Avis du vol LyddAir Le Touquet-Paris-Plage Lydd en classe Economique

Compagnie LyddAir
Vol LD102
Classe Economique
Siege --
Temps de vol 00:20
Décollage 08 Sep 18, 17:30
Arrivée à 09 Sep 18, 16:50
XX 4 avis
Christian Gerber 2
Publié le 13 septembre 2018
Vol effectué en PA31-500 Chieftain version allongée des Comanche et Navajo.

L'aéroport du Touquet avait dans les années 1950-1960 une grande importance avec l'existence d'un véritable pont aérien effectué au début par des Bristol 170 freighter en sa version MK32 alias "Super freighter".
Il vous sera difficile de voir cet avion sauf à vous rendre dans les anciens dominions britanniques ou dans l'excellent musée de l'aviation de Moron (Argentine)

photo dscn1654

Il s'agit ici d'une version MK1A (16 pax ou freight)

photo dscn1660

Cet avion dans sa version MK32 avait une capacité d'emport de 2 à 3 voitures et les passagers.
Dans les années 60 c'était la grande époque du "stand-by" et il suffisait de se présenter à l'aéroport pour être quelques dizaines de minutes ou quelques heures plus tard outre channel.
Le chargement par rampe était rapide:

photo 2

La flotte importante (ici deux B170 et deux Carvair ATL-98, ces machines développées à partir de DC4 skymaster préfiguraient le 747.
Elles remplacèrent les B170 quand ceux ci furent atteints par la limite d'âge.
Cependant basés sur un avion tout aussi ancien…leur carrière prit fin assez rapidement (en plus aéronautiquement ce n'était pas des chefs, l'un d'eux fit un cheval de bois au TQT)

photo 3

Vue de la porte-coquille:

photo 4photo 5

Une vue intéressante avec le quai qui a existé dans les années 1970 avec l'arrivée des BAC1/11 et des normes dites de sécurité.
Il existait un service Rail+Avion "Silver arrow" qui utilisait des rames (et une tarification) spéciales de Garde du Nord, Amiens Le Touquet, Grande Bretagne.

photo 8_opt

Une vue de l'activité au début des années 1970.
Remarquez la voie ferrée traversant l'apron.
Les voitures cernées par la haie (noire) attendent d'être chargé, nous étions appelés et penétrions dans l'aérogare par la porte que l'on discerne à droite de l'avancée où il fallait affronter les douaniers et donner le contrôle de la voiture aux employés.
Le cheminement un peu plus à droite était le cheminement arrivée.

photo 26

La disparition des avions qui allaient "bien", les chocs pétroliers des 70's, l'économie britannique battant de l'aile à l'époque ont fait que à la jonction 70-80's le trafic commercial est mort. Le finish en apothéose et quasi épectase avec le détournement que je qualifierait de mystique d'un 737 Aer Lingus (le pirate ancien moine trappiste exigeait… la révélation du troisième secret de Fatima)

Depuis le milieu des années 90 la ligne Lydd Le Touquet a repris "vie" d'abord assurée de manière biquotidienne au moins le WE en trislander, ses fréquences s'effondrent d'année en année, les noms des compagnies ont varié:

photo 1

La seule maquette où il n'y avait pas de prix:

photo 6

Présent sur zone dès le matin j'en profite pour faire un petit tour. Vue extérieure de l'aérogare oeuvre de Louis Quételart (fils) 1955.
L'ancienne entrée voiture est derrière la boite à lettres.

photo 7

Un autre chieftain du groupe Atlantic BridgeAviation .

photo 9

Et le notre arrive:

photo 10

La descente est scabreuse:

photo 11photo 12photo 13

Nombre d'anglais, quelques français et hollandais sont là:

photo 14

Mon acolyte arrive à l'heure et m'invite à voir ces Boeing Stearman PT17 kaydet bien éloignés des 787:

photo 15

Une plaque (un peu hors sujet) témoigne de la première traversée Douvres Equihen par une américaine, morte aussi en 1912:

photo 16

Le FIDS dont j'ignore si les vols en 200 existent encore.

photo 17

Accessibilité: la notice de sécurité grand format:

photo 18

Certes:

photo 19

Il est 17 h00, le pilote s'inquiète des deux passagers manquants, les autres lui étant connu du vol du matin, nous sommes là.
Bargi snobe les contrôles et se fait rappeler à l'ordre!
Une fouille du sac, un enregistrement manuel des données du passeport et on embarque:

photo 20

C'est tout petit, certains importent des gâteaux au pays des scones à la crème, le pilote embarque en dernier m'explique le fonctionnement de l'issue de secours avant de faire un très court briefing

photo 22

Les fans se déchaînent:

photo 21

L'un est suédois, l'autre américain:

photo 23

La fiche à bord (que je n'ai pas emprunté, moi).

photo 24photo 25

Pas trop envie d'étre à l'étage:

photo img_0857

Taxi et "fignolage"

photo img_0858

Décollage vers l'est:

photo img_0859photo img_0860photo img_0861

La Canche

photo img_0862

Virage:

photo img_0863

Etaples et LTQ

photo img_0864photo img_0865

Estuaire de la Canche:

photo img_0867

Vue partielle du Touquet:

photo img_0868

Carrières alimentant la cimenterie de Dannes:

photo img_0869

Marée basse:

photo img_0870photo img_0871

Hardelot Equihen et le cap d'Alprech:

photo img_0872

Le mont Saint Frieux (dunes plaquées sur une falaise morte):

photo img_0873

Hardelot

photo img_0874

Avant port de Boulogne entre les caps d'Alprech et Gris Nez:

photo img_0875

La plage visible abritait l'hoverport de Boulogne le Portel:

photo img_0876

Côte d'Opale:

photo img_0877

La perfide Albion est vite visible:

photo img_0878photo img_0879

Beaucoup de trafic:

photo img_0880photo img_0881

Début de descente (on volait à 7000 pieds):

photo img_0882

Centrale nucléaire de Dungeness:

photo img_0885photo img_0887

Littlestone:

photo img_0888

Le "piqué" qui a impressionné Philippe:

photo img_0891

Bonne Nuit le Petit:

photo img_0892

Nous passons un controle policier "normal" avec scan et personnel charmant avant de marcher une bonne demi-heure vers notre abreuvoir:

photo img_0896

PS il faut que je signale que Bargi a cherché par tous les moyens à revoir la PAFette de la reine; prétextant la perte de son, passeport!
Afficher la suite

Verdict

LyddAir

10.0/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Carte payante10.0

Le Touquet-Paris-Plage - LTQ

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Lydd - LYX

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Notation école des fans bien sur ! Pour le reste il y a ***** **** ;-)

Sur le même sujet

38 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.