Avis du vol Lufthansa CityLine Munich Paderborn en classe Economique

Compagnie Lufthansa CityLine
Vol LH2180
Classe Economique
Siege 22F
Temps de vol 01:00
Décollage 15 Jui 13, 18:10
Arrivée à 15 Jui 13, 19:10
CL   #79 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 68 avis
Flight94
Par 3645
Publié le 28 juin 2013
Bonjour, bienvenue à bord de ce récit relatant mon second vol réalisé mi-juin 2013 dans le cadre de la continuation de mon voyage en Allemagne pour les vacances scolaires. Ce récit est l'occasion de découvrir une nouvelle ligne régionale allemande et un nouvel aéroport, Paderborn ! Les lignes régionales allemandes hors grands aéroports sont peu représentées sur le site.

1- INTRODUCTION :

Je viens d'effectuer le segment Paris-Munich, et me voici pour une escale de plus de trois heures, c'est la durée la plus courte que j'ai pu trouver en continuation du premier vol. Je rappelle qu'il s'agit ici de mon premier routing avec correspondance et que je voyage seul pour la première fois.
Je patiente au terminal 2 dans le but de prendre le vol du soir LH2180 vers Paderborn-Lippstadt, à l'origine effectué en Canadair Regional Jet CRJ, un avion que je n'ai jamais pris. Mais comme dans le monde de l'aviation les changements de dernière minute sont fréquents, j'apprends que les samedis du 10 Juin au 27 Juin mon est effectué en Embraer 195 : même si je n'ai pas pris ce type d'appareil dans ma vie, j'aurais bien aimé tester le CRJ900, et je me retrouve avec un routing avec deux vols en E195.

Ce vol LH2180 est le vol de la soirée pour Paderborn, chef lieu de l'arrondissement du même nom (Kreis Paderborn), ville allemande située à l'est du land de Rhénanie du Nord-Westphalie comptant 140 000 habitants. Le vol est opéré quotidiennement par Lufthansa Cityline, sinon la compagnie membre de Star Alliance propose entre 3 et 4 vols pour Paderborn par jour répartis tout au long de la journée, en alternance entre deux des quatre filiales de Lufthansa regroupées sous Lufthansa Regional (ici Cityline et Augsburg Airways).
C'est l'occasion pour moi de découvrir un nouveau type d'appareil, l'Embraer 195, une nouvelle compagnie, Lufthansa Cityline, ainsi que le service court-courrier (réseau régional) de la compagnie.

Vous pouvez découvrir la longue introduction et mes motivations pour ce voyage dans le premier récit de la série.

  1. 1- Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG) - Munich, Franz Josef Strauß (MUC).
  2. Lufthansa, Airbus A320-214. CLIQUEZ ICI
  3. 2- Munich, Franz Josef Strauß (MUC) - Paderborn, Lippstadt (PAD).
  4. Lufthansa Cityline, Embraer 195LR (ERJ-190-200LR) VOUS ÊTES ICI
  5. 3- Paderborn, Lippstadt (PAD) - Munich, Franz Josef Strauß (MUC).
  6. Lufthansa Cityline, Embraer 195LR (ERJ-190-200LR) CLIQUEZ ICI
  7. 4- Munich, Franz Josef Strauß (MUC) - Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG).
  8. Lufthansa, Airbus A319-114 CLIQUEZ ICI


2- RÉCIT :

ATTENTION : je profite de ce récit relatant un court vol régional pour effectuer un reportage de ma longue escale à Munich de près de quatre heures.

Je suis arrivé à Munich par vol LH2231 à 14h35 en provenance de Paris sur un quai de débarquement par bus. Comme aux Etats-Unis, les flux départ et arrivée ne sont pas séparés, pratique pour les correspondances courtes, ici j'ai plus de 3 heures d'attente.
Après avoir suivi les panneaux indiquant le cheminement vers les portes G Schengen du terminal 2, me voici face aux tableaux des départs (FIDS), majoritairement des vols Lufthansa :
Mon vol LH2180 est programmé à l'heure, 18h10, en porte G06, mais je savais le numéro de porte dès la veille du vol.
photo p6150110
À côté on trouve un pratique plan qui montre bien les infrastructures. La jetée d'embarquement du terminal 2 de Munich fait 950 mètres de long, autant vous dire que j'aurai beaucoup marché durant mes escales, mais ce fut un plaisir de découvrir de bel aéroport.
J'ai débarqué au milieu du hall d'embarquement, peuplé de boutiques duty-free, ma porte G06 est une des premières au nord de la jetée, à 7 minutes de marche d'ici.

Les portes d'embarquement sont réparties du nord au sud de G01 à G48 plus à l'étage inférieur de G61 à G84 pour les embarquements au large.
photo p6220610
Il faut savoir que le terminal 2 de Munich se réparti sur plusieurs étages, les principaux sont les niveaux 3 (arrivées et enregistrement), 4 (enregistrement et départs Schengen -portes G) et 5 (départs hors espace Schengen - portes H).

Or je décide d'aller vers le sud du terminal pour commencer mes explorations, tout à l'opposé de ma porte.
Pas très loin du centre, nous retrouvons le fameux stade Allianz Arena miniature, le vrai étant situé au sud de Munich. Le sol brille, c'est trop propre ici à MUC ^^
photo p6150111
Du côté ouest du terminal, des tapis roulants permettent d'acheminer les passagers vers leurs portes éloignées très rapidement, c'est efficace et propre.
photo p6150114
Lorsqu'on passe du côté est, on retrouve les sièges pour attendre son vol près des portes. Je me suis posé, c'est très confortable, l'assise et le dossier en cuir sont moelleux pas comme à Paris, hein ! J'apprécie ce terminal 2 de MUC et je ne suis pas le seul : couloirs droits, c'est aéré, boutiques : c'est sympathique.
photo p6150210
Toute la jetée est jalonnée par des espaces centraux avec presse du jour offerte gracieusement pour les passagers Lufthansa ainsi que des machines à boissons chaudes, tant reportées ici :
j'ai trouvé que c'était tout de même une très bonne idée et une bonne intention de la part de LH.
photo p6150112
Je me sers un chocolat chaud, si vous passez prochainement à MUC, pensez déjà à faire votre choix qui est très fourni. Gobelets, sucre, serviettes en papier et thés variés à disposition à proximité.
photo p6150113
Un coin enfant, ils peuvent monter à bord de D-AILU, il s'agit en vrai d'un A319 qui possède lui aussi comme cet réplique les stickers de « Lu » la grue et son ami « Cosmo ».
photo p6150115
Me voici arrivé à l'extrémité sud du terminal, comme je vous l'ai dit nous retrouvons quelques parking au niveau inférieur destinés à la flotte régionale. Munich Airport est spotter-friendly malgré une légère teinte bleue sur les vitres.

Canadair Regional Jet CRJ700 de Cityline, D-ACPM, nommé Heidenheim an der Brenz.
photo p6150116
En remontant vers le centre du terminal, un A321 de Lufthansa, D-AIRK : Freudenstadt/Schwarzwald.
photo p6150248
Si je suis venu par ici, c'est pour voir le B787 de Qatar Airways que j'avais aperçu depuis le bus lors du débarquement de Paris ! Première fois que je vois cet appareil en vrai !
photo p6150117photo p6150119
Comme vous pouvez le voir, du fait des jetées des portes d'embarquement (toutes siglées Lufthansa comme à FRA) qui s'avancent sur le tarmac, la prise de vue est limitée, c'est pourquoi vous verrez que des avions au contact de face ou un peu sur le côté. Malgré cela, il y a de très belles vitres tout le long de la jetée, parfait pour spotter.
photo p6150118
Un A340-600, cet appareil est vraiment imposant : D-AIHW, sans nom de baptême au grand désespoir de momolemomo, j'avoue que c'était sympa, on peut réviser sa géographie allemande.
photo p6150253
D-AIHZ, je crois que je n'ai jamais vu autant de 346 en si peu de temps de toute ma vie ! Je sais que matriochka aime cet appareil, photo dédiée :)
photo p6150247
Je profite d'un accès à Internet gratuit de vingt minutes, plusieurs sessions sont possibles mais ce n'est pas sympa pour les autres passagers qui attendent !
photo p6150212
Page corporate de rigueur.
photo p6150122
En revenant au centre du hall, on peut trouver une multitude de boutiques, une pharmacie, des magasins de jouets, plein de restaurants, côté shopping, il y a de quoi faire des heureux !
photo p6220510
Mais il y a aussi un salon Lufthansa Senator, auquel je ne suis bien entendu pas éligible !
photo p6150123
Nous ne sommes pas très loin d'Ingolstadt et d'Audi. Une BMW est aussi présente, non loin de là, bienvenue en Bavière !
photo p6150213photo p6150214
Mon A320-214 D-AIZL qui m'a amené ici s'en va pour Dublin !
photo p6150215
Boeing B737-800 d'Egyptair, SU-GEC au repoussage pour le Caire.
Les passagers ont embarqué des portes H juste à l'étage au-dessus. Les portes sont commutables Schengen/non-Schengen et on observe une alternance ingénieuse avion moyen-courrier/long-courrier sur les parkings assez unique en Europe et ailleurs.
photo p6150216
Un MD-81 (OY-KHN) de SAS, nommé Dan Viking arrive au parking.
photo p6150217
Après deux tours entiers de la jetée, je me pose près de ma porte, à l'extrémité nord du terminal. Plus on s'éloigne du centre commercial, moins il y a de monde. Ici, l'espace est désert, juste dix personnes seulement, limite ça fait peur, mais c'est agréable.

J'ai trouvé l'après-midi à MUC, dans ce coin calme, reposante. J'en ai profité pour recharger la batterie de mon APN avec une des nombreuses prises électriques situées au pied des piliers.
photo p6150222
Marre de voir QUE du Lufthansa ! ^^
photo p6150218
S'en suit un ballet d'appareils de Lufthansa Regional, c'est pas moins de 7 E-Jet d'Augsburg Airways et de Cityline ainsi que des ATR d'Air Dolomiti qui me passeront devant.
Un bel Embraer 195 de Cityline, D-AEBS, dit Hallbergmoos, le dernier livré à CLH.
photo p6150219
ATR d'Air Dolomiti
photo p6150251
L'heure de l'embarquement programmé à 17h45 approchant, je fais un dernier tour de l'aéroport et en courant car je vois arriver un B777-300ER d'ANA, pour le plus grand plaisir d'A38077W.
Il ne faut pas que je rate mon vol, étant le dernier de la journée pour PAD. Mais les correspondances à MUC se déroulent parfaitement bien. Pour une première en correspondance et seul, je n'ai pas été un moindre instant égaré.
photo p6150220photo p6150254

PLACE AU VOL :

J'avais vérifié à mon arrivée à une borne E-Fly Services le remplissage de la cabine, j'ai choisi volontairement (astuce que je dévoilerai plus tard) le siège 22F, siège 22D libre pour l'?instant.

Numéro de séquence 1 à l'enregistrement, effectué la veille en ligne, en même temps que le CDG-MUC avec un choix de place royal !
photo p6150221
Mon avion de 120 sièges est arrivé, j'échappe au bus, mais dommage car je voulais voir mon E195 de près. D-AEBL, sans nom (c'est une malédiction), livrée le 1er Mars 2012. C'est ma première fois avec ce type d'appareil ou Embraer tout court, pourtant assez répandu en Europe.
photo p6150223
J'aime beaucoup les lignes de cet appareil.
photo p6150224
Ma porte G06, le vol n'est pas encore annoncé mais ça ne tarde pas à l'être. Les passagers commencent à peupler la salle d'embarquement, surtout des familles avec enfants en bas âge ou plus grands qui rentrent chez eux à Paderborn.
Je suis le seul voyageur lambda du vol !
photo p6150225
Embarquement qui commence 5 minutes en retard, 17h50. L'écran invite d'abord les passagers HON Circle, Star Gold etc à se présenter en priorité, mais en fait même les passagers Economy sans statut pourront embarquer par les portillons automatiques.
photo p6150226
Pour un premier vol en E-Jet, j'admire le nez qui est un peu particulier, non ?
photo p6150227
Accueil très sympathique de l'équipage en porte 1L, composé de 3 PNC qui sont très souriantes, l'une me tend un sachet de biscuits apéritifs salés comme catering pour le vol.
photo p6150250

Appareil configuré en 2-2, passage par la classe Business avec siège avoisinant côté couloir neutralisé puis arrivée à mon siège, 22F.
J'ai spécialement pris un hublot vers les rangées vingt car le hublot est aligné, on va dire des rangées 18 à 26 uniquement.
Donc ATTENTION lors du choix du siège, à l'avant et tout au fond vous avez plus de chance d'avoir un hublot « misaligned ».
photo p6150228
Vu que j'ai embarqué dans les premiers, je profite pour prendre une vue des sièges, en cuir, du plus bel effet.
Par contre, vous pouvez observer la finesse de ces sièges planches à repasser qui s'avèreront vite inconfortables mais mieux que les sièges NEK du vol précédent : la faute à une ligne de couture sur la housse du siège dans le bas du dos (visible sur la photo)
Résultat, je sentirai le métal du siège s'enfoncer comme une barre pendant tout le vol.

Néanmoins, ces sièges ont une assise moelleuse er rembourrée, le cuir est très agréable au toucher, ce qui compense le dossier inconfortable.
Notez également l'espace important entre deux hublots sur E195 responsable des hublots non alignés par rapport aux sièges.
photo p6220513
Une vue de mon siège : notre voisin D-AIHU, encore un A346. J'aurai vu D-AIHQ, HP, HY, HW, HZ entre autres.
photo p6150229
L'embarquement est terminé rapidement, il y a juste quelques libres, un bon remplissage sinon. Le siège voisin 22D est occupé par une dame qui me demandera pour quelles raisons je me rends à Paderborn, et me souhaitera bon courage ! Sympathique.

Le panel, moderne mais sans la consigne « Turn off electronic devices ». Après avoir parcouru MUC dans tous les sens, j'ai un peu chaud, il fait d'autant plus une bonne température à bord, heureusement que j'ai pu utiliser le panel pour la ventilation qui sera très forte, jusqu'à décoiffer les cheveux.
photo p6220410
À 18h10, parfaitement à l'heure prévue, repoussage après les consignes de sécurité, avec cette fois-ci deux hôtesses qui effectuent les démos à l'avant et au centre de la cabine et une autre qui parle au micro (contrairement à l'Avro RJ85 que j'ai eu sur CDG-FLR où il y a seulement deux hôtesses et une annonce enregistrée).
photo p6150230
Roulage court à vive allure vers la piste Nord 26R : nous voici au point d'arrêt.
photo p6150231
Pour un premier décollage avec un E195, j'ai trouvé que celui-ci mettait du temps pour décoller. « Off we go ! »
photo p6150232
L'aéroport de Munich est derrière moi. À bientôt, j'y ai passé un très bon moment.
photo p6150233
Le winglet, assez grand et sympa sur ce type d'avion régional.
photo p6150234
La cabine très propre, assez pleine sur ce vol du soir : j'ai trouvé la cabine de l'E195 très silencieuse en croisière, assez spacieuse (coffres à bagages suffisamment grand), nous pouvons circuler debout et passer sous les plafonniers aisément. On sent que l'avion est récent, les coloris des sièges sont agréables, c'est une très belle cabine en somme.
photo p6150235
Vue à l'extérieur, les forêts, les champs et les villages : paysage allemand.
photo p6150236
Après le décollage, alors que le service vient de commencer une dame assise deux rangs devant se sent mal, le bouton d'appel PNC est appuyé et aussitôt les trois hôtesses accourent, une ramène un verre d'eau avec des compresses, puis la passagère sera transférée au dernier rang libre et allongée. Très bonne réactivité de l'équipage.

C'est tout à mon honneur qu'une page du magazine Lufthansa de ce mois-ci est consacrée à l'Embraer 195.
photo p6150237
Le commandant de bord fera régulièrement des annonces, nous informant d'une durée de vol relativement courte : à peine une heure jusqu'à PAD où le temps est couvert, malgré des éclaircies, risque d'ondées ce soir, avec une température de 18°C.
Juste une vingtaine de minutes en croisière au dessus des nuages avant la descente : il me semble que la consigne lumineuse est restée allumée presque la totalité du vol.
photo p6150238
Le pitch (un peu flou, désolé) plus réduit que celui de la cabine des A320 mais correct pour les personnes de taille moyenne et toujours le problème du sac qui ne se rage pas sous le siège complétement, mais en le mettant dans l'autre sens, ça passe tout juste, d'autant plus qu'il y a pas de barre de fixation entre les deux sièges.
photo p6150239
Avec l'urgence médicale et une durée de vol relativement courte, le service atteint l'arrière de la cabine à 18h55, soit 15 minutes avant l'atterrissage. La descente est déjà bien entamée et on doit se dépêcher pour boire et manger.

Le service est fait avec le sourire, je demande un verre de jus d'orange et une verre d'eau, l'hôtesse me demandera « eau plate ou eau gazeuse », question que l'on me demandera uniquement sur ce vol alors que j'ai pris de l'eau sur les quatre, c'est une attention que j'apprécie. Par contre, l'eau n'était pas assez fraîche à mon goût, je n'aime pas trop la chaude.
photo p6150240
Les biscuits apéritifs (des salés à la tomate et aux herbes de Provence) remis à l'entrée de l'appareil sont excellents et très adaptés à la durée et à l'heure du vol.
photo p6150241

En vitesse le contenu de la pochette avec en prime le magazine LH Worldshop pour payer avec des Miles !
photo p6150243
Même pas eu le temps de finir le paquet de biscuit que j'emporterai, c'est déjà l'annonce de notre atterrissage imminent, on nous invite à tout ranger, l'équipage s'activera pour ramasser les gobelets vides et les emballages très rapidement, bonne synergie de groupe.
photo p6150242
La ville de Kassel avec son aéroport et sa nouvelle piste. À noter que les petits amis de Leadership présents à bord feront un peu de bruit durant la descente.
photo p6150244photo p6150245
Le dossier du siège qui est très design est inclinable. L'assise du siège remonte légèrement en position inclinée, c'est un bon point. Le pitch est amélioré avec la pochette des magazines située en partie haute du dossier. Il existe un espacement entre les sièges qui me dérange, voir les autres passagers et être vu …
photo p6150246

Approche plutôt rapide, speedbrakes pour ralentir ! Bienvenue au pays des éoliennes !
photo p6150310
La belle ville de Paderborn et sa cathédrale « Dom » au toit vert, à vous de la trouver ! Je trouve à l'approche juste un tout petit peu bruyant : les moteurs qui tournent au ralenti ont émis un petit sifflement avant l'atterrissage un peu désagréable. De même lorsque l'avion stoppe et redémarre, on entend bien le bruit puissant de la reprise.
photo p6150311
Atterrissage un peu rude et très cabré avec ce type d'appareil en piste 24, l'unique piste de PAD dont le revêtement a été refait en Avril !
photo p6150312

« Welcome to Paderborn-Lippstadt ladies and gentleman ! »

Après avoir suivi le 4X4 « Follow me », arrivée au terminal de l'aéroport de Paderborn-Lippstadt qui dispose de trois postes avec passerelles télescopiques à 19h10, horaire prévu.
photo p6150313
Débarquement rapide, salutations chaleureuses de l'équipage, me voici arrivé après 06h05 de voyage depuis Paris ! Je constate que l'E195 est vraiment un long avion (plus long qu'un A320).
photo p6150314
Bye bye D-AEBL !
photo p6150316
Cheminement assez compliqué dans des couloirs exigus pour arriver au tapis à bagages. Ceux-ci arriveront à 19h25 soit 15 minutes après mon arrivée au parking.
photo p6150315

L'aéroport de Paderborn-Lippstadt est situé sur la commune de Büren, à 25 kilomètres de la ville de Lippstadt et 17 kilomètres du centre de Paderborn. Il est très pratique car très bien desservi par les bus de la DB Bahn et proche de l'autoroute A44. Je serai très vite à mon hébergement, les vacances peuvent débuter.

Et puisque l'on ne s'arrête pas en si bon chemin … Nonstop you qui a été la devise Lufthansa que j'ai vue et revue tout le voyage.
photo p6150249

Aufwiedersehen und bis Bald, retour dans une semaine !

©Flight94 - 2013 - Tous droits réservés
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa CityLine

7.6/10
Cabine7.5
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration8.0

Munich - MUC

7.2/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services9.0
Propreté10.0

Paderborn - PAD

9.2/10
Fluidité10.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

3- CONCLUSION

Encore un bon petit vol sans histoire avec la filiale de Lufthansa, Cityline, membre de Lufthansa Regional. J'ai aussi été très satisfait du Terminal 2 de Munich, c'était simple et efficace.

Ponctualité : 20/20 => Un vol à parfaitement à l'heure.
Embarquement cinq minutes en retard mais sans incidence sur le déroulement du vol. Départ à l'heure prévue, 18h10, à la minute près comme toujours chez Lufthansa ! Arrivée à l'heure prévue également 19h10. Rien à redire là-dessus d'où la note maximale, encore une belle performance.

Confort : 15/20 => J'ai passé un très bon temps sans stress à l'aéroport de Munich qui est vraiment beau et propre. Les couloirs sont droits, c'est aéré, une signalétique très claire : on ne peut pas se perdre. Pour une première correspondance de ma vie, on ne pouvait pas rêver mieux. 3h cela peut paraître long, mais c'est le temps qu'il faut pour pouvoir profiter de MUC au maximum avec ses boutiques, restaurants, services tels que Internet gratuit, prises électriques. Belle attention de Lufthansa pour les machines à café, c'est vraiment utile et ça a du succès (le nombre de gobelets vides dans les corbeilles est impressionnant).

Concernant mon premier vol à bord d'un Embraer même si un peu déçu du changement d'appareil, la cabine est plutôt spacieuse pour un avion régional, les coloris agréables et la cabine Lufthansa Cityline est très design et calme, vraiment belle avec ces sièges « planches à repasser » en cuir inclinables avec assise moelleuse malgré un dossier cassant qui fait perdre des points à la note. Pitch plus limité que sur les cabines LH metal, mais suffisant, attention pour les grands passagers et toujours le problème des sacs qui ne rentrent pas sous le siège.
Le sièges avant retrofit qui n'étaient pas aussi fins, déjà reportés par Damss974 et Leadership (sur Augsburg Airways) qui équipaient les premiers E-Jet de Cityline paraissaient beaucoup plus confortables. Attention à bien sélectionner votre siège pour avoir un hublot aligné car les trois quart des sièges de l'avion n'ont en pas. Un espace entre les sièges un peu dérangeant.
En définitive, un bel appareil qui me fait découvrir un tout autre confort sur petit appareil, mon autre expérience étant l'Avro RJ85 de CityJet beaucoup moins confortable et plus bruyant.

Personnel : 18/20 => Un équipage parfait, très souriant et accueillant, service très professionnel en posant d'abord les serviettes sur la tablette, puis les verres un par un. J'ai pu apprécier le soucis du détail « eau plate ou eau gazeuse », très bien. L'équipage était aussi sympathique qu'efficace, malgré le temps de vol court et l'urgence médicale, le service a été effectué correctement et la cabine prête à temps même si le pari était risqué.
Un personnel au sol à Munich attentionné qui sait répondre aux attentes des clients et à leurs questions. Pilote sympa qui fera des annonces régulièrement.

Repas : 16/20 => Des biscuits apéritifs salés délicieux adaptés à l'heure et à la durée du vol et toujours deux boissons au choix parmi une large sélection. Eau pas assez froide mais ça, c'est selon notre goût.
Le reproche formulé ici est que je me suis retenu de manger les salés distribués à l'embarquement avant le service des boissons, environ pendant 30 minutes : peut-être que cela va plus vite pour le service, certes, mais l'équipage pourrait aussi le distribuer efficacement pendant le service.

En conclusion, une bonne expérience en court-courrier avec Lufthansa après celle du moyen-courrier, un produit Economy solide qui correspond aux attentes d'un client qui s'attend à des prestations correctes sur une bonne compagnie européenne.

Sur le même sujet

31 Commentaires

  • Comment 77608 by
    Scott05 565 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Je pense que tout ce qu'il y avait à dire à été dit pour le coup :)
    Lors de mon seul passage à Munich il y a deux ans, j'avais trouvé le terminal bien équipé, par contre un peu trop en longueur, surtout avec un vol de 10h dans les jambes !
    Le service est tout à fait correct, dommage pour le siège, je trouve les NEK plus confortables que les planches à repasser d'AF ^^

  • Comment 77611 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @Scott05 : En effet, j'ai profité de ce relativement petit vol pour montrer MUC en détail et ce n'est pas fini (à suivre) ! MUC Terminal 2 est très bien équipé, certes après la longueur est vraiment importante, j'ai pas mal circulé et je n'aurais pas fait 10 grands tours à la suite, 3 c'est bien suffisant. Mais les tapis roulants permettent d'aller plus vite et de se fatiguer moins. C'est dur si on vient d'un long vol et si la porte en correspondance est très éloignée !

    Service correct, c'est sûr. La cabine est jolie mais le dossier fait vite mal au dos sinon je le répète ces sièges sont mieux que les NEK de la maison mère Lufthansa. Point de comparatif avec ceux d'AF pour la bonne raison que je ne les ai jamais testé ;)

    Merci et à bientôt

  • Comment 77613 by
    Ted34 180 Commentaires

    Superbe FR une nouvelle fois, bravo !
    Effectivement dommage pour le CRJ-700 mais l'ERJ est plus confortable je trouve, la cabine est plus spacieuse :)

    A bientôt pour le retour.

  • Comment 77617 by
    DoubleH63 279 Commentaires

    Merci pour ce FR, connaissais pas cette ville. L'aéroport est comparable à celui de Clermont niveau trafic apparemment ! :P
    Bizarre de trouver les Ejets bruyants, difficile de trouver plus silencieux :P

  • Comment 77618 by
    futurPNC 69 Commentaires

    Merci pour ce FR mais pourquoi ne pas avoir mis 20/20 pour le personnel ? D'après votre récit, j'ai du mal à comprendre ce qu'un passager pourrait espérer de mieux...

  • Comment 77620 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @Ted34 : Merci pour ce compliment, oui l'E195 est plus confortable d'après ce que j'ai lu mais le but est tout de même d'ajouter de nouveaux appareils à mon tableau de chasse :)

    @saraoutou : merci pour ce commentaire qui fait plaisir.

    @DoubleH63 : Je ferai une présentation détaillée de cette ville au retour avec bonus touristique. Concernant PAD c'est en 2012 873.621 passagers et 40.000 mouvements. Quant-est t-il de CFE ?
    Je trouve l'E-Jet très silencieux sauf à l'approche, les moteurs émettent un son que je n'ai pas apprécié ;) Sinon très bel appareil, d'ailleurs le vol retour a été magnifique à bord.

    @futurPNC : il faut être réaliste, bien que c'était un très bon équipage, cela peut être toujours mieux ! 18/20 c'est une bonne note méritée.

  • Comment 77622 by
    Airbubus 778 Commentaires

    Merci pour ce FR !

  • Comment 77627 by
    lagentsecret SILVER 10533 Commentaires

    Merci pour ce FR très détaillé

    Visite exhaustive de MUC

    A bientôt pour le retour

  • Comment 77631 by
    Jean LUC 809 Commentaires

    Merci pour ce FR très bien présenté, dommage qu'il n'y est pas de vidéo!

  • Comment 77636 by
    02022001 SILVER 4392 Commentaires

    Merci pour ce FR!

  • Comment 77638 by
    Alex Portation 791 Commentaires

    Merci pour ce bel FR :-)

    Joli spotting, jolis avions. Nous sommes dans le LHland ^^

    Le B787 de Qatar est agréable pour les yeux. je ne sais pas pourquoi, mais j'avais la conviction que ce modèle d'avion est pour les vols MC...

    L'A340 que je surnomme hot dog des airs en livrée LH rend très bien.

    Le nez du E-Jet ressemble à un mix de A350 et de B737 ou je me trompe ? :-)

    La cabine possède un très beau ton de gris. Apaisant pour les yeux et pour l'esprit :p

  • Comment 77641 by
    DoubleH63 279 Commentaires

    @Flight94 : 800.000 quand même :o
    400.000 pour Clermont... le secteur aérien en France doit avoir du retard, ou on voyage beaucoup moins (les français par rapport aux allemands)?! le moindre aéroport là bas frôle le million, pourtant le trafic devrait être regroupé que dans quelques gros aéroports vu la géographie du pays !...
    Par contre on a plus de mouvements, grâce aux militaires/coucous...

  • Comment 77642 by
    Numero_2 SILVER 9212 Commentaires

    Merci pour ce FR très intéressant.
    Peut-être suis-je à contre-courant de l'avis général : MUC et SIN semblent être portés aux nues sur FR, mais je trouve ces aéroports relativement quelconques.
    La disposition des vitres du cockpit du 787 est assez perturbante...
    Dommage pour vous d'avoir raté le CRJ mais l'Embraer n'est pas une si mauvaise alternative au final. Service correct pour un vol de cette durée.
    A bientôt pour le retour.

  • Comment 77643 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @Airbubus : de rien, merci de votre lecture !

    @lagensecret : De rien, ça fait plaisir et à bientôt.

    @Jean LUC : on ne peut pas tout avoir ^^

    @02022001 : Merci à vous.

    @Alex Portalion : De rien et merci, c'est clair j'ai jamais vu autant de LH en si peu de temps, après c'est comme Air France à CDG.
    J'aime beaucoup le 346 LH, la livrée rend bien et c'est un long appareil !
    Je ne sais pas pour le nez de l'E-Jet mais il m'intrigue aussi ;) Belle cabine en effet !

  • Comment 77644 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à tous

    @DoubleH63 : encore 800.000 en 2013 est assez peu par rapport aux années de 2000 à 2010, à titre d'exemple environ 1.200.000 PAX de 1999 à 2010 à Paderborn qui est vraiment l'aéroport régional, l'autre aéroport régional qui compte un peu plus de passagers (1,6M) est Münster/Osnabruck qui a un trafic un peu plus élevé.
    Mais le nombre de passagers s'explique par le grand nombre de vols quotidien vers les Baléares et Mallorca, souvent en B757 en haute saison, destinations très prisée par les Allemands. Et quand on voit sur Google Maps la superficie des parkings voitures à PAD et le nombre d'autos qu'il y a, on réalise bien le nombre de passagers ! (allez voir).

    @Numero_2 : Peut être que MUC est un aéroport quelconque pour vous, mais moi je ne connais que Paris-CDG comme grand aéroport et je peuc vous dire mon émerveillement à MUC !! Moi aussi j'ai un problème avec le 787 ou même l'A350 : va falloir s'habituer ! Certes l'E195, je suis content de l'avoir eu deux fois, mais tester le CRJ900 n'aurait pas fait de mal !
    À bientôt

  • Comment 77678 by
    momolemomo GOLD 5642 Commentaires

    Merci pour ce FR et pour la petite dédicace :)
    J'aime beaucoup les Embraer 170/175 et E190/195. Beaucoup plus que la famille A320.
    Eau plate ou Eau gazeuse. C'est sympa de demander parce que c'est pas souvent que les allemands veulent de l'eau plate :D

  • Comment 77688 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @momolemomo : en effet cette famille d'avion est sympa. La PNC demandait ça à chaque passager cette question, c'est un vrai plus.

  • Comment 77749 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR :)

    Beau spotting effectivement ! Et merci pour le clin d'oeil ^^

  • Comment 77755 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @A380B77W : De rien pour tout, c'est un plaisir !

  • Comment 77840 by
    DoubleH63 279 Commentaires

    @Flight94 : Oui, mais nous aussi on a beaucoup de charters (en 321 donc c'est équivalent). Mais c'est pas faux ;)
    Je me demande s'ils doivent toujours aller au même endroit, parce que les vols durent toute l'année il me semble!

  • Comment 77852 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @DoubleH63 : en effet les vols vers les Baléares sont réguliers et quotidiens toute l'année. Vous pourrez découvrir PAD dans le FR suivant qui arrive bientôt. Mais les deux familles allemandes chez qui j'ai été hébergé partent tous les étés à PMI !

  • Comment 77877 by
    TITI777 2353 Commentaires

    Merci pour ce beau FR !!!

  • Comment 77889 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @TITI777 : De rien !

  • Comment 77922 by
    MeltemiOAL 130 Commentaires

    Merci pour ce beau FR sur une compagnie que j'apprécie particulièrement ! ;) Merci pour ces belles photos et plus particulièrement celles de MUC !

  • Comment 77944 by
    KL651 4442 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet.
    MUC est effectivement un super aéroport, où il est qui plus est facile de transiter à l'inverse de FRA.
    Performance classique et bonne de LH sur un vol court courrier, néanmoins, je comprends pas trop en quoi distribuer le snack à l'embarquement fait gagner du temps aux PNCs.

  • Comment 77952 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @MeltemiOAL : De rien c'est un plaisir ! La continuation arrive bientôt toujours sur cette compagnie CityLine !

    @KL651 : Merci. Quand je vois les couloirs de FRA je me dis que transiter doit être un peu compliqué. Moi aussi je en comprends pas comme vous le fait de la distribution du snack à l'embarquement. À bientôt.

  • Comment 78103 by
    biaman94 521 Commentaires

    Merci ! ;)

  • Comment 78110 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @biaman94 : Mais encore ? De rien somme toute.

Connectez-vous pour poster un commentaire.