Avis du vol Vietnam Airlines Ho Chi Minh City Nagoya en classe Affaires

Compagnie Vietnam Airlines
Vol VN340
Classe Affaires
Siege 2G
Avion Airbus A321
Temps de vol 05:05
Décollage 08 Avr 13, 00:30
Arrivée à 08 Avr 13, 07:35
VN   #96 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 183 avis
marathon
Par GOLD 4679
Publié le 8 avril 2013
C'est la fin des vacances, qui ont commencé ainsi :
TPE-SGN (332 China Airlines, Affaires)
SGN-DAD (321 Vietnam Airlines, Eco)
DAD-SGN (321 Vietnam Airlines, Eco)

Les Marathon rentrent chacun chez soi. Par un vol direct vers CDG et TPE, respectivement ? C?était bien trop simple.

Pour Madame, le retour à Paris devait être simple : retour sur AF par un vol de nuit direct le dimanche soir. Mais trois mois avant le voyage, courriel de l'agence de voyage : le vol AF SGN-CDG est désormais un vol de jour, partant le matin. Cela supprimait notre dernière journée de vacances ensemble, et de plus mon propre billet (prime FB Classic) n?était pas flexible (peut-être que j'aurais pu négocier la chose, la cause étant un changement d'horaires d'AF). Le plan B consista à la faire repartir par le vol du soir HAN-CDG (exploité par VN, mais avec un quota de places AF), avec un vol intérieur SGN-HAN sur VN.

Madame, qui a des souvenirs de vacances avec surclassement A/R en P l'an dernier, a constaté à l'aller que l'avion d'AF n'avait pas de P et découvre alors que le SGN-HAN sera en Y. A ce rythme là, ça risque d?être du low-cost la prochaine fois.

Quant à moi, le dernier vol direct pour TPE était à 17h45, soit près de six heures avant le décollage du vol AF quand il était le soir. Ma stratégie a donc été de prendre un vol Skyteam avec escale, dont le premier segment serait le plus long possible (pour dormir) et le second le plus court possible (pour ne pas arriver trop tard à Taipei).

Géométriquement, l'optimum était que les trois aéroports soient alignés sur la trajectoire du grand cercle, ce qui m'amenait quelque part au Japon. Le routing via NGO avait le double avantage d?être un bon compromis durée de sommeil / heure d'arrivée à TPE, et de me faire découvrir un aéroport inconnu. Cerise sur le gâteau, le tarif en airmiles FB était le même que le vol direct (mais avec un montant supérieur de taxes d'aéroport), ce qui était donc presque indolore.

Comme un autre l'a écrit avant moi, ce routing offrait le plaisir de voler, de faire des FR, de ne pas laisser Leadership seul en tête, de faire sécher tous les FRistes qui ont cherché à deviner l'escale, et autres choses que les voyageurs fréquents apprécient beaucoup. ;)

photo SGN-NGO-TPE
merci gcmap.com

Nagoya, au Pays du Soleil Levant, a la particularité d'avoir un beau château féodal qui est toujours propriété de sa famille d'origine, d'où mon énigme : Lever de soleil au château familial.

Ce FR commence dans le hall de mon hôtel à Saïgon, comme les Vietnamiens eux-mêmes continuent d'appeler cette ville, avec un écran corporate pour se mettre dans l'ambiance. Des clients japonais ont laissé leur matériel de golf à gauche. Je suis allé me changer dans les WC, indiqués par un panneau au dessus du client de droite ?

photo P1030981a

? dont les pictogrammes faisaient très couleur locale

photo P1030982a

Trajet sans histoire en taxi jusqu'au terminal domestique de SGN, à ceci près que j'avais oublié que le chauffeur de taxi ajouterait le péage de l'aéroport à la somme indiquée au compteur. Il me restait miraculeusement tout juste assez pour le régler, en me laissant exactement 2000 VND en liquide. Pas de quoi faire des folies dans les boutiques de SGN : ça représente à peu près 0,07 EUR. C'est ce qui s'appelle avoir évalué ses besoins en liquide au centime près.

photo P1040570a

En principe, l'entrée dans le terminal n'est accessible qu'aux PAX, mais personne ne vérifie quoi que ce soit.

photo P1030991a

(désolé, la photo est assez floue)

photo P1030992a

De toute façon, la zone landside de SGN1 n'est pas très attirante. La carte FB Gold de Madame lui a ouvert sans problème l'accès aux comptoirs d'enregistrement J.

photo P1030990a

Il y avait à l'enregistrement un CDB VN

photo P1030985a

? et au fond une PNC également VN, tous deux en uniforme : MEP ? en tout cas, ils faisaient la queue comme tout le monde, et je ne ferai pas d'airline staff bashing cette fois-ci.

photo P1030984a

Madame Marathon était en éco sur ce vol intérieur, et avait donc une franchise de bagage de 20kg. Qu'il s'agisse du cash ou du poids des bagages, on a le compas dans l'oeil. Même si le tarif du kg de bagage excédentaire est un dérisoire 40 000 VND (1,5 EUR !!), avec 2000 VND en poche, on ne pouvait s'offrir que 50 g d'excédent. En fait, il me restait des USD et des cartes de crédit, tous moyens de paiement facilement acceptés dans un aéroport vietnamien comme dans un taxi de même nationalité.

photo P1030989a

Après avoir longuement feuilleté son passeport, Madame Pham Luu Ly a fini par demander (en anglais) à Mme Marathon sa « date de validité ». La date d'expiration du passeport est dans la page identité, bien sûr, mais c?était en fait la date de validité du visa vietnamien qu'elle ne trouvait pas dans le fouillis de tampons et de visas à idéogrammes qui encombre ce passeport. Pourtant, un visa vietnamien, ça a un design bien caractéristique.

Bref, la valise a bien été enregistrée jusqu'à CDG avec une étiquette prioritaire ; il faudrait simplement obtenir à HAN la carte d'embarquement vers CDG. A HAN, il n'y avait pas de comptoir de correspondance à l'arrivée de ce vol intérieur : Mme est sortie landside et s'est enregistrée comme tous les autres PAX au niveau Départs.

Il ne me restait plus qu?à rejoindre le terminal international par ce cheminement, celui que nous avions fait ensemble deux semaines plus tôt en sens inverse après nous être retrouvés à SGN.

photo P1030993a

? et constater que mon vol allait être l'avant dernier de la soirée

photo P1030996a

? dans tellement longtemps qu'il était trop tôt pour s'enregistrer : revenez à 18h. Autant dire que c?était mort pour un spotting de jour, alors que j'aurais pu passer une heure de plus avec Madame avant qu'elle ne passe le PIF côté domestique.

photo P1030998a

Landside, malgré d'immenses baies vitrées latérales, il n'y a vraiment pas grand-chose à mettre devant son objectif.

photo P1040001a

Tout au plus encore un appareil VN ex-Cambodia Angkor Air, un peu éloigné.

photo P1040002a

A 18h, aucun problème pour enregistrer mon bagage jusqu?à TPE et avoir un siège au hublot. Là aussi, il faudrait obtenir la carte d'embarquement du vol suivant à NGO.

photo P1040026a

Le policier de l'immigration m'a dévisagé avec un air curieux à plusieurs reprises, sans un mot. J'ai eu la nette impression que mon CV de voyageur tel que décrit par l'origine et les tampons de mon passeport n'entrait pas dans ses schémas habituels, mais il a fini par me le rendre sans avoir prononcé une syllabe, avec un énigmatique léger sourire.

Airside, une cafétéria offre un excellent point de vue sur le tarmac?

photo P1040007a

? mais il faisait déjà bien trop sombre pour photographier les avions au roulage. Ce cliché d'un appareil Vietjet Air est le seul présentable (hum?) :

photo P1040050a

Au contact, c?était plus facile, mais il n'y avait pas beaucoup de choix : un A340 TK

photo P1040006a

Un A340 CX

photo P1040019a

Et un 772ER SQ

photo P1040022a

Et enfin un 737 Malaysia Airlines

photo P1040029a

Voici à quoi ressemble depuis une coursive l'une des salles d'embarquement, très spotter friendly comme on le voit.

photo P1040016a

Pas d'espace enfant, (pour mémoire) un espace fumeur constitué par une pièce aveugle, et pas d'autre appareil à spotter : je suis parti au salon VN

photo P1040020a

Vous voyez ici la quasi-totalité du salon VN et de ses occupants vers 19 heures. Pour être précis, mon arrivée dans le salon a doublé le nombre de PAX, et ce n'est que vers 22 heures que ça a commencé à se remplir un peu, ou plutôt un tout petit peu, car personne n'a envisagé de s'installer dans mon bloc de quatre sièges.

photo P1040033a

En hommage au Maître des salons, je me suis installé dans un bloc de sièges avec vue sur un appareil TK.

photo P1040049a

L'affluence étant ce qu'elle était, j'ai eu zéro contrainte pour en immortaliser le buffet. Ca commence par une kolossale faute de goût :

photo P1040052a

Certes, les baguettes ne sont pas des waribashi, mais les fourchettes et couteaux sont en plastique bas de gamme, et les cuillers en métal d'un modèle très économique. Le plateau (un peu petit) fait assez cantine scolaire, mais il est pratique.

photo P1040054aphoto P1040035a

Le FRiste moyen étant supposé lire plus ou moins l'anglais, je ne vais pas commenter chaque plat.



Un ?uf de poule vietnamienne ressemble étonnamment à un ?uf de poule taïwanaise ou française



Là, on ne voit pas très bien, mais il y a des rouleaux de printemps, des morceaux d'omelette et des sandwiches au pain de mie.

photo P1040041a

Il y avait eu si peu de PAX jusque là que la cellophane de protection était majoritairement intacte.

Rien d'extraordinaire côté boissons sans alcool

photo P1040043aphoto P1040045a


Pour ce qui est des alcools, il y a une petite cave à vins ici à gauche?

photo P1040064a

? qui ne contient que deux vins différents :

photo P1040061aphoto P1040062a

Quelques photos des autres alcools en libre service. Comme on le sait, je suis totalement incompétent pour en commenter la valeur.



Bref, voici ma sélection qui pourrait se décrire comme étant « un peu de chaque ».

photo P1040067a

C?était nourrissant (ce qui était appréciable quand on n'avait mangé qu'un petit déjeuner depuis 7 heures du matin) et bourratif, ce qui veut dire franchement décevant au niveau gustatif. Je me suis régalé de cuisine vietnamienne pendant deux semaines et j'attendais mieux du salon de la compagnie porte-drapeau, dans la deuxième ville du pays.

VN peut préparer de la nourriture médiocre, mais les fruits ne peuvent être fondamentalement différents de ce qu'ils sont ailleurs dans le pays, à savoir excellents. Le café lui aussi mérite commentaire.

photo P1040073a

Dans le bon vieux temps, quand Aeroflot était la plus grande compagnie aérienne du monde et desservait CDG en Tu-134, quand Eastern Airlines était la plus grande compagnie aérienne du monde libre et la première cliente américaine d'Airbus, quand franchir le rideau de fer avec sa voiture était une aventure, le café que l'on pouvait acheter dans une épicerie de Plovdiv provenait nécessairement des pays frères, et donc du Nicaragua ou du Vietnam. Celui du Nicaragua était cher (car ils pouvaient le vendre en devise forte), et celui du Vietnam était mauvais.

Tout fout le camp : Aeroflot exploite des Airbus, Eastern Airlines a disparu, on va en Bulgarie avec sa carte d'identité et le café vietnamien est devenu bon, voire excellent. Il a un goût vanillé assez intéressant, et j'en ai bu des litres pendant ces vacances.

photo P1040046a

Même au salon VN, le café était dans la norme post-ouverture économique, à savoir excellent.
Ma solvabilité en devise locale étant ce qu'elle était, je n'ai pas essayé ces fauteuils massant

photo P1040044a

Qu'on soit au salon ou pas, un avion au roulage (encore un Vietjet Air) n'est pas vraiment photographiable de nuit avec mon matériel.

photo P1040014a

Les WC ne sont ni immenses, ni luxueux, mais sont propres. Je n'ai pas trouvé de douches.

photo P1040051a

Pour ce qui est de l'offre de journaux et de magazines, ce sont presque exclusivement des titres vietnamiens (dont l'un en chinois)..

photo P1040055a

? à l'exception de l'Asashi Shinbun, et du Chunichi Shinbun, ce dernier étant particulièrement approprié pour un vol vers Nagoya où il est publié.

photo P1040057a

La passerelle se détache d'un A320 Air Asia

photo P1040074a

Il va repousser alors qu'un 777 TG s'immobilise en fin de repoussage, ce qui me permet de le saisir en pause longue.

photo P1040078a

B777 EK pour DXB

photo P1040076a

Fin de repoussage

photo P1040082a

Le pousseur s?éloigne

photo P1040083aphoto P1040084a

A330 KE, de et vers ICN

photo P1040086a

Juste pour montrer qu'il y en avait aussi, la photo pas très nette d'un A330 VN

photo P1040089a

Un dernier coup d??il au salon, pour donner une idée de la très relative affluence de passagers de vols partant vers minuit.

photo P1040093a

Mauvaise nouvelle : la porte d'embarquement est à l?étage en dessous, donc PAXbus, ce qui de nuit n'apporte rien en opportunités de spotting

photo P1040094a

Le personnel se met en place rapidement, en respectant les priorités habituelles.

photo P1040095a

Les PAX en classe avant sont dirigés vers un PAXbus spécifique, qui a beaucoup plus de sièges à taille égale, beaucoup plus que de PAX en fait.

photo P1040100a

Comme à DAD, il est immatriculé avec le code IATA de l'aéroport, en blanc sur fond bleu car c'est un véhicule gouvernemental.

photo P1040097a

Les PAX Y, eux, embarquent dans un bus à l'aménagement classique.

photo P1040098a

Trajet assez court jusqu?à cet A321

photo P1040101a

Le bus de la classe avant étant parti avant l'autre, et étant peu rempli, j'ai la possibilité d'utiliser l'escalier pour caler mon APN

photo P1040103aphoto P1040104a

Oui, VN fait bien partie de Skyteam

photo P1040106a

Voici à quoi ressemble la cabine J : quatre rangs en 2+2, peu remplis sur ce vol (j'ai oublié, mais 5-6 PAX, je crois).

photo P1040108a

La couverture que je n'ai pas utilisée et le coussin que j'ai trouvé confortable

photo P1040116a

Vu de profil ou avec la classique « photo des genoux », le pitch est confortable quelle que soit la taille de l'intéressé.

photo P1040109a

Heureusement, car sous le siège côté hublot et l'espace central se trouve un très volumineux coffret technique.

photo P1040118a

Le siège était raisonnablement confortable, mais il ne s'incline pas beaucoup. C'est vraiment de la J régionale, et j'ai craint de mal dormir dans ce qui me rappelait l'Espace 127 de ma jeunesse. En fait j?étais suffisamment fatigué pour dormir quoi qu'il arrive.

photo P1040162a

Il n'empêche que ce siège est techniquement archaïque, avec des commandes non motorisées. Le dossier se débloque brutalement d'un coup quand on veut le relever, et il faut au contraire insisiter pour man'uvrer la partie inférieure du siège.

photo P1040122a

Démonstration de sécurité mimée à l'ancienne, avec le topo lu (un peu laborieusement en anglais) par une PNC à l'avant.

photo P1040115a

L'avion décolle après minuit : il est logique de ne pas servir de dîner, tout juste de proposer une boisson, et en fait j'ai choisi de dormir avant même d'avoir reçu celle que j'avais demandée. Le petit déjeuner est servi deux heures avant l'atterrissage, ce que j'ai trouvé trop tôt (surtout avec une cabine aussi peu remplie en J), car j'aurais préféré dormir une demi-heure de plus. Mais cela m'a permis de profiter du lever du soleil. Désolé, la photo du menu est tout juste lisible.

photo P1040120a

Décollage, avec deux vues de Saïgon de nuit, juste pour montrer que l'aéroport a été largement rattrapé par l'urbanisation galopante.

photo P1040125aphoto P1040127a

Voici le contenu du kit de courtoisie : rien que de très classique. La trousse souple est de bonne qualité et est réutilisable. On retrouve cette brosse pliante déjà vue dans des FR sur d'autres compagnies.

photo P1040130a


Oshibori froid (normal, quand il fait chaud dehors), et un verre de jus d'orange quelconque.


photo P1040132a

Là-dessus, je m?écroule de sommeil, et c'est la mise en place du petit déjeuner qui me réveille.

photo P1040140a

J'ai choisi l'option japonaise : bon, mais pas enthousiasmant. En haut à droite, c'est du café, vietnamien donc bon. J'ai choisi ce croissant dans un panier de viennoiseries.

photo P1040141a

Ce réveil un peu trop tôt me permet de voir l'aube. Décidément, vous ne coupez pas aux effets de contre-jour, vers ou de SGN.



Au fait, ne pas oublier le winglet

photo P1040147a

Puisque je n'ai pas de voisin, autant en profiter pour me déplacer. Une vue un peu inhabituelle de la classe éco :

photo P1040159a

et l'aile gauche, profitant d'un hublot inoccupé de ce côté là

photo P1040160a

Idem, un peu plus tard

photo P1040190a

Les WC, c'est de l'A32x standard, avec ce bouquet en plus,

photo P1040164a

Et les savons liquides, déodorants en moins. La table à langer est à pictogramme féminin.

photo P1040165a

Quoi faire pour meubler le temps qu'il reste ? Explorer un peu l'IFE. Logé dans l'accoudoir central, donc plutôt petit.

photo P1040188a

Il y a la géovision, mais la position de l'avion n'est pas indiquée sur la trajectoire, ce qui en réduit nettement l'intérêt

photo P1040170a

Ou alors il faut mesurer sur sa propre carte la distance indiquée ?

photo P1040172a

Les jeux ? Non, il n'y en a pas.

photo P1040175-176a

Pour l'audio, ce n'est guère plus brillant. En musique classique, il y a en tout et pour tout deux CD. Je trouve parfaitement ridicules ces adjectifs dithyrambiques.

photo P1040179a

On a donc les quatre premières symphonies de Beethoven

photo P1040180-181a

Et un pot-pourri d'extraits célèbres du répertoire de musique classique. C'est tellement disparate qu'on passe aux numéros 11 et 12 de Purcell (1694) à Rogers & Hammerstein (1951). Et bien sûr, aucune mention des interprètes.

photo P1040182-183a

Le casque fait assez cheap, mais je l'ai trouvé confortable à porter et de qualité audio correcte. Les « adaptateurs » (cela s'appelle comment ? je sèche) jetables qui sont au contact des oreilles sont un peu difficiles à mettre en place.

photo P1040184a

La commande est au choix tactile à l?écran (qui est facile d'accès, mais pas très réactif) ou à la télécommande logée dans l'accoudoir central.

photo P1040185a

Je n'ai pas regardé l'offre de films (je n'en regarde jamais en avion), mais pour ce qui est de l'audio, c'est vraiment indigent.

photo P1040194a

Quelques vues de Honshu pendant la descente :

photo P1040197a

Quelques sommets encore enneigés dans la péninsule de Kii



Les petits ports d'Aiga et Owase, sur la côte est de la péninsule de Kii

photo P1040206a

Toujours les montagnes de la péninsule de Kii

photo P1040207a

Préparation de la cabine pour l'atterrissage. Au premier rang de l?éco, on voit un père et son fils (endormi), et on entend les pleurs de la fille dans les bras de sa mère, de l'autre côté du couloir.

photo P1040210aphoto P1040211a

Le port de Nishiki - est-il aussi pittoresque au sol que vu d'avion ?

photo P1040213a

Ise, et l'embouchure de la Miyagawa

photo P1040218a

Dommage qu'il y ait des vagues, car l'ombre de l'avion passe ici précisément sur ce cargo.

photo P1040223a

En revanche, il n'y a pas de vagues à terre, et l'ombre de l'avion est d'autant plus nette qu'il y a un grand ciel bleu à NGO.

photo P1040229aphoto P1040230a

Kiss landing moins quelques secondes

photo P1040231a

Quelques appareils vus au roulage (assez court, car NGO est un aéroport assez compact).
CRJ-700, Ibex Airlines

photo P1040239a

Dash 8 ANA

photo P1040241a

Livrée spéciale tsunami pour ce 738 JAL Express : le japonais au dessus de l'aile est difficile à restituer en français, mais signifie quelque chose comme « bon courage, Japon ! ».

photo P1040242a

On arrive au contact à côté de cet A320 CZ

photo P1040254aphoto P1040263a

Et au loin, j'aperçois un appareil à la forme caractéristique, avec un peu d?émotion

photo P1040261a

C'est l'un des quatre Dreamlifter, dont la transformation à partir de 747 d'occasion a été réalisée par Evergreen Aviation Technologies à TPE.

photo P1040262a

A côté, ce 773 TG qui vient d'atterrir juste après nous fait banal

photo P1040265a

Dans le couloir qui amène au comptoir de correspondances, je trouve ce panneau qui me rappelle que je suis de retour dans la part d'Asie qui est la mienne, celle des idéogrammes.

photo P1040267a

C'est la fin de ce FR, vous pouvez passer à la conclusion si le delta du Mékong ne vous inspire pas.

Le delta du Mékong, c'est un réseau incroyablement dense de bras du fleuve et de canaux, certains très large et d'autres quasiment invisibles, même de près. A Can To, la principale agglomération, le trafic est incessant sur ce qui n'est pourtant qu'un affluent local du Mékong

photo P1570076a

C'est pour désenclaver cette région où la voie d'eau ? économique mais lente ? est la principale voie de communication que les Vietnamiens ont construit une série de ponts sur la Nationale 1, jusque là coupée de bacs successifs. On aperçoit à l'extrême gauche l'un des piliers du viaduc de Can Tho, sur l'un des bras du Mékong

photo P1020727a

Le viaduc de Can Tho est le plus spectaculaire de ces ouvrages d'art. Sa portée centrale de 550 mètres de long détient le record de l'Asie du sud-est, et son tirant d'air de 39 mètres est compatible avec tout le trafic fluvial sur le Hau Giang, le bras du Mékong qu'il enjambe. C'est aussi celui dont la construction a été la plus meurtrière, et les maîtres d??uvre japonais ont érigé un temple à la mémoire des 52 victimes de l'effondrement d'une travée de rampe d'accès.

photo P1020981a

Quand il n'y a pas de pont, il y a des bacs, et ceux de Long Xuyen sont d'une efficacité impressionnante. Regardez le quai d'accostage : il y a là disposés cinq positions au contact d'un octogone.

photo P1030473a

Et en permanence, il y a trois bacs à différents stades de chargement et de chargement des véhicules à deux ou quatre roues et des piétons.

photo P1030480a

Autant dire que les vendeuses à la sauvette ne doivent pas chômer pour vendre leur fruits, cigarettes, chewing-gums et autres, car la traversée ne dure que six minutes.

photo P1030462a

Je devine déjà les soupirs d'envie en vous révélant que j'ai passé une nuit à Long Xuyen (Wikipedia : Each year, many tourists pass through Long Xuyen, on their way to Chau Doc, which is a major stop-over on the way to Cambodia. However, tourists rarely stay in Long Xuyen ), pour aller visiter le mausolée de Ton Duc Thang, le premier président de la République socialiste du Vietnam.

Non seulement cela me permet de caser dans ce FR un espace enfant qui manque cruellement à SGN ?

photo P1030381a

? mais vous avez aperçu comme moi à travers les arbres la silhouette d'un Yak-40, en parfait état.

photo P1030330a

C?était l?époque où la compagnie nationale s'appelait Hang Khong Vietnam (un exemple parmi d'autres de mot provenant du mandarin, dans lequel ça se dit Yuenan Hangkong) ; l'appareil immatriculé VN-A552 est historique, car c'est lui qui a convoyé Ton Duc Thang de SGN à HAN pour sa prise de fonction du poste assez honorifique de président de la république en 1975.

photo P1030334a

Contrairement aux premiers modèles du Yak-40, celui-ci était équipé d'inverseurs de poussée ; on voit l'orifice de vidange des réservoirs au dessus de l'inverseur du réacteur numéro 2. Comme le 737 et les E-jet, le Yak-40 n'avait pas de trappe de masquage du train principal, qui restait visible en vol.

photo P1030336a

Feu Marguerite Duras est une célébrité locale, car elle vécut dans le delta, et c'est là que fut tourné le premier grand film étranger au Vietnam de l'après-réunification, basé sur son roman autobiographique L'Amant. Il fut tourné dans cette maison, qui appartient depuis des générations à la même famille,

photo P1560985a

? dont la frêle descendante aux cheveux blancs fait visiter la pièce principale.

photo P1020686a

Le film n'a pas été tourné entièrement au Vietnam : les scènes un peu (ou très) chaudes ont été tournées en studio à Paris, avec des doublures. Ces scènes ont été toutes coupées dans la version du film qui a été diffusé au Vietnam : un caviardage tel qu'un Vietnamien m'a dit qu'il n'avait rien compris à l'intrigue.

Bien que Marguerite Duras n'ait jamais révélé elle-même le nom de son amant, il a été identifié comme étant Huynh Thuy Le, fils d'une riche famille dont la maison à Sa Dec se visite également.

photo P1580067a

Le marché de Sa Dec est semblable à tous les autres dans le Delta du Mékong, avec pléthore de légumes, de poissons et de fruits de mer.

photo P1030519a

Et aussi, au premier plan, cet appétissant baquet de rats écorchés. J'avoue qu'il y en avait au menu du resto la veille et que j'ai préféré opter pour le serpent, au goût inhabituel et intéressant. Il ne fallait pas se poser de question stupide sur la chaîne du froid dans cette région où il faisait aux alentours de 35°C à l'ombre.

photo P1030515a

Le delta du Mékong, c'est aussi le meilleur endroit du Vietnam pour voir de jeunes Vietnamiennes en ao dai, la longue tunique fendue sur le côté jusque juste au dessus du pantalon. C'est même l'uniforme de nombreux établissements scolaires de la région.

photo P1020238a

? et l'on voit à l'heure du déjeuner les collégiennes rentrer chez elles à pied ou en vélo, le visage masqué pour protéger leur teint du soleil.

photo P1020244a

L'ao dai, ce vêtement qui selon les Vietnamiens eux-mêmes couvre tout et ne cache rien est aussi l'uniforme de nombreuses employées, comme ici au restaurant d'une aire d'arrêt sur la Nationale 1.

photo P1020232a

C'est un plaisir sans cesse renouvelé, mais pour les yeux seulement, car cette accorte jeune femme porte une alliance à la main gauche !

photo P1030661-663a

C'est enfin la fin de ce FR, merci de m'avoir lu, et à bientôt pour la suite !
Afficher la suite

Verdict

Vietnam Airlines

7.2/10
Cabine6.5
Equipage8.0
Restauration7.0

Conclusion

Vingt minutes de retard à l'atterrissage, mais c'était sans conséquence pour moi. Le confort à bord est assez décevant : un siège obsolète inadapté à un vol de nuit même courte et un IFE à l'offre squelettique. Pour la nourriture, c'est le salon qui est en net retrait par rapport à ce qu'on attendrait d'une escale de cette importance pour une compagnie nationale. Rien à signaler en revanche au sujet des PNC.

Sur le même sujet

35 Commentaires

  • Comment 65292 by
    CNXXXXXXXXXXXXX_1 113 Commentaires

    Message modéré par Damien

  • Comment 65306 by
    American045 84 Commentaires

    Vos réflexions deviennent lamentables!!! quand est ce qu'un administrateur va vous dégager de ce site!

  • Comment 65310 by
    East African 1508 Commentaires

    Merci pour ce FR qui, comme d'habitude, est très instructif :-)

  • Comment 65311 by
    emericc 3 Commentaires

    Encore un FR qui fait rêver ! Les sièges ont l'air d'être les mêmes que la Prem Plus d'Openskies (tissu à la place du cuir).

  • Comment 65329 by
    PMAS06 398 Commentaires

    Wow bel IFE pour un vol si court. C'est le même sur les LC VN?
    Sinon, comme toujours un grand merci pour ce FR.

  • Comment 65344 by
    TITI777 2353 Commentaires

    Merci pour ce bon FR !

  • Comment 65352 by
    pititom GOLD 10290 Commentaires

    Merci pour ce FR, le joli bonus touristique et ce retour dans le passé aérien :) Pour l'alcool du lounge, tout est mauvais, pas de regrets à avoir ;) Et là les soviet' n'y sont pour rien (car comme pour le café, la Hongrie a d'excellents vins qui, sous l'ère soviétique, étaient de vraies piquettes répondant juste aux quotas de production).

  • Comment 65360 by
    Alex Portation 791 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR.

    Joli l'uniforme des femmes et étudiantes :-)

  • Comment 65372 by
    Leadership TEAM GOLD 4346 Commentaires

    Même si marathon n'a commenté aucun de mes 4 derniers FR!!! je ne suis pas rancunier et trouve ce nouvel FR excellent.

    ça ne te ressemble pas un routing à rallonge et en J, on remarque ici l'influence de FR, aurais-tu pensé avant FR à créer un tel routing pour le plaisir de voler?

    L'aéroport de SGN semble moyen, le salon porte-drapeau est correct avec tout de meme un buffet conséquant, c'est amusant la présentation sur des feuilles.

    La sélection d'alcool ne donne pas envie.

    Certaines photos de nuits sont très bien comme le 343 TK, CX, 330 KE ou le 320 Air Asia.

    Je trouve la cabine sympa est plutot moderne, les commande mécaniques ont sans doute l'avantage d'un cout de maintnance bien moins élévé.

    IFE Panasonic est récent avec un airshow sympa, dommage pour le bug de l'affichage de l'avion.

    Très belles photos du lever du soleil.

    Le petit-dej semble pas mal visuellement mais je suis assez incapable de juger la qualité des plats japonais.

    En tout cas merci pour ce FR, même si on je doit maintenant partager la première place!

  • Comment 65373 by
    lagentsecret SILVER 10694 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Le TK allait faire escale à BKK avant de regagner IST

    Le salon ne donne vraiment pas envie :(

    De même que la cabine ou le catering

    Beau bonus touristique

    Plutôt maigrelets ces rats j'en ai vu de plus dodus en Côte D'Ivoire

    A bientôt pour le retour au bercail (et le passage en tête !)

  • Comment 65387 by
    marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

    @PMAS06 : je ne connais pas les IFE VN en LC... je demanderai son avis à Mme qui rentrait sur VN, mais elle n'est pas du tout branchée FR (personne n'est parfait XD)
    @Leadership : j'avais promis à ma femme que je ne passerais pas nos vacances à lire des FR. Les tiens ne pouvaient être lus à la sauvette pendant que Mme prenait sa douche :)
    Bien vu ! ce routing doit tout à FR, sans lequel je ne me serais pas rendu compte que le tarif en airmiles était très avantageux, sans surcharge carburant et que cela coûtait moins cher que de dormir une nuit de plus à SGN et prendre le premier avion du lundi matin. Qui plus est, le vol NGO-TPE a été superbe (FR dans quelques jours).
    @lagentsecret : j'ai été franchement déçu par ce salon, et Mme à laquelle j'avais vanté celui de HAN sur la base de l'un de mes tous premiers FR a également été déçue par son catering. J'oubliais : n'étant pas totalement isolé phoniquement du reste du terminal, on avait les mêmes annonces des vols, mais à un niveau sonore tolérable.
    @tous : merci pour vos commentaires !

  • Comment 65412 by
    frwstar2 1269 Commentaires

    Je vais réagir sur ce FR et les autres.

    Comme à chaque fois, le bonus touristique est une bien plus belle invitation au voyage que le FR en lui-même qui par votre style et toujours un régal à lire.

    Salon très moyen. Un agencement ou visiblement l'optimisation du nombres de place à joué sur l'effet esthétique.

    Trousse de confort correcte pour un vol de nuit.

  • Comment 65428 by
    aurel-lil 4263 Commentaires

    Joli FR comme toujours, pas mal le bonus touristique. Le dreamlifter donne l'impression d'être collé en son centre par le fuselage rajouté, le beluga est plus esthétique à mon sens.

  • Comment 65453 by
    Bargi62 GOLD 2987 Commentaires

    Merci pour ce FR très intéressant comme d'habitude,sympa votre rencontre avec le dreamlifter.
    merci aussi pour le bonus touristique qui m'a fait replonger dans la bio. de M. Duras.

  • Comment 65483 by
    A380B77W 4347 Commentaires

    Merci pour ce beau FR !!

  • Comment 65489 by
    micahbzh 550 Commentaires

    Toujours très intéressant de lire un FR de Marathon, merci.

  • Comment 65490 by
    matriochka 490 Commentaires

    Merci pour nous avoir fait découvrir ce calme pays qu'est le Viet-Nam)))
    Comment s'appelle le petit village encaissé au bord de la mer et des montagnes que vous avez survolé pendant la descente au Japon ???

  • Comment 65497 by
    marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

    @matriochka : aussi calme que Taïwan, car il y a à peu près autant de scooters par mètre carré de macadam ;)
    Le petit port japonais est Nishiki, dans la préfecture de Mie (34.218137,136.398118)
    @autres : merci pour les commentaires

  • Comment 65504 by
    matriochka 490 Commentaires

    @marathon : Ah oui, j'avais oublié ce petit détail : les motos se vendent comme des petits pains en Asie du Sud-Est =$ Merci, je vais aller voir de suite sur google earth ;-)

  • Comment 65557 by
    Damss974 1825 Commentaires

    Merci Marathon pour cet excellent FR, comme d'hab ;)
    Alors maintenant on vole en J, on fait des détours énormes, et on maximise ses miles en classe avant !
    C'est vraiment contagieux FR.com... :)
    A+

  • Comment 65580 by
    marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

    @Damss974 : dommage que les billets prime ne rapportent pas de miles ;)
    Mais c'est très FR, comme optimisation de distance et de classe par mile dépensé ;)

  • Comment 65585 by
    jam 2023 Commentaires

    Piouuu ça c'est du FR , surtout qu'on aperçoit mon FR en photo corporate lol,

    Le salon est moyen mais l'offre est pas mal ,

    Certaines photos de nuit sont très belles ,

    La cabine de votre avion est pas mal même si les sièges sont réglables manuellement ,

    Jolies photos au levée du soleil .

    À bientôt

  • Comment 65605 by
    Durian 1183 Commentaires

    J'arrive après la bataille. Merci pour ce FR et ce routing original, j'aurais pu chercher longtemps !
    Ta photo du CDB VN au checkin J peut prêter a confusion? étais-tu vraiment intéressé par le CDB ou par la demoiselle en micro-short devant toi ? ;) Tiens, et devinez qui est encore sur la photo suivante lol
    1.5 euro le Kg supplémentaire, c'est une incitation pour les touristes à faire du shopping sans limite !
    Sympa les baies vitrées du salon. Les vins sont, euh comment dire, très bof? « Vin de France » ça me fait penser a de la piquette. Quant au Sauvignon blanc de Napa, c'est aussi assez original pour une région plutôt connue pour ses rouges.
    La cabine J est étonnante, on dirait que tout date d'il y a 15 ans sauf l'IFE qui a l'air tout récent ?

  • Comment 65610 by
    marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

    @DURIAN : lol, cette PAX était certainement chinoise ou taïwanaise, car le super-mini-short est presque l'uniforme des jeunes filles dans ces deux pays. J'ai compté environ une sur quatre à Beijing en pein été : le costume Mao, c'est fini depuis longtemps en Chine populaire. Cela partie des plaisirs visuels locaux, Taïwan ayant l'avantage significatif d'un climat plus chaud, donc on en profite 9 mois sur 12. Les trois mois restant, les Taïwanaises mettent des collants dont les motifs sont souvent tellement suggestifs qu'ils relèveraient presque du racolage passif en France. Le plus amusant, c'est que les vraies péripatéticiennes (oui, il y a un petit quartier chaud à Taipei) portent des vêtements très passe-partout. Les codes vestimentaires sont complètement inversés.
    Attention, 40 000 VND/kg, c'est pour un vol intérieur. Vietnam-Europe, c'est 30 USD/kg, mais Europe-Vietnam, 20 USD/kg : je suppose qu'il y a plus de fret à transporter vers l'Europe que l'inverse.

  • Comment 65611 by
    Durian 1183 Commentaires

    Idem à Singapour, l'uniforme du week-end est le microshort (12 mois sur 12), ce qui ne sied pas à toutes les morphologies (ouf, j'ai évité toute vulgarité :)

  • Comment 65632 by
    lagentsecret SILVER 10694 Commentaires

    @saraoutou : je ne veux pas jouer les délateurs mais en terme de racolage passif tu n'as rien à apprendre à François.
    Je l'ai vu à l'oeuvre à la gare centrale de Taipei avec son gilet fluo (plus efficace que les collants) attirer les jeunes filles comme le miel attire les abeilles ;)

  • Comment 65639 by
    marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

    @Statler : je l'avais lu et oublié. Ce secteur de l'activité économique est très bas dans mes priorités, quel que soit le pays :)
    @007 : LOL, mais moi, je ne suis pas vénal :)

  • Comment 65720 by
    offcm 966 Commentaires

    tres joli fr plus que complet :)
    produit dépassé par contre mm si correct

  • Comment 74469 by
    eronglonDC3 7 Commentaires

    Merci pour ce FR de grande qualité. J'ai adoré vos points d'humour par ci par là. Le bonus touristique est grandiose: côté culturel et historique on ne peut mieux faire...compliments!
    Merci surtout pour votre aimable intention de me guider dans ma recherche nostalgique de la défunte Air Vietnam...hélas ce n'était pas la bonne! Cette Cie n'avait ni Yakolev ni Antonov...mais Caravelle (très peu de temps) et B727, car c'était le VN du côté républicain. Et les termes Hàng Không Viet Nam ont été usurpés dans le flou de l'après guerre en 1975 puisque la RDém. du VN (devenue RSoc. du VN après 1975) n'avait pratiquement pas de trafic aérien commercial, le peu qui existait portait le nom Hàng Không Dân Dung VN (Ligne Aérienne du Peuple VN)...voilà mes grains de sel...
    Autrement, si vous saviez les vrais raisons de l'effondrement d'une partie du majestueux pont de Can Tho, sa beauté en prendrait un coup...mais cela est hors-sujet sur notre site FR n'est-ce pas?
    Photos magnifiques de À à Z comme d'hab, le plaisir se décuple avec un bonus d'une rare érudition...merci marathon, au plaisir, @+++!!

  • Comment 74484 by
    marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

    @eronglonDC3 : La cause de la catastrophe du viaduc de Can Tho n'a pas été clairement établie : effondrement des étais, ou décoffrage prématuré ? Merci pour ces intéressantes précisions historiques sur l'aviation civile vietnamienne, et pour le compliment :)

  • Comment 436737 by
    okapi GOLD 3379 Commentaires

    Je constate qu'il aura fallu cinq longues années et l'insomnie d'un okapi noctambule pour résoudre cette énigme existentielle à laquelle personne n'a su ou pu répondre. "Le casque fait assez cheap, mais je l'ai trouvé confortable à porter et de qualité audio correcte. Les « adaptateurs » (cela s'appelle comment ? je sèche) jetables qui sont au contact des oreilles sont un peu difficiles à mettre en place." -> Des bonnettes.
    Merci pour cette évasion...

    • Comment 436954 by
      marathon GOLD AUTEUR 9520 Commentaires

      Cinq ans d'insomnies causées par cette énigme, et c'est enfin l'insomnie d'un okapi qui me délivre de ce tourment : il s'agissait de bonnettes !
      Merci d'avoir amélioré ma culture générale et fait retrouver de bien beaux souvenirs de vacances ! :)

      • Comment 436981 by
        okapi GOLD 3379 Commentaires

        En plus de pouvoir dormir des nuits tranquilles (sic!), Marathon pourra ajouter à sa culture générale le détail suivant : Les bonnettes existent aussi pour les micros; dans ce cas, on les appelle des bonnettes anti-vent. Le Vietnam est tentant, pour tout un tas de raison et ce flight-report contribue à l'envie d'y aller.
        En route vers d'autres pépites Gold... Bonne journée!

Connectez-vous pour poster un commentaire.