Avis du vol Joon Paris Cape Town en classe Affaires

Compagnie Joon
Vol AF864
Classe Affaires
Siege 4L
Temps de vol 11:40
Décollage 03 Avr 18, 09:40
Arrivée à 03 Avr 18, 21:20
JN 64 avis
Flight-Report
Par SILVER 11828
Publié le 24 avril 2018
Bonjour à tous,

Lancée en grande pompe sur le moyen-courrier à la fin de l’année dernière, la compagnie Joon déploie un peu plus ses ailes et attaque cette saison été IATA ses premières liaisons long-courrier. Au programme, des Airbus A340-300 qui ont profité d’un rafraîchissement bienvenu et une offre à bord avec des éléments de différenciation par rapport à Air France.

Flight-Report a eu l’opportunité d’embarquer sur le vol inaugural à destination du Cap, en Afrique du Sud et de découvrir ce que cette toute jeune compagnie française dite de nouvelle génération a à apporter au marché.


  1. Paris (CDG) – Le Cap (CPT) | A340-300 | Business

Salon Air France Terminal 2E Hall L


L’enregistrement s’étant effectué au 2F, la porte d’embarquement est donc forcément au Hall L, ce qui permet de profiter du dernier des salons d’Air France et que nous avons déjà eu l’occasion de détailler sur le blog et lors de notre vol "Cie! Un chef" vers Boston.

photo 0001photo 0002

Une salle plus intime appelé « Le Club » est réservable pour les groupes qui souhaitent un peu plus de confidentialité, le reste du temps elle est disponible pour les passagers Ultimate et Club 2000.

photo 0003

Dans la pièce principale, c’est l’heure du petit-déjeuner, l’offre est importante et comprend dorénavant du chaud.



Ma sélection

photo 0011

Embarquement


En porte, le premier des Airbus A340-300 Joon est bien là, il s’agit du F-GLZP, auparavant chez Air France et qui a subi un rétrofit bienvenu de sa cabine et une nouvelle peinture.

photo 0013photo 0015

Contrairement aux premiers Airbus A320, il ne s’agit pas de stickers mais d’une vraie livrée peinte.

photo 0015a

Le numéro de vol reste « AF » pour les vols opérés par Joon.

photo 0016

Pour ce vol inaugural vers Le Cap, chaque passager se voit remettre un traditionnel porte clé, le « Remove Before Fly » a été remplacé par « also an airline ».

photo 0017

J’embarque en premier pour avoir la chance de prendre des photos de la cabine vide.

photo 0018photo 0019

En porte 2, les passagers sont accueillis par ce mur bleu et un logo Joon, qui pourra d’ailleurs bientôt être rétroéclairé.

photo 0019a

La classe la plus attendue est probablement la Premium Economy

photo 0020

21 sièges de type « recliner », exit donc le siège à coque majoritairement impopulaire d’Air France.

photo 0022

Avec une innovation originale au premier rang avec ce repose pieds intégré à la cloison

photo 0022a

Les tons utilisés sont modernes, et les coussins verts donnent une touche de peps

photo 0023photo 0023a

Juste derrière, les 227 sièges de la cabine Economy

photo 0024

Qui garde une configuration confortable à 8 de front quand certaines compagnies françaises sont à 9 de front sur Airbus A330, la preuve que Joon n’est pas sur le segment des low-costs.

photo 0025photo 0026

Vue plongeante vers le galley arrière depuis les portes 3

photo 0026a

Puis depuis les portes 1

photo 0026b

Nous voici donc en Business, ici la transformation est moins évidente car il s’agit du même siège qu’Air France, le NEV4.

photo 0028

Cependant ce siège a été ré-houssé et partage les mêmes tons couleurs que les cabines Premium Economy et Economy.

photo 0029

Le tissue alvéolé est plutôt agréable au touché et permet de ne pas/peu glisser, utile sur ce siège qui n’est pas un full flat.

photo 0030

Au-delà du ré-houssage, les écrans ont été changés

photo 0031

Avec une nette amélioration, car on passe de l’antique système Rockwell Collins avec un écran basse définition de 9 pouces au système dernier cri RAVE de Zodiac Aerospace sur un écran de 15,6 pouces.

photo 0032photo 0032b

Ainsi que des accessoires en cabine comme le porte-revues.

photo 0031a

Ce siège n’offre pas un accès direct au couloir

photo 0033

L’armement cabine est identique à Air France mais dans des teintes bleues : porte manteau, oreiller, mules/sac à chaussure et couverture sont disposés sur le siège.

photo 0034photo 0064

Dans le rangement de l’accoudoir central : casque, bouteille d’eau Evian et nouvelle télécommande qui va de pair avec l’écran.

photo 0034a

Le simplissime panneau de commandes

photo 0034b

Le verre d’accueil est proposé, protocole et vaisselle identique à la grande sœur.

photo 0054

Il est encore tôt alors je fais l’impasse (pour une fois) sur le champagne.

photo 0055

L’offre de quotidiens est présentée sur un chariot.

photo 0056

Repoussage

photo 0056aphoto 0057

Joon dispose de ses propres consignes de sécurité, à voir ici.

Roulage vers le nord et décollage en 27L

photo 0059

en vol


Toujours un peu poussif en A340

photo 0060

Le système de géolocalisation nous indique un peu plus de 11h de vol et un cap plein sud !

photo 0061photo 0062

La trousse de confort est un autre élément de différenciation par rapport à Air France, cet emballage sous plastique reste très disgracieux.

photo 0062a

Le contenu est sensiblement différent à Air France, le masque semble de meilleure qualité, il y a un brumisateur d’oreiller mais en contrepartie ni stylo, ni baume à lèvres.

photo 0063

Contenu de la pochette, à noter que l’application YouJoon avec WiFi interne est aussi disponible sur long-courrier.

photo 0065

L’autre nouveauté à bord de cet avion est la présence d’un mood lighting, il sera utilisé majoritairement pour des teintes bleutées.

photo 0070

Les passagers en Premium Economy ont reçu le même verre d’accueil qu’en Business au sol mais ils devront sortir le porte-monnaie pour l’apéritif en vol ! Si ce protocole est défendable en Economy pour réduire les coûts (et générer un peu de recettes), il est inapproprié et insultant pour des passagers s’ayant acquitté d’un billet Premium Economy.

photo 0071

Les toilettes ont aussi été rétrofitées, une bonne nouvelle car les sanitaires sont souvent oubliés des rénovations et révèlent bien souvent le véritable âge de l’appareil.
Les produits de soins Clarins sont les même que sur les vols Air France.

photo 0072photo 0073

En Business, le service débute aussi

photo 0074

déjeuner


Oshibori

photo 0074a

Le menu arbore une couverture dédiée aux vols Joon

photo 0075

Si la forme change, le fond reste identique à Air France à l’exception du cocktail signature, une exclusivité Joon.

photo drinks1

La carte des vins

photo drinks2

Le protocole est lui aussi identique, ce qui se traduit par une sur-utilisation des trolleys en cabine…

photo 0076

Je tente le cocktail signature que je n’ai pas trop aimé mais je salue l’effort de différenciation.

photo 0077

Crevette et sa gelée de pamplemousse

photo 0078

Présentation inspiré du service « Ultra Business », bon amuse-bouche très frais.

photo 0079

Découvrons le menu pour ce déjeuner

photo lunch

À partir de maintenant c’est du 100% Air France

photo 0079a

Choix de pains chauds dans la corbeille

photo 0080

Nougat de volaille
Et son chutney de fraise et cranberry
Salade d’épeautre aux petits légumes


photo 0081

J’ai trouvé cette entrée bien moyenne et en deçà de ce que propose Air France habituellement.

Salade verte

photo 0082

Echine de porc confite
Au sésame sauce à l’orange et au vinaigre et sa déclinaison de carottes


photo 0084

La présentation est sacrement ratée entre l’explosade dans l’assiette et la coupelle alu ; c’était bon mais il faut aimer les associations sucré/salé.

Orecchiette aux encornets

photo 0085

J’ai pu tester un second plat, je l’ai préféré au porc, visuellement, cela présente déjà mieux avec le rajout de roquette comme « topping », les encornets était très bons mais j’aurais bien aimé plus de fromage dessus.

Petit chèvre, cantal AOP

photo 0086

Bien, mais un peu toujours la même chose, la compagnie ne fait pas honneur à notre patrimoine incroyable en terme de fromages.

Le service se poursuit avec de nouveau un trolley pour le dessert, j’aimais pourtant bien le chariot plus traditionnel et élégant.

photo 0087

C’est le très classique trio et sorbets

photo 0087a

Cannelé, dôme exotique, croquantine au lait

photo 0088

Globalement décevant, il y a eu un relâchement dans les trios, à ce rythme là, il vaut mieux (ré)introduire des pâtisseries individuelles plus généreuses.

Glace ou sorbet

photo 0089

Une réussite mais dont les parfums ne correspondaient pas à ce qui était indiqué sur le menu.

En vol, 2 bars sont dressés au niveau des portes 2

photo 0091

Et comme le vol fait plus de 10h30, un chariot avec d’autres en-cas et glaces est à disposition ; dommage de voir le chariot utilisé ici mais pas pendant le service du déjeuner.

photo 0092photo 0092a

Premium Economy


Petit retour en arrière pour présenter plus en détail ce nouveau siège.
Il s’agit du siège Comoda AQ de l’équipementier italien Geven.

Le dossier s’incline à 133 degrés et l’espace entre les sièges est dans la norme avec ses 39 pouces (99 centimètres).

photo 0093a

Sur chaque siège un large oreiller, une couverture et une paire d’oreillettes jetables.
Les oreillettes sont surprenantes et décevantes alors qu’Air France propose pourtant un casque antibruit sur son propre produit.

photo 0093c

La largeur de l’assise est de 49 centimètres et chaque siège dispose d’une prise de courant.

photo 0093d

L’écran est superbe avec ses 13,3 pouces

photo 0093dd

Repose verre

photo 0093e

Tablette dépliée

photo 0093ee

Pochette de littérature

photo 0093f

Emplacement pour bouteilles d’eau

photo 0093g

Au premier rang, un original et astucieux repose-pied est donc intégré à la cloison

photo 0093h

Il se déplie ainsi

photo 0093i

Le plateau repas offert en Premium Economy est identique à celui d’Air France, c'est-à-dire avec une partie de l’entrée Business et un dessert amélioré.
Pour le reste il s’agit du contenu du plateau Economy et à l’exception du verre en verre, tout est en plastique.
(cassolette chaude manquante sur la photo)

photo 0093ii

Economy


En cabine Economy, Joon a également fait confiance à Geven.
L’espace entre les sièges est de 31 pouces (78 centimètres), soit un peu en deçà de la pratique du marché en long-courrier (32 pouces) avec une inclinaison du dossier de 118 degrés.

photo 0093j

L’écran de 10,1 pouces est une révolution qui saute 2 voire 3 générations d’IFE par rapport à l’antique timbre-poste.

photo 0093k

Le plateau repas offert en Economy est identique en tout point à celui d’Air France ; bière et vins sont également offerts sans supplément pendant le repas.
(cassolette chaude manquante sur la photo)

photo 0093n

En Economy et Premium Economy, les passagers ont la possibilité de faire appel à la carte payante (ou buy on board)

photo 0093l

Le dépliant rappel que les prestations principales restent gratuites mais que tous ce qui est à consommer entre les repas est payant, une approche similaire à XL Airways.

photo 0093m

La carte est plus étoffée que sur le moyen-courrier
Les alcools

photo 0093pphoto 093o

Les softs

photo 0093q

Les en-cas salés

photo 0093r

Les glaces et en-cas sucrés

photo 0093s

Les formules

photo 0093t

La boutique des goodies Joon

photo 0093v

Divertissements


Le dépliant présente aussi l’offre de divertissements, qui rappelle l’application YouJoon mais aussi la location de lunettes virtuelles SkyLight ; là encore cela s’inspire d’XL Airways.

photo 0093u

En Business, les lunettes peuvent être prêtées gratuitement si elles n’ont pas été louées.

photo 0094

C’est très immersif, mais les films proposés ne sont pas très récents, de plus cette première génération est assez lourde, ce qui est un peu fatiguant à porter à la longue.

Je préfère retourner à l’IFE traditionnel
Le casque et la télécommande

photo 0094a

Le système est le RAVE proposé par l’équipementier français Zodiac Aerospace
12 langues différentes sont disponibles

photo 0095

L’interface et la présentation est simplifiées par rapport au système Panasonic Ex3 utilisé par Air France sur ses cabines BEST.

photo 0096

L’offre est sensiblement la même avec 1200 heures de divertissements.

photo 0097

226 films disponibles

photo 0098

267 reportages

photo 0099

De la musique

photo 0100

Des jeux

photo 0101

Dans ce cas-là, la télécommande se tient dans l’autre sens.

photo 0101a

Des programmes pour les enfants

photo 0102

Des programmes de relaxation

photo 0103

Des vidéos pour l’arrivée

photo 0104

Et enfin le catalogue Duty Free mais le titre n’est pas très bien choisi car on retrouve les produits du « Buy on Board », il s’agit d’un simple catalogue et il n’est pas possible de créer un panier et encore moins de payer directement depuis l’écran.

photo 0105

Et enfin l’indispensable système de géolocalisation. La définition de la carte est bonne mais il n’est pas personnalisable à l’inverse du Plane 3D utilisé par Panasonic ou du GéoFusion de Thales.

photo 0106photo 0107

En mode lit, la longueur du siège est de 2 mètres avec une inclinaison de 175 degrés : pas de miracle, le NEV4 est toujours un lie-flat.

photo 0110photo 0111

Quelques vues pendant notre croisière
photo 0112

Winglet avec le logo Joon

photo 0113photo 0116

Les dernières lueurs du jour

photo 0120

La cabine est rallumée pour le second service mais cette fois-ci dans des teintes orangées, probablement plus flatteuses pour les aliments que la teinte bleutée utilisée pour le déjeuner.

photo 0120a

Choix entre 3 plats chauds mais tout est déposé en un seul plateau

photo dinerphoto 0121

Flan de poulet et champignons
Crémeux d’oignons et carottes


photo 0122

Très moyen avec peu de goût

Filet de poulet et sa sauce tomate au curry vert
risotto de boulghour


photo 0123

Viande un peu sèche mais risotto bien

L’option végétarienne,

Pomme de terre croustille au thym et sa crème fumée, asperges et cèpes

photo 0123a

Compotée de pommes caramélisées

photo 0124

Sans surprise

Je termine ce repas par un Expresso qui me sera apporté avec un carré de chocolat noir.

photo 0124aphoto 0125

Notre arrivée est imminente

photo 0136photo 0137

Dommage que l’approche se fasse de nuit, car les paysages de la région sont fabuleux

photo 0138photo 0139

Après une prise de congé par l’équipage, les écrans en font de même

photo 0140photo 0141

Comité d’accueil important pour ce vol inaugural !

photo 0142

La cabine est replongée dans une teinte bleutée pour le débarquement

photo 0143

En raison de la pénurie d’eau dans la région, pas de « Water Salute » mais deux drapeaux accrochés au niveau du cockpit.

photo 0144photo 0145

Vidéo




PRATIQUE
La compagnie Joon est présente en long-courrier vers Le Caire, Le Cap et prochainement vers Fortaleza (à partir du 4 mai), Mahé, Seychelles (à partir du 5 mai) et Mumbai (à partir du 18 juin).

Les Airbus A340-300 Joon sont configurés avec 30 Business, 21 Premium Economy et 227 Economy.

La flotte de Joon comprendra au 1er juillet 2018 : 7 Airbus A320, 4 Airbus A321 et 4 Airbus A340-300
A l’été 2019 : 18 Airbus A320/321 et 4 Airbus A340-300
A l’automne 2019 : le premier Airbus A350-900 commandé par Air France-KLM et dédié à Joon rentrera dans la flotte.
Courant 2020/2021 : Les 4 Airbus A340-300 seront progressivement remplacés au fur et à mesure de l’arrivée des A350, à terme la flotte long-courrier doit comprendre 10 Airbus A350-900.

Joon propose des allers simples sur ces vols long-courriers, Le Cap s’affiche au départ de Paris à partir de 279€ TTC.



Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report avec la participation d’Air France/Joon.
Afficher la suite

Conclusion

Si l’offre moyen-courrier a été reçue avec scepticisme par certains membres Flight-Report, notamment à cause de l’introduction d’une carte payante en Economy et de la suppression du plat chaud en Business, l’offre long-courrier propose elle une offre différenciée mais pas nécessairement inférieure à celle d’Air France.

Les nouveaux sièges en Premium Economy et Economy sont une vraie amélioration ; celui en Premium s’incline généreusement, il est bien plus confortable que le siège coque utilisé auparavant. On regrette tout de même la carte payante dans cette cabine et les écouteurs jetables. En Economy le siège est très ferme mais offre un bon dégagement au niveau des jambes malgré un pitch de 31 pouces.

En Business, la nouvelle harmonie cabine est belle mais nous restons sur un siège NEV4 lie-flat que n’est plus trop compétitif en 2018, le passage en Joon reste une bonne nouvelle pour les destinations auparavant exploitées en A330/A340 Air France mais est plus gênant pour certaines routes comme Le Caire ou Mumbai qui étaient desservies auparavant avec des appareils Air France BEST (787 ou 777).

LES PLUS :

- Cabine rétrofitée
- Ambiance cabine : mood-lighting, décoration des cloisons, porte revues
- Bel écran HD, large choix de divertissements
- Equipage motivé et plein de bonnes volonté
- Apéritif : cocktail signature, qualité et présentation de l’amuse-bouche

LES MOINS :

- Siège de type lie-flat, non full-access
- Catering Air France passable sur ce vol
- Quelques maladresses de la part de l’équipage, peu habitué à un service Business
- Service majoritairement au trolley

Informations sur la ligne Paris (CDG) Cape Town (CPT)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Cape Town (CPT).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 11 heures et 33 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 442391 by
    BDANY38 835 Commentaires

    merci pour ce reportage. Je me pose une question : pourquoi les sièges business n'ont pas été changés ?

  • Comment 442392 by
    titi2106 171 Commentaires

    Merci pour les infos en exlu de ce premier vol, dommage qu il n y est aucune differenciation pour les repas et que ce soit les même que sur AF, dommage également que pour des avions qui vont être utilisé sur la ligne vers Bombay, le systeme vidéo ne soit pas disponible en hindi ou autres langues indiennes.

  • Comment 442395 by
    Esteban TEAM GOLD 14287 Commentaires

    Merci Flavien pour le partage.

    Le retrofit des cabines est plutôt réussi et l'harmonie des couleurs vraiment pas mal.

    Sur le produit soft, l'alcool payant en W est une hérésie. Quelque chose que JN devrait revoir au plus vite.

    En Y, c'est compréhensible, mais je me demande si il y a vraiment une différence de prix entre AF et JN.

    Pour le produit J, on retombe sur une maladie bien connue d'AF, la redondance des plats :

    1ere prestation:

    - de la volaille en entrée
    - du poulet dans les choix de plats

    2e prestation :

    - du poulet en entrée
    - un des plats est du poulet.

    A croire qu'il n'existe pas de viande rouge en France.

    Et que dire du choix des fromages, toujours pathétiques quand on sait la variété de fromages dont nous disponsons en France. A moins d'avoir oublié quelque chose, il me semble qu'AF varie entre Camembert, Petit Chèvre, Cantal et Morbier. Jamais vu autre chose. Quel dommage.

    Encore merci pour cette découverte, pas totalement convaincante pour moi.

  • Comment 442400 by
    Kethu 1899 Commentaires

    Merci pour ce publi-report Flavien ;)

    Autant le produit Joon MC ne m'avait pas convaincu, c'était une descente en gamme pour les passagers J comme Y mais pas vendue comme tel, autant sur du LC, c'est un peu mieux, tout du moins en J : Si la prestation "soft" reste quasiment identique à AF, avec ses qualités et ses défauts, on a un hard-product un peu amélioré, avec un IFE remis au goût du jour et une cabine, bien que toujours NEV4, résolument plus moderne dans les coloris et les équipements. On doit donc avoir plus de "plaisir" à voyager sur un A340 JN que sur un A340 AF, et c'est un très bon point !

    Pour la Y, l'apparition du BoB, tant qu'il ne remplace pas la prestation "classique", ne me gêne pas tant que ça... On perd les snacks gratuits en vol et l'apéritif, mais d'un autre côté on a plus de choix, la nouvelle cabine offre un IFE de qualité et un espace aux genoux qui semble un peu plus grand grâce aux sièges moins épais...

    C'est finalement la W qui en prend un coup, malgré une belle cabine, faire payer des prestations supplémentaires sur une Premium, ça n'est pas correct, et je pense que beaucoup de passagers vont être très déçus de voir ça... Espérons que ça soit modifié !

    A bientôt

  • Comment 442420 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8631 Commentaires

    Merci de ce recit que j’attendais avec impatience et curiosité.Les cabines prennent toutes un coup de jeune bienvenu avec ses tonalites tres réussies a mon gout. Le mood lighting fait tout son effet ! La business est la moins changée mais est quand meme mieux. Les sieges de la premium eco sont un vrai progres sur ceux d’AF et semblent confortables de meme que l’eco. Cote service pas de suprise en J avec du classique AF mais une incoherence en W avec l’apéritif payant qui n’a pas sa place en premium. Le succes dependra pour beaucoup des tarifs pratiques

  • Comment 442431 by
    bonvoyage 271 Commentaires

    Merci de ce partage que j'attendais moi aussi...
    Le produit JN est plutôt satisfaisant en J, le nouvel IFE et le mood lighting font passer la pilule du NEV4 en lie flat, tandis que les sièges des autres cabines paraissent confortables.
    Les couleurs du mood lighting rappellent celles de la compagnie, et c'est une bonne chose ; même si c'est étrange de devoir se dire que même les 777 "flagship" d'AF n'en sont pas équipés et c'est vraiment dommage qu'ils ne s'y mettent pas. Je vois qu'il y a un minimum de décoration, notamment à l'entrée, et que les toilettes ont été rénovées et c'est une bonne chose, même si, encore une fois, même les appareils flagship de la grande sœur n'y ont pas droit.
    Bonne nouvelle que ce nouvel IFE qui change de l'époque pré-BEST, même si je ne suis pas fan de la géovision proposée...
    Finalement, j'aurais même tendance à dire qu'en J, JN vient s'intercaler entre le produit AF en BEST et le produit AF en NEV, ce qui restera bien évidemment très incohérent tant que l'ancien produit ne disparaîtra pas d'AF... ce qui est loin d'être le cas
    Encore merci pour cette découverte !
    A bientôt !

  • Comment 442441 by
    flyplaner974 33 Commentaires

    merci pour ce fr comme toujours de qualité je vous conseille les pancake d'air france pour en avoir déja mangé il son très bon joon est une jeune companie et ça se voie je trouve les seregraphie du340 tres flashi avec le cousin vert pomme mais cela en fait un tres bon choix

  • Comment 442448 by
    airberlin GOLD 1056 Commentaires

    Merci pour ce FR. Je trouve personnellement les nouvelles cabines JOOn une vraie réussite et je prendrais bien un de leurs vols. Je comprends le non remplacement des sièges Business étant donné que l'A350 est amené à remplacer les A340 d'ici à quelques années seulement. Si les billets sont compétitifs je leu prédis un joli succès et je pense que de plus en plus de lignes seront transférées.

  • Comment 442460 by
    AirOne 2364 Commentaires

    Merci pour ce FR très riche et détaillé.
    Par contre le produit Joon semble vraiment très inconstant dans son ensemble avec une communication peu clair pour le passager. Alors en MC Joon c'est du Air France avec moins de service et plus de BOB. Donc une orientation low-cost pour le client. Enfin oui mais pas sur toutes les destinations, Istanbul semblant garder une prestation repas plus le BoB...
    Par contre en LC on passe sur un produit qui est de meilleur qualité que sur un vol Air France avec un avion équivalant, Joon en A340 c'est mieux qu'Air France en A340/330 un non sens qui semble complet. Comble du paroxysme, l'apéro est en option en premium sur une cabine mieux d'après votre FR que celle d'AF. Cela donne un ensemble vraiment inconsistant sur la différenciation Joon/AF sachant que ce premier est toujours vendu sous code AF. Compliqué vous avez dit ?

  • Comment 442494 by
    opoman 1278 Commentaires

    Bonjour Flavien et merci pour cette découverte,
    Voila un FR qui ne va pas m'aider à me faire un avis sur Joon.
    Je reste circonspect sur la création de cette compagnie, le retrofit n'aurait-il pas pu être effectuer sous pavillon AF? Le salon utilisé est celui d'AF, la vaisselle, cuisine en vol; AF, le siège J itou, même le casque arbore un logo Air France! Seul le protocole diffère et c'est là qu'à mon sens le bas blesse avec un produit JN business supérieur à celui d'AF sur certaines destinations... Au moins, on retrouve le trolley!!
    A bord, le relooking de la cabine est sympa, il était surtout indispensable, la W présente bien, avec ces couleurs acidulées, ça me plait bien.
    Les IFE apportent un peu de modernité également, et ce dans toutes les classes, c'est en J que je trouve le changement le plus marquant sur ce point.
    Le mood light est bienvenue, et AF devrait s'en inspirer. Protocole à la con en W vu la différence de prix entre l'Y et la W!
    Pour les cocktails, autant aller les boire directement à l'expérimental, le mélange campari, martini, champagne n'est pas représentatif de ce qu'ils servent =)
    Vraiment du mal à situer ce service, qui, comme tu le dis, est inspiré de l'ultra business, le bar est bien dressé et présente bien.
    Les softs sont-ils a discretion en Y et W? Ou bien juste de l'eau?
    Intéressantes ces lunettes de VR, surtout si on peut en profiter gratuitement en J pour tester.
    Au final, même conclusion que AirOne ci-dessus et un produit bien compliqué à suivre...

  • Comment 442517 by
    grenouille 197 Commentaires

    "Pomme de terre croustille au thym et sa crème fumée, asperges et cèpes "... mouai...ressemblent plus à des champignons de Paris qu'à des cèpes....

  • Comment 442548 by
    airberlin GOLD 1056 Commentaires

    Ne nous voilons pas la face, le seul but de la création de Joon est de faire baisser les coûts des PNC, extrêmement élevés sur Air France par rapport au prix du marché (ce qui n'enlève rien par ailleurs à l'ingratitude de leu tâche). Avoir associé les pilotes était intelligent pour pouvoir vite démarrer mais sera un handicap par la suite, les salaires jeunes pilotes AF étant également au dessus des prix du marché (moins évident pour les CDB). En LC il se peut que ça marche avec un produit également très sympathique sur avions aux cabines neuves, je suis beaucoup plus circonspect sur le MC ou le delta coûts est encore beaucoup trop élevé par rapport aux low costs qui continueront à grignoter des parts de marché inexorablement. A terme AF sera obligée de nouer un partenariat avec Easyjet ou autres pour survivre et fermera le MC.

  • Comment 442620 by
    Benjarrmin 36 Commentaires

    Bonjour,
    Il ne s'agit que d'une dérivé pas d'une "nouvelle compagnie" au sen propre vu les prestations... Mais je vous imagine bien vous tortiller dans tous les sens devant les voyageurs pour les photos :)

  • Comment 442636 by
    okapi GOLD 3996 Commentaires

    1/2
    Une bande de potes, Parisiens au possible et qui partent en vacances avec la première compagnie venue. Cape Town ne sera peut-être pas forcément la première destination qui vient en tête mais à la fin, pourquoi pas? Les jeunes millenials, même avec leurs salaires de super-connectés au merveilleux monde de la French Tech seront-ils prêts à débourser 3600 euros pour un départ pris au hasard du calendrier - 13 août 2018 et retour le 24 août? Sinon, ils s'en tireront pour moitié moins cher en voyageant en Y et en se connectant sur le site d'Air France puisque Joon qui est aussi une compagnie aérienne mais n'a pas son propre canal de vente en ligne si ce n'est que des comptes sur les réseaux sociaux qui renvoient tous chez AF. Voici donc résumée de bien piètre façon l'approche commerciale d'une compagnie aérienne qui rajoute une concurrence interne là où elle n'avait pas sa place. Dans la recherche que je mentionne, l'aller ne peut se faire avec Joon puisque celle-ci ne vole pas sur CPT le 13/08 et le retour, direct sur A340 hybride AF/Joon est d'ailleurs plus cher qu'un vol avec escale à JNB dont un partage de code sur le vol intérieur Sud-Africain. Ce qui m'amène à commenter sur une cabine au look plutôt vendeur et réussi. Le service à bord, quant à lui est aussi déroutant que la stratégie de la maison mère. À ce sujet, merci d'avoir inclus une grande parenthèse à la prestation dans les deux autres classes disponibles sur cet appareil parce qu'il faut bien reconnaître que la majeure partie des passagers voyageront en classe éco.
    Que penser donc de tout cela? Au risque de déplaire, je pense (et je n'hésiterai pas à le redire) que si les dirigeants actuels d'Air France avaient eu un brin d'audace, juste un soupçon, un gramme de courage ils auraient damé le pion à IAG en rachetant leur vraie épine dans le pied : Norwegian. Des avions neufs, un vrai projet pas seulement positionné low-cost mais un truc à l'identité forte dans certains pays et avec une politique agressive à faire trembler les majors.
    Au lieu de cela, on nous présente un projet plutôt exotique et joliment reporté mais qui n'a aucun futur sinon celui de l'entêtement.
    Ce ne sont pas les prises de courant à chaque siège ou bien la louable tentative d'empêcher les mal-polis de coller leurs sabots sur les parois des appareils qui changera grand chose. Je ne vois personnellement aucune raison de préférer Joon à Air France et encore moins à KLM ou BA sur la route Sud-Africaine. AZ a même lancé sa route vers Jo'burg avec des tarifs défiant toute concurrence pour les français en passant par FCO (autre destination Joon) avec stop-over autorisé.
    Je ne parlerai même pas du cocktail signature qui n'a rien d'innovant et, pour autant que je suis fan de l'Italie, n'a rien de typiquement français qui aurait pu l'aider à se démarquer. Quitte à réduire les coûts et proposer un truc qui plait, le Spritz aurait fait l'affaire cent fois mieux.

  • Comment 442637 by
    okapi GOLD 3996 Commentaires

    2/2
    En moyen-courrier comme en long-courrier, pas grand chose de convaincant avec cette nouvelle mouture. On verra bien les FR publiés prochainement sur les autres lignes si la tendance est maintenue. Une question toutefois : cet avion ne semblait pas excessivement plein ou bien est-ce une erreur d'appréciation du lecteur peu attentif que je suis? Et puis, la question des démonstrations de sécurité n'est pas abordé? Filles wou-hou en mode AF Corporate ou bien vidéo spécifique ou pire, démo à l'ancienne, à la mano?
    En tous cas, ce vol a permis à l'auteur un deuxième voyage en Afrique ces derniers temps après le vol de livraison du petit Airbus à Air Côte d'Ivoire et nous régale de photos très agréables à la vue. Au risque de paraître sarcastique, je dirais merci Flavien pour ton dévouement mais ce commentaire n'a rien de sarcastique, bien au contraire.

    • Comment 442752 by
      Flight-Report TEAM SILVER AUTEUR 395 Commentaires

      Commentaire intéressant ;) Joon dispose de sa propre safety video, j'ai édité le FR pour y inclure le lien.

      • Comment 442753 by
        okapi GOLD 3996 Commentaires

        Merci pour le lien de la safety video. J'aurais pu la chercher moi-même mais la paresse m'a devancé !
        En soi, cette vidéo n'est pas moche du tout et même plutôt bien réalisée. C'est toujours plus vivant que la version Norwegian pour 787 que l'auteur connait. Pas fan des dessins animés pour parler de quelque chose de sérieux. Ici, l'on reste dans cet état d'esprit jeune et dynamique que la compagnie (AF) veut insuffler mais cela suffira-t-il pour créer une véritable identité? Le temps nous dira si les millions d'euros engloutis dans ce projet arrivé bien trop tard (ce n'est que mon humble avis) seront un jour rentabilisés.

        • Comment 442784 by
          Flight-Report TEAM SILVER AUTEUR 395 Commentaires

          Reconnaissons au moins que le projet Joon a permis le retrofit des A340 et la création d'une application de de divertissements plutôt sympa en MC et LC, pour le reste, l'avenir le dira :)

          • Comment 442791 by
            okapi GOLD 3996 Commentaires

            Absolument mais le même argent aurait pu être investi dans les A330 qui desservent des lignes dont la rentabilité n'est plus à prouver avec encore peu de concurrence (Afrique essentiellement) mais pour combien de temps encore? Je m'interroge comme beaucoup sur la pertinence d'ouvertures de lignes sur des liaisons déjà existantes. Attendons de voir ce que cela va donner sur FOR et SEY.
            Quant à l'application, sauf retour d'analyses en interne démontrant le contraire, AF devrait généraliser le concept du BYOD surtout sur les avions aux cabines anciennes (330/380) et COI. Ce genre de streaming a beaucoup plus de sens qu'une connexion à l'Internet payante et très restreinte.
            Merci pour ce FR très instructif!

  • Comment 443375 by
    yutuyu 2 Commentaires

    Si le produit semble correct sans plus, on dirait qu'Air France n'a plus de français que le nom. Le choix de Joon, ainsi que le coloris des avions, ne rappelle en rien la France. Abord, rien non plus. Meme pire, il y a utilisation sur abondante de l'anglais dans les documents présents dans l'appareil.
    Air France a-t-elle honte de ses origines? Si les français ne poussent pas leur pays, qui va le faire a leur place?
    En tant que nord-américain, la France a un grand pouvoir d'attraction et de séduction, il va de même pour les Asiatiques et il est dommage de Joon ne glisse pas sur cette vague!

  • Comment 445051 by
    Azureas 109 Commentaires

    Encore le NEV4...plutôt que retrofiter des avions avec ses "vieux" sieges, AF ferait mieux de finaliser le retrofit des "nouveaux" (hum...sortis en 2014...!) dans toute sa flotte et pourquoi pas sur Joon ou au moins un produit Full Flat meme si c'est en 2-3-2 comme on peut le trouver sur KLM.
    Finalement l'offre Joon ressemble à l'offre AF actuelle. Sur mes 4 derniers vol en J sur AF le repas était très mediocre et les sieges du NAV4 (arg).
    Meme Delta commence à nous proposer un service plus appreciable sur long courrier que ce soit concernant la cabine (siege full flat), l'IFE (plus grand choix de film) que le repas...(sic! la nourriture US meilleure que la nourriture Française un comble). Ajouté aux problèmes récurrent d'annulation de vols de ces derniers mois, AF ou Joon (bonnet blanc et blanc bonnet à mon sens) deviennent très peu compétitives.

Connectez-vous pour poster un commentaire.