Avis du vol Hi Fly Montreal Paris en classe Affaires

Compagnie Hi Fly
Vol SS901
Classe Affaires
Siege 4A
Temps de vol 06:50
Décollage 19 Aoû 18, 20:05
Arrivée à 20 Aoû 18, 08:55
5K 12 avis
ZuMzuM
Par 2196
Publié le 3 octobre 2018

Introduction



Bonjour et bienvenue pour le FR retour de mon voyage au Québec !

Pour rappel le routing :

Routing



Je vous avais laissé sur un suspens insoutenable lors du FR aller et c'est par ce mail que nous sommes avisés de l'excellente nouvelle, moins de 5 heures avant le vol :

photo surclassement

J'ai augmenté mon enchère de quelques euros 2 jours avant le vol, voyant que la cabine n'était toujours pas pleine. Pari gagnant donc d'avoir enchéri pour ce vol retour, ma copine et moi sommes tout excités à l'idée de voyager pour la première fois en classe Affaires ! De plus, la classe Affaire de cet avion Hi Fly possédant des sièges full-flat, nous pensons aussi à la nuit bien plus agréable que nous allons passer par rapport à la classe éco :)

Il faut donc s'enregistrer dans notre nouvelle cabine (sachant que j'étais sur le point de payer une place duo en éco juste avant cette nouvelle, pour assurer nos arrières au cas où nous ne serions pas surclassés), de base les places 4A et C nous sont attribuées :

photo screenshot_20180819-152821_chrome

Peu de monde s'est enregistré en ligne pour le moment, j'hésite du coup avec les places 3H et 3K qui ne sont pas collées au galley :

photo screenshot_20180819-155637_chrome

A force d'hésiter, l'enregistrement en ligne finit par ne plus fonctionner et affiche ce message :

photo screenshot_20180819-155952_chrome

L'enregistrement se fera donc à l'aéroport !

L'expérience au sol



Deux heures plus tard, nous arrivons à l'aéroport non sans mal car de nombreux travaux sont en cours autour de Montréal et aussi vers l'aéroport. Il est malheureusement temps de déposer notre belle Mustang à l'agence de location après 8 jours de bons et loyaux services :

photo 20180819_173244_1

Il ne reste qu'à traverser le parking pour arriver dans l'aéroport, en face :

photo dsc_0347

Une fois entré, il faut monter d'un niveau pour aller au niveau des départs :

photo dsc_0348

Ma première impression est que la zone des départs est basse de plafond et pas vraiment lumineuse (l'exact contraire de celle d'Oslo ^^) :

photo dsc_0349

Nous serons un peu perdus par cet écran qui indique les comptoirs "Corsair economy", ce qui laisse sous-entendre qu'il pourrait y avoir d'autres comptoirs distincts réservés à la business… :

photo dsc_0350

Nous suivons quand même les comptoirs Corsair economy en nous disant que ceux de la business ne sont pas très loin :

photo dsc_0351

Nous passons devant ce grand écran d'informations qui nous indique que notre vol est à l'heure, et que le temps aux contrôles est correct :

photo dsc_0352

Les comptoirs sont en vue au fond :

photo dsc_0353

Les comptoirs prioritaires sont bien ici :

photo dsc_0355photo dsc_0354

La personne chargée d'orienter les gens dans la bonne file semble complètement dans la lune : elle ignore ce qu'est la classe Grand Large de Corsair (qui est pourtant mentionnée sur l'affiche juste derrière elle), et nous indique de doubler les personnes devant nous pour une raison totalement inconnue…

Malheureusement, une fois dans la file pour les comptoirs business, nous apprenons que les 2 personnes devant nous attendent déjà depuis un certain temps. Au moins 20 minutes vont s'écouler entre notre arrivée aux comptoirs et le dépôt de nos valises. En effet, comme vous pouvez voir sur la photo, le comptoir de droite est vide, et celui de gauche est occupé par une personne en train de siroter sa boisson… c'est finalement au bout de ce délai que cette personne finira par nous enregistrer :

photo 20180819_175416

Chose étrange, nos valises sont pesées sur une balance, puis transportées par du personnel de l'aéroport… Je ne sais pas si le système était en panne, car d'après la photo précédente le dépose-bagage habituel était fermé. En tout cas je n'avais jamais vu ça ^^
L'étiquette priorité est apposée sur nos valises :

photo 20180819_180903

Mon premier BP Business, avec en prime les places sur lesquelles nous n'avions pas pu nous enregistrer plus tôt (La place 4A me sera laissée par ma chère et tendre :)) :

photo 20180819_181427

Un petit tour pour prendre une photo à l'extérieur, avec Wow Air qui a ses comptoirs dans la même zone que Corsair :

photo dsc_0356

Nous allons maintenant en direction du PIF :

photo dsc_0357

On peut trouver des enseignes bien connues au Québec sur le chemin :

photo dsc_0358

Les files du PIF sont bien remplies, heureusement je m'enquerrai de la présence d'un PIF prioritaire (dont l’existence ne nous avait bien entendu pas été mentionnée aux comptoirs) :

photo dsc_0359

Nous serons dirigé vers une file par une personne assez désagréable en raison de notre hésitation sur la file à emprunter, décidément l'expérience au sol n'est vraiment pas une réussite depuis notre arrivée à l'aéroport !

Peu d'attente alors que les files classiques sont bien remplies :

photo dsc_0360 - copie

Nous passerons assez rapidement et sans encombres, nous arrivons devant cet écran où notre vol est affiché à l'heure, en même temps que beaucoup d'autres vols pour Paris :



C'est aussi l'occasion d'avoir une meilleure vue sur notre destrier que quelques jours avant à Orly :



Ce petit A320 en livrée Star Alliance ne fait pas son âge car il a plus de 28 ans (C-FDRH / MSN73) et est donc plus vieux que notre A340 :

photo dsc_0365

Ça bouchonne un peu à cette porte d'embarquement :

photo dsc_0366

Nous croisons cet A333 Air Canada doté de son masque de Zorro :

photo dsc_0367

Nos privilèges de la haute nous permettent d'être invité au salon de la Banque nationale, pour ce qui sera aussi ma grande première dans un salon :) :

photo 20180819_185240 - copie

Mais avant ça, il nous reste quelques emplettes à faire au duty free bien pourvu en sirop d'érable :



Nous reprenons ensuite notre chemin vers le salon, nous passons en premier devant celui d'Air Canada qui vient d'être rénové :

photo dsc_0372photo dsc_0374

Le salon Banque Nationale



Nous arrivons au salon Banque Nationale qui se situe non loin de celui d'Air Canada :

photo 20180819_185435photo 20180819_185441

L'ascenseur est en panne :

photo 20180819_193524

Il faut monter quelques marches pour accéder au salon :

photo 20180819_193526

Ma première impression est très bonne car le salon a une vue directe sur le tarmac, et il n'est pas trop rempli :

photo 20180819_185730

Il y a un coin avec une grande table vers la partie restauration :

photo 20180819_185727 - copie

Intéressons nous justement à la partie restauration, qui est un peu limitée. La partie chaude se limite à goulash au poulet, riz pilaf, ratatouille, soupe et de petites portions de pizza :

photo 20180819_190149photo 20180819_190152

Il y a aussi des viennoiseries, pas très pertinentes à cet horaire et quelques pains :

photo 20180819_190157

Des crudités :

photo 20180819_190203

Et une maigre partie dessert :

photo 20180819_191720photo 20180819_193152

La partie soft :

photo 20180819_191419

Il y a aussi un bar à alcools :

photo dsc_0381

Il est temps d'aller nous asseoir pour déguster notre festin que voilà :

photo 20180819_190105photo 20180819_190449

Pour ceux qui manquent de jus, des prises USB et au format américain sont disponibles sur les sièges :

photo 20180819_191034

La vue est on ne peut plus agréable :

photo 20180819_192630photo 20180819_192850

Le salon offre la meilleure des vues possible, avec notre A340 présent de dos :

photo dsc_0377

Air France est prêt à partir en 777-200ER (F-GSPZ, vol AF347 de 19h40) :

photo dsc_0375

KLM en A332 derrière les fameux paxbus de Montréal :

photo dsc_0376

Air Transat en A332 avec sa nouvelle livrée réussie :

photo dsc_0378

Air Canada en 773ER :

photo dsc_0379

Ce dernier passe sous l’œil attentif de notre A340 ;

photo dsc_0380

Un paxbus en transit, je trouve ce système très pratique, dommage qu'il ne soit pas généralisé à plus d'aéroports :

photo dsc_0382

Une vue d'ensemble sur le salon :

photo 20180819_191618

Aucune annonce n'est faite pour l'embarquement dans le salon, je pensais par contre que les écrans le mentionneraient, ce qui n'est pas le cas :

photo 20180819_191917

Retour à ma place pour le deuxième service :

photo 20180819_191951

J'en profite pour enfin tester le #jefaismescoursesausalon du professeur Okapi, même si c'est de manière restreinte en raison de ce qui nous attend pendant le vol :

photo 20180819_192110

Mon sac d'aventurier corporate :

photo 20180819_185859

Nous quittons ensuite le salon vers 19h30, pensant que l'embarquement n'a toujours pas commencé, et nous rendons à la porte d'embarquement toute proche :

photo dsc_0385

Embarquement et décollage



Arrivés à la porte d'embarquement, nous sommes en fait parmi les tous derniers à embarquer et le paxbus est déjà rempli :

photo 20180819_193720

Nous patienterons pendant 20 minutes, en attente de 2 passagers, qu'il me semble n'avoir jamais vu arriver :

photo dsc_0386

Malgré ma stabilité hasardeuse pendant le trajet, je tente de capturer quelques carlingues, avec Air France qui s'en va :

photo dsc_0387

Un 737 Max 8 passe par là, reconnaissable par ses split Scimitar Winglets et l'arrière du réacteur en dents de scie, comme le 787 :

photo dsc_0388

Un Embraer ERJ-175LR un peu seul :

photo dsc_0389

Wow Air vient ici en A321 :

photo dsc_0390

Notre A340 pointe rapidement le bout de son fuselage :

photo 20180819_200740

L'avantage de notre Paxbus est de lâcher les fauves directement à la porte de l'avion :

photo 20180819_200955 - copie

Ce qui me permet de capturer un instant porte :

photo 20180819_201000

Cette fois-ci nous ne tournerons pas à droite mais à gauche et arrivons directement à notre espace de vie pour les prochaines heures :

photo 20180819_201030

La couverture est disposée sur le repose-pieds qui est suffisamment large :

photo 20180819_201210

Sur le siège, on trouve un oreiller, un coussin ainsi qu'un casque Sennheiser rangé dans sa housse. Par contre, aucune trace d'une trousse de confort même si je n'ai pas percuté sur l'instant :

photo 20180819_201322

Les chaussons :

photo 20180819_201429

Le pas évidemment plus qu'excellent, surtout lorsqu'on est habitué à voler exclusivement en éco ^^ :

photo 20180819_201409

Les boissons de bienvenue sont servies rapidement, jus de pomme pour madame et champagne pour moi :

photo 20180819_201707

La cabine n'est pas complète ce soir, ce qui explique notre surclassement réussi :

photo 20180819_202121

Les démonstrations de sécurité sont toujours faites à l'ancienne :

photo dsc_0391

Voici quelques petites commandes que nous aurons loisir de tester un peu plus tard, le siège est full-flat :

photo 20180819_202421

La vue depuis nos places, qui sont au quatrième et dernier rang de la classe Affaires configurée en 2-2-2. L'IFE va un peu vite en besogne et nous remercie déjà de notre vol ^^ :

photo 20180819_202722

Une télécommande est présente sur le côté :

photo 20180819_202806

Pas de regrets ce soir en jetant un coup d’œil en arrière vers la classe éco :) :

photo 20180819_202815

Les consignes lumineuses sont allumées car le roulage va commencer. 6h40 de vol sont annoncées ce qui parait bien évidemment bien trop court pour profiter pleinement de cette expérience, mais on peut aussi se rassurer en se disant que le vol est parfois bouclé en moins de 6 heures quand les conditions sont très favorables :

photo 20180819_202752

Le roulage commence donc avec presque 30 minutes de retard sur l'horaire théorique :



Ce dernier est court et nous nous élançons donc :



La vidéo du décollage dont je ne me lasse pas, nos places de choix nous permettant de profiter du spectacle auditif des réacteurs de notre cher destrier :



Les lumières de Montréal brillent de mille feux et nous permettent de très belles prises de vues, même si la droite de l'appareil a droit à une vue sur le centre-ville :



Nous passons au dessus du stade olympique :

photo 20180819_205127photo 20180819_205132

Puis au dessus du Saint-Laurent :



Le repas



Les réjouissances continuent cette fois-ci à l'intérieur avec la mise en place d'une nappe logotée Corsair :

photo 20180819_211019photo 20180819_222941

Suivie de la distribution des menus :

photo 20180819_210001

Le contenu :



L'apéritif arrive rapidement, le service se fait au trolley :

photo dsc_0396photo 20180819_212751

Un oshibiri nous est donné :

photo 20180819_210346 - copiephoto 20180819_210406

Voilà comment nous est servi l'apéritif, intitulé Roulé de pastrami de Montréal. Dommage pour ce paquet posé comme ça… :

photo 20180819_212852

C'est tout de suite un peu mieux comme ça :) :

photo 20180819_213004

Presque 30 minutes plus tard, l'entrée arrivera, le service montre déjà quelques signes de lenteur à ce moment. Voici donc le saumon fumé sur lit de verdure. vous pouvez aussi remarquer que très étrangement, le fromage nous a déjà été servi :

photo 20180819_220428

La salière et la poivrière sont assez originales :

photo 20180819_220842

Les couverts sont personnalisés :

photo 20180819_220725

Pour le plat principal, Madame choisira le plat volaille, ou plus précisément le filet de poulet canadien farci à la duxelle de champignon en sauce demi-glace, écrasé de pommes de terre, butternut et tagliatelles de courgettes (Le kamoulox n'était pas loin ^^) tandis que je choisirai le plat viande rouge aussi appelé filet de bœuf en croûte d'épices de Montréal, fenouil, courgettes et tomates grillées, fingerling au four. Voici ce que ça donne en vrai, avec en premier le plat viande rouge :



Puis le plat volaille :

photo 20180819_221702photo 20180819_221706

Mon plat était bon, ma copine a trouvé le sien un peu moins bien et je trouve qu'un petit effort de présentation aurait pu être fait.

Les desserts arriveront à 22h30, soit 1h30 après le début du service, avec l'assortiment de mignardises :

photo 20180819_223039photo 20180819_223047

Nous mettrons encore un peu de temps à être débarrassés, ce qui me fera perdre l'envie de demander un digestif. Je préférè profiter du peu d'heures restantes pour regarder un film et essayer de dormir, pour une fois que je peux profiter d'un siège full-flat :)

Même constat que dans le FR de Caipidf sur les chaussons, ils sont beaucoup trop petits dès lors qu'on a de grands pieds :

photo 20180819_210726

C'est le moment d'aller faire une pause technique, Les toilettes de la classe Affaires ont droit à une finition bois et sont propres à ce moment du vol :

photo 20180819_214840photo 20180819_214844

Par endroits la cabine accuse clairement son âge :

photo 20180820_024702

Je vais ensuite me dégourdir les jambes en cabine éco, qui est pleine ce soir :

photo 20180819_224428

Je décide d'incliner un peu le siège à mon retour, le mécanisme à chaque changement de position est assez bruyant. Quand toute la cabine a changé de position après le repas, le vacarme a été assez important !

photo 20180819_225424

Les sièges disposent de prises électriques :

photo 20180819_225039

Aucun kit confort n'a été distribué, ou alors ce dernier était bien caché… je n'ai malheureusement pas eu le réflexe de le demander.

Le casque Sennheiser qui est de très bonne qualité, avec réduction de bruit (désolé pour la photo floue) :

photo 20180819_225241photo 20180819_225340

Des télécommandes sont disponibles :

photo 20180819_225516

Cette dernière est amovible mais filaire :

photo 20180819_214524

Mon installation terminée, je termine le film commencé à l'aller :

photo 20180819_231016photo 20180819_231807

Le contenu de l'IFE est bien entendu identique et toujours aussi pauvre. Par contre, comme en éco, l'écran est récent et de très bonne qualité.

Quelques turbulences après 3h30 de vol :

photo 20180820_001943

Un peu plus tard, les premières lueurs du jour apparaissent déjà :

photo 20180820_005150

Je passerai ensuite en position lit, aucun surmatelas n'a été fourni même si le siège est assez confortable. Malgré tout mes efforts, je ne dormirai pas plus que mes 30 minutes habituelles que voici immortalisées ^^ :

photo 20180820_013817 - copie

Bon, de toute façon, le jour est bien installé désormais, ce qui nous permet de voir nos superbes réacteurs :

photo 20180820_015228

Le petit-déjeuner



Le service du petit-déjeuner commence, nous sommes à 1h30 de l'atterrissage :

photo 20180820_015256

Ma tablette elle aussi accuse un peu son âge :

photo 20180820_015717

La nuit est passée par ici :

photo 20180820_015913 - copie

Pour le petit-déjeuner, nous avons choisi Frittata de saumon et épinards, pommes de terre sautées et bacon de dos grillé :

photo 20180820_020233photo 20180820_020238

L'instant baguettine :

photo 20180820_021021

A la votre :

photo 20180820_021500

La confiture "Cuvée spéciale" :

photo 20180820_022207

Le tout était très bon et les quantités plus qu'acceptables :

photo 20180820_022414_007

La fin du déjeuner est un prétexte pour encore profiter un peu de notre siège/lit volant :

photo 20180820_022632

Bon, j'avais choisi ce côté de l'avion pour pouvoir observer l'Irlande et l'Angleterre, mais c'est une fois de plus raté ! J'aurai vraiment eu la scoumoune sur mes vols cet été où les nuages ont quasiment tout le temps été présent. En plus, il est très difficile de se localiser précisément puisque la géovision sur écran central est restée désactivée tout le vol :

photo dsc_0404

Malgré tout l'espoir renait un peu :

photo 20180820_023729photo 20180820_023938

Cela nous permet de voir le moment où nous quittons les côtes anglaises pour commencer notre survol de la Manche :

photo 20180820_024051

Notre descente a déjà commencé, voici la checklist à respecter ;) :

photo 20180820_024144

Des éoliennes en pleine mer :

photo dsc_0400

Une dernière virée en cabine me permettra de saisir cet instant écran de contrôle / porte de la cabine de pilotage :

Après le marathonage du plateau repas, je vous propose celui du siège :

photo dsc_0401photo dsc_0402

La littérature de bord était bien présente mais je n'ai même pas eu le temps de la consulter :

photo 20180820_025743

Dehors, c'est à peu près toujours la même histoire :

photo 20180820_030015

A ce détail près :) :

photo 20180820_030616

Winglet :

photo dsc_0406

On comprend mieux le surnom de sèche-cheveux sur cette vue :) :

photo dsc_0407

Atterrissage et bonus



Nous traversons maintenant la couche nuageuse :

photo 20180820_031751

Je serai surpris par le plafond bas ce jour-là, nous ressortons de la couche nuageuse au dessus du domaine de Grosbois :

photo 20180820_032131

L'hippodrome de Grosbois :

photo dsc_0411

Villeneuve-Saint-Georges et le RER D :



Ablon-sur-Seine, avec la Seine qui délimite à cet endroit le Val-de-Marne et l'Essonne :

photo 20180820_032333

Ces entrepôts juste à côté d'Orly sentent l'atterrissage :

photo 20180820_032348

Atterrissage, avec nos 30 minutes de retard qui n'ont pas été rattrapées :



Piste 26 habituellement utilisée :

photo dsc_0419

La vidéo :



Tandis que la cabine de pilotage est maintenant ouverte :

photo dsc_0420

Nous passons à côté de cet A333 qui lui, appartient à Corsair :

photo dsc_0422photo dsc_0423

Mais nous arrivons très rapidement à notre point de stationnement où notre Paxbus nous attend déjà :

photo dsc_0424

Débarquement avant la classe éco :

photo 20180820_093046

Une dernière vue sur les racks à bagages assez anciens :

photo 20180820_093044photo 20180820_093137

La sortie de l'avion me permet de prendre quelques photos de ce dernier, sans être réprimandé ^^ :



Après notre débarquement prioritaire, nous serons uniquement accompagnés des autres passagers business dans notre Paxbus, ce qui nous permet un belle visite du tarmac :

photo 20180820_093621

Nous croisons tout d'abord ce 738 Air Europa et cet A320 Air Corsica qui embarquent au bâtiment de jonction :

photo dsc_0425

Nos 2 compères de plus près :

photo dsc_0429photo dsc_0430

Un dernier adieu à notre oiseau :

photo dsc_0431

French bee et son A350 que j'aurais du emprunter l'année dernière pour la Réunion et La Compagnie en 757 :



Transavia en pleine escale :

photo dsc_0434

Le très bel A350 de la maison mère de French Bee :



Le chemin se termine sur un des meilleurs d'entre eux que j'espère pouvoir emprunter :

photo dsc_0439

Il ne nous reste plus qu'à récupérer nos valises, sous l’œil bienveillant de cette dame en train de boire son café :

photo dsc_0440photo dsc_0441

Au vu de la grande file qui se forme déjà à la PAF, direction PARAFE :

photo dsc_0443

La file avance plus rapidement que celle des contrôles classiques :

photo dsc_0444

Une vidéo explicative, qui est une très bonne idée :

photo dsc_0445

Le passage sera assez rapide, plus qu'à la PAF classique en tout cas. Nous arrivons aux tapis bagages, avec en signe du destin mon vol de cette année et celui de l'année dernière sur French Bee réunis :

photo dsc_0447

Les valises mettront plus de temps que prévu à arriver…

photo 20180820_095540

…mais la priorité sera respectée pour nos valises :

photo 20180820_100626

Le temps de se ré-hydrater avec ce test H2Okapi validé :

photo 20180820_101133

Il est malheureusement temps de se dire adieu, espérant être le plus vite possible de nouveau au départ :

photo dsc_0456photo dsc_0457

La trajet emprunté cette nuit :

photo fr24

Pour terminer, le bonus tant attendu :

Bonus : Cliquez pour afficher


Merci de m'avoir lu pour mon premier flight-report en Business, et à bientôt !
Afficher la suite

Verdict

Hi Fly

6.4/10
Cabine8.0
Equipage6.5
Divertissements3.5
Restauration7.5

National Bank World MasterCard Lounge

8.0/10
Confort9.0
Restauration6.5
Divertissements9.5
Services7.0

Montreal - YUL

7.3/10
Fluidité5.5
Accès5.5
Services9.0
Propreté9.0

Paris - ORY

8.5/10
Fluidité7.5
Accès9.0
Services8.5
Propreté9.0

Conclusion

Même si cette classe affaire n'est probablement pas comparable aux meilleures, j'ai passé un très bon moment au salon et en vol. L'option surclassement de Corsair est une très bonne idée pour remplir la cabine lorsqu'elle n'est pas pleine. Le gros défaut a été le service qui est bien trop long pour un vol de cette durée, ce qui ne semble pas être l’apanage de l’affrètement avec Hi Fly puisque Caipidf a rencontré le même problème dans son dernier FR réalisé en propre avec Corsair. Petit bémol aussi avec l'oubli de trousse de confort. La cabine bien qu'un peu vieillotte était plus que correcte. Quoi qu'il en soit, je n'oublierai pas de sitôt ce vol, aussi bien pour le côté AvGeek avec l'A340 que l'expérience business :)

YUL : Accès bouchonnés puis expérience au sol vraiment mauvaise avec des comptoirs prioritaires et un personnel nonchalant qui nous auront finalement fait perdre beaucoup de temps... heureusement, l'expérience airside a été bonne.

Salon banque nationale : Le salon n'était pas plein, ce qui a permis d'avoir une expérience agréable. La vue directe sur le tarmac m'oblige à donner une très bonne note de divertissement. Le seul défaut réside dans l'offre de restauration assez pauvre. Il faut aussi faire attention à l'embarquement qui n'est annoncé nulle part.

ORY : Paxbus privatisé et priorités respectées, PARAFE est un vrai plus pour être passé exactement au même endroit l'année dernière sans PARAFE. Livraison des valises un peu longue mais là aussi, priorité respectée.

Informations sur la ligne Montreal (YUL) Paris (ORY)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Montreal (YUL) → Paris (ORY).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LEVEL avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 21 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

  • Comment 468159 by
    Esteban TEAM GOLD 9929 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR hyper complet Vincent,

    Joli surclassement à un prix plus que convenable. Et la cabine est nettement plus confortable que celle de Corsair même puisque ces sièges sont full flat.

    Le catering lui fait vraiment envie dans son ensemble, la seconde prestation servie chaude et en quantité très généreuse est très loin devant Air France qui ne sert qu'un café croissant amélioré sur cette ligne en J.

    A bientôt !

    PS: Attention, la business est une maladie addictive ^^

    • Comment 468218 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonsoir Esteban et merci pour ton commentaire.

      Oui surtout quand le voyage n'a rien coûté comme dans mon cas :) Mais en considèrant le prix de base qu'on peut trouver en eco avec Corsair, c'est effectivement plus que convenable ! L'avantage en plus sur cet avion Hi Fly, c'est qu'il n'y a pas de classe intermédiaire entre l'éco et la business, si ça avait été le cas je n'aurais pas pu faire une enchère sur cette dernière, mais seulement sur la classe intermédiaire.

      Corsair devrait se poser quelques questions, car en comparant avec les derniers FR avec Corsair en propre je trouve l'ensemble de la prestation moins réussie ^^

      Belle surprise dans l'assiette oui, pour un gros mangeur comme moi j'étais plus que bien rempli après le petit-déjeuner :) La concurrence devrait en prendre de la graine.

      Je comprends pourquoi et le retour en eco risque d'être rude :)

      A bientôt !

  • Comment 468170 by
    Tango_Bravo380 166 Commentaires

    Salut Vincent et merci pour ce dernier opus !
    Une première expérience business qui a visiblement tenue toutes ses promesses, niveau catering, le repas a l’air correct mais le pdj semble vraiment copieux.
    Merci également pour ce bonus qui m’a donné envie d’aller faire un tour outre-Atlantique. ;-)
    À bientôt pour un voyage en first ce coup-ci ! ;-)

    • Comment 468219 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Salut Ben et merci pour ton commentaire !

      Oui, malgré 2-3 petits couacs par-ci par-là j'en garde un excellent souvenir ! Comme dit dans le commentaire précédent, c'est un 10/10 niveau quantité et en plus c'était bon. Ça me change du petit dej inexistant sur French Blue l'année dernière même si ce n'est évidemment pas comparable :)

      Je te conseille d'aller dès que possible de te rendre au Québec autant pour les paysages que les gens qui y habite ;)

      Pour la First, ça risque de prendre du temps, déjà que ce voyage en business tient du concours de circonstances :p
      Mais on ne sait jamais !

      A bientôt !

  • Comment 468176 by
    wowote 1562 Commentaires

    Bonsoir,

    Merci pour ce FR retour après un suspens intenable ^^
    Bravo, vous avez pu découvrir la business class...difficile de revenir en arrière après cela ;)
    Expérience au sol plus que moyenne.
    Cabine vieillissante, heureusement le siège était full flat. Convaincue par la prestation du petit-déjeuner.
    Merci également pour le bonus
    Excellente soirée

    • Comment 468220 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonsoir Wowote et merci pour ce commentaire,

      Désolé pour l'attente de ce FR retour insoutenable elle aussi ;)

      Il va être difficile de faire marche arrière oui avec cette entrée en matière ^^

      L'expérience au sol n'a pas été très bonne mais heureusement le reste s'est déroulé sans anicroches.

      Oui, le petit-déjeuner met tout le monde d'accord :) Le siège full-flat a été un des principaux arguments qui m'ont décidé à tenter le surclassement.

      A bientôt !

  • Comment 468190 by
    LUCKY LUKE GOLD 2204 Commentaires

    Merci pour ce FR que j'attendais avec impatience car il m'a permis de revivre ce vol fait un an plus tôt sur cette même ligne, ce même appareil et au même siège ! Le checkin et le service à bord ne m'avaient pas semblé aussi longs mais tout le reste est totalement conforme à l'expérience que j'avais pu faire. N'ayant pas fait de FR sur ce vol je suis ravi de pouvoir me référer au tien pour mieux garder ce bon moment en mémoire.
    Un depart et une arrivée "au large", voilà qui est assez singulier pour du vol régulier long courrier gros porteur mais, bon, entre l'heure de pointe à YUL et la saturation habituelle à ORY il faut bien s'y faire et puis ça permet toujours de faire quelques photos.
    Merci pour le partage et à bientôt.

    • Comment 468222 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonsoir Luc et merci pour ton sympathique commentaire,

      J'ai donc marché en quelque sorte sur tes traces :)

      Dommage pour la mauvaise expérience à YUL à laquelle je ne m'attendais pas, mais heureusement ça a été bien vite oublié avec la suite. Heureux que ce FR puisse te rappeler ce bon moment ;)

      Je ne me plaindrai pas du paxbus qui permet de faire une belle petite promenade sur le tarmac, c'est plus sympa qu'une passerelle aveugle :) C'était encore plus agréable à Orly avec ce paxbus uniquement pour les PAX business.

      A bientôt !

  • Comment 468192 by
    mic90 46 Commentaires

    Ton récit est comme à l'accoutumée très complet et richement illustré.
    La nourriture proposée au salon Banque Nationale est un peu chiche, mais nous sommes en Amérique du Nord.
    Je n'avais jamais vu les paxbus de YUL. Ils sont pour le moins originaux avec leurs ailerons de requins sur le toit.
    Belle vidéo du décollage, que j'irai visionner à nouveau rien que pour le plaisir.
    Et un joli bonus qui parle de lui-même.
    Bravo et merci.

    • Comment 468224 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      (Re)salut Mic et merci pour ton commentaire :)

      Ce n'était pas le festin mais cette belle vue permet de compenser en partie cette petite déception :)

      Je ne pense pas qu'ils existaient à l'époque lors de notre vol vers YMX (Mirabel) mais peut-être que ma mémoire d'enfant me fait défaut ;)

      Le décollage est encore plus beau de nuit et le bruit des réacteurs toujours un régal.

      Beau bonus pour la belle province.

      A bientôt !

  • Comment 468198 by
    Kolia GOLD 691 Commentaires

    Paxbus bien rempli mais pas surchargé comme on peut avoir dans pas mal d'aéroport. Puis c'est toujours sympa de faire un vol en business ;) Merci du partage !

    • Comment 468225 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonsoir Kolia et merci pour ce commentaire,

      C'était sympa d'avoir un paxbus exclusivement réservé aux passagers business surtout après un vol de nuit. Une très belle expérience que j'espère renouveler le plus vite possible !

      A bientôt

  • Comment 468233 by
    Benoit75008 GOLD 7079 Commentaires

    Merci pour ce FR très original!

    Pour commencer un A 320 croisé proche d'être un vrai papy du ciel!!!
    Les paxbus originaux comme celui photographié étaient fort utilisés fin 90 début 2000 et je les regrette bien. Je les trouvais pratiques pour accéder à bord.

    Cabine confortable avec pitch royal. Dommage que les PNC ne suivent pas cette belle entrée en matière.

    Un catering qui parait plutôt bon!

    Bonne journée et à bientôt

    • Comment 468273 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonjour Benoit et merci pour ce commentaire !

      Un papy qui cache bien son jeu ^^

      Oui, c'est vraiment très pratique, difficile de comprendre leur abandon !

      Je les excuse quand même un peu du fait de l'affrètement.

      Catering sympa qui ne laisse pas les gens sur leur faim.

      Bonne journée et à bientôt !

  • Comment 468287 by
    AirBretzel TEAM GOLD 4811 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Super d'avoir eu le surclassement, c'est un plus surtout que le voyage était gratuit.
    L'aéroport de Montréal est très agréable, pas trop grand et bien pourvu en terme de boutiques et restaurants.
    Ces bus à YUL sont très originaux, je n'ai jamais eu la chance de les tester.
    Le catering à l'air bon, et le petit déjeuner complet.
    Le retour en éco sera difficile;
    A bientôt

    • Comment 468303 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonjour AirBretzel et merci pour ce commentaire,

      C'est vraiment génial d'avoir eu ce surclassement oui, c'est la cerise sur le gâteau.

      Je l'ai trouvé bien plus agréable airside.

      C'est à faire une fois dans sa vie ^^

      J'ai maintenant un peu de temps pour m'y préparer psychologiquement ;)

      A bientôt !

  • Comment 468304 by
    indianocean SILVER 6475 Commentaires

    Il n'y a aucun mal à se faire plaisir et débourser un peu de monnaie pour voyager en Business même si le temps de vol paraît un peu court.

    Comme le lounge AC situé à côté, la vue sur les pistes est formidable, un vrai festival pour des Avgeeks comme nous

    Cinq vols Air Canada en retard. Ce n'est donc pas une légende urbaine

    "Voici donc le saumon fumé sur lit de verdure."=> il y a plus de saumon que de verdure. Ce qui n'est pas pour me déplaire, au contraire.

    Le plateau du petit-déjeuner est bien fourni vu qu'il est servi que peu d'heures après le dîner

    Il me semble que les vrais sièges Business Corsair soient de type NEV4.
    Ceux de cet Airbus affrété et entièrement plats devraient donc être bien confortables

    Merci Vincent

    • Comment 468306 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonjour Indianocean et merci pour ce commentaire.

      Oui, je regrette justement que le temps de vol n'ait pas été plus long :)

      J'ai été agréablement surpris car visiblement l'emplacement précédent de ce salon ne permettait pas une si belle vue.

      Mauvaise pub pour Air Canada ;)

      J'avoue que l'intitulé des plats me fait parfois sourire. Mais c'était bon et c'est le principal.

      Entre le salon, le repas et le petit-dej dans un laps de temps court, je suis arrivé à saturation !

      Ce sont bien des NEV4 chez Corsair.

      Malgré l'absence de surmetelas, le siège était bien confortable et je trouve que j'ai été gagnant par rapport à la nouvelle business Corsair avec HiFly.

      A bientôt !

  • Comment 468308 by
    lajam SILVER 61 Commentaires

    Merci pour ce FR. Bonne info pour les enchères de sur-classement que je ne connaissais. Même si la cabine ne fait pas de nouvelles générations, cela vaut le coup.

    Pour le coup des bagages à peser, c'est très courant au Canada, voir aux USA. Cela peut dépendre des compagnies.

    • Comment 468353 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonjour et merci pour ce commentaire !

      Oui, c'est pratique et ça permet d'avoir comme dans ce cas un billet business à tarif vraiment réduit. Plusieurs compagnies dont Corsair utilisent ce système et je trouve que c'est vraiment une bonne idée.

      D'accord, je ne savais pas !

      A bientôt !

  • Comment 468313 by
    Kethu GOLD 1829 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce récit, très bon surclassement je trouve, à un tarif raisonnable !

    Le salon est correct, avec une belle vue...

    La cabine est bien aussi, l'IFE est de bonne qualité... Parfait pour voyager à deux. Et le service et le catering sont de qualité, ça donne envie en tout cas ! Mention spéciale pour ce petit-déjeuner très conséquent.

    Un très bon vol donc !

    A bientôt ;)

    • Comment 468354 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonjour et merci pour ce commentaire !

      Oui, c'est vraiment un tarif raisonnable, si on prend en compte les tarifs que l'on peut trouver en eco quelques mois avant ça donne un billet business au prix d'une eco comme Air France par exemple. A condition d'avoir un avion comme celui d'Hi Fly qui permet de passer directement de l'eco à la business ^^

      L'aménagement en 2 2 2 permet d'être ensemble et d'avoir et hublot à la fois, de quoi être comblé :)

      A bientôt !

  • Comment 468444 by
    Boair SILVER 456 Commentaires

    Merci pour ce récit !
    La cabine de cet ex A340 Sri Lankan a encore fière allure ! Et vu le prix payé, c'est assurément une bonne affaire pour cette première expérience en Business.
    Belles vue de l'aile, dommage de ne pas avoir aperçu l'Irlande et l'Angleterre.
    C'est vrai que ces pax bus sont vraiment une bonne idée, en particulier quand les conditions météo sont défavorable mais je suppose qu'ils sont aussi beaucoup plus cher a l'achat et a l'entretient...
    A bientôt !

    • Comment 468447 by
      ZuMzuM AUTEUR 353 Commentaires

      Bonjour et merci pour ce commentaire !

      C'est un peu la loterie sur Hi Fly, mais c'est un de leurs avions qui a la plus belle cabine. Le rapport qualité/prix va être difficile à égaler oui !

      Je n'ai pas eu de chance sur mes vols cette année ^^

      Le prix doit être effectivement un facteur limitant de l'expansion de ce genre de paxbus.

      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.