Avis du vol Shanghai Airlines Shanghai Taipei City en classe Economique

Compagnie Shanghai Airlines
Vol FM801
Classe Economique
Siege 10F
Temps de vol 01:55
Décollage 13 Jui 11, 09:35
Arrivée à 13 Jui 11, 11:30
FM   #50 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 27 avis
marathon
Par GOLD 1459
Publié le 14 juin 2011
C'est le vol de retour du vol FM802 deux semaines auparavant. Il est très tôt et il n'y a que quelques PAX en cours d'enregistrement en éco, mais l'employé me dirige néanmoins vers le guichet Affaires qui est vide pour m'épargner cinq minutes d'attente.

C'est un vol régional, évidemment : les Chinois ne peuvent afficher un vol vers Taïwan comme étant international, puisqu'ils revendiquent la souveraineté sur l'île.

photo P1040823%2520-%252024a

Une fois les contrôles de police et de sécurité franchis, toujours aussi rapidement que d'habitude en Chine, je peux faire un tour du terminal, qui dans sa section des vols internationaux (et régionaux) offre une belle panoplie d'appareils de provenances diverses.



Les annonces des vols sont généralement trilingues (mandarin / langue de destination / anglais), d'une excellente diction et à un niveau sonore modéré, ce qui rend le terminal plutôt calme, d'autant qu'il n'est pas du tout bondé. Curieusement, les annonces précisent systématiquement que les vols sont au départ de Shanghai-Pudong, ce qui me semble parfaitement inutile : personne ne pourrait accéder aux salles d'embarquement en s'étant trompé d'aéroport !

Il y a des postes de consultation internet gratuite, pas du tout pris d'assaut. Mais on est toujours en Chine, et Flight-report reste inaccessible à cause de la censure que j'ai vue se durcir progressivement depuis trois ans.

photo P1040837a

De même que dans la zone des départs domestiques, il y a une petite aire de jeu pour enfants.

photo P1040844a

Et pour les grands enfants qui ne peuvent pas se passer de leurs joujoux électroniques, il y a des prises 220V multistandard pour les alimenter.

photo P1040833aphoto P1040834a

Winglet or not winglet ? Depuis mon FR du vol FM9206, nous savons que Shanghai Airlines a des 737-800 des deux types. En voici d'ailleurs un avec, avec deux sans à l'arrière plan.

photo P1040862a

Celui qui assure aujourd'hui le vol FM801 est sans winglet : le voici :

photo P1040852a

Embarquement sans encombre : il y a 5 PAX en J (toujours les deux mêmes rangées 2+2 de sièges en cuir). Voici (photographiés en débarquant) ces sièges de cuir que je sais être confortables depuis que j'ai été surclassé sur un vol FM.

photo P1040922a

En Y, le taux de remplissage est de l'ordre de 90%. Il n'y aura pas grand-chose à voir pendant le vol qui est successivement au dessus des nuages et de l'océan.

photo P1040866a

Un petit assortiment de journaux est à disposition, posé sur le premier rang en éco. J'accorde un point de bonus à la note de confort pour la présence plutôt inhabituelle d'un journal en anglais (et un autre point pour l'arrivée à TSA, tellement plus pratique que TPE).

photo P1040865a

Décollage derrière un A319 China Eastern.

photo P1040870a

Le petit déjeuner est très correct et plutôt copieux. On a comme d'habitude en Chine le choix entre deux plats chauds. Pour faire simple, on peut dire qu'ils étaient d'inspiration occidentale (ci-dessous) et chinoise, respectivement. Mais au lieu de les nommer, le PNC en a deux échantillons entrouverts, qu'il montre aux PAX pour qu'ils désignent leur choix. Dans ce cas précis, c'est plutôt une bonne idée, car le choix est moins standardisé que pour les déjeuners ou dîners. En tout cas, c'est à la fois bon et copieux. Le café est au lait, mais plutôt bon.

photo P1040872a

A l'arrivée au dessus de Taïwan, le plafond est plutôt bas, mais il y a un bel éclairage sur Taipei. Ce n'est pas par hasard que j'ai demandé un hublot côté droit, car c'est de ce côté-là qu'on a une vue imprenable sur le centre ville. Au premier plan, ces espaces verts sont un ancien bras du fleuve Danshui, et sont inondables en cas de crue. A l'arrière plan, le confluent des rivières Dahan (à droite) et Xindian (au fond), qui deviennent le Danshui (à gauche).

photo P1040889aphoto P1040895a

Le Pont de Taipei, et le c'ur de Taipei à gauche.

photo P1040898a

On a traversé le Danshui, et on voit dépasser la tour Shin-Kong (à droite), qui fut la plus haute de Taipei, avant d'être dépassée par la tour Taipei 101 (à gauche).

photo P1040901a

Le parc où a eu lieu l'Exposition florale Universelle.

photo P1040905a

Et l'extrémité de l'aéroport de Taipei-Songshan, juste avant le toucher des roues avec un quart d'heure d'avance sur l'horaire.

photo P1040907a

Décollage d'un des E190 de Mandarin Airlines, une compagnie régionale taïwanaise.

photo P1040914a

Des appareils des deux grandes compagnies taïwanaises : Eva Air et China Airlines.

photo P1040918aphoto P1040925a

Et deux appareils moins courants dans les FR : un C-130 stationné parmi les avions civils.

photo P1040915a

et un Beech 350 de l'administration de l'aviation civile taïwanaise.

photo P1040923a

Un dernier coup d'?il à ce 737-800 (sans winglets !), avec les montagnes du Parc National de Yangmingshan en arrière-plan.

photo P1040924a
Afficher la suite

Verdict

Shanghai Airlines

8.7/10
Cabine9.0
Equipage8.5
Restauration8.5

Conclusion

Un vol sans histoire, avec une restauration copieuse, un chouïa meilleure que dans les vols intérieurs chinois. Mais le rapport qualité prix est très inférieur, car les vols Chine ? Taïwan sont deux à trois fois plus chers à distance égale : c'est lié à l'insuffisance de l'offre, réduite pour des raisons purement politiques. Je garde cependant espoir de réduire un peu mes futurs budgets de vacances, car le Shanghai Daily lu dans l'avion annonce une nouvelle augmentation de 50% du nombre des vols à travers le détroit de Taïwan.

Informations sur la ligne Shanghai (PVG) Taipei City (TSA)

7 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.