Avis du vol Alitalia Rome Tokyo en classe Affaires

Compagnie Alitalia
Vol AZ784
Classe Affaires
Siege 1E
Temps de vol 12:15
Décollage 10 Jan 19, 14:55
Arrivée à 11 Jan 19, 11:10
AZ   #129 sur 134 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 258 avis
Ateon
Par GOLD 2054
Publié le 23 janvier 2019

Bonjour à tous,

voici la suite de mon voyage pour le pays du Soleil Levant. Je vous avais quitté à la sortie de l'avion (ou plutôt du bus) de mon vol depuis le Caire, vol peu agréable s'il en est (cf. FR précédent). Mais qu'importe, je suis tout excité à l'idée d'effectuer le segment majeur de ce routing, à savoir le vol FCO-NRT en Magnifica, la business d'AZ. Si le vol précédent a été plus que mitigé, je ne suis pas inquiet pour ce vol LC à venir. Expérience vite oubliée donc, maintenant, profitons !

C'est parti !


Bonus : Cliquez pour afficher

Le transit à FCO


Je vous avais donc quitté à la sortie du bus, au petit matin, pour rejoindre le terminal international de FCO. Pour nous, c'est "Transiti" à droite.


photo 20190110_071943

Nous arrivons à un comptoir AZ pour les correspondances. Celui-ci dispose d'une file SP dédiée.


photo 20190110_072042

Ayant pu faire imprimer nos BP pour Narita, nous n'aurons pas besoin d'y passer. Nous nous dirigeons donc vers le PIF. Il existe une fast-line, non pas réservée aux PAX J mais à ceux disposant d'un BP pour un vol dans moins de 60 minutes. Je trouve que c'est une bonne idée. Bon, de toute manière, c'est très fluide, et nous passons cette formalités très vite. Les agents italiens sont très sympas et souriants.


photo 20190110_072143photo 20190110_072241

Moins de 10 minutes après la sortie du bus, nous sommes déjà airside. Bon point pour la fluidité !


photo 20190110_072758

Bon, maintenant direction le nouveau salon Casa Alitalia, dont j'ai entendu beaucoup de bien. Direction les portes E.


photo 20190110_072846

Hmmm… notre porte d'embarquement n'est pas encore indiquée et du coup je ne sais pas quelle direction emprunter, ce n'est pas très clair… (ceci dit j'aime bien le logo avec le personnage qui trinque avec un verre à martini !)


photo 20190110_073814

Egarement vite dissipé en suivant le panneau de droite qui conduit à une grande rotonde, où se trouve un desk d'information AZ.


photo 20190110_073832-45

Sur la droite, on devine le fourbe panneau menant au lounge BA et qui a failli tromper Cobra ;-). Pour nous, c'est de l'autre côté.


photo 20190110_073844

Nous sommes bien en Italie, avec cette belle glace ! Mais il est encore un peu tôt pour cela…


photo 20190110_073855

En chemin, je spotte un IB coincé entre 2 FR.


photo 20190110_073934

le lounge casa alitalia


Quelques minutes de marche suffisent pour arriver devant cette antre de luxure pavoisant les couleurs italiennes.


photo 20190110_074026

L'entrée est sans équivoque.


photo 20190110_074043

Pas de doute, je suis au bon endroit.


photo 20190110_074118

Devant nous se trouve un pax asiatique qui essaie d'entrer. L'agente AZ lui explique courtoisement que voyageant en Eco et n'étant que Silver, il n'a pas accès au salon. Bien tenté, l'ami.

Un autre agent AZ, nous voyant patienter sagement en retrait, viendra avec un large sourire nous accueillir et scanner nos BP.

Nous y voilà !


photo 20190110_074134

Le lounge est organisé principalement autour de deux espaces : l'espace de restauration au centre et une zone avec des fauteuils au fond. Autour sont disposés plusieurs autres espaces avec fauteuils et canapés.

Souhaitant nous reposer après cette nuit un peu agitée, nous élisons domicile pour les quelques heures à venir dans un coin tranquille.


photo 20190110_074325

Le salon n'est pas aveugle, mais donne sur une zone guère agréable visuellement. Du coup, c'est plutôt sympa d'avoir mis une vitrophanie au logo d'AZ.


photo 20190110_123825

Je vous fais faire un petit tour ?

A l'entrée, coin presse, plutôt light. Hormis le New York Times, que des canards italiens.


photo 20190110_074143

A cette heure matinale (7h45), c'est très calme. Voici l'espace restauration, avec un buffet au centre.


photo 20190110_121707

Espressos et alcools sont disponibles sur demande au bar auprès d'un barman très stylé en bretelles (un percolateur est également disponible en libre service).


photo 20190110_074334photo 20190110_121714-62

De l'autre côté, se trouve l'espace cuisine, que je trouve particulièrement réussi en terme de design et de déco.


photo 20190110_081150

Il y a même un four pour les pizze, mais celui-ci ne fonctionne pas encore.


photo 20190110_081155

Par contre ça mijote déjà pour le service du midi. Miam !


photo 20190110_083807

La déco a vraiment été travaillée.


photo 20190110_081205

En cette heure matinale et ayant dû décliner l'offre de petit déjeuner lors du vol précédent (…), nous décidons de nous restaurer un peu. L'offre de petit-déjeuner est plutôt complète et bien présentée, il y a en pour tous les goûts. Quel différence avec le "First Class Lounge" de CAI ! J'aime bien les cassolettes avec des oeufs au plat.


photo 20190110_074444photo 20190110_074630

Ma sélection. Excellent ! (avec un bémol pour le jus d'orange sanguine qui fait vraiment chimique à mon goût)


photo 20190110_075007

Après ces modestes ripailles, un petit tour aux toilettes s'impose. Nickel.


photo 20190110_081007

Il y a même des douches, tout aussi impeccables. Il faut dire qu'il y a un préposé devant l'entrée de chaque sanitaire (hommes et femmes).


photo 20190110_081018photo 20190110_081022

Etrangement, pour les dames, la douche est accessible sur demande, avec remise de serviette, alors que c'est en libre-service chez les hommes.


Le FIDS de la matinée.


photo 20190110_081134

Il est bien tôt encore, notre embarquement n'est prévu qu'à 13h45 et n'est bien sûr pas affiché.

J'avais hésité à profiter de cette longue escale pour faire une virée à Rome, mais cela faisait tout de même un peu juste. De plus, échaudé par les problèmes d'accès à CDG la veille, je ne voulais pas prendre le risque de me retrouver bloqué dans le Leonardo express.

Nous privilégions donc plutôt une sieste réparatrice dans ces confortables fauteuils. Je regrette l'absence d'un espace repos comme au nouveau salon AF à CDG.

Bon, ce n'est pas tout ça, mais midi arrive rapidement et il est temps de profiter un peu de l'offre de restauration du salon. Je sais que le repas servi à bord sera copieux, aussi décidé-je d'être fort raisonnable et manger peu mais de goûter un maximum de ces appétissantes victuailles.

Commençons par le commencement, en trinquant à la santé de tous les FRistes !


photo 20190110_121323

Pas de champagne ici, mais du prosecco Villa Sandi. Correct. J'apprécie le côté italien assumé, mais un peu de champagne, tout de même, aurait été apprécié ;-)

Voyant voir du côté de l'offre solide. Notre ami pizzaiolo s'est mis au boulot.


photo 20190110_121844

Hmmm !


photo 20190110_121856photo 20190110_121901

On sait d'où viennent les herbes, et ce n'est pas en bocal.


photo 20190110_121922

Présentation du buffet, très bien garni.



Notre sélection.


photo 20190110_115201-58

Tout est très bon.

Je suis un peu étonné de la faible fréquentation. Ce n'en est que plus agréable.


photo 20190110_121243-1

J'ai repéré la pasta à l'encre de seiche. Je ne peux pas partir sans y goûter ! Nous accompagnerons ces assiettes d'un excellent vin rouge (Montepulciano de mémoire) et d'une acqua frizzante.


photo 20190110_124943

Pour info, AZ se soucie de l'alcoolisation de ses pax…


photo 20190110_122051photo 20190110_122058

Le wifi fonctionne sans problème et la connexion est simple (avec photo de l'ancien salon !).


photo image3

Bon, l'heure tourne finalement assez vite et il est grand temps de rejoindre notre porte d'embarquement. L'embarquement a déjà débuté et nous prenons tranquillement le chemin de la porte E24.

Cette tâche est facilitée par le tapis roulant juste à la sortie du salon.


photo 20190110_135617

Arrivederci Casa Alitalia ! Un bien agréable moment, notamment culinaire, que je renouvellerais avec plaisir !


photo 20190110_135648-76

l'embarquement


Direction donc notre porte d'embarquement. Sympa les sofas pour s'allonger. Ah ces canapés italiens !


photo 20190110_135721

Il ne faut que quelques minutes pour arriver en porte E24. L'embarquement est fluide, avec des files bien organisées. La file SkyPriority est très bien identifiée… et vide !


photo 20190110_135922

Nous sommes accueillis par une charmante agente italienne qui déchire notre BP "à l'ancienne" et nous souhaite un buon viaggio.

Passage par un jetbridge vitré.


photo 20190110_140010

Qui nous permet d'admirer notre appareil. Je vous présente EI-ISA, alias Taormina, un vénérable B777-200ER de 16 ans d'âge, et qui est semble-t-il affecté pour l'essentiel aux dessertes de NRT, GRU et SCL.


photo 20190110_140029

De profil.


photo 20190110_140058

On est en mode pré-embarquement, car manifestement la cabine n'est pas encore prête. Un petit bouchon se forme dans la passerelle, mais l'essentiel des pax étant japonais, la file est extrêmement bien organisée.


photo 20190110_140118photo 20190110_140455-94

Je profite de la baie vitrée pour spotter un peu les alentours.
A tout seigneur tout honneur, notre destrier du jour.


photo 20190110_140206

A320 BA.


photo 20190110_140158

737-8 SU.


photo 20190110_140323

Un peu plus loin, TAP et un avion d'une compagnie que je n'ai pu identifier.


photo 20190110_140334

L'attente durera moins de 5 minutes. Une nourrice dédiée est réservée aux pax J.


photo 20190110_140639

Les autres pax embarquent en porte 2L


photo 20190110_140643photo 20190110_140700

Arrivée en porte et accueil très souriant par une PNC japonaise.


photo 20190110_140711

Mini fuselage shot.


photo 20190110_140719

le flight report


Nous sommes au premier rang de la cabine, que je retrouve avec beaucoup de joie. J'aime beaucoup les tonalités.


photo 20190110_140743-45

Pour rappel voici la configuration de la cabine J d'AZ en LC. Celle-ci est organisée en 1/2/1, donc full-access pour tous les sièges. 5 rangs dans la première cabine et 3 rangs dans la seconde. Particularité d'AZ, une rangée sur deux les sièges centraux sont collés l'un à l'autre, sans séparation, et sont donc prisés des couples.


photo image2

Lors du choix du siège à la réservation, deux mois avant le départ, je note qu'il y a encore bien du choix et me dis que la cabine sera loin d'être pleine. A noter que pour un vol AZ réservé via AF, il n'est pas possible de choisir son siège avant le check-in (expérience d'un vol précédent).


photo image6

Voici ce siège.


A l'embarquement, les cloisons de séparation sont relevées.


photo 20190110_140802

Le CCP passera rapidement nous proposer d'abaisser celle-ci, ce qui est effectué très simplement. Voici qui est mieux :-)


photo 20190110_142250

Je vous propose de faire le tour du propriétaire. Commençons par la cabine. La première impression est très bonne, avec un sentiment d'espace et des couleurs douces.


photo 20190110_141008-57

Toutes les duos de sièges ont été pris par des couples.
Les sièges côté hublot sont en décalés. Je trouve que ceux côté couloir sont un peu exposés.


photo 20190110_141124photo 20190110_141005-87

La cabine est loin d'être pleine (< 50%). Les pax s'installent tranquillement.

Passons maintenant en revue ce siège. Un petit coussin est déjà disposé. Il est rouge et tranche agréablement avec la couleur du siège.


photo 20190110_140811

Celui-ci est habillé dans un beau cuir de marque.


photo 20190110_141034

Le siège est en excellent état, en revanche, signe de l'âge de cette cabine, la tablette sur le côté accuse l'outrage des ans.


photo 20190110_140825

Dans la boîte à pied, large et profonde, se trouvent un oreiller, une couverture et des mules (le tout sous blister).


photo 20190110_141210

Le pas est très bon, sans surprise.


photo 20190110_141216

Détail sur l'accroche de la tablette et la patère (inutile puisqu'un PNC s'empressera de prendre ma veste pour la mettre au vestiaire, belle proactivité).


photo 20190110_141308

Les consignes de sécurité, dans un étui dédié, avec la prise.


photo 20190110_141335

La littérature de bord, au-dessus de la tablette.


photo 20190110_141351

La télécommande de siège, avec plusieurs positions pré-enregistrées et plusieurs fonctions massage (amusant mais un peu gadget à mon sens).


photo 20190110_141044

Tiens, mais pourquoi diable ce rangement est-il vide ?


photo 20190110_142258

J'alpague un PNC et lui en fait part. Voilà qui est mieux, avec écouteurs et bouteille d'eau.


photo 20190110_142353

Petit inconvénient, les coffres à bagages sont neutralisés au premier rang.


photo 20190110_141248

La cabine étant loin d'être pleine, ce ne sera pas un problème pour utiliser les coffres latéraux. A notre arrivée en cabine, un PNC se proposera élégamment de ranger le bagage de Madame.


Juste à l'avant, un espace de rangement sert à stocker la presse avant le départ. Une PNC passera un peu plus tard proposer les journaux. Pas de presse française, test ZE KO également.


photo 20190110_140816

L'avantage de cet espace est qu'il permet de stocker des affaires (hors décollage et atterrissage bien sûr).


photo 20190110_141112

Vue sur nos deux IFE, qui ne respirent pas la jeunesse…


photo 20190110_152210

A l'ancienne, un écran central pour la cabine. Les IFE sont éteints.


photo 20190110_150331

Je lance le mien. Ouille ouille ouille ! La résolution est bien mauvaise ! On est loin des IFE dernier cri.


photo 20190110_141410

Impression confirmée par l'écran non tactile et la télécommande qui fait un peu vieillote.


photo 20190110_152238

Je me demande à quoi correspondent ces loupiotes, qui seront de différentes couleurs ou éteintes. Si quelqu'un a une idée…


photo 20190110_141435

Une PNC viendra nous proposer un verre d'accueil : eau, jus de fruit ou prosecco. Vous connaissez déjà la réponse !


photo 20190110_141558

La dose est un peu chiche, mais cela ne nous empêche pas de trinquer.


photo 20190110_141640

Santé à tous !


photo 20190110_141702

A ce propos, je sais d'expérience que sur AZ, on mange bien et on boit bien, et bon vivant rime avec prévoyant ;-)


photo 20190110_142404

Puis les trousses de confort sont distribuées. Pas de jaloux, c'est la même pour tout le monde.


photo 20190110_144227

Celle-ci est de bonne qualité, elle est siglée Salvatore Ferragamo.


photo 20190110_144244

Je préférais quand même celle de l'an dernier, qui me sert aujourd'hui d'étui à iPad.


photo 20190110_144234

Son contenu est correct, avec notamment un dentifrice en quantité généreuse.


photo 20190110_144507

Le seul réel inconvénient de ce siège, à mon avis, est la cruelle absence de rangement. Hormis la tablette sur le côté, nul espace (comme par ex sur les Cirrus d'AF) pour ranger son bazar.


photo 20190110_144715-30

L'embarquement se termine tranquillement, et à 14h45 les portes sont fermées. On sent bien que l'avion est loin d'être plein (50% aux dires des PNC).


photo 20190110_144744photo 20190110_144900-60

Nous repoussons avec 5 minutes d'avance. J'essaie de prendre des photos extérieures depuis ma place, mais ce n'est pas évident…


photo 20190110_145019

L'IFE central est lancé, avec les consignes de sécurité.


photo 20190110_145338

Un point que je n'ai noté à de nombreuses reprises sur AZ : une application un peu légère des règles de sécurité. Ainsi aucune vérification des ceintures attachées. J'avais oublié d'attacher la mienne. Je la bouclerai pendant le roulage.


photo 20190110_145537

J'en profite pour regarder les menus. Chez AZ, il y a pas moins de 3 menus différents : un pour le solide, un pour le liquide et un dernier pour les cafés et thés. Ils sont de belle qualité, avec du gaufrage brillant. Nous y reviendrons plus tard, mais à noter que là encore la préparation de la cabine était un peu légère car mon siège n'avait pas de menus, j'ai dû prendre ceux d'un siège libre.


photo 20190110_145709

Nous croisons un émirati.


photo 20190110_151343

D'où je suis, pas de photo potable du décollage. On enchaîne donc directement une fois dans les airs. L'ambiance est très calme, pas de voisin derrière ni à droite…


photo 20190110_153205

Juste un pax italien à ma gauche.


photo 20190110_153201

Les PNC commencent à s'activer. Les PNC japonaises (dont la présence est fort appréciable pour les pax japonais) ont un bel uniforme rouge et sont très élégantes.


photo 20190110_154406-50

Mettons nous à l'aise ! L'espace sous le repose-pied est bien pratique pour ranger les chaussures.


photo 20190110_154523

Voyons voir ces mules. Etiquetées Magnifica per favore.


photo 20190110_154555

Coussin bien moelleux, au liseré doré.


photo 20190110_154610

Et la couverture.


photo 20190110_154620

J'enclenche le mode "relax"…


photo 20190110_155154

On est pas mal là…


photo 20190110_154630

L'avantage d'avoir une cabine avec des sièges hublots libres, c'est que je peux me déplacer pour faire des photos.


photo 20190110_160146

En faisant mon petit tour, je tombe sur cette porte…


photo 20190110_160207

Vue sur la seconde cabine J, guère remplie.


photo 20190110_160213

Le bar au galley fait grise mine…


photo 20190110_160221

Vues extérieures côté tribord.


photo 20190110_160248photo 20190110_160312

La première cabine J vue du fond.


photo 20190110_160303

Peu après le décollage, les PNC viendront prendre la commande. Voici donc la présentation du menu. Cette fois-ci, ce n'est pas une région d'Italie mise en avant, mais un menu concocté en partenariat avec Gambero Rosso, un équivalent du Michelin italien de ce que j'en ai compris.


photo 20190123_090331photo 20190123_090342

Les apéritifs disponibles.


photo 20190123_090404

Snacks et petit-déjeuner.


photo 20190123_090410

Deux menus sont disponibles (avec possibilité de mixer les deux) : per chi ama la tradizione ou per chi preferisce una cucin piu' salutare (nul besoin de traduire je pense !)


photo 20190123_090414photo 20190123_090422

Modeste mise en avant de la qualité du catering AZ.


photo 20190123_090521

La carte des vins est vraiment très bien faite, avec la présentation et la mise en avant de chacun d'eux. Chapeau.


photo 20190123_090543

Tous les vins sont italiens, avec deux blancs, deux rouges, un vin doux et un prosseco.



Les digestifs aussi (hormais le single malt) sont très connotés transalpins (et c'est tant mieux !)


photo 20190123_090655

Menu dédié pour les cafés et thés. Pas moins de 4 cafés disponibles (dont un déca et un instantané) et deux thés.



Lors de la prise de commande, les PNC (il y en a 1 par rangée) nous demandent quel est notre choix de boisson. Pour ma part je vais suivre les recommandations figurant au menu.

Pour l'apéritif, ce sera Aperol Spritz ! Accompagné par des amuse-bouche bien goûteux.


photo 20190110_160412

Un détail qui peut avoir son importance : la tablette pivote sans qu'il soit nécessaire de la débarrasser.


photo 20190110_160400

A ce moment nous avons franchi l'Adriatique.


photo 20190110_160821

Je pars à la découverte de l'IFE, mais celui-ci n'est pas réactif du tout, bénéficie d'une résolution assez mauvaise et finalement je ne m'en servirai pas du vol.


photo 20190110_161113

Je préfère regarder par ici…


photo 20190110_162330

L'Europe centrale est sous une mer de nuages moutonneux.


photo 20190110_162357

Puis le service du repas démarre avec installation de la nappe.


photo 20190110_162529

Chez AZ, pas une trace de plateau ou de trolley : chaque plat est amené à la place. Classe. Et AZ déroule le vrai menu italien, avec antipasto, primo piatto, secondo piatto, contorni, formaggio et dessert.

Commençons donc par les antipasto, avec ces pallote cacio e ova (boulettes de pain, pecorino et oeuf à la sauce tomate). J'accompagne ceci (suggestion du menu) d'un Valdobbiadene prosseco.


photo 20190110_162602

J'aime bien le duo poivrière/salière.


photo 20190110_162617

Le pain est servi chaud.


photo 20190110_162632

Les couverts sont en métal, bien lourds et siglés AZ.


photo 20190110_162745

Puis le primo piatto. Come preferisco la tradizione, mon choix s'est porté sur les sedanini alla Norcina (pâtes de Gragnano à la fondue de Parmigiano, saucisse de Norcia, sautée de champignons et truffe fraîche). Une tuerie, avec un goût de truffe bien présent.

Un PNC viendra nous proposer du parmigiano, servi à la cuillère. J'accompagnerai ce plat succulent avec un Costa d'Amalfi rouge.


photo 20190110_173838

Voici le choix de Madame, chi preferisce una cucina piu' salutare. Ravioli di Rana Pescatrice e carciofi, con salsa leggera al limone, pepe nero in grani tostato e menta (raviolis farcies à la lotte et aux artichauts avec émulsion de parmesan et citron, grains de poivre noir et menthe poivrée). Très fin, le citron apporte une légère acidité qui se marie bien avec les nuances de poivre et d'artichaut.


photo 20190110_173857

Et le secondo piatto. Scamone alla puttanesca (croupe de veau cuit à basse température, sauce aux tomates, câpres, olives et anchois). Excellent également, la viande était très tendre.


photo 20190110_170101

Un Montepulciano d'Abbruzzo "Numidio", à la bouche puissante ma non troppo, accompagnera idéalement ce plat.


photo 20190110_164335

Puis l'insalata pour apporter une peu de fraîcheur.


photo 20190110_170813

Et enfin il formaggio. Grana Padano, Pecorino Scoperello e Fontina d'Alpeggio serviti con cotognata e frutta secca. La pâte de coin accompagne parfaitement ces fromages au goût bien prononcé.


photo 20190110_170950

Je resterai au Montepulciano :-)


photo 20190110_171356

Et quelques dolce pour finir (sfera di frolla con ripieno di viscole e gocce di cioccolato, servita con salsa di cioccolato  scorza d'arancia, pâtisserie fourée à la cerise et au chocolat, avec sauce au chocolat et écorces d'orange), avec un excellent vin doux de Sardaigne (Oirad Isola dei Nuraghi).


photo 20190110_193744

Plus raisonnable, Madame se contentera d'une tagliata di frutta fresca.


photo 20190110_192519

Après cet excellent repas, un petit espresso est le bienvenu.


photo 20190110_191311

Sous la contrainte, nous sommes obligés de finir avec un limoncello, accompagné de petits chocolats. La vie est dure, vous savez…


photo 20190110_185422

Après toutes ses agapes, la petite nuit de la veille se fait sentir. J'installe donc mon siège en mode lit. Celui-ci est parfaitement horizontal, et mon 1,85 mètre tient sans problème.


photo 20190110_192346

A ce moment, nous sommes non loin de Moscou, parés pour affronter les rigueurs de la nuit sibérienne.


photo 20190110_192418

Comme vous pouvez le voir ci-dessous, l'airshow sur l'écran collectif est de piètre qualité.


photo 20190110_192555

Mais avant cela, un petit soulagement est nécessaire. Deux WC sont disponibles pour la J, je recommande plutôt ceux situés entre les 2 cabines J car plus grandes. Elles sont propres.


photo 20190111_000504photo 20190111_011227

Par contre les produits de toilettes sont basiques, pas de Clarins ici.


photo 20190111_011936

Mais comment un trou comme celui-ci peut-il arriver là ? Qui a emmené sa perceuse avec lui ??


photo 20190111_012416

Chez AZ, ce sont les dames qui s'y collent.


photo 20190111_012442

Le bar n'est pas mieux achalandé qu'à mon passage précédent. Dommage c'est un peu tristoune.


photo 20190111_000445

Bon, il est temps de dormir un peu. La cabine est plongée dans le noir.


photo 20190111_000737

Lorsque je me réveille, nous sommes quelque part au-dessus de la Mongolie. J'ai très bien dormi, ce siège est vraiment confortable. Et pas besoin pour une fois de mettre masque et boules quiès.


photo 20190111_001627

Votre serviteur a bien soif et j'utilise le bouton d'appel PNC pour un jus de fruit frais. Test KO.


photo 20190111_001513

Il faudra se lever. Les boissons nous sont apportées dans la minute et avec le sourire. Jus d'orange sanguine et ginger ale.


photo 20190111_001808

Malgré l'obscurité dans laquelle est plongée la cabine, j'ouvre légèrement un hublot. Les paysages sont absolument superbes.


photo 20190111_012528photo 20190111_012532

Le soleil se lève doucement.


photo 20190111_012541photo 20190111_012718

Nous approchons de notre destination.


photo 20190111_012800

Les PNC passent distribuer les documents d'immigration.


photo 20190111_015713

Sérieusement, y a-t-il des gens qui cochent "oui" à ces questions ?


photo 20190111_022653

Avant la seconde prestation, distribution d'un oshibori chaud, le premier et dernier du vol.


photo 20190111_023253

Puis les PNC lancent le servie du petit-déjeuner. Là encore, pas de trolley mais avec un plateau. Toutefois le service reste à la place avec prise de commande préalable.


photo 20190111_023906

Les fruits sont bien mûrs.


photo 20190111_024945

Après cette collation, je profite que la cabine est réveillée pour retourner faire des photos.


photo 20190111_025154

C'est vraiment très beau. J'ai retrouvé cet endroit sur Google Maps, il s'agit de la baie de Zaliv Vladimira, dans le kraï du Primorie.


photo 20190111_025143photo 20190111_025234

Rapidement, l'arrivée sur les terres japonaises est marquée par une dense couche nuageuse.


photo 20190111_104007

Dommage ! je serai obligé de suivre cela sur l'airshow, mais c'est moins bien :-(


photo 20190111_104218

Toute la cabine est réveillée désormais.


photo 20190111_104236

On est bientôt arrivés.


photo 20190111_104312

A l'approche de NRT, ça se dégage un peu.


photo 20190111_104912photo 20190111_105008

Et là, belle et heureuse surprise, le Fuji-san se dévoile à nous !!!


photo 20190111_104905photo 20190111_105156

L'atterrissage est proche, les PNC préparent la cabine.


photo 20190111_105607-51

J'ai hâte d'arriver au Japon, mais je suis bien quand même là. Ce vol sera passé bien vite !


photo 20190111_105820

En attendant, je feuillette le magazine de la compagnie, et en particulier la carte des destinations. Côté mondo, c'est light… AZ a lancé de nouvelles destinations (ICN, MLE…), espérons qu'elle restera sur cette dynamique positive.


photo 20190111_110113

J'ai lu dans un FR qu'AZ devait être la seule legacy européenne à ne pas desservir l'Empire du Milieu, c'est vrai que c'est étonnant.


photo 20190111_110131

C'est moins pire en Amérique mais ça reste basique quand même.


photo 20190111_110146

Il n'y a pas beaucoup de place, alors on met la couverture où on peut ! (je vous rassure, elle sera rangée avant l'atterrissage)


photo 20190111_110742

Atterrissage sans encombre et nous voilà sur la terre nippone.


photo 20190111_111316photo 20190111_111337

Roulage rapide et parking juste à côté d'un Calédonien.


photo 20190111_111620

La passerelle est amenée.


photo 20190111_111759photo 20190111_111803

Il est temps de dire au revoir à ce siège bien confortable.


photo 20190111_111813

Et à cette cabine qui ne l'est pas moins.


photo 20190111_111817-24photo 20190111_112014

Tandis qu'un PNC se hâte d'aider Madame à descendre son bagage, une autre me ramène ma veste.

Les PNC retiendront les pax Y/Y+ et nous débarquerons par la porte 2L.


photo 20190111_112037

L'arrivée à NRT


On est tout de suite dans le bain. Heureusement que j'ai révisé mes hiragana !


photo 20190111_112047

Nous empruntons un cheminement bien agréable avec vue sur le tarmac.


photo 20190111_112116

Un dernier regard à Taormina, sous un beau soleil.


photo 20190111_112152

L'A330 SB.


photo 20190111_112155

Il n'y a qu'à suivre cette coursive.


photo 20190111_112213

Au loin on aperçoit un compatriote au départ. Il s'agit du vol AF275, en B773 (non rétrofitté, bouhhh !).


photo 20190111_112231

Un appareil Hong-Kong Airlines.


photo 20190111_112259

Il faut marcher un peu pour rejoindre le poste de contrôle.


photo 20190111_112349

Ohayô gozaimasu !


photo 20190111_112413

Notez qu'en japonais il est écrit okaerinasai "Bienvenue chez vous", ce qui s'adresse aux Japonais, la mention en anglais s'adressant aux gaijin que nous sommes. On n'a pas la même chose à Paris ?


photo 20190111_112534

Il n'y a personne aux contrôles et ceux-ci sont passés à la vitesse de l'éclair, avec une efficacité toute japonaise. Nous nous retrouvons aux tapis à bagages.


photo 20190111_113042photo 20190111_113051

Etape inutile pour nous puisque nous n'avons pas de bagage enregistré. La douane est passée rapidement, l'agente nippone ne posant que quelques questions de routine.


photo 20190111_113208

En quittant l'aéroport, je note sur le FIDS des arrivées une destination russe, plus près de Tokyo que de Moscou, qu'il me plairait de visiter un jour ;-)


photo 20190111_113355

La carte Suica permettant d'emprunter les transports tokyoïtes est rapidement récupérée au distributeur, et nous voilà dans la Keisei line pour Ueno, au centre de Tokyo.


photo 20190111_114910-47

Et c'est parti pour une belle semaine, entre Tokyo, Nikko et Kamakura. Bonus à venir dans le FR retour !

Pour finir, le trajet de ce vol.


photo image4
Afficher la suite

Verdict

Alitalia

7.9/10
Cabine8.5
Equipage8.0
Divertissements6.0
Restauration9.0

Casa Alitalia Piazza Di Spagna

8.0/10
Confort7.5
Restauration9.0
Divertissements7.5
Services8.0

Rome - FCO

7.5/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.0

Tokyo - NRT

8.2/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Une très belle expérience avec AZ, comme je l'attendais, et qui efface le mauvais souvenir du vol précédent.

FCO. Hormis le débarquement en paxbus à l'arrivée, formalités hyper rapides, hall E plutôt agréable. RAS.

Salon Casa Alitalia. Un excellent salon, dont j'apprécie la décoration. Fréquentation raisonnable. Il se distingue surtout par son offre de restauration, de bonne facture et typiquement italienne. L'offre liquide est bien mais il manque un champagne tout de même.
Je regrette également l'absence d'une zone de repos, surtout après une correspondance red-eyes.
Côté divertissement, le wifi fonctionne bien mais l'offre de presse est pauvre.

AZ. J'adore cette cabine, voilà, je le dis. Bien que celle-ci commence à accuser le poids des ans, le siège est très confortable, j'y ai dormi comme un bébé. La configuration avec 2 sièges proches l'un de l'autre est idéale pour les couples. Seul bémol : l'aménagement manque cruellement de rangement.
Divertissement. L'IFE est dépassé, non tactile, pas réactif, choix de film limité, pas d'airshow interactif sinon le défilement des screens sur l'IFE commun. Je comprends qu'il soit coûteux de rénover un IFE, mais AZ pourrait peut-être proposer une offre digitale (comme AF avec AFplay).
PNC. Equipage sympathique et souriant, mais un peu distant, c'est dommage. Je n'ai pas senti d'envie d'échanger avec les pax. C'est d'autant plus dommage que le faible remplissage était propice aux échanges. Pas de protocole d'accueil des pax ni de prise de congés, étonnant (j'avais déjà remarqué cela sur un vol précédent). Par contre, étant donné le protocole de service, ils ne chôment pas en vol, faisant de nombreux aller-retour aux galleys, et le service est très soigné.
A noter également un peu d'approximation dans la préparation de la cabine (menus, casques, eau...).
Catering. L'autre point fort d'AZ sur ce vol. Service à l'assiette, accord mets/vin, menu complet en plusieurs plats, c'est assez impressionnant. La qualité est là, mais c'est surtout le côté italien assumé qui apporte un côté original et différenciant à cette prestation. AF, avec le patrimoine culinaire français, devrait s'en inspirer.

NRT. Très fluide, pas d'attente, tout est bien indiqué même pour qui ne parle pas un mot de japonais. NRT est par contre un peu éloigné de Tokyo et il faut payer 2,5 fois plus cher pour un express que pour un train local.

Informations sur la ligne Rome (FCO) Tokyo (NRT)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Rome (FCO) → Tokyo (NRT).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Alitalia avec 6.2/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 8 minutes.

  Plus d'informations

36 Commentaires

  • Comment 484990 by
    Jibolin 15 Commentaires

    Merci pour ce FR bien détaillé et qui donne envie de voler en J sur AZ !
    Concernant les loupiotes en bas des sièges, elles sont destinées à indiquer à l'équipage la position verticale du siège : si le siège est en position correcte pour l'atterrissage, la lumière est allumée... sinon elle est éteinte et vous bénéficiez à ce moment-là des injonctions de l'équipage visant à positionner le siège verticalement
    En tous cas c'est ma déduction après analyse de cette loupiote qui m'intriguait aussi sur TG (que j'emprunte la plupart du temps et où les sièges sont quasi-identiques)

  • Comment 484998 by
    armin 63 Commentaires

    Merci pour ce FR

    sérieusement air france fais vraiment piter pour les repas comparé a alitalia , quelle classe cette gastronomie italienne

  • Comment 485001 by
    Athos_001 71 Commentaires

    Oui c'est bien ça, les LED servent à indiquer si le siège est correctement positionné en TTOL (taxi take off landing) et pouvoir vérifier d'un coup d'oeil dans l'allée si tout est ok.

    Joli FR merci !

  • Comment 485003 by
    Esteban TEAM GOLD 10430 Commentaires

    Merci Stéphane pour cette suite, sans commune mesure avec le vol précédent.

    La compagnie inconnue est Air Italy et les lumières que tu mentionnes sur les sièges, servent aux PNC pour vérifier si le siège est en position réglementaire pour le départ et l'arrivée : lumière verte OK, pas de lumière : pas OK.

    Quelles belles prestations que propose ici AZ, tout le catering est sublime, bien présenté, franchement bluffé.

    A bientôt pour le retour !

  • Comment 485005 by
    Donfredo 528 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Le salon Casa Alitalia est vraiment excellent en terme de nourriture, dommage pour l'absence d'espace de repos.
    La cabine a l'air bien confortable même si elle commence à dater, surtout l'IFE qui est vraiment hors d'âge...
    Le bar en vol n'est pas digne d'un bar de classe J. Très bon catering par contre.

    • Comment 485171 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci pour le commentaire.
      AZ a fait de la restauration (au sol comme un vol) un vrai point fort. Effectivement, j'aurais apprécié un espace repos au salon, d'autant plus dommage que le salon vient d'être refait.
      La cabine date un peu (surtout l'IFE) mais les sièges sont en excellent état, c'est le plus important.
      A bientôt.

  • Comment 485009 by
    nicobcn TEAM GOLD 3919 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Tu confirmes une nouvelle fois à quel point entre le MC et le LC chez AZ, c'est le jour et la nuit !

    Même si la cabine n'est plus tout jeune, elle reste tout à fait d'excellent niveau, je trouve juste les couleurs pas très belles.

    Quant aux PNC, rien à voir avec le vol de pré-acheminement... Pas dure de faire pire en même temps !

    A + !

    • Comment 485172 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci pour le commentaire.
      Effectivement le jour et la nuit, mais j'ose croire que la médiocrité d'AZ sur MC n'est pas une fatalité, mon vol FCO-CDG s'est très bien passé (spoil...) !
      Pour les couleurs de la cabine, je trouve que ça change des tons bleus qu'on trouve bien souvent.
      A bientôt pour la suite !

  • Comment 485013 by
    meog 20 Commentaires

    Manifestement un bon vol, après une excellente étape au lounge qui présente une belle offre de restauration! Mais je ne peux m’empêcher de penser que le passage par Le Caire est une grande fatigue et un perte importante de temps. J’espère que le tarif était vraiment attractif, car il existe beaucoup de vols plus directs sur Tokyo, où l’on peut avoir des prix compétitifs, même en Classe J!

    • Comment 485173 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci pour le commentaire.
      Le transfert via CAI ne m'a pas dérangé outre mesure, c'est juste dommage que la prestation n'ait pas été à la hauteur sur le vol précédent.
      Et outre que le tarif était significativement moins cher, en bon avgeek, plus je vole, plus je suis content ;-)
      A bientôt !

  • Comment 485025 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7855 Commentaires

    Merci de ton récit Stephane . Un vol au antipodes du précédent et qui témoigne de la grande qualité en J long courrier. En revanche un si faible taux de remplissage et un yield faible ne présagent rien de bon.
    J'apprécie cette cabine confortable et élégante même si certaines parties ont vieillies. Le gros point fort reste la restauration avec un repas principal très appétissant composé de produits régionaux de qualité et un service qui met en fait un vrai moment de plaisir. Vu le faible remplissage l'équipage aurait pu se montrer plus disponible et ouvert, c'est dommage. Dommage aussi de proposer un IFE si fiable en qualité . Malgré ces défauts AZ reste une très belle alternative vers Tokyo surtout si les tarifs sont avantageux.

    • Comment 485175 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci Christophe pour le com'. J'avais déjà pu apprécier la qualité de la J AZ en LC, et je suis ravi de voir qu'elle était toujours au rdv malgré les turbulences que rencontre la compagnie italienne. Gros point fort en effet avec la restauration, avec un service au top. Le siège aussi est très confortable et qualitatif.
      Dommage pour les PNC, mais peut-être suis-je trop bavard ? ;-)
      A+

  • Comment 485031 by
    FFlyerCDG 2828 Commentaires

    Merci Stephane pour cette publication en mode "Produit exceptionnel" !!
    Je sais bien que certaines compagnies sur ce site ont leurs aficionados qui sont non seulement prêts à les défendre bec et ongles au moindre commentaire négatif mais qui sont également toujours disposés à trouver parfait ce qui ne l'est pas toujours :-)
    Même si j'ai mes petites préférences je ne suis l'inconditionnel d'aucune compagnie mais il est incontestable que la globalité du produit L.C. Business Alitalia se situe tout au sommet de mon panthéon personnel et c'est l'une des deux seules compagnies au monde pour lesquelles je suis prêt à faire l'effort d'un détour important avant de prendre la direction de ma destination finale...
    Un salon qui est à mon sens la quintessence du genre avec une offre de qualité qui varie très régulièrement et qui est à des années lumières de la version "cantinesque" proposée par exemple par notre chère compagnie nationale à CDG !
    Bon, je vous l'accorde, Clarins n'a pas pignon sur rue à FCO mais la vie est faite de choix :-))
    N'étant pas un inconditionnel des échanges avec les PNCs je suis moins sensible que vous à la distance qui est souvent de mise de la part de ceux d'Alitalia mais j'ai souvent constaté qu'ils sont globalement plus chaleureux avec les passagers à même de s'exprimer couramment en italien.
    Alors même que je n'accorde qu'une importance extrêmement relative à la restauration à bord d'un avion c'est toujours avec gourmandise que j'attends le service du repas sur la compagnie italienne !
    Les produits sont toujours de grande qualité et l'offre est constamment renouvelée ce qui fait que la probabilité que vous mangiez du homard du Maine ou du foie-gras depuis une décennie est nulle :-)
    En résumé, et même si tout est question de goûts, d'affinités et d'objectivité - ou pas - le produit L.C. Business d'Alitalia est, à mon sens, ce qui se fait de mieux en Europe...

    • Comment 485176 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci Joël pour ce long commentaire !
      Je suis rassuré de n'être pas le seul à porter un attachement particulier au produit J LC d'Alitalia. Je confirme la variété du catering, puisqu'il a été totalement différent sur le vol retour, une semaine plus tard. Effectivement, le contact avec les PNC est plus facile en italien, mais ma maîtrise de la langue reste encore basique.
      Au salon ce n'est pas tant l'absence de soins Clarins qui m'a manqué que celle d'un espace pour s'allonger et se reposer un peu.
      Merci encore et à bientôt !

  • Comment 485033 by
    Numero_2 SILVER 9437 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Le salon autant que le catering en vol sont clairement les points forts du récit.

    AZ n’est encore pas définitivement perdue. ;)

    Dommage cependant d’arriver à NRT si le séjour débute à Tokyo.

    A bientôt.

    • Comment 485177 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      Espérons qu'AZ survive, les derniers chiffres ont l'air encourageants.
      J'aurais bien voulu arriver à HND, mais AZ ne dessert que NRT, qui est bien loin je vous l'accorde !
      A bientôt.

  • Comment 485037 by
    lucas330 1047 Commentaires

    Merci pour ce fr.
    Belle prestation par Alitalia, le catering donne envie.
    Cabine un peu vieille ainsi que l'IFE.
    Merci, à bientôt.

  • Comment 485066 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5175 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR.
    Voilà un salon qui a une offre alimentaire qui donne envie ! Une réussite.
    La photo avec la citrate de bétaïne m'a bien fait rire mais effectivement c'est nécéssaire.
    La compagnie met en valeur la cuisine italienne et c'est un grand moment sur ce vol.
    La cabine est datée mais elle reste confortable.
    Arrivée fluide à NRT, c'est parfait pour commencer le séjour.
    A bientôt

    • Comment 485179 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci Valérie pour ce commentaire.
      Il y a des occasions où le citrate de bétaïne est indispensable : et c'était le cas ;-)
      La cabine est ancienne mais en bon état, j'ai connu des sièges B&B en J sur AF, bien plus récent et bien plus abîmé.
      NRT est fluide (efficacité japonaise oblige) mais c'est un peu long pour rejoindre le centre de Tokyo.
      A bientôt !

  • Comment 485121 by
    lysflyer SILVER 433 Commentaires

    Un lounge et un vol de qualité malgré une cabine qui commence à dater, chapeau AZ!

  • Comment 485208 by
    Leadership TEAM GOLD 4346 Commentaires

    Merci pour cette suite.
    Le catering que cela soit au sol comme en vol donne vraiment très envie, la présentation des plats est soignés avec un bémol pour le PDJ bien plus classique.
    Ce siège est encore compétitif en 2019 mais l’IFE accuse vraiment le nombre des années.
    Je trouve dommage et frustrant (vu les horaires) de devoir déjeuner dans la pénombre? La faute aux autres pax?
    Je comprend le folklore de présenter le menu en italien mais l’usage sur le site est de mettre celui en anglais.
    A+

    • Comment 485212 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci pour le commentaire Flavien.
      Je n'ai pas non plus compris pourquoi les hublots avaient été fermés. Certes quelques pax ont dormi, mais nous étions nombreux à profiter de la prestation. J'ai bien demandé aux PNC d'en ouvrir quelques uns mais ils n'ont pas voulu:-(
      C'est noté pour les menus...
      A bientôt.

  • Comment 485220 by
    nico83et13 SILVER 1991 Commentaires

    Merci pour le FR Stephane.

    Le salon des portes E est surement le meilleur salon business européen. Il lui manque juste un coin repos pour les longues connexions comme toi.
    L'offre du salon est superbe. Et AZ offre du changement toute l'année dans son salon.
    J'aime cette cabine et ses couleurs. j'en jugerais en fin d'année avec un routing AZ. Dommage que l'IFE fasse un peu début des années 2000.
    La restauration en vol est juste exceptionnelle. J'aime que AZ joue à fond la carte rital que ce soit en liquide ou solide.
    AZ est surement la meilleure compagnie européenne en J en LC.
    Si tu as besoin de petits bons prix en J sur AZ pour certaines destinations, envoie moi un mail j'ai ça en stock.

    A bientôt pour la suite qui est publié.

    • Comment 485282 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Meci pour le commentaire Nico. Je suis content de ne pas être le seul à apprécier les tons de cette cabine !
      C'est vrai que le côté italien joué à fond est différenciant par rapport au catering plus standard qu'on trouve sur les autres compagnies.
      Un routing avec AZ en fin d'année ? hâte d'en savoir plus !
      Pour les bons plans AZ, je suis preneur ;-)
      A bientôt.

  • Comment 485305 by
    momolemomo GOLD 5748 Commentaires

    “Il existe une fast-line, non pas réservée aux PAX J mais à ceux disposant d'un BP pour un vol dans moins de 60 minutes.” —> L’un n’empêche pas l’autre ;) Mais c’est une très bonne idée. Il y a ça à Madrid aussi.
    L’extérieur de ce lounge impressionne ! A l’intérieur c’est bien fait et plutôt joli. L’offre du petit déjeuner puis du déjeuner est bien.
    C’est une belle cabine mais on sent déjà qu’elle a vécu, comme le montre la photo de la table et la résolution des écrans.
    Les loupiotes permettent aux PNC de voir si les sièges sont en position correcte pour le décollage et atterrissage.
    Le catering fait envie. Ça semble être un point fort d’AZ, que ce soit au sol ou en vol. 
Merci pour ce Fr!

    • Comment 485811 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci pour le com' !
      Le salon est surtout différenciant pour son offre de restauration. J'ai un peu regretté l'absence d'espace repos.
      En vol également le catering se démarque de la concurrence, mais malgré l'âge de la cabine, le siège est très confortable, et j'ai apprécié la configuration avec deux sièges côte à côte.

  • Comment 485390 by
    mogoy GOLD 9849 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR.

    J'ai vraiment l'impression d'avoir raté mon expérience Casalitalia avec ces différents FRs qui montrent une offre plus variée que à celle que j'ai eu droit lors de mon passage.
    Cela et les 300% de miles vont me faire chercher un vol AZ en J pour cet été.

    En vol, cette cabine est assez agréable à l'oeil en effet. Pas de ZE, dommage mais attendu.

    Les loupiottes sont très certainement des voyants indiquant la position du siège pour faciliter le contrôle de la cabine.

    PdB servi avec radinerie. Son coût ne justifie pas cette parcimonie.

    "qui me sert aujourd'hui d'étui à iPad." suprêmement chic :)p

    Un beau repas à l'italienne du début à la fin.

    Bref une belle page de pub pour alitalia qui en a bien besoin !

    • Comment 485812 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci Quentin pour le commentaire !
      As-tu été au Casa Alitalia Piazza di Spagna ? Car il y en a plusieurs à FCO. Après, cela dépend peut-être de l'heure de passage.
      Effectivement, les 300% de miles ne sont pas à négliger (plus de 40.000 miles quand même pour le routing...)
      Je suis d'accord sur la chiche quantité du verre d'accueil, mais j'aurais dû en redemander, au retour ça a marché !
      "une belle page de pub pour alitalia qui en a bien besoin !" -> c'est justement la remarque que j'ai faite à la CCP pour mon vol retour : étonnant qu'AZ ne fasse pas plus la promotion de son produit J LC.
      A bientôt !

  • Comment 485961 by
    Kethu GOLD 1850 Commentaires

    Merci pour ce FR, que j’attendais avec impatience (et que je découvre avec du retard ^^ ) !

    Le salon à FCO est vraiment très très bon, tous les produits font envie, ça semble confortable… Sans doute un des salons qui me plait le plus de tout ceux que j’ai pu visiter virtuellement sur FR :)

    « et un avion d'une compagnie que je n'ai pu identifier. » : Livrée hybride Meridiana/Air Italy (couleurs de Meridiana, mais logo d’Air Italy sur l’empennage arrière).

    Très belle cabine aussi, qui sait concilier full-access et absence de sentiment d’enfermement… Les amateurs de « box » à la QSuite trouveront ça trop ouvert, mais moi j’apprécie beaucoup. Dommage pour les IFE datés…

    Le catering est juste… Bah, conforme à tous les FR sur la J long-courrier d’Alitalia, vraiment appétissant et représentatif de la gastronomie italienne ! Ça me met en appétit, heureusement que je vais manger dans un resto italien ce midi tiens ^^
    Je suis moins convaincu par le petit-déjeuner, mais c’est quelque part raccord avec la gastronomie du pays aussi…

    J’espère que le produit J LC ne sera pas dénaturé avec la future probable reprise par une autre compagnie, ça reste pour moi vraiment la meilleure J européenne.

    A bientôt !

    • Comment 485969 by
      Ateon GOLD AUTEUR 723 Commentaires

      Merci pour ce commentaire Kethu.
      Le salon est vraiment agréable, et le catering sur AZ, que ce soit au salon ou en vol est de haut niveau grâce à une italianité assumée à fond.
      Je suis d'accord avec toi, en LC AZ tire vraiment son épingle du jeu. J'espère aussi que la qualité du produit survivra aux turbulences que connaît la compagnie, mais il faudrait songer à renouveler la flotte (ou à rétrofitter les cabines avec des IFE plus modernes).
      Bon restauration italien !
      A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.