Avis du vol TAP Air Portugal Toulouse Lisbon en classe Economique

Compagnie TAP Air Portugal
Vol TP491
Classe Economique
Siege 7A
Temps de vol 01:55
Décollage 14 Avr 19, 11:50
Arrivée à 14 Avr 19, 12:45
TP   #34 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 237 avis
guilhem
Par GOLD 1064
Publié le 20 avril 2019

Aujourd'hui, je retourne au Maroc avec TAP Air Portugal cette fois-ci en passant par Lisbonne.

J'ai choisi TAP Air Portugal pour plusieurs raison. D'une part elle avait un bon positionnement sur le marché en cette période de grand départ, c'est donc l'occasion de tester la seule compagnie Star Alliance qui dessert l'aéroport de Fès-Saïs. D'autre part, je trouve son programme de fidélité très intéressant pour moi.

Je profite de la promotion organisé à l'occasion du Black Friday par la compagnie aérienne qui offrait 1 000 miles de bienvenue et proposait d'échanger 100 miles contre 21€ de réduction sur mon vol, le triple que habituellement. Le vol est à peine plus cher que ce que propose Ryanair aux même dates, c'est-à-dire un billet hors de prix pour le service rendu. Je n'hésite pas une seconde, je prends mon billet pour ne pas le payer plus cher.

J'ai pris le tarif Classic qui inclus le bagage de 23 kg, la sélection d'un siège standard pour chaque vol, et la modification du billet à frais réduits.

Puis, en décembre j'ai appris que mes vacances avaient été changées à cause d'un désaccord, je dois donc changer mon billet qui était prévu pour le 20 avril (aujourd'hui) pour pouvoir repartir une semaine plus tôt. Le billet du samedi étant plus cher que celui que j'avais payé, je décide de rentrer le dimanche. Au début, j'ai beaucoup de mal à trouver le numéro du service client comme j'étais pas en France à cette époque, finalement je le trouve et puis tout se passe bien. Je me retrouve donc à devoir payer 75€ de frais de modification, ça reste moins cher que de devoir repayer un nouveau billet.

Le routing sera le suivant après plusieurs modifications, nous partirons à 11h50 en Embraer E190 au lieu de partir à 11h25 en Embraer E195.


Routing


D'après Flightradar24, le plan de vol a été le suivant :


photo carte-trajectoirephoto vol-fr24

Enregistrement en ligne


Je m'enregistre en ligne 36 heures avant, la procédure est classique.


photo screenshot_2019-04-13-enregistrement-tap-air-portugal-resumephoto screenshot_2019-04-13-enregistrement-tap-air-portugal-questions-relatives-a-la-securite

J'obtiens une carte d'embarquement en PDF et en format .pkpass mais je préfère utiliser celle que l'on me donnera à l'aéroport.


A plusieurs reprises avant le départ, je reçois des mails m'invitant à enchérir pour obtenir un surclassement et par curiosité, je consulte l'offre mais ce n'est pas vraiment intéressant. L'enchère minimum est de 120€ et ils conseillent de mettre 150€ pour être en classe affaires sur un seul des 2 vols. Et puis je ne sais pas si ça change grand chose pour ce vol.

Je le ferai peut être une prochaine fois mais pour cette fois, ce n'est pas intéressant.


Aéroport de Toulouse-Blagnac


Comme d'habitude, mon voyage commence en tramway pour rejoindre l'aéroport.


photo tls-lis-avril-19-015

Pendant le trajet, je consulte l'application de l'aéroport qui m'apprend que l'enregistrement n'est pas ouvert mais qu'il se fera aux comptoirs D14 et D15, donc au hall D.

En sortant du tramway, je me dirige donc vers le hall D qui est légèrement sur la droite de l'arrêt de tramway. J'arrive un peu moins de 3 heures avant le départ, et j'espère que l'enregistrement commencera bientôt car c'est un jour de départ en vacances dans la région et les contrôles risquent d'être bondés.


photo tls-lis-avril-19-018photo tls-lis-avril-19-016photo tls-lis-avril-19-017

J'utilise l’ascenseur pour monter au niveau des départs, l'étage du bas étant dédié aux arrivées.


photo tls-lis-avril-19-019

J'arrive directement dans le hall D de l'aéroport. C'est dans ce hall que Air France enregistre ses passagers et que TAP Air Portugal ainsi que Iberia pour certains de ses vols, c'est aussi dans ce hall que tous les passagers accèdent au parcours d'embarquement qui a été changé il y a quelques temps.


photo tls-lis-avril-19-021

Les 2 comptoirs d'enregistrement que TAP Air Portugal utilise à Toulouse sont ceux du fond après ceux d'Air France. Pour le moment, rien n'est annoncé mais je vois un agent au comptoir et je demande à quelle heure le comptoir ouvre. Et l'agent me confirme ce que je pensais, l'enregistrement commence 2 heures avant le départ du vol.

Je rejoins donc le hall C pour trouver un endroit où me poser, car il n'y a pas d'espace pour s'asseoir dans le hall D. Et comme il me reste un épisode de The Walkind Dead à finir sur Netflix, je profite donc de cette occasion.

Puis, je reviens 2 minutes avant que l'enregistrement ne démarre mais c'est déjà bondé, j'aurais du revenir un peu plus tôt. L'enregistrement démarre à l'heure. La file D14 est pour tous les passager tandis que la file D15 est réservé ceux qui ont la priorité. A noter que TAP Air Portugal donne la priorité aux passagers de classe affaires, économique avec le tarif Plus, Miles&Go Silver et Gold, et Star Alliance Gold.


photo tls-lis-avril-19-022

Certains passagers tentent d'emprunter la file de droite pensants choisir la bonne file mais l'agent d'enregistrement les renvoie au fond de la file.


photo tls-lis-avril-19-023-55110

Paradoxalement, chez Air France, il n'y a pratiquement personne alors que plusieurs vols partent dans les prochaines heures pour Paris CDG/ORY et Amsterdam.


photo tls-lis-avril-19-024

J'attendrais finalement 40 minutes avant d'obtenir le précieux sésame.

L'agent d'enregistrement me demande si je qu'elle m'imprime ma carte d'embarquement. Et bien sûr que je la veux !


photo tls-lis-avril-19-026

La carte d'embarquement est magnifique, je l'avais déjà remarqué à l'aéroport de Fès car les passagers de TAP Air Portugal sont facilement repérables avec ces cartes. J'attendais beaucoup de cette carte d'embarquement et je ne suis pas déçu.

Je trouve que TAP Air Portugal fait un très bon choix en proposant une carte d'embarquement papier plutôt jolie là où Air France propose une carte d'embarquement papier nulle.


Je me dirige vers la zone d'embarquement mais avant tout je dois passer le contrôle de sûreté et c'est bondé. Le temps d'attente annoncé est de 15 minutes et vu le monde je n'y crois pas trop.

Sans faire exprès, je rate cette photo mais au final c'est mieux pour moi, je n'aurais pas à flouter tout le monde.


photo tls-lis-avril-19-025

Les contrôles de sûreté sont sur la droite, les passagers à droites sont devant moi et ceux à gauche passeront après moi.


Habituellement, je ne prends pas de photos des contrôles de sûreté mais là je trouve cela un peu nul que seulement la moitié des postes de contrôle soient ouverts (4, 5, et 6 fermés). L'aéroport aurait pu prévoir que ce jour serait un jour de grand départ et ouvrir ces lignes.


photo tls-lis-avril-19-028

J'aurais attendu 25 minutes pour passer, le passage a été rapide mais c'était plus long que ce qui était annoncé.

Une fois les contrôles de sûreté passés, je passe rapidement la zone Duty Free puis je me dirige vers le salon. Au passage, quelques choses ont changé depuis mon dernier passage, mais je vous en reparlerais dans un prochain récit car je veux profiter du salon et entre l'enregistrement et le passage des contrôles de sûreté.


Lounge report express : Salon la croix du sud


J'arrive au salon et il me reste que 40 minutes avant que mon vol commence à embarquer peut être un petit peu plus étant donné que l'avion est parti en retard de Lisbonne. C'est vraiment plus court que j'aurais espéré pour pouvoir profiter du salon.

Vous vous demandez surement pourquoi je tiens tant à aller au salon. Et bien c'est parce que j'ai une carte Priority Pass avec 10 visites ce qui correspond exactement à mes besoins. Je ne veux pas qu'il me reste une visite non utilisée à la fin de l'abonnement.

J'arrive au salon, et il est désert aujourd'hui, je n'ai compté que 3 personnes moi y compris. Cela confirme ce que je pensais, il y a surtout des touristes aujourd'hui dans l'aéroport.


photo tls-lis-avril-19-030

Je profite du fait que le salon soit vide pour prendre quelques photos.


photo tls-lis-avril-19-032

L'ensemble de l'offre de boissons et de nourriture.


photo tls-lis-avril-19-033

Il est presque 11 heures et je décide de prendre un apéritif. Je tente de me préparer un panaché avec une bière 1664 Citron vert car aujourd'hui au salon c'est 1664 ou 1664. Finalement je regretterai ce choix, j'aurais du prendre l'autre qui était plus classique.

Je n'aime pas trop tout ce qui est chips, mais je me laisse quand même tenter par ça.


photo tls-lis-avril-19-031

Au début je ne comprenais pas vraiment l'offre de restauration de ce salon, en fait, il y a beaucoup de choses à grignoter côté salé ou sucré. C'est vrai qu'une meilleure offre de restauration comme un buffet apporterait beaucoup à ce salon mais moi ça me dérange pas car j'aurais un repas dans l'avion.


Le temps passe à une vitesse folle et déjà, je vois notre avion arriver. En vrai la vue était mieux, je voyais clairement l'avion mais la photo ne reflète pas bien la réalité. Il doit me rester une bonne vingtaine de minutes avant que l'embarquement ne commence.


photo tls-lis-avril-19-035

Je me rends compte qu'il y avait du Muscat de Rivesaltes dans un des réfrigérateur. C'est un vin que j'apprécie particulièrement car j'ai grandi autour des vignes et j'ai souvent été dans les environs de Rivesaltes pendant mon enfance.


photo tls-lis-avril-19-037

Avant de partir, #jefaismescoursesausalon et j'emporte de l'eau et quelques gâteaux mais avec modération tout de même.


photo tls-lis-avril-19-036

Je consulte le panneau d'affichage avant de quitter le salon, l'embarquement n'a pas encore commencé alors je profite des derniers instants au salon.


photo tls-lis-avril-19-041

L'embarquement est annoncé quelques minutes plus tard, je quitte le salon à ce moment et je me met en route vers la porte d'embarquement.


Embarquement


Sur le chemin de la porte d'embarquement, je croise l'appareil du jour. C'est un Embraer E190 immatriculé CS-TPW qui remplace le E195 qui était prévu initialement lors de ma réservation. Cet avion a rejoint TAP Air Portugal en 2016 après avoir servi au Brésil.


photo tls-lis-avril-19-027

Je me dirige vers la porte d'embarquement 50 c'est la première porte sur la gauche juste avant le contrôle des passeports.


photo tls-lis-avril-19-042

J'arrive à la porte d'embarquement 50 au moment où l'embarquement des passagers prioritaires se termine.


photo tls-lis-avril-19-043

Pendant ce temps, je découvre le dos de ma carte d'embarquement, ça donne envie de passer quelques jours au Portugal.


photo tls-lis-avril-19-045

Puis c'est au tour des passagers de la zone A au fond de l'avion d'embarquer. Enfin, tous les autres passagers sont appelés et comme je ne suis pas pressé, j'embarque donc avec les derniers passagers.

Ce système de zones A et B est bien pensé, pour avoir testé plusieurs méthodes différentes je trouve que c'est l'une des meilleures. Les passagers prioritaires embarquent en premier, puis les passagers du fond et enfin les autres.

A titre de comparaison, Air Arabia Maroc fait à peu près la même chose à Toulouse mais avec des stickers, ça fonctionne moyennement car les passagers ne comprennent pas ou ne voient pas le sticker. Une autre solutions sont les embarquements par escaliers sont assez souvent chaotiques car les passagers respectent pas les consignes par ignorance certainement. Il y a aussi les embarquement aléatoires comme ce que Air France fait ne sont pas parfaits non plus, ça bouchonne assez souvent dans l'avion.


photo tls-lis-avril-19-044

J'embarque par la passerelle où je peux déjà apercevoir l'Embraer E190 qui nous emmènera à Lisbonne tout à l'heure.


photo tls-lis-avril-19-047-90077

Fuselage shot


photo tls-lis-avril-19-048

Expérience de vol


Je suis accueilli en porte par la chef de cabine qui était très occupée, l'accueil était léger.

Je trouve facilement la place pour mettre mes affaires dans les coffres à bagages.


photo tls-lis-avril-19-049-76062

La cabine est plutôt bien, elle est esthétique et plutôt confortable. Elle est aussi très propre, et c'est vraiment un bon point. Et le pas est excellent.


photo tls-lis-avril-19-053

Il y a un autre Embraer de Royal Air Maroc (RAM) à côté de nous, il rejoindra Casablanca et partira juste avant nous.


photo tls-lis-avril-19-050

Je consulte les fiches de sécurité de l'avion avant le décollage, c'est relativement clair mais j'ai déjà vu mieux.


photo tls-lis-avril-19-051photo tls-lis-avril-19-052

L'embarquement est annoncé comme terminé par la cheffe de cabine et il n'y a pas de passagers en classe affaires, le rideau restera comme cela pendant tout le vol.

Je comprends mieux pourquoi TAP Air Portugal a beaucoup insisté pour que j'enchérisse pour obtenir un surclassement en m'envoyant plusieurs mails.


photo tls-lis-avril-19-054

La passerelle est retirée.


photo tls-lis-avril-19-055photo tls-lis-avril-19-057photo tls-lis-avril-19-058

Tandis que l'avion de Royal Air Maroc est repoussé jusqu'au taxiway.


photo tls-lis-avril-19-056

Puis c'est à notre tour d'être repoussé et regardez qui était garé juste à côté de l'avion de la RAM, on a frôlé l'incident diplomatique !


photo tls-lis-avril-19-059

Pendant le roulage, les démonstrations de sécurité sont effectué par les PNC et les consignes sont données par la cheffe de cabine en portugais puis en anglais.

C'est dommage que les démonstrations de sécurité ne soient pas effectuée en français également, il y avait beaucoup de touristes français à bord qui ne comprenaient pas l'anglais ou qui n'ont pas écouté les démonstrations de sécurité.


photo tls-lis-avril-19-061-81071

Un Antonov An-12BK Ukrainien, je ne connaissais pas ce modèle du tout.


photo tls-lis-avril-19-065

Un Fokker 100 roumain que je repère grâce au nom de la compagnie Carpatair, c'est bien choisi et ça me fait penser tout de suite à la Roumanie où mon frère vit.


photo tls-lis-avril-19-066

Un vieux Boeing 737-300 cargo ayant appartenu à L'aéropostale. Il transporte désormais des marchandises entre Toulouse et CDG régulièrement.


photo tls-lis-avril-19-067

Beezou c'est un miel qui est produit grâce à des ruches qui ont été installées à l'aéroport de Toulouse-Blagnac en 2017. Le miel est en vente au Duty Free, je ne crois pas qu'il soit vendu ailleurs. Alors, j'en prendrais la prochaine fois que je passe par Toulouse.


photo tls-lis-avril-19-068

Nous nous alignons sur la piste Concorde, c'est la piste 32R (14L de l'autre côté). Elle est surnommée ainsi car elle a été construite pour le Concorde. Par expérience je sais qu'en général, nous décollons dans l'autre sens mais aujourd'hui le vent fait que nous décollerons dans l'autre sens.


photo tls-lis-avril-19-069

Nous décollons avec un léger retard de 15 minutes dû au retard de notre avion au départ de Lisbonne plus tôt dans la matinée.

Quelques photos du décollage et de la montée



Le service commence pour les pilotes qui ont le droit à un repas différent du notre.


photo tls-lis-avril-19-081

En attendant que le repas arrive, je jette un œil au magasine de bord. Et je vois que TAP Air Portugal propose des trousses de confort à tous ses passagers long-courriers indépendamment de la classe.


photo tls-lis-avril-19-079

Je retrouve également des informations sur le nouveau programme de fidélité de TAP Air Portugal, il s'appelle désormais TAP Miles&Go qui remplace le programme Victoria dont la cheffe de cabine parlera un peu plus tard lors d'une annonce.

Je trouve ce programme très intéressant et c'est peut être même le meilleur programme pour mes besoins. En effet, dès 25 vols avec eux, vous avez le droit au statut TAP Miles&Go Silver et Star Alliance Silver et vous n'avez qu'à faire 15 vols par période d'un an pour conserver votre statut. Je fais au moins 5 A/R par an au Maroc, avec 2 vols à chaque fois, cela fait déjà 20 vols par an, il faudra que je fasse quelques vols de plus la première année et je pourrais facilement le conserver. 


photo tls-lis-avril-19-080

Pendant ce temps, nous passons au-dessus des nuages.


photo tls-lis-avril-19-040

Un premier service est effectué pour le repas, un PNC me tend cette boîte et me dit "C'est un sandwich au jambon", c'est sympathique cette attention de l'équipage qui parle un peu français.


photo tls-lis-avril-19-082

J'attends que la suite arrive avant de commencer.

En ouvrant la tablette, je me rends compte qu'un passager à inscrit ça sur le siège de devant, et j'ai choisi le siège 7A il y a plusieurs mois. Comme quoi, le destin nous joue des tours parfois.


photo tls-lis-avril-19-083

Le second service arrive et nous avons le droit à une boisson pour accompagner le repas et un café ou un thé.

Je prends un verre de vin rouge portugais et du café. Mais je me retrouve avec un morceau de plastique dedans, pas très rassurant tout ça. Je l'enlève.


photo tls-lis-avril-19-084

Et voici ce qu'il y a l'intérieur !

Il y a un sandwich au jambon, un gâteau et le nécessaire pour le repas (serviette, sucre pour le café, touillette). Et au moment de commencer à manger, un "bon appétit" général est lancé par les nombreux touristes français à bord.


photo tls-lis-avril-19-085

Voilà le fameux sandwich au jambon


photo tls-lis-avril-19-086

Pour le dessert, il y avait ce gâteau qui était bon mais je regrette la présence d'huile de palme et du sirop de glucose-fructose.


photo tls-lis-avril-19-087

Juste après le repas, l'Officier Pilote de Ligne (OPL) fait une annonce en portugais puis en anglais. Elle nous indique entre autres que nous volons à peu prés à 11 km du sol et à une vitesse d'environ 700 km/h. Elle parle aussi de la météo à Lisbonne et nous annonce que ce sera nuageux.

Selon moi, c'est une aberration de parler de vitesse en km/h pour un avion car il s'agit certainement d'une conversion de la vitesse par rapport au vent qui se mesure en nœuds. Ou bien c'était la vitesse par rapport au sol ?

Ceci dit, ce n'est pas une si mauvaise approximation pour les passagers qui ne s'y connaissent pas trop.


photo tls-lis-avril-19-089

Peu de temps après, les PNC passent pour récupérer les boites et les autres déchets qui seront recyclés.

Nous entamons notre descente et effectivement le temps est nuageux sur Lisbonne.


photo tls-lis-avril-19-090photo tls-lis-avril-19-092photo tls-lis-avril-19-093

Nous passons rapidement sous les nuages ce qui nous offre une jolie vue sur le pont Vasco de Gama.


photo tls-lis-avril-19-095photo tls-lis-avril-19-096

Puis, nous passons juste au-dessus de l'autoroute A36 qui est en bordure de l'aéroport de Lisbonne.


photo tls-lis-avril-19-097

Nous nous rapprochons de plus en plus de la piste.


photo tls-lis-avril-19-098

Un Boeing 737-800 Next Generation de Ryanair qui attend pour pouvoir entrer sur la piste. Tandis que nous venons de toucher la piste quelques dizaines de mètres plus tôt.


photo tls-lis-avril-19-100

Touché !

Les inverseurs de poussée et les aérofreins sont déployés.


photo tls-lis-avril-19-101

Pendant le roulage nous passons à côté de nombreux avions de TAP Air Portugal.


photo tls-lis-avril-19-102

Un Airbus A330 de TAP Air Portugal immatriculé CS-TOX, il a appartenu autrefois à Singapore Airlines.


photo tls-lis-avril-19-103

Un Airbus A340 de TAP Air Portugal


photo tls-lis-avril-19-104photo tls-lis-avril-19-105

Nous continuons notre roulage vers la zone de stationnement.



Nous nous garons à côté d'un autre Embraer E190 immatriculé CS-TPS qui vient de Lisbonne et qui rejoindra Bordeaux un peu plus tard.


photo tls-lis-avril-19-110

L'instant danette alors que l'escalier n'est pas encore là et que la porte est toujours fermée.


photo tls-lis-avril-19-111-63610

Je reste tranquillement assis pendant que l'escalier est manœuvré et que le bus se rapproche.


photo tls-lis-avril-19-112

L'escalier couvert se rapproche.


photo tls-lis-avril-19-113

Je descends juste après les premiers passagers grâce à mon siège situé à l'avant.


photo tls-lis-avril-19-114

Le débarquement s'effectue ensuite en bus, j'en profite pour faire une dernière photo de l'appareil qui m'a amené jusqu'à Lisbonne.


photo tls-lis-avril-19-115

Le bus nous dépose en-dessous du terminal 1 de l'aéroport.


photo tls-lis-avril-19-116

Je vous laisse donc ici et je vous retrouve prochainement pour la suite de mon voyage !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

TAP Air Portugal

8.1/10
Cabine8.0
Equipage6.5
Divertissements9.0
Restauration9.0

Independent Salon VIP La Croix Du Sud

8.0/10
Confort8.0
Restauration6.0
Divertissements10.0
Services8.0

Toulouse - TLS

7.8/10
Fluidité4.0
Accès9.0
Services8.0
Propreté10.0

Lisbon - LIS

9.2/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

L'aéroport de Toulouse-Blagnac qui est en général très fluide ne l'était pas aujourd'hui. La situation n'a pas été amélioré à cause des mauvaises décisions comme l'ouverture de seulement 3 postes au contrôle de sûreté sur les 6. Résultat, j'ai pas eu le temps de profiter autant que je l'aurais souhaité du salon, c'est tout juste acceptable. L'aéroport est bien desservi grâce au tramway notamment. Pour les services c'est bien, je pense en particulier à l'application qui est fonctionnelle et utile, le Shop&Collect.

Le salon La Croix Du Sud est confortable, offre une plutôt jolie vue et une très bonne offre de boisson. Il n'y a pas de buffet pour le déjeuner, c'est dommage mais ça ne me dérange pas car un repas est servi dans l'avion.

Très bon vol avec TAP Air Portugal pour une première fois au Portugal. La cabine était bien. Le repas était plutôt bon et bien construit même si le sandwich était classique, j'ai apprécié les boissons proposées avec le repas et que tout cela soit inclus pour tous les passagers. J'ai trouvé que l'équipage avait de bonnes attentions mais était très effacé.

Concernant l'aéroport de Lisbonne, je vous dirais ce que j'en pense dans le prochain Flight Report.

Informations sur la ligne Toulouse (TLS) Lisbon (LIS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 5 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Toulouse (TLS) → Lisbon (LIS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est TAP Air Portugal avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 57 minutes.

  Plus d'informations

18 Commentaires

  • Comment 498526 by
    Esteban TEAM GOLD 13441 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Ouch l'attente aux contrôles à TLS, assez chaotique au vu de la photo :)

    Le salon a une décoration vraiment agréable à défaut d'avoir un catering hyper fourni.

    A bord c'est la boite TAP classique et assez qualitative. Ces passagers qui écrivent sur les sièges n'ont aucun savoir vivre.

    A bientôt !

    Concernant Beezou à Toulouse : ce sont des ruches implantées sur l'aéroport, on en voit certaines derrière les panneaux :)

    https://www.ladepeche.fr/article/2017/09/24/2651499-aeroport-de-toulouse-blagnac-du-miel-au-pied-des-avions.html

    • Comment 498541 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci Esteban pour tes commentaires sur chacun de mes Flight Report, ça me fait plaisir.

      Le salon a une décoration vraiment agréable à défaut d'avoir un catering hyper fourni.

      Il fallait bien qu'il ait un défaut ce salon. D'ailleurs, il y a une chose assez étonnante et étonnante dans les avis sur le salon : de nombreux passagers croient que c'est un salon AF alors que pas du tout.
      A bord c'est la boite TAP classique et assez qualitative.

      Oui, j'aime beaucoup ce repas qui est classique mais bon et complet.
      Pour Beezou, c'est exactement cela. J'ai édité le Flight Report puisque tu as trouvé ce que c'était.
      A bientôt !

  • Comment 498544 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Un routing TP vraiment pas cher grâce à cette promotion

    Le salon permet de vsou reposer au calme et de prendre un apéritif mais
    l'offre nourriture y est médiocre

    "c'est peut être même le meilleur programme pour mes besoins"
    Effectivement car le statut Silver vous donne l'accès aux salons TP, ce
    qui est parfait si vous voyagez souvent avec eux

    La fameuse boite TP qui parait un peu moins fournie que sur les autres FRs

    "mais je regrette la présence d'huile de palme"
    Malheureusement présente dans beaucoup de produits alimentaires

    Jolies vues aériennes à l'approche

    Joli bonus d'Aéroscopia et de la visite d'Airbus

    A bientôt

    • Comment 498560 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci pour votre commentaire et vos précédents commentaires également.
      Le vol n'était pas si bon marché que ça même en réservant longtemps à l'avance, mais c'était le meilleur rapport qualité / prix à cette période.

      Le salon permet de vsou reposer au calme et de prendre un apéritif mais l'offre nourriture y est médiocre

      Oui, surtout qu'il y avait beaucoup de passagers dans l'aérogare. Vous entendez quoi exactement par "médiocre" ?
      Effectivement car le statut Silver vous donne l'accès aux salons TP, ce qui est parfait si vous voyagez souvent avec eux

      C'est exact, j'ai prévu de parler des avantages très intéressant du statut Silver dans mon prochain Flight Report comme l'accès aux salons de TP dont vous parlez.
      La fameuse boite TP qui parait un peu moins fournie que sur les autres FRs

      C'est sûrement une impression car j'ai l'impression que les portions sont les mêmes, c'est-à-dire pas très grand pour le sandwich mais le repas en soit est bien pensé.
      A bientôt

  • Comment 498563 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Vous entendez quoi exactement par "médiocre" ?

    Il n'y a, sauf erreur, que des snacks et biscuits sous sachets

  • Comment 498593 by
    Papoumada GOLD 6212 Commentaires

    Merci Guilhem pour ce reportage extrêmement détaillé.

    Le tram vous a donc amené à bon port de son pas de sénateur.

    "c'est un jour de départ en vacances dans la région." ===> les vacances de la zone de TLS ne débutaient que hier, 20 avril !

    Pas de chance pour la file d'attente à l'embarquement mais il est clair qu'avec 1 agent et demi pour les pax Y, il ne peut pas en être autrement.

    "J'attendrais finalement 40 minutes avant d'obtenir le précieux sésame." ===> inadmissible.

    "Je me dirige vers la zone d'embarquement mais avant tout je dois passer le contrôle de sûreté et c'est bondé." ===> les progrès de la nouvelle organisation de TLS. Je fais partie de ceux qui regrettent le PIF du Hall B. J'espère que les PIF men/women étaient aimables...

    "la moitié des postes de contrôle soient ouverts (4, 5, et 6 fermés)." ====> c'est scandaleux. TLS est sur le point de devenir un aéroport désagréable.

    Le salon à l'étage est agréable mais l'offre indigente. A la décharge du gestionnaire, mettre ne place des buffets si l'affluence est si faible, ce serait gâcher...

    "Cet avion a rejoint TAP Air Portugal en 2016 après avoir servi au Brésil." ===> comme les joueurs de foot.^^

    Ce jour-là, les vols Schengen n'étaient donc pas PAFés.

    "il y avait beaucoup de touristes français à bord qui ne comprenaient pas l'anglais" ===> échec cuisant de l'Education Nationale !^^

    "En ouvrant la tablette," ===> cela montre surtout qu'il y a des passagers très mal élevés !

    Le message de l'OPL a surtout pour objet d'être compris par le vulgum. Les gens retiennent qu'ils sont très haut dans le ciel et qu'ils vont plus vite qu'en voiture. Ensuite, si la plupart de vos copax ne parlent ni anglais ni portugais, l'OPL eut pu tout aussi bien chanter une paillarde ! ^^

    A bientôt !

  • Comment 498602 by
    guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

    Je vous remercie pour votre long commentaire.

    Les vacances de la zone de TLS ne débutaient que hier, 20 avril

    Oups, je m'étais dit que c'était les vacances car il y avait beaucoup de familles avec enfant.
    Oui, 40 minutes c'est bien trop long pour obtenir une carte d'embarquement sachant que j'étais présent avant l'ouverture du comptoir d'enregistrement.
    Je fais partie de ceux qui regrettent le PIF du Hall B.

    C'était la belle époque pour les passagers des vols Schengen, maintenant il faut passer par la zone marchande, ce qui oblige à faire un détour.
    TLS est sur le point de devenir un aéroport désagréable.

    Il y a de plus en plus de routes à Toulouse mais le service ne semble pas suivre, j'espère que ça se réglera avec le temps.
    Le salon à l'étage est agréable mais l'offre indigente. A la décharge du gestionnaire, mettre ne place des buffets si l'affluence est si faible, ce serait gâcher...

    Habituellement, il y a plus de monde dans le salon mais aujourd'hui, il y avait surtout des touristes dans l'aéroport.
    Ce jour-là, les vols Schengen n'étaient donc pas PAFés.

    J'ai pas compris, il faudra que vous m'expliquiez.
    A bientôt

  • Comment 498857 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8643 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Que d'attente pour l'enregistrement et le PIF.
    L'enchère à 150€ n'en vaut pas la peine, d'ailleurs on constate que la J est souvent vide, leur prix est à revoir.
    A bord je déteste les gens qui ne respectent pas le matériel et qui se permettent d'écrire au stylo sur les sièges, je doute qu'ils fassent la même chose chez eux.
    La boîte est la bonne surprise de la TAP.
    A bientôt pour la suite.

    • Comment 498927 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.

      L'enchère à 150€ n'en vaut pas la peine, d'ailleurs on constate que la J est souvent vide, leur prix est à revoir.

      Je suis entièrement d'accord avec vous, l'enchère ne vaut pas le coup à ce prix là. L'enchère minimum de 120€ qui a de fortes chances d'être acceptée est à peine plus intéressante.
      A bord je déteste les gens qui ne respectent pas le matériel et qui se permettent d'écrire au stylo sur les sièges, je doute qu'ils fassent la même chose chez eux.

      Je suis totalement d'accord, cela ne se fait pas.
      A bientôt (la suite sortira certainement samedi).

  • Comment 498948 by
    momolemomo GOLD 6994 Commentaires

    120 euros minimum l’enchère c’est un peu cher pour de la business européenne et sur moins de 2h de vol.
    Que de problèmes de fluidité à TLS, la photo floue le montre bien. Je pensais l’aéroport prévu pour recevoir un bon paquet de passagers.
    Le salon est plutôt sympa vide comme ça.
    Le RAM avec le Air Algérie à côté est amusant. À JFK, j’ai vu plusieurs fois le El Al entouré d’Etihad, Kuwait Airways, Emirates, etc. :D
    La fameuse boîte de TAP n’est peut-être pas aussi bien que d’habitude mais au moins TP offre quelque chose.
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 498954 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Je suis d'accord avec vous, c'est un peu cher mais si vous voulez vraiment acheter un billet en classe affaires cela peut être facile en prenant un billet en classe économique et en plaçant l'enchère la plus basse.

      Je pensais l’aéroport prévu pour recevoir un bon paquet de passagers.

      Ce n'était pas comme cela quand je suis arrivé. Je pense que la situation a été mal gérée ce jour-là, j'ai vu le hall se remplir pendant que je faisais la queue pour l'enregistrement.
      Le RAM avec le Air Algérie à côté est amusant. À JFK, j’ai vu plusieurs fois le El Al entouré d’Etihad, Kuwait Airways, Emirates, etc. :D

      Je trouve ces coïncidences amusantes, mais certains passagers ne doivent pas en rire.
      La fameuse boîte de TAP n’est peut-être pas aussi bien que d’habitude mais au moins TP offre quelque chose.

      Le sandwich était classique mais sinon j'ai l'impression qu'en quantité c'est la même chose que ce que j'ai pu voir sur d'autres Flight Report.
      Merci pour votre commentaire et à bientôt.

  • Comment 498999 by
    okapi GOLD 3990 Commentaires

    Toulouse a l'air d'être un aéroport assez compliqué, entre longs parcours et temps d'attente accrus. Pas vraiment le genre d'endroit où l'on arrive en dernière minute. Seule la desserte, économique, le rend attrayant quoique pour le spotting, les avions en cours de test/livraison valent aussi le détour.
    Le salon... dommage que l'offre proposée ne soit pas plus qualitative mais c'est déjà un bon point de départ. Je ne reviendrai pas sur l'interdiction d'emporter quoi que ce soit, règle trop contraignante à mon avis.
    À bord, la prestation fournie est de qualité (on est quand même dans un Embraer, avion plus petit que les A320) et c'est déjà bien d'avoir quelque chose à se mettre sous la dent mais comme la RAM offre toujours un repas sur les vols internationaux, j'ai l'impression que cela tire la concurrence (legacy) vers le haut.
    C'est marrant de retrouver le saucisson au chocolat en guise de dessert portugais, si un jour tu passes par Turin, tu verras que c'est aussi une spécialité du Piémont ;-) L'huile de palme ne me dérange pas dans la cuisine Africaine mais quel est l'intérêt d'en gaver les productions occidentales? Ah oui, le fric, j'oubliais...
    Et à propos d'argent, l'enchère n'est pas donnée pour deux vols régionaux. Gagnes-tu des miles supplémentaires? Bonne idée que de rejoindre l'alliance via le programme de la TAP qui a souvent de très bonnes promos et pas que sur le Maroc.
    Merci Guilhem pour le bonus... Je ne sais pas si répondre à ta question mascotte. On m'a proposé récemment un okapi en peluche :-D !!! Je crois que je vais éviter l’idolâtrie^^

    • Comment 499714 by
      guilhem GOLD AUTEUR 561 Commentaires

      Je te remercie Guillaume d'avoir pris le temps de laisser un commentaire.

      Toulouse a l'air d'être un aéroport assez compliqué, entre longs parcours et temps d'attente accrus.

      En effet, l'aéroport de Toulouse-Blagnac semble décevoir ces derniers temps par l'attente aux contrôles et le manque de professionnalisme en porte. Et je semble pas être le seul à avoir constater cela sur ce site.
      Le parcours a été allongé pour certains passagers qui regrettent le hall B mais pour moi qui part souvent de la zone internationale, ça ne change rien.
      À bord, la prestation fournie est de qualité.

      L'offre de restauration est de qualité mais peu originale sur ce vol. C'est aussi un argument de vente de la TAP pour séduire de nouveaux clients et se démarquer d'autres compagnies qui proposent un catering sur des vols relativement courts comme la RAM.
      C'est marrant de retrouver le saucisson au chocolat en guise de dessert portugais, si un jour tu passes par Turin, tu verras que c'est aussi une spécialité du Piémont ;-)

      Regarde dans la section meetup, j'ai ajouté plusieurs vols ?
      L'huile de palme ne me dérange pas dans la cuisine Africaine mais quel est l'intérêt d'en gaver les productions occidentales? Ah oui, le fric, j'oubliais...

      Je suis d'accord, ça n'apporte rien à la cuisine occidentales mais les industriels en mettent partout.
      Et à propos d'argent, l'enchère n'est pas donnée pour deux vols régionaux. Gagnes-tu des miles supplémentaires?

      Et bien, l'enchère était que pour le premier vol car il n'y avait pas de classe affaires sur le second segment. Mais j'imagine que j'aurais eu le droit aux salons dans les 2 aéroports. Pour les miles, je ne suis pas sûr mais je pense que l'on cumule plus.
      Pour la mascotte, je vais encore réfléchir.
      A (très) bientôt pour la suite.

  • Comment 561608 by
    Roxboro 5 Commentaires

    Ce système d'embarquement A,B, sans bagages cabine, sans culottes etc..., ne marche nulle part, les passagers ne savent pas lire.

Connectez-vous pour poster un commentaire.