Avis du vol Air France Paris Pau en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF7456
Classe Economique
Siege 26A
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:20
Décollage 15 Fév 18, 15:15
Arrivée à 15 Fév 18, 16:35
AF   #36 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4619 avis
Hugog12
Par SILVER 1452
Publié le 1 juillet 2019

Routing

  • AF 7456 - Economique - Paris Orly ORY - Pau Pyrénées PUF Vous etes ici
  • AF 7461 - Economique - Pau Pyrénées PUF - Paris Orly ORY A venir

l'histoire de ce vol.


Petit retour sur Flight-Report pour un petit vol intérieur en France.
Après être rentré en France après avoir passé un an en Nouvelle-Zélande et presque un an aussi en Australie, je décide de descendre dans le Sud et plus particulièrement Pau, pour rejoindre le temps de quelques jours Madame.
Et qui dit, voyage, dit avion, dit FR bien évidemment !!! Et ça me surprend toujours quand je vois les différents tarifs entre l'option aérienne et l'option ferroviaire.
Pour ce voyage, j'ai le choix entre le train pour un trip de plus de 6 heures pour 275€, ou alors l'avion, avec Air France, pour 1h30 de vol et un prix de 109€. Bon, on ne va pas se leurrer, si je suis en train de rédiger le FR là, vous vous doutez bien que j'ai choisi l'option aérienne !!! ^^
Enfin bref, voilà pour l'histoire de ce vol.


En route vers l'aéroport.


Vol réservé pour partir le 15 Février, en milieu d'après-midi pour Pau. Et, le temps est vraiment pas terrible. Depuis chez moi, il fait vraiment sombre, ce qui est surprenant car le temps s'éclairera quand j'irais à l'aéroport.
J'ai pris cette photo vers 11h avant de prendre les transports pour me rendre à Orly.


photo img_20180215_073548

Une des options assez rapide et peu coûteuse pour se rendre à l'aéroport d'Orly depuis la banlieue parisienne est l'Orly Bus. Je pars vers midi et demi et prends juste le RER pendant une vingtaine de minutes pour rejoindre un arrêt pour attraper le bus.
Le bus est blindé dès le départ mais le trajet est rapide et sans encombre.


photo img_20180215_131312

arrivée à l'aéroport et embarquement.


Après une bonne demi-heure de trajet en bus, j'arrive enfin à Orly. Quand je vous ai dit, le temps est plus lumineux même s'il reste vraiment nuageux.


photo dsc_0382

La tour de contrôle d'Orly, et on peut voir que l'aéroport est en plein travaux, ce qui gêne considérablement le flux de voitures et bus.


photo dsc_0383

Je rentre alors aux portes entre les Halls 1-2 et les Halls 3-4. Il n'y a pas trop de monde en milieu de journée.


photo dsc_0398-80381

Je regarde sur un écran FIDS pour voir vers quel Hall je dois me diriger pour m'enregistrer. Et ce sera le Hall 2 pour moi.


photo dsc_0377photo dsc_0397-86063

D'ordinaire, je ne suis pas super fan des bornes d'enregistrement automatique, mais bon, pour un court vol comme celui d'aujourd'hui, ça ne me dérange pas. Il y a vraiment pas mal de bornes ce qui permet d'en trouver facilement une de libre.


photo dsc_0379-62119photo dsc_0380-72970

Et j'en trouve une de libre et commence à m'enregistrer.
Le processus est vraiment simple et rapide et en scannant mon passeport dès le début, mes informations de vol et ma réservation se chargent automatiquement.
Je vérifie que tout est bon, siège côté hublot bien évidemment !


photo dsc_0378-60009

Après 5 minutes, je récupère ma carte d'embarquement et je continue ma route vers le Hall 2 afin de passer airside.


photo dsc_0381-66172photo dsc_0385-58789

Je n'ai pas besoin de passer à un comptoir pour enregistrer un bagage en soute car je voyage léger pour une fois, avec seulement un sac cabine.
Les portails automatiques permettent de passer airside, et une membre du personnel est présente au cas où vous ayez un problème pour scanner votre carte d'embarquement.


photo dsc_0386-38531

J'arrive alors au contrôle de sécurité et là, je pense que je suis tombé sur la pire employée de la compagnie s'occupant de la vérification des bagages cabine.
Pourtant, j'ai quand même pas mal voyagé, dans vraiment des pays différents, donc j'en ai eu des contrôles, mais là, pardonnez-moi le langage peu approprié mais putain qu'est-ce qu'elle était conne !!!!!
Je vous raconte ça rapidement, je reviens d'Australie, j'avais pris dans mes valises des souvenirs que Madame m'a demandé de prendre pour elle car elle était partie plus tôt d'Australie que moi et n'avait plus de place dans ses valises. J'ai donc un mug ainsi qu'un boomerang acheté au Musée Aborigène de Sydney, un bel objet, en bois et assez fragile, qu'elle réservait pour sa mère donc très important. Je l'avais mis entre des vêtements en cas de chocs bien sur.
Et la personne du contrôle me dit qu'elle va effectuer le test pour voir si je ne transporte pas de drogues, pas de soucis, et elle me demande si elle peut voir le contenu de mon sac. Jusque là, je me dis que c'est la procédure classique, ça va. Elle ouvre mon sac et commence à passer ses mains sur les côtés du sac et le fond.
Et là c'est le DRAME !!!!!! J'ai le malheur de juste pointer du doigt l'intérieur de mon sac et de lui dire de faire attention car il y a un objet fragile à l'intérieur, et là, l'employée commence limite à me gueuler dessus que je ne dois absolument pas mettre mes mains dans mon sac et interférer dans son contrôle sous peine de me faire arrêter par les douanes. Je lui dis que je comprends et que je lui dis juste de faire attention (la façon de me parler a commencé à me foutre les nerfs) et là DEUXIÈME DRAME !!!!! Mes vêtements sont pliés les uns sur les autres avec le boomerang au milieu et elle fait quoi cette connasse, elle appuie avec ses deux mains sur mes vêtements, mais genre en mettant tout son poids dessus….. Et là, j'ai gueulé, j'ai retiré mon sac de ses mains et je lui ai gueulé dessus en lui demandant si elle était sourde !!! Là, son responsable arrive et demande ce qu'il se passe, elle dit que je l'empêche de faire son contrôle. Le mec me dit que je ne dois pas faire ça, là je me calme et lui explique pourquoi j'ai gueulé, et là je le vois décaler sa collègue et me dire qu'il va s'occuper du contrôle en faisant attention. Il sort le boomerang du sac et j'avais vraiment peur qu'elle l'ait cassé. Heureusement, tout va bien et le responsable termine le contrôle en 2 minutes et s'excuse en me souhaitant un bon vol. L'employée, à côté, elle, ne me dira rien.
Le plus drôle, c'est que le passager après moi et qui allait être contrôlé aussi était l'acteur Stéphane Freiss, et il me dit, j'espère qu'elle sera plus délicate avec mon sac en rigolant. Je lui souhaite bonne chance et me dirige vers la salle d'embarquement.

La salle d'embarquement 20 est bondée et il est difficile de trouver un siège libre. J'en profite pour prendre quelques photos du trafic et des avions présents et visibles.
Bien sur, la compagnie nationale est très présente, avec cet Airbus A319 au repoussage.


photo dsc_0389photo dsc_0391

Un CRJ Hop! se dirige vers la piste ou vers sa porte.


photo dsc_0392

La pluie commence à tomber, ce qui rend la prise de cliché assez compliquée. Un Airbus A320 d'Air France avec passerelle.


photo dsc_0394

A la porte 20B, la mienne, le personnel s'occupe des derniers préparatifs et après quelques minutes, un appel retenti invitant les passagers en partance pour Pau à se présenter en Porte 20B pour embarquement.


photo dsc_0399

L'embarquement se fera par bus, et celui-ci ne tarde pas à arriver quelques minutes après que le personnel ait vérifié mon billet et m'ait souhaité un bon vol !


photo dsc_0403photo dsc_0405

Le trajet en bus vers l'appareil du jour se fait en quelques minutes, et la pluie commence à tomber pendant le trajet. Arrivé à l'avion, le personnel fait monter les passagers par groupes de 10-15 afin que certains n'attendent pas sous la pluie.
Je suis parmi les premiers à monter à bord, le personnel navigant me salue et m'indique le chemin pour rejoindre mon siège.
Je remonte l'allée et arrive au siège 26A. A noter que ce sera mon premier vol en Airbus A321.
L'embarquement est ordonné et l'appareil se remplit au fur et à mesure.


photo dsc_0409-38874photo dsc_0410-95689

Le siège est confortable et propre.


photo dsc_0411

Le pitch est bon également pour ma bonne taille (1.86m).


photo dsc_0412

Le vol n'est pas plein, ce qui fait que j'ai la rangée entière pour moi.


photo dsc_0413-81181photo dsc_0414-90546

Le temps est de plus en plus nuageux et pluvieux à l'extérieur. Va falloir bien gérer pour prendre les photos parce que là, le résultat est pas top.


photo dsc_0415photo dsc_0417

L'embarquement se termine et le personnel au sol est invité à quitter l'appareil.
Rapidement, les consignes lumineuses s'allument.


photo dsc_0418

J'essaye de prendre une photo de la vue depuis mon siège à travers les gouttes.


photo dsc_0419

La compagnie nationale n'est pas ma préférée mais bon, pour les vols intérieurs, ça me convient parfaitement.
La boucle personnalisée !


photo dsc_0421

Les documents obligatoires pour voyager et embarquer sur ce vol pour Pau.


photo dsc_0422

Le commandant de bord prend alors la parole pour donner les informations relatives au vol. Et pendant cette annonce, le temps ne s'améliore pas.


photo dsc_0423

Le vol repousse à l'heure et on décollera quelques minutes plus tard.
La vidéo ci-dessous en atteste ! N'hésitez pas à lâcher un commentaire, un pouce bleu et/ou vous abonner à ma chaîne.



Le décollage se fait en douceur et l'appareil grimpe à travers la couche nuageuse.


photo dsc_0426

Et après quelques minutes, le ciel se dégage, et c'est quand même plus agréable comme vue.


photo dsc_0430

Environ 30 minutes après le décollage, le personnel navigant s'active afin de distribuer la collation du vol.
L'hôtesse arrive à ma rangée et me propose l'option salée ou sucrée. J'opte pour le salé avec un Coca.


photo dsc_0434

Santé à vous tous chers, chères FRistes !!!


photo dsc_0435

Durant le vol, je passe le temps en écoutant de la musique et en contemplant le paysage. Et je prends quelques photos bien évidemment.


photo dsc_0438photo dsc_0440

Le vol est calme et rapidement les Pyrénées sont visibles et l'appareil commence sa descente vers l'aéroport d'arrivée.


photo dsc_0443photo dsc_0444photo dsc_0446

La météo est vraiment différente de celle de Paris et l'atterrissage se fait en douceur.



Le roulage est assez court et l'appareil rejoint l'une des passerelles présente à l'aéroport Pau Pyrénées PUF.
Pas de publicité pour une célèbre banque chinoise mais pour le journal local.


photo dsc_0450photo dsc_0451

Les opérations au sol commencent directement après l'arrêt complet de l'Airbus.


photo dsc_0452

Le débarquement se fait dans le calme et en quittant l'appareil, le personnel me salue.
Un bon vol domestique avec Air France.
Je débarque et retrouve Madame qui est venue me chercher. C'est parti pour 4 jours à Pau avec elle avant de partir pour de nouvelles aventures et une nouvelle destination internationale.

C'est donc ici que se termine ce Flight-Report.
Merci beaucoup de l'avoir lu et la suite arrive rapidement.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.2/10
Cabine7.5
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration7.0

Paris - ORY

8.0/10
Fluidité8.5
Accès7.5
Services8.0
Propreté8.0

Pau - PUF

8.0/10
Fluidité8.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté8.5

Conclusion

Que dire de ce vol.... Un vol domestique sans encombre avec Air France. Un vol bien court en comparaison des 30h de voyages que j'ai eu moins d'une semaine avant en rentrant d'Australie.
_Cabine => 7.5/10 Une cabine propre et confortable
_Équipage => 8/10 L'équipage était souriant, agréable
_Divertissement => 6.5/10 Pas d'IFE, même pas au niveau consignes lumineuses en mode "écran collectif"
_Restauration => 7/10 Une collation légère et j'avoue que donner l'option salée et sucrée serait plus agréable

Merci beaucoup de m'avoir lu confrères et consœurs FRistes !
La suite très prochainement.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Pau (PUF)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 26 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Pau (PUF).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 19 minutes.

  Plus d'informations

6 Commentaires

  • Comment 509688 by
    nicobcn TEAM GOLD 5493 Commentaires

    Merci pour ce FR :)

    Le 321 est assez rare sur Pau, comme cela correspondait à la fermeture de l'aéroport de Biarritz en février, je ne suis pas étonné d'en retrouver sur la ligne.

    Excellent rapport qualité-prix, le TGV est cher et terriblement long vers Pau.

    Et la personne du contrôle me dit qu'elle va effectuer le test pour voir si je ne transporte pas de drogues, pas de soucis

    Test explosifs plutôt, le PIF n'est pas habilité à interdire la drogue, ces produits ne sont pas dangereux pour la sécurité de l'avion, pour l'humain c'est évidemment autre chose^^

    Point modération : il faut impérativement que vous floutiez le visage des passages et de l'hôtesse à bord de l'avion :) Un outil de floutage est à votre disposition dans l'éditeur. Je reste à votre disposition si vous avez besoin d'aide !

    A bientôt !

  • Comment 509703 by
    BESMRS 2047 Commentaires

    Merci pour le FR :)

    Et encore les PIF d'ORLY/Roissy ont fait des progrès considérables par rapport à une dizaine d'année ! Je me souviens avoir des passagers se faire insulter par des Pif-man/girl, traité comme de la bleusaille en face d'un sergent-instructeur de la légion, etc.

    Un appel d'offres plus tard, le ressenti client étant désormais un critère pris en compte, c'est bizarre mais les cas anormaux ont disparus (formation ? Changement de personnel ?). Bon visiblement quelques unes ont raté le coche.

    En cas de découverte de stupéfiants, le PIF a l'obligation (théorique) d'en informer la police (PAF), la gendarmerie (GTA) ou les douanes et peut entraver le passager concerné (vive la notion de flagrant délit); enfin c'est la théorie !

    L'orlybus est surchargé et le restera jusqu'au 25 juillet 2024 (date théorique d'ouverture de la 14 à Orly)...

    • Comment 509714 by
      nicobcn TEAM GOLD 5493 Commentaires

      En cas de découverte de stupéfiants, le PIF a l'obligation (théorique) d'en informer la police (PAF), la gendarmerie (GTA) ou les douanes et peut entraver le passager concerné (vive la notion de flagrant délit); enfin c'est la théorie !

      Merci pour tes informations ! Je pense en effet qu'il faut insister sur le théorique...

      L'orlybus est surchargé et le restera jusqu'au 25 juillet 2024 (date théorique d'ouverture de la 14 à Orly)...

      Loin de moi l'idée d'apprécier cette ligne, mais le renfort d'offre récent a eu un effet positif, tout comme les départs obligatoires d'Orly Sud. Le soucis reste la signalisation inexistante à Orly-Ouest !

  • Comment 509787 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8643 Commentaires

    Merci pour ce FR
    J’ai mis un petit coup de floutage sur votre nom sur la photo de la borne d’enregistrement.
    Un manque de délicatesse de l’employé à la PIF, c'est regrettable.
    A bientôt

  • Comment 509820 by
    Esteban TEAM GOLD 13441 Commentaires

    Merci pour le partage ! Quel comportement inadmissible de la part de l'agent aux contrôles !

    Je me permets d'insister sur le floutage des passagers et du personnel, s'il vous plait.

Connectez-vous pour poster un commentaire.