Avis du vol Air France Lyon Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7651
Classe Economique
Siege 06C
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:10
Décollage 12 Jan 18, 06:15
Arrivée à 12 Jan 18, 07:25
AF   #26 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5971 avis
Kethu
Par GOLD 657
Publié le 16 janvier 2018
Bonjour à tous !

Avant tout, je cède à la ferveur populaire en vous souhaitant une bonne nouvelle année.

Sinon, bienvenue sur mon premier FR de 2018, sur mon premier trajet aérien de l'année, encore une fois pour aller voir Madame (qui est au fin fond de l'Estonie, pour ceux qui n'ont pas lu mes précédentes péripéties). Initialement, je voulais aller à Tromsø, pour la même raison que AirBretzel dans son dernier FR, à savoir, voir les aurores boréales. Mais ce plan nécessitait un acheminement un peu complexe et assez couteux pour nous retrouver là-bas.

Entretemps, au moment (= début octobre) où nous réfléchissions à une autre destination pour changer de l'Estonie, tout en restant dans le domaine du pas cher et pas trop compliqué pour nous deux (surtout Madame, les routings compliqués ne m'effraient pas moi ^^ ), je reçois avec joie un avoir de 350€ de la part d'Air France, suite à une annulation d'un vol LIL-LYS en août (voir le FR du vol aller ici).
Je continue donc de chercher quelque chose à proximité de l'Estonie, et je tombe sur Helsinki. L'aller-retour vers la capitale finlandaise est proposé à 199€ en Y depuis Lyon, via CDG et code-share Finnair de CDG à HEL, Air France ne proposant pas la liaison en "propre".

Je jette alors un œil au prix en Business par acquis de conscience (seul les segments CDG-HEL et HEL-CDG sont en Business, puisque Air France ne propose que de la Y en domestique, même si le vol est vendu sous classe tarifaire "J")… L'aller retour est proposé à 398€ depuis Lyon (contre 700€ pour un départ depuis Paris sur les mêmes vols, et même 1050€ depuis Lyon sur les mêmes vols avec Finnair !).
Avec l'avoir de 350€, c'est parfait, un aller retour Lyon - Helsinki en Business pour 48€, je ne me fais pas prier ! D'autant plus que cet agréable tarif est accompagné d'un gain de Miles tout à fait correct (avec mon bonus Silver), d'un peu plus de 8800 Miles, ce qui, au court actuel du Miles FB, équivaut à peu près à me rembourser le reste à payer de 48€, voire un peu plus.

L'aller se fait le vendredi, avec un départ tôt le matin, 3 heures de correspondance à Paris, et une arrivée à 14h50 à HEL. Le retour se fait le dimanche, avec un départ à 16h, à nouveau environ 3 heures à Paris, et une arrivée vers 22h à Lyon. Horaires pas très optimisés donc, mais ils me donneront la possibilité de découvrir un peu les salons parisiens que je ne connais pas du tout, et laisse aussi une marge appréciable en cas de retard (je n'ai rien contre récupérer un autre avoir de 350€, mais j'aimerais profiter de mon court week-end avec ma douce et tendre plutôt que de récupérer des sous).

Le routing résumé :

1. Air France AF7651 : LYS – CDG (Economy, A321) le 12 janvier 2018 => Vous y êtes
2. Finnair AY1572 : CDG – HEL (Business, A321) le 12 janvier 2018 => Par ici
3. Finnair AY1577 : HEL – CDG (Business, A321) le 14 janvier 2018 => C'est ici
4. Air France AF7648 : CDG – LYS (Economy, A321) le 14 janvier 2018 => Par ici

Comme vous pouvez le constater, le petit défaut de ce routing est l'absence absolue de variété dans les appareils utilisés… Heureusement que j'apprécie les A321 !

Ca sera tout de même l'occasion de pas mal de nouveautés pour moi, avec mon premier vol Finnair, et aussi premier Oneworld, mon premier passage en Finlande et donc à HEL, mon premier vol payé directement en J au lieu de me surclasser, et premier passage aux salons de CDG… En gros, un joli routing "découverte" pour moi !

La veille sur l'OLCI Air France, je m'enregistre uniquement sur la partie LYS - CDG, le CDG - HEL étant fait sur le site Finnair. L'avantage d'avoir un billet en classe tarifaire J en domestique, c'est que l'on a le choix dans quasiment toute la cabine pour les sièges, seuls les deux premiers rangs ne sont pas sélectionnables. Je me met, un peu au pif, au 6C. Le vol étant tôt le matin, je privilégie le couloir pour m'étendre un peu plus pour finir ma nuit, et de toute façon il fera nuit, ou du moins sombre, tout le vol.

Le vol



Après un réveil difficile à 4h du matin, et 45 minutes d'autoroute aussi embrumée que mon esprit, me voici à mon habituel niveau -2 de mon habituel parking P0 de LYS, avec mon habituelle photo (que je prends autant pour illustrer le commencement de mes FR que pour me souvenir de là où je suis garé, avec ma mémoire de poisson rouge décérébré…). Toujours ces magnifiques piliers qui, à en juger par les marques noires qui les parsèment, ont tous déjà senti le doux contact d'une aile de voiture dont le conducteur a mal calculé son coup.

photo dsc_0823 - copie

Direction les ascenseurs, où le FIDS est rassurant quant au respect de l'horaire du vol… Le vol pour Roissy est le second à partir le matin, après le vol pour Lisbonne (que je prendrais en juillet…). A noter le vol Twinjet vers Zürich, qui reprend la liaison abandonnée par Swiss, au désarroi de nombreux voyageurs lyonnais. Malheureusement, Twinjet ne propose pas à Zürich les correspondances que proposait Swiss vers le monde entier, seul le trafic affaires entre la région Lyonnaise et la région Zurichoise doit être capté par T7, au vu des tarifs pratiqués…
Notons également à 9h25, le départ pour St Petersbourg réalisé par S7 Airlines, un vol hebdomadaire saisonnier que la compagnie russe a commencé à mettre en place cette année. J'aurais bien essayé la liaison, mais je n'ai guère envie de faire un visa pour la Russie juste pour un week-end…

photo dsc_0824 - copie

Mon carrosse arrive !

photo dsc_0824_2

Les départs sont au premier étage.

photo dsc_0825

On arrive au bout du terminal 2, l'heure est tellement matinale que les commerces sont encore fermés, y compris le Starbucks, ce qui ne m'émeut guère, étant donné mon grand désintérêt pour cette enseigne.

photo dsc_0826

Ici aussi, le FIDS est rassurant.

photo dsc_0827

Alors qu'il est 5h15, et que l'embarquement débute dans 30 minutes, la queue pour la dépose-bagages est encore bien grande. Il y a sans doute dans le lot des passagers pour AMS (départ à 7h), mais la plupart partent sur CDG en correspondance vers le monde entier…

photo dsc_0828

Heureusement, la file SkyPriority est elle bien plus courte, une seule personne attend. Je m'y engage donc. On constate que l'attente au PIF (sur la gauche) est quasiment inexistante.

photo dsc_0829

Après une attente d'au moins 15 secondes, je peux m'avancer au comptoir. L'agente est très cordiale, mais me donne un BP avec le siège 1F pour le vol Finnair, alors que j'ai sélectionné le 4A en ligne. Elle essaie de changer ma place mais le 4A est indiqué comme déjà pris sur son système. Elle me laisse donc le BP en 1F, en me disant de voir à l'embarquement à CDG ou à bord pour vérifier sur quel siège je suis prévu. Je ne me fais pas trop de soucis, je suppose que l'information Finnair est la bonne, mais que le système AF n'a pas récupéré l'information actualisée.

Direction le PIF où je passe dans la file "classique" par habitude, alors que j'aurais pu tenter le coupe-file il me semble, étant badgé Skypriority. De toute façon, il y a 5 personnes qui attendent dans le coupe-file, contre 3 dans la file classique…

Passage efficace, personnel souriant, test explosif, du classique pour moi à LYS. Le tout est passé en quelques minutes.

photo dsc_0830

Madame m'appelle alors. Elle est dans son car depuis une heure, entre Narva et Tallinn, où elle doit prendre un ferry pour rallier la capitale finlandaise et me retrouver à la gare centrale. Malheureusement, son car est tombé en panne, elle est coincée dans la pampa estonienne… Je crois que décidément, nos rares week-end de retrouvailles sont tous maudits (puisqu'à Noël, c'est elle qui est venue à moi, mais sa voiture est… tombée en panne. Bref, je m'égare). Plutôt désappointé, après avoir essayé mutuellement de nous rassurer, direction les sanitaires.

photo dsc_0831

C'est propre, il y a une double patère, rien à redire si ce n'est que j'insulte intérieurement l'ahuri qui a trouvé amusant de poser un paquet de clopes vide sur le mécanisme du ferme-porte. Certains de nos congénères ont beaucoup moins travaillé la partie "génère" que la première partie du mot, visiblement…

photo dsc_0832

Bref, ce résidu de médiocrité humaine n'étant pas du fait du personnel de ménage, c'est le smiley vert pour moi.

photo dsc_0833

Le terminal 2 est encore assez vide de ce côté, alors qu'il est 5h35, soit une dizaine de minutes avant l'embarquement…

photo dsc_0834

J'avance vers la porte, en passant devant un des salons les plus luxueux de France, le Patio Air France.

photo dsc_0835

Même si j'y ai accès, voyageant en J, je ne m'y arrête pas. L'embarquement est prévu dans moins de 10 minutes, et je n'ai pas faim ni envie de m'asseoir si c'est pour me relever juste après… Nous embarquerons en porte Q06, la porte habituelle des vols pour CDG.

photo dsc_0835_2

En se rendant dans le cheminement entre la partie principale du terminal 2 et la partie "hub régional Hop!", on a toujours une vue agréable sur les appareils à proximité. Devant les portes "U" du terminal Hop!, un Embraer ERJ170 qui partira sur Rennes dans un peu moins de 3 heures, tandis qu'au point de stationnement au contact B61, c'est notre A321 pour Paris qui est parqué depuis son arrivée la veille sur le vol AF7648.

photo dsc_0836

Notre appareil, F-GTAM, est âgé de 15 ans, et a toujours volé sur Air France. Ce n'est pas une nouvelle entrée dans mon "logbook", puisque j'ai déjà pris cet appareil de Nantes à Roissy le 4 avril 2014 (le seul voyage aérien que j'ai réalisé pour motif professionnel à ce jour). Dommage, j'espérais une nouvelle entrée pour compléter mon "tableau de chasse" sur Air France, compagnie sur laquelle j'ai voyagé dans 22% des appareils moyen-courrier, et 25% de ses A321…

Je rappelle Madame, qui me donne une bonne nouvelle, un autre car les a récupéré et ils sont en route pour Tallinn, ce sera bon pour son ferry !

Quelques minutes après, une petite queue commence à se former devant le comptoir côté "General boarding", alors qu'il est maintenant 5h45, l'heure d'embarquement prévue. L'embarquement est appelé à ce moment là, en commençant par les familles avec bébés de 2 ans ou moins, alors qu'un UM a déjà été accompagné à bord.

photo dsc_0837

Rapidement, les skypriority sont appelés, et me voici dans la passerelle vitrée, après être passé devant le stand de journaux bien rempli (de mémoire, Le Monde, Le Figaro, l'Equipe, le NY Times, Le Progrès et le Dauphiné Libéré).

photo dsc_0838

Deux policiers sont présents devant la porte de l'appareil, et regardent passer les voyageurs sans contrôler (du moins à mon passage). L'accueil à bord est cordial, et mon installation au 6C rapide, étant donné que je suis dans les premiers à embarquer. Comme d'habitude sur Air France, le pitch est moyen, il passe pour un vol court d'1h, mais passer 3h ou plus là dedans deviendrait vite inconfortable.

photo dsc_0843

Les habituelles lingettes rafraichissantes étaient proposées dans une barquette à l'entrée de l'appareil. Il me semble que le design du packaging a changé, le logo me semble plus petit qu'avant.

photo dsc_0847

La cabine a été rénovée depuis 2014, avec l'installation de ces sièges qui, hormis le pitch réduit, sont assez confortables et sont tout aussi agréables visuellement.

photo dsc_0840

De plus, la cabine est équipée de prises USB, bon point.

photo dsc_0844

Un passager, visiblement assez inquiet, demande à l'hôtesse à l'entrée de l'avion où se situe son siège, celle-ci lui indique.

Je suis assis juste derrière le rideau, même si ce dernier n'est pas tiré en vol domestique, être devant m'aurait donné un avant-goût de la J à venir ^^

photo dsc_0842

Une annonce invite les passagers à conserver leurs petits bagages devant eux, le vol étant prévu complet. Bien évidemment, sans effet sur la plupart des passagers qui continuent à mettre le moins petit sac à main dans les coffres.

Une fois le passager inquiet cité précédemment installé à sa place, il se relève aussitôt, et va demander à la PNC quelques rangs derrière moi s'il est bien au bon siège, ce que celle-ci lui confirme avec le sourire…

De mon côté, le sol est propre.

photo dsc_0845

Tout comme la tablette, qui est équipée de l'habituel porte-gobelet, qui ferme bien cette fois.

photo dsc_0848photo dsc_0849photo dsc_0850

Le passager inquiet, de retour à sa place depuis au moins une trentaine de secondes, voit une PNC passer dans les rangs et se jette quasiment sur elle pour lui demander s'il est bien installé au bon endroit. Encore une fois, confirmation. La patience des équipages m'impressionnera toujours.

Le plafonnier, classique sur les Airbus de cette époque…

photo dsc_0852

Un passager ayant perdu un papier important (je n'ai pas entendu de quoi il s'agissait) demande à ressortir de l'appareil, avec tous ses bagages cabines, ce qui lui est accordé par l'équipage. Cela ne manquera pas d'inquiéter une mamie derrière moi qui ira voir l'hôtesse pour lui demander de vérifier si ce passager n'a pas "laissé un bagage avec une bombe dedans à bord". L'hôtesse tentera de la rassurer, ce qui ne semblera pas très efficace… Psychose, quand tu nous tiens…

L'embarquement est annoncé terminé à 6h12, alors que les derniers passagers arrivent à bord, et je suis heureux ! Les sièges 6A et 6B sont libres ! Petite vue sur le hublot pour fêter ça, pendant que le commandant nous annonce un vol de 50mn avec un départ à l'heure, et un temps brumeux à Paris.

photo dsc_0853

Mais c'était sans compter sur ma malchance habituelle, pax 6A et 6B, qui par ailleurs ne se connaissent pas, seront les deux derniers passagers à embarquer, juste après le passager qui était sorti chercher ses papiers oubliés. Mamie est rassurée…

L'hôtesse derrière moi semble être en formation, à la fin de l'embarquement la CCP vient la voir pour lui demander si tout s'est bien passé, et elle s'exprimera pendant tout le vol dans un langage beaucoup moins formaté que ses collègues, dans un registre courant voire familier. Peut-être vient-elle de Joon ? ^^

Nous repoussons à l'heure, alors que la CCP, qui a un petit côté "mamie AF", nous souhaite la bienvenue puis lance les démos manuelles de sécurité. Je m'endors à ce moment…

… Pour me réveiller une vingtaine de minutes plus tard, alors que nous sommes dans les airs et que le service a commencé. C'est la CCP qui nous sert, elle est très agréable et parle tout bas pour ne pas réveiller les passagers endormis, qui sont très nombreux dans la cabine. Elle dépose, pour chacun de ces passagers endormis, une madeleine dans la pochette du siège, ma voisine s'est prêtée à l'exercice, pour le besoin de mon FR très probablement.

photo dsc_0856

Je demande à l'hôtesse un simple verre d'eau avec ma madeleine "extra-moelleuse", ce qui m'est servi avec le sourire.

photo dsc_0855

Effectivement, elle est moelleuse !

photo dsc_0857

Dans la pochette, la lecture Air France du mois de janvier est disponible, je ne la lirai pas toutefois…

photo dsc_0858

… Je me contente de vous partager la carte du réseau domestique au départ de CDG…

photo dsc_0859

… Et la flotte AF, ainsi que celle de Transavia France et de Joon.

photo dsc_0861

Détails techniques de l'appareil dans lequel nous volons :

photo dsc_0860

Après ces devoirs de FR, je retourne somnoler. Le commandant de bord réalise une annonce peu avant 7h pour annoncer le début de l'approche finale, avec un atterrissage prévu à 7h18 et une arrivée aux stands à 7h25. 7mn de roulage, ça me semble un peu court pour CDG, nous verrons bien.

Le temps est bien nuageux, et il fait encore sombre, il n'y a rien à voir par les hublots… La CCP réalise une annonce pour donner quelques portes pour les correspondances les plus courtes au 2F, et invite les autres à consulter les écrans.

Nous touchons le sol à 7h18 sur la piste 08R, alors que le plafond est particulièrement bas, le sol est apparu dans les dernières secondes avant l'atterrissage… Nous sortons en bout de piste, où ça bouchonne pour traverser la 08L/26R, puisque 3 appareils attendent côte à côte dans les taxiways de dégagement.

Arrivée en porte après un assez long roulage, je sors rapidement. Le panneau indiquant l'arrivée réelle de l'appareil, illisible sur la photo, mais qui indiquait une arrivée à +6mn. Un peu optimiste donc notre commandant dans ses annonces, mais on ne lui en veut pas…

photo dsc_0862

Mon appareil est tout aussi mal réveillé que moi, désolé pour les clichés flous dans les passerelles du T2F…

photo dsc_0863

… Comme dans le couloir d'arrivée.
photo dsc_0864

Je passe rapidement aux WC, qui sont propres, avant de me diriger vers le FIDS pour vérifier mon prochain vol… Porte D50.

photo dsc_0866

La suite au prochain épisode, avec un FR qui sera plus conséquent que celui-ci !

La trajectoire suivie par le vol, vue sur Flightradar.

photo flightradar

A bientôt !
Afficher la suite

Verdict

Air France

8.0/10
Cabine8.0
Equipage9.0
Divertissements8.0
Restauration7.0

Lyon - LYS

7.0/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services6.0
Propreté9.0

Paris - CDG

7.0/10
Fluidité6.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Un bon vol matinal de pré-acheminement sur Air France. LYS efficace (pour les Skypriority du moins) , un bon équipage, catering réduit mais qui au moins laisse plus de temps pour dormir, ce qui a été l'occupation principale de quasiment toute la cabine... Rien d'extraordinaire bien sûr, mais pas besoin de plus ! L'arrivée à CDG est toujours un peu une plaie avec ces roulages assez longs, mais c'est le cas de la plupart des gros aéroports mondiaux.

Détail de la notation :

Air France :
Cabine : Le siège est confortable, la cabine, récente, est plutôt jolie, et l'équipement en prises USB est un très bon point. Dommage que le pitch soit un peu limite, mais pour du domestique ça passe. 8.
Équipage : Un équipage très agréable, surtout la CCP qui était très prévenante, souriante et professionnelle. J'enlève un petit demi point pour l'info erronée du commandant sur le roulage (je pinaille), et sur le langage un peu familier de la jeune PNC (mais c'est bien excusable, les automatismes de langage n'arrivent pas d'un seul coup). 9.
Divertissements : Un magazine de bord, ça suffit pour un vol court où de toute façon à peu près tout le monde dort. 8.
Restauration : Pas de choix dans la collation, seulement une madeleine, c'est un peu léger. Je n'ai pas fait gaffe à l'offre liquide proposée. C'est bien pour un vol domestique en Europe, mais un peu plus serait appréciable... 7.

LYS :
Fluidité : Bonne fluidité au PIF et au comptoir Skypriority, mais c'était nettement moins sympa aux comptoirs "tout venant", où la queue était bien longue. 7.
Accès : Le tarif de Rhonexpress et les indications routières redirigeant uniquement vers les autoroutes payantes plombent la note, comme d'habitude. 6.
Services : Assez moyen, surtout maintenant que le T1-B a ouvert, le T2 de LYS fait très pauvre en services, espace, convivialité... 6.
Propreté : Très propre dans l'ensemble. 9.

CDG :
Détail de la notation dans le vol suivant.

Informations sur la ligne Lyon (LYS) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 79 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Lyon (LYS) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7,5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 9 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 427768 by
    Flight-Report TEAM 483 Commentaires
    Salut Robin et merci pour ce FR!

    Un itinéraire différent du dernier pour la même destination avec des vols intéressants à venir!

    Cabine en effet aussi élégante que confortable, un vrai plus sur les vols MC d'AF.

    Ahhhh j'ai modifié ta photo de couverture, tu n'as pas respecté la charte de Flight Report (rien de bien grave :-) ),
    "Important : la photo de présentation de votre Flight-Report doit être représentative de votre vol au sens strict : avion, siège, repas, cabine... Les photos hors sujet ne peuvent être acceptées."

    Encore une fois bonne année et très curieux de la prestation à venir en J sur AY!

    Bonne soirée et à bientôt!
    Benoît
    • Comment 427771 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci pour le commentaire Benoît!

      Pas tout à fait la même destination puisque je m'arrête à Helsinki, sans continuer sur Tallinn, c'est Madame qui m'y rejoint!

      La nouvelle cabine MC est vraiment bien, c'est juste dommage qu'elle soit utilisée aussi sur des lignes bien longues où elle se révèle inconfortable au bout de plusieurs heures...

      Merci pour le rappel sur la charte. Cependant, étant donné que la propreté de l'aéroport est un critère de notation du vol, je ne pensais vraiment pas que ce soit hors-sujet (à ce moment là, toute photo montrant l'aéroport serait hors sujet également non?).

      La suite arrive bientôt, ce week-end au plus tard :)

      À bientôt!
  • Comment 427778 by
    AirBretzel GOLD 11382 Commentaires
    Hello Robin.
    Merci pour la dédicace et le lien vers mon FR.
    Un tarif bien doux pour HEL comparé au mien pour TOS, et un routing avec plein de découverte.
    Ahh nos con-génères , il y a matière sur ce sujet^^.
    Un passager bien stressé et une mamie psychotique, l'observation de nos voisins est toujours source d'anecdotes (je suis pareil)..
    Un vol matinal qui incite à un complément de sommeil.
    Vivement la suite.
    .
    • Comment 427881 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Salut Valérie !
      Mais de rien :)
      Le tarif était très agréable, même sans mon avoir, moins de 400€ pour un aller retour en Business à l'autre bout de l'Europe c'est raisonnable... C'est l'avantage de n'avoir que peu voyagé, j'ai plein de choses à découvrir encore ^^

      Heureusement que nos voisins sont là pour nous occuper pendant des vols assez peu passionnants... :)

      La suite arrive bientôt !

      Merci pour le commentaire :)
  • Comment 427831 by
    Esteban GOLD 20130 Commentaires
    Hello Robin,

    Merci pour ce partage ! J'espère que les aurores boréales auront été au rendez vous à Helsinki, même si en ville il est difficile de les voir !!

    A bientôt !
    • Comment 427882 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Salut Stephan, merci pour le com' !
      Malheureusement, pas vu d'aurores boréales pour ce coup, mais j'avais assez peu d'espoir de toute façon (surtout qu'on est pas mal au sud de la zone où elles sont le plus fréquentes). Mais la ville est intéressante à visiter, malgré son histoire plus récente que Stockholm par exemple.

      A bientôt :)
  • Comment 427947 by
    mogoy 10181 Commentaires
    Merci Robin pour ce FR.

    Bcp de pax stressés sur un vol somme toute banal. Il semble que les dieux cherchent à vous écarter l'un de l'autre...
    • Comment 428075 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci Quentin pour le commentaire.
      Le départ très matinal, et la perspective d'un voyage lointain en avion n'aide sans doute pas certains voyageurs peu fréquents à être sereins...
      Heureusement, ils ont échoué cette fois-ci !

      A bientôt :)
  • Comment 427966 by
    Chevelan GOLD 16849 Commentaires
    Salut Robin

    Une bonne affaire ce vol avec les 350 € de voucher !
    LYS toujours aussi vide à cette heure de la journée, mais c'est mieux pour franchir les différentes étapes...
    Le Patio est une calamité ! AF va t'elle déménager un jour au Solano ?
    Le pitch est limite
    La réaction de la dame âgée m'a bien fait rire, comme quoi les gens sont très observateurs...
    Un catering classique sur ce type de vol, et une PNC professionnelle
    Un bon vol dans l'ensemble

    Merci pour ce récit, à bientôt pour la suite !
    • Comment 428077 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Hello Hervé !

      Oui, le voucher a été très apprécié ! ^^
      LYS assez vide, sauf au dépose bagages AF... Et c'est encore plus vrai depuis le départ du groupe LH au T1B !
      Espérons qu'AF prendra possession du Solano, qui ne doit plus servir beaucoup, à part pour les rares vols TAP et Iberia peut-être ?
      Pitch limite, ça passe bien sur un vol domestique, mais cette cabine est la cabine "Europe" qui va bien plus loin... Tout de suite moins tentant.
      Je suppose que cette dame était déjà bien stressée juste par le fait de prendre l'avion... ^^

      Bon vol, le siège permet de dormir assez confortablement et c'est le principal vu l'horaire !

      A bientôt ;)
  • Comment 427973 by
    jules67500 GOLD 6154 Commentaires
    Merci Robin pour ce FR ;)

    Belle destination que la Finlande !

    Tu es un adepte des vols matinaux, encore un réveil qui pique.

    Le Kethu est donc malchanceux quand il en vient à revoir sa dame, c'est vraiment un chat noir là lol

    Prestation classique, c'est pas Byzance...

    A bientôt pour la suite !
    • Comment 428080 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Salut Jules !
      Destination très sympathique, mais j'aimerais la découvrir beaucoup plus, notamment plus au nord... Un jour peut-être ^^
      J'aimerais bien ne pas avoir à me lever à 4h, mais pour aller voir Madame, pas beaucoup le choix ! Quoique pour mes prochains vols, je vais essayer une autre tactique...
      Pire que chat noir quasiment... Je me demande ce qui va encore se passer pour mon prochain voyage tiens ^^
      Le principal avantage de cette prestation, c'est que c'est vite servi, vite avalé, pour retourner somnoler aussitôt !

      A bientôt ;)
  • Comment 430026 by
    LGaddict 1262 Commentaires
    Merci Robin pour cette nouvelle série que je découvre (seulement) à l'instant.

    LYS semble en hibernation a cette heure très matinale, mais si ça permet de passer les différentes étapes plus rapidement, on ne va pas se plaindre. Dommage que tu ne soies pas entré au Patio, à défaut de manger, on peut au moins s'y désaltérer.

    A bord, pas grand chose à signaler, si ce n'est que même par rapport à feu Air Inter, on a régressé en un quart de siècle, car à l'époque, tu aurais été installé en cabine Plein Ciel, à l'avant et à part, vu la classe tarifaire de ton billet. Mieux encore, de 1989 à 1993, AF a même exploité des vols Air Inter entre CDG et certains aéroports de province (dont LYS, sachant que NCE était sous numéro de vols AF, et de très longue date) avec service complet (et très complet à l'époque sur AF), y compris une classe affaires avec champagne s'il vous plaît^^

    6 découvertes aériennes en un seul FR, il ne fallait en effet pas se priver, et plus encore avec un bon d’indemnisation qui permet de ramener le prix de la classe affaires à quasiment rien.
    • Comment 430090 by
      Kethu GOLD AUTEUR 2664 Commentaires
      Merci Philippe pour le commentaire ! Au moins ça fait plaisir de voir que je ne suis pas le seul à avoir du retard dans la lecture... J'ai 3 semaines de FR à rattraper ^^

      Le samedi, c'est pourtant sans doute le matin de 5h à 7h que le T2 de LYS est le plus animé... Pour te dire le niveau d'animation le reste de la journée ! ^^

      J'ai tendance à plutôt aller dans les salons pour somnoler que pour manger et boire... Je préfère me balader un peu quand j'ai peu de temps devant moi.

      Rien de bien folichon effectivement à bord. Belle régression en un quart de siècle, mais cela dit, les tarifs ont sans doute bien baissé aussi... Mais ça reste décevant au possible, effectivement.

      C'est bien plus facile d'avoir plein de découvertes aériennes quand on ne connait pas grand chose ! :D

Connectez-vous pour poster un commentaire.