Avis du vol Oman Air Muscat Bangkok en classe Affaires

Compagnie Oman Air
Vol WY815
Classe Affaires
Siege --
Avion Boeing 787-9
Temps de vol 05:45
Décollage 27 Oct 19, 09:00
Arrivée à 27 Oct 19, 17:45
WY 100 avis
Ateon
Par GOLD 1425
Publié le 13 novembre 2019

Je reprends la suite de notre voyage à destination de la Thaïlande. Pour rappel, voici le routing :


Routing

  • WY132 - Business - Paris > Mascate - Boeing 787-900 Passé
  • WY815 - Business - Mascate > Bangkok - Boeing 787-900 Vous etes ici
  • PG909 - Economique - Bangkok > Siem Reap - ATR 72-600 A venir
  • PG924 - Economique - Siem Reap > Bangkok - Airbus A319 A venir
  • WY818 - First - Bangkok > Mascate - Boeing 787-900 A venir
  • WY131 - Business - Mascate > Bangkok - Boeing 787-900 A venir

Je vous avais laissé à la sortie de l'avion en provenance de Paris, qui accusait un retard honorable de 2h20. J'avais été un peu rassuré à CDG sur le fait que le vol pour BKK serait retardé, mais bon, mieux vaut être certain.
C'est chose faite avec le premier FIDS que je vois qui indique que la porte sera indiquée à 9h35. Ce qui signifie de manière assez peu explicite que le vol ne décolle pas avant 10h30.


photo 20191027_085827

Les couloirs de MCT bénéficient d'une décoration pour le moins colorée. Les tapis roulants sont les bienvenus étant donné la bonne distance à parcourir.


photo 20191027_085836

On y trouve d'étranges bancs en bois, très sympas mais disposés à des endroits qui ne sont manifestement pas des lieux d'attente.


photo 20191027_090005

La signalétique est on ne peut plus claire.


photo 20191027_090055

Pas de photo pour le passage du PIF, mais cette formalité sera expédiée rapidement et sans s'encombrer de procédures tâtillonnes (ex. pas nécessaire de sortir les tablettes et ordinateurs).


photo 20191027_090718

Direction le salon WY.


photo 20191027_090731

Nous arrivons dans la zone duty free. Une voiture de sport à gagner à la loterie ? On est bien au Moyen-Orient !


photo 20191027_090843

L'espace est vaste et bien aéré. On y trouve les habituelles marques internationales, sans grand intérêt dans notre cas.


photo 20191027_090847

Plus couleur local, je m'amuse devant ce Sindbad en Lego.


photo 20191027_090944

Pour les avgeeks en herbe, il est possible de s'offrir une réplique d'aéronef. KLM, Virgin, Bristish Airways… Mais pas un seul avion Oman Air ?


photo 20191027_091008

Pour les PMR ou les pax First.


photo 20191027_091131

J'aime bien le design de cet espace détente.


photo 20191027_090951

Nous ne sommes manifestement pas à une heure de pointe et c'est agréable. J'avise une dernière fois le FIDS. WY opère les 2/3 des vols affichés…


photo 20191027_091149

Pour accéder aux salons, il faut monter un étage supplémentaire. On y trouve un hôtel en zone airside.


photo 20191027_091244

Ainsi que l'entrée du lounge Oman Air.


photo 20191027_091258

Le Lounge Oman Air


Mes amis, ça brille, nous sommes bien en Orient. Les agents au comptoir nous accueillent poliment.


photo 20191027_091307photo 20191027_091326

Une belle maquette de 787 trône à l'entrée.


photo 20191027_091336

L'un des agents m'indique, en voyant nos BP, que nous n'avons pas beaucoup de temps à passer au salon car l'embarquement démarre dans 30 minutes. Je lui fais respectueusement remarquer que c'est l'affichage de la porte qui est prévu dans 30 minutes, et qu'il nous reste une bonne heure et quart avant le début de l'embarquement. Il se rend compte de sa méprise et me confirme que j'ai raison.

Nous voici dans le QG d'Oman Air.


photo 20191027_091429photo 20191027_091434

Un cheminement nous fait accéder l'espace principal, composé d'une grande salle de restauration. En cette heure d'entre deux rush, c'est très calme et pratiquement vide.


photo 20191027_091457

Un peu plus loin, se trouve un dégagement donnant sur les pistes.


photo 20191027_091619photo 20191027_091648

On y trouve un bar. Plus loin un autre espace de restauration, que je ne visiterai pas cette fois-ci mais au retour.


photo 20191027_091700

Dans ce grand salon désert, nous n'avons pas de mal à nous trouver 4 places au calme. Près des pistes, c'est mieux ;-)


photo 20191027_091711

Je note la présence d'un cigar lounge.


photo 20191027_094255

Cette pompeuse dénomination en lettres clinquantes m'invite à ouvrir la porte… pour découvrir un fumoir totalement aveugle. Bof.


photo 20191027_094307

La décoration et l'aménagement font très "oriental".


photo 20191027_094346photo 20191027_094406

On trouve un espace dédié pour les pax les plus jeunes.


photo 20191027_094418

Nous décidons de nous installer à table pour le petit déjeuner. Voyons voir l'offre.

Celle-ci est généreuse. Je n'ai pas eu le courage de soulever les couvercles…


photo 20191027_091817-41722

Mais il y a du choix !



La décoration du buffet est travaillée.


photo 20191027_091850

Les jus, un peu chimiques pour celui que j'ai goûté.


photo 20191027_091912

Une belle machine à café qui fonctionnera avec de célèbres capsules suisses.


photo 20191027_092044

Nous resterons raisonnables pour ce petit-déjeuner.


photo 20191027_092419photo 20191027_092425

La décoration de la table est sympathique.


photo 20191027_093846

Tout comme celle du bar.


photo 20191027_093953

En cette heure matinale je ne suis pas d'humeur à faire travailler le barman. Mais je note en libre service ces bouteilles au nom raffiné.


photo 20191027_093933

Comme l'indique la petite étiquette noire, ce breuvage est halal. Un pannonceau confirme l'information et me rassure sur ce vin qui satisfera les "connoisseurs"…


photo 20191027_093944

Entre temps un 787 vient prendre place au contact. Ce n'est pas la foule sur le tarmac.


photo 20191027_094023

Avant de partir, je fais un petit tour aux toilettes. Nickel, forcément. Dorures et marbres se disputent la vedette.


photo 20191027_095014

J'ai bien rigolé en lisant ces consignes affichées avec insistance. Certains pax indélicats (ou en mal de linge propre) ont dû vouloir faire leurs ablutions ici…


photo 20191027_095020

L'embarquement


Bon il est temps de rejoindre notre porte d'embarquement. Nous passons devant une boutique Amouage (marque omanaise fournissant WY en trousse de confort et que je découvre à cette occasion).


photo 20191027_100111

La fréquentation des boutiques est plutôt limitée.


photo 20191027_100137

Direction la porte C9.


photo 20191027_100311

Palmiers en plastique et néons bleus égaient le chemin jusqu'à la porte.


photo 20191027_100332

Lorsque nous arrivons à celle-ci, il n'y a pratiquement personne. Certains pax attendent devant.


photo 20191027_100453

Pourtant la gate est bien open.


photo 20191027_100510

Allez zou !


photo 20191027_100649

L'agent sera sympathique et nous souhaitera un "bon voyage" en français. Comme à BKK, les pax sont parqués dans une salle d'embarquement dédiée.


photo 20191027_100800

Notre B787 est bien là, ça s'active autour de lui.


photo 20191027_101030

Un signal d'alarme strident sur l'une des portes s'est déclenché et personne ne semble en mesure de l'arrêter. C'est assez pénible au bout d'un moment.


photo 20191027_101113-16446

Ca se remplit doucement. C'est sympa, la population est bigarrée : européens, asiatiques, orientaux…


photo 20191027_101404-61958

J'essaie de me connecter au wifi de l'aéroport. Je n'ai pas peut-être rien compris, mais la procédure de connexion me paraît bien compliqué, avec un ticket à récupérer à une borne pour obtenir un code de connexion.


photo screenshot_20191027-101518_captiveportallogin

Vers 10h20, l'embarquement est annoncé oralement. Le bougre a beau préciser que seuls les pax business sont concernés, c'est la ruée et il faut se frayer un chemin pour accéder à la porte. On ne peut pas dire que ce soit bien organisé.


photo 20191027_102236-71435

Jetbridge vitré. SIN a fait des émules et MCT s'est doté d'épaisses moquettes barriolées (au demeurant peu pratiques pour les valises à roulettes).


photo 20191027_102303

Voilà le B787 qui nous conduira en Asie.


photo 20191027_102324

La passerelle est climatisée, mais on sent que la chaleur extérieure est étouffante. Les pax business disposent d'un accès dédié.


photo 20191027_102340

Arrivée en porte.


photo 20191027_102410

Cette fois-ci je ne rate pas l'instant porte pour M. Esteban.


photo 20191027_102415-42205

Le flight report


L'accueil est cordial. Nous sommes orientés dans la rangée après le galley. Pour ce deuxième vol, nous sommes serons côté hublot et nos filles seront à la rangée derrière nous.
Je serai au hublot, ce qui me permettra de tester cette configuration particulière chez WY et que je trouve très réussie.


photo 20191027_102446

Notez que les hublots sont "fermés" et l'occultation n'est pas gérable individuellement. Une PNC à qui je m'en ouvre m'explique que c'est en raison de la forte chaleur extérieure, mais sur simple demande il sera possible de pouvoir moduler soi-même l'occultation.


photo 20191027_103713

Cela étant, ce n'est pas l'activité sur le tarmac qui se justifie…


photo 20191027_102742

Mais je peux prendre une photo de ce beau siège à la lumière !


photo 20191027_102852

Madame en tout cas semble ravie. La cabine lui plaît :-)


photo 20191027_102825-42597

Nous craignions d'être trop décalés mais en pratique cela ne pose pas de problème quand on voyage à deux. Si nécessaire, la cloison peut être relevée (mais je n'ai pas su comment faire).

Moins de 10 minutes après avoir embarqué, le ballet des oshibori démarre. Comme lors du vol précédent, choix entre oshibori chaud ou froid. Celui-ci est remis sur réglette, ce que je trouve élégant.


photo 20191027_103528

L'armement prévoit un coussin, déjà disposé sur le siège, ainsi qu'une couverture. Pour ce vol, pas de sur-matelas comme sur le vol précédent.


photo 20191027_103710

Sur le côté on retrouve les rangements, notamment avec la bouteille d'eau et le casque.


photo 20191027_104821

L'eau minérale est aux couleurs de WY. Je trouve cela sympathique, et ça coûte sans doute moins cher que des bouteilles de marque.


photo 20191027_110340

Le PNC en charge de notre rangée vient se présenter à nous avec le sourire. Cela ne lui a pris que quelques secondes, mais c'est une touche de service agréable. Il nous demande ce que nous souhaitons prendre comme verre d'accueil. Champagne bien sûr ! Il nous indique que celui-ci pas encore très frais, mais nous insistons.
Cette fois-ci les verres ne sont pas servis à la place mais au galley, sans doute pour rafraichir la bouteille au mieux.


photo 20191027_104346

Tchin !


photo 20191027_104358

Santé à tous les FRistes !


photo 20191027_104406

J'aime beaucoup ces flûtes pour le champagne. AF pourrait s'en inspirer ! (et pas uniquement en F)


photo 20191027_104639

L'embarquement se continue tranquillement. Il n'y a pas de coffre à bagage au milieu mais cela ne pose pas de difficulté pour ranger tous les bagages cabine.


photo 20191027_104139

Continuons notre tour de cabine. Sur les sièges hublots, l'ottoman et le rangement sous celui-ci sont légèrement en biseau, afin de ménager un passage plus aisé pour accéder au siège. L'espace de rangement reste néanmoins largement suffisant.


photo 20191027_104800

Le menu est déjà disposé sous l'écran, sur cette tablette que je trouve très pratique.


photo 20191027_103657

La littérature de bord est identique à celle du vol précédent.


photo 20191027_103750

Le plafonnier.


photo 20191027_105254

Avant le roulage, nous avons droit à nouveau au traditionnel café arabe à la cardamome et à la datte.


photo 20191027_104924photo 20191027_104929photo 20191027_104940

Il est temps de partir, nous avons déjà suffisamment de retard.


photo 20191027_105005

L'aéroport paraît sur-dimensionné, mais je pense que le trafic est autrement plus soutenu en période de pointe. Je n'arrive à attraper que ce 737 WY.


photo 20191027_105201

Les consignes de sécurité défilent. Elles sont sympas et très typées "couleur locale".


photo 20191027_105209

Nous avons un petit quart d'heure de taxiing.


photo 20191027_105705photo 20191027_105905

Nous arrivons enfin en bout de piste pour nous aligner.


photo 20191027_110358

C'est parti !


photo 20191027_110434

Le temps est bien dégagé et permet d'appréhender la taille imposante de MCT. A part ce 777 émirien, pas grand monde au contact.


photo 20191027_110505photo 20191027_110517

Le spectable au décollage est agréable. On devine la chaîne montagneuse omanaise dans la brume.


photo 20191027_110544photo 20191027_110652photo 20191027_110824

La côte omanaise, assez découpée. Rien à voir avec la côte dubaïote.


photo 20191027_110901

Je me régale !


photo 20191027_110918photo 20191027_111015

Je joue un peu avec l'occultation de mon hublot pour atténuer la luminosité, qui est vive.


photo 20191027_112323photo 20191027_112729

Voici que notre PNC nous amène le "after take-off drink", commandé avant le décollage. C'est un point de protocole très agréable ! Je ne fais pas de mélange et reste au Laurent Perrier.


photo 20191027_114006

Dommage, les noix sont froides.


photo 20191027_114051

Photo corporate.


photo 20191027_114039

Madame est plus sage et prend un tchaï (infusion de thé noir avec du lait et un mélange d'épices indiennes).


photo 20191027_113622

Ca se boit vraiment tout seul…


photo 20191027_131821

La nuit ayant été courte, je fais une petite sieste d'1h30. Le siège est vraiment très confortable et j'ai très bien dormi. Lorsque je me réveille, nous sommes au-dessus de l'Inde.


photo 20191027_131827

Le temps est couvert.


photo 20191027_131848

Petit tour aux sanitaires. Ceux-ci sont propres.


photo 20191027_132901

Par contre, aucun produit n'est disposé, cela ne fait pas très sérieux.


photo 20191027_132905

Il y a bien un distributeur de gobelet, mais il n'y en a plus qu'un seul !


photo 20191027_132913

WC qui ne dépaysera pas les Japonais.


photo 20191027_132921

Pas de préjugés chez WY, ce sont les hommes qui s'y collent pour changer les couches de bébé.


photo 20191027_132940

En sortant, vue sur le galley, avec les PNC qui ne chôment pas pour le service.


photo 20191027_132951

Je fais un petit tour en cabine. Vue sur la cabine J, qui de mémoire était pleine.


photo 20191027_133113

Madame a profité de mon absence pour squatter mon siège !


photo 20191027_133130

Il faut dire que la vue est belle malgré les nuages.


photo 20191027_133258

Cela suppose toutefois de batailler avec les PNC, qui s'évertuent à assombrir automatiquement les hublots.


photo 20191027_135049

Fort heureusement, chacun garde la main.


photo 20191027_134639

Je lance alors un film.


photo 20191027_133953

J'utiliserai le casque fourni.


photo 20191027_112012

L'écran est d'excellente qualité, mais il est si éloigné qu'il faut utiliser la télécommande pour naviguer dans l'IFE.


photo 20191027_112132

C'est un peu le point noir, celle-ci n'est pas très réactive et le système de navigation n'est pas des plus intuitifs. J'arrive toutefois à mettre la géovision sur celle-ci.


photo 20191027_134821

Le choix de film est correct mais de nombreux films ne sont disponibles qu'en anglais, dommage.


Vient ensuite le repas, au moment où nous l'avons demandé. Il n'y a pas à dire, le choix de l'horaire de repas est vraiment appréciable.
J'en profite donc pour vous présenter le menu. Celui-ci, comme pour le vol précédent, est présenté dans une élégante pochette en simili-cuir.


photo 20191027_103603

Les vins sont les mêmes que pour le vol précédent. La partie solide est, fort heureusement, différente. Là encore, 4 choix d'entrée, 3 choix de plats, fromage et dessert.


photo 20191027_103538photo 20191027_103543

Sans surprise, je commence par une coupette. Notre PNC s'applique à respecter le protocole de service au verre à la place. Cette fois-ci, le champagne est bien frais !


photo 20191027_134142

Puis il met en place la nappe.


photo 20191027_141915photo 20191027_141923

La table est coulissante et pivotante pour s'extraire. Côté hublot, il ne faut pas non plus être trop "enrobé du bas-ventre".


photo 20191027_142050

Mise en place des couverts.


photo 20191027_142351

Comme pour le vol CDG-MCT, choix de pains (froids cette fois), beurre en coupelle et duo sel/poivre en porcelaine.


photo 20191027_142903

Madame note que la vaisselle est siglée.


photo 20191027_142403

Le PNC procède à un refill. Quelle réactivité !


photo 20191027_142614

Voici donc l'entrée. C'est joliment présenté.


photo 20191027_142856

J'ai à nouveau pris les Classic arabic mezze, qui sont différents de ceux du vol précédents.


photo 20191027_143021

J'accompagnerai ceci de cet excellent Sancerre que j'avais apprécié lors du vol précédent.


photo 20191027_144333

C'était absolument excellent, je me suis régalé (notamment avec la muhammara) ! Vient ensuite le plat, Braised kingfish and scallops in coconut and coriander sauce. Très parfumé, j'ai bien aimé. La cuisson était parfaite et le poisson n'était pas trop sec.


photo 20191027_144400

Je resterai au Sancerre.


photo 20191027_144407

Madame goûtera quand à elle les spinach and goat chesse cannellonni with mushroom cream sauce, qu'elle appréciera également.


photo 20191027_144503

Qu'est-ce qu'on est bien là, pour déjeuner !


photo 20191027_135717photo 20191027_142019

En revanche cette belle vue s'obtient en bataillant avec l'équipage qui s'obstine à vouloir obscurcir les hublots. Je ne suis pas le seul résistant, le passager du 1A refuse lui aussi cette autoritarisme des PNC !


photo 20191027_145214

Nous avons bien déjeuné et ferons l'impasse sur le fromage. Pour le dessert, nous prendrons simplement les Seasonal mixed fruits.


photo 20191027_150313

Et quoi de mieux pour accompagner ce dessert que ce délicieux Château Guiraud ?


photo 20191027_145946

La robe est superbe et c'est une très belle surprise que de trouver ce Sauternes en business.


photo 20191027_150053

Petit clin d'oeil : lorsque le stewart me demande ce que je souhaite avec le dessert, je lui demande le Château Guiraud. Devant son air interrogatif, je précise : le Sauternes. Il ne comprend toujours pas. Ah oui, pardon il faut dire le dessert wine ! ^^
Je termine ce bon repas avec un expresso Illy.


photo 20191027_153306

Entretemps une PNC passe nous distribuer les fiches d'immigration.


photo 20191027_151332

Le soleil se couche rapidement derrière nous.


photo 20191027_152224photo 20191027_153644

WY n'en fait pas la promotion (ou alors je suis passé à côté) mais il y a bien du wifi à bord.


photo screenshot_20191027-141224_captiveportalloginphoto screenshot_20191027-141235_captiveportallogin

Je ne suis pas grand amateur de wifi en vol, mais je laisse les connaisseurs apprécier les tarifs.


photo screenshot_20191027-141248_captiveportalloginphoto screenshot_20191027-141259_captiveportallogin

Ce vol passe vraiment trop vite. Les PNC nous distribuent un dernier oshibori.


photo 20191027_160606

Nous arrivons en vue de la Thaïlande.


photo 20191027_164407

Je note sur la géovision que notre avion a effectué plusieurs turn around avant de faire son approche sur BKK.


photo 20191027_164609

Pas de doute, c'est une grande ville.


photo 20191027_164750

Nous atterrissons vers 20h heure locale.


photo 20191027_195707

Les photos de nuit ne sont pas faciles pendant le roulage, mais j'arrête à attraper ce 777 TG qui est ici chez lui.


photo 20191027_195717

Le roulage est très rapide et nous arrivons à notre poste de stationnement. L'inévitable instant Danette.


photo 20191027_200110-11861

Un dernier regard à mon siège.


photo 20191027_200051

Cette fois-ci le débarquement se fera par l'avant.


photo 20191027_200330

Nous débarquerons parmi les premiers, avec les salutations souriantes des PNC.

Les couloirs de BKK seront plutôt vides à cette heure-ci.


photo 20191027_200512photo 20191027_200535

C'est plutôt bas de plafond, mais au moins il n'y a pas d'ambiguïté sur la direction à suivre, toutes les flèches nous disent d'aller à droite !


photo 20191027_201147

En revanche il y a pas mal de monde à la PAF. Heureusement je vois un discret panneau indiquant que le fast-track se trouve un peu plus loin.


photo 20191027_201538

La dragonne qui en garde l'accès ne vérifiera même pas nos BP. Moins de 10 minutes plus tard, nous passerons les formalités d'entrée.


photo 20191027_202533

A noter que le wifi de l'aéroport était faiblard et bien peu performant, mauvais point pour BKK.

N'ayant pas de bagages enregistrés, nous prenons donc la direction de la sortie. Certes la zone est en travaux mais j'ai rarement vu une sortie vers le landside aussi peu glamourissime…


photo 20191027_202905

Nous voilà donc à BKK !


photo 20191027_202952

Nous rejoindrons le Airport Rail Link, qui pour moins de 2 € par personne nous amènera directement dans le centre de Bangkok.

Merci pour votre lecture et vos commentaires, je vous retrouve pour le vol suivant à destination de Siem Reap !

Afficher la suite

Verdict

Oman Air

8.5/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements7.0
Restauration9.0

Oman Air Business Class Lounge

8.2/10
Confort9.0
Restauration8.0
Divertissements8.0
Services8.0

Muscat - MCT

7.9/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services6.0
Propreté9.0

Bangkok - BKK

7.8/10
Fluidité8.5
Accès9.0
Services6.0
Propreté7.5

Conclusion

Ce vol confirme l'excellente impression du premier tronçon CDG-MCT. La cabine est vraiment qualitative et confortable, garantissant l'intimité et la sensation d'être dans une petite suite. La configuration est parfaite pour un voyage à 2.
Le service est attentionné et présent juste ce qu'il faut. Le catering est d'excellent niveau, avec du choix.
Le salon WY à MCT permet une pause agréable, il faut dire qu'en heure creuse il n'y avait personne (ce sera autre chose au retour).
WY est une option très intéressante pour l'Asie, reste le stop à mi-parcours qui peut dissuader (comme les autres compagnies du Golfe).
BKK est efficace et bien desservi, dommage pour le wifi car c'est souvent pratique à l'arrivée de pouvoir se connecter.

Informations sur la ligne Muscat (MCT) Bangkok (BKK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Muscat (MCT) → Bangkok (BKK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Oman Air avec 7.9/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 13 minutes.

  Plus d'informations

14 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 530029 by
    AirBretzel GOLD 9926 Commentaires

    Merci Stéphane pour ce FR.
    Je trouve la prestation de WY très en finesse, et même hors alliance, c'est une bonne option pour se rendre en Asie.
    Destination finale dont j'attends les bonus.^^
    A bientôt

    • Comment 531065 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci Valérie pour le commentaire. La prestation de WY est assez bluffante, je suis étonné que cette compagnie ne soit pas mieux connue. C'est effectivement un inconvénient que cette compagnie ne soit pas encore intégrée dans une alliance, mais pour les voyages au moyen-orient ou en Asie, c'est une très bonne option.
      Les bonus sont en route ;-)

  • Comment 530037 by
    biscayne 33 Commentaires

    Merci pour ce FR très documenté. J’adore WY en J avec ces sièges qui donnent l’impression d’être dans des suites. Le catering et à tomber et je confirme, les mezze au départ de MCT (catering local) sont à tomber !

    À bientôt,

    • Comment 531066 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci pour ce commentaire !
      Je suis d'accord avec vous, les cabines J de WY créent vraimen une impression de suite, et on n'est plus très loin des critères First. WY propose un catering que j'ai trouvé riche en choix et goûteux.
      A bientôt !

  • Comment 530095 by
    kairspleen 38 Commentaires

    Salut et Merci pour le FR, j'essaie de vendre un vol similaire (partant de Genève) à madame, ils ont de bons tarifs en ce moment, les prestations semblent vraiment bien (j'aime bien l'agencement intérieur, sobre comparés à d'autres...). et en plus y'a un espace enfant à Muscat, parfait pour Junior :)
    Pour le fast track ils n'ont pas donné de bon exprès ? (l'année dernière on avait eu droit et ils contrôlaient bien).

    • Comment 531067 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      Je n'ai eu aucun mal à vendre WY à Madame, elle n'a pas été déçue. Les cabines sont même mieux adaptées pour un couple que celles d'AF par exemple.
      La prestation est d'excellent niveau. Je ne sais pas où vous envisagez de partir, mais je recommande chaudement WY !
      Pas de bon pour le fast track à BKK. Pour le contrôle, je garde toujours mes BP sur moi, la mention Business suffit bien souvent.
      A bientôt !

  • Comment 530128 by
    QuentinNZ TEAM GOLD 971 Commentaires

    Merci pour ce super FR.
    Je n’ai pris WY, que sur un vol entre Oman et Dubaï. Boeing-737 rien à voir avec ce Dreamliners. La classe J semble de très très bonne qualité, rien à envier à ses cousines Emiraties . Je dirais même moins clinquante plus sobre plus en finesse à la sauce Qatar avec leur Qsuite.
    Ça donnerai presque envie de revoler WY, étant un aficionado AF.
    À bientôt.
    Quentin.

    • Comment 531069 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci Quentin pour le commentaire.
      Rien à envier à ses cousines émiraties, en effet, et je dirais même que WY est meilleure dans certains cas (par ex. quand on compare avec le 2/3/2 d'Emirates...). La cabine et le service sont très raffinés. A mon avis seul QR est au-dessus (mais non encore essayé).
      Je vole aussi beaucoup sur AF, et WY m'a vraiment bluffé.
      A bientôt !

  • Comment 530150 by
    Esteban GOLD 16826 Commentaires

    Merci Stéphane pour le partage !

    Il est clair que la cabine WY est juste parfaite et que le catering donne vraiment envie. WY est vraiment une belle compagnie.

    A bientôt !

    • Comment 531070 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci Stephan pour ton commentaire.
      WY est une compagnie que je trouve plutôt discrète et elle mériterait sans doute une meilleure notoriété. En tout cas le produit comme le service sont excellents.
      A bientôt !

  • Comment 530494 by
    Patou974 BRONZE 461 Commentaires

    Super FR ?
    Comme pour le premier volet, on s'y croirait avec tous ces détails et bien illustrés aussi.
    Cette compagnie donne envie même si elle ne se trouve pas sur mon chemin. Ou peut-être qu'un jour parcequ'il paraît qu'il y a des discussions pour la faire venir à La Réunion mais en l'empêchant d'offrir des tarifs trop intéressants pour un RUN-MCT-CDG, protection des compagnies françaises oblige.
    En tout cas, ça avait l'air d'être un beau voyage.
    A bientôt.

    • Comment 531071 by
      Ateon GOLD AUTEUR 1598 Commentaires

      Merci pour le commentaire !
      Je pense qu'effectivement le marché de RUN est plutôt fermé. Avez-vous regardé avec une connection à DXB ?
      Je vous confirme que c'était un beau voyage et nous avons beaucoup apprécié la prestation de WY.
      A bientôt !

  • Comment 533361 by
    mogoy BRONZE 10425 Commentaires

    Merci Stéphane pour le FR.

    Salon WY assez proche de l'ancien hormis de l'espace et des dorures.

    L'eau minérale est aux couleurs de WY.

    Eau déminéralisée plutôt ! non ?

    Jolie cabine tout de même !
    Quel dommage qu'ils ne soient pas dans une alliance !

    Château Guiraud en J, bien joué.

  • Comment 602159 by
    Diama 47 Commentaires

    Je confirme , j'ai dernièrement au départ de St Exupéry (aieaïe!) pour Kuala Lumpur voyage avec Oman Air en affaires pour un prix 40% moins cher que Qatar pour laquelle j'aurai dû ajouter 1900€ sur mon vol reporté (covid), a bord le service et le comfort sont très bien, j'ai surpris le Stewart en demandant que le fromage soit sorti avant le service à la demande.
    Seul point défavorable ,l'impossibilité d'accéder au salon car les trajets sont trop longs pour seulement 20 minutes de salon !.
    Je pense rester chez eux car QA est trop cher ,le prix à augmenté de plus de 30% pour ce même trajet,la Suite est très bien mais 1000€ d'ecart ...aie.

Connectez-vous pour poster un commentaire.