Avis du vol Korean Air Seoul Paris en classe Affaires

Compagnie Korean Air
Vol KE901
Classe Affaires
Siege 9B
Temps de vol 12:00
Décollage 08 Jui 18, 13:20
Arrivée à 08 Jui 18, 18:20
KE   #17 sur 122 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 115 avis
Flight-Report
Publié le 17 septembre 2018
Bonjour à tous,

En ce début d’année et juste à temps pour les Jeux Olympiques d’hiver, la compagnie coréenne Korean Air a inauguré son nouveau Terminal 2 à l’aéroport d’Incheon de Séoul : de quoi améliorer l’expérience passager pour les passagers à destination de la capitale coréenne mais aussi pour ceux qui sont en transit et notamment vers le Japon, l’Asie de l’Est ou l’Océanie. Au départ de Paris, la compagnie est présente avec 8 vols hebdomadaires dont 1 quotidien avec l’emblématique Airbus A380 et sa livrée bleue clair très reconnaissable.

Flight-Report est parti à la découverte de ce nouveau terminal de dernière génération : le récit du vol aller présentera le produit A380 au départ de Paris alors que le récit du retour s’intéressera en détails à ce nouveau terminal mais aussi ses nouveaux salons et présentera des bonus inédits des coulisses du cargo et du catering.

  1. Paris (CDG) – Seoul (ICN) | A380-800 |Business
  2. Seoul (ICN) – Paris (CDG) | A380-800 | Business

Le nouveau Terminal 2 d’Incheon est la nouvelle arme pour faire de Seoul le 1er hub du nord-est asiatique. Ce terminal permet à Incheon de passer d’une capacité de 54 à 72 millions de passagers par an.

photo 0000

Le terminal impressionne, très propre et évidemment très moderne

photo 0000a

Cette structure appelé « Hello » est composée de 1000 objets correspondant à l’alphabet coréen et avec plusieurs variations de couleurs.

photo 0001

Les boutiques sont soignées

photo 0001a

Les ascenseurs disposent d’écran de télévision pour l’attente.

photo 0002

Les avgeeks n’ont pas été oubliés dans ce nouveau terminal avec la présence d’un « Observation Deck »

photo 0003

L’occasion de croiser dans ce couloir futuriste…

photo 0005

…des robots : celui-ci est un guide pour se repérer dans l’aéroport

photo 0005a

Alors que celui-là est un nettoyeur autonome !

photo 0005b

La vue depuis la plateforme d’observation est dégagée sur les portes, mais comme dans tout le terminal, les vitres sont très fortement teintées en vert, ce qui rend quasi impossible la prise de photos.

photo 0006

Dans sa quatrième phase d’agrandissement prévue pour 2023, l’aéroport se dotera d’une quatrième piste et le terminal 2 sera agrandi afin que la plateforme puisse accueillir au global 560 000 vols et 100 millions de passagers par an.

photo 0006a

Une maquette dynamique présente l’évolution de la plateforme

photo 0007

Et la sortie de terre du nouveau terminal depuis février dernier qui permet d’accueillir 18 millions de passagers dans sa première phase.

photo 0008

Enregistrement


Korean Air propose une zone entièrement dédiée aux passager Premium

photo 0009

Et elle-même propose une zone réservée aux passagers de la First

photo 0010photo 0011

Nombreux comptoirs pour les passagers Sky Priority et de la classe Prestige

photo 0012photo 0012a

Pour les voyageurs en classe Economique, la compagnie encourage l’utilisation de bornes libre-service et la dépose automatique du bagage « Smart Bag Drop ».

photo 0012b

Passons maintenant du côté « airside ».

photo 0012c

L’écran d’information, là aussi, l’affichage est ultra moderne et parfaitement clair.

photo 0013

Le terminal surprend car il est très spacieux avec de très beaux volumes. Cette sculpture digitale est appelée « The Gateway ».

photo 0014

Mais aussi beaucoup de verdure avec des puits de lumière.

photo 0015

L’aéroport utilise la technologie géothermale et photovoltaïque ce qui lui permet de réduire de 40% son émission carbone par rapport au précédent Terminal 1.

photo 0016

C’est une magnifique prouesse architecturale et cela dégage une impression très zen et loin des aéroports qui se sont transformés au fil du temps en centres commerciaux.

photo 0017

La culture coréenne est également mise à l’honneur avec ce centre culturel.

photo 0017a

Pour les correspondances longues, l’aéroport propose aussi des tours gratuits de la ville.

photo 0018

Et pour les autres (et ceux ne disposant pas d’un accès au salon), le Transfer Lounge est l’endroit idéal pour attendre son vol.

photo 0019

On y retrouve différents zone de seatings

photo 0020photo 0020a

De nombreuses prises sont disponibles

photo 0021

Des postes pour accéder gratuitement à internet

photo 0021a

Une zone de jeux pour se défouler

photo 0025photo 0026

Et enfin une « Nap Zone »

photo 0027photo 0028

Et toutes ces fonctionnalités sont accessibles gratuitement, un très bon point pour l’aéroport.

L’aéroport est très lumineux avec une vue sur les avions.

Airbus A330-300 Korean Air

photo 0031

Boeing 777-200ER Korean Air

photo 0031a

Boeing 777-300ER Korean Air

photo 0032

Boeing 747-8i Korean Air

photo 0032a

Airbus A380-800 Korean Air

photo 0032b

KAL Lounge Prestige Class


Korean Air dispose de 3 salons dans ce nouveau terminal, le Prestige Class pour les passagers de la classe Affaires, le Miler Club pour les détenteurs du statut Million Miler de son programme de fidélité et le First Class qui comme son nom l’indique, est réservé aux passagers de première classe.

Commençons par le salon Prestige Class (classe affaires)

photo 0032cphoto 0032d

Des casiers sont à disposition

photo 0032e

Quotidiens (dont le Figaro) et magazines

photo 0032f

Le salon est vaste et dispose de fenêtres non pas vers l’extérieur et les avions mais malheureusement vers l’intérieur du terminal.

photo 0032gbisphoto 0032hbis

Une zone TV

photo 0032i

Les prises sont omniprésentes

photo 0032jbis

Certains fauteuils permettent de mieux s’isoler…

photo 0032k

…que d’autres

photo 0032l

La vaste zone de restauration avec bar à salades, fromages, plats chauds et soupes



Les boissons sont présentés dans des fontaines de type fast-food.

photo 0032vphoto 0032w

Café et tireuse à bières

photo 0032x

Les autres alcools sont disponibles au bar

photo 0032y

Les vins sont en libre-service, pas de champagne proposé

photo 0032z

KAL Lounge Miler Club


Ce salon est réservé aux détenteurs du statut exclusif Million Miler. Il s’acquiert après avoir effectué 1 million de Miles chez Korean Air et/ou chez les compagnies SkyTeam. Ce statut est ensuite obtenu à vie.

photo 0033

Son entrée est commune avec le salon First Class que nous découvrirons après.

photo 0034bis

Il est dépourvu de lumière naturelle.

photo 0035

Large choix de presse

photo 0035a

Là aussi, on retrouve différents types de seatings

photo 0036photo 0038

Le mobilier est plus moderne et haut de gamme que dans le salon Prestige.

photo 0039photo 0039a

Fauteuils de type cocoon.

photo 0039b

La zone de restauration

photo 0039c

L’offre est améliorée et plus joliment présentée qu’au salon affaires.



Glace en libre-service avec plusieurs parfums

photo 0039q

Nouilles instantanées et machine à café

photo 0039r

Les softs

photo 0039s

Bières et verres à bière au frais

photo 0039t

Les vins,
Là non plus pas de champagne mais un prosecco : le Botega Gold

photo 0039u

Etrangement, les alcools forts sont limités à trois sortes.

photo 0039v

KAL Lounge First Class


Enfin terminons notre visite des salons par le plus exclusif.

Le salon n’est pas très grand avec ses 30 places et il dispose de fenêtres qui donnent vers l’intérieur du terminal (et non pas vers le tarmac).

photo 0040

Les zones sont joliment arrangées et permette de s’isoler en solo

photo 0041

Ou à 2

photo 0042

La zone de restauration se révèle offrir une offre identique à celui du Miler Club.

photo 0042a

De même que les boissons

photo 0044

Là non plus, pas de champagne mais la même bouteille de Botega.

photo 0045

Enfin ce salon propose des suites privatisables.

photo 0046

Une sorte de salon.

photo 0047

Les coulisses du Catering


Il est temps d’aller en porte et de voir que notre A380 est en cours d’avitaillement.

photo 0049

Retour en arrière…

photo 0050

…c’est ici qu’ont été préparés les repas de notre vol.

photo 0088

Et où les conducteurs se sont entrainés afin d’arrimer sans dommage les différents types d’avions de la flotte, et en particulier le pont supérieur de l’A380 qui présente une double difficulté : la hauteur bien sûr mais aussi la proximité de l’aile et du réacteur numéro 3.

photo 0051

La division catering de Korean Air compte 2500 employés dont 1800 à Incheon, chaque jour, ce sont 75000 repas qui sont préparés en moyenne.

photo 0088a

L’hygiène est l’obsession numéro 1 afin d’éviter tout risque de contamination à 35000 pieds.

photo 0089photo 0090

Les quantités sont industrielles, ici des pâtes et des brocolis.

photo 0090a

Afin de s’assurer de la même quantité pour tous, certains aliments comme la purée sont congelés et partitionnés sous la forme de boules de glace.

photo 0090b

Le dressage est plus soigné dans les cabines avant.

photo 0092

En première classe, les aliments sont repartis dans des cassolettes en alu pour ensuite être dressé sur une assiette.

photo 0091

La prochaine étape consiste à préparer les plateaux repas

photo 0093

Ajouter les couverts

photo 0094

La vaisselle

photo 0094a

Pour enfin charger les « voitures ».

photo 0095

C’est également le Catering qui s’occupe du Duty-Free

photo 0096

Une fois toutes les voitures prêtes, il ne reste plus qu’à les rassembler pour leurs vols respectifs et à charger les camions.

photo 0100

Les coulisses du Cargo


De retour à notre A380, un autre chargement à lieu, celui du cargo.

photo 0101

L’activité cargo de Korean Air est primordiale du fait de la position géographique de Corée du sud qui ne lui permet d’obtenir des biens et des denrées qu’uniquement par la mer ou par les airs.

photo 0102

Ce gigantesque entrepôt de 100 000 m² réceptionne les marchandises (produits hi-tech, animaux vivants, produits pharmaceutiques, produits frais, courrier…)

photo 0103

Certaines sont très sensibles et ne peuvent pas voyager dans la soute d’avion transportant des passagers.

photo 0104

Le système est automatisé et particulièrement efficace afin d’assembler des palettes

photo 0105

Qui rejoignent ensuite leur avion, qu’il soit cargo ou passager.

photo 0106

Le Boeing 747-8F est incontestablement une très belle machine en plus d’être particulièrement économe en carburant.

photo 0120photo 0121

Embarquement


Après ces deux apartés, il est venu le temps d’embarquer.

photo 0130

Une file Sky Priority est dédiée

photo 0132photo 0133

Le nouveau terminal permet d’arrimer un A380 avec trois passerelles dont une pour le pont supérieur.

photo 0134

Presse

photo 0135

Accueil à bord très agréable et escorte vers mon siège.

photo 0136

Vue de la deuxième cabine en court d’embarquement

photo 0136abis

Je prendrai place dans la première cabine pour ce vol.

photo 0137photo 0139

Le verre d’accueil est proposé, mais la quantité de champagne est vraiment trop réduite, je pense que les hôtesses n’attendent pas la fin de la mousse.

photo 0140

Consigne de sécurité

photo 0141

Nous repoussons avec quelques minutes de retard à cause d’un engorgement des couloirs aériens.

photo 0142

Un autre Airbus A380 repousse en face de nous : c’est assez unique.

photo 0143

Boeing 747-400 Korean Air

photo 0144

Vue depuis les cameras pour le décollage car je ne dispose pas de hublot pour ce vol

photo 0145photo 0146

Système de géolocalisation et route théorique du vol.

photo 0147photo 0148

déjeuner


Un oshibori est distribué

photo 0149a

Découvrons le menu de notre vol

photo 0149a

La carte des vins

photo wine

Le menu du déjeuner comprend un choix entre 4 plats chauds dont 2 de cuisine coréenne

photo icncdg1

Le service débute avec un apéritif effectué au chariot : cela permet de voir les différentes options, mais son dressage est un peu brouillon avec notamment le casier en plastique des verres.

photo 0150

Je prendrai un Gin & Tonic

photo 0152

Champignons de Paris grillés avec une trempette de tomates

photo 0153

C’est goûtu

Le plateau est ensuite présenté

photo 0155

Tomates italienne et mozzarella

photo 0155a

Simple et probablement pas un marqueur Premium pour un client français, mais il faut reconnaitre que les tomates étaient bonnes, ce qui est loin d’être toujours le cas.

Le plateau est ensuite présenté

Soupe d’asperges verte

photo 0156

Bonne

Sole grillée et tomate, sauce Bercy, accompagné de pommes de terre et de légumes

photo 0157

Très correct, mais on peut regretter la présentation en cassolette de réchauffage.

Le chariot est ensuite de sortie pour le service de fromages et du dessert

Cela présente bien et le « à la découpe » met un peu de cérémonial dans le service.

photo 0158

Fruits et crackers

photo 0159

Ce service s’effectue sans plateau, c’est plus agréable.

photo 0160

Chaumes, Carré de l’est, Sainte Maure de Touraine

photo 0161

Des fromages français excellents : une petite prouesse pour un départ de l’étranger.

Gâteau au chocolat et noix

photo 0162

Etrangement, un choix de gâteaux est offert dans ce sens-là alors que la glace était imposée à l’aller.

Enfin un service de thé et de café ; pas d’Espresso qui sont réservés aux passagers de la First.

photo 0163

Notre long vol de jour se poursuit paisiblement

photo 0164

Le bar Celestial

photo 0164a

Les petits fours du bar, la carte des cocktails est à découvrir sur le récit du vol aller.

photo 0165

En Business, tous les cache-hublots ont été fermés, j’ai toujours du mal à comprendre pourquoi les passagers ne profitent pas de la lumière naturelle sur les vols long-courriers que cela soit pour regarder un film ou pour se restaurer : chez soi, on ne vit pourtant pas dans le noir!

photo 0166

Système de divertissements


Détaillons maintenant l’offre de divertissements. Ici le casque de plutôt bonne facture et la télécommande qui trahit un système de la génération précédente (Ex2 de Panasonic)

photo 0166a

L’interface est simple mais fait vraiment veillotte : elle semble tout droit inspirée du système ios du premier Ipad.

photo 0166b

L’offre de films est correcte

photo 0166c

Avec les nouveautés attendues

photo 0166d

Des séries et documentaires télévisés

photo 0166e

Des albums de musique

photo 0166f

« Votre voyage » qui comprend l’airshow et les caméras

photo 0166g

Des jeux

photo 0166h

Des films d’animation pour les plus jeunes

photo 0166i

Et enfin des informations sur la compagnie et son programme de fidélité.

photo 0166j

Collation


J’ai une petite faim et je vais piocher dans la carte des snacks disponibles entre les prestations.
L’offre est très limitée.

photo icncdg3

Belle présentation avec plateau

photo 0167

« RAMEN » et ses garnitures

photo 0168

Bon, mais un peu trop épicé à mon goût

photo 0169

Je suis surpris par la faible qualité des baguettes distribuées.

Je teste ensuite la Pizza et je suis déçu de la voir arriver ainsi

photo 0170

Pizza Margarita

photo 0171

Aucun intérêt particulier si ce n’est de rassasier.

Et enfin je termine avec une note sucrée

Cookies Frais

photo 0172

Très bon et digne d’une compagnie américaine (ce qui est un compliment pour les cookies).

Un peu plus tard, petite balade : le mood lighting a été activé en préparation du service avant l’arrivée

photo 0172a

La boutique Duty-Free

photo 0166k

Et deux des cabines Economique qui ont la particularité d’offrir un espacement entre les sièges (pitch) particulièrement généreux de 34 pouces : aucune compagnie ne fait aussi bien sur A380.

photo 0172bphoto 0172c

Les hôtesses passent régulièrement avec des verres mais ceux-ci sont en plastique.

photo 0173

Diner


Menu du diner qui comprend un choix entre 3 plats dont deux chauds d’inspiration occidentale et un froid d’inspiration coréenne.

photo icncdg4

Comme à l’aller, il n’y a pas de nappe pour la seconde prestation, le plateau est déposé à même la tablette.

photo 0173a

Le pain à l’ail est plutôt une biscotte à l’ail.

photo 0174

Salade composée de jeunes pousses, accompagnée au choix d’une sauce citron ou d’une sauce balsamique

photo 0175

Difficile de faire moins original qu’une salade verte.

Gratin de fruits de mer à la sauce tomate, pommes de terre bouillies et mini-poivrons grillés

photo 0177

Excellent et il y a même des raviolis qui se cachent.

Le plateau est ensuite débarrassé et l’absence de nappe pour ce second service se fait vraiment ressentir.

photo 0178

C’est fruits pour tous.

Fruits Frais de Saison

photo 0179

J’accepte la proposition de thé, et je suis surpris car il n’y a le choix qu’entre du thé noir et du thé vert. Il semblerait de plus qu’il s’agit d’une marque générique.

photo 0180

Approche et arrivée



photo 0196

La caméra sur la dérive est affichée sur les écrans généraux.

photo 0197photo 0198

Avant de débarquer, j’en profite pour apercevoir la cabine First qui comprend 3 rangs soit 12 sièges.

photo 0199

Dernière vue de notre Airbus A380 garé au Hall L du Terminal 2E.

photo 0200

Vidéo




PRATIQUE
Korean Air propose 15 vols hebdomadaires (dont 7 en partage de code avec Air France) entre Paris Charles de Gaulle et Seoul et des correspondances rapides vers le Japon (11 villes), la Chine (26 villes), l’Australie ou la Nouvelle-Zélande.

Au départ de la province, pré et post-acheminement avec partage de code avec Air France pour Marseille, Nice, Toulouse, Lyon et Genève (secteur France).

Les Airbus A380-800 de la compagnie sont configurés pour recevoir 12 First, 94 Prestige et 301 Economy (ou 293), ce qui en fait la configuration d’A380 la moins dense au monde.

La compagnie est membre fondateur de SkyTeam.

Le nouveau Terminal 2 est utilisé par Korean Air mais aussi 3 autres membres de l’alliance SkyTeam : Delta Air Lines, Air France et KLM. Ils seront rejoints par 6 autres compagnies en octobre 2018 : Aeromexico, Alitalia, China Airlines, Garuda Airlines, Xiamen Air et Aeroflot



Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report avec la participation de Korean Air.
Afficher la suite

Conclusion

Le nouveau Terminal 2 d’Incheon est une véritable réussite et est un superbe outil pour la compagnie Korean Air. Les zones d’enregistrement, les passages des formalités et toute la zone réservée « airside » sont bien pensés et c’est très lumineux, ce qui facilite le parcours.
La déception réside dans les salons : si l’offre de restauration est correcte, on peut regretter l’absence de lumière naturelle au salon Miler Club et la vue de peu d’intérêt vers l’intérieur du terminal pour les salons Prestige et First Class.

A bord, on retrouve avec plaisir cette cabine aérée et ses aménagements exclusifs comme le bar ou la boutique Duty-Free.

Au niveau de la restauration, j’ai trouvé l’amuse-bouche et les plats chauds réussis ; le reste est passable et certains éléments sont clairement à revoir comme l’offre de thé, les baguettes jetables, la pizza dans sa boite en carton ou l’absence de nappe pour la seconde prestation. Ce sont des petits détails mais dans cette cabine de voyage, le diable se cache dans les détails.

L’offre de divertissements est correcte mais l’interface mériterait d’être mise à jour ; à noter qu’il n’y a pas de WiFi à bord.

Enfin les membres d’équipage sont toujours très serviables et attentifs à leurs passagers.

LES PLUS :

- Nouveau terminal 2 d’Incheon (espace, luminosité, services, zone de transit, WiFi rapide)
- Zone d’enregistrement Premium
- Equipage très serviable
- Bonne carte des vins
- Menu traduit en français
- Confort de l’A380 : silence à bord, coffres latéraux
- Bar signature à bord avec un large choix de cocktails et canapés

LES MOINS :

- Salon Korean Air au nouveau Terminal 2 d’Incheon
- Détails dans le catering : Gobelet en plastique, baguette jetable, pizza dans sa boite en carton, choix et qualité du thé
- Protocole à l’ancienne avec trolley en cabine et absence de nappe pour le second service
- Couverture et oreiller de médiocre qualité
- Siège un peu court et sans accès direct au couloir
- Pas de machine à Espresso

Informations sur la ligne Seoul (ICN) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 23 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Seoul (ICN) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Korean Air avec 7.9/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 12 minutes.

  Plus d'informations

4 Commentaires

  • Comment 465711 by
    marathon GOLD 8744 Commentaires

    Korean Air impose sur le long vol de jour ICN-CDG la fermeture de tous les hublots, de manière non négociable comme j'ai pu le constater en éco comme en Affaires. Je fais désormais tout pour éviter Korean Air, qu'il s'agisse d'un déplacement professionnel ou de loisirs. Je reviendrai le jour où Korean Air découvrira l'usage diurne du masque pour les yeux !

    Merci pour ce reportage, tout particulièrement sur les coulisses du catering et du cargo :)

  • Comment 465716 by
    lagentsecret 8769 Commentaires

    Merci pour ce FR et le précédent.

    Je commente pour les deux.

    Passage au salon "amélioré" AF qui est correct sans plus si ce n'est la mise à disposition de champagne.

    A bord on trouve des NEV4 ou leur clones, chers à AF, avec un pas plus généreux.

    "en commençant par un verre d’accueil accompagné de noix Fisher, une signature de la compagnie."
    Dommage qu'elles ne soient pas servies en ramequin ;)
    Qu'ont elles de particulier ?
    On dirait des chouchous qu'on trouve dans les fêtes foraines !

    "J’opte pour du Champagne mais dont la quantité est un peu chiche."
    Remarque qu'on trouvera à plusieurs reprises dans les deux FRs.
    Te voilà traumatisé !

    La trousse de confort : difficile d'avoir un avis, l'esthétique étant trop subjectif et
    il est difficile d'émettre un jugement sur la qualité des produits.
    Je dirai que j'ai connu (bien) mieux.

    "Les mules"
    Qualité d'entrée de gamme.

    Carte des vins : un champagne correct. Pour le reste je me fie à ton jugement d'amateur de Bordeaux

    Le menu : pas d'option vegan, ni à l'aller, ni au retour.
    Une seule entrée.
    La soupe servie uniquement avec les plats non coréens ???
    La pièce de viande du vol aller est effectivement appétissante mais au retour l'offre n'est pas au même niveau(poulet).
    L'indécrottable Bibimpap qui doit être le plat de survie dans un monde de brut pour les coréens ;)
    Avec une variante Bulgogi en plat supplémentaire au retour.
    Fruits de saison ou glace à l'aller/gateau ou glace au retour.

    L'offre du vol aller m'aurait plu (saumon, filet de boeuf), celle du retour beaucoup moins.
    Comme tu le fais remarquer, les tomates/mozarella ce n'est pas vraiment ça.

    La sauce balsamique aurait bu bénéficier d'un contenant plus esthétique : enfin ça permet de connaître sa DLC.

    "Le service du vin se fait à l’aide d’un élégant panier"
    Mais le bec verseur en plastique ne contribue pas à l'élégance

    Comme tu l'indiques la présentation en cassolette de réchauffage n'est pas au niveau(surtout si on se réfère au dernier FR d'Opoman sur GA)

    "Le chariot refait son apparition pour le dessert et le service de thé et café."
    Avec un tel bazar sur/sous le chariot ça perd vraiment de son charme

    "Et une carte de cocktail exclusif et élaboré en partenariat avec les vodkas Absolut."
    Le bar est plutôt sympa mais cette sponsorisation par Absolut qui limite les choix(mais aussi bien sur les coûts)
    n'est pas des meilleures.

    La photo avec la PNC qui prépare les cocktails dans ce qui ressemble à un petit coin cuisine(avec la caissette en plastique pour
    le débarrassage) ne donne pas forcément la meilleure impression.

    "Au pont principal, on retrouve l’autre particularité des A380 Korean Air : son “Sky Shop”"
    Qui répond parfaitement aux besoins de nos shopaholics amis coréens lol

  • Comment 465717 by
    lagentsecret 8769 Commentaires

    "Je trouve le siège un peu court : il doit faire environ 1m80 de longueur."
    "L’oreiller est trop petit et la couverture est de médiocre qualité."
    Heureusement le silence de l'A380 fait passer ça au second plan

    "Etonnement : il n’y a pas de nappe pour ce second service."
    On reconnait le yaourt/couvercle en plastique rempli de granola souvent servi au départ de CDG

    "Le plateau est ensuite présenté"
    Tu n'as pas retrouvé de pain à l'ail au retour ?
    Celui choisi n'a pas semblé te plaire

    "Sole grillée et tomate, sauce Bercy, accompagné de pommes de terre et de légumes "
    ça semble manquer de sauce et les brocolis sont trop cuits.
    Sans parler de la présentation.

    "Etrangement, un choix de gâteaux est offert dans ce sens-là alors que la glace était imposée à l’aller."
    Non il y avait des fruits comme seconde option.
    Ce gateau parait bien "industriel" comme on dit par chez les FRistes !

    "chez soi, on ne vit pourtant pas dans le noir!"
    Pas sur que le message passe ;)

    "« RAMEN » et ses garnitures"
    ça fait très noodles instantanées mais très bien présentées.
    Sans doute très épicé mais ça m'aurait plu.

    "Je teste ensuite la Pizza et je suis déçu de la voir arriver ainsi"
    Bienvenue chez AC en éco.
    Mais finalement il vaut mieux qu'il y ait une boite pour encaisser le choc ;)

    "Très bon et digne d’une compagnie américaine (ce qui est un compliment pour les cookies)."
    La précision n'est pas inutile s'agissant d'un incontournable de la gastronomie américaine.

    "Difficile de faire moins original qu’une salade verte."
    Si tu le dis...

    Dommage ne pas pas avoir choisi le filet de boeuf.

    "Excellent et il y a même des raviolis qui se cachent."
    Même les fruits de mer se cachent.
    Chez AF l'intitulé aurait été : Cache Cache de fruits de mer et de raviolis, Sauce Arlésienne ;)

    "C’est fruits pour tous."
    Un slogan déjà que trop usité.

    "je suis surpris car il n’y a le choix qu’entre du thé noir et du thé vert. Il semblerait de plus qu’il s’agit d’une marque générique."
    Pour sur ce n'est pas du Gyokuro d'Uji

    Le terminal est une réussite.

    "C’est une magnifique prouesse architecturale et cela dégage une impression très zen et loin des aéroports qui se sont transformés au fil du temps en centres commerciaux."
    Très bien résumé

    Les salons paraissent très confortables.
    L'offre nourriture est beaucoup plus étoffée que chez OZ mais sans vraiment être très appétissante.
    L'offre boisson est clairement insuffisante, surtout en First.

    A bientôt pour d'autres expériences.

  • Comment 465740 by
    Esteban TEAM GOLD 6283 Commentaires

    Merci pour ce retour Flavien,

    Je ne reviens pas sur l'avion et le catering, déjà relevé sur le FR de l'aller :)

    Merci surtout pour les coulisses catering, super interessant ce tour !

    A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.