Avis du vol Air Iceland Ilulissat Reykjavík en classe Economique

Compagnie Air Iceland
Vol NY1438
Classe Economique
Siege 7A
Temps de vol 03:20
Décollage 16 Aoû 13, 12:45
Arrivée à 16 Aoû 13, 18:05
NY 8 avis
Damdam
Par 2392
Publié le 22 août 2013
Quand on habite au Québec, l'?hiver, on voyage au soleil, dans le Sud. Et en été, on fuit les grandes chaleurs, et nous nous envolons vers le froid. Nous avons donc décidé de découvrir cette année le Groenland et particulièrement la baie de Disko et la calotte glacière. Nous sommes partis de Montréal en auto jusqu?à Boston, puis fait un BOS-KEF avec Icelandair (alternative possible avec Delta au départ de New-York). Une fois en Islande, petit saut de puce de 3h en Dash-8 avec Air Iceland. Et c'?est le retour de ce vol que j?'ai documenté, avec ainsi deux aéroports non représentés sur Flight Report : Ilullisat (JAL) et Reykjavik (RKV).

L'aéroport d'Ilulissat est assez petit et n'accueille pas de gros porteurs. Dash-8 et Fokker semblent y être les oiseaux les plus courants. Vous noterez la présence de deux portes. La « Gate 1 » pour les embarquements et la « Gate 2 » pour les arrivées.

photo 9568407523_ed10d9d638_c

Les vols du jour

photo 9571203138_07dd928260_c

L'?enregistrement pour le vol NY1438 se fera au comptoir d'Air Iceland, juste à côté de celui de Air Greenland. L'hôtesse au sol est seul, plutôt sympathique, et nous laisse choisir nos places directement sur son écran. Petit avion, configuré en 2-2, j'avais peur que tout le monde se précipite aux hublots pour bénéficier de la magnifique vue qui nous attendra, mais non, la bonne éducation de mes « camarades » de vol fait que tout le monde s'est installé en paire.

Pas grand chose à faire dans cet aéroport, pas de zone « air-side », ni de salon. D'ailleurs, pas de classe Affaires en général sur les lignes proposées. Pourtant, avec 3h de vol, il serait imaginable d'espérer poser son popotin sur un fauteuil plus confortable et de siroter Champagnes et autre alcools après 2 semaines à crapahuter sur de la glace. Bref, ce ne sera pas le cas, nous serons bien au 7A et 7B et nos enfants au 8A et 8B.

Spotting limité. Notre avion est là, en train de se nourrir de carburant et de nos valises, tandis qu'un congénère arrive de Reykjavik.

photo 9568409895_ab307a1a30_c

Notre avion sera le TF-JMG, un jeune coucou de 17 ans qui a rejoint la flotte de Air Iceland (aka Flugfélag Ìslands) en 2012 après avoir longuement volé pour United Express.

photo 9568408403_6f0a2d1913_cphoto 9571204048_ab8724e3d6_c

Nous tuons le temps et nos dernières couronnes danoises dans la pléthorique offre commerciale disponible, à savoir ce distributeur et un comptoir de bouffe (squatté par mes filles sur cette photo).

photo 9568408971_d05e9d47c4_cphoto 9568409257_229336f8dd_c

Nous embarquons et je vous laisse admirer le pitch et la housse de mon IFE personnel sur mes genoux. Pas terrible, mais ça ira. Je repense à mon idée de classe Affaires tout d?'un coup?

photo 9571206018_eed1d90fe9_cphoto 9568411245_8510418f5f_c

Décollage bruyant et vibrant, comme vous le découvrirez en regardant la vidéo :



Voici la lecture proposée à bord. En mauvais état, je ne le lirai pas. Je vais juste l?'ouvrir pour partager avec vous la page présentant la flotte et les destinations d?'Air Iceland.

photo 9568411579_094d7d6379_cphoto 9571207524_286c76c798_c

Un déjeuner est rapidemet servi. Sandwich à la dinde et au fromage accompagné d'une gaufrette au chocolat, le tout arrosé d'un? Fanta ??? Bon, pourquoi pas alors? Ce ne sera pas mauvais, mais de là à dire que c?était bon, c'est un « bond » que j'oserai faire.

photo 9568412569_8de1051df9_c

La maxime sur la serviette me fera sourire.

photo 9568412943_1f4039ac87_c

Quelques lacs naturels viendront nous saluer par le hublot, pour nous rappeler toutes les merveilles de ce beau pays.

photo 9568627943_27439d187a_c

Le winglet est trop haut, ce sera une hélice à la place :-)

photo 9568627591_ef06b28c48_c

L'?hôtesse fera ce qu'elle a faire pendant le service, sans trop détacher de sourire. Une fois notre repas englouti et débarrassé, nous ne la reverrons plus. Enfin, malheureusement pour elle, si, nous la reverrons, après que quelqu'un n'ayant pas été à son aise dans les minuscules toilettes du Dash-8 ait décidé de faire sa besogne à même le sol des toilettes. C'est la personne juste après qui remarquera la délicate attention et qui préviendra notre hôtesse. Déjà qu'elle ne souriait pas beaucoup la pauvre? Je ne donnerai pas la nationalité de la personne largement soupçonnée, mais on me dira plus tard que c'est malheureusement assez fréquent comme attitude?…

Arrivée assez tranquille à l'aéroport de Reykjavik, en plein centre de la ville (ou presque). Et comme je suis aussi « bien » placé qu?'au décollage, j'?ai donc encore une fois filmé le train d?'atterrissage pendant la phase éponyme :



Un dernier au revoir à notre avion. Je ne te remercie pas pour mon dos pour autant?.

photo 9571208912_a52de27af4_c


BONUS TOURISTIQUE

Quelques clichés pour vous inviter à découvrir et explorer ce magnifique pays ! Et s'il ne faisait pas très beau le jours de notre départ, nous avons dans l'ensemble bénéficier d'un magnifique soleil et ciel bleu, avec le bronzage ski qui va bien avec !

Afficher la suite

Verdict

Air Iceland

5.6/10
Cabine6.0
Equipage6.5
Divertissements4.0
Restauration6.0

Ilulissat - JAV

5.6/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services2.5
Propreté3.0

Reykjavík - RKV

7.6/10
Fluidité8.0
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Conclusion

Un Dash-8 ne permet certainement pas de proposer une offre de service incroyable mais 3h dans un tel avion, ce n'?est pas toujours facile. Je suis bien content d'?avoir eu mon casque avec réduction active du bruit ambiant, car on peut vite devenir dingue !
Ensuite, il n'?y a pas beaucoup de possibilités pour se rendre à Ilulisat, donc je dirai, on fait avec l'?offre disponible !

Ponctualité : Pas de retard au départ et une arrivée avec un peu d'avance
Confort : Assez moyen, mais lié à l'appareil et à l'aéroport. On donne la moyenne, mais pas plus.
Personnel : A fait son travail, sans excès. Je met un 12, +1 point par compensation face à l'ingrate tâche qu'elle a dû réalisée...
Repas : Peut faire mieux, mais aurait pu être pire (c'est un peu Normand comme phrase ça, non ?)

Sur le même sujet

22 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.