Avis du vol Aegean Airlines Paris Athens en classe Economique

Compagnie Aegean Airlines
Vol A3613
Classe Economique
Siege 14A
Avion Airbus A320
Temps de vol 03:10
Décollage 06 Avr 18, 16:40
Arrivée à 06 Avr 18, 20:50
A3   #39 sur 142 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 143 avis
02022001
Par SILVER 870
Publié le 30 avril 2018
C'est une nouvelle série que je débute ici, et qui m’amènera à Kiev (histoire de faire original ahah). Il est vrai que cette destination devient de plus en plus reportée, chose que j'ai réellement comprise une fois le voyage terminé. Il est vrai que c'est une belle ville, que les gens y sont assez sympathiques, que l'on y mange bien, qu'on peut y visiter de nombreux monuments, … bref, on peut s'y occuper facilement et à bons prix ! Tout cela pour dire que j'y retournerais bien un de ces jours.

La question qui tue : Pourquoi Kiev ? Avec des amis, nous voulions : 1) Sortir de l'Union européenne 2) Gagner des miles chez Aegean pour monter de statut (but premier du voyage 3) Ne pas dépenser 3000 euros alors que les dates ne sont pas du tout flexibles.
Pour arriver à confirmer le combo gagnant, notre ami Matrix itasoftware nous a un peu aidé. Et après 2 bonnes heures de recherches à tester des AR, AS, villes de départ et d'arrivée à Houtsiplou-les-bains-de-pied, je trouve un merveilleux AS avec Aegean via Athènes et au départ de CDG pour Kiev à 99 euros, sans bagages. Appel des amis pour voir si Kiev convient comme destination ? Oui, bon, parfait^^. Vu le prix dégressif, vacances scolaires en Belgique oblige, je réserve de suite. Mais il faut encore arriver à Paris… Me voilà alors à la recherche de billets de bus. Les horaires sont pourris !! Pour arriver à l'heure, il faudrait partir de Bruxelles gare du nord à 02h00 du matin. Hmm… Non merci. C'est alors que je commence à chercher des trajets avec escale^^. Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué : je book avec Flixbus un BRU-LIL-CDG pour 12,56 euros par personne (départ 08h00 et arrivée à CDG vers 14h00 après un stop à Lille).

Il n'y a plus qu'à trouver un vol retour. Assez simple, le choix du meilleur prix se portera sur LOT (1 euro plus cher que Belavia) avec de meilleurs horaires et permettant de cumuler mes 8 miles manquants. 102 euros jusque DUS contre plus de 160 pour BRU, toujours sans bagages. Le train jusque BRU ne coûtera que 18 euros.

Voilà comment j'arrive à me retrouver à Kiev, pour 3 jours, et pour un montant de 230 euros contre presque 300 pour les AR au départ de BRU, tout en cumulant mes miles, en montant de statut, et en proposant des routes peu reportées sur FR ;)

Petit récap' de la situation :




Venons-en au FR en lui-même. RDV gare du nord 15 minutes avant le départ du bus dont je prendrai une photo à CDG :
photo img_7984


Et si vous devez prendre votre bus à Roissypol, prévoyez tout de même quelques minutes de recherches du bon arrêt. Il y a de quoi s'occuper :



Comme nous avons tout notre temps et que e ne connais pas vraiment bien cet aéroport, petit détour par un tunnel bien connu, menant au terminal 3 (moche, en travaux, …) :



Après 3 minutes de "visite", retour vers le terminal 1 qui nous intéresse un peu plus. Et là, la déception commence avec quelques travaux sur le chemin… :



…et des téléviseurs d'un autre temps. La moitié de ceux-ci ne marchent même pas :
photo img_7998photo img_7999


Quelques mètres plus loin, on tombe sur l'entrée du CDG-val qui a le mérite d'exister mais dont la propreté me fait me poser quelques questions sur l'hygiène de certains… et sur la capacité à prendre soin des infrastructures… :
photo img_8002photo img_8003


En faite, c'est assez petit et étroit mais cela mène à destination : le terminal 1. C'est le principal :
photo img_8004photo img_8006


Alors, il y aura quand même de quoi se mettre sous la dent au niveau spotting normalement :
photo img_8007


Après la montée d'un escalator, nous arrivons au niveau de l'espace d'enregistrement des bagages. Sans intérêt aucun. C'est moche et il y a des travaux. Ayant faim, nous regarderons les lieux de restauration, mais à part un quick… Espérons qu'il y ait mieux une fois airside^^ :
photo img_8008photo img_8009photo img_8010


Une des plus grandes joies de ce voyage commence ici. Nous arrivons dans un espace hors du temps, entre autre avec ce magnifique tapis roulant dont l’ingéniosité me fait défaut :



Vol toujours à l'heure (encore heureux car le temps va être long) :
photo img_8015photo img_8016


A ce moment là, je me dis merde… J'avais complètement zappé l'aspect architectural du terminal qui inclut des zones de portes d'embarquement par groupes de 8 (d'où le "gate 70-78"). Dans une si petite zone d'attente, il ne faut pas s'attendre à grand chose pour casser la croûte ou pour s'occuper tout simplement. Heureusement, il y a quand même un (vraiment) beau tapis roulant cette fois-ci, qui descend et puis qui remonte (avec une belle pente d'ailleurs). Enfin, ça, j'ai bien aimé :



Ce dernier débouche sur la sécurité, vide de chez vide (3 joyeux lurons à tout casser), qui m'oblige à serpenter le long du magnifique petit couloir qu'ils ont conçus :
photo img_8025


Confirmation de ma précédente désillusion quand nous mettons pieds dans l'espace qui nous accueillera pour ces 3 prochaines heures. C'est petit et plein à craquer !! Forcément, avec 3 vols au départ en 10 minutes… Il manque beaucoup de places assises, il fait mourant de chaud (d'autant plus vu le soleil qui tape dehors), il y a je ne sais combien d'enfants, … bref, c'est génial :
photo img_8031photo img_8032photo img_8038


Un salon pointe le bout de son nez. Entrée à 35 euros et petit salade bar de rien du tout. Je zappe :
photo img_8039


Nous irons donc manger à la brioche dorée, unique solution pour ne pas mourir de faim. Boisson + sandwhich + tarte pour 10 euros tout de même :
photo img_8040photo img_8042


Le temps passe tout de même, la salle se vide petit à petit, le spotting commence (Icelandair, SAS, Iran air, QR, CX, Norwegian, Aeroflot) :



Photo artistique :
photo img_8046


Notre avion pointe le bout de son nez, bien à l'heure :
photo img_8051photo img_8052


L'embarquement commence à 16h10 précise, avec un très bon respect des priorités ; un peu trop même. Quelques minutes avant, je suis appelé à me présenter au desk d'embarquement. Faux espoirs, cela ne sera que pour un contrôle du passeport puisque cela n'a pas été fait à l'enregistrement, mes bagages en soutes n'existant tout simplement pas :
photo img_8053photo img_8054


Je prends rapidement possession de mon siège au hublot. Le vol sera full-full. J'aurai droit à un enfant assez turbulent derrière moi qui me fera vivre des turbulences à sa façon, et un gars répugnant devant, qui passera le vol à mettre ses mains derrière son siège (c'est-à-dire devant ma tête) :
photo img_8057


Le pas est un peu juste tout de même, pour 02h30 de vol :
photo img_8056


Un autre Aegean qui partira bientôt pour Thessalonique :



Jolie coiffure :
photo img_8060photo img_8061


Le roulage commence à 16h43 :
photo img_8058photo img_8062


Durant celui-ci, distribution du classique bonbon et de coloriage pour les enfants. Le service est d'ores et déjà très jovial et souriant :
photo img_8063


Le roulage sera relativement rapide (décollage à 16h55). Durant celui-ci, nous croiserons cabo verde airlines, RAM, TK et ANA à l'atterrissage (parallèlement à notre décollage) :



Le service se mettra en place assez rapidement, dans le sens classique (d'avant en arrière) mais aussi d'arrière en avant. Au milieu de la cabine, je suis parmi les derniers servis, à 17h30 environ. Le plateau est mitigé : le pain est bof bof et le dessert (grec) ne ravi pas du tout mon gout personnel. Heureusement, il y a un bout de chocolat. Il manque cruellement d'une petite entrée mais les pâtes sont vraiment bonnes par contre, assez bien cuites ! :
photo img_8072


A boire, un jus de tomate. A noter le passage régulier du service boissons durant lesquels je reprendrai à chaque occasion un verre d'eau. Par contre, le choix n'est pas terrible (eaux, coca, thé et café, jus de pomme ou de tomate) :
photo img_8077


Les paysages défilent et ils ne sont pas mal :



J'attaque alors la revue, avec de bons articles de fonds, qui m'aura bien occupé une petite heure (chose rare) :
photo img_8081


Extrêmement appréciable, la géovision présente durant toute la durée du vol. Cela fait longtemps que cela ne m'était plus arrivé sur du C ou MC :
photo img_8085


Les îles font leur apparition au loin. La Grèce approche doucement tandis que le couché de soleil fait son effet. La nuit tombe assez rapidement :



L'atterrissage se fera bien à l'heure (20h31) et le roulage sera court (5 minutes), au large (bien entendu, je suis dans l'appareil donc…). On croise des Olympics Airways :
photo img_8105photo img_8106


Ayant tout notre temps, nous descendons parmi les derniers, ce qui me permettra de photographier un peu la cabine… :
photo img_8111photo img_8113


…et notre bête du jour… :
photo img_8114photo img_8117photo img_8118


…ainsi que celle parquée à côté :
photo img_8116


C'est cette photo qui finira ce FR (un amusement sans pareil) :
photo img_8119


A tous, merci pour votre lecture et vos futurs commentaires. La cotation suit juste en-dessous ;)


***


Notation du vol (economy)

Cabine
• Visuel de la cabine : 3/4
• Esthétique du siège : 3/4
• Aménagement de la cabine : 3/4
• Installation à bord : 2/2.5
• Confort du siège : - Inclinaison : 1.5/2.5
- Pitch : 2/3
- Rangements : 1/1.5
- Autres : 2/3
• Ponctualité : - Respect de l’horaire : 7/7.5
- Annonces/informations : 2/2.5
• Amenities (si applicable) : */1.5
• Autres (personnel) : 2.5/4
TOTAL : 15.1/20

Equipage
• Respect des priorités : 1.5/2
• Professionnalisme : 4/5
• Proactivité : 4/5
• Equipage au sol : 3.5/4
• Linguistique : 1/1.5
• Autres (personnel) : 2/2.5
TOTAL : 16/20

Divertissement
• Presse : 0.5/2
• Magazines : 3/3
• IFE : 3.5/5
• Autres (personnel) : 7.5/10
TOTAL : 14.5/20

Restauration
• Présentation : 2/3
• Gout : 4/6
• Boissons : 1.5/3
• Service : 2.5/3
• Autres (personnel) : 3/5
TOTAL : 13/20
Afficher la suite

Verdict

Aegean Airlines

7.4/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements7.5
Restauration6.5

Paris - CDG

5.8/10
Fluidité8.5
Accès7.5
Services3.0
Propreté4.0

Athens - ATH

6.5/10
Fluidité7.0
Accès6.5
Services6.0
Propreté6.5

Conclusion

Un vol sans trop d'histoires, qui ne restera pas dans les annales mais qui fait le boulot. Et finalement, ce n'est déjà pas si mal. Je note surtout la présence de la géovision et la gentillesse/professionnalisme de l'équipage.

La grande désillusion restera CDG... Je ne ferai pas de commentaires.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Athens (ATH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 26 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Athens (ATH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Aegean Airlines avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

12 Commentaires

  • Comment 443075 by
    okapi GOLD 3824 Commentaires

    On peut effectivement ne pas faire de commentaires sur CDG ou bien en faire. L'anachronisme à l'état pur de ce terminal (et de la plateforme dans son ensemble) est à l'image de l'idée de modernité de ses concepteurs. Du coup, on aligne pêle-mêle une gare en rase campagne (à l'époque, on sortait et on attendait les navettes bus pour arriver aux terminaux), une conception morcelée des ensembles avec cette idée que les satellites auraient suffit à amortir le trafic d'un aéroport dont la vocation était de relier une des villes les plus visitées au monde avec le reste de la planète et cela donne des encombrements à ne plus finir dès qu'il y a plus d'un avion en partance.
    Par contre, Aegean se confirme comme la compagnie à prendre chez Star avec une vraie prestation en classe éco même si elle mériterait de mettre davantage la cuisine grecque au premier plan plutôt que des pâtes ^^
    En tous cas, c'est un joli routing avec ce combo bus/avion qui devient de plus en plus populaire. Faut pas être pressés mais je trouve que c'est une bonne alternative aux trains souvent hors de prix en France. Merci pour le partage, hâte de lire la suite!

    • Comment 443284 by
      02022001 SILVER AUTEUR 4363 Commentaires

      Je pense être arrivé à court de termes qui ne sont pas trop malpolis pour définir CDG... Ma conclusion est simple : quand on se dit être une ville modèle, l'une des plus connues et prisées de tout un chacun, on essaie d'avoir les infrastructures qui vont avec. Mais bon, le terminal 2 a déjà un peu changé. Chaque chose en son temps je présume (à son aise tout de même).

      Aegean est une bonne compagnie, et cela se sent directement. Le feeling est bon.
      Les pâtes sont "à la grecque" avec 2 morceaux d'olives^^

      Le bus est une excellente alternative, en ce qui concerne les prix entre autre, et qui permet surtout de rallier les villes se situant dans les 4-5 heures de trajets... (en ce qui me concerne, car plus, ça me barbe ahah). Ce qui laisse assez bien d'alternatives vue ma position (avec Paris, cologne, dusseldorf, londres, amsterdam, ...).

      La suite arrivera bientôt ;) Merci de ton commentaire !

  • Comment 443115 by
    Esteban TEAM GOLD 11737 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Ah ces écrans cathodiques de CDG, je me demande quand quelqu'un se posera la question de leur remplacement.

    Agean porpose un produit plus que haut dessus du panier, une vraie prestation en éco c'est tellement rare !

    A bientôt !

    • Comment 443285 by
      02022001 SILVER AUTEUR 4363 Commentaires

      En faite, ces écrans peuvent faire design dans un sens et garder un air d'antan... Sauf que là, on sent très bien qu'ils veulent juste les utiliser pour ne pas devoir les changer^^

      Aegean me surprend parfois ;)

  • Comment 443153 by
    Benoit75008 GOLD 7324 Commentaires

    Merci pour ce FR,

    Le T1 reste un musée un peu restauré depuis quelques années mais à la gestion chaotique.

    Le catering d'A3 déçoit un peu après des années en tant que "meilleure" compagnie régionale.
    Je regrette également la fin des films projetés sur les écrans des allées :-(

    Bonne soirée et à bientôt pour la suite dans mes contrées :-)

    • Comment 443288 by
      02022001 SILVER AUTEUR 4363 Commentaires

      Salut Benoit ;)
      La prestation d'Aegean n'est pas exceptionnelle, mais après toutes les dérives dirigées vers le low-cost, cela me va. Simple, certes, mais plus goûteux que ce dont il à l'air (pour le catering). Les films projetés sont un manque, on est d'accord. Je me rappel encore des Mr. Bean sur mes BRU-LIS avec la TAP... le bon temps ;)

      A bientôt, dans tes contrées !

  • Comment 443271 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8167 Commentaires

    Merci de ce partage qui débute une nouvelle série. Vol classique avec un plateau assez basique ( j'avais dans l'idée que c'éait mieux que cela ) mais qui permet de se restaurer. Les équipages Aegean semblent être souvent plébiscités et sont une force pour la compagnie.

  • Comment 443397 by
    NicoWK 1730 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    L'ancienneté du T1 par rapport aux T2G,H,I,J,K... ha je m'y perds à CDG, est saisissante, mais je dois avouer que lors de mon premier passage j'étais assez impatient de découvrir ce T1. J'aime bien cette originalité mais les satellites n'ont rien d'enviable et sont totalement dépassé, saturé etc, etc...

    Malgré ce pitch assez serré Agean à un bon produit en Y, la geovision et les pates chaudes sont un plus même si on peut faire mieux!

    à bientôt pour la suite!

  • Comment 443477 by
    Chevelan GOLD 13500 Commentaires

    Merci pour cette contribution !

Connectez-vous pour poster un commentaire.