Flight-Report

Avis du vol Volotea Montpellier Munich en classe Economique

Compagnie Volotea
Vol V72562
Classe Economique
Siege 5A
Temps de vol 01:40
Décollage 13 Jul 18, 12:10
Arrivée à 13 Jul 18, 13:50
V7   #3 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 78 avis
Etolip97430
Par 519
Publié le 21 juillet 2018
Bonjour/Bonsoir à tous,

Voici mon tout premier FR. Bien que ce soit la première fois que je publie sur Flight Report, cela fait plusieurs années que je consulte ce site et que je voyage à travers vos report.

Je vous propose aujourd'hui un vol entre Montpellier et Munich avec Volotea en Boeing 717 et en exclusivité! Ce vol a été effectué le 13 juillet 2018.

Je vais tout d'abord me présenter rapidement: alors j'ai 18 ans, passionné par l'aéronautique et par le vol depuis la première fois que j'ai pris l'avion c'est-à-dire il y a 6 ans pour aller à La Réunion. J'ai pour projet donc de devenir pilote et je suis en train de passer mon PPL. Je ne voyage en avion que occasionnellement pour l'instant.

Je tiens à vous prévenir qu'étant novice dans l'exercice, je n'ai pas fait énormément de photos à l'intérieur de l'avion, j'essaierai de m'améliorer par la suite. Je parlerai brièvement du vol retour en fin de report car je n'ai pas fait de photos (et je suis désolé pour la qualité des photos, elles ont été faites avec mon Iphone)

Passons au FR!

Volotea, compagnie low cost espagnole, est présente à l'aéroport de Montpellier depuis 2012 et y effectue des vols à destination de Strasbourg, Nantes, Ajaccio, Bastia, Brest et Lille. Elle a ajouté, depuis mai de cette année et jusqu'en octobre, une liaison directe vers Munich tous les mardis et vendredis. Les avions et les équipages qui effectuent cette liaison sont basés dans le Nord de l'Espagne, à Asturias. Ils décollent tôt le matin à destination de Munich, ensuite ils viennent à Montpellier, puis retour à Munich avant de repartir à Asturias en début d'après-midi.

En route pour l'aéroport



Le vol étant prévu à 12h10 avec un embarquement à 11h35, je pars de chez moi (aux alentours de Nîmes) vers 09h15 par crainte de bouchons sur l'autoroute en ce début de vacances d'été surtout au niveau de Montpellier puisque l'A9 se sépare maintenant en deux et pour ceux qui veulent entrer dans Montpellier, c'est limité à 90 km/h!
photo img_0577

Finalement le trafic était assez fluide et je suis arrivé vers 10h à l'aéroport de Montpellier-Méditerrannée (Je sais ça fait tôt mais je préfère être en avance qu'en retard et au moins j'aurais le temps de faire un peu de spotting :) ).


La carte d'embarquement téléchargée sur l'application Volotea (très simple d'utilisation)
photo 17918



A l'aéroport



Ayant qu'un seul bagage en cabine et n'ayant pas de bagages en soute à enregistrer, je me dirige directement vers le PIF. La file d'attente n'était pas très longue, je suis passé en moins de 10 minutes.


Petit passage aux toilettes qui sont propre dans l'ensemble.
photo img_0578


La salle d'embarquement, qui est à l'étage, est assez remplie car 3 embarquements vont commencer pour Stockholm, Copenhague et Orly.


Les destinations au départ de Montpellier pour l'été 2018 (vous remarquerez qu'il manque Strasbourg)
photo img_0580


L'embarquement est prévu en porte 9, il me faudra donc redescendre.

En attendant je reste à l'étage et je profite des belles baies vitrées pour satisfaire mon passe-temps favori


Air France qui décolle pour Roissy
photo img_0585


Et Hop! qui vient d'atterrir depuis Orly


Je descends ensuite dans la deuxième salle d'embarquement au rez-de-chaussée.


Le Norwegian pour Stockholm embarque ses derniers passagers et sera bientôt prêt à partir
photo img_0595


Puis c'est au pushback d'entrer en jeu
photo img_0597

Le deuxième Norwegian pour Copenhague est également prêt au départ



Entre temps un Embraer de la RAM vient d'atterrir, mais il restera immobilisé à cet endroit un bon moment à cause d'un problème avec la passerelle d'après ce que j'ai pu comprendre

photo img_0601


Voilà l'avion du jour qui arrive de Munich et qui est à l'heure.
photo img_0606photo img_0584


Il s'agit du EI-EWJ. Derrière, un deuxième 717 de Volotea qui arrive de Lille et qui repartira pour Strasbourg
photo img_0614

Il viendra se positionner à côté du notre
photo img_0624



Embarquement



Légèrement avant que notre avion se pose, l'embarquement a été lancé.
On nous annonce au micro que le vol est complet et qu'il faudrait des passagers volontaires pour mettre leur bagage en soute gratuitement. N'ayant pas de temps à perdre à l'arrivée, je ne me manifeste pas.

Les agentes nous ont également informées que Volotea voulait un embarquement "strict". Se sera donc les passagers prioritaires et les familles qui embarqueront en premier, ensuite viendra le tour des rangées du fond de l'avion, puis celles de devant.
photo img_0599

Je comprends tout à fait l'intérêt de ce respect des priorités lors de l'embarquement car il est logique de remplir le fond de l'avion en premier mais ici je ne comprends pas du tout son intérêt puisque nous ne montons pas tout de suite dans l'avion et nous devons attendre dans une autre salle le temps que les passagers débarquent avant de pouvoir embarquer, on est donc "remélangé" et il n'y a plus d'ordre de montée dans l'avion… mais bon

Une fois que tout le monde a débarqué, on peut y aller et j'y vais en dernier pour avoir le temps de faire des photos
photo img_0621

Le Royal Air Maroc s'est avancé, je ne sais pas si d'habitude la RAM utilise les passerelles à MPL mais pour aujourd'hui il devra s'en passer
photo img_0628

La passerelle en question (qui est bloquée dans cette position apparament)
photo img_0630photo img_0629

L'embarquement avance petit à petit sous un soleil de plomb
photo img_0633



A bord



photo img_0640

737 d'Air Algérie qui arrive d'Oran
photo img_0641


L'accueil en porte a été normal je dirais, un traditionnel "bonjour et bienvenu". Le personnel de cabine était composé d'un steward (chef de cabine) et de deux hôtesses. Tous trois d'origine espagnole d'après leur accent. Le steward et une des deux hôtesses s'exprimaient cependant très bien en français.

Je regagne mon siège qui était côté couloir. Le vol étant annoncé complet, je m'attendais à avoir un voisin ou une voisine mais surprise! personne à côté de moi, je prends donc la place côté hublot.

Il restait encore des places de libres devant moi, le vol était remplit à 90-95%.
photo img_0643

L'espace pour les jambes assez correct pour moi pour la durée du vol (je fais 1m80 environ), je ne me suis pas senti trop à l'étroit
photo img_0668


Les démonstrations de sécurité
photo img_0646

La vue depuis mon siège
photo img_0642


Repoussage, roulage assez court, et nous voici au point d'attente piste 30R
photo img_0648

Le décollage



Décollage
photo 1photo 2


Virage à droite
photo 3


Montpellier
photo 4

Le vol



Nous poursuivrons notre montée jusqu'au FL320
photo img_0688

Si vous avez de bon yeux vous pourrez apercevoir l'aéroport de Lyon Saint Exupéry. Si si je vous assure! regardez bien!
photo img_0654

Puis la ville de Genève et son aéroport
photo img_0656

Le lac Léman
photo img_0657


L'équipage met du temps à débuter le service. Le billet d'avion m'ayant était offert par un proche, celui-ci m'a également pris un snack, compris avec l'achat du billet pour 4€ suplémentaire par vol.
Le steward avait une feuille avec le nom des passagers ayant choisi tel ou tel menu. Il est donc venu à mon siège et m'a donné le menu Volotea (je ne l'ai pas photographié mais c'est toujours le même, il a déjà était pris en photo dans d'autres FR). J'avais le choix entre plusieurs "friandises" plus une boisson chaude ou froide. Je choisi donc de prendre des TUC ainsi qu'une canette de soda. La barre de chocolat avait été acheté à l'aéroport.
photo img_0662

Les deux paquets de TUC était scotchés entre eux et le scotch était presque impossible à enlever sans broyer les TUC. J'ai donc mangé des TUC en miette.

A défaut d'une coupe de champagne, ce sera un verre de coca pour la photo traditionnelle
photo img_0661


La ville de Zurich et son aéroport
photo img_0660photo img_0659


Le commandant de bord prend la parole et nous annonce que nous allons bientôt débuter la descente vers Munich. Il nous annonce aussi que la météo à destination est bonne.

L'atterrissage



L'aéroport de Munich qui se cache derrière ce nuage
photo img_0663photo img_0665


Virage à gauche pour s'aligner à la piste 26L
photo img_0667

On s'approche du sol
photo 5


Touché tout en douceur mais freinage fort et rapide
photo 6


Pour libérer rapidement la piste
photo 7

Le roulage



Roulage jusqu'au terminal 1 hall A

En roulant on peut voir de belles bêtes
Un A330-200 de South African Airways qui attend patiemment de retourner à Johannesburg cette nuit
photo img_0671

Un A380 d'Emirates qui vient d'arriver de Dubai et un A350-900 de Latam qui opère des vols pour Qatar Airways et qui repartira donc pour Doha
photo img_0672

Deux Airbus de Condor
photo img_0674

A330-200 d'Eurowings
photo img_0675


On vient ensuite se garer et on aura une passerelle
photo img_0676


J'attends ensuite que tous les passagers débarquent pour pouvoir sortir en dernier. Mais je demande juste avant au steward s'il est possible de visiter le cockpit. Il me répond que oui mais il demande avant au commandant de bord, et ce dernier accepte. J'ai discuté quelques minutes avec lui, en lui partageant mon envie de devenir pilote aussi. Il a été très encourageant et m'a dis de ne rien lâcher. Je lui demande ensuite si je peux prendre une photo du cockpit, il accepte et me propose même de m'asseoir sur son siège pour me prendre en photo. Très sympa ce commandant et merveilleux moment dans le cockpit.


Je sors ensuite de l'avion en lui souhaitant un bon vol jusqu'à Asturias. Une dernière photo de l'avion
photo img_0686

Pas de passage à la douane, je sors donc directement de l'aéroport.


Le vol retour en deux mots



Le vol retour a été effectué le mardi suivant avec le même avion qu'à l'aller. L'aéroport de Munich est propre et grand mais un peut trop "meublé" à mon goût. J'étais au siège 8C, je n'avais donc pas de hublot. J'ai embarqué en dernier et voyant qu'il y avait encore des sièges et même des rangées de libre j'ai gentiment demandé à l'hôtesse si je pouvais avoir un siège avec hublot, ce qui m'a été refusé :( . Nous sommes parti en retard à cause de l'arrivée tardive de l'appareil, mais on a eu que 5 minutes de retard à l'arrivée. Les propositions pour la collation était les mêmes qu'à l'aller mais cette fois j'ai choisi des M&M's et un jus de pomme. Atterrissage brutal à Montpellier, débarquement rapide (cette fois-ci pas de passage dans le cockpit) et passage en moins de 15 minutes à la douane.
Afficher la suite

Verdict

Volotea

7.3/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Montpellier - MPL

7.6/10
Fluidité10.0
Accès5.0
Services7.5
Propreté8.0

Munich - MUC

8.3/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services5.0
Propreté9.0

Conclusion

Pour conclure, même si le Boeing 717 n'est plus tout jeune, sa cabine reste confortable. L'équipage de cabine était professionnel sans plus ni moins, j'ai mis 10/10 car c'est ce à quoi on s'attend lorsqu'on prend une compagnie low-cost (et car le commandant était très sympa). Le divertissement était inexistant mais comme j'étais côté hublot le paysage m'a bien divertit. Le vol a été très agréable dans l'ensemble. Volotea est pour moi une très bonne compagnie lorsqu'on veut voyager en Europe, à recommander!

L'aéroport de Montpellier commence à être un peu petit surtout en cette période d'été, on peut rapidement se sentir à l'étroit en salle d'embarquement lorsque 4 vols partent à quelques minutes d'intervalle. Il faudrait également revoir le système de priorité lorsqu'il y a un pré-embarquement.

C'est la fin de ce premier FR, merci de m'avoir lu et j'espère à bientôt pour un nouveau FR.

Informations sur la ligne Montpellier (MPL) Munich (MUC)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Montpellier (MPL) → Munich (MUC).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Volotea avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 40 minutes.

  Plus d'informations

16 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.