Avis du vol Lufthansa CityLine Paderborn Munich en classe Economique

Compagnie Lufthansa CityLine
Vol LH2177
Classe Economique
Siege 22F
Temps de vol 01:05
Décollage 22 Jui 13, 10:05
Arrivée à 22 Jui 13, 11:10
CL   #78 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 68 avis
Flight94
Par 6331
Publié le 3 juillet 2013
Guten Tag ! Herzlich Willkommen à bord de ce récit, le troisième opus de mon récent voyage en Allemagne mi-Juin 2013. Me voici sur le chemin du retour vers Paris, ce récit est l'occasion de découvrir une nouvelle ligne régionale allemande et un nouvel aéroport, celui de Paderborn-Lippstadt côté départs cette fois-ci.

1- INTRODUCTION :

Après tout juste une semaine passée dans la partie est de la Rhénanie du Nord-Westphalie près de la très belle ville de Paderborn, sous le soleil avec des records de température dans la région (35°C), il est temps de prendre le même trajet que l'aller dans l'autre sens vers Paris via le hub Lufthansa de Munich.

Ce vol est le premier de la journée en ce samedi 22 Juin 2013 proposé par Lufthansa vers Munich, seul hub de la compagnie possible au départ de Paderborn à raison de trois rotations par jour ce qui est pas mal.
L'appareil qui effectue mon vol LH2177 est comme prévu un Embraer 195 de la filiale membre de Lufthansa Regional, CityLine : appareil encore tout nouveau pour moi que je connais désormais un peu depuis mon expérience du vol aller.
C'est l'occasion pour moi de découvrir une deuxième fois l'E195 sur une ligne nationale allemande qui sont en dehors des grands aéroports peu reportées, la constance du produit de CityLine ainsi que le service pour un vol de la matinée cette fois-ci.

Vous pouvez découvrir la longue introduction et mes motivations pour ce voyage dans le premier récit de la série composée de quatre vols comme suit et si ce n'est pas fait, je vous invite à découvrir les deux premiers récits :

  1. 1- Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG) - Munich, Franz Josef Strauß (MUC).
  2. Lufthansa, Airbus A320-214. CLIQUEZ ICI
  3. 2- Munich, Franz Josef Strauß (MUC) - Paderborn, Lippstadt (PAD).
  4. Lufthansa Cityline, Embraer 195LR (ERJ-190-200LR) CLIQUEZ ICI
  5. 3- Paderborn, Lippstadt (PAD) - Munich, Franz Josef Strauß (MUC).
  6. Lufthansa Cityline, Embraer 195LR (ERJ-190-200LR) VOUS ÊTES ICI
  7. 4- Munich, Franz Josef Strauß (MUC) - Paris, Roissy Charles de Gaulle (CDG).
  8. Lufthansa, Airbus A319-114 CLIQUEZ ICI

2- RÉCIT :

Il était inévitable de ne pas commencer ce récit par un bonus touristique de la méconnue ville de Paderborn ainsi qu'une rapide présentation de celle-ci.

BONUS TOURISTIQUE :

Paderborn est une ville allemande de 143 174 habitants en 2011, située à l'est du land de Rhénanie du Nord-Westphalie, dans la région Westphalie de l'Est - Lippe. Nous sommes à 110 kilomètres de Hanovre, environ 100 kilomètres de Dortmund, 170 de Düsseldorf et 200 de Cologne. Cette ville conséquente pour la région dispose d'une université et de plusieurs centres de haute technologie et également s'y trouve le siège social de Wincor Nixdorf société membre du MDAX qui fabrique des automates bancaires et autres caisses automatiques et est en France depuis 2004 n°1 sur le marché des libres services bancaires et technologies d'encaissement.

photo 577623Capturedcran20130630181229
Carte GoogleMaps

Paderborn serait née selon la légende de 200 sources qui jaillissent au c'ur de la ville. La Pader, rivière la plus courte d'Allemagne, y prend sa source avant de se jeter 4 kilomètres plus loin dans la Lippe : Charlemagne venait s'y baigner. La ville fut officiellement créée en 799 lors de la rencontre entre Charlemagne et Léon III venus se réfugier à Paderborn.
photo p5230212

La cathédrale Saint-Liboire ou Dom. St-Liboire, évêque du Mans en 836 la ville accueillit ses reliques. Depuis, les deux villes sont jumelées.
photo p6180310

L'hôtel de ville, Rathaus, à l'architecture particulière. Dédicace à biaman94, qui en 2011 lors d'un voyage scolaire auquel nous avons participé se souvient sûrement de cet endroit !
photo p6180312

Un lycée, Gymnasium Theodorianum, beau bâtiment.
photo p6180311
L'emblème de Paderborn, un cercle entourant trois lièvres.

photo p5280610

Un château, Schloss Neuhaus, au nord de la ville.
photo p5230210

Tous les habitants des campagnes et villages alentours se rendent à Paderborn, c'est l'attraction et grande ville du coin toute équipée en magasins de mode, galeries commerçantes, restaurants.
Une très belle ville pour un week-end avec pas mal de choses à faire dans la région à condition d'avoir un véhicule (Detmold, château de Wewelsburg, monastère de Dalheim, et même plus loin Soest et Münster).

PLACE AU VOL :

Nous sommes le samedi 22 Juin 2013 au matin. Il est temps de rentrer à la maison et de retrouver les miens après une super semaine mais fatigante passée dans des familles, un lycée allemand où j?'ai suivi les cours en allemand du lundi au vendredi avec réveil à 05h45, même en vacances, je travaille.

J'ai reçu un mail de la newsletter Lufthansa m'invitant à m'enregistrer en ligne : les services d'informations en ligne par e-mail sont très performants.
C'est sans encombre que j'ai pu le faire pour mes deux vols la veille sur le site Lufthansa à l'interface claire et identique à celle que l'on retrouve sur les bornes à l'aéroport. Encore plein de choix de place possible sur ce vol PAD-MUC (affaire à suivre), c'est sans aucun doute que je me précipite sur le siège 22F comme à l'aller où j'avais tant apprécié le hublot aligné, pas courant sur cet appareil avec la configuration Lufthansa.
Pour le vol suivant MUC-CDG opéré en A319, je sélectionne le siège 18F pour avoir un hublot aligné, ayant le plan cabine très bien détaillé de Lufthansa qui répertorie la position des hublots.
photo captur11

Mon vol partant à 10h05, je pars de mon hébergement à 08h15 pour une arrivée prévue à l'aéroport de Paderborn-Lippstadt à 8h45 sachant que l'H.L.E. est à 09h35 et embarquement à 09h45.
Quand on arrive à l'aéroport situé sur la commune de Büren, à une trentaine de kilomètres du centre de Paderborn, le plus impressionnant est le nombre de véhicules stationnés et le nombre de parkings, de P1 à P7 dont un couvert et plusieurs totalement gratuits.

Entourés en blanc les parkings très remplis comme j'ai pu le constater. À croire que toute la région se donne rendez-vous ici, d'ailleurs ce n'est pas faux.
photo 812898Capturedcran20130630191726
Carte GoogleMaps
Arrivée devant le terminal, qui est assez conséquent comme toutes les installations et en longueur : l'aéroport de Paderborn-Lippstadt emploie 355 personnes et est doté d'un hôtel comme les grands aéroports, de plusieurs hangars de maintenance pour avion type A321/B757.
photo p6220411
Je me dirige vers la droite du bâtiment où l'on retrouve les comptoirs d'enregistrements. Lufthansa occupe les comptoirs 17-18, un pour la classe Economy et l'autre pour la classe Business et passagers à statut. Pas grand monde ce matin, il faut dire que les principaux vols sont partis vers les Baléares très tôt vers 05h.
photo p6220413
Pas de borne pour imprimer les cartes d'embarquement, c'est au comptoir comme dans un temps ancien. Étrangement personne au comptoir Economy, alors qu'en Business s'est formée une file de cinq personnes. Je m'avance, j'ai cru que le comptoir était fermé.
photo p6220412
L'agente au sol très souriante et sympathique consulte sont écran et me dit que je suis déjà enregistré, certes mais je n'ai plus de crédit Internet sur mon téléphone ce qui me permet d'avoir deux vraies cartes cartonnées et non le papier fin des bornes ! Mon bagage sera enregistré jusqu'à Paris-CDG, l'agente très pro ira même me montrer le tag pour que je vérifie.

Les journaux offerts par Lufthansa sont disposés à côté du check-in avec un message indiquant qu'il n'y en aura pas en salle d'embarquement !
Je me dirige vers le hall des départs, au passage des voitures de Markötter Automobiles sont exposées comme à MUC !
photo p6220414
Le hall, avec une boutique pour les achats de dernière minute, un comptoir d'information, un bar-restaurant et au fond les arrivées.
photo p6220415
Je monte à l'étage justement pour essayer d'avoir une vue sur le tarmac, malheureusement c'est impossible car il est occupé par les agences de voyages de dernières minutes comme tout aéroport allemand qui se respecte !
photo p6220416
Une maquette d'un B737-800 d'Air Berlin (D-ABBL), une des principales compagnies sur cet aéroport avec deux appareils placés.
photo p6220417
Le tableau des départs, un petit trafic mais quand même environ 4 vols par jour vers Mallorca (PMI) et ce toute l'année, opérés principalement par Air Berlin. Que serait un aéroport allemand sans des vols pour Mallorca ?
photo p6220418
Les compagnies présentes sont :
- Air Berlin (Palma de Mallorca, en saison Antalya, Corfou & Ibiza)
- Lufthansa Regional (Munich)
- Condor (Fuerteventura Hurghada, Grand Canaria, en saison Antalya, Burgas, Héraklion, Kos, Palma de Mallorca, Rhodes & Birmingham)
- CityJet (Londres-LCY), Germania (Antalya)
- SunExpress, Sky Airlines, Pegasus, Tunisair (Enfidha), Freebird, Tailwind, Nouvelair et Onur Air en saison en plus d'autres vols charters.

Je passe la sécurité, il y a absolument personne et pour la première fois de ma vie je sonne au portique qui semble être très sensible aux chaussures. Ironie du sort je n'ai pas sonné avec les mêmes chaussures à Paris et à Munich ! Je me retrouve en zone airside, avec passage obligatoire par la boutique duty-free bien fournie avec un coin pour les fans d'aéronautique !
photo p6220419
La salle d'embarquement est divisée en deux zones, Schengen ou non.
Vue de la salle d'embarquement partie Schengen est aérée avec de larges baies-vitrées avec vue sur la piste longue de 2180 mètres et un café central.
Le nombre de sièges peut paraître démesuré avec si peu de monde mais lorsque tous avions sont au contact la capacité de la salle doit être adaptée.
Je rappelle que l'aéroport de Paderborn, c'est environ plus d'un million de passagers par an.
photo p6220420
Le coin enfant et des fauteuils massant (tout est payant !). Malgré des belles infrastructures et de larges vitres, le spotting est plus que limité à PAD, aucun avion commercial à photographier !
photo p6220421
Le vol est annoncé à l'heure en porte 5 (un poste au contact) alors que le vol suivant, celui de Mallorca en porte 4, est retardé : « verspätet ».
photo p6220422
La première carte d'embarquement PAD-MUC ainsi que le passeport, une carte d'identité suffit mais je voyage toujours avec un passeport !
photo a10
Le salon, qui comme ça, fait pitié mais qui a le mérite d'exister pour Leadership et les autres membres éligibles ^^.
photo p6220424
À côté, des publicités pour la nouvelle venue, CityJet, du groupe AF-KLM qui propose une nouvelle ligne depuis le 22 Avril vers Londres-City (LCY) que j'aurais pu prendre mais c'est beaucoup trop cher, je ne sais pas où ont-ils vu l'A/R à 119 euros, dans une agence de dernière minute à l'étage de l'aéroport, j'avais vu 225 euros !
photo p6220425
Un contrôle d'identité sortie du territoire (Ausreise) par la PAF locale qui ne servira pas sur ce vol.
photo p6220426

Le personnel au sol s'active, on sort les chariots à bagages et une voiture « Follow me » bien inutile se place à l'entrée du taxiway.
Puis à 09h30, à l'heure, mon Embraer 195 de CityLine est en vue, il se pose sur la piste 24 qui peut accueillir un A340-300 ou un B747 (Pour Anthonytahiti, PAD a déjà reçu un A340-300 d'Air Tahiti Nui en 2010, c'était l'événement).
photo p6220427
Dégagement rapide et l'appareil se dirige vers le terminal par le taxiway : il s'agit d'un E195 de Lufthansa CityLine immatriculé D-AEBB, deuxième appareil livré en octobre 2009.
photo p6220428
Aéroport très spotter-friendly, j'ai tout à loisir d'observer arriver ce bel oiseau de l'avionneur brésilien qui arrive au poste guidé par la voiture « Follow me » juste pour faire 50 mètres.
photo p6220429photo p6220430
Le moteur gauche, un GE CF34-10EA1, petit mais mignon !
photo p6220431
C'est toujours autant de plaisir à voir un avion arriver et voir toutes les équipes au sol s'activer pour que l'avion parte à l'heure.

Pour le plus grand plaisir de momolemomo, cet appareil est baptisé « Ingelheim an Rhein ».
Certes la compagnie est écrite en gros mais il me semble pas avoir vu le type d'appareil comme sur les autres avions Lufthansa ?
photo p6220433
Mise en place de la passerelle, c'est agréable d'avoir un aéroport modeste très bien équipé, il ne manque rien et c'est propre. À noté qu'il y a 8 portes d'embarquement dont 3 avec parking au contact et passerelle télescopique.
photo p6220434
Les bagages du vol aller en provenance de MUC sont déchargées puis c'est au tour de celles de notre vol à être chargées, il y a deux soutes en vrac, une à l'avant et une à l'arrière.
Un peu d'inquiétude pour ma valise car je constate que ma Rimowa bleu-gris a sa poignée rétractable qui est sortie de son logement (valise sur le dessus au premier plan). J'espère qu'un bagagiste attentionné pourra la remettre en place.
Je constate qu'il y a que deux valises prioritaires sur le tracteur celle d'une UM de 5 ans et d'un homme d'affaire, sinon peu de bagages en classe Economy tout de même.
photo p6220435photo p6220436
L'embarquement prévu à 09h45 n'est pas retardé officiellement par annonce mais si on a une montre la vérité est là.
La cabine ne doit pas être prête car en porte l'agente du passage attend le feu vert de l'équipage. La salle d'embarquement s'est un peu remplie mais pas énormément, je me demande si le vol sera complet ! ^^

Embarquement à 09h55 au final, 10 minutes de retard, l'UM embarque en premier suivi de tous les autres passagers sans priorité. L'agente scanne ma carte sans contrôle d'identité et me souhaite un bon voyage. Passerelle sponsorisée non pas par HSBC mais CEWE, logiciel de création d'albums photos !
photo p6220437
Accueil par trois hôtesses sympathiques, très souriantes, par contre pas de distribution du catering en porte comme c'est le protocole pour les vols régionaux, serait-ce un signe pour la suite ?

Quoi qu'il en soit, ayant embarqué dans les premiers, je traverse la cabine business avec siège avoisinant neutralisé qui fait un rang seulement, puis j'immortalise cette belle et assez longue cabine aux tons gris très agréables et configurée en 2-2 : je rappelle que l'E195 est plus long qu'un A320 !
photo p6220438
Mon siège, numéro 22F, avec hublot aligné, je précise car les sièges à l'avant de la cabine et à l'arrière n'ont pas ce privilège, la faute à des hublots très espacés sur les E-Jet qui le sont moins derrière les ailes. Le siège est beau malgré un dossier inconfortable avec la barre de couture visible dans le bas de celui-ci : on sent vraiment le métal de l'armature vous rentrer dans le dos.
photo p6220439
J'aime beaucoup cette cabine, bien que ce soit des sièges planche à repasser : elle est dans un état impeccable, propre et comme neuve. Remarquez sur cette photo l'espacement moins important entre les hublots des rangs 21 et 22 qu'entre les autres rangs. Vous pouvez chercher cette différence sur la carlingue, bien visible.
photo p6220440
L'embarquement se poursuit. À peine serais-je installé, le temps de téléphoner deux minutes que j'entends « Boarding completed » et les portes sont fermées cinq minutes après le début de l'embarquement.

Les 7 premiers rangs sont presque totalement occupés ainsi que les 9 derniers rangs derrière le mien mais avec des sièges voisins libres, soit 60 passagers environ à bord sur une capacité de 120 sièges soit 50 % de remplissage, j'ai jamais vu si peu de monde dans un avion.

Bien sûr ma tactique du siège voisin 22D libre a marché, ça fait Jet privé un peu !
photo p6220441
Après la bienvenue de l'équipage, le commandant prend le micro et nous souhaite la bienvenue à bord de ce vol CityLine, à Munich le temps devrait être très couvert avec risque de pluie, la mise en route des moteurs est imminente le temps de charger les derniers bagages et de recevoir la clearance pour le départ.

La vue de mon siège : derniers instants à Paderborn ! Durant la petite attente les démonstrations de sécurité sont réalisées, mais pas de gilet de sauvetage utile sur ce vol.
photo p6220442
Top départ après la fermeture des soutes, à 10h08 soit 3 minutes de retard, premier retard depuis le début de mon voyage puis sortie des volets.
photo p6220444


Passage devant la QUAX Hangar, restaurant gastronomique surplombé d'une terrasse sur réservation ainsi qu'un petit musée avec des appareils dont certains visibles, que biaman94 a visité !
photo p6220443
Après un court roulage sur le taxiway, on s'aligne piste 24. Pas de point d'arrêt, les moteurs ronflent.
photo p6220445
Off we go ! C'est parti pour 50 minutes de vol annoncé par le commandant contre une heure prévue à l'origine, avec le strobe en bout d'aile en prime !
photo p6220446
Bye bye Westphalie, toujours de beaux paysages : la ville de Geseke et ses cimenteries.
photo p6220447
Les nuages font leur apparition : le winglet que je trouve toujours aussi beau sur cet appareil.
photo p6220448
Il y a beaucoup de forêt en Allemagne.
photo p6220449
Le plafonnier.
photo p6220450
Le pitch, toujours plus limité que sur les cabines NEK de la famille A320 de Lufthansa metal mais satisfaisant pour environ une heure de vol et pour ma taille.
Une fois mon sac viré le siège à côté étant libre et comme il n'y a pas de barre de fixation entre les deux sièges, c'était royal.
Les accoudoirs côté couloirs et entre les deux sièges sont relevables, du coup j'ai pu faire une banquette !
photo p6220451
Vingt minutes après le décollage, on me distribue une barre de céréale Corny au chocolat même si j'aurai préféré une barre Milka Nussini que je trouve meilleure.
Vu le faible remplissage de la cabine, le snack a été distribué maintenant et non à l'entrée de la cabine, ce que j'apprécie.

J'attends pour les boissons en gardant quelques minutes la barre, l'hôtesse et son trolley ayant commencé à servir l'arrière de la cabine, et après mon rang de siège, on remballe !
photo p6220514
Service très professionnel sur la tablette du siège voisin, c'est super, on se croirait en classe Business !

Je demande en allemand s'il vous plaît (Hallo Biaman94 !) un verre de jus d'orange et un verre d'eau, à savoir que le double choix de boisson est un automatisme chez LH auquel je ne suis pas totalement habitué car la PNC attendra que je choisisse une deuxième boisson avec un sourire.

Vu le faible nombre de passagers la PNC prenait son temps, elle dispose les fameuses serviettes sponsorisées par la bière allemande Warsteiner puis elle met chaque verre un par un au centre du rond de la serviette en disant « S'il vous plaît » (Bitte ! en allemand), j'ai trouvé ça classe.
photo p6220515
En conclusion j'ai mangé en une bouchée la barre de céréales Corny, bonne mais un peu petite, cependant vu l'heure du vol au milieu de la matinée c'est presque suffisant.

Le magazine de bord du moins de Juin que je ne présente plus, c'est toujours le même et la carte de sécurité. Für ihre Sicherheit !
photo p6220452
Débarrassage efficace, je profite du cours temps en croisière pour redécouvrir la cabine. Le commandant de bord reprend le micro pour nous annoncer que nous passerons avant la descente à la verticale de Nuremberg puis Ingolstadt, fief d'Audi !

Mon hublot manque plus que le verre de champagne devant à la Leadership ^^
photo p6220453
Il existe un espacement entre les deux sièges mais aussi entre la structure et le siège : j'aime pas trop on peut voir ce que font les autres passagers et inversement. Notez le crochet pour accrocher une veste, pratique mais après si on fait le test, la veste peut empiéter juste un peu sur l'espace déjà réduit en avion.
photo p6220516
Les coffres à bagages, qui m'ont pas été utiles, mais ils s'avèrent assez spacieux pour un avion régional.
photo p6220518
Concernant les sièges très esthétiques, design et en vrai cuir selon le site de Lufthansa, avec une têtière en cuir avec le logo Lufthansa cousu en blanc, coutures bien faites malgré le dossier vraiment pas bien en position verticale.
photo p6220519
Par contre l'assise est bien moelleuse, et le siège mieux rembourré que les sièges NEK de Lufthansa. Le siège 23F (le rang derrière) étant libre j'ai pu prendre mes aises et incliner mon siège : l'assise remonte légèrement en position inclinée, très bien.
photo p6220520
Espace aux jambes gagné par la pochette des magazines intégrée en haut du dossier.
photo p6220543
Je me déplace de l'autre côté le temps d'une photo !
photo p6220521
Début de la descente qui commence à l'Ouest d'Ingolstadt à une cinquantaine de kilomètres de MUC, nous sommes à 25 000 pieds.
On rentre dans la crasse, ça promet pour le temps à Munich ! La cabine est prête rapidement avec deux passages par deux PNC différentes qui regagnaient le galley arrière pour vérifier si nos ceintures étaient bouclées !
photo p6220522
S'en suit une continuation de descente ultra rapide (une portion à -2800 ft par minute selon FlightRadar24), avec l'aide plusieurs fois des speedbrakes. Le pilote en vue de l'atterrissage sort les volets.
photo p6220524
10 minutes plus tard : l'approche par le Nord sur la piste 26R est mouvementée, il y a beaucoup de vent et la pluie commence à tomber, l'appareil se stabilise en survolant la ville de Freising avant de décrire un large cercle à 180° pour s'aligner vers la piste : la terre est en vue.
photo p6220525

Vidéo de l'atterrissage qui s'effectue à 11h00, D-AEBB a touché la piste juste un peu violemment mais rien de grave suivi d'un freinage intensif pour dégager au premier taxiway venu afin de réduire le temps de roulage.

error tag vimeo

On dégage la piste :

« Welcome to the airport of Munich, Ladies and Gentleman, please keep your seatbelt fastened until the fastened seatbelt sign has been switched off. Captain … and the entire crew would like to thank you for having chosen us Lufthansa Star Alliance flight. We wish you a pleasant stay here in Munich or a safe onward journey ! Goodbye und Aufwiedersehen. »

À chaque vol, les annonces d'arrivée sont différentes, quel est le protocole chez LH ?
photo p6220526
Comme vous pouvez le voir dans la vidéo, le commandant de bord interrompt les annonces d'arrivée pour nous indiquer de garder notre ceinture de sécurité attachée car nous ne sommes pas à notre parking qui est encore occupé.

Après cinq minutes d'attente, les moteurs soufflent, on repart vers le point de stationnement. Hello MUC, me revoilà !
photo p6220527
Dernier virage puis arrivée au parking à 11h07 soit 3 minutes d'avance avec vue sur les avions au contact du terminal 2, un A330-200 d'US Airways se démarque des autres appareils Lufthansa !
photo p6220528
J'attends deux petites minutes dans l'avion l'ouverture des portes, il s'en suivra un débarquement ultra rapide et je constate que la majorité des gens se lève comme s'habitude avant l'extinction du signal lumineux !
L'équipage prend congé « des invités », mot qui est répété dans les annonces : Lufthansa ne nous considère pas comme des simples passagers mais des invités. Est-ce que ce mot prend son sens ? Uniquement sur ce vol alors.

Débarquement rapide, je me retrouve à MUC avec une météo exécrable et il fait un peu froid, tout juste 15°C alors que j'ai eu 35°C à Paderborn mardi et mercredi ! Heureusement, mon imperméable n'est pas loin.

Bye bye D-AEBB qui excusez-moi, n'a rien d'un bébé, l'E195 est vraiment un très bel appareil.
photo p6220529
Arrivée en porte G20 du terminal 2, ce n'est pas une surprise car on peut le savoir dès la veille voire l'avant veille sur le site Lufthansa : ils sont forts ces allemands.
photo p6220530
Un pratique écran des correspondances du vol avec des destinations éloignées, une autre moins.
Sauf que mon vol LH2232 vers Paris qui est dans 3h45 (temps de correspondance plus long qu'à l'aller de dix minutes) partant à 14h55 n'est pas affiché à l'écran.
Dommage que tout ne soit pas indiqué, comme pour des passagers de ce vol partant à Barcelone.
photo p6220533
Mais puisque je passe devant les comptoirs de Fly e-services, autant en profiter pour vérifier le remplissage du vol et se rééditer une carte d'embarquement pour voir si la porte n'a pas changé.
Départ toujours en G24, pas loin d'ici, à l'inverse de mon passage à MUC il y a une semaine où j'avais débarqué très loin de la porte du nouveau vol.
photo p6220534
La porte G20, à laquelle j'ai débarqué, se trouve au centre du terminal, où se situe aussi la sortie, c'est sans aucun souci et sans long cheminement que je vais aller en salle des livraisons des bagages.

Tiens le bagage de Flight94 n'était pas enregistré jusqu'à la destination finale, n'a t'il pas un vol qui décolle bientôt ? Mais je sais ce que je fais, ne vous inquiétez pas ! ^^
Pour les passagers sans correspondance qui terminent leur voyage à MUC, le fait qu'on débarque directement dans la salle d'embarquement signifie qu'ils peuvent aussi profiter du terminal et de ses boutiques, services, restaurants et spotter un coup !

Je suis ce panneau vers la sortie, tout est bien indiqué sauf que c'est désert, on réalise vraiment qu'une majorité de passagers sont en correspondance à MUC.
photo p6220535
Après un court cheminement par escalator, je me retrouve au niveau inférieur 3 (Ebene drei) : livraison des bagages du vol LH2177 en provenance de Paderborn en tapis 11 !
La salle de livraison est propre, sol impeccable qui brille, à l'image du terminal 2 de Munich Airport.
photo p6220536
Au tapis 11, il y a quelques passagers qui s'arrêtent à MUC sur notre vol dont l'UM assise avec l'agente. Ça doit être vraiment génial de voyager si petit en UM, la fille était toute sourire, Lufthansa prend bien les choses en main, il y a même un salon Kids pour eux où ils sont nourris !
photo p6220537
Bienvenue, Welcome, Willkommen in München ! Ma visite sur le sol bavarois est de courte durée mais promis je reviendrais.
Je demande à des agents très disponibles en anglais pour confirmer que je vois aller au niveau 5 maintenant, car j'ai un but précis que vous découvrirez dans le prochain FR.
photo p6220538
La ponctualité est très bonne pour Lufthansa en consultant le tableau des arrivées, les vols sont souvent en avance ! Bon, il faut avouer qu'ils ont triché de deux minutes sur notre vol, 11h05 au lieu de 11h07 ! ^^
photo p6220539
Le niveau 3 est celui des arrivées et des correspondances vers le Terminal 1 via le MAC (Munich Airport Center) mais on retrouve également une multitude de boutiques.
photo p6220541
Le MAC, espace central de l'aéroport qui connecte les deux terminaux, une réussite architecturale qui abrite de nombreux services comme la poste et qui accueille des évènements comme le marché de Noël en Décembre.
photo p6220542

C'est sur cette dernière photographie que ce clôture ce FR, me voici à Munich pour quelques heures que je vais mettre à profit pour profiter des infrastructures de cet aéroport qui a été longtemps (en 2006 et après) le meilleure aéroport d'Europe selon Skytrax, pour tomber à la deuxième place du podium cette année, le numéro un étant devenu Amsterdam-Schiphol.
Mais avez-vous une idée pour quelles raisons je suis sorti de la zone réservée du terminal 2 alors que mon prochain vol retour vers Paris est dans plus de trois heures. ^^

Rendez-vous dans le prochain récit, vielen Dank und Aufwiedersehen !

©Flight94 - 2013 - Tous droits réservés
Afficher la suite

Verdict

Lufthansa CityLine

7.5/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements5.0
Restauration7.0

Paderborn - PAD

9.2/10
Fluidité10.0
Accès8.5
Services8.5
Propreté10.0

Munich - MUC

9.4/10
Fluidité9.0
Accès9.5
Services9.5
Propreté9.5

Conclusion

3- CONCLUSION

Ce fut encore un très bon petit vol Lufthansa Regional opéré par la filiale Lufthansa CityLine, sans histoire. Je peux que remarquer que la constance du produit qui semble solide pour un vol national. Sachez que Lufthansa vend l'aller-retour MUC-PAD aux alentours de 110 euros ce qui est tout à fait correct.
Si vous tenez à avoir un E-Jet, il faut prendre la rotation LH2176/LH2177 qui est depuis Avril 2013 la seule rotation sauf changement de dernière minute avec cet appareil en remplacement des CRJ900 de CityLine ou des DHC-8Q-400 d'Augsburg Airways.

Ponctualité : 19/20 => Embarquement en retard de 10 minutes alors que l'avion est arrivé à l'heure à Paderborn.
Départ à 10h08 soit trois minutes de retard, ce qui coutera un point symbolique à CityLine. Néanmoins arrivée en avance de trois minutes ce qui montre encore une fois que Lufthansa est une compagnie ponctuelle : belle performance.

Confort : 18/20 =>
Les systèmes d'information Lufthansa par e-mail sont performants, on retrouve un e-mail récapitulatif du vol très bien détaillé et complet avec plan de MUC et météo à destination finale. L'aéroport de Paderborn est bien équipé comme un aéroport international et très calme.
Concernant l'E-Jet, c'est désormais un appareil silencieux que j'affectionne beaucoup, un très bel appareil spacieux pour un avion régional, on peut circuler aisément dans la cabine sans se baisser ou se cogner aux plafonniers. Les coffres sont suffisamment grand pour héberger les bagages cabines.
La cabine CityLine est très belle et moderne, tons et coloris agréables, très bien entretenue malgré un avion âgé de 4 ans : tout est propre et de plus le hublot est impeccable. J'aime beaucoup les habillages Embraer qui s'associent bien à la cabine grise de Lufthansa CityLine.
Le siège en cuir agréable, certes planche à repasser, est mieux que les sièges NEK de la famille A320 de la maison mère Lufthansa, assise plus moelleuse et plus rembourrée qui s'avance lorsque le siège est incliné, inclinaison confortable qui est un vrai plus. Cependant je le rappelle, le principal défaut de ce siège est un dossier inconfortable du fait de la barre de couture située dans le bas du dos, qui fait sentir beaucoup trop la structure métallique du siège. Pitch satisfaisant, j'ai pu m'installer confortablement avec le siège voisin 22D inoccupé, les accoudoirs relevables ainsi que le crochet pour accrocher une veste sont un plus non négligeable. De plus, le fait qu'il n'y ait pas de barre de fixation entre les deux sièges n'est pas du tout gênant quand le siège d'à côté est libre, au contraire ^^ !
Je donne en confort 16/20, cependant je gratifie la note de deux points bonus au vu du faible remplissage, la cabine était très calme et c'était vraiment bien de pouvoir prendre ses aises et se déplacer facilement dans la cabine, dans une ambiance d'avion privatif, puisque ce n'étaient pas moins de 11 rangs devant moi qui étaient libres.


Personnel : 18/20 => Un équipage qui a fait son métier très professionnellement, le fait qu'il avait peu de passagers à bord a permis une attention pour chacun particulière pour le service.
Des hôtesses attentionnées, aimables avec le sourire en toute circonstance, elles se sont efforcées de faire de ce vol le plus agréable possible et c'est réussi ! Rien à redire, un équipage très présent durant ce vol avec un pilote qui a fait des annonces régulières.
Pour anecdote, lorsque j'étais en train de téléphoner, l'annonce pour éteindre les téléphones était diffusée, la PNC qui remontait l'allée centrale m'adressera un gros sourire.
Cependant aucune explication de la part du personnel au sol à Paderborn pour le retard à l'embarquement qu'ils ont du juger dérisoire, pour dix minutes, on ne va pas chipoter non plus, d'autant plus que le nombre de passagers était réduit et que le retard au départ est dû au chargement des bagages, pas à l'embarquement qui était terminé bien avant 10h05.

Repas : 14/20 => Une collation adaptée en ce milieu de matinée avec deux boissons, cependant bien que la barre de céréales au chocolat soit très bonne, elle fut un peu petite mais après pour une heure de vol, ça passe, surtout qu'on n'était pas à l'heure d'un repas !

En définitive, un vol très agréable, présentant un produit européen Economy très correct et de bonne qualité avec un tarif payé 57 euros par tronçon si on divise le prix de l'aller-retour par le nombre de vol, ce qui constitue un bon rapport qualité/prix !

Sur le même sujet

25 Commentaires

  • Comment 78170 by
    MeltemiOAL 130 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Pour le niveau 5, j'ai une petite idée puisque je vais y aller moi aussi car j'aurais une correspondance assez longue (comme toi !) ^^ Mais je vais laisser les autres chercher ! ^^

  • Comment 78172 by
    Ted34 180 Commentaires

    J'adore ton FR une nouvelle fois ! Un exemple parfait d'un FR très très intéressant même en éco sur une ligne intérieure ! Un vrai plaisir, encore merci :)

  • Comment 78174 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à tous !

    @MeltemiOAL : De rien, en effet si on connaît MUC un minimum, on sait très vite la réponse à mon énigme ! Merci pour ta discrétion ! Bons vols alors ;)

    @Ted34 : Merci pour ce commentaire qui fait plaisir, et le plaisir est pour moi dans le partage de ce récit de vol. À bientôt !

  • Comment 78176 by
    Numero_2 SILVER 9006 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Vol sans histoires, avion comme neuf et à 50% rempli, que demander de plus ?
    Le service de deux boissons, caractéristique chez LH et aussi assez régulier sur LX, est un plus agréable.

  • Comment 78181 by
    Airbubus 778 Commentaires

    Merci pour ce beau FR !

  • Comment 78194 by
    MeltemiOAL 130 Commentaires

    @Flight94: Merci ! Pour les vols, ça sera à la fin du mois ;)

  • Comment 78196 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à tous.

    @Numero_2 : Il n'y a pas de quoi ! Que demander de plus, rien justement, c'était un très bon vol, sûrement le meilleur de 4, d'où les bonnes notes ! Tout à fait d'accord avec vous, les deux boissons d'office sont vraiment un plus.

    @Airbubus : De rien, merci pour votre lecture de ce récit !

    @MeltemiOAL : On a hâte alors ! Profitez-bien de MUC !

  • Comment 78199 by
    KL651 4432 Commentaires

    Merci pour ce FR complet.
    Je trouve l'utilisation du mot invité (guest ou gast) assez inappropriée, dans la mesure où un invité l'est à titre gratuit or on paie pour voyager... Si le terme de client peut avoir une connotation négative, celui de passager et à la fois le plus proche de la réalité et le plus neutre.

  • Comment 78201 by
    MeltemiOAL 130 Commentaires

    @Flight94: Je connais déjà un peu MUC pour y être déjà passé, mais j'avoue que de sortir du terminal pour re-rentrer plus tard me stresse un peu, puisque je ne suis jamais encore allé au niveau 5 ;)

  • Comment 78212 by
    lagentsecret SILVER 10503 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Trés complet et très bien rédigé

    A bientôt pour la suite

  • Comment 78216 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à tous pour vos commentaires,

    @KL651 : C'est tout un plaisir. C'est vrai que ce terme est vraiment mal choisi par Lufthansa et je partage votre point de vue. Mais les publicités Lufthansa disent qu'on n'est pas des simples passagers mais des invités, c'est bien drôle, alors soit ! ^^

    @MeltemiOAL : J'avoue que comme vous, je me posais des questions pour sortir de la zone airside puis re-rentrer mais en fait le cheminement est simple, la signalétique est claire et repasser la sécurité m'a pris 5 minutes ! Donc pas de soucis à ce niveau là. À suivre ...

    @lagentsecret : Merci à vous.

  • Comment 78220 by
    MeltemiOAL 130 Commentaires

    @Flight94: Merci !

  • Comment 78222 by
    TITI777 2353 Commentaires

    Merci pour ce FR !!!

  • Comment 78252 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @MeltemiOAL : De rien !

    @TITI777 : Merci à vous.

  • Comment 78266 by
    Jean LUC 809 Commentaires

    Merci pour ce FR très bien présenté avec une belle vidéo!

  • Comment 78268 by
    KévinDC TEAM GOLD 4857 Commentaires

    Merci pour ce beau FR et ce bonus touristique d'une région que je ne connaissais pas; ça a l'aire sympa!
    Les E-jets sont confortables et cette cabine et assez jolie et moderne. Pas mal pour un vol domestique!

  • Comment 78272 by
    biaman94 521 Commentaires

    Que de souvenirs ! ^^ Merci pour les dédicaces, vol sympathique.
    Belle avion j'aime bien ses lignes aussi.
    Merci pour ce FR et à bientôt pour la suite !

  • Comment 78279 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    Merci à vous.

    @Jean LUC : À vrai dire, j'ai pensé à vous en mettant cette vidéo ! Merci à vous.

    @KévinDC : Région sympa en effet mais on en a vite fait le tour. Néanmoins pas mal de petites villes pleines de charme à visiter. Très belle cabine moderne en effet, très correct produit Economy pour un vol domestique.

    @biaman94 : Souvenirs, souvenirs ... ^^ De rien, avec plaisir. À quand testeras-tu l'E-Jet ? Je crois que c'est mon avion coup de coeur 2013 après l'Avro RJ l'année dernière !

    À bientôt !

  • Comment 78305 by
    momolemomo GOLD 5541 Commentaires

    On l'a aussi subi cette semaine un peu plus au sud (Francfort). 35 degrés c'est dingue ! Je suis resté cloitré chez moi :D
    Tu te levais à 5h45 mais tu finissais les cours à quelle heure ?
    Ingelheim am Rhein, c'est pas loin de FRA ça :)
    Merci pour ce FR

  • Comment 78323 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @momolemomo : En effet 35°C pendant deux jours c'était beaucoup, malgré tout j'ai du sortir !! Je finissais les cours vers 14h.
    En effet, Ingelheim an Rhein n'est pas loin de FRA, j'ai pensé à toi ! De rien et merci à toi.

  • Comment 78436 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Merci pour ce bon FR très complet ;)

  • Comment 78459 by
    Flight94 AUTEUR 1961 Commentaires

    @A380B77W : Ne manques pas le prochain et dernier récit, j'ai des photos dédiées pour toi ! Merci et de rien

  • Comment 141032 by
    skyman 20 Commentaires

    Bonjour,
    Je suis un peu en retard mais pas grave! tout d'abord je vous félicite pour vos FRs, vraiment très intéressent surtout pour du éco et un vol domestique en plus. Je pense que votre FR représente le modèle parfait, on dirait qu'on a participé au voyage, rien ne manque.
    Pour l'aéroport de Munich, j'y suis allé pleins de fois avec mes parents quand on passait nos vacances là bas et je trouve qu'il est vraiment bien, d'ailleurs cette année il est classé meilleure d’Europe.
    Enfin, je vous remercie pour les images de Paderborn ça donne vraiment envie de passer mes vacances là bas.
    Encore bravo!

Connectez-vous pour poster un commentaire.