Avis du vol Air Arabia Maroc Marrakech Tangier en classe Economique

Compagnie Air Arabia Maroc
Vol 3O742
Classe Economique
Siege 13A
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:00
Décollage 27 Jul 19, 13:35
Arrivée à 27 Jul 19, 14:35
3O   #3 sur 16 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 16 avis
Titus
Par 476
Publié le 15 septembre 2019

Bonjour à tous et à toutes, 

Merci d'être toujours présents, et nous revoici pour la suite de ce routing marocain.

Deuxième ville étape de mon parcours marocain : Tanger

Trois semaines avant mon départ marocain, je me renseignais seulement (et enfin) sur comment relier Marrakech et Tanger. Pour se faire, il y a deux possibilités : 

–> Le train : il faut prévoir environ 30€, mais un trajet très long… 8h de train. Il n'est pas direct. Il faut passer par Casablanca, changer de train, reprendre une ligne pendant 5h pour enfin atterrir à Tanger. 

–> L'avion : une ligne ouverte par AirArabia Maroc récemment permet de rallier Marrakech à Tanger en 1h10, à raison de 6 vols par semaine.
Les horaires ne sont pas fixes. Il y a aussi bien des vols à 9h30 qu'à 0h45. J'hériterais d'un vol à 13h25, parfait donc. J'opte pour l'avion, en toute logique. Maintenant, prenons le temps pour discuter du prix. Le prix d'appel est à 25€, et ne bouge pas du tout, même à la veille du départ ! Il faut compter 12€ pour une franchise bagage à 30kg (10€ pour une franchise à 20kg de mémoire), et 3€ pour les frais de réservations. Ajouter environ 1€ pour les frais de conversion MAD/€. Donc, c'est parti pour un vol à 42€ TTC. Nickel. 

Venons-en au FR.

Le matin, je pars de bonne heure afin de ne pas laisser les aléas de la circulation de Marrakech. Les taxis sont à 7/8€, mais cela commence à chiffrer avec tous les restaurants que je me suis fait. Or, il existe une liaison directe entre la place Jemma El-Fna, à 5' de mon auberge pour l'aéroport. Le prix est de 30MAD, avec deux à trois passages par heures, hélas sans horaires fixes. Bon, parfait.

Nous voici donc dans le bus. J'attendrais un petit quart d'heure, oscillant entre eau, cigarettes et approches incessantes des taxis. 


photo 67845834_1280748425428038_7190689286969098240_n


Le bus dispose d'une télévision qui diffuse des cartoon, la clim', ce qui n'est pas négligeable, et la WiFi. Testons la : 


photo 68770670_427072127897765_6170053290475126784_n

Elle marche parfaitement. Après une bonne demie-heure de route, nous voici à l'aéroport. Le bus nous lâche au niveau du parking du loueur Hertz.


photo 67770180_414044919209924_2392816157087236096_n

L'architecture est belle .De plus près :


photo 67773642_2379422132151664_6841047703187619840_n

Mais ne nous y méprenons pas, c'est le hall arrivées. Pour les départs, suivez le guide :


photo 68631376_1380826015404375_2255933831376797696_n

Je passe à côté d'un point de rencontre. A l'occasion, expliquez moi-en l'intérêt que je n'ai pas saisi.


photo 67973699_734794910313237_8801247043092742144_n

Dès l'entrée, les bagages ont droit à un premier passage sous rayons X : 


photo 67875642_2508611642494121_5511732836626857984_n

C'est qu'on ne rigole pas avec la sécurité ici ! 

Puis, coup d'œil à droite, avec ces bornes RAM qui fonctionnent enfin, après une bonne année sans être mises en service. Hallelujah ! 


photo 68755751_641582413029657_2515259313849630720_n

Direction le comptoir d'enregistrement : il y a foule chez Ryanair. 


photo 67401995_470395687128561_1019972625910202368_n-50939


Il y a deux vols de prévu (BVA et MAD) et deux comptoirs seulement d'ouverts. De notre côté, c'est beaucoup plus calme. 


photo 67867823_666596397192259_3805168104577695744_n-49846

C'est un peu désorganisé, car 3O avait la réputation d'avoir une politique généreuse quant aux bagages cabines. Cela semble désormais résolu, puisque une femme désagréable à souhait se fera refouler avec trois bagages à elle seule. Ne reste plus qu'à sortir le chéquier maintenant ! 

Le point noir de 3O est sa politique d'enregistrement. En effet, l'enregistrement en ligne est possible 24h avant le départ. Sauf que 3o n'est que la filiale marocaine d'AirArabia, de même qu'il y a une filiale égyptienne. Or, l'enregistrement en ligne n'est possible que pour les vols opérés par la maison mère. Le site d'AirArabia, lors de ma demande d'enregistrement en ligne, ne reconnaît pas les villes marocaines comme appartenant à son réseau. Il faudrait, à mon sens, remédier à cela rapidement. Mais qu'importe, poursuivons : 

Pendant que je patiente, vue sur des gabarits de toutes sortes :


photo 67528026_2186057424851000_8035283455992397824_n

AirArabia a les mêmes exigeances qu'AF quant aux dimensions. Viens mon tour. Une fois enregister, je file prendre un café qui sera divin à 22MAD, et je file fumer (encore). 

Puis, on suit le cheminement trâcé :


photo 67742838_875066879533076_9070978118927253504_n-44545

C'est donc par là. Le hall est calme en ce milieu de journée, mais ça ne s'est toujours pas améliorer chez Ryanair.


photo 67677423_293231474850578_5139574332745318400_n-30479

Au passage, on retrouve des mosaïques marocaines sur des piliers:


photo 67680902_361041584565322_6492710595463217152_n-90996

On suit toujours le chemin..


photo 67697561_680079785797525_8026311771822227456_n-38744

On arrive au PIF : passage en dix secondes montre en main ! Curieux de mettre sa casquette à l'envers… 


photo 68755294_782315942200637_7959368118034235392_n-56067

On se retrouve dans cette minuscule salle :


photo 67893316_848919352171976_9071119925862465536_n-88376

Zoom sur les vols du jour : ça ne se bouscule pas au portillon. 


photo 64315411_774119163007270_3322929339791572992_n

Je me demande si la liaison vers Vatry fonctionne, tiens…


Tandis que je m'installe à une petite prise électrique, je regarde tout se petit monde se presser alors que l'embarquement débute… 


photo 68378841_438205113443418_9125740485254578176_n

Bon allez, j'y vais. On se dirige à pied vers l'avion. Quelques militaires, j'attends d'être passé à leur hauteur pour dégainer l'appareil ! Et pour Esteban, un instant porte, un ! 


photo 67961766_675982976238434_3616695885838155776_nphoto 67965571_2262798767366167_5007456886702735360_n

Fuselage shot :


photo 68619941_884376828610440_8449016208212099072_n

Il s'agit du CN-NMK, un beau bébé âgé de 8 ans ! 

Découvrons maintenant la cabine, en configuration mono-classe Y. On a beau être à bord d'une low-cost, le pas est mieux que sur certaines legacy européeennes…


photo 67565688_514564619089493_2682176560609361920_n

Propreté : RAS !


photo 67801474_1168658916667128_3827193594519748608_n

Instant tablette.


photo 67868259_893337377690695_4821222771126173696_n-17119

L'embarquement est fini. On est environ plein à 60%. A notre droite, un FR qui ne devrait pas tarder à repousser vers Madrid. Et un plus loin, le terminal, avec cet ATR de RAMExpress et ce crabe qui nous aidera à prendre notre route ! 


photo 67898682_484772928922570_6372171874444509184_nphoto 68543592_744829519291101_3975331835512094720_n

Les écrans s'abaissent :


photo 68505805_1297660253727313_6194490447503556608_n

La prière est diffusée, puis les consignes :


photo 67879757_1105164619673574_8128212752842883072_n

Court roulage, on fait demi-tour en bout de psite afin de jouir de la totalité de la longueur que celle-ci nous offre. Et très vite, rotate


photo 68490333_1342392389241573_4399837104444538880_n

Avec un premier virage à droite, léger


photo 67966138_2300795369998585_611463554649817088_n

Puis un rapide virage à gauche, beaucoup plus prononcé celui-là.


photo 68546505_442944726302127_7476276334088421376_n

On ne volera pas haut. Le vol étant très court (moins d'une heure en réalité), le service s'active. Pourtant, les prix sont très attractifs. 2€ les boissons chaudes ou les sodas, 5€ les sandwich dont le mien (mais qui m'a été offert, suivez!), 7€ un plateau repas complet avec trois tajines différentes proposées, avec eau, entrée et dessert. Une hôtesse s'approche et me demande mon nom, bonne réponse, j'ai droit à mon joujou..  Euh, pardon, mon sandwich.


photo 67907929_343787029905442_8233363916005048320_n-65890

Une fois déballé, on n'est pas volé !


photo 67646472_439012400019358_258438125049610240_n-39054

Dans le détail : pas radin sur la garniture non plus !


photo 67885709_887563228266016_4027407850119626752_n-31466photo 67747163_2396282017306695_2018687070670684160_n

Il sera très bon et délicieux. Le poulet a vraiment du goût, le pain au pavot aussi, le goût du citron est présent, et des olives vertes apportent une touche de fraîcheur. Une franche réussite. Une fois débarrassée, voyons voir ce qu'il se passe au dehors :


photo 67650073_585712568623277_7598657505882800128_nphoto 67674120_2873411159340887_8399371991202660352_n

Le désert est présent sur la droite, mais rapidement la Méditerranée est en vue, nous tournerons ensuite vers l'Est et entamons déjà notre descente. Le temps presse, zoom sur la pochette et son contenu. 



Magasine plutôt intéressant ! 

Puis, nous atterrissons au bout de 49' de vol, ce fût donc très court.


photo 68257709_1056133554576667_8053699034512097280_nphoto 67767207_916054278749700_8180563525098274816_n

Alors que la descente est rapide, un mot sur les PNC : désagréable, aucun sourire, ni un bonjour et n'espérez pas un au revoir en sortant de l'avion. Aucune proactivité. Ne parlaient pas français alors qu'elle est deuxième langue officielle au Maroc, ni anglais, ni espagnol, ni portugais… Vraiment désolant. 
Bref, je profite que tout le monde descend pour prendre en photo les deux sièges à côté qui étaient occupés par un couple…


photo 67935222_2341941279187822_5990020905810526208_n

… et le mien !


photo 68611935_419169005615137_6712485210165870592_n

Enfin celui du milieu, un homme étant venu se placer là par hasard. Bien que nous sommes sur une low-cost, certes, il n'y a pas de têtière ajustable, mais l'assise est très confortable, et nous ne sommes pas sur une planche à repasser. Malgré ses tarifs, 3O ne semble pas avoir renié le confort ! Un bon point donc. Ensuite, récupération des bagages. Dernière vue de notre coucou du jour en descendant. 


photo 67693905_465348867637930_1287522305034944512_n

Allez, suivez l'artiste vers les bagages.


photo 67656186_891339444580937_6469098664861106176_n-45822

En deux minutes, l'affaire est conclue. J'en profite pour récupérer une carte SIM, que les opérateurs donnent gratuitement avec 20MAD de crédit à l'étranger. Sympa ! 

Suite direction la sortie !


photo 67665007_405973093356245_8046111571056787456_n

Dernière vue sur l'aéroport, qui, je trouve, est très beau!


photo 67694378_2935213503183711_6473007042150793216_n

Pour rejoindre la ville, et mon auberge qui est à trente minutes de route, il n'y a que les grands taxiqs. C'est à dire ceux qui fonctionnent par forfaits et sans compteurs. Ca sera donc 150MAD, prix fixe.


photo 67799882_434218910504420_5080375677518086144_n

Et c'est parti pour un tour dans une Mercedes hors d'âge.


photo 67663639_871007749938876_3019514214139035648_n
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air Arabia Maroc

7.5/10
Cabine9.0
Equipage3.0
Divertissements9.0
Carte payante9.0

Marrakech - RAK

6.2/10
Fluidité8.0
Accès4.0
Services5.0
Propreté8.0

Tangier - TNG

5.2/10
Fluidité8.0
Accès2.0
Services3.0
Propreté8.0

Conclusion

En conclusion,
RAK : un aéroport joli, bien aménagé, et propre, bien que les salles d'embarquement, en tout cas la mienne, soient petites.
3O : personnel vraiment mauvais, qui semble là plus par contrainte que par vocation. Toutefois, avion propre, moderne et confortable, avec une collation fortement appréciée.
TNG : aéroport lui aussi beau, mais minuscule, et surtout très mal situé, beaucoup trop difficile d'accès, avec aucun service existant.

Sur le même sujet

4 Commentaires

  • Comment 522300 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7957 Commentaires

    Merci Mathis pour ce FR.
    Ce vol confirme la bonne impression que j'avais d'Air Arabia, sauf le personnel.
    Le sandwich est effectivement copieux.
    Très joli bonus de Tanger, cela donne envie de s'y balader.
    A bientôt

  • Comment 522425 by
    Esteban TEAM GOLD 12690 Commentaires

    Merci pour le partage Mathis !

    Air Arabia est une bonne compagnie dans l'ensemble malgré certains couacs comme l'enregistrement en ligne et surtout les équipages qui ne parlent pas anglais ou français alors que c'est la seconde langue du pays, un comble quand même.

    A bientôt !

  • Comment 522460 by
    AME1977 55 Commentaires

    Merci pour le FR
    j'ai souvent pris Air Arabia Maroc ces derniers temps et je peux vous confirmer que leurs PNC parlent parfaitement le Français et l'Anglais , et si ce n'était pas le cas - du moins pour l'anglais - ils ne seraient pas embauchés chez cette compagnie! vous êtes tombés sur des PNC lassés de leur travail et qui s'en foutent royalement. J’en ai vu aussi chez RAM. J'espère que les RH marocains feront le ménage !

    Pour info Air Arabia n'est pas qu'une simple filiale d'Air Arabia mais bel et bien une compagnie marocaine avec des capitaux marocains. Air Arabia avait acheté à l'époque Régional air mais malheureusement ils n’ont pas pu avoir ses anciens slots internes :( il y a aussi 2 grandes banques marocaines qui possèdent des capitaux dans Air Arabia Maroc.

Connectez-vous pour poster un commentaire.