Avis du vol Wizz Air Hungary Mulhouse / Bâle Tuzla en classe Economique

Compagnie Wizz Air Hungary
Vol W64294
Classe Economique
Siege 25F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:45
Décollage 10 Mai 19, 19:50
Arrivée à 10 Mai 19, 21:35
W6 12 avis
mogoy
Par GOLD 714
Publié le 25 juin 2019

Bonjour à tous et à toutes.


L'introduction


Le gros avantage de l'aéroport d'EAP est qu'il offre de nombreux vols de Wizz Air (W6) tout en n'étant  pas une base de la compagnie hongroise.
L'Europe de l'est m'est assez étrangère, c'est donc une mine de voyages inédits.

Parmi ceux-ci, la visite de la Bosnie. Le pays a plutôt encore mauvaise presse en raison de la guerre civile des années 90. Pourtant le pays est pacifié et ne détone pas en termes de sécurité par rapport à ses proches voisins.

Je vous propose donc un routing inédit sur FR : une route vers et depuis Tuzla TZL qui est une base assez improbable de  W6.

Départ le vendredi en début de soirée et retour le dimanche également en début de soirée. Des horaires pas vraiment optimaux puisque je dois passer deux nuits sur place mais pour une telle nouveauté, je peux faire un effort. Effort d'autant plus important que les vols me coûteront 144 EUR à trois semaines du départ.

Pas donné donc, mais il ne faut jamais retarder quelque chose lorsqu'on a la possibilité de le découvrir. Leçon bien appliquée en Iran et dont je me félicite encore. 
  
Place au routing qui ne devrait pas occuper trop de mémoire vive de votre cerveau que je vais m’employer à rendre disponible du mieux que je peux.  


Routing


Au programme de ce FR : un salon classique, la Tortuga à nouveau victorieuse, un gin tonic moins chic et une arrivée au far west ?
Egalement, un première partie de bonus. 


Le prélude


Avec un décollage prévu à 19h50, il me faut quitter le travail un peu plutôt que d'habitude.
Je n'ai guère abusé jusqu'à présent et je peux me permettre ce petit écart.

18h10, le parking est en vue !
Il ne reste qu'une seule place au F4 qui est le seul endroit couvert où stationner son véhicule. 


photo dsc02277

Malheureusement, un inopportun me précède et prend la dernière place.
Avec les beaux jours, on ressent nettement l'augmentation du trafic. Là où en hiver je pouvais choisir mon lieu de stationnement, dorénavant je risque la relégation au parking F6 : le plus éloigné du terminal. 


photo dsc02278

En route, donc.
L'entrée du F6. 


photo dsc02279

C'est déjà bien rempli et il me faut pousser à plus de cinq cent mètres de l'entrée pour trouver une place.


photo dsc02280

Une longue marche est donc nécessaire : tout de même onze minutes de marche. Mais Dieu merci, sous les meilleurs auspices.


photo dsc02281

Le FIDS me confirme mon vol.


photo dsc02282

Grâce aux bons conseils d'AirBretzel, je n'emprunte plus que le PIF français.
De ce niveau, on peut juger approximativement du remplissage des files d'attente. 


photo dsc02283

Pas d'attente au PIF, c'est toujours cela de gagné. Mais je serai tout de même l'élu au contrôle explosif.
En direction du salon, avec l'incontournable passage au duty free. 


photo dsc02284

Le premier travellator a été enlevé, le second ne devrait pas faire long feu.


photo dsc02285

La PAF est bien tranquille, à surveiller donc avant ce vol non Schengen.


photo dsc02286

Une branche d'EAP dans laquelle je ne me suis jamais risqué. On raconte que des effluves parfumées de caramel macchiato envoûtent des passagères qu'on ne revoit plus après.


photo dsc02287

le lounge report


Quant à moi, c'est un autre parfum qui m'attire.


photo dsc02288

L'accueil est très sympa et je commence à être fiché : la dragonne m'indique l'étage, ce à quoi je lui rétorque que je connais bien le salon. Et elle me répond qu'elle le sait bien. J'avais encore mes lunettes de soleil sur le nez.

Prochaine étape : leur faire sortir, leur bouteille de champ cachée !
  
Comme Ateon l'a relevé, les beaux jours font fleurir les tenues les plus légères dont l'inélégance n'a pas droit de cité en ces lieux.


photo dsc02289

Pourtant l'ambiance tropicale est de mise.


photo dsc02290

Jusqu'aux chaises longues.


photo dsc02291

Question buffet rien de nouveau.
Leberwurst challenge +1. 


photo dsc02292

Vraiment rien de neuf sous le soleil d'Alsace.



Pareil pour les vins rouges, que je snobe régulièrement.


photo dsc02297

Voyons le chaud…
Samosa mous du genou. 


photo dsc02298

Fin de bocaux.
 


photo dsc02299

Les crevettes jouent à l'arlésienne.


photo dsc02300

Remplacées par des boulettes à la façon IKEA….


photo dsc02301

Bref, je me sers une flûte "muy especial" de crémant et de quoi tapisser l'estomac.


photo dsc02303

La une du jour.


photo dsc02304

Et les docs de voyage.
La dragonne a eu presque un mouvement de recul à la vue de mon BP. 
De toute évidence, elle n'a pas souvent affaire aux pax W6. 


photo dsc02305-27614

Voilà l'un des services du salon que je n'ai encore jamais présenté : le service Press Reader qui permet de télécharger de quoi lire en vol - et après. 


photo dsc02306

C'est gratuit et très riche.


photo dsc02307

Mais il manque l'essentiel : The Economist.
Au moins, je n'aurais pas de regret de m'être abonné 3 ans ! 


photo dsc02308

Une sélection francophone.


photo dsc02309

Second service.


photo dsc02310

Je quitte le salon, alors que le FIDS annonce l'embarquement en cours.
Ouf, personne à la PAF ! Mais, le préposé aux frontières prendra vingt bonnes secondes à contrôler mon passeport !

Serais-je fiché ? 


photo dsc02311

Peut-être mais pas au point d'être retenu à la frontière.


photo dsc02312

C'est du niveau inférieur que nous embarquerons.


photo dsc02313

Mais ce n'est pas pour tout de suite.
Je n'ai pas contrôlé sur FR24, l'approche de l'appareil qui est encore en vol.

Vingt bonnes minutes au bas mot à attendre son atterrissage.
Moi et les FIDS on va pas s'entendre… Surtout à EAP.

Cela n'a pas empêché les agentes à faire passer le maximum de bétail. Après tout, s'ils veulent de la place en cabine pour leur bagage, ils n'ont qu'à rester debout ! 


photo dsc02314

Il ne me reste plus qu'à prendre mon mal en patience tout en pestant intérieurement contre ces LCC qui font bien peu de cas de mes séances de mogoyage ! " Les low costs, c'est vraiment de la m***de !"…


photo dsc02315

20h01, l'appareil arrive alors que nous étions déjà censés être en vol !!!
Grrrrr…. 


photo dsc02316

Le flight report


20h17 , l'embarquement commence (belle performance au débarquement soit dit en passant) et onze minutes plus tard, la Tortuga se présente. Seulement une minute après le last call annoncé au haut parleur, mais le vol a déjà été fermé par les mêmes cruches qui ont déclenché le pseudo embarquement 45 minutes trop tôt !

Elles sont embêtées lorsque je leur fait remarquer qu'une minute de last call, c'est un peu une blague. Finalement je peux embarquer mais on se quittera fâchés et sur une bien mauvaise opinion du service au sol de Wizz Air… 


photo dsc02319

Fuselage shot par l'avant…


photo dsc02322

L'instant porte pas vraiment sublime.


photo dsc02323

Mon aigreur s'adoucit quand je peux troquer mon 22 B tout pourri avec…


photo dsc02324

le 25F hublot sans voisin.


photo dsc02325

C'est riquiqui chez W6.



photo dsc02326

La moquette est ok.


photo dsc02327

La vue est dégagée sur l'aile.


photo dsc02328

J'ai de la chance car la cabine est bien pleine.


photo dsc02329

Le siège est un peu spartiate sous tout rapport.


photo dsc02330

Pas de recul du dossier possible.


photo dsc02331

Pas de patère…


photo dsc02332

Bref des conditions low cost. You get what you pay for !
Repoussage à 20h38, soit près de 40 minutes de retard. 



Décollage à 20h46, enfin !


photo dsc02336

Il y a bien une collation symbolique. Pâques est passé mais on peut faire la chasse aux oeufs colorés en cabine.


photo dsc02337

Allez, foin de mauvais esprit, le lot de bord.


photo dsc02338

Une fois en vol !



Décollage vers le sud avec un virage tribord, offrant une belle vue sur la plateforme trinationale.


photo dsc02347

Mais aussi sur l'agglomération bâloise.


photo dsc02348

EAP, le terminal.


photo dsc02349photo dsc02350

EAP après un tour complet. Vue vers l'ouest.


photo dsc02351

Bâle.


photo dsc02352

La flotte W6, deux type en trois versions.


photo dsc02354

Une petit vue sur le BoB.
Je n'ai pas très faim… mais l'occasion fait le larr(d)on. 



Bientôt la visibilité perd de son attrait.


photo dsc02359

Mais j'arrive à accrocher ZRH tout de même.


photo dsc02361

Et les Alpes.


photo dsc02363

Mais plus grand chose après !


photo dsc02364

La carte des destinations de W6, aussi inutile que fournie.


photo dsc02365

W6 dessert l'aéroport de Satu Mare (SUJ), improbable destination dont ils essayent de faire l'article !
Au départ de LTN évidemment… 


photo dsc02366

J'ai beau être au fond, le bruitomètre est clément.


photo dsc02367

Bon passons aux choses sérieuses !
Voilà que je prends des mauvaises habitudes à consommer en vol ! 


photo dsc02368

Puisque easyJet a rejeté ma carte Visa BA, je me dois de la tester sur une autre lowcost.
Uniquement pour le progrès de la science, cela va sans dire ! 


photo dsc02369

Echec là aussi… !
Mais avec ma visa bancaire, pas de problème !

Pour faire contre point avec le vol précédent, le gin tonic version W6 est nettement moins chic !


photo dsc02370

On s'en contentera !


photo dsc02371

Ne me reste plus qu'à me plonger dans ma lecture du week end préféré.
On n'y parle gros bateaux et Iran. Forcément, cela m'intéresse. 


photo dsc02372

Le vol se poursuit avec quelques turbulences, jusqu'à l'atterrissage en pleine nuit à 22h04.


photo dsc02374

L'instant danette.


photo dsc02376-19888

Et le débarquement se fait à pied.


photo dsc02377

Voilà un vols non Schengen pas très loin d'Europe, les joies de la file d'attente dureront douze minutes.


photo dsc02380-92944

Le bureau du douanier ! Notez l'option "siège pour douanier manchot" !
Le sens du détail ! 


photo dsc02381

La récupération des bagages est élementaire.
Il est difficile de faire plus low cost que TZL ! 


photo dsc02382

Merci de m'avoir lu et place au bonus assez atypique.


le bonus


Le but du périple était de découvrir une partie de la Bosnie et de voir comment on peut circuler à travers les différentes républiques autonomes. 
A vrai dire, pas énormément de choses à voir dans la partie nord est du pays, donc j'ai poussé jusqu'au centre pour revenir à Sarajevo mais qui fera l'objet d'un autre voyage un jour. 


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Wizz Air Hungary

4.8/10
Cabine4.0
Equipage3.0
Divertissements6.0
Restauration6.0

Skyview EuroAirport Lounge

8.0/10
Confort8.5
Restauration7.0
Divertissements8.0
Services8.5

Mulhouse / Bâle - EAP

7.5/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services7.0
Propreté8.0

Tuzla - TZL

7.0/10
Fluidité7.0
Accès6.0
Services8.0
Propreté7.0

Conclusion

Je n'ai guère apprécié le comportement et l'attitude des agents au sol dont la seule préoccupation est justement de ne pas s'occuper des pax.
Lancement du préembarquement nettement trop avancé, et clôture du vol sans la moindre considération pour les pax, et pas un mot d'excuse tout le long ni un sourire... Dommage pour W6, pour une fois qu'un passage PAF à EAP se faisait sans stress pour cause de file d'attente démeusuré.

A bord c'est spartiate, surtout pour le prix payé digne d'une legacy. Reconnaissons qu'avant que AF ou LX déploie un EAP-TZL, on pourra toujours attendre !

Notation vol.
Cabine : c'est spartiate, que dire d'autre ? Encore plus serré qu'easyJet ou Air France. Et pas le moindre accessoire de confort - prise USB, oreillettes, bascule du siège, patère. A vrai dire je sanctionne donc en dessous de la moyenne.
Equipage : pas l'équipage en tant que tel, mais plutôt niveau sol. Une totale inattention au confort des pax.
Divertissement : mag de bord, le minimum syndical pour avoir un peu plus que la moyenne.
Restauration : du BoB, des prix plutôt raisonnables mais rien qui sorte du lot.

Notation salon.
Confort : comme d'habitude et encore plus à la belle saison, l'ensoleillement et la terrasse sont de gros atouts, tout comme la faible densité de loungeurs. Les sièges sont un peu vieillot mais une fois assis on perd cela de vue littéralement.
Restauration : du chaud et il faut le souligner mais ce n'est pas bien enthousiasmant, j'ai vu mieux lors de ma dernière rotation la semaine dernière.
Divertissement : une très bonne presse virtuelle.
Service : bon accueil comme toujours.

EAP : PIF et PAF en accès direct sans marquerr de temps morts. Un combo assez rare pour le noter et majorer la note.
TZL : Que dire ? C'est du fonctionnel et c'est petit. Mais on trouve plusieurs loueurs de voiture sur place, donc un gros plus compte tenu de cette plateforme.

Sur le même sujet

25 Commentaires

  • Comment 508807 by
    BESMRS GOLD 1546 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Je me doutais bien que notre espion de première classe ne saurait résister longtemps à l'appel d'un couvent de jeunes filles :) :) :) :) :)

  • Comment 508826 by
    Numero_2 SILVER 9461 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Que de revers avec ce vol : Le Mogoy paye pour ses péchés passés ! ^^

    • Comment 509023 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Clément pour le com.

      Un retard assez important mais le confort restait acceptable en l'absence de voisin.
      J'ai pris un EAP-KUT (en Géorgie), et là j'ai payé l'issue de secours !

  • Comment 508840 by
    lagentsecret SILVER 10694 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Bonne idée que d'explorer cette partie de l'europe

    Le salon, une fois la nouveauté passée, ne propose plus grand chose
    qu'une offre médiocre et répétitive.
    Il y a heureusement toujours le plaisir de profiter d'un endroit agréable
    en attendant son vol

    "La dragonne a eu presque un mouvement de recul à la vue de mon BP."
    Elle a fait un signe de croix ?

    "Finalement je peux embarquer mais on se quittera fâchés et sur une bien mauvaise opinion du service au sol de Wizz Air… "
    Le service au sol d'EAP est pefectible

    Joli bonus vieilles pierres

    "Après avoir passé la nuit dans un hôtel pour jeunes étudiantes musulmanes"
    Tiens aurais tu adopté le voile comme FredNyon ?

    A bientôt

  • Comment 508841 by
    lagentsecret SILVER 10694 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Bonne idée que d'explorer cette partie de l'europe

    Le salon, une fois la nouveauté passée, ne propose plus grand chose
    qu'une offre médiocre et répétitive.
    Il y a heureusement toujours le plaisir de profiter d'un endroit agréable
    en attendant son vol

    "La dragonne a eu presque un mouvement de recul à la vue de mon BP."
    Elle a fait un signe de croix ?

    "Finalement je peux embarquer mais on se quittera fâchés et sur une bien mauvaise opinion du service au sol de Wizz Air… "
    Le service au sol d'EAP est perfectible

    Joli bonus vieilles pierres

    "Après avoir passé la nuit dans un hôtel pour jeunes étudiantes musulmanes"
    Tiens aurais tu adopté le voile comme FredNyon ?

    A bientôt

    • Comment 509025 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Gilbert pour le com.

      "qu'une offre médiocre et répétitive." ce n'est pas faux mais le salon peut faire mieux parfois, on le verra dans des prochains FRs, il ne faut pas désespérer.

      "Elle a fait un signe de croix ?" une moue plutôt car elle ne savait pas où trouver le code barre sur le BP imprimé sur feuille A4.

      "Le service au sol d'EAP est perfectible" ou le presta utilisé par W6.

      éTiens aurais tu adopté le voile comme FredNyon ?" une fois au sérail, le voile et sa pudeur n'ont plus de raison d'être !

  • Comment 508901 by
    Gaetan SILVER 2201 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR !

    Vol sans relief mais destination intéressante qui sort de l'ordinaire !

    À bientôt

  • Comment 508903 by
    Ateon GOLD 723 Commentaires

    Merci Quentin pour ce partage original !
    Maintenant je peux briller en soirée en sachant placer Tuzla sur une carte (et dire qu'on peut y passer la nuit dans un couvent de jeunes filles musulmanes ^^).
    W6 fait moins que le job, low cost ne veut pas dire no service.
    Salon fort agréable, même si les tongs y sont bannies ;-)
    A bientôt !

    • Comment 509027 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Stéphane pour le com.

      Tuzla est surtout connu pour son siège pendant la guerre.
      Après il n'y a rien à y voir du tout... J'ai fait un tour en ville le lendemain en voiture avant de prendre la route et bof... rien à voir.

      Je vais essayer de tester samedi le bermuda+dockside+polo. Cela devrait passer !

  • Comment 508914 by
    AirBretzel TEAM GOLD 5189 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR.
    je dois passer deux nuits sur place : encore mieux si c'est un couvent de jeunes filles musulmanes.^^
    Il ne reste qu'une seule place au F4 : A 16:00 il était mentionné 20 places (j'ai encore la photo pour mon FR lol) alors qu'en accédant aux derniers étages ,il y en avait plus d'une centaine de disponible. La gestion du parking est à revoir.
    Grâce aux bons conseils d'AirBretzel : çà c'est parce que je déteste attendre.
    On raconte que des effluves parfumées de caramel macchiato envoûtent des passagères qu'on ne revoit plus après => l'odyssée de Starbuck chant XII.
    M : 5
    E : 4
    last call annoncé : Au 2G ce n'est pas mieux !
    Visiblement les autres compagnies n'aiment pas la VISA BA.
    Bonus intéressant : La cible finale du bonus à retrouver dans le prochain épisode ! Banja Luka ?

    • Comment 508950 by
      BESMRS GOLD 1546 Commentaires

      Attention, il y a peut être des places libres non vendables (abonnés, emplacement pré-réservés, etc.)...

    • Comment 509028 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Valérie pour le com'.

      Comme Didier le mentionne, le nombre de place libre affichées prend en compte les réservations faites à l'avance.
      C'est pour cela que les loupiottes vertes sont plus nombreuses, car les réservations ne sont pas assignées à un emplacement particulier.

      "Au 2G ce n'est pas mieux !"piètre consolation.

      "Banja Luka ?" non je n'ai fait que la tangenter !

  • Comment 508971 by
    Esteban TEAM GOLD 10457 Commentaires

    Hello Quentin ! Merci pour le partage.

    Bon alors non, définitivement le F4 n'est pas le seul parking couvert de l'EAP, tu as aussi le ... F1 premium qui est couvert. Mais à un tarif beaucoup plus élevé.
    Je ne sais pas si tu savais mais pour des durées de 24H ou moins, que tu gares ta voiture au F3 ou au F6 (en passant par le Parkhus) le tarif est le même. Pour 48H le F3 est toujours au même prix que l'éloigné. Tu as un très bon comparateur ici :

    https://www.euroairport.com/fr/passagers-visiteurs/acces-parking/parking/france/calculatrice-tarifs.html

    Sinon une prestation acceptable du salon et de WIZZ, pas grand chose à signaler.

    A bientôt !

    • Comment 509029 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Stephan pour le com'.

      Oui j'ai oublié le F1, j'aurais pu dire que je l'ai exclu de mon panel fournisseur mais je viens d'y réserver une place pour ce samedi matin. Encore un vol de la muerte et entre le F6 et le F1 la différence de 8 à 9 EUR ne m'a pas effrayé cette fois.

      En fait la discussion - je crois - c'est entre F3/F5 et le F4. Le F4 est à peine plus cher, présente moisn de risque de longue marche (une fois je me suis garé au fond du F5 et du F3... pas cool). Et puis c'est couvert, toujours mieux en cas de forte insolation ou de grêle.

  • Comment 509056 by
    Papoumada SILVER 5654 Commentaires

    Merci Quentin pour ce FR inhabituellement vespéral.

    "Mais je serai tout de même l'élu au contrôle explosif." ===> Tu ne peux décidément pas être un pax lambda : un traitement de faveur t'est obligatoirement réservé.

    A défaut de champagne, vive le crémant...

    Le contraste entre salon et modalités d'embarquement LCC est toujours saisissant.

    Certains prient la Tortuga du coffre à bagages, d'autres la Tortuga du siège...

    La Tortuga du siège a failli t'offrir un siège voiture pour une promenade vosgienne...

    "Allez, foin de mauvais esprit" ===> "this is a revolution !"

    Une expérience médiocre de l'embarquement à la récup des bagages. Mais le remontant permet de garder le moral.

    "Après avoir passé la nuit dans un hôtel pour jeunes étudiantes musulmanes" ===> le diable n'est pas que dans les détails... Étaient-elles bien à l'abri du satyre vosgien ou ton passé iranien rassure-t-il les croyants?

    Merci pour ce bonus champêtre et castello-monacal.

    A bientôt !

    • Comment 509594 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Franck pour le commentaire.
      "un traitement de faveur t'est obligatoirement réservé." de défaveur plutôt et plus fréquent car j'ai été aussi l'heureux élu hier à HAM.
      "crémant" faute de grives.
      "LCC est toujours saisissant." de plus en plus car le niveau de service à l'embarquement est vraiment bas de gamme, j'en ai encore fait l'expérience hier à HAM mais cette fois avec le sourire.

      "satyre vosgien ou ton passé iranien rassure-t-il les croyants?" ni l'un, ni l'autre, la vénalité des vestales n'est malheureusement pas qu'une rumeur.

      "castello-monacal" il y en aura encore au second épisode.

  • Comment 509158 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7861 Commentaires

    Merci pour la découverte de TZL dont j'ignorais l'existence ! Pour le vol : "you get what you pay for" comme tu le dis . La ligne a le mérite d'exister, c'est la force des low cost.
    j'aime bien les consignes pour le dress code : il y a un minimum à respecter quand on vit en société .

    • Comment 509597 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Christophe pour le commentaire.

      " TZL dont j'ignorais l'existence" pour qui ne prend pas Wizz Air, c'est bien compréhensible. Aucune autre compagnie ne dessert l'aéroport en vols réguliers.

      "le dress code" à voir s'il est appliqué ensuite, mais je n'ai pas encore eu de point de contrôle.

  • Comment 509267 by
    momolemomo GOLD 5759 Commentaires

    Avec WizzAir on découvre des destinations en Europe de l’Est et comme tu le dis, c’est une mine de voyages inédits.
    Il y a des opportunités comme ça depuis Madrid, surtout vers la Roumanie, mais ce ne sont quasiment que des red-eyes qui partent à 23h30 et arrivent à 2h30-3h du matin…
    WizzAir, c’est dur mais ça permet de visiter des coins difficilement accessible autrement.
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 509595 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Christophe pour le commentaire.

      " TZL dont j'ignorais l'existence" pour qui ne prend pas Wizz Air, c'est bien compréhensible. Aucune autre compagnie ne dessert l'aéroport en vols réguliers.

      "le dress code" à voir s'il est appliqué ensuite, mais je n'ai pas encore eu de point de contrôle.

    • Comment 509596 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Christophe pour le commentaire.

      " TZL dont j'ignorais l'existence" pour qui ne prend pas Wizz Air, c'est bien compréhensible. Aucune autre compagnie ne dessert l'aéroport en vols réguliers.

      "le dress code" à voir s'il est appliqué ensuite, mais je n'ai pas encore eu de point de contrôle.

    • Comment 509598 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Moritz pour le commentaire.

      "le dress code" à voir s'il est appliqué ensuite, mais je n'ai pas encore eu de point de contrôle." ouch des vols pour les purs et durs donc.

      "permet de visiter des coins" pour TZL hors W6, point de salut (en même temps, y'a pas grand chose à y voir).

  • Comment 509393 by
    NZ1 SILVER 1187 Commentaires

    Merci Quentin pour le partage !
    Des destinations improbables auxquelles il est difficile d’accéder via les majors, c’est bien là le propre des low-cost
    Le billet n’est pas donné mais je suis sur qu’en s’y prenant un peu à l’avance, rallier l’EAP à TZL n’est pas très cher
    Le tarif comprenait-il un bagage cabine ? Je me suis récemment intéressé à des vols Wizz Air pour la Pologne et il y a une énorme différence tarifaire entre leur tarif de base (qui ne propose qu’un sac a dos) et le tarif suivant qui comprend la petite valise
    ”Quant à moi, c'est un autre parfum qui m’attire” : celui du Leberwurst peut-être
    Il est bien difficile de grignoter la collation symbolique quand il s’agit de miettes parsemées sur la moquette ou au fond de l’aumônière mais alors un oeuf en chocolat allègrement posé sur le bord de ton siège, ça s’appelle être servi sur un plateau d’argent
    Sympathique bonus d’un pays que je ne connais pas du tout et d’une région que je connais encore moins
    A bientôt pour le retour

    • Comment 509599 by
      mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

      Merci Hugo pour le commentaire.

      Rien de plus dans le billet que le droit d'embarquer. C'est cher mais je pense qu'effectivement on peut trouver moins cher en planifiant. Cela dit, W6 est en monopole sur cet aéroport et Si Sarajevo n'est pas très loin à vol d'oiseau, par la route c'est une toute autre affaire.

      "celui du Leberwurst peut-être " forcément
      "ça s’appelle être servi sur un plateau d’argent " je n'ai pas vu le serveur en gants blancs ttsss tsss.

  • Comment 509436 by
    marathon GOLD 9520 Commentaires

    Le Maître des salons et des LCC (mais oui, c'est possible !) a encore frappé avec le premier FR à destination de TZL.
    Un récit illustré de 102 photos : c'est bien le moins pour une compagnie aérienne et une destination aussi exclusives.
    Merci pour le partage, à bientôt !

  • Comment 509600 by
    mogoy GOLD AUTEUR 9884 Commentaires

    Merci François pour le commentaire.

    Dont seulemnt 14 pour le bonus !

Connectez-vous pour poster un commentaire.