Avis du vol Alitalia Cairo Rome en classe Affaires

Compagnie Alitalia
Vol AZ895
Classe Affaires
Siege 1F
Avion Airbus A320
Temps de vol 03:40
Décollage 10 Jan 19, 04:30
Arrivée à 10 Jan 19, 07:10
AZ 298 avis
Ateon
Par GOLD 1060
Publié le 21 janvier 2019

Je vous retrouve pour la suite de mon périple pour le Japon, via le Caire et Rome. Voici donc le tronçon CAI-FCO qui, je vous le dis tout de suite, sera le pire de tout ce voyage. Vous êtes prévenus, c'est parti…

Pour ceux qui n'auraient pas lu le FR de préacheminement CDG-CAI, voici le rappel du contexte.


Bonus : Cliquez pour afficher

Le routing


Routing


le transit à CAI


Je vous avais laissé à la sortie de mon vol Joon en provenance de Paris. Je redoutais d'être obligé de passer les formalités égyptiennes pour passer landside, puis attendre l'ouverture des guichets AZ avant de revenir airside. Il n'en a rien été, les formalités de transit s'étant finalement bien passé.

A la sortie du vol CDG-CAI, il nous a suffi de suivre la direction des correspondances. Nous arrivons à un comptoir où les agents égyptiens prennent tout en charge. Seul problème, il nous faut attendre un agent AZ et le check-in n'ouvre que 3 heures avant le départ de notre vol, il nous reste donc une bonne heure et demi à attendre.

Nos passeports sont recueillis (et bonus, je récupère un tampon égyptien ;-). L'attente est longuette, nous devons poireauter en face du comptoir. Deux pax italiennes attendent également pour le vol AZ.

Un agent égyptien vient nous demander si nous avons des bagages enregistrés. Je lui réponds que non, mais je note que les bagages enregistrés sont pris en charge en cas de transit. Bon point !


photo 20190110_001551

Finalement, vers 1h45, un agent AZ arrive et appelle les passagers pour FCO. Nous sommes 6 ou 7 pax. Il récupère les passeports et part chercher les BP. Je lui explique que nous continuons sur NRT et lui demande de m'imprimer également les BP jusqu'à Tokyo.

L'agent AZ mettra tout de même une bonne demi-heure à revenir et distribuer les BP. Tout ceci s'est donc bien passé, même si ce fut un long. Un conseil : munissez-vous du reçu avec vos vols, cela m'a été demandé plusieurs fois et a facilité les choses.

L'agent AZ nous remet également des invitations pour le "Cairo Airport Lounge". Ce que j'apprécie avec AZ, c'est qu'il y a encore des billets "à l'ancienne", cartonnés et aux couleurs de la compagnie.


photo 20190110_023111-0-70

Une fois les BP en main, nous pouvons enfin retourner dans le terminal. Je n'en ai cependant pas grande espérance, car les salons de CAI ne sont pas spécialement réputés.

Les contrôles de sécurité sont passés rapidement et nous nous retrouvons enfin airside.


photo 20190110_022638

Des buggys pour les pax P ?


photo 20190110_022700

L'accès aux salons se fait tout de suite à droite après le PIF, avec l'entrée du "First Class Lounge".


photo 20190110_022715

Le logo AZ est bien indiqué (c'est d'ailleurs la seule compagnie européenne à oser y envoyer ses pax manifestement). La réputation de ce salon le précédant, je décide de tenter le coup au salon Saudia. Celui-ci est situé à l'étage. L'entrée est plutôt élégante.


photo 20190110_022821

Je tente de négocier avec le cerbère pour entrer, sortant ma carte Platinum et arguant de mon statut Skyteam Elite+, mais il se montrera intraitable, m'expliquant prosaïquement qu'AZ ne paie pas pour l'accès au salon SV. Bon, j'aurais quand même essayé. C'est tout de même dommage que les pax avec statut ou voyageant en J ne puissent choisir leur salon, tant qu'il appartient à une compagnie de l'alliance.

Nous nous résolvons donc à aller au "First Class Lounge".


Le first class lounge


Autant vous prévenir, c'est l'une des pires expériences lounge que j'ai pu connaître. Rien de grave rassurez-vous, mais un niveau de prestation très bas pour un aéroport de cette taille.

Le "salon" est en fait un ensemble de salles et de couloirs sans cohérence d'ensemble. On arrive d'abord dans cette salle, où l'on se sent vraiment attendu…


photo 20190110_033515

Puis il faut suivre un kakémono défraîchi nous indiquant l'accès via un couloir.


photo 20190110_023244-34

Et on arrive là…


photo 20190110_033448

Comment dire ?… cela ressemble plus à un hall de gare, plutôt bas de plafond. Sur la gauche, un magasin dutyfree au succès limité et sur la droite le buffet.
Un desk valide notre éligibilité en recueillant les invitations.
Nous trouvons tant bien mal deux places en déplaçant des fauteuils. L'ambiance est vraiment étrange.


photo 20190110_023534photo 20190110_023538

Malgré l'heure et la première impression franchement négative de ce salon, je ne perds pas mes esprits, avec la photo des documents de voyage.


photo 20190110_024042-44

L'offre de restauration est nulle. Pour je ne sais quelle raison, les cellophanes sont laissés sur les assiettes. Il n'y a rien qui donne vraiment envie.


photo 20190110_023550

Of course, le salon est dry. Choix de boissons type café, thé, eau, jus… Plus par devoir de FRiste que par faim, nous tentons une maigre sélection.


photo 20190110_024057

Guère fameux… Le sandwich est, disons, basique…


photo 20190110_024435

Il faudrait que je me repose un peu en prévision de ce vol red-eyes, mais ce n'est pas évident, entre les Italiennes de tout à l'heure qui parlent fort et le va-et-vient des pax. Je décide donc de faire un tour dans les autres "espaces" du salon. Juste à côté, se trouve cette autre salle, déserte.


photo 20190110_025606

Elle présente l'intérêt d'avoir une vue extérieure sur le terminal.


photo 20190110_025548

Et un FIDS. Je suis impressionné par le nombre de vols pour Jeddah.


photo 20190110_025626photo 20190110_025621

Nous ne traînons pas trop et quittons le salon vers 3h15. Il faut savoir qu'il y a un poste PIF (si, si !) à passer en sortant du salon, alors que nous avons déjà passé les contrôles de l'aéroport. Ces Egyptiens m'étonneront toujours…

Bref une bien piètre expérience. Les horaires red-eyes de ces vols de nuit auraient mérité un salon plus propice au repos.


L'embarquement


Les boutiques sont bien vides à cette heure nocturne.


photo 20190110_033824photo 20190110_033844

Nous prenons la direction de la porte E14.


photo 20190110_033920

En chemin, je croise le vol pour Londres, qui ne vas pas tarder à partir.


photo 20190110_034056

Le patron des lieux.


photo 20190110_034607

Au cas où, on peut ramener des souvenirs égyptiens "typiques" !


photo 20190110_034257

Voici notre appareil, un A320.


photo 20190110_034406

Les pax attendent sagement assis.


photo 20190110_034459-81

Il faut dire qu'à l'heure prévue pour l'embarquement, le comptoir AZ est bien vide…


photo 20190110_034718-98

Tranquillou, deux agentes AZ arrivent quelques minutes plus tard en papotant et s'installent au desk. La file SkyPriority est en fait sur le côté.


photo 20190110_035254-84

C'est bien le bon vol.


photo 20190110_035303

4 heures, l'embarquement est lancé, à l'ancienne avec déchirement du BP. La nourrice est aveugle.


photo 20190110_035932

Mais j'arrive à prendre quand même une photo de notre oiseau de cette nuit.


photo 20190110_035940

On y est presque !


photo 20190110_035947

Arrivée en porte.


photo 20190110_040008

Fuselage shot.


photo 20190110_040011

Le flight report


L'accueil en porte sera à l'image de la qualité de service des PNC durant ce vol : inexistant. La chef de cabine restera plantée à l'entrée, regardant défiler les pax sans un sourire ni une salutation. A mon "buongiorno", je n'obtiendrai qu'un imperceptible signe de tête et un regard d'une froideur à congeler du limoncello…

Nous nous installons au premier rang. Je veux ranger nos deux valises, mais les coffres au-dessus des deux premières rangées sont indisponibles, notamment parce qu'ils contiennent les affaires des PNC. Sympa. La CC me voit un peu étonné, mais elle ne bougera pas le petit doigt. Bon, ça commence bien..

Nos sièges, donc


photo 20190110_040137

L'armement prévoit un coussin et une couverture.


photo 20190110_040143

L'embarquement se poursuit tranquillement. Je note que de nombreux pax SkyPriority ne voyagent pas en J.


photo 20190110_040157

J'aime bien ce bulkhead, avec sa teinte bois et son logo AZ.


photo 20190110_040204-10

Une patère est disponible en face de mon siège.


photo 20190110_040219

Mais la fixation mériterait un bon tour de vis.


photo 20190110_041311

Le pas est très correct.


photo 20190110_040229

Le siège du milieu est évidemment neutralisé, mais contrairement à AF, il s'agit du vraie tablette.


photo 20190110_040253-0-54

Autre point très appréciable : la largeur du siège augmentée grâce au déport de l'accoudoir.


photo 20190110_040256

Voyons voir ce coussin.


photo 20190110_040543

Il peut être transformé en oreiller tour-de-cou en déchirant la partie centrale (merci à Pititom pour le tuyau).


photo 20190110_040611

La couverture est correcte.


photo 20190110_040632

La têtière est brodée au logo AZ.


photo 20190110_042200

Les consignes de sécurité.


photo 20190110_040644

Et la littérature de bord.


photo 20190110_040658

Cette cabine est très confortable, et je suis bien installé.


photo 20190110_041254

Vue imprenable sur notre aile.


photo 20190110_040307

L'embarquement se poursuite, sous le regard glacial de la CC…


photo 20190110_042008-59

4h25, l'embarquement est bouclé et la porte est fermée.


photo 20190110_042422

Je n'ai pas compté mais la cabine J semble assez pleine.


photo 20190110_042608

Dommage qu'elle fasse la gueule… Je trouve les uniformes AZ très élégants.


photo 20190110_042628-37

Repoussage et roulage.


photo 20190110_042825photo 20190110_043846

Puis décollage !


photo 20190110_044449

Rapidement, le rideau est tiré.


photo 20190110_045108

Tous les pax, nous y compris, essayons alors de dormir pour cette courte nuit. Mais les PNC auront tout fait pour nous en empêcher.

Tout d'abord, dès le décollage effectué, elles se sont retrouvées au galley. Et vas-y que ça discute, bien fort évidemment, que ça revient en cabine pour prendre ou déposer des affaires dans les coffres à bagages (en claquant bien fort à la fermeture). Bref, un raffut d'enfer.

Mais ce n'est pas fini, car la CC et son acolyte, pressées d'en finir, enchaînent directement avec la préparation de la prestation. Et c'est reparti avec bruit de vaisselle, papotage etc. Tout ceci dure bien encore un quart d'heure.

Et la prestation démarre. Comble du comble, elle nous réveille en nous secouant : "breakfast ?" Je crois rêver ! Il est 5h30 du matin, et elle ne trouve rien de mieux à faire que réveiller les pax ? Alors qu'un petit-déjeuner juste avant l'arrivée aurait été bien plus opportun. Bref nous arrivons tant bien que mal à nous rendormir.

Nous sommes réveillés pour l'approche, et là encore fort délicatement en me demandant de redresser mon siège.

Approche sur la côte romaine.


photo 20190110_064617

Atterrissage un peu avant 7h et roulage court.


photo 20190110_065903

Arrivée en vue du terminal.


photo 20190110_065920

La CC daignera alors s'adresser à la cabine en demandant aux passagers de restant assis. En effet, il y a une évacuation sanitaire à effectuer.


photo 20190110_070323-15

Un vieux monsieur s'est manifestement senti mal pendant le vol et doit être évacué. On a droit à un vrai défilé, entre infirmiers, douaniers et policiers.


photo 20190110_070400

Je peux vous dire que ce n'est pas bien large un couloir d'A320 quand il faut évacuer un pax inanimé…

Le malheureux sera évacué en porte 1R.


photo 20190110_070445

A nos côtés, un Airbus AZ avec la nouvelle livrée (on s'occupe comme on peut !).


photo 20190110_070454

7h10, nous pouvons enfin débarquer. Of course, pas un mot de la CC.


photo 20190110_070920

Une dernière vue sur notre oiseau.


photo 20190110_070924

Et là, surprise : malgré le jetbridge, nous héritons d'un paxbus. Bravo AZ ! c'est fort !


photo 20190110_071030-30

L'ambulance qui évacue le pax.


photo 20190110_071232

Le nez de notre Airbus.


photo 20190110_071606

En chemin, un LH.


photo 20190110_071649

Et un avion de la première compagnie intérieure en Italie :-(


photo 20190110_071741

Débarquement.


photo 20190110_071857

J'aime bien la forme de ce bâtiment.


photo 20190110_071914

Direction la zone de transit de FCO.


photo 20190110_071917

Ce FR est terminé, je vous retrouve pour la suite, le tronçon aller le plus intéressant, à savoir le FCO-NRT en B772. A bientôt !

Afficher la suite

Verdict

Alitalia

4.9/10
Cabine8.5
Equipage1.0
Divertissements4.0
Restauration6.0

EAS (Egyptian Aviation Services First Class Lounge) [Closed]

3.0/10
Confort3.0
Restauration3.0
Divertissements3.0
Services3.0

Cairo - CAI

7.0/10
Fluidité7.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Rome - FCO

6.8/10
Fluidité6.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Un vol red-eyes qui ne fait rêver ni par le salon à CAI ni la prestation AZ.

CAI. C'est la bonne surprise de cet épisode, avec un transit qui s'est bien passé et des formalités sans difficulté. Les contrôles ont été passés sans encombre et rapidement.

Salon First Class Lounge. Un salon à éviter, mais sans alternance, c'est compliqué... Outre un agencement pour le moins bizzaroïde et une offre de restauration famélique, je lui reproche surtout un confort bien sommaire, qui eût été bien appréciable étant donné les horaires.

AZ. Une prestation gâchée par des PNC au comportement inacceptable, désinvoltes et presque méprisants à l'égard des clients, et qui dégradent inutilement l'image de la compagnie. Oublieraient-ils que celle-ci est au plus mal ? Surprenant - et décevant.
Je retiens toutefois une cabine fort agréable pour du MC, avec une largeur de siège améliorée.
Je n'ai pas pris la prestation de petit-déjeuner donc sans avis sur le catering. Quel dommage néanmoins de la proposer dès le début du vol, est-ce le protocole AZ ou simplement le souhait des PNC de s'en débarrasser dès que possible ?

FCO. C'est tout de même dommage d'arriver au contact et d'être obligé de prendre un bus, non ?

Informations sur la ligne Cairo (CAI) Rome (FCO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Cairo (CAI) → Rome (FCO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Alitalia avec 6.2/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 32 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 484805 by
    Leadership TEAM GOLD 5339 Commentaires

    Merci Ateon pour ce FR édifiant sur AZ.

    Le vol étant déjà “de la muerte” sur le papier, mais il est encore pire en réel à cause d’un équipage en dessous de tout.

    A+ et merci pour toute cette série très bien narrée.

  • Comment 484814 by
    Numero_2 TEAM 10153 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Je crois qu’on tient ici la raison d’un routing à bon prix : un vol de m.... qui suit une escale de m....

    Le cellophane sur les plats du salon c’est bien sûr pour éviter les cafards !!!

    A bientôt pour la suite.

    • Comment 484820 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci pour le commentaire. Y a pas d'secret mon bon monsieur !
      Plus sérieusement, les tarifs ex-CAI sont réputés intéressants, indépendamment des horaires des vols. Le vol CAI-FCO est clairement un vol de m... niveau horaires, mais ce n'est pas le seul... Et je pense que ce n'est pas une fatalité d'avoir des mauvais PNC.
      A bientôt !

  • Comment 484833 by
    Esteban GOLD 16825 Commentaires

    Merci Stéphane pour le partage !

    La procédure de transit bien que longue semble bien gérée par l'aéroport et par AZ mais alors le reste : le salon n'en parlons pas et l'attitude de l'équipage est un scandale, j'espère que tu as fait remonter tout ça via réclamation même si ça ne changera pas grand chose, quelques miles pour la forme :)

    A bientôt pour la suite !

  • Comment 484843 by
    Benoit75008 7273 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce report,

    Entre la salon qui fait vide et sans aucun confort et le vol qui parait bien ennuyant et peu reposant avec des PNC à fond^^, dur de trouver un point positif!
    Un vol à oublier :-)

    Bonne journée et à bientôt

  • Comment 484849 by
    Papoumada GOLD 6648 Commentaires

    Merci Stéphane pour cette suite.

    Transit AZ en douceur à CAI en mode que va piano.

    Pour ce qui est des salons, il semble que le lounge Hopping très familier des encartés chez *A ne soit pas possible chez ST. En tous les cas, partout où j'ai essayé, je me suis fait éconduire.

    Le cellophane sur les aliments leur permet de ne pas sécher : comme ils ne sont guère appétissants, il vaut mieux les préserver longtemps !^^

    Pour ce qui est du vol, AZ a réussi la totale dans le domaine de l'ultra-médiocrité. En même temps, pour en être à tirer des prix pareils AZ doit avoir plein de choses à ne pas pouvoir se faire pardonner !

    A bientôt, en espérant que ce voyage ne soit pas seulement positif pour le gain des XP.

  • Comment 484851 by
    AirBretzel GOLD 9926 Commentaires

    merci pour ce FR.
    Je cherche encore ce que peut être les « choses » vertes et rouges sous cellophane, du pain coloré ?
    Vol de la muerte, il faut être motivé pour une quasi nuit blanche.
    en nous secouant : "breakfast ? => une PNC qui ne connait pas le sens du mot client.
    Bref un vol à oublier.
    A bientôt

  • Comment 484852 by
    Kethu GOLD 2293 Commentaires

    Merci pour cette suite Stéphane !

    AZ m'étonnera toujours, en lisant les FR on a l'impression qu'ils font du très bon boulot en J long-courrier, et l'exact inverse sur le MC... A croire que c'est deux compagnies différentes qui font les MC et LC ^^
    En tout cas, dur de comprendre pourquoi c'est aussi souvent l'équipage qui pêche en MC... Je comprends qu'il y ai du personnel moins motivé que d'autres, mais à ce point et si fréquemment c'est beau quand même ! Surtout que l'on ne tire pas spécialement la gueule en Italie en général...

    Espérons que la suite sera mieux !

    A+

  • Comment 484861 by
    nicobcn TEAM GOLD 6687 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Et bien quelle calamité ce vol... Entre l'horaire horrible et l'équipage à bord, c'est jackpot !

    Comme le dit très justement Robin juste au-dessus, on n'a pas l'impression de voyager sur la même compagnie entre le MC et LC... J'espère d'ailleurs que ce fut vrai pour toi !

    Transit un peu long au Caire, mais au final tout s'est bien passé.

    A bientôt !

  • Comment 484869 by
    Donfredo 659 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Quel calvaire, ce n'est pas sur ce segment qu'il faut chercher le confort de la J...Entre l'attente à CAI en pleine nuit, un équipage qui ne fait aucun effort et un salon qui ne vaut pas grand chose c'est pas très reluisant.
    Je pense que cette rotation en pleine nuit ne doit pas non plus ravir les PNC.
    Espérons au moins que le prochain segment sera meilleur.
    A bientôt.

  • Comment 484870 by
    Frednyon 1818 Commentaires

    Bonjour et merci beaucoup pour ce FR exemplaire.
    On espère ici avoir touché le fond... même pas sûr...
    Certains croient encore qu’il est malin de faire un détour par CAI puis FCO pour aller “moins cher” au Japon depuis Paris.... quelle blague.
    Ce “moins cher” se paye fort cher, au contraire, avec cette nuit blanche, le tampon CAI sur le passeport qui risque de poser des problèmes dans bien des pays, la fatigue accumulée, etc.
    D’autres iront via Saudia, Aeroflot, QR ou Uzbekistan....
    Les montages à huit bandes les plus farfelus que l’on voit encore parfois sur ce site montrent leurs limites...
    Ah ce n’est pas facile, la vie de FRiste...

    • Comment 485158 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci pour ce commentaire...
      Cela ne m'a pas dérangé de passer par CAI, c'était même un clin d'oeil après mes différents séjours au Caire où j'avais travaillé. C'était aussi l'occasion d'essayer l'A340 rétrofitté de JN, par curiosité ! La prochaine fois, je prendrai peut-être même plus le temps d'y séjourner un jour ou deux. Pour le temps perdu, pas temps que cela, je suis parti la veille en fin de journée au lieu du lendemain matin, cela ne change pas grand-chose au bout du compte.
      C'est certain, nous aurions pu prendre un vol direct, mais c'était pratiquement deux fois plus cher...
      Aucun regret donc, d'autant plus la piètre qualité des PNC sur ce vol n'est pas une fatalité !
      A bientôt !

  • Comment 484879 by
    momolemomo GOLD 8217 Commentaires

    Effectivement, le transit n’a pas été trop compliqué et tant mieux. Il est possible de lire beaucoup d’histoire d’horreur lors de transit comme celui-ci à CAI. 
C’est bizarre qu’avec même un statut platinum au sein de l’alliance il ne soit pas possible d’aller au salon d’une des compagnies. Je n’ai jamais eu ce problème sur OneWord. C’est dommage parce que le salon Saudia a l’air un peu mieux que ce Cairo First Class Lounge.
    C’est une bonne idée ce coussins qui peut être transformer ainsi.
    Quel vol bien pourri, j’espère que le prochain était mieux. 
Merci pour ce FR

    • Comment 485159 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci pour le commentaire ! Transit sans problème administratif à CAI, c'est bon à savoir ! Mais je sais pour y avoir travaillé que l'efficacité de l'administration égyptienne est parfois "fluctuante"...
      Je confirme que le salon SV, du moins ce que j'en ai vu, semblait très bien. La politique "salon" chez ST semble manifestement moins ouverte que sur *A ou OW, et c'est bien regrettable.
      Oui, le vol suivant était topissime ! (cf. la suite déjà publiée)
      A bientôt

  • Comment 484952 by
    grenouille 190 Commentaires

    C'est quoi ces trucs fluo verts et rouges au salon ?? Ça se mange vraiment ?

  • Comment 485203 by
    Alexis 7 Commentaires

    J'aurais tendance à imaginer que le comportement des PNC est dû à des négociations qui ne vont pas dans leur sens avec la AZ ou la maison-mère et que c'est leur manière de faire en sorte que la compagnie soit encore plus dans la panade.
    Merci pour le FR. Très instructif.

    • Comment 485810 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci pour le commentaire. Je me doute que les négo ne sont pas simples dans la situation d'AZ, mais ce serait suicidaire de saboter ce qui au final est le plus important, à savoir le service au client !

Connectez-vous pour poster un commentaire.