Avis du vol TAP Air Portugal Lisbon Marrakech en classe Economique

Compagnie TAP Air Portugal
Vol TP1456
Classe Economique
Siege 25F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:20
Décollage 18 Jul 19, 09:25
Arrivée à 18 Jul 19, 10:45
TP   #79 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 201 avis
Titus
Par 944
Publié le 23 août 2019

Je vous avez laissé sur mon vol d'acheminement dans le couloir de mon A320 en train de récupérer ma petite valise cabine… Quoi de mieux pour introduire ce nouveau FR que de présenter ma descente de l'avion ? 

J'en profite pour reporter cette ligne qui ne la jamais été, et devance Cheveland qui devrait publier cette même ligne, en J toutefois. Désolé l'ami de te voler l'exclu'. 

Comme toujours à LIS, PAXbus obligatoire. Notre MAN a des vitres immondes et empêche totalement de prendre de jolies photos… En voici une à la volée. 


photo 67164596_2290046977978435_838904192054591488_n-55603

Dix minutes plus tard de route nous ferons passer devant les zones de stationnement déjà bien reportées. Mais allez, pour vous, une ultime photo : 


photo 67233708_2215044281956130_4598874590544920576_n

La livrée du 332 Azul est juste magnifique. La compagnie va commencer à recevoir des 339, pour continuer l'exploitation de lignes LC. Je suis sceptique quant à la réussite du tronçon qui relie la capitale portugaise à Campinas. São Paulo est très bien desservie, avec la TAP, LATAM, et AF, LH, UX, ZI et j'en passe qui desservent cette ville en direct au départ de l'Europe. Toutefois, Azul est très très chère, plus de 1500€ le billet A/R en Y et ce, en basse-saison. Prohibitif ne trouvez-vous pas ? 

On distingue ce bel A340 d'HiFly également. 

Bref, une fois garés, nous passons rapidement le contrôle PAF qui est toujours aussi courtois et fluide à LIS. 

L'embarquement de mon vol commence dans 10 minutes, il n'y a pas de temps à perdre. 

Passage devant la connue et très belle conserverie de l'aéroport.


photo 67529781_653828455096171_7652773093085020160_nphoto 67237853_2306487226272074_7297803421984227328_n

Notre avion est en porte, les files se forment mais l'embarquement n'est pas appelé. Bon, voyons voir un peu.. En porte à côté de nous, ce bel A321Neo d'Air Transat à fière allure.


photo 67240427_2571302716233697_5727229960255438848_n

A côté, un vieux 763 d'Air Canada Rouge qui attend son retour à Toronto. Impossible de le voir plus près car ensuite les vitres sont obstruées. Tant pis. 

Je continue mon tour du proprio en attendant, et, Ô miracle, Vinci Aéroport semble avoir entendu mes innombrables appels de désespoir et à installé cela :  


photo 67256924_213838786196995_8661865110840541184_n

Bon, disons le franchement, ce n'est pas du tout pratique, mais au moins, je râle moins maintenant.


Et BAM, l'embarquement débute dans une cohue sans nom, les passagers sont très dissipés, et les personnels au sol tentent, en vain, de rétablir l'ordre. Un homme essaye de me doubler, mon regard lui fera comprendre qu'il attendra sagement. Je tend mon BP, passerelle aveugle qui vante les mérites d'une banque…


L'équipe de nettoyage stagne devant la porte et la PlayStation, il n'y aura pas de photos. Je file à ma place au fond de l'avion, et commence déjà à disséquer mon espace pour ce court vol à venir.


Instant accoudoir, pour compenser mon manquement à l'instant porte.


photo 67461617_1237464236429922_4537804192865058816_n

Moquette nickel !


photo 67237843_355576532017464_8997936144154886144_n

Le dos du siège de devant a beau être rouge, ne vous y méprenez pas, j'ai hérité des infâmes sièges verts. 

Pas serré mais le vol est court, ça fera l'affaire. (photo prise en fin de vol)


photo 67166367_2265903080196992_6047373545439232000_n

Patère format Minimoys


photo 67123843_526244624786090_2136693221273632768_nphoto 67155315_2868369163236724_7145603576448942080_n

Plafonnier qui accuse le poids des années.


photo 66856113_1159478137509905_315997524403945472_nphoto 67067995_935429690156724_9220790516696743936_n

Allez, l'embarquement est fini, on repousse doucement, et je profite du roulage pour l'instant tablette :


photo 66822785_907203086290004_6988273701716230144_n

Parfait pour accueillir les victuailles à venir. 

Court roulage, on s'aligne rapidement, et c'est parti.


photo 67664722_1240755756101567_5509823882577575936_n

Rotate!


photo 67306266_2898722037019051_7269999732150239232_n

Et à partir de ce moment là, c'est du grand n'importe quoi. On est en pleine montée, raide qui plus est, et deux passagers décident de se lever pour aller aux toilettes, une troisième pour faire des étirements (???????????)

Je n'en crois pas mes yeux, les PNC les refoulent avec le sourire, et là une femme, sans doute la mère d'une des deux ados qui s'étaient levés, se dirige en colère noire sur la PNC. Le CCP s'en mêle, le ton monte, et un foudroiement du regard suffira à faire redescendre sur terre cette femme, qui s'avouera vaincue non sans lâcher un dernier soupir de mépris.

Je ne me laisse pas déconcentrer, et préfère la vue du paysage à la bêtise humaine. 

Survol rapide de la baie de Lisbonne. Première fois que le temps est clément sur Lisbonne en six visites… Miracle.


photo 67236755_353958335276137_4318538991348482048_nphoto 67279678_2317307365189919_3175038372951359488_n

Le vol étant court, le service débute rapidement, tandis que je continue de profiter de mon bel IFE naturel !


photo 67284787_601723707017840_4324069023735087104_nphoto 67336146_2375108155861962_8587297147072806912_n

Voici la boîte (une fois ouverte…)!


photo 67249053_332754084273979_8421405538503360512_n-39954photo 67271925_844085469326000_7922284056140578816_n-35781

Un sandwich jambon cheddar de bonne facture et tout aussi moelleux que le précédent !


photo 67673110_346292106312680_2084535005287022592_n

Et un pastel de feijão



Je ne connaissais pas du tout ce gâteau. Il s'agit d'une pâtisserie avec des fèves dans la pâte. C'est délicieux ! 

En revanche, le ciel devient nuageux au dehors… 

Les boissons arrivent, avec une PNC ultra avenante et souriante. Je partais sur un simple café, quand elle me demande gentiment si j'aime le jus de pommes. Je réponds par un oui, interrogateur. Un clin d'œil plus tard, me voici avec un jus de pommes en prime. Franchement, j'aime cette gentillesse mêlée à une proactivité. 

Allez, à la votre. 

Au passage, le petit sachet de sucre est déjà dans la boite, avec une touyette en bois et une serviette. Je ne sais pas si c'est très économique, en sachant que la boisson d'Atlanta a remporté un franc succès, contrairement au café.


photo 67306986_372293956811567_2149917807830106112_nphoto 67265723_382686005717161_8227012724526153728_n

Petit passage aux toilettes, alors que les adultes derrières sont très bruyants. Le vol n'est pas totalement plein, le remplissage doit être à un bon 85%, une majorité de Marocains bien chargés en bagage (la TAP n'est pas regardant sur les dimensions des bagages cabines, mais il est fréquent qu'elle les expédie en soute), quelques Anglais et Italiens, et peu de Français. 

Toilettes propres, avec lingettes et petits savons à disposition.



Mouchoirs : ok !


photo 67403198_1325354990964688_7537408802635644928_n

Mais pas le temps de m'éterniser, Madame la Commandant, qui s'était présentée au moment du repoussage, annonce un début de descente et un atterrissage à l'heure. 

Je regagne mon siège, m'attache, et profite des paysages mêlant désert et agriculture massive, typiques de la région de Marrakech.



Photo de la notice de sécurité au moment où nous touchons le sol.


photo 67343544_691845111263293_9209719521231765504_n

Tandis que ce B377 de Ryanair cherche à s'élancer :


photo 67124349_524411368299746_2351537213520478208_n

Nous suivons un B787-9 de Saudia, mais hélas, impossible de le prendre en photo, l'angle et la luminosité était trop mauvaise.


Puis, débarquement toujours aussi chaotique. Je me pose sur les sièges rouges en attendant que tout ce petit monde soit sorti, et en profite pour faire une petite photo de cette cabine désormais déserte.


photo 67292453_2787669971262007_855753799728365568_n

Quoique certains passagers tout aussi dépassés que moi attendent sagement. 

Bref, passage par une passerelle aveugle, puis direction la PAF.


photo 68776950_1435582609938935_303061959081721856_n

Aéroport propre et lumineux. 

Dommage que la TAP ne donne pas les fiches d'immigration en vol, car il faut se battre pour en avoir une et trouver une place pour écrire. Heureusement, j'ai toujours un stylo sur moi…. 


Ensuite, plus de photos, car je suis assez pressé, et je préfère vous laisser avec un bonus de la ville. 


Au final, je me ferais arnaquer par un chauffeur de Taxi qui me prendra 200MAD (20€) au lieu des 70MAD (7€) règlementé… Merde !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

TAP Air Portugal

8.5/10
Cabine7.0
Equipage10.0
Divertissements8.0
Restauration9.0

Lisbon - LIS

7.5/10
Fluidité8.0
Accès6.5
Services6.5
Propreté9.0

Marrakech - RAK

6.2/10
Fluidité6.0
Accès4.0
Services6.0
Propreté9.0

Conclusion

En conclusion,

LIS tend à s'améliorer au niveau des prises. Toujours cette problématique des bus quasi systématiques qui prennent un temps fou. Propre et claire toutefois.

Vol classique, avec un équipage adorable, attentionné et proactif. Assez détabilisé, tout comme moi, par l'attitude de certains passagers peu éduqués. Collation clasique. Toujours ce retour des sièges verts qui font baisser la note sur la cabine.

RAK. Propre et lumineux, il n'est pas fluide pour autant, la PAF est longue à franchir. Le hall principal semble vide sans commerces, hormis un bureau de changes. Toujours aussi difficile de s'y rendre en transport, inexistant, seul le taxi étant possible, il est trop cher pour la durée de la course.

Sur le même sujet

8 Commentaires

  • Comment 518477 by
    nicobcn TEAM GOLD 3810 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Une belle prestation de la TAP pour un vol si court, et avec un équipage au top :)

    En effet, c'est embêtant de ne pas distribuer les cartes d'immigration... Une sacré perte de temps !

    A bientôt !

  • Comment 518499 by
    Esteban TEAM GOLD 9908 Commentaires

    Merci pour le partage de ce vol sur les infâmes sièges verts de la TAP :)

    A bientôt !

  • Comment 518535 by
    momolemomo GOLD 5642 Commentaires

    Concernant Azul, je trouve facilement des aller/retour Lisbonne - Campinas pour 700 euros. Les compagnies Brésiliennes permettent à leurs clients de payer en plusieurs versements mensuels. Il ne faut pas oublier non plus qu'Azul a un énorme réseau au Brésil et partage ses codes avec TAP pour les vols depuis Lisbonne, donnant accès à un bon réseau Européen. Je pense que leurs vols long-courrier fonctionne bien, ils sont prudents et viennent d'ouvrir Porto.
    Revenons à la TAP, le service est pas mal pour un vol qui est si court. Quand on sait que les autres compagnies de la péninsule Ibérique n'offrent rien, c'est d'autant plus sympa.
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 522289 by
      Titus AUTEUR 51 Commentaires

      Il est vrai que le réseau Azul est immense. 700€est un brin cher, mais convenable toutefois.
      Le partenariat entre les deux compagnies lusophones fonctionne en effet plutôt bien.
      Prestation correcte en effet.
      Merci du commentaire !

  • Comment 518598 by
    Rastignac SILVER 562 Commentaires

    Merci pour le report !

    Un vol sympathique même si j'ai pas forcément un bon souvenir de la TAP lors d'un Barcelone Lisbonne avec un personnel peu souriant et du retard contrairement à vous.

    En effet payer 20 euros au lieu du forfait de 7e c'est une sacré grosse arnaque surtout que seulement 6km séparé l'aéroport du centre ville.. Éviter les taxis dans la rue ou qui attendant devant l'aeroport, les restaurants, etc. Toujours passer par taxi bleu, réservation de taxi à 1e l'approche et compteur systématique.

    Pr infos y'a une navette qui coûte il me semble à peine 2e entre l'aéroport et le centre.

    C'est pas pour rien que tout le monde surnomme cette ville Arnakech...

    À bientôt

    • Comment 522290 by
      Titus AUTEUR 51 Commentaires

      Merci pour ce précieux commentaire !

      Pour ma part, j'ai toujours été ravi par les PNC TAP! Quant aux retards, j'y reviendrai dans un FR très rapidement.

      En effet, il y a beaucoup d'arnaques à Marrakech, qui peuvent parfois nuire au séjour.

      J'ai eu connaissance de l'existence de ce vol qu'une fois sur place, et ne connaissait alors pas le système des taxis. Maintenant, je suis paré !

      A très vite!

Connectez-vous pour poster un commentaire.