Avis du vol Air France Toulouse Paris en classe Premium Eco

Compagnie Air France
Vol AF350V
Classe Premium Eco
Siege 11A
Temps de vol 01:20
Décollage 27 Sep 19, 15:40
Arrivée à 27 Sep 19, 17:00
AF   #41 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 3932 avis
Flight-Report
Par SILVER 3411
Publié le 7 octobre 2019

Ce n’est pas tous les jours qu’une compagnie aérienne réceptionne un nouveau type d’appareil, et le vendredi 27 septembre dernier a été un jour à célébrer pour les 45 000 employés d’Air France qui ont dit « welcome » à l’A350.

Depuis la rationalisation de la flotte orchestrée et voulue par Benjamin Smith, Air France prendra ainsi réception dans les années à venir des 28 Airbus A350-900 commandés par la holding Air France–KLM. Ces appareils remplaceront progressivement les Boeing 777-200ER, âgés d’une vingtaine d’années en moyenne.

Pour Air France, l’Airbus A350 est le symbole de la croissance et de la gloire retrouvée après une année 2018 difficile entachée par une grève dure et la rupture du dialogue entre les employés et la direction face notamment au développement de la compagnie Joon. C’est d’ailleurs à cette dernière que les 10 premiers A350 étaient destinés et Air France hérite donc de la configuration initialement décidée pour Joon.

Flight-Report était présent à Toulouse et à bord du vol de convoyage pour vous faire vivre l’arrivée du premier Airbus A350 dans la flotte de la compagnie tricolore.


Routing

  • AF6104 - Economique - Paris → Toulouse - Airbus A321 Non reporté
  • AF350V - Premium Eco - Toulouse → Paris - Airbus A350-900 Vous etes ici

Après un vol très matinal et un transfert depuis Blagnac, c'est au Delivery Center de Toulouse que les célébrations auront lieu. 


enregistrement


photo 0000

Les médias invités sont parmi les premiers à s'enregistrer.


photo 0000aphoto 0001

Le placement est décidé à l'avance et j’hériterais ainsi du siège 11A, qui se situe en cabine Premium Economy.


photo 0002a

Les escaliers ont été décorés du drapeau tricolore et du dessin de cet A350 que nous célébrons aujourd'hui.


photo 0005

cérémonie de livraison


On a rarement vu autant de monde pour une cérémonie de livraison, car en effet, en plus des invités habituels, on retrouve près de 200 employés d'Air France qui ont remporté un concours interne pour assister à ce jour historique.


photo 0006

Les discours de Christian Scherer (CCO Airbus), Dominic Horwood (CCO Rolls Royce), Benjamin Smith (CEO Air France-KLM), Anne Rigail (CEO Air France) et d'Anne-Marie Couderc (présidente du directoire Air France-KLM) s’enchaînent et sont suivis par le traditionnel échange de cadeaux.


photo 0007

Et photos de famille


photo 0008

Avant de laisser place à une mise en scène artistique qui laisse se dévoiler l'appareil.


photo 0010photo 0013

Vu de face


photo 0011

Ce premier Airbus A350-900 pour Air France est immatriculé F-HTYA


photo 0012photo 0018

Le Rolls Royce Trent XWB-84 qui permet une réduction des émissions sonores de 40%


photo 0015

Sa livrée présente trois nouveautés pour Air France, à commencer par les winglets qui sont maintenant décorés de l'hippocampe ailé (surnommé affectueusement "la crevette"),


photo 0014

du nouveau logo "Air France KLM Group",


photo 0016

et enfin d'un nom de baptême, et quoi de plus logique que "Toulouse" pour ce 1er Airbus A350. A terme, tous les appareils d'Air France porteront le nom d'une commune française.
  
Cette photo permet aussi d'illustrer que les hublots qui sont manquants en cabine pour diverses raisons (toilettes, cloisons, placard…) ont maintenant la possibilité d’être peint plutôt que d'être masqués, c'est cette option qu'Air France a choisi. 


photo 0018a

Toute l'équipe d'Air France est très fiere de ce nouvel avion et ils prennent la pose bien facilement.


photo 0019

Pendant ce temps, les invités profitent d'un cocktail déjeunatoire.



L'Airbus A350-900 d'Air France en cours de chargement par Newrest pour son court vol vers Paris Charles de Gaulle.


photo 0020bphoto 0020c

embarquement


L'embarquement est appelé plus d'une heure avant l'heure de départ. 


photo 0020d

Entrée par la porte 1L


photo 0020ephoto 0021

les cabines


La cabine Business est équipée de 34 sièges et elle est située entre les portes 1 et 2.


photo 0021a

Il s'agit d'un nouveau siège pour Air France et d'une nouveau type de configuration dites staggered (en quinconce).


photo 0021b

Air France a renouvelé sa confiance envers Safran Seats (ex Zodiac Aerospace).


photo 0021c

Il s'agit du modèle Optima qui a l'énorme avantage d'offrir un full flat (lit plat) et full access (accès direct au couloir) tout en optimisant l'empreinte au sol.

Si Air France avait voulu installer le même siège que dans ses cabines BEST (le Cirrus proposé à bord des 777 et 787), elle n'aurait pu en installer que 30 dans ce même espace, soit 4 siège de moins !


photo 0022

Une rangée sur deux au centre offre des sièges proches, souvent surnommés honeymoon seats et idéaux pour les couples.


photo 0022b

Cependant, dans cette version du siège Optima, la partie basse de la cloison séparatrice ne peut pas s'abaisser d'avantage afin de former un véritable lit double.


photo 0023

Les commandes du sièges sont situées sur les cotés et avec une liseuse individuelle


photo 0024

On retrouve le coffre des cabines BEST, mais exit le rouge, avec les nouveaux coloris, c'est le camel qui est privilégié.


photo 0024a

L'emplacement pour les magazines est au niveau de l'assise et ils risquent donc d'être rapidement froissés.


photo 0024b-29623

Les sièges sur les cotés s'alternent donc en étant proche du couloir…


photo 0030

…ou proche des hublots.


photo 0025

Air France a pris l'option des hublots électriques, une touche de modernité et de sophistication.
 
L'accoudoir sur le côté ne court pas sur toute la longueur du siège contrairement à United, ce qui permettra une meilleure largeur en position allongée.


photo 0026

Les sièges côté hublots peuvent aussi tirer la petite cloison au niveau du coffre afin de gagner en intimité.


photo 0028photo 0029

Et bien sûr, il s'agit d'un siège qui se transforme en lit parfaitement plat.


photo 0036photo 0037

Quand au système de divertissements, c'est Safran Aerosystems et son système RAVE qui a été sélectionné.


photo 0037a

Avec 18,5 pouces (47cm), il s'agit des plus grands écrans chez Air France en cabine Business.


photo 0038

Nous n'apporterons pas de jugement sur cette nouvelle cabine, car pour pouvoir juger efficacement un siège, il faut voyager dedans pendant plusieurs heures.
 
Nous poursuivons notre visite avec la cabine Economy et ses 266 sièges.


photo 0042

Configuration en 9 de front (3-3-3)


photo 0045

Les écrans en classe économique font 11,6 pouces (29cm).


photo 0046

Toutes les cabines profitent du mood lighting (éclairage d'ambiance).


photo 0046a

Enfin la Premium Economy où je prendrais place pour ce vol.


photo 0047

24 sièges en 3 rangées de 8 de front (2-4-2).

Il s'agit du Recaro PL3530 qui a recueilli la note moyenne de confort de 7,5 dans notre dernière infographie dédiée à la Premium Eco.


photo 0048

L'espacement entre les sièges est de 38 pouces (97cm), ce qui est standard dans cette classe de voyage.


photo 0049

Pochette de rangements


photo 0057

Le grand écran de 13,3 pouces (34cm) et le menu d'accueil du système de divertissements


photo 0058

Télécommande et boutons mécaniques du siège permettant de régler le dossier du siège et le repose jambes (toutes rangées)


photo 0059

Une seconde prises USB est disponible dans les accoudoirs latéraux (après celle intégrée dans l'écran).


photo 0060

Et complète ainsi les prises secteurs qui se trouvent dans l’accoudoir central


photo 0064

Petite liseuse individuelle


photo 0061

Têtière ajustable 4 positions


photo 0063

Détail de l'accent brodé sur le siège


photo 0065a

Repose pieds et emplacement pour les bouteilles d'eau.


photo 0065

Ce siège dispose d'une inclinaison généreuse de 124 degrés


photo 0066

Et toutes les rangées disposent d'un repose jambe


photo 0067

L'équipage ne chôme pas sur ce vol un peu spécial, et offre à chacun un bon pour pouvoir utiliser le WiFi pendant ce vol (malheureusement celui-ci ne marchera pas).


photo 0067a

Le vol est plein, ce qui est grandement inhabituel pour un vol de livraison et nous sommes enfin près au repoussage.


photo 0068

Qu'il est aussi possible de suivre grâce aux deux caméras embarquées.


photo 0071

Le superbe nouveau winglet d'Air France avec cet emblème indémodable


photo 0073photo 0074

Roulage pour la piste 32L


photo 0075photo 0076

Bye Toulouse!


photo 0077

en vol


Il nous faudra environ une heure de vol pour rejoindre Charles de Gaulle, bien trop court pour pleinement profiter de ce nouvel appareil.


photo 0078

 La classe affaires


photo 0078a

La classe économique (photo prise au sol)


photo 0078b

système de divertissements


La durée du vol n'est pas suffisante pour détailler le système de divertissements, d'autant plus que les casques n'ont pas été proposés.

Voici cependant, une photo du système de géolocalisation, Air France a choisi (de nouveau) FlightPath3D qui propose les plus belles cartes et animations.


photo 0078c

Par contre l'Airbus A350 ne semble pas encore avoir été modélisé car il s'agit clairement d'un A330 ici.


photo 0078d

Air France est compagnie de lancement d'un nouveau type de galley arrière de l'A350 développé par Jamco. Mieux optimisé, le galley est plus étroit que l'option originale, cela permet de placer deux toilettes de chaque coté de celui-ci (et donc de gagner de la place en cabine pour des sièges).


photo 0079

La disposition n'est pas sans rappeler celui sur Boeing 777.


photo 0080

collation


Retour à ma place pour le service.

La tablette se déplie en deux temps 


photo 0081

Mais elle est de taille réduite en comparaison aux sièges coques


photo 0082

Champagne pour tous (signature d'Air France sur le long-courrier) et un sac logoté Airbus sont offerts


photo 0085

Comprenant des bonbons à la violette, une boite de chocolats et un trio de macarons.


photo 0086

Approche et arrivée


Début de descente !


photo 0087

Sortie des aérofreins


photo 0088

Nous avons la chance d'une approche longue avec vent arrière pour la 26R


photo 0089photo 0090

Ce winglet sera sans nul doute photographié et partagé de nombreuses fois dans les prochains mois sur les réseaux sociaux.


photo 0091

Gear down !


photo 0092

Il y a un peu de vent de travers, ce qui rend l'approche plutôt impressionnante pour ceux qui la suivent depuis la caméra fixé sur l’empennage de l'avion.


photo 0093photo 0094

Pour ceux qui se posent la question, l'approche s'est faite en 26R afin d'être mieux photographiée par le comité d'accueil se situant au bout du Hall M / S4.

Comme le veut la tradition chez Air France, passage devant le siège pour le traditionnel water salute, un grand moment d'émotion et d'unité en voyant tous ces salariés présents pour l'arrivée du dernier né de la flotte.


photo 0095photo 0096

Sympa également à suivre sur les écrans.


photo 0097

Puis nous roulerons vers notre point de parking au bout du Hall M où un second water salute sera organisé.


photo 0098

Au bloc


photo 0099

Débarquement sous la pluie


photo 0100

Mais avec un superbe comité d'accueil.


photo 0101

Pour ceux qui n'ont pas eu la chance de venir jusqu’à Toulouse, une cérémonie à l'arrivée est organisée avec plusieurs prises de parole dont une d'Anne Rigail, particulièrement fière de ramener ce nouvel avion.


photo 0102

Il est temps de dire au revoir au F-HTYA "Toulouse", le premier Airbus A350-900 d'Air France.


photo 0104photo 0105

vidéo



PRATIQUE
Air France recevra 28 Airbus A350-900, 3 seront livrés d'ici la fin de l'année.

L'Airbus A350 permet à Air France de réduire son empreinte environmentale grâce à sa consommation réduite de carburant permettant de rejeter 25% de CO2 en moins et des moteurs Rolls Royce Trent XWB de dernière génération faisant diminuer de 40% ses émissions sonores.

Les 10 premiers Airbus A350-900 d'Air France sont configurés avec 34 sièges Business, 24 sièges Premium Economy  et 266 sièges Economy. 

Contrairement au Boeing 787, il n'est pas prévu de vol de familiarisation sur le réseau domestique ou européen.

L'Airbus A350 d'Air France est déployé depuis le 7 octobre 2019 vers Bamako et Abidjan, puis à partir du 27 octobre 2019 vers Toronto, à partir du 9 décembre 2019 vers Le Caire et Séoul et à l'été 2020 vers Bangkok.


Voyage réalisé par Flavien pour Flight-Report avec la participation d'Air France et d'Airbus.    

Afficher la suite

Conclusion

L’enthousiasme de toutes les équipes d’Air France autour de l’arrivée de ce 1er Airbus A350 marque un nouveau chapitre pour la compagnie, qui, faisant face à une concurrence féroce et à des défis environnementaux important, n’a d’autres choix que d’investir et d’aller de l’avant pour conserver son leadership.

L’Airbus A350 est incontestablement un superbe appareil, entièrement de nouvelle génération et avec une expérience en cabine le rendant particulièrement confortable pour les longs trajets. En effet, du fait de l’utilisation de composite à 53% et de titane à 14%, la pressurisation cabine est plus basse, le taux d’humidité est plus important (air moins sec) et enfin l’air est plus sain car renouvelé toutes les deux à trois minutes.

Chez Air France, l’Airbus A350 marque l’introduction de deux produits entièrement nouveaux en cabine Business et Premium Economy. Cependant il est important de noter que la configuration retenue pour les 10 premiers Airbus A350-900 est celle choisie à l’origine pour Joon.

Les équipes d’Air France et notamment d’Air France Industrie ont fait un travail remarquable et en peu de temps afin d’harmoniser au mieux la cabine aux nouvelles teintes d’Air France (et déjà dévoilées sur les Airbus A330 rétrofités).

En cabine, la configuration retenue est indiscutablement dense, que cela soit en Business où 34 sièges prennent place (quand les compagnies similaires en mettent entre 28 et 32) et sans espace bar ou en Premium Economy avec 8 sièges de front (contre 7 chez Lufthansa ou French bee par exemple).

Le cahier des charges initialement voulu pour Joon nécessitait sans doute une densification de la cabine importante afin de réduire le coût par siège sur des lignes à la rentabilité faible. Aussi, la « montée en gamme » n’est pas réellement poursuivie avec cet appareil.

Un autre exemple est l’adoption de système de divertissements (IFE) RAVE de Safran Aerosystems. Ce système est apprécié des compagnies du fait de son coût plus faible d’acquisition et de maintenance et de sa légèreté, malheureusement celui-ci est peu personnalisable et présente le défaut majeur de nombreux reflets sur les écrans. Le RAVE est adapté et compréhensible pour des compagnies low-cost (French bee), de wet lease (Hifly), de petite taille (Air Sénégal) ou dans le cas de retrofit (A330 Air France), mais il l’est beaucoup moins pour des avions neufs destinés à une compagnie majeure comme Air France. D'ailleurs, même Air Caraïbes et Air Tahiti Nui ont préféré des solutions plus « luxueuses » de divertissements en faisant confiance respectivement à Thales et Panasonic pour leurs nouveaux appareils.

Ainsi, le produit présenté sur cet Airbus A350 ne peut pas être mis au crédit des nouvelles équipes emmenées par Benjamin Smith et Anne Rigail. Air France a fait le maximum pour ce nouvel appareil du fait des contraintes de la configuration choisie initialement pour Joon. Reste que l’A350 est un superbe outil et il ne fait nul doute que les passagers actuels d’Air France en seront satisfaits.

Informations sur la ligne Toulouse (TLS) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 36 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Toulouse (TLS) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 30 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

  • Comment 525377 by
    FFlyerCDG 2826 Commentaires

    Merci Flavien pour cette publication en mode "David Hamilton" :-)
    Il n'y a pas à dire tu es doué pour la photographie !
    Tu sais bien que l'AVGeek que je ne suis pas ne fera aucun commentaire pertinent sur ce superbe appareil et je vais donc me contenter de laisser s'exprimer le passager lambda que je suis même si la pertinence de ta remarque à propos d'empreinte au sol m'a laissé pantois.
    Dans le désordre je vais commencer par les sièges Business ou, plus précisément, leur revêtement.
    Pour être tout à fait honnête je me fiche totalement de l'harmonie cabine mais je trouve que le choix de la couleur claire retenue pour les housses des sièges est assez malheureux en terme de maintenance et de nettoyage car j'ai volé il n'y a pas très longtemps sur un A-330 de notre chère compagnie nationale et mon siège ainsi que celui de mon voisin étaient couverts de tâches particulièrement disgracieuses.
    Sans aller jusqu'à des impressions style "moquette Changi" le bleu foncé est préférable :-)
    Mais passons maintenant à un élément qui, en tant que passager, fera que je ne voyagerai jamais en Eco+ sur cet appareil !!
    Cela ne t'étonnera pas si je te dis que ma connaissance en terme d'IFE et de leur boitier est nulle mais je suis très étonné qu'il y ait encore de tels boitier au sol en 2020..
    La photo de ton siège en position "nuit" repose-jambes déployé serait pour moi un véritable cauchemar avec la presque impossibilité d'allonger confortablement mes jambes sous le siège devant moi !!
    Deux derniers points...
    Excellente initiative de la part de notre chère compagnie nationale que de revenir aux Classiques du genre en nommant à nouveau tous ses appareils, habitude abandonnée il y a bien longtemps sans que l'on n'ait jamais su pourquoi.
    Mais, à l'époque, Air France avait beaucoup plus d'imagination :-)

    L'équipage ne chôme pas sur ce vol et offre à chacun un bon pour pouvoir utiliser le WiFi pendant ce vol (malheureusement celui-ci ne marchera pas).

    C'est à mourir de rire !!!
    Un François Vatel du XXIe siècle n'y aurait pas survécu :-)))

  • Comment 525408 by
    Airfunes 316 Commentaires

    Merci pour ce FR, très documenté et donc particulièrement intéressant pour bien comprendre la stratégie et les contraintes de flotte d'Air France.

    Je me demande combien de sièges aurait eu la cabine J d'un A330, si sur la même surface le siège PL3530 de Recaro avait été retenu...

    A bientôt !

  • Comment 525453 by
    tsow 177 Commentaires

    Merci pour ce FR extrêmement intéréssant!
    Les nouvelles harmonies sont très belles dans toutes les cabines, mais les configurations, elles, sont effectivement denses. Avec une configuration 2-4-2, les sièges en W ne sont pas très larges, c'est dommage.
    Je me demande surtout si les A350 suivant les 10 premiers destinés à Joon auront droit à une configuration différente?
    S'ils sont amenés à remplacer les 772, tous équipés en BEST, ce serait cohérent qu'ils aient aussi droit aux cabines "flagship" et non à des cabines densifiées...
    À bientôt!

  • Comment 525534 by
    AK SILVER 632 Commentaires

    Merci pour ce FR, très intéressant. C'est assez cool qu'ils aient proposé un concours pour les employés, mais ç'aurait été encore mieux qu'ils en fassent quelques un pour les passagers lambda.

    Je trouve que la livrée est magnifique (spécialement la crevette). A l'intérieur, j'aime beaucoup les tons de bleus en éco et en premium, j'aime moins le gris de la classe affaires (mais ce n'est qu'une question de goût personnel). Pour le confort, ça reste à voir sur des "vrais" vols. J'espère le découvrir à l'occasion. Toronto et Séoul me tentent....

    Ma grosse déception est de voir ces boîtiers IFE toujours présents ! Je ne pensais pas que ça existait encore.

  • Comment 527190 by
    Rodo_Af SILVER 549 Commentaires

    Merci pour ce FR très sympathique. Je m'attendais à voir le premier vol commercial le CDG-BKO sur FR !
    Pas de volontaires pour découvrir le Mali ?

    Bons vols @ tous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.