Avis du vol Aeroflot Paris Moscow en classe Economique

Compagnie Aeroflot
Vol SU2451
Classe Economique
Siege 15A
Avion Airbus A321
Temps de vol 03:50
Décollage 24 Jul 19, 11:30
Arrivée à 24 Jul 19, 16:20
SU   #105 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 104 avis
ACedille
Par 878
Publié le 6 septembre 2019

Bonjour à toutes et tous !

Il s'agit de mon premier Flight Report depuis plusieurs années (Et je ne dois pas en avoir fait plus de 10 en tout), c'est d'ailleurs un FR que je me suis décidé très tardivement à effectuer, à vrai dire au moment où j'ai découvert le nouveau produit de classe économique moyen-courrier d'Aeroflot, que je n'avais pas vu sur flight-report ! J'écris ce FR quelque temps après un voyage au Japon, je vous mets le routing : je n'ai fait que le report d'un seul vol, celui-ci !


Routing

  • Paris (CDG) - Moscou (SVO) - 24 juillet 2019 Vous etes ici
  • Moscou (SVO) - Tokyo (NRT) - 24 juillet 2019 Non reporté
  • Tokyo (NRT) - Moscou (SVO) - 14 août 2019 Non reporté
  • Moscou (SVO) - Tokyo (NRT) - 14 août 2019 Non reporté

Je n'ai donc pas grande chose à montrer pour l'arrivée à l'aéroport, nous arrivons sans encombre par VTC au terminal 2C. L'enregistrement des bagages s'avèrent cependant compliqué. Aeroflot dispose de 4 comptoirs, dont 1 pour les business et 1 pour les enregistrements sur internet. Nous avons donc la possibilité de prendre cette dernière file. Cependant, aucune des files n'avancent pendant un moment. Un employé d'Aeroflot amène finalement l'explication que le système de gestion des bagages est saturé ! On met donc une éternité pour enregistrer les bagages, nous qui avions choisi de petit-déjeuner à l'aéroport, ce temps se réduit comme neige au soleil.

Nous passons ensuite la sécurité sans problème et le petit-déjeuner peut commencer avec des croissants et pains au chocolat venus tout droit du lounge puisqu'un de nos amis voyageant avec nous y a accès (Cela permet aussi d'avoir le dernier Le Monde) !

Un peu de plane spotting de piètre qualité, mon appareil photo fait voyage en soute !



Notre avion, un Airbus A321 est déjà là !


photo 20190724_105324

Bienvenue à bord ! Voilà le siège qui nous attend, nettement plus esthétique que les sièges que j'avais repéré en me baladant sur flight-report !  Le pitch est tout à fait correct, mais c'est rarement autrement pour mes 1m77 ! J'apprécie cependant beaucoup de détails sur ces sièges : d'une part la prise électrique universelle et prise USB en évidence (Mais seulement 2 pour 3), mais également la présence d'un porte-gobelet séparé et surtout cette mini-tablette qui permet de poser un smartphone à hauteur de tête, pratique pour regarder les séries qu'on a téléchargé !



Belle vue sur l'aile, à côté de nous, le 777-300ER de Saudia est prêt à partir pour Riyad, et un A320 de Rossiya en provenance de Saint-Pétersbourg s'installe sur la porte d'à côté !



Décollage 10 minutes après l'horaire indiqué, rien de grave ! Le menu nous est distribué puis le repas est servi : pour ois ce sera l'agneau à la sauce cerise avec le sarrasin. Salade en entrée et bar fruitée en dessert. Deux types de pain sont sur le plateau, et moi qui déteste les pains classiques je suis très heureux de voir un pain de type "pain de campagne", et de lui tartiner le morceau de simili-vache qui rit dessus ! Le repas est bon ! L'équipage est aimable mais parle un anglais difficile à comprendre, c'est handicapant !



Jetons un œil au contenu des pochettes : 4 magazines, c'est beaucoup ! Voici également les consignes de sécurité !


photo 20190724_152343photo 20190724_152315

Il y a du Wi-Fi à bord qui permet d'accéder à un catalogue de divertissements, c'est appréciable pour ce vol sans IFE, même si le contenu n'est disponible qu'en russe et en anglais ! Il y a également une très appréciable flight map !



Approche sur Moscou puis atterrissage !



Dernier regard sur notre appareil


photo 20190724_170748

Et photos de notre correspondance à Moscou, notre avion pour Tokyo (Un Boeing 777-300ER) est déjà là !



L'escale à Moscou se révèle être complètement chaotique ! Nous sommes débarqué par bus puis nous nous dirigeons vers le hall des correspondances. Il y a beaucoup de voyageurs en correspondance, trop pour les services de police aux frontières : nous sommes contrôlés tout d'abord par une première personne en passant par une porte normalement réservée au passage du personnel puis une autre personne contrôle à nouveau le passeport (???), pour au final arriver sur une pièce avec uniquement deux passages de sécurité. Et oublier les normes, passer avec ceintures et portefeuilles sur vous, bouteilles d'eau dans les sacs, personne ne le remarquera ! Enfin, l'aéroport est bondé, surchargé, sous dimensionné. Malgré 2h de correspondances, notre vol décolle avec nous mais sans nos valises qui verront le Japon seulement deux jours plus tard ! Malgré les difficultés d'enregistrement à Paris, c'est bien à Moscou qu'elles se sont perdus, en tout cas selon le personnel d'Aeroflot à Tokyo). Nous pensons sérieusement que l'aéroport de Moscou SVO est géré de façon hasardeuse : le même scénario s'est reproduit à notre en France : une correspondance compliquée (Avec moins de temps car du retard sur le vol NRT-SVO) et des bagages en France que 4 et 5 plus tard ! Difficile de dire si on aura envie de revenir faire escale à Moscou !

Afficher la suite

Verdict

Aeroflot

7.8/10
Cabine8.0
Equipage6.0
Divertissements7.0
Restauration10.0

Paris - CDG

6.9/10
Fluidité4.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Moscow - SVO

4.6/10
Fluidité0.5
Accès5.0
Services5.0
Propreté8.0

Conclusion

Tout aurait pu être parfait avec Aeroflot : un bon repas, une cabine neuve et propre, un appareil à l'heure ! Les vols long-courrier se sont également très bien déroulés (Avec même l'essai du "Repas russe" sur le vol SVO-NRT) ! Mais l'expérience des escales à Moscou, entre aéroport bondé et valises manquantes à l'arrivée font de l'expérience globale une expérience mitigée. Reprendre Aeroflot oui, mais plus en faisant escale à SVO !

Informations sur la ligne Paris (CDG) Moscow (SVO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 18 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Moscow (SVO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 35 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

  • Comment 520811 by
    AK SILVER 650 Commentaires

    Merci pour ce FR. Le système de divertissement est un vrai plus par rapport à la concurrence.

    La gestion des bagages semble être un problème ces derniers mois à Moscou. C'est vraiment la plaie de devoir attendre plusieurs jours. Avez-vous touché (ou réclamé) une indemnisation suite à ces problèmes ?

    • Comment 520816 by
      ACedille AUTEUR 10 Commentaires

      A Narita, les employés nous ont expliqué que nous pouvions dépenser jusqu'à 100 dollar par personne en première nécessité (Vêtement et objets de toilette notamment), puis adresser une réclamation à la compagnie, ce qui a été fait. Nous n'avons pas eu de retour encore à ce jour. Nous n'avons fait cette réclamation que pour le vol vers le Japon puisqu'au retour nous étions chez nous et n'avons pas racheté de nouvelles affaires. Nous avons fait également jouer les assurances via les carte Visa Premier, mais je ne me souviens pas du montant qu'il était possible de récupérer (D'autant qu'il ne s'agit de ma carte bancaire).

  • Comment 520822 by
    Chevelan GOLD 12427 Commentaires

    Re bienvenue pour ce retour sur le site ^^

    SU n'est plus une compagnie à éviter, mise à part le traitement des bagages...

    Merci pour cette contribution.

  • Comment 520850 by
    nicobcn TEAM GOLD 3872 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    En effet ce vol est une bonne surprise car l'expérience à bord est plutôt pas mal. Je ne suis pas étonné par la note de l'équipage, les équipages de SU n'ont pas bonne réputation...

    Au sol en revanche, c'est autre chose... Une correspondance compliquée.

    A bientôt pour la suite !

  • Comment 520860 by
    Mmk75 36 Commentaires

    Merci pour ce FR ! "Anglais difficile à comprendre"...cela me fait penser à Vueling, où leurs PNCs (du moins ceux que j'ai croisés) ont également un peu de mal des fois à comprendre et/ou s'exprimer. Sur le moment, ça ne me dérange pas trop. Mais je me demande ce qui se passerait en cas d'évacuation...comment comprendre des instructions données par un équipage qui ne maitrise déjà pas très bien l'anglais et qui, de surcroit, serait soumis à une pression et un stress sans commune mesure. Je préfère ne pas y être confronté :)

    • Comment 521048 by
      ACedille AUTEUR 10 Commentaires

      Merci ! Jamais eu de problème avec Vueling, j'ai à chaque fois pris des vols avec des équipages basés à Charles de Gaulle et qui donc parlait français ! Mais effectivement je n'aimerai pas non plus cette situation, mais même pour plein de petites choses c'est frustrant !

  • Comment 520900 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7801 Commentaires

    Merci de ce FR. Aeroflot offre un produit compétitif sur la route CDG SVO avec une cabine moderne et un repas qui n'a pas l'air mal même s'il manque selon moi un vrai dessert. Dommage pour la correspondance avec une l'arrivée au large qui ne facilite pas les choses. Il faut dire que sur les photos l'aéroport à l'air d'être saturé tellemnt il y a d'avions !

    • Comment 521047 by
      ACedille AUTEUR 10 Commentaires

      Merci ! Oui effectivement, le repas manque d'un vrai dessert, j'avoue que la mention "fruit bar" appelait dans mon imagination plutôt un ramequin avec des morceaux de fruits haha
      J'ai également eu cette impression d'un aéroport rempli, on retrouvait des 777 d'Aeroflot et Rossiya partout !

  • Comment 520934 by
    Esteban TEAM GOLD 10214 Commentaires

    Merci pour le partage et le retour à bord :)

  • Comment 521058 by
    Benoit75008 GOLD 7094 Commentaires

    Merci pour ce FR et ce come back :-)

    Je trouve que le pitch, le catering sont des éléments positifs chez Aeroflot.
    Par contre il est clair que SVO en escale ou les interactions avec les PNC ou équipes au sol ne sont pas forcément les plus simples !

    Bonne soirée et bon weekend

  • Comment 521606 by
    momolemomo GOLD 5710 Commentaires

    C’est dommage un équipage qui comprend difficilement l’anglais, ou qui est difficilement compréhensible.
    Le reste est bien plus convaincant. La cabine est moderne et semble suffisamment confortable pour ces vols de 3-4h.
    Le transfert chaotique à Moscou ne me surprend pas plus que ça. On s’y attendrait presque :D
    Merci pour ce Fr!

Connectez-vous pour poster un commentaire.