Avis du vol Avianca Bogota Manizales en classe Economique

Compagnie Avianca
Vol AV4856
Classe Economique
Siege 18A
Avion ATR 72-600
Temps de vol 01:13
Décollage 18 Jui 19, 13:30
Arrivée à 18 Jui 19, 14:43
AV   #64 sur 139 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 89 avis
NKGflyer
Par 367
Publié le 30 juin 2019

Bonjour à toutes et tous,
Voici une petite exclusivité sur Flight-Report, le premier report à destination de l'aéroport de Manizales - La Nubia.
J'ai eu l'occasion de visiter la zone caféière, ou el Eje cafetero en Colombie pour une conférence qui a lieu à… Manizales, une ville dont je n'avais jamais entendu parler, bien que le café colombien soit déjà bien connu ;=D
Donc le routing complet avec escales longues à Mexico qui me permettra de visiter une nouvelle ville (et un nouveau pays):


Routing

  • AF178 - Economique - Paris → Mexico City - Airbus A380-800 A venir
  • AM717 - Economique - Mexico City → Bogotá - Boeing 737-800 A venir
  • AV4856 - Economique - Bogotá → Manizales - ATR 72-600 Vous etes ici
  • AM799 - Economique - Medellín→ Mexico City - Boeing 737-700 A venir
  • AM3 - Economique Mexico City→ Paris - Boeing 787-900 A venir

Arrivé à 6 heures du matin sur un vol red eye de Mexico, je dépose ma valise chez Avianca, c'est possible même si mon vol partira dans presque 7 heures:


photo img_0218-16189

Les étiquettes bagages sont à imprimer par soi-même, puis il faut faire la queue, mais tout a été très rapide avec le sourire:


photo img_0219-66901

Petit tour aux toilettes qui sont plutôt propres, on fait de la pub ici, la première fois que je vois ça:


photo img_0223

Direction la navette pour Portal El Dorado, où je prendrai le bus rapide "Transmileno" de Bogotá: 


photo img_0226photo img_0228

Après une courte balade d'une matinée à Bogotá qui ne m'a pas vraiment impressionné, je prend le Transimileno à direction de Portal El Dorado, le bus sera bien rempli:


photo img_0323-53531

Et la navette en sens inverse:


photo img_0325-47824

Un aéroport 4 étoiles sur Skytrax, l'expérience à l'arrivée a été plutôt pas mal, on verra si au départ c'est bien mérité:


photo img_0326

La signalétique est assez détaillée:


photo img_0327

Les départs domestiques, oui il y a beaucoup de vols:


photo img_0328

Latam est bien présent:


photo img_0329

Petit spotting avec Latam et Viva Colombia:


photo img_0330photo img_0331

Non seulement c'est 4 étoiles, mais c'est aussi le meilleur aéroport en Amérique du sud:


photo img_0332-75470photo img_0333-83153

Direction PIF domestique, très fluide:


photo img_0334-62682

Mais passage obligatoire par le duty free, pas convaincu par les prix, je n'achèterai rien:


photo img_0335

Airside c'est plutôt moderne et lumineux:


photo img_0336-30788

Ma porte se trouve au sous-sol, rien d'étonnant car ce vol sera en ATR:


photo img_0337

Par ici les Paxbus, classique:


photo img_0338

Il y a assez de sièges pour tout le monde:


photo img_0339

Ce n'est pas un Cobus mais un Volvo ;=D:


photo img_0340

Après un peu d'attente dans le bus (on n'est pas très nombreux sur ce vol mais il y en a qui arrivent en retard…), on passe devant un camarade Airbus d'Avianca:


photo img_0341

Le trajet dure environ une minute, voici l'oiseau du jour:


photo img_0342

Ce ATR720-600 a un peu plus de 4 ans et a toujours volé chez AV:


photo img_0343photo img_0344photo img_0346

Pas très dur de monter dans un si petit avion:


photo img_0345

Je gagne donc mon siège, le vol n'est pas complet mais j'ai un voisin, mais pas de problème:


photo img_0347

Vue sur le Paxbus et un camarade A320 en livrée Star Alliance:


photo img_0348

Magazine et consigne de sécurité, classique:


photo img_0349

Le pas n'est pas énorme, mais suffisant pour une heure de vol, je mesure toujours 1m93 et mes genoux ne touchent pas vraiment au siège du devant, c'est déjà pas mal en fait…


photo img_0350

On repousse à 13h30, donc pile à l'heure:


photo img_0351

Le monsieur qui danse, merci!


photo img_0352

Notre camarade part aussi:


photo img_0353photo img_0354

On doit faire la queue pour le décollage, donc cet Airbus Latam va décoller:


photo img_0355

Et on laisse passer un ATR d'Easyfly, une compagnie colombienne jamais reportée qui a été reportée une seule fois en anglais, que j'ai failli prendre:


photo img_0358photo img_0356

Encore un ATR de la compagnie Satena, reportée trois fois en anglais:


photo img_0357photo img_0359

C'est un A332? Désolé pour la photo floue:


photo img_0362

Il y a des gens qui attendent derrière aussi:


photo img_0360

Quel est l'avion à droite? Il a une drôle de tête ^^:


photo img_0361

Après plus de 20 minutes d'attente, c'est notre tour de décoller:


photo img_0363

Vue sur l'aéroport El Dorado:


photo img_0364

Je suis plutôt du bon côté, ayant pu choisir mon siège gratuitement lors de l'achat du billet:


photo img_0365

Petit zoom avec mon iPhone qui commence vraiment à vieillir:


photo img_0366photo img_0367photo img_0368

Un arrêt de bus (Transmileno), mais à Bogotá ce sont plutôt des stations et le système ressemble plus au tramway sans les voies ferées, il y a bien des voies qui sont dédiées aux bus:


photo img_0369

La ville est juste énorme:


photo img_0370photo img_0371photo img_0373

Avec les buildings du centre-ville derrière:


photo img_0372

Et ça continue:


photo img_0374

Finalement on retrouve la nature:


photo img_0375

Il manque encore un peu de lumière mais les nuages sont beaux, on voit bien que Bogotá se trouve sur un plateux (plus de 2600m quand même):


photo img_0376photo img_0377photo img_0378

Le service du  vol, une bouteille d'eau bien appréciée. Santé les FRistes!


photo img_0379

Je profite de ce trou pour photographier le sol:


photo img_0380

La couche nuageuse est plutôt épaisse:


photo img_0382

Ce nuage ressemble à un chien… c'est mignon:



Ça se dégage par ici, on comprend très vite pour quoi il  faut 8 heures pour faire les moins de 300km qui sépare Manizales de Bogotá:


photo img_0389

C'est quand même joli vu du haut:


photo img_0390

Début de la descente:


photo img_0391

Petite vue sur Manizales, je suis encore du bon côté, lucky:


photo img_0392photo img_0393photo img_0394

L'atterrisage est imminent, mais les nuages sont menançants:


photo img_0395

On atterrit à 14h37, après un peu moins de 45 minutes de vol, on est donc en avance, débarquement par l'arrière, à pied bien entendu:


photo img_0396

J'en profite pour photographier l'avion dans tous les sens:



On sent qu'il va pleuvoir…


photo img_0402

Donc il faut rentrer dans ce petit terminal si l'on ne veut pas se tremper:


photo img_0403

Les bagages en soute sont déchargés:


photo img_0404

Petite tour de contrôle, la piste de MZL est également très courte, moins de 1500 mètres selon Wikipedia:


photo img_0405

Il commence à pleuvoir sérieusement:


photo img_0406

La salle de livraison de bagage, pas besoin d'avoir plus grande:


photo img_0407photo img_0408-16836

Les bagages arrivent sous nos yeux:


photo img_0409

Je profite de l'attente pour voir la zone de départ, c'est plutôt sympa avec quelques boutiques:


photo img_0410

Pas trop le choix, ce sera donc en taxi que je rejoins moins hôtel qui n'est pas très loin de l'aéroport:


photo img_0411photo img_0412

Une petite photo de l'extérieur sous la pluie:


photo img_0413

Merci d'avoir lu!
Voici un petit bonus sur Manizales et sa région, qui n'est pas très touristique mais qui a du charme:


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Avianca

7.4/10
Cabine8.0
Equipage7.5
Divertissements7.0
Restauration7.0

Bogota - BOG

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.5
Services7.0
Propreté8.5

Manizales - MZL

7.6/10
Fluidité8.5
Accès7.0
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

BOG: Fluide, propre, signalétique claire mais dommage que le WiFi gratuit ne fonctionne que 30 minutes. L'accès en Transmileno+navette est plutôt correct, mais ce serait mieux d'avoir un bus direct.
MZL: Très petit aéroport qui fonctionne plutôt bien, mais j'ai entendu dire que les annulations des vols sont fréquentes à cause du temps...
AV: Pour un vol si court, il n'y a pas grand chose à dire, pour le prix payé (un peu moins de 40 euros) avec bagage en soute inclus on peut dire que c'est pas mal. Les annonces sont seulement en espagnol, mais bon ce n'est pas très gênant sur un vol domestique si court...

Sur le même sujet

5 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.