Avis du vol Norwegian Nice Stavanger en classe Economique

Compagnie Norwegian
Vol DY1433
Classe Economique
Siege 19E
Temps de vol 02:45
Décollage 05 Aoû 19, 21:10
Arrivée à 05 Aoû 19, 23:55
DY   #4 sur 22 Compagnies low-cost Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 85 avis
siamchang
Par 1355
Publié le 11 août 2019

Bonjour à tous!

Premier report pour cette incursion en Norvège, à Stavanger, depuis Nice. Voici l'aller.
Cette année sera pour moi celles des compagnies low cost. J'ai testé pour la première fois Ryan Air et Easyjet en février, voici venu le temps de Norwegian!
Trajet en car depuis Toulon avec ma fille, nous n'avons pas trouvé de blabla car, du coup niveau horaire, nous n'avons guère le choix: ce sera une arrivée vers 14h à l'aéroport de Nice pour une attente de sept heures!


photo fr1

Arrivée à Nice par cette grosse chaleur donc, vite, passons de la clim du car à celle de l'aéroport. Avant cela, un petit coucou à ce personnage de plus en plus familier lorsqu'on prend l'avion à Nice.


photo fr2photo fr6

Départ du terminal 1


photo fr4

Bon et bien on a le temps, mais puisqu'on l'a, autant imprimer mon étiquette bagage et nos cartes d'embarquement tout de suite.


photo fr7photo fr8

Ca pour avoir du temps, on en a.


photo fr5

Après de longues heures de lecture et de surf sur internet, l'heure de l'embarquement s'approche. On se fait refouler une première fois au comptoir d'enregistrement (qui ne nous servira que pour le dépose bagage), trop tôt, ils prennent les gens pour Stockholm d'abord. "Revenez dans une demi-heure". Ok…
Une demi-heure plus tard, ainsi fut fait. On peut enfin passer en zone passager.


photo fr9photo fr10photo fr11

Bon, ma fille a faim, moi aussi… Pas beaucoup de choix et tout est cher, autant fêter ce petit voyage en se mettant tout de suite dans l'ambiance économique de la Norvège et en se ruinant directement. On mange chez Pipo!


tchin tchin


photo fr12photo fr14

Je refuse de vous communiquer le prix de ces "pâtes à la Napolitaine à la préparation terriblement sophistiquée, je n'en doute pas. Ce serait indécent. Moi je prends le "gros pan bagnat". Alors on m'en sert deux petits. Logique, non?


photo fr13

Après ce petit repas, notre porte d'embarquement s'affiche. On y file.


photo fr15photo fr16

Je me souviens de sportes d'embarquement Ryan Air station debout à Marignane en février. Là il y a des places assises… Mais pas beaucoup. Sans compter ceux qui Réservent des sièges pour leur bagage. Egoïstes. Pour nous, ce sera donc debout.


photo fr17photo fr18

C'est l'heure. Indisciplinés, les Norvégiens, ils veulent filer vers le bus du tarmac sans avoir scanné leur billet. L'employé en rabroue certains sévèrement en les contenant presque physiquement.


photo fr19

J'ai l'impression qu'il n'y a pas un seul Français, nous sommes cernés par les Norsk, on est les seuls Frenchies à partir de Nice pour Stavanger, aujourd'hui. Une employée qui s'adresse à moi en Anglais au moment du scan, où nous passons quasiment en dernier, me confirme cette impression en s'exclamant "ah, quand même!" quand je lui réponds en Français.
Hop, dans le bus.


photo fr20photo fr22

Ca commence à faire un paquet de fois que je la vois, celle-ci.


photo fr23photo fr24

L'appareil voisin du notre.



photo fr25photo fr26

Celui-ci, c'est bien le notre.


photo fr27photo fr29photo fr30

Je n'ai pas payé la réservation des sièges, j'ai bien fait: nous sommes à côté. Par contre, Norwegian, ils font pas semblant, c'est du vrai low cost!


photo fr31

Ma fille qui voulait le siège hublot s'empresse de me le laisser finalement. Petite photo de la ceinture toute pourrie


photo fr44

Bon côté pitch, je n'attendais rien d'extraordinaire. Les sièges sont plutôt confortables.


photo fr36photo fr37photo fr38

Plan du Boeing


photo fr39photo fr40

Le magazine faisant office de distraction


photo fr41

Hello le voisin!


photo fr33photo fr35

Enfin, on s'élance


photo fr42

C'est parti. Les décollages et atterrissages de Nice, c'est jouli, même la nuit.



les 2h30 passent vite, quelques turbulences. Le personnel n'est ni désagréable, ni sympa, assez inexistant en fait, à part pour ceux qui font appel aux services payants.


photo fr48

Stavanger est en vue. Bon, on y voit pas grand chose.


photo fr49

Atterrissage un peu rude.
Bon, notre mission: choper le tout dernier bus vers le quartier de notre hébergement, sinon, ça sera le triple en taxi. Pour ça faudrait qu'ils livrent vite les valises.



Valise récupérée en dix minutes environ.


 Petit aperçu des réjouissances qui nous attendent.

Premier contact avec la Norvège, à savoir que je suis resté habillé en été avec mes tongues et mon bermuda. Ca va, c'est supportable! Vue de l'aéroport de nuit.


photo fr55

Et banco! On a notre bus, et il ne me fait pas payer la place de la petite! La Norvège, pays de l'enfant-roi, petit aperçu?


photo fr56

A bientôt pour le retour et un bonus touristique!

Afficher la suite

Verdict

Norwegian

5.0/10
Cabine5.0
Equipage5.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Nice - NCE

8.4/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services9.0
Propreté8.0

Stavanger - SVG

9.2/10
Fluidité9.0
Accès9.5
Services9.0
Propreté9.5

Conclusion

Bon ben... Norwegian, on arrive à bon port, plutôt dans les temps, et c'est déjà pas mal. Pour la propreté, on repassera.

Sur le même sujet

9 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.