Avis du vol Air France Washington Paris en classe Première

Compagnie Air France
Vol AF0055
Classe Première
Siege 1A
Temps de vol 07:10
Décollage 07 Jui 19, 19:05
Arrivée à 08 Jui 19, 08:15
AF   #27 sur 68 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4786 avis
ritchy
Par 3301
Publié le 10 juin 2019

Voilà quelques reports d'un voyage multi-étapes vers Philadelphie
Voici la partie 4

Le routing est le suivant :
31/05 : CDG-LUX : business : voir ici
1/06 : LUX-CDG : business : voir ici
AF0054 - 1/06 : CDG- IAD : La Première voir ici

AF0055 - 7/06 : IAD-CDG : La Première c'est ici

8/06 : CDG- LUX: business
8/06 : LUX CDG : business


Départ IAD


Après une petite semaine à Philadelphie, nous voilà, ma collègue et moi de retour à IAD pour revenir en France.

Le trajet en taxi depuis Alexandria a pris 45 bonnes minutes avec un trafic assez dense, en particulier à l'approche de l'aéroport. Comme il y a trop de monde aux départs, notre taxi nous lâche aux arrivés, et nous remontons vers le niveau des départs à la recherche de la file dédiée La Première.
Nous sommes déjà 3h avant l'heure de décollage et la file aux comptoirs d'enregistrement est excessivement longue.


Mais déjà au loin le signe que tout va bien se passer


photo capture-decran-2019-06-10-a-085207

Personne en vue, nous approchons du comptoir.
je tends mon passeport et question d'usage "Are you flying in La Première tonight ?"
Et moi de répondre : "Yes I am, but my colleague is flying in Business, is it OK ?"
Après avoir tapoté sur son ordinateur (pour vérifier que je suis bien un hôte, l'hôtesse me lance un grand sourire et me confirme que ma collègue pourra également enregistrer ses bagages ici.



photo capture-decran-2019-06-10-a-084407

Enregistrement des bagages et de ma lourde valise, puis une autre hôtesse nous montre un menu pour diner au salon.
Elle commence par le montrer à ma collègue et immédiatement celle qui nous a accueilli la reprend : "Non c'est Monsieur Ritchy qui voyage en la Première"
Et de me dire "Désolé Monsieur Ritchy, mais votre amie pourra vous accompagner mais comme la cabine est pleine ce soir nous n'avons que 9 repas à proposer, votre amie ne pourra donc pas avoir le diner réservé aux hôtes La Première"
Nous nous regardons avec ma collègue : No problem, je partagerai… Trop content qu'elle puisse me suivre, ce qui n'avait pas été le cas à l'arrivée.

La seconde hôtesse nous prend nos cartes d'embarquement et nous voilà partis vers le salon qui vient juste de réouvrir… je suis pressé de voir cela.
Je laisse ces dames me devancer


photo capture-decran-2019-06-10-a-090552-90696

Direction ascenseurs


photo capture-decran-2019-06-10-a-091024

Nous descendons sur la plateforme du petit train qui nous emmènera vers le terminal. Domage j'aurai bien repris le minibus de l'aller


photo capture-decran-2019-06-10-a-091038

Puis suit une longue marche au travers des corridors. Un escalator


photo capture-decran-2019-06-10-a-091046

Puis un couloir


photo capture-decran-2019-06-10-a-091056

Enfin le terminal en lui-même, il est trèèèèès long


photo capture-decran-2019-06-10-a-091110

Nous sommes en porte A20.
Passage devant le salon Ethiad


photo capture-decran-2019-06-10-a-091118

Enfin porte A20, où des Pax attendent déjà, face au mérou qui nous transportera


photo capture-decran-2019-06-10-a-091130

En face, le salon enfin réouvert


photo capture-decran-2019-06-10-a-091139

Salon Air France


Passé l'accueil je retrouve l'hôtesse de l'aller sui nous avait payé le taxi. Salutations d'usage. Elle nous conduit en toute discrétion vers la partie réservée aux hôtes La Première, derrière la bar.


photo capture-decran-2019-06-10-a-092437

Le reste du Salon est plein à craquer. Il est petit in fine, et a du mal a absorber tous ces passager haute contribution, le mérou ayant une trop grande capacité. D'autant qu'un vol KLM décolle 20 min avant.
Dans la Partie La Première, les huit autres hôtes sont déjà présents. Problème de place…
Nous nous asseyons au fond sur la banquette, face à un couple d'américains, au savoir vivre plus que douteux…


photo capture-decran-2019-06-10-a-092924

Ils monopoliserons 2 sièges et le bar pour diner… sans gène.
La place manquant, je vais faire un tour au toilettes


photo capture-decran-2019-06-10-a-092942photo capture-decran-2019-06-10-a-092934

Ils se trouvent au fond du salon qui contient environ 100 PAX. 2 toilettes et un urinoir, cela fait peu pour tout ce monde.
Retour dans notre mini antre, mon diner est servi. Une charmante hôte me laisse sa place sur une table (je l'aiderai à brancher son téléphone qu'elle n'arrive pas à charger)


photo capture-decran-2019-06-10-a-093009photo capture-decran-2019-06-10-a-093028

Le homard est délicieux, et je le partagerai avec ma collègue alors qu'elle sirote un verre de veuve cliquot.


photo capture-decran-2019-06-10-a-093036

sur le coté, vue sur le tarmac


photo capture-decran-2019-06-10-a-093017photo capture-decran-2019-06-10-a-093110

Et quelques vues du salon:
- le bar


photo capture-decran-2019-06-10-a-093044

- le coin café


photo capture-decran-2019-06-10-a-093052

- vue vers le fond


photo capture-decran-2019-06-10-a-093101-88375

Il est maintenant l'heure d'embarquer… mais du fait de l'arrivée tardive des PNC l'avion n'est pas prêt.
Puis 20 min plus tard, on vient nous prévenir que le capitaine n'a pas donné son aval pour embarquer… au final nous aurons une heure de retard. Au final nous ne saurons jamais pourquoi.
Enfin, notre charmante hôtesse qui nous avait accompagné jusqu'au salon vient nous chercher direction les entrailles du mérou.


photo capture-decran-2019-06-10-a-093126-30852

J'avais demandé a embarquer en premier, mais déjà les fauves Skypriority sont déjà entrés. ALors je joue des coudes "Excuse me, Pardon"


photo capture-decran-2019-06-10-a-093134photo capture-decran-2019-06-10-a-093143-68680

Et enfin la porte



photo capture-decran-2019-06-10-a-093151-89023

Flight report


Et voilà inside the mérou, la même cabine qu'à aller… moche mais tellement calme.


photo capture-decran-2019-06-10-a-093200-35061

Direction 1A


photo capture-decran-2019-06-10-a-093207

et vue de derrière sur 2A


photo capture-decran-2019-06-10-a-093217

Dehors la passerelle absorbe les PAX sans relache


photo capture-decran-2019-06-10-a-093225

La CCP vient me saluer et N, notre stew se présente. Je ne sais pas par quel hasard, mais il sait que j'ai eu la trousse claire à l'aller et me donne la foncée au retour.


photo capture-decran-2019-06-10-a-093241

N sera parfait ! A la fois pro et drôle. Tellement attentionné, lui aussi un peu agacé par les deux gros beauf américains qui seront derrière moi.
La carte pour diner



A ce moment N me dit "Nous avons assez pour le dîner, si votre collègue veut, et si bien sûr vous le souhaitez, elle peut dîner avec vous."
Évidemment, c'est toujours plus agréable de dîner à deux et cela lui plaira j'en suis certain.
Avec connivence, il me dit "je m'occupe de tout, ma femme s'occupe d'elle à l'étage".


PNC embarquement terminé
PNC aux portes….

Apparition de Lucille … en fait j'en ai marre de cette vidéo, il faudrait la changer…


photo capture-decran-2019-06-10-a-093316

Ceinture bouclée, roulage, je sombre dans un sommeil sous ma couverture car il fait trop froid. Je me réveille en sentant le mérou quitter le sol.
Très vite nous dépassons les nuages


photo capture-decran-2019-06-10-a-093324

N vient me voir en me demandant si je connais suffisamment bien ma collègue pour choisir le menu pour elle. Pas de soucis.
La table est petite mais nous nous debrouillerons. Elle arrive très vite après l'extinction de la consigne de sécurité


photo capture-decran-2019-06-10-a-093349

Puis l'amuse bouche sera servi avec de quoi boire. Elle champagne Krug, moi jus d'orange.


Puis entrée : Caviar américain


photo capture-decran-2019-06-10-a-093403photo capture-decran-2019-06-10-a-093417

Pas mauvais mais moins bon que celui de l'aller. Mais la quantité y est.
N passera nous voir pour savoir si tout va bien, avec un pot de caviar a peine entamé par nos beaufs américains qui en ont foutu partout… Le savoir vivre je vous dit…
Puis les plats


photo capture-decran-2019-06-10-a-093436

Le short rib


photo capture-decran-2019-06-10-a-093443

Le poulet, un peu sec. N s'en excuse


photo capture-decran-2019-06-10-a-093453

Puis fromage


photo capture-decran-2019-06-10-a-093501

et une coupe de fruits


photo capture-decran-2019-06-10-a-093516

Je finis comme d'habitude avec une tisane


photo capture-decran-2019-06-10-a-093527

Ma collègue me laisse pour rejoindre son 60K, et moi je vais me brosser les dentspendant que N prépare mon lit


photo capture-decran-2019-06-10-a-093538

Il me demandera si je veux être réveillé, ce que je confirme.

Trou noir de 2h30 et N me réveillera en me disant qu'il m'avait ramené de loin tellement e dormais profondément (boules Quies et marque, on se croirait à la maison)
Je fais un tour en Business, mais ma collègue dort.
Ce sera donc petit dej seul


photo capture-decran-2019-06-10-a-093600photo capture-decran-2019-06-10-a-093627

Dehors le sol français


photo capture-decran-2019-06-10-a-093644

Puis mérou s'aligne sur la piste d’atterrissage



Et se pose en "douceur"


photo capture-decran-2019-06-10-a-093741

Roulage de 10 min, et l'on croise un autre mérou


photo capture-decran-2019-06-10-a-093814

PNC dernier virage
Et en bas le bal des berlines nous attend.


photo capture-decran-2019-06-10-a-093824

Ma collègue s'arrêtant à Paris, je vais la saluer, on se voit mardi.
Moi je me laisse embarquer par une charmante hôtesse direction le salon La Première.


photo capture-decran-2019-06-10-a-093835

Bagage dans le coffre
et au loin d'autres hôtes


photo capture-decran-2019-06-10-a-093844

La suite est ailleurs

Afficher la suite

Verdict

Air France

9.8/10
Cabine9.5
Equipage10.0
Divertissements9.5
Restauration10.0

Air France Lounge - First

9.0/10
Confort8.0
Restauration10.0
Divertissements9.0
Services9.0

Washington - IAD

9.0/10
Fluidité9.0
Accès8.5
Services9.0
Propreté9.5

Paris - CDG

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Voyage de retour assez agréable.
N le PNC à bord a été parfait, MERCI.
Le dîner était très plaisant, mais la nuit trop courte. Faut que j'arrête de manger dans les vols depuis la côte est... sinon le temps de sommeil est trop court.
Le salon IAD est joli mais TROOOOP petit, et comparé au salon P de JFK, c'est plus une boite. AF peut mieux faire.
Ah détail : la douche du salon ne fonctionnait pas...
Merci de m'avoir lu

Informations sur la ligne Washington (IAD) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 34 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Washington (IAD) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 7 heures et 39 minutes.

  Plus d'informations

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 506308 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8688 Commentaires

    Merci de ton récit de ce vol retour. Les vols retour au départ de la cote Est ne sont pas évident et en J je choisi de dormir en ayant diné au salon. Cela ne permet pas de faire un FR mais de se reposer. PNC d'excellent niveau qui a la bonne atitude et les bons reflexes. C'est toujours sympa de partager un bon diner . De beaux détails avec cette trousse élégante et un joli menu au format carte de restaurant. Bref un très bon vol même si la cabine n'est pas la Best.

  • Comment 506316 by
    wowote 1669 Commentaires

    Quel parcours pour accéder au salon, très décevant par ailleurs.
    Cette fois, l'équipage a été à la hauteur concernant votre collègue !
    A bientôt

  • Comment 506334 by
    lysflyer 712 Commentaires

    Un service 5 étoiles à bord avec un équipage attentionné comme il faut!
    Merci pour le partage!

  • Comment 506396 by
    Esteban TEAM GOLD 14807 Commentaires

    Merci pour le partage !

    Je trouve que le catering est juste correct, le 10 me semble bien élevé. Autant je le comprends pour l'équipage mais pas pour le catering.

    A bientôt !

  • Comment 506403 by
    FFlyerCDG 3065 Commentaires

    Merci pour cette publication en mode "Dichotomie" :-)
    Dichotomie entre, je vous cite, "les deux gros beauf américains" et.. Votre collègue !
    Il est fort probable que cette dernière avait beaucoup plus d'élégance et de savoir-vivre que les passagers que vous qualifiez fort peu aimablement mais je serais tenté de dire que, eux, avaient payé leurs deux billets First...
    Il est à parier que je serai le seul à le déplorer mais, tout en précisant que cela ne concerne en rien directement votre collègue, je trouve tout à fait anormal sa présence dans la cabine pour partager votre repas !
    Alors que je ne suis en rien choqué par la présence éventuelle de G.P. dans une cabine avant, le passager que je suis, payant - parfois fort cher - ses billets en First, trouve ce pic-nic improvisé tout à fait inadapté.
    Contrairement à "SKYTEAMCHC" qui, je suppose, fait référence à ce surclassement sauvage lorsqu'il qualifie le PNC de, je cite, "Excellent niveau qui a la bonne atitude et les bons réflexes" je considère au contraire que cette attitude n'est, en rien, professionnelle !!
    Il a eu beaucoup de chance que je ne sois pas présent dans la cabine à la place de ces deux américains ne sachant pas déguster le caviar car, si ça avait été le cas, et sans faire aucun scandale, j'aurais demandé à parler à le/la CCP afin qu'il/elle prenne note que le passager payant que je suis était très étonné par ce "surclassement sauvage" et en lui annonçant que je ne manquerai pas de le faire de façon beaucoup plus officielle à mon retour.
    Je précise une fois encore que je n'ai rien de personnel ni contre votre collègue ni contre vous mais je trouve cette situation juste inacceptable !
    Une toute dernière chose...
    Les efforts des gestionnaires du Salon à vouloir proposer un repas complet à leurs passagers First sont louables mais la vision de ce morceau de charbon au milieu de votre plat principal m'a particulièrement amusé :-)

    • Comment 506420 by
      ritchy AUTEUR 29 Commentaires

      Cher FFlyerCDG, merci de ce commentaire.
      Je tiens à préciser que ma collègue n'a jamais été mise en opposition avec nos amis américains.
      Oui, il s'agissait de PAX P qui avaient très probablement payés leurs billets au prix fort, comme probablement le reste de la cabine au demeurant (moi y compris). Faut-il être seul au monde lorsque les conditions font que l'on doit partager avec 8 autres passagers un petit salon privé et une cabine même P ? Je ne le pense pas. Mais je conviens avoir un jugement de valeur très personnel et un sens de la retenue et du savoir vivre qui m'est probablement très propre.

      Le siège 1A permet justement une certaine discrétion à un invité, celui-ci n'ayant pas à traverser la cabine.
      Maintenant, pour ma part je ne suis pas choqué de voir une personne "surclassée de manière sauvage" pour un seul dîner à bord. Je l'ai déjà vécu sur d'autres vols (en particulier vers PEK). SI l'invité ne perturbe pas la tranquillité de la cabine, et que sa présence n'empêche pas les hôtes de se restaurer à leur choix, où est le problème ? J'y vois d'ailleurs un avantage de consommer les plats préparés qui probablement iront à la poubelle après à défaut d'avoir été consommés, et ainsi limiter le gaspillage.
      Là où je suis plus "choqué" c'est lorsqu'un passager J passe tout son voyage en P par le biais d'un surclassement, alors que d'autres ont déboursé des milliers d'euros pour en profiter... mais la chance souris à certains et à quoi bon être jaloux.
      In fine, je tiens à dire que je peux comprendre votre position sur le caractère "inacceptable" de la situation, tout est une question de point de vue.
      Enfin, le "morceau de charbon" n’en avait que l'apparence et était plutôt tendre et savoureux.

  • Comment 506419 by
    Beleg 76 Commentaires

    Et bien voilà le vol qui rattrape l'aller pour votre collègue ! Délicate attention du PNC et vraiment ce qui fait la différence ! Il me semble que ce fut un bon vol malgré vos voisins. Que voulez-vous les américains sont ainsi ! Bravo pour une escale à CDG avec une pause salon ! Je devrais faire cela la prochaine fois !

  • Comment 506421 by
    Leadership TEAM GOLD 5230 Commentaires

    Merci pour ces deux FR d’exception.
    La lecture de ceux-ci me laisse perplexe, d’un côté vos remarques et critiques sont très juste dans les récits mais de l’autre, la notation me semble anormalement généreuse en particulier pour le confort cette cabine antique et la restauration qui présente à mes yeux de nombreux défauts.
    La différence de traitement de votre +1 entre l’aller et le retour est problématique et je serai curieux de connaître le vrai protocole, en tout cas la tablette ne semble pas adaptée pour dîner à 2.
    A+

  • Comment 507900 by
    Frednyon 2443 Commentaires

    Merci pour ce FR
    pour une fois, je vais être 100% d'accord avec FFlyerCDG. L'attitude de votre PNC m'a semblée bien désinvolte vis-à-vis des autres passagers.
    Au final, je ne trouve rien dans ce FR qui soit le reflet d'une prestation "Première", que ce soit dans ce salon sans charme et bondé, ou à bord dans cette cabine ringarde et également surchargée. Même le catering, autrefois domaine d'excellence d'AF, fait ici de la peine, surtout sur cette petite tablette. Finalement, les "beaufs" américains qui avaient payé le prix fort, ont dû se demander ce qu'ils faisaient dans cette galère...

Connectez-vous pour poster un commentaire.