Avis du vol Iberia Paris Madrid en classe Economique

Compagnie Iberia
Vol IB3435
Classe Economique
Siege 6F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:40
Décollage 13 Fév 19, 12:45
Arrivée à 13 Fév 19, 14:25
IB   #100 sur 130 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 168 avis
Michelg
Par GOLD 422
Publié le 6 mai 2019

Bonjours à toutes et à tous.

Après deux mois sans quitter terre, me voici de nouveau en Espagne pour mon boulot, un trajet classique avec deux destinations Madrid et Barcelone.

Réserver assez en avance m'a permis de trouver des tarifs intéressants le tout en aller simple, bizarrement bien moins cher qu'un vol multidestinations.

Pour l'aller  de Paris à Madrid, je volerai avec Ibéria que je commence à bien connaitre et qui est d'autant plus intéressante que je me suis requalifié chez OW grâce à mon dernier routing asiatique, ce qui me permet d'utiliser le circuit rapide, le salon d'Orly m'est déjà accessible par Priority Pass et il ne mérite pas le détour mais avec une valise en cabine et étant récalcitrant à faire la queue à l'embarquement, c'est IB qqui l'emporte offrant le meilleur rapport qualité prix à une heure décente. Cette fois ci, j'ai pris le vol plus tard pour éviter la cohue du matin sur le chemin d'Orly.

Le vol se Madrid à Barcelone sera aussi chez Ibéria, la encore, avantage du statut et le T4 madrilène est bien mieux que le T2 où est basée Air Europa. 

Pour le retour à Paris depuis Barcelone, cette fois encore, un tarif Vueling en Flex offrant pas mal d'avantages dont le fast track et l’embarquement prioritaire sera bien moins cher  que Joon sans les avantages. Ce sera plus serré mais différence de prix de près de 100 euros est suffisamment convaincante.

Par contre pas de miles ni de tier points au tarif mini pour les vols IB mais quelques Avios avec le vol Vueling. 
 
La veille du départ, je fais mon check in on line et on me propose un surclassement pour 69€ auquel j'avais succombé la fois d'avant. Mais depuis, j'ai droit au fast track et à l'embarquement prioritaire ; pour une place libre à coté et un repas qui ne devrait pas valoir celui de mon surclassement précédent, alors j'hésite. J'ai un siège à l'avant au rang 6, ExpertFlyer m'indique en plus que la place à coté de moi est encore libre et je devrai pouvoir me caler l'estomac au salon. Finalement je décline l'offre et édite mon BP  


photo img_8029

Finalement, je ne trouverai pas grand chose à me mettre sous la dent au salon, j'aurais un voisin et l'avion sera plein comme un oeuf si bien que je me sens morose en entendant le cliquetis de la vaisselle quelques rangs devant moi derrière le rideau.

Heureusement que déjeuner tard ne pose pas de problème en Espagne, la chose sera réglée en arrivant à l’hôtel. 


photo img_8231

Routing

  • IB3435 Paris - Madrid -Y- Airbus A320 Vous etes ici
  • IB1546 Madrid - Barcelone - Y - Airbus A321 A venir
  • VY8018 Barcelone - Paris - Y - Airbus A320 A venir

Mais il est temps de prendre le chemin d'Orly qui est encore Ouest pour moi ce matin.


Arrivée a orly


Il y a des jours avec et, ce jour la, la circulation est normale sur l'A86 ce qui me permet d'arriver dans les temps. 


photo img_8031_resultat

Comme la zone est (toujours) en travaux et que l'on peut perdre un temps fou pour atteindre la zone de dépose, mon Cabman me suggère de me droper au parking pro situé un niveau au dessous.


photo img_8032_resultat

Je n'ai qu'à monter un étage et rejoindre le hall1.


photo img_8033_resultat

a l'aéroport


Il y a un peu de monde à l'enregistrement mais je n'ai qu'un bagage cabine alors je file directement au PIF.


photo img_8034_resultat

Il y a du monde au portillon mais, ayant regagné mon statut doré chez One World, je me dirige vers la voie des seigneurs à droite mais cette foutue machine n’émet que des bips rouges au passage de mon BP téléphonique et le sésame ne s'ouvre pas.  
Je me confie de mon désarroi à l'agente présente qui m'avoue ne pas comprendre la raison de cette rébellion matérielle et me suggère de réintégrer la file une fois le portillon des manants franchi.


photo img_8035_resultat

Je procède de cette façon, et me retrouve ainsi en pole position pour le PIF qui est rapidement franchi.


Des vols bien en retard, mais le vol IB est prévu à l'heure. Il me reste 20 minutes avant l'embarquement et 45 minutes avant la fermeture des portes et 43 minutes avant le décollage ce qui me laisse le temps de passer au salon.


photo img_8036

Passage devant le ring à rappeurs. gardé par Monsieur M.


photo img_8037_resultat

15 minutes avant l'heure d'enregistrement, les abords de la porte sont calmes.


photo img_8040

Direction le Premium Traveller.


photo img_8041_resultat

L’ascenseur est en rade alors j'emprunte ce charmant escalier. 


photo img_8043_resultat

le premium traveller lounge


La dragonne de l'accueil essaie de gérer un problème médical, un des pax dans le salon est bien malade, nous sommes alors en période d'épidémie de grippe, et demande une aide médiale mais il semble impossible que les secours viennent jusqu'à lui alors que ses co pax insistent pour qu'il en soit fait ainsi. C'est vrai que le monsieur à l'air bien mal en point.


photo img_8044-72144

Entre deux, la dragonne désemparée scanne mon bp et me laisse entrer. Le salon est bien rempli et je me fait griller un beau fauteuil comme un débutant pour trouver de la place tout au bout sur une chaise pas trop confortable. avant de partir à l’assaut du buffet.


photo img_8048_resultat

Vraiment pas terrible, il est midi et il n'y a que des reliefs de petit déjeuner, rien de chaud.


photo img_8049_resultat

Pas de sucre enveloppé, c'est un peu comme à la cantine.


photo img_8047_resultat

Coté glouglou, rien d'engageant non plus.


photo img_8045_resultat

Du coup, je repetitdéjeune à midi.


photo img_8050

Au moins le Wifi marche.


photo img_8051_resultat

Ce qui me permet d'immortaliser la une du jour avec en haut du podium les aventures de Mogoy chez les Castro brothers.


photo img_8052_resultat

Le salon se vide et une solution a finalement été trouvée pour amener le malade à l'infirmerie. 


photo img_8054_resultat

Bon, c'est pas tout mais on a un avion à prendre et une valise à placer dans le coffrezabagages alors on se met en route.


photo img_8053_resultat

Pas de longue file, ca a déjà commencé mais seul les pax prioritaires ont été appelés, j'arrive a passer avant l'envahissement des comptoirs.


photo img_8055

le flight report


Vamos!


photo img_8056

Le voisin transalpin.


photo img_8057_resultat

Grand calme sur la passerelle.


photo img_8058

Je peux prendre mon temps pour bien cadrer l'instant PS4.


photo img_8059

Et l'instant porte.


photo img_8060

Ainsi que le fuselage shot.


photo img_8061

L'avion est récent, il vole depuis cinq ans.


photo img_5808

Je place ma valise au dessus et procède au Sylvester test.


photo img_8063

Le pas(tronyme) est correct et le siège confortable.


photo img_8065_resultat

Ca doit être plus serré à coté.


photo img_8066

Une aile et un moteur assez loin pour permettre les photos. 


photo img_8067_resultat

Pas d'IFE ni d'application, la littérature de bord est rangée dans le siège, un bloc prise est disponible dans le montant et une patère sur le coté permetant de suspendre sa petite laine.


photo img_8069_resultat

Le boarding se compète, l'avion sera quasiment plein et j'hérite d'un voisin.


photo img_8070

On repousse à l'heure.


photo img_8071_resultatphoto img_8072_resultat

Le pushback est très long.


photo img_8073_resultat

Et Hop, une saucisse.


photo img_8075

Du plus gros gabarit. 


photo img_8078

Nous arrivons au seuil de la piste 08


photo img_8081

Pour décoller vers l'est.


photo img_8082photo img_8083

Athis Mons et la Seine.


photo img_8084photo img_8085

Avant de virer sur la droite.


photo img_8087photo img_8090

L'hippodrome de Grosbois avec Paris en arrière plan.


photo img_8091_resultatphoto img_8093_resultat

Le temps clair permet de bien distinguer Paris.


photo img_8095_resultatphoto img_8097

On repasse à proximité d'ORY.


photo img_8098_resultat

Après un passage couvert, les nuages se dissipent au dessus de la Charente Maritime.


photo img_8099

Avant d'atteindre l'embouchure de la Gironde.


photo img_8105photo img_8108

De belles appellations en dessous.


photo img_8111photo img_8112

Puis la ville de Bordeaux.


photo img_8116photo img_8118_resultat

Avec au fond le Bassin d'Arcachon.


photo img_8115

Un coucou au passage à un contributeur émérite de Flight Report.


photo img_8250

Mais revenons en à notre route, nous survolons maintenant le Bassin c'Arcachon, la dune du Pyla et le Cap Ferret. 


photo img_8125photo img_8251

Puis le Lac de Biscarosse.


photo img_8129photo img_8130

La côte Landaise.


photo img_8133photo img_8138

Hossegor et Capbreton


photo img_8141photo img_8142

Avant de rejoindre Bayonne et Biarritz. 


photo img_8143

Saint Jean de Luz et Irun.


photo img_8150photo img_8153

Trop pris par le spectacle, j'ai laissé passer le BoB, rien n'est servi pendant le vol, même pas un verre d'eau.


photo img_8155

Nous voila maintenant au dessus des Pyrénées. 


photo img_8158photo img_8165

Nous abordons la région de l'Aragon.


photo img_8170

Avant d'aborder Madrid en faisant une large boucle par l'est.


photo img_8172

pour survoler Pantano de Entrepenas, 


photo img_8173photo img_8176

la vue est très belle.


photo img_8179photo img_8180_resultat

Nous approchons de la capitale espagnole.


photo img_8182_resultatphoto img_8183_resultat

Et arrivons en finale par le sud.


photo img_8186_resultatphoto img_8187_resultat

La base aérienne Conjunta Torrejón


photo img_8190_resultat

L'autoroute qui mène vers le sud (ou le nord)!


photo img_8192_resultat

Et nous nous posons en piste 32R


photo img_8195photo img_8196

Passage au large du T4S et de ses gros navions.


photo img_8198_resultat

Beurk.


photo img_8201photo img_8205_resultat

L'Amérique du Sud et les sables du désert.


photo img_8206

Et de la faune locale.


photo img_8208_resultatphoto img_8212

Avant d'arriver en porte.


photo img_8215

Puis de débarquer, en avance sur l'horaire de 20 minutes.


photo img_8216photo img_8217

Une dernière vue de notre zoziau.


photo img_8218

Avant de rejoindre le métro.


photo img_8220_resultat

Pratique et pas cher, vous êtes en centre ville en moins de 30 minutes.


photo img_8221photo img_8222

le résumé du vol en vidéo



le vol selon flightradar24


photo img_5809_resultat

Avec le zoom sur le départ et l’approche.


photo img_5810_resultatphoto img_5812_resultat

Merci de m'avoir accompagné et à bientôt pour la suite du routing vers Barcelone.


un mini bonus madrilène


Quelques images de Madrid en cette belle journée d'hiver sous le soleil.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Iberia

6.8/10
Cabine8.5
Equipage8.5
Divertissements5.0
Restauration5.0

Premium Traveller Lounge - Hall 1

6.0/10
Confort8.0
Restauration3.0
Divertissements5.0
Services8.0

Paris - ORY

7.6/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services8.0
Propreté8.0

Madrid - MAD

9.2/10
Fluidité9.5
Accès9.5
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

IB un choix d'horaires à des prix compétitifs, l'avantage du statut permet de voyager confortablement. Le siège est un "vrai" siège la cabine est récente.
Pas d'IFE ni d'appli alors que la déclinaison low cost Ibéria Express la propose mais à choisir, je préfère lire en ayant plus de place pour mes gambettes.
Rien à manger ni à boire et rien qui m'a fait craquer dans le BoB. Peu de contact avec les PNC, départ à l'heure et arrivée en avance.

Le salon Premium Traveller Situé au sous sol donc sans vue mais assez confortable, l'offre est carrément insuffisante, ceux qui paient l'entrée 36€ doivent s'en mordre les doigts. Une seule personne à l'accueil qui a du gérer une situation délicate avec un pax malade mais qui l'a tait avec du tact et un grand calme.

ORY Ca va mieux depuis l'ouverture des premières extensions moins de cohue autour des portes On verra ce que donne la nouvelle aérogare remaniée.

MAD J'aime particulièrement le T4, beau, clair propre et pratique, on est à une demi heure du centre de Madrid par les transports pour une somme modique.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Madrid (MAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 38 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Madrid (MAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Transavia France avec 7.2/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 57 minutes.

  Plus d'informations

18 Commentaires

  • Comment 501830 by
    momolemomo GOLD 5355 Commentaires

    69€? On dirait que le prix des surclassement entre Madrid et Paris a encore augmenté.
    Un siège au rang 6 est pas si mal sur A320 d’IB. C’est le dernier rang avec un siège business. Ce n’est pas grand chose mais c’est un legroom amélioré, une prise de courant et un siège plus confortable qui s’incline.
    Jolies vues en vol, surtout celles de Paris, Bordeaux et l’approche sur MAD.
    Merci pour ce Fr et le bonus

    • Comment 502539 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      Bonjour Moritz,
      Le dernier surclassement qu'on m'avait proposé sur la destination était facturé 59€ là c'était plus cher et dans la mesure ou un siège à l'avant était disponible cela ne valait pas vraiment la peine surtout que ça n'aurait pas rapporté de points OW.
      Par beau temps, la ligne est un plaisir pour les yeux.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 501886 by
    Numero_2 SILVER 8850 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Toujours et encore très complet et agréable à lire, avec en plus de belles photos.

    Le vol partait avec de belles promesses liées au statut.
    " [...] si bien que je me sens morose en entendant le cliquetis de la vaisselle quelques rangs devant moi derrière le rideau." -> Il en faut peu pour attrister le MichelG. ;)

    "mon Cabman me suggère de me droper au parking pro situé un niveau au dessous." -> Que d'anglicismes !!!

    Un salon qui ne restera pas dans les annales.

    Une bien trites prestation à bord, si l'on peut dire, que se voit par le nombre élevé de photos aériennes. ;)

    A bientôt.

    • Comment 502541 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      bonjour Clément et merci pour le commentaire élogieux.

      > Il en faut peu pour attrister le MichelG. ;)

      en fait, je devais m'être assoupi et rêver de l'heure du repas sur un LC chez LX à l'avant en attendant la fondue... :)

      "mon Cabman me suggère de me droper au parking pro situé un niveau au dessous." -> Que d'anglicismes !!!

      WTF et inconsciemment en plus, trois en une phrase c'est, comment dire... Too much! :)

      Le salon ne vaut que pour proposer un coin tranquille ou attendre

      A bientôt.

  • Comment 501996 by
    AirBretzel TEAM GOLD 3860 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR.
    la vue est très belle.=> voilà qui résume parfaitement ce FR : de très belles photos des paysages durant tout le vol.
    Rien à bord, mais la première photo du FR présente une bien meilleure solution que le BOB.
    A bientôt

    • Comment 502543 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      Hello Valèrie,

      Par beau temps et en étant assis à droite, on a une due splendide sur la cote Atlantique, à chaque fois c'est le même spectacle somptueux dont je ne me lasse pas.

      LE BoB ne proposait rien d’intéressant, que de la junk food, alors autant attendre d'être rendu sur place. Pas très light mais bien meilleur.

      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 501998 by
    Chevelan GOLD 11507 Commentaires

    Hello Michel

    Malgré le statut OW en poche, tu as failli ne pas profiter du fast track ^^
    Un salon blindé et qui ne casse pas trois pattes à un canard, au niveau de la bouffe et des boissons... Si en plus il est transformé en hôpital !
    A bord, on connais IB et son BoB, ça t'as permis de nous faire partager de bien belles photos, avec une visite exclusive de la route suivie...

    Merci pour ce FR, à très vite !

    • Comment 502544 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      Hello Hervé,

      Malgré le statut OW en poche, tu as failli ne pas profiter du fast track ^^

      En y repensant, j'ai bien l'impression que ce n'est pas prévu pour le OW avec statut, le fait est qu'il n'y a pas mention de fast track sur le BP J'ai sans doute grugé inconsciemment! Chassez le naturel...

      Le salon était blindé de monde don un pax pas en forme du tout
      l'offre de salons à Orly est proche du néant.
      Le BoB d'Ibéria ne casse rien, autant attendre un peu et comme ça j'était à l'heure espagnole dès mon arrivée.
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 502038 by
    Esteban TEAM GOLD 8965 Commentaires

    Merci Michel pour le partage !

    Le salon est un bel espace pour attendre mais pas pour déjeuner ou dîner, il n'y a jamais eu d'offre chaude là bas et l'offre froide est souvent très, très très pauvre.

    A bord c'est du IB typique, pas grand chose à en dire.

    Heureusement que les prises de vues elles ne sont pas low cost ^^

    A bientôt !

    • Comment 502553 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      Hello Stéphan,

      Le seul avantage du salon est de pouvoir attendre loin de l'agitation des portes mais on ne risque pas un indigestion. Et ils on le culot de vendre l'entrée 36€, c'est plus qu’exagéré.

      IB est plus proche du low cost que de la légacy mais c'est moins cher qu'AF (Joon) et moins cheap qu'une LCC pure et dure comme TO ou Vueling.

      La vue par beau temps est superbe et encore cette fois ci, on ne voyait pas grand chose de la Charente Maritime.

      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 502097 by
    Renni 96 Commentaires

    Salut et merci pour ton FR!

    Personnellement je ne suis pas vraiment fan d'iberia, je confirme que le contact avec les PNC reste très froid, il n'y as pas de service (mémé type minable d'AF mais au moins permet d’échanger un peux avec eux).

    Heureusement que tu n'a pas payer le salon! one world n'ont pas de salon propre a eux comme skyteam? Ils utilisent un salon x apparemment.

    La cabine est sympa, le pich ok, pour un vol comme ca c'est suffisant.

    A bientôt!

    • Comment 502557 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      Ibéria avait son propre salon à Orly il y a quelques années mais il n'existe plus et l solution de rechange n'est pas ce qu'il y a de mieux.
      AF est mieux qu'IB à condition de ne pas tomber sur une planche à repasser mais c'est in plus cher aussi.

      Pas de service à bord alors il n'y a pas d'échange avec les PNC Certains sont sympa, d'autres no, un peu comme dans pas mal de compagnies.

      Le siège était confortable c’est un élément de choix important.
      Merci pour ton commentaire et à ientôt.

  • Comment 502099 by
    lagentsecret SILVER 10368 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Et ce routing qu'on pourrait intituler "Quand la movida va, tout va" ;)

    " le sésame ne s'ouvre pas. "
    IB ne paie peut-être pas l'accès pour les OW Sapphire

    "Du coup, je repetitdéjeune à midi."
    L'offre salon est à l'heure espagnole certainement
    bien que je pense qu'elle est médiocre à toute heure !

    A bord un pas(sable) et pas de service gratuit

    De superbes vues tout au long du vol qui en font oublier les conditions précaires

    Un beau bonus signature avec comme toujours des photos magnifiques

    "Saurez vous distinguer où est le rapport avec notre passion?"
    Vamos bien sur !

    • Comment 502559 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      IB ne paie peut-être pas l'accès pour les OW Sapphire

      Pas impossible, c'est vrai que la mention Fast Track ne figurait pas sur le BP alors que oui pour le vol suivant de MAD à BCN je me renseignerai à mon prochain passage.

      L'offre salon est à l'heure espagnole certainement

      bien que je pense qu'elle est médiocre à toute heure !
      Confirmé. Pas de Mogoyage envisageable en ce lieu mais on est plus tranquille que près de la porte.

      Du IB classique à bord, même pas un erre d'eau mais un siège confortable pour se consoler et surtout l'IFE naturel qui fait passer le temps très vite.
      Madrid est une ville charmante. une capitale à taille humaine qui offre bien de choses à son visiteur.

      Merci pour le commentaire Gilbert et à bientôt.

  • Comment 502244 by
    NZ1 SILVER 1073 Commentaires

    Merci Michel pour le partage !
    ”Passage devant le ring à rappeurs gardé par Monsieur M” : L’épisode 2 de la rixe ne saurait tarder, paraît-il qu’ils ont signé le contrat ^^
    Effectivement, le surclassement n’est pas si utile quand on a accès au salon et qu’on sait que la cabine J de cet a320 ressemble comme deux gouttes d’eau à la Y
    ”Le sésame ne s'ouvre pas” ”L’ascenseur est en rade” : mauvais jour pour Orly et ses technologies
    En revanche, magnifique journée pour voler. Les jolies prises de vue en attestent
    A bientôt

    • Comment 502562 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      ”Passage devant le ring à rappeurs gardé par Monsieur M” : L’épisode 2 de la rixe ne saurait tarder, paraît-il qu’ils ont signé le contrat ^^

      En tout cas, ca leur a fait une sacré pub aux deux zozos...

      Effectivement, le surclassement n’est pas si utile quand on a accès au salon et qu’on sait que la cabine J de cet a320 ressemble comme deux gouttes d’eau à la Y

      Pas de voisin et un repas comme différence, pas trop motivant et pourtant je suis on client pour ce genre d'attrape. Le voisin était cool et j'ai mangé à l'heure espagnole en arrivant.

      ”Le sésame ne s'ouvre pas” ”L’ascenseur est en rade” : mauvais jour pour Orly et ses technologies

      Y'a des jours comme ça, tant que l'avion assure, ca va...
      Merci pour ton commentaire Hugo et à bientôt.

  • Comment 502408 by
    mogoy GOLD 9169 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR et les beaux camaïeux de bleu.

    "la raison de cette rébellion matérielle" il faut sortir le fouet prestement !
    Ce salon d'ORY est mieux que rien du tout mais je ne pense qu'on y trouve un jour de quoi se faire plaisir.

    • Comment 502563 by
      Michelg GOLD AUTEUR 1361 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Quentin,

      "la raison de cette rébellion matérielle" il faut sortir le fouet prestement !

      La dragonne ADP sur place est gentiment venue à mon secours sans se douter qu'elle favorisait peut être une fraude involontaire...

      Il m'est arrivé d'arriver très tôt avant mon vol à Orly pour peu que la circulation soit fluide par miracle, et devoir patienter longtemps et on es quand même mieux dans un salon mais ce n'est pas là qu'on peut se caler la panse.

      A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.