Avis du vol EasyJet Paris Nice en classe Economique

Compagnie EasyJet
Vol U24063
Classe Economique
Siege 9A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:25
Décollage 10 Oct 18, 12:10
Arrivée à 10 Oct 18, 13:35
U2   #10 sur 21 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 336 avis
Michelg
Par GOLD 1497
Publié le 9 décembre 2018

INTRODUCTION


Après quelques semaines d'abstinence aérienne et un emploi du temps très chargé, il est temps de revenir sur Flight Report pour découvrir les nombreux FR en retard de lecture et vous faire profiter de mes dernières expériences aériennes.
 
Un déplacement professionnel sur Nice était prévu de longue date. Habituellement, pour les vols courts, ma préférence va à AF notamment pour des questions d'horaire d'autant  qu'avec la combinaison Abonnement AF et Priority Pass je peux profiter de meilleures conditions de voyage.

Sauf que…  Au moment de réserver, le SNPL, n'ayant pas désigné lui même le dirigeant d'AF, prévoit une réaction à la hauteur de sa frustration et réputation comme on en a l'habitude.

Déjà, au printemps, la même situation m'avait en partie fait choisir Ibéria plutôt qu'AF et cette fois ci, je repars peu de temps après mon retour de Nice, difficile dans ces conditions d'envisager une annulation de vol qui risquerait de perturber le prochain voyage vers les USA.

Quelle alternative à Air France sur Paris Nice?  EasyJet assure des vols sans escale depuis Orly pour un prix sensiblement inférieur au tarif "corporate" d'Air France. Pas besoin de bagage en soute pour un séjour de deux jours, seul supplément, le choix du siège, une folie à 5€ par pax. le prix du billet par personne, aux horaires qui nous conviennent, est d'un peu plus de 170€ par personne pour un achat début septembre. C'est surtout le vol aller qui est cher mais les contraintes d'horaire sont impératives.

Ce sera mon baptême  sur la low cost britannique tout en me préservant d'une éventuelle énième grève des pilotes AF et aussi le ras le bol de la loterie au bon vouloir de certains qui semblent vivre dans un autre monde.  


Routing

  • EasyJet 4063 Economique deParis Orly à Nice en Airbus A320 Vous etes ici
  • EasyJet 4072 Economique de Nice à Paris Orly en Airbus A320 A venir

A ORLy


Le départ ayant lieu en dehors des heures de pointe et sauf accident ou autre blocage, le temps trajet devrait être court, c'est le cas et notre Cab nous dépose à Orly Sud sous le beau soleil de cet été qui joue les prolongations.


photo img_0186

Nous entrons dans le terminal et nous mettons à la recherche de la porte. Une de mes collègues me dit qu'elle se souvenait avoir vu Orly Ouest sur la réservation. Quoi, tu laisserai penser que j'aurai pu me gourer de terminal? J'ai suffisamment dans le passé fait le chemin d'Orly pour y chercher des pax EasyJet et le les cueillait au Terminal Sud. Mais c'était il y a bien longtemps et je dois me rendre à l'évidence que je me suis foutu dedans, ce qui est bien sur confirmé par la lecture de la réservation, le terminal ne figurant pas sur le BP "image"


photo img_0187photo img_0191

Une fois la blessure d'amour propre cicatrisée, nous traversons tout le terminal pour rejoindre le "bon" terminal au moyen du VAL. Les travaux devant permettre la jonction entre les deux terminaux ne sont pas terminés.


photo img_0188photo img_0192-13

Arrivés au terminal Ouest, le fids nous confirme que notre vol partira du hall 4 en salle 40.


photo img_0196

alors nous traversons cette fois ci l'aérogare Ouest pour rejoindre le hall 4


photo img_0198

Difficile de ne pas reconnaitre qu'on arrive dans la place avec cette couleur orange éclatante.


photo img_0200

Il y a du monde à la dépose bagages


photo img_0201

Mais il existe aussi une file prioritaire sans aucune attente.


photo img_0202

Nous passons le portique d'entré qui mêne aux contrôles de sécurité, l'attente est courte.


photo img_0203

Une fois dument PIFés nous débouchons sur les portes 40.


photo img_0204photo img_0205

Notre vol est prévu à l'heure en porte 40M.


photo img_0207

Les baies vitrées spotter friendly offrent la vue sur le hall 3.


photo img_0209

La salle d'embarquement est vaste et éclairée par la lumière du jour, Orly s'améliore (enfin…)


photo img_0214

Mais la grille de départ est déjà en place 
 


photo img_0210

Cela parait brouillon et mal organisé mais les prioritaires sont appelés avant la plèbe et les grugeurs impitoyablement refoulés.


photo img_0211

On progresse mais s'en suit une longue attente dans le finger, l'avion ne devait pas être prêt lorsque l'embarquement est lancé. 
Ayant eu la même eu retour, cela doit être la procédure standard de parquer les pax le plus tôt possible au plus près de l'avion pour gagner un peu de temps à l'enregistrement. 


photo img_0216

Une première Sylvestre embarquant sur un vol EasyJet.


photo img_0218

Le frère jumeau en porte voisine.


photo img_0221

On est pas rendu.


photo img_0223

Porte en vue.


photo img_0224

Puis l'incontournable instant porte en l'honneur de notre cher père fouettard alsacien.


photo img_0226

le flight report


Avec en premier lieu, le Sylvester test.


photo img_0228photo img_0229

Vue de la cabine, l'avion à un an, tout est propre.


photo img_0230-42

Le siège est un tape cul inamovible et le pas(latin) est réduit au juste nécessaire. 


photo img_0231-97

L'absence de place provoquera la chute de la safety card au fond de mon sac sans même que je remarque quelque chose.


photo img_0232

Seated.


photo img_0227

Bon, y a quoi au menu?


photo img_0233

Bonne question Sylvestre, qu'est ce que le BoB propose?


photo img_0240photo img_0241

Le choix parait correct, les prix sont indiquées en £ et en €.


photo img_0242

L'embarquement est terminé, pendant le pushback, les PNC présentent les consignes de sécurité, loin de la démo standard, le PNC qui s'acquitte de la tâche le fait avec humour, ce qui met la cabine en joie.


photo img_0234

un Zizijet peut en cacher un autre.


photo img_0244

Au loin un B777 tricolore certainement en partance pour les Antilles et la queue bleue d'un LEVEL.


photo img_0247

Ne serait ce pas COTAM 0001 au loin?


photo img_0249

Le roulage continue.


photo img_0251

l'avion arrive en seuil de piste 02


photo img_0254

Et décolle dans la foulée.


photo img_0256photo img_0257

Le ciel dégagé offre une belle vue.


photo img_0259photo img_0260

Villeneuve le roi en sortie de piste et Parc des sports et de loisirs du Grand Godet reconnaissable à sa forme ronde.


photo img_0261

La gare de triage.


photo img_0263

Le Boi de Vincennes et Saint Maur nichée dans la boucle de la marne


photo img_0265photo img_0266

La montée continue cap au sud.


photo img_0269

Les PNC sortent les trolleys pour commencer la vente à bord, nous sommes au rang 9 et il n'y a déjà plus de sandwich ni plat chaud disponible, le soir sur le dernier vol, on pourrait envisager de comprendre mais à l'heure de midi c'est du grand n'importe quoi.


photo img_0270

J'ai laissé passer…


photo img_0276

Le temps se couvre sérieusement à l'approche du sud. Les PNC font des annonces avec promotions pour la vente à bord et déroulent leur argumentaire commercial faisant la promo du in flight shopping, pourrait on imagier Monique faire la même??? 


photo img_0278photo img_0279

Quelques trous dans la crasse mais pas d'approche mauvais temps, on fera le tour du Cap d'Antibes.


photo img_0282

La Méditerranée est agitée


photo img_0285

Le Cap d'Antibes sera bien contourné.


photo img_0289photo img_0292

On aperçoit le port d'Antibes.


photo img_0296

Les becs sont sortis.


photo img_0297

L'avion s'aligne.


photo img_0300

La Baie des Anges et l’hippodrome de Cagnes. 


photo img_0304photo img_0305

En finale pour la 04L


photo img_0308

L'embouchure du Var et Cap 3000.


photo img_0311

Nous sommes arrivés.


photo img_0312photo img_0315

Roulage vers la porte.


photo img_0316

Quelques machines volantes.


photo img_0322

Le Terminal 2 est en vue.


photo img_0326

Et nous arrivons à notre point de stationnement.


photo img_0327

L'instant Danette, particularité EasyJet, on débarque (et embarque) aussi par la porte arrière alors que l'avion est au contact.


photo img_0329

Bahreïn en visite sur la French riviera.


photo img_0330

Pas de bagage alors sortie directe et taxi direction l'hôtel proche du centre des congrès, on aura même le temps de casser la croute avant d'aller bosser. Il fait un temps de chien sur le sud de la France à cette période et cela allait encore empirer les prochaines heures.


Le vol selon flightradar24


Le vol et l'avion.


photo img_5452photo img_5453

La route


photo img_5454

Détail du départ et de l'approche.


photo img_5457-2photo img_5456-2

Merci de m'avoir accompagné pour ce vol et à bientôt pour le vol de retour


Le bonus touristique


Peu de temps lors de ce déplacement professionnel et un temps à ne pas mettre un FRiste dehors donc un bonus réduit à quelques vues de Nice le soir et même un peu de ciel bleu le lendemain.



[/gallery]
Afficher la suite

Verdict

EasyJet

6.2/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements5.0
Carte payante2.0

Paris - ORY

6.8/10
Fluidité8.0
Accès5.0
Services6.0
Propreté8.0

Nice - NCE

7.6/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services7.5
Propreté8.0

Conclusion

Etant d'une époque ou prendre l'avion, c'était quelque chose de magique et précieux, je n'ai jamais été attiré par les compagnie low cost préférant payer plus ou encore remettre le voyage que de voler dans des conditions dégradées. Puis les prestations des compagnies Legacy ont succombé à la mode du cost cutting rendant la différence moins visible. J'ai ainsi fait un premier vol avec Air Asia pour des raisons purement économiques, la différence de prix étant énorme avec TG ou PG. Depuis, j'ai pratiqué bon nombre de vols sur Jetstar, Vietjet et autre Scoot à chaque fois en agrémentant la prestation de base d'options rendant le vol acceptable et toujours à un prix nettement inférieur aux compagnies Legacy locales.

En Europe par contre, le gain était moins sur dès qu'on achetait le billet à une date pas trop éloignée du départ, mais j'avais réservé sur Vueling ou Ibéria Express qui étaient compétitifs. Pour ce vol ci, les prix étaient pratiquement les mêmes en réservant cinq semaines avant le départ. Alors c'est à la fois la crainte de voir un des vos annulés suite à une nouvelle grève que le ras le bol du client abonné Air France et du peu de respect qu'on lui accorde en le mettant dans l'incertitude pendant des mois à chaque vol réservé ; et qu'on aille pas me chanter que c'est pour le bien du passager qui voit la prestation se dégrader inexorablement et les prix se maintenir, voire augmenter par le biais des divers suppléments qui s'ajoutent au prix tarif.

Alors si l'on compare les deux produits, on a moins de place sur EasyJet, une planche à repasser comme dans bien des cas chez AF, un BoB qu'on a déjà chez JOON et qui devrait certainement être la prochaine coupe chez AF. Rien à manger de disponible chez EasyJet mais rien du tout chez JOON sur le précédent FR
Des PNC pros et charmants comme bien souvent aussi chez AF et JOON. Un choix d'horaires moins important que chez AF mais j'ai pu trouver des vols à des heures qui nous convenaient autant à l'aller qu'au retour.
La possibilité d'acheter des services en plus comme le fast track, le siège exit etc... et une carte EasyJet plus comparable à l'abonnement Air France mais moins chère.
Pas dIFE ni d'application comme JOON ou Ibéria Express, prévoir une livre ou une tablette...

En conclusion, merci au SNPL et à l'intersyndicale de m'avoir poussé à découvrir EasyJet chez qui je compte bien renouveler l'expérience dans le futur, la seule ligne rouge reste Rayanair la lecture des FR donnant l'impression d'une produit vraiment moche dans des aéroports de seconde zone comme Beauvais et dont je me refuse à cautionner le modèle économique et social en posant mes fesses sur une de leur sièges.

Et puis aussi, Orly change et en bien et on devrait commencer à voir venir la fin des travaux en attendant une liaison correcte par les transports prévue, il me semble pour 2024.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Nice (NCE)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 40 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Nice (NCE).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 22 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

  • Comment 479437 by
    Esteban TEAM GOLD 9024 Commentaires

    Merci Michel pour le partage !

    Ravi de te revoir de retour avec Sylvestre !! Vous nous aviez manqué tous les deux.

    Je te rejoins tout à fait dans ta conclusion, étant du même temps que toi (avec juste quelques années en moins quand même).

    Dommage qu'Easyjet ne prévoie pas plus de catering à bord de ses avions, ça les prive de pas mal de revenu additionnel.

    A bientôt !

    • Comment 479532 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonjour Stéphan,
      Une absence momentanée sur fligthreport mais une vingtaine de FR à venir dans la besace et toujours avec Sylvestre.
      "Je te rejoins tout à fait dans ta conclusion, étant du même temps que toi (avec juste quelques années en moins quand même)." Je ne ferai que reprendre l"La valeur n'attend pas le nombre des années., mon cher Stéphan ;)
      Je m'attendais à pas mal de choses en volant sur U2 mais pas à une pénurie de BoB surtout en cours de journée.
      Merci pour le commentaire et à bientôt.

  • Comment 479450 by
    lagentsecret SILVER 10383 Commentaires

    Merci pour ce FR

    En mode ras le bol AF et ça se comprend !

    "Une première Sylvestre embarquant sur un vol EasyJet."
    Il ne semble pas en avoir perdu le sourire ;)

    "Vue de la cabine, l'avion à un an, tout est propre."
    C'est un point positif même si c'est en mode semi sardine

    "Au loin un B777 tricolore certainement en partance pour les Antilles et la queue bleue d'un LEVEL."
    Il y a même un gilet jaune !

    Jolies vues aériennes

    C'est très mal organisé de ne plus avoir de sandwichs et plats chauds dès le rang
    9 sur un vol partant à midi !
    Du manque à gagner :(
    La prochaine fois tester le Book the cook U2 : preorders.easyJet.com ;)

    U2 peut remercier le SNPL pour vous comme certainement pour d'autres pax dans le même cas

    A bientôt

    • Comment 479535 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Certes j'avais un départ trois jours après alors cela aurait été difficile de voir le vol de retour annulé mais au pire, le délai laissait le temps de s'organiser du coté de la SNCF... ou même louer une voiture. Sans parler du coût supplémentaire, le sentiment d'être considéré comme un moins que rien par ces clowns qui pleuraient sur leur sort ma poussé à déserter la boutique d'autant que l'expérience m'a fait découvrir que la différence au niveau de la prestation était moindre de ce que je m'imaginais.

      Sylvestre est un éternel optimiste et il a connu à peu près toutes les conditions de voyage même s'il à une très nette préférence pour les cabines F

      "C'est un point positif même si c'est en mode semi sardine"
      Plus en mode sardine que semi, 186 pax dans un A320 c'est bien compact mais on sait à quoi on s'attend.

      Le gilet jaune bossait, il ne bloquait pas... :)

      La météo m'a aidée pour les photos, temps de curé à Paris et mauvais temps mais avec pas mal de visibilité pour l'approche.

      Je pense que la prochaine fois, je commanderais le repas avec la réservation mais ce n'est pas encore un reflex naturel...

      Je suis loin de dire plus jamais AF, d'autant que le chef de file du mouvement vient de se faire ramasser lors des élections professionnelles, preuve qu'il ne représentait que lui même et une idéologie dépassée.

      Merci pour le commentaire et à bientôt.

  • Comment 479461 by
    wowote 1310 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR, Sylvestre me manquait;)
    Désorganisation étonnante concernant le catering...
    Totalement d'accord avec ta conclusion !
    A bientôt
    Dorothée

    • Comment 479537 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonjour Dorothée,
      Sylvestre est de retour et il a plein de vols à reporter...
      Déçu par le fait qu'il n'y ait presque rien de disponible, on s'est rattrapé une fois au sol. Comme dit plus haut, j'aurai du commander, bon à savoir pour la prochaine fois.
      Pour AF, je souhaite que la nouvelle direction arrive à redonner de l'attractivité à la compagnie, les radicaux du SNPL s'étant fait dégager, la chose est peut être possible. En attendant, j'ai continué d'accumuler des points sur OW.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 479463 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3921 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR et ravie de te revoir sur le site.
    La différence devient effectivement infime entre legacy et low cost sur le marché français, et surement encore plus dans l'avenir.
    Jolies photos de Nice
    A bientôt

    • Comment 479609 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonsoir Valérie,
      Très content de revenir dans l'univers Flight Report àprès quelques semaines bien chargées et aussi pas mal de vols.
      La différence entre Legacy et Low cost est en effet bien faible en Europe au contraire de l'Asie ou on est dans deux univers différents. Malheureusement, la tendance est de baisser les prestations chez nous sans vraiment des tarifs low cost d'ailleurs.
      Nice est belle même sous la pluie...
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 479465 by
    RYRthebest GOLD 1908 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR, qui change radicalement des FR vers l'Asie en classe avant !
    Assez d'accord avec ta conclusion, sauf pour le côté anti Ryanair bien sûr^^ La principale différence entre majors et LCC n'est pas en vol mais au niveau du service client en cas d'irrégularité ou de rebooking, mais là aussi les différences tendent à se réduire avec certaines majors qui font le stricte minimum.
    Des clients premium qui commencent à aller voir ailleurs, voilà ce qu'AF devrait craindre.
    EasyJet fait le job, rien de spécialement glamour mais après tout on n'attend rien de plus d'un bus avec des ailes ! Dommage pour l'emport limité de catering.
    A bientôt !

    • Comment 479625 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonsoir Carl,
      Les vols vers l'Asie en classe avant sont bientôt de retour, rassure toi, mais pour une courte distance sur un mono couloir je suis moins exigeant.
      C'est vrai qu'en vol la différence avec une compagnie Légacy est peu flagrante, le siège U2 est de la même veine que la planche à repasser d'AF ou le NEK germanique, peut être un pas inférieur sur EasyJet mais pour une heure, ça n'et pas rédhibitoire. La seule vraie différence reste peut être en cas d’annulation du vol ou on te laisse en plan à l'aéroport, c'est surement cela qui m'a fait éviter le dernier vol de la journée pour le retour mais ma crainte s'est révélée infondée.
      "Des clients premium qui commencent à aller voir ailleurs, voilà ce qu'AF devrait craindre." Et EasyJet l'a bien compris en multipliant les attentions à l'égard de la clientèle affaire et en proposant des prestations en supplément en rapport avec les souhaits de ceux qui volent plus souvent. On est loin des débuts et du free seating.
      Ryanair il y a trois raisons principales qui me poussent à dire jamais. Déja BVA, outre le fait que l'endroit soit sinistre, l'accès est épouvantablement long et coûteux, ensuite la personnalité du dirigent de FR , ce mec me donne la nausée, et enfin, l'un découlant de l'autre le modèle social instauré par ce sinistre personnage dans sa société.
      Pour le catering manquant, cela nous a permis de manger un bon petit plat dans une brasserie pour moins cher alors pas de bobo...
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 479519 by
    mogoy GOLD 9204 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR et ce retour.
    « les grugeurs impitoyablement refoulés. » sous les quolibets, les crachats et les invectives de la foule enragée ? Ce ne serait que justice pour des gens qui ne font perdre du temps qu’à tout le monde (quand on gruge, il faut être sûr de son coup ^^, je n’aime pas l’amateurisme !).
    « Une première Sylvestre embarquant sur un vol EasyJet. » il sourit encore !

    Malgré tout, je trouve ta conclusion pertinente. Pour le pax lambda non encarté et qui n’est pas tombé dans le miroir aux alouettes que sont les miles, le produit U2 vaut bien celui d’AF moyennant 5 à 8 EUR de remise pour compenser le catering…. Venant juste de rentrer d’un vol U2, pour ma par j’ai regretté tous les avantages associés à mes statuts élite. Mais là est le point, les Legacy ne peuvent pas les accorder à tout le monde sans les vider quasiment tous de leur sens… Bref pour concurrencer les low costs sur le prix, il faut réduire les coûts internes (et pas que sur les navigants…).

    La même problématique que les gouvernants français. A persister à ne pas couper dans les dépenses inutiles, on est contraint d’affronter la rue qui rouspètent contre le niveau de taxation..

    • Comment 479712 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonjour Quentin,
      Je ne jetterai pas la pierre aux grugeurs, devant avouer avoir déjà pratiqué effrontément l'emploi d'une file ou d'un guichet auquel je n'avais pas droit mais toujours avec tact et détermination faisant que je me suis rarement fait éconduire comme un malpropre...
      En achetant des suppléments tels que fast track, embarquement prioritaire, place plus généreuse, voire salon, on peut arriver à se construire un vol confortable pour un prix encore raisonnable même si bien supérieur au tarif de base. Sachant que je n'atteindrai certainement jamais un statut Elite sur FB c'est pour cela que j'avais pris la carte d'abonnement AF qui "offrait" le circuit Sky Priority mais je ne l'ai pas renouvelée alors une low cost avec options peut être une bonne solution pour moi.
      Sylvestre s'adapte à tout type de transport, du bus brinquebalant aux confins de l'Asie à une suite First il à toujours la banane...
      C'est vrai qu'il est plus simple de s'attaquer aux choses secondaires et c'est une spécialité bien de chez nous..
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 479525 by
    okapi GOLD 3130 Commentaires

    Conclusion aussi pertinente que photos intéressantes ou comment passer à l’orange sans trop en souffrir. La vraie concurrence se met en place avec Ouigo pour les parisiens qui ne veulent plus que du pas cher. Les syndicats de pilotes vont-ils réussir à nous faire préférer le train?
    Merci pour ce partage si bien illustré avec un atterrissage à Nice du bon côté !

    • Comment 479790 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonsoir Guilllaume,
      La transition vers l'orange a été d'autant plus douce que je m'attendais à beaucoup moins bien.
      Le parallèle avec Ouigo est judicieux, le service de la SNCF se dégrade depuis des années (grèves, retards, failles de sécurité, trains sales etc...) alors les passagers préfèrent payer un produit d'entrée de gamme avec quelques options pour améliorer le voyage.
      SNPL-CGT-SUD Tous ensemble tous ensemble ouais!
      Autre avantage avec U2, j'ai pu choisir un siège coté A lors de l'achat alors qu'avec AF et sans statut, c'est la loterie et le peu de place disponible pour changer compromet la chance de pouvoir voir la côte lors de l'approche.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 479621 by
    nicobcn TEAM GOLD 3503 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Il y a bien peu de différence entre EZY et AF sur cette ligne, surtout depuis que EZY est à Orly-Ouest qui est beaucoup plus pratique qu'Orly-Sud. Maintenant AF est souvent au même prix qu'EZY avec plus d'horaires, donc le choix est vite fait.

    A bord on retrouve la nouvelle cabine qui est très bien, très belles vues à l'atterrissage à Nice.

    Bonne soirée !

    • Comment 479791 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonsoir Nico,
      Les deux produits n'ont que peu de différence hormis plus de place et le sucré salé sur AF et une possible meilleure écoute client en cas de retard ou d'annulation.
      Comme je disais plus haut, j'ai pu choisir un siège bien placé pour la séance photo et j'ai été gâté, le mauvais temps offrant des couleurs et une luminosité intéressante.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 479642 by
    jules67500 GOLD 4200 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR ;)

    EZY et AF n'ont pas grand chose de différent sur ce genre de vols, si ce n'est l'apéro offert chez AF. Tiens, en parlant SNPL, Evain s'est fait éjecté du siège de président et ne finit l'élection qu'à la... 41ème place sur 48 ^^

    J'avais aussi remarqué que le BOB d'EZY est victime de son succès : sur mon vol MPL-BSL de juillet, j'étais au rang 9 et j'avais déjà le dernier sandwich chaud...

    A bientôt !

    • Comment 479792 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonsoir Jules,
      Les différences entre legacy et low cost s'amenuisent au fil du temps et pas dans le bon sens avec des hybrides improbables comme JOON mais on va vers une standardisation du produit tout du moins en Europe, alors il faut s'y faire.
      Pour l’emport de catering c'est étrange pour une compagnie qui compte sur la vente de produits pour rentabiliser ses vols. La prochaine fois, je commande avant ou je fais mes courses chez Paul avant d'embarquer.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 479795 by
    indianocean SILVER 6251 Commentaires

    On a peut-être des boissons gratuites et des salé-sucré sur Air France et autres avantages liés aux cartes, mais l'essentiel quand on achète un billet d'avion , c'est de pouvoir voyager
    Et les grèves à répétition ont eu raison de la compagnie. Les LCC peuvent vraiment dire merci au SNPL puisqu'ils viennent de convaincre Sylvestre de voler avec eux.

    Merci Michel

    • Comment 481746 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1363 Commentaires

      Bonsoir Bernard,
      Tu résumes toute la problématique en quelques mots, quand on achète un billet c'est pour pouvoir voyager, ce qui me freinait chez les low cost c'était la possibilité d'être "lâché" par la compagnie suite à une annulation de vol mais l'incertitude permanente et l'impression d'être pris pour un instrument servant à favoriser le statut, pourtant enviable, des PNT au lieu d'être considéré comme un client m'ont poussé chez EasyJet et certainement pas pour un seul coup d'essai.
      C'était déjà des grèves "historiques" qui m'avaient poussé chez LH et CX pour mes vols vers l'Asie et maintenant AA pour les destinations américaines.
      C'est triste mais je ne dois pas être le seul dans ce cas.
      Bon Sylvestre n'a pas été convaincu par le manque de nourriture sur le vol mais il s'est rattrapé en arrivant.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 481751 by
    BESMRS GOLD 1380 Commentaires

    Merci pour ce FR :o)

    Effectivement Air Chance a plusieurs problèmes à surmonter en interne (dont les jusqu’au-boutistes syndicaux ne sont pas secondaires).
    U2 (mais aussi V7) offre une alternative crédible même si elle est en partie imparfaite, mais cela peut se corriger et évoluer.

    Déjà la question de l'assistance en cas d'annulation/retard/Misco/etc. peut se régler très facilement avec une carte de crédit et de paiement adaptée. Visa, Mastercard et Amex offrent tous trois des produits adaptés (cartes platinum, noires et plus). Certes cela a un coût mais permet de basculer de low-cost à legacy (ou l'inverse) à discrétion sans trop prendre de risque.

    A titre illustratif, ma carte couvre toutes les annulations de vol, retard de plus de 2/3/4 heures (selon la durée/distance du vol) et ce même sur des dossiers séparés et même si ce n'est pas la même compagnie. Si un tel événement se produit, le service d'assistance me reprend un billet (à mes frais avancés) sur toute autre alternative similaire ou équivalente. La seule fois ou j'ai dû faire appel à l'assistance, les sommes m'ont été réglées 3 jours ouvrés après envoi des justificatifs... et donc avant le débit effectif des dépenses (s'agissant d'une carte à débit différé)!

    Cela n'a évidement pas la même force qu'un statut très élevé dans une alliance mais pour du MC/CC intra-européen ce n'est pas à négliger car la quasi-totalité du territoire a des infrastructures aptes à gérer des cas d'annulation ou de retard isolés (un jour de volcan ou de grève générale, c'est autre chose). Trouver une chambre d’hôtel et un taxi sont possible dans la presque totalité des aéroports européens.

    AF devrait faire gaffe car si les abonnés et autres pendulaires s'en vont, le CC et MC va souffrir, or sans lui la rentabilité du réseau LC s’effondre !
    C'est d'ailleurs pour cela qu'à compter du 15 janvier 2019 le statut des abonnés sera fortement revalorisé: sans eux, l'équation n'est pas bonne...

Connectez-vous pour poster un commentaire.