Avis du vol Copa Airlines Panamá City San José en classe Affaires

Compagnie Copa Airlines
Vol CM162
Classe Affaires
Siege 2A
Temps de vol 01:26
Décollage 01 Nov 19, 21:40
Arrivée à 01 Nov 19, 22:06
CM   #16 sur 94 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 77 avis
Lhdbzh
Par 1162
Publié le 7 mars 2020

Bonjour à toutes et à tous,
Arrivé à PTY depuis CDG, j'ai 2 heures à attendre avant de m'envoler vers ma destination finale, San José au Costa Rica. Une courte explication de ce routing se trouve dans le FR du vol précédent.
AF n'opère pas de vol quotidien direct vers SJO : j'avais le choix de perdre 1 journée de vacances mais de prendre le vol direct du samedi ou partir le vendredi avec une connexion à PTY. Le choix a été vite fait.
C'est AF qui me vendra ce vol sur CopaAirlines, compagnie panaméenne membre de *A.
Je vous propose de jeter un dernier coup d’œil sur le routing avant d'y aller.
Enfin, pour les naturopathes, un bonus du Costa Rica est disponible à la fin. 


Routing

  • AF474 - Affaires - Paris → Panamá City - Boeing 787-9 Passé
  • CM162 - Affaires - Panama City → San José - Boeing 737-800 Vous etes ici
  • RZ1093 - Economique - Puerto Jimenez → San José - Cessna 208 A venir
  • AA2436 - Affaires - San José → Dallas - Boeing 737-800 A venir
  • AA2437 - Affaires - Dallas → Los Angeles - Airbus 321 A venir
  • NZ1 - Affaires - Los Angeles → Auckland - Boeing 777-300ER A venir
  • NZ123 - Affaires - Auckland → Melbourne - Boeing 777-300ER A venir
  • TG466 - Affaires - Melbourne → Bangkok - Airbus 350-900 A venir
  • TG930 - Affaires - Bangkok → Paris - Boeing 777-300ER A venir

Ma pause cigarette terminée, il me faut repasser le PIAF pour accéder au salon.
Le hall des départs landside est volumineux mais un peu froid d'aspect.
 


photo img_1372

Ce terminal est tout en longueur. Pour nous, c'est droit devant.


photo img_1373

Mon vol est prévu à l'heure (9h40pm) en porte 123.
Il y a pas mal de belles destinations qui invitent au voyage, la grande majorité desservie par Copa qui règne en maître ici. 


photo img_1374

C'est sur les hauteurs qu'il faut se rendre pour se restaurer : néons et panonceaux aguicheurs tentent de convaincre le chaland de grimper sur ce Golgotha ou son porte-monnaie sera crucifié dès le 1er achat effectué. A l'instar de cet avion suspendu, les prix volent haut contrairement à la qualité de la bouffe servie.
Un salon m'attend, l'offre doit y être plantureuse, j'accélère le pas.  


photo img_1376

Le passage du PIAF sera rapide et me voilà rendu airside aux pays des bonimenteurs où les boutiquiers soldent en permanence leurs produits qui restent néanmoins à des tarifs prohibitifs.


photo img_1377-60936

S'il restait quelques doutes, voici la preuve que nous sommes bien à PTY, de son vrai nom Aéroport International de Tocumen, du nom de la localité où il se situe.
En arrière-plan un backpacker concupiscent caresse l'espoir de siffler les litrons de Johnnie.  


photo img_1378

Voici donc l'entrée de ce salon *A dans lequel il est interdit de fumer. Ca n'est également pas une auberge espagnole comme l'indique le 2nd pictogramme.


photo img_1380

Voyons de plus près qui sont les ayants-droit : les *A bien sûr ainsi que des représentants de ligues ennemies et les diplomates du Priority Pass.


photo img_1381

La porte passée, il faut encore prendre 1 ascenseur pour atteindre les cimes tant convoitées.


photo img_1400

Euh… j'ai du me tromper d'étage, je suis dans un poulailler plein comme un œuf où le bruit des caquètements est particulièrement prononcé.


photo img_1401-28240

Qu'à cela ne tienne, allons admirer les délices de ce Capoue aéroportuaire.
Tout d'abord, un célèbre fromage local est délicatement présenté sur son lit de glace. M'est avis que la compagnie batave paye sa contribution au salon à coup de vieux stocks de frometons délaissés par ses PAX. De ce fait, je m'attends à trouver des montagnes de gavottes rancies ou des tombereaux de madeleines rassies voire des résidus de pâté hépatique.   


photo img_1403

Suivent alors les fruits frais avec des bananes bien appétissantes. Pommes vertes et rouges sont vêtues de cellophane pour raison d'hygiène, c'est un bon point.


photo img_1404

Dans les bacs de gauche, des biscuits complètent la proposition de desserts.
Ici, les serviettes ont droit à un présentoir vertical moins historique que les babyloneries du vol précédent. 


photo img_1405

A suivre, plusieurs sortes de sandwichs sont offerts avec entre autres dinde et fromage ou bacon, laitue et tomate.
Pour en finir ici, les biscuits multi-céréales ne semblent pas rencontrer un succès fou.   


photo img_1406photo img_1408

Pour que nos amis des US retrouvent leurs marques, un carotte-bar est disponible dans une version cependant très minimaliste.
Le démonstrateur à la pince m'a coûté un billet mais que ne ferait-on pas pour un FR. Je vous fais grâce des biscuits que l'on voit à gauche.
Autant le secteur des solides ne subit pas les attaques des hordes de pax (on comprend pourquoi), autant le bar est submergé de déshydratés et ne sera donc pas immortalisé.   


photo img_1409

Ce salon est constitué d’une grande salle commune ce qui le rend bruyant d’autant qu’il est passablement occupé.


photo img_1410-34172

L’ensemble est un peu vieillot, je ne suis clairement pas emballé par la déco.


photo img_1411

Capoue c’est fini, il est temps de gagner la porte d’embarquement par ce long couloir carrelé.


photo img_1382-73807

Tiens, un autre salon. Celui-là a une entrée assez engageante. Il s’agit en fait d’un espace Priority Pass dont les photos trouvées sur le net ne sont pas très convaincantes.
Passons donc notre chemin.


photo img_1383

Ici un bar dont la spécialité, le Spritz, attirerait comme un aimant certains contributeurs.


photo img_1386

Les travelators de ce long couloir sont en réparation, des bâches masquent les entrailles de la bête éventrée.


photo img_1387-47834

Ces longs couloirs sont agrémentés de boutiques, …


photo img_1388

… de baies vitrées qui malheureusement, du fait de la nuit tombée, ne permettent pas un spotting idéal. Ici un E-190.


photo img_1391

Un peu plus loin, une chapelle accueille les ouailles en quête de spiritualité.
On remarque au plafond une borne wifi qui permet au croyant de se connecter avec un e-prêtre, peut-être pour une confession express avant de décoller.
La connexion est bien sûr cryptée, les voies du Seigneur restent donc impénétrables.
La digitalisation de l’Eglise compense la crise des vocations.


photo img_1392

Nous voilà enfin arrivés à une place regroupant 4 portes d’embarquement. La foule attend sagement assise en arrière-plan.


photo img_1397-40976photo img_1399-51583

A côté, c’est un départ pour Mexico prévu 15mn avant notre vol.


photo img_1412

En porte 123, notre avion est indiqué à l’heure, la température de 21° à destination me convient bien.


photo img_1416

Chez CM, le process d’embarquement ne considère que 2 groupes loin des 9 vus dans un récent FR.


photo img_1418

Une fois de plus, je privilégie l’embarquement en dernière position par ce jet-bridge vitré.


photo img_1419

Le nez de l’oiseau de la famille des B737 et de la branche des -800.


photo img_1420

Instant porte avec le comité d’accueil qui sera très poli.


photo img_1421-54945

Le PAS dans cette cabine est très bon, le test Marathon est passé haut la main.


photo img_1422

Cabine ancienne mais le siège est confortable dans une config 2-2.


photo img_1505

On trouve rapidement les stigmates d’un passé ancien avec ce sélecteur de canaux audio. L’avion a lui un peu plus de 8 ans d’exercice.


photo img_1424

En attendant le repoussage, passons en revue la littérature de bord avec ici, la carte de sécurité.
On remarquera que cette version anticipe la livraison des MAX 8 & 9 que CM a commandés en 11 exemplaires, 6 étant déjà livrés (MAX 9).


photo img_1426photo img_1427-53459

Le magazine du mois, très coloré, met notamment Panama à l’honneur.


photo img_1429

A part 12 Embraer, la flotte de Copa est uniquement constituée de B737, 81 exactement incluant les 6 MAX9.


photo img_1430-19304

Sans surprise, le réseau de CM s’étend en propre en Amérique du Sud et aux US et intègrent quelques vols en coopération avec AF, KL LH, TK et IB vers l’Europe.


photo img_1432photo img_1433

Comme beaucoup de capitales, Panama organise sa fashion week mais ici, avec le sens de l’éthique. N’ayant pas lu l’article, je ne peux vous en dire plus.


photo img_1435-95674

C’est à ce moment qu’un écran collectif se déploie pour diffuser les consignes de sécurité.


photo img_1436

Dehors, les derniers bagages sont en cours de chargement.


photo img_1438

Finissons le tour du proprio avec ce PSU pour F-OITN…


photo img_1437

… le moodlighting bleu.


photo img_1441-63146

La tablette en 2 parties n’est pas très stable, son extrémité n’ayant pas de point d’appui.


photo img_1442

J’en profite pour vous présenter les cartes d’embarquement d’AF et de CM.


photo so66guqxskydsjnhyv6wsa-25068

Ce coup-ci, c’est parti : le jetbridge nous quitte.


photo img_1445

Pendant ce temps, les consignes continuent d’être diffusées en espagnol (Monsieur) et en anglais (Madame).


photo img_1448photo img_1449

Le fils spirituel de Dark Wador va nous guider pour nous permettre de quitter au plus vite le côté sombre de l’aéroport.


photo img_1451

On passe rapidement devant un américain.


photo img_1458

Le reste du tarmac est bien vide.


photo img_1471

La lumière intérieure restera allumée plein phare pendant toute la procédure de roulage et de décollage rendant très difficile la prise de photos déjà pas aisée.
 Ici, le décollage…


photo img_1481

Là, une vue médiocre de Panama City.


photo img_1492

Très rapidement, un oshibori frais nous est distribué pendant que je remplissais la fiche d’entrée au Costa Rica.


photo img_1495-52832

Vue artistique du sharklet qui se mire dans l’aile.


photo img_1499

A peine le temps de finir ma page d’écriture qu’une PNC se plante devant moi et me parle en espagnol. Incapable de lire Cervantès dans le texte, je lui demande la traduction en anglais. Gros soupir puis la voilà partie au galley sans un mot.
Elle revient et tente de me fourguer son plateau. Au vu du truc et n’ayant absolument pas faim, je refuse (poliment). Nouveau soupir et le plateau est lâché sur la tablette de mon voisin un peu surpris. Fin de l’échange…


photo img_1501photo img_1503

Quelques minutes plus tard, j’appelle Gracieuse qui courait dans le couloir et lui demande un verre d’eau pétillante. Nouveau soupir (décidément…) : elle n’a que de l’eau plate… que j’accepte.


photo img_1504

Le vol se déroule paisiblement et les 1eres lueurs de San José apparaissent au hublot.


photo img_1507photo img_1517

La descente sera rapide… mais moins que le roulage qui se fera à une vitesse de dingue, Fangio est pressé de rentrer.


photo img_1527

Sortie rapide et sans PNC (Gracieuse avait sûrement des choses plus importantes à faire) dans cette passerelle publicitaire.


photo img_1528

Dernier regard sur notre B738.


photo img_1532

On file en sous-sol pour passer la PAF.


photo img_1535

Les procédures iront très vite, beaucoup de comptoirs sont ouverts et il y a peu de monde devant moi.


photo img_1536

Encore un long couloir étroit…


photo img_1538

… avant d’accéder à la zone duty-free fermée à cette heure.


photo img_1540

Les bagages arriveront en 10mn pendant que j’admire la maquette de l’aéroport.


photo img_1541photo img_1542

C’est donc vers 22h10 que je sors du terminal : nous sommes arrivés bien en avance puisque l’atterrissage était prévu à 22h06.
Les vacances peuvent commencer, tout d’abord par une bonne nuit. Il est 4h du mat à Paris, je suis crevé.

Comme promis, pour les amateurs, un bonus très animalier du Costa Rica suit. 


photo img_1543
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Copa Airlines

6.5/10
Cabine7.5
Equipage5.0
Divertissements6.5
Restauration7.0

Copa Club

6.0/10
Confort6.0
Restauration4.0
Divertissements7.0
Services7.0

Panamá City - PTY

7.8/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.5
Propreté7.5

San José - SJO

7.9/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté7.5

Conclusion

Salon à PTY : bruyant bien sûr du fait qu'il soit bondé mais aussi à cause de l'architecture de cette grande salle unique. J'y suis resté à peine 10 mn et il était temps de partir. Casque perso à réduction de bruit obligatoire !
La déco est un peu triste (question de goût) et l'offre solide est très cheap : cela ne m'a pas dérangé, je n'avais pas faim mais a minima 1 plat chaud pourrait être servi.
La cabine est ancienne, les sièges sont très confortables pour ce court vol mais ils seraient certainement moins adaptés à un vol de 6h30 vers SCL. Pas d'IFE donc pas de géolocalisation, c'est très moyen.
Les PNC à l’accueil étaient très polis sans être chaleureux, la PNC au service (expéditif) soufflait comme une cocotte-minute à la moindre demande qui sortait de son ordinaire. Elle sera absente au débarquement, c’est pas très commercial.
Le catering à bord, 2 tranches de sifflard et 2 quartiers de fromage, est trop juste même pour un vol de 1h15.
Les 2 aéroports seront très fluides ce qui est pour moi l’essentiel. PTY offre tous les services nécessaires.

Merci de votre lecture et à bientôt pour la suite de ce routing !

Laurent

Informations sur la ligne Panamá City (PTY) San José (SJO)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Panamá City (PTY) → San José (SJO).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Copa Airlines avec 7,0/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

28 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 545491 by
    nicobcn TEAM GOLD 7667 Commentaires
    Merci pour ce FR !

    Si le vol est quelconque, le bonus est tout simplement splendide ! Cela donne vraiment envie de découvrir ce pays qui semble très bien préservé, même s'il faut faire attention à certaines bêtes manifestement... :)p

    A bientôt !
    • Comment 545601 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Merci Nicolas pour ton comm,
      Vol sans grand intérêt d'autant qu'il était de nuit : j'aurais préféré me coller au hublot.
      Le Costa Rica est vraiment une destination nature.
      Il faut se mettre en situation d'être un intrus dans l'écosystème, un potentiel élément de la chaine alimentaire : donc il y a du danger pour nous à chaque pas, il faut rester strictement dans les sentiers avec les guides. J'avais eu le même sentiment en Australie ou en Tanzanie, la nature est plus forte que toi !
      Un peu contraignant pour certains mais ça en vaut vraiment le coup.
      A bientôt !
  • Comment 545495 by
    lagentsecret 12184 Commentaires
    Merci pour ce FR

    "pour les naturopathes"
    ça se soigne ?

    "L’ensemble est un peu vieillot,"
    Ce salon est une disgrâce quel qu'en doit l'aspect abordé
    (Je sais que je vais encore passé pour un Avgeek(que je ne suis pas) capricieux
    et exigeant(ce que je ne suis pas non plus) mais c'est là mon opinion)

    "On remarquera que cette version anticipe la livraison des MAX 8 & 9 "
    Puisqu'il s'agit des mêmes modèles, Maneuvering Characteristics Augmentation System excepté

    "Au vu du truc et n’ayant absolument pas faim"
    Après s'être empiffré des délices de Capoue au salon...

    "Nouveau soupir (décidément…) : elle n’a que de l’eau plate… que j’accepte."
    L'ejecutiva clase est propice aux soupirs

    Bref un vol qui fait à peine le job, en fait seulement parce qu'il est court

    Très beau bonus costaricain dont j'attends la suite avec impatience

    A bientôt
    • Comment 545602 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Bonjour Gilbert et merci pour ce commentaire,
      ça se soigne ?

      Je crains que cela ne s'aggrave même plus on côtoie de beaux endroits
      Ce salon est une disgrâce quel qu'en doit l'aspect abordé

      (Je sais que je vais encore passé pour un Avgeek(que je ne suis pas) capricieux

      et exigeant(ce que je ne suis pas non plus) mais c'est là mon opinion)

      On se rejoint complètement : j'y suis resté 10mn pour prendre quelques photos mais rien ne m'y a retenu...
      Après s'être empiffré des délices de Capoue au salon...

      Je luttais surtout pour ne pas m'endormir et me recaler au plus vite à l'heure locale... Mon estomac dormait déjà.
      L'ejecutiva clase est propice aux soupirs

      Soupirs d'aise voire de plaisir du pax moelleusement installé, repus des mets et vins les plus fins, intéressé par le spectacle d'un IFE passionnant.
      Pas de risque que cela n'arrive ici, c'est la PNC qu'on derange ! Le pompon des soupirs.
      Bref un vol qui fait à peine le job, en fait seulement parce qu'il est court

      Parfaitement résumé. Un vol de jour aurait permis de sauver la note Entertainment avec le hublot.

      A bientôt !
  • Comment 545518 by
    AirBretzel GOLD 11551 Commentaires
    Merci Laurent pour ce bonus (et ce FR mais j'avoue que c'est la deuxième partie qui est le plus à mon goût et je l'assume).
    Je ne suis pas allé à Cahuita, préférant Tortuguero mais la faune et la flore est similaire, notamment les singes hurleurs qui tôt le matin permettent de se dispenser de réveil.
    Pour les capucins, ce sont des petits voleurs, je confirme par la perte d'un paquet de mouchoirs en papier à leur profit.
    J'adore les paresseux (que j'ai en fond d'écran sur mon PC mais d'Amazonie) , pour en avoir tenu un c'est un poil très particulier (comme une brosse) et attention à ses doigts qui pincent très fort.
    Pura Vida est une expression qui me convient bien.
    Vivement la suite des bonus.
    Pour le vol, Gracieuse est la Monique de Copa.
    A bientôt
    • Comment 545605 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Merci de ton commentaire Valérie,
      Je ne suis pas allé à Cahuita, préférant Tortuguero

      On m'avait fortement déconseillé Tortuguero bcp trop touristique maintenant.
      notamment les singes hurleurs qui tôt le matin permettent de se dispenser de réveil

      Il faut reconnaître qu'ils sont vocaux...
      J'adore les paresseux (que j'ai en fond d'écran sur mon PC mais d'Amazonie) , pour en avoir tenu un c'est un poil très particulier (comme une brosse) et attention à ses doigts qui pincent très fort.

      L'animal n'est pas très joli mais il est touchant je trouve.
      Pura Vida est une expression qui me convient bien

      Et moi donc ! Je me suis régalé.
      Pour le vol, Gracieuse est la Monique de Copa.

      J'avais vraiment l'impression de la déranger...
      COPA, c'est pas Pura Vida !
      A bientôt !
  • Comment 545533 by
    Chevelan GOLD 17014 Commentaires
    Merci Laurent pour ce FR et son fabuleux bonus très coloré.

    J'avais emprunté ce vol en Y lors d'un aller-retour éclair à San José, je n'avais visité que la capitale du pays, qui contrairement à la province, ne casse pas des briques.

    Le salon Copa est toujours aussi fréquenté mais l'offre nourriture c'est amélioré.

    Un très vieil avion sans IFE individuel et une cabine J vintage à souhait !

    Monique est de retour en Amérique Centrale, non seulement elle ne parle pas l'anglais mais n'est même pas capablede faire son boulot professionnellement...

    Le catering à bord n'est vraiment pas terrible.

    Il est évident que le bonus met de côté le report, la migale a du poil au pattes, Félicie aussi... Tous ces serpents croisés me donne des frissons, un pays à visiter en profondeur, et c'est le seul état de la planète à ne pas avoir d'armée !

    A bientôt pour la suite...
    • Comment 545610 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Merci de ton comm Hervé,
      J'avais emprunté ce vol en Y lors d'un aller-retour éclair à San José

      Je me souviens très bien de l'avoir lu, je l'avais bien en tête lorsque j'ai décidé de zapper la capitale, merci pour le tip !
      Le salon Copa est toujours aussi fréquenté mais l'offre nourriture c'est amélioré

      L'offre s'est améliorée ? Qu'est-ce que ça devait être avant !
      Un très vieil avion sans IFE individuel et une cabine J vintage à souhait !

      Pour 1h, pas de problème mais si c'est le même avion qui va à SCL en 6h30, aie, aie, aie.
      Monique est de retour en Amérique Centrale

      Je voulais juste un verre de flotte à bulles, j'avais l'impression de lui demander 1 Pétrus... Elle devait être pressée de finir sa journee, ça peut également se comprendre.
      Le catering à bord n'est vraiment pas terrible

      2 tranches de saucifflard, 3 bouts de frometon et un gateau : pas de quoi se réveiller la nuit mais comme je n'avais pas faim, aucun problème.
      Tous ces serpents croisés me donne des frissons

      C'est vrai qu'on en rencontre pas mal mais j'ai d'autres bestioles en stock pour le prochain bonus...
      Un bien beau pays qui mérite qu'on s'y attarde même s'il manque un peu de vieilles pierres pour diversifier le voyage.
      c'est le seul état de la planète à ne pas avoir d'armée !

      Elle ne leur a servi qu'à faire des coups d'état jusqu'en 1949, pas plus mal de s'en débarrasser ...
      A bientôt !
  • Comment 545549 by
    Esteban GOLD 20379 Commentaires
    Merci pour le partage Laurent !

    L'attitude de Gracieuse est tout simplement hallucinante. Mais c'est une attitude assez récurrente sur certaines compagnies d'Amérique du Sud.

    Le bonus est superbe !! Un grand merci.

    A bientôt !
    • Comment 545615 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Merci de ton commentaire Stephan,
      L'attitude de Gracieuse est tout simplement hallucinante. Mais c'est une attitude assez récurrente sur certaines compagnies d'Amérique du Sud.

      Je n'avais pas eu ce sentiment mais je n'ai volé qu'avec LATAM : les PNC n'étaient pas topissimes mais quand même à mille lieues de Gracieuse.
      Ca devait être sa dernière rotation de la journée, on va dire qu'elle était fatiguée.
      Le bonus est superbe !

      Welcome!
      A bientôt !
  • Comment 545603 by
    wowote 1647 Commentaires
    Bonjour Laurent,

    Merci pour ce partage. Un vol sans saveur avec Gracieuse pas très pro !!
    Magnifique bonus, j'adore les paresseux. En revanche tel un singe, j'aurai hurlé à la vue de certains animaux rampants !!
    A bientôt
    • Comment 545626 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Bonjour Dorothée et merci de ton commentaire,
      Un vol sans saveur avec Gracieuse pas très pro !!

      Bien résumé ! Vol de nuit donc même pas le hublot pour découvrir les paysages survolés...
      Gracieuse ne voulait clairement pas qu'on la sorte de son protocole qu'elle exécutait en vitesse. Elle n'était pas plus aimable avec les autres pax...
      C'est vrai que ça rampe pas mal dans les sous-bois costariciens, notamment près des points d'eau où tout se passe le soir. Il faut faire attention où on pose les pieds et être couverts (pas de short, pas de polo) malgré la chaleur et l'humidité.
      J'ai d'autres bestioles du même genre dans le prochain bonus, ça t'exercera la voix !
      A bientôt !
  • Comment 545630 by
    pititom GOLD 11529 Commentaires
    Merci Laurent pour ce FR !

    Je me suis beaucoup amusé de la description du salon. C'était mérité. On sent bien l'influence américaine, ce qui est normal tant le canal a lié les deux pays si longtemps. D'ailleurs, c'est surprenant ensuite de tomber sur une PNC qui ne manie par la langue de Shakespeare (ou de Donald, c'est selon).

    Très beau bonus. J'y ai reconnu quelques lieux que j'avais apprécié lors de ma visite, et quelques animaux qu'on y croise aussi....heureusement j'ai échappé à la mygale, j'aime autant :)

    A+
    • Comment 545743 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Merci Thomas de ton commentaire,
      Le salon n'est pas de grande qualité : mal foutu et bruyant, moche et l'offre culinaire est très basique. L'influence US est indéniable (la carotte fait foi).
      Après son intro en espagnol, Gracieuse n'a pas desserré les dents, c'était histoire sans parole... Peut-être parlait-elle le Donald mais par pudeur, elle l'a bien caché...
      Content que le bonus t'ait rappelé de bons souvenirs. La mygale était un bébé tout mignon...Ce qui m'a le plus dérangé, c'est le fer de lance : après l'avoir vu en début de promenade, je regardais partout sur le chemin si je n'en voyais pas un autre. On n'est pas censé en voir me disaient les guides, c'était quand le 3eme en quelques jours...
      A bientôt !
  • Comment 545646 by
    NZ1 1253 Commentaires
    Merci Laurent pour ce second opus !
    Le Copa Club n’est autre qu’un vulgaire Carott Club mais il faut dire que Copa a des antécédents : filiale de Continental Airlines jusqu’à la fusion de celle-ci avec United. La livrée CM s’en ressent encore
    ”On remarque au plafond une borne wifi qui permet au croyant de se connecter avec un e-prêtre” : A moins que ce dispositif ait été spécialement installé pour le e-paiment de la quête
    La cabine à fait son temps mais reste néanmoins confortable. Je dirais même très confortable pour un vol d’1h30 en sachant que ces mêmes cabines sont (étaient?) déployées sur des escales comme EZE, GIG ou GRU, un bon 7h de vol
    L’équipage est aussi plat que l’eau qui à été servie et le vol n’a rien eu de très pétillant
    J’avais eu la même impression dernière le rideau : une compagnie qui ne m’a pas laissé un souvenir impérissable
    Au contraire, le bonus est tout simplement superbe !! Autant de faune et de flore concentré en un si petit pays, c’est exceptionnel. Les futures visites dans les zoo et autres jardins botaniques risques d’être bien fades ;)
    A bientôt pour la suite
    • Comment 545926 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Merci Hugo de ton comm,
      La livrée CM s’en ressent encore

      Je m'étais fait la remarque sur la livrée mais je n'avais pas eu la présence d'esprit de rechercher les origines de Copa... Merci de l'info !
      le e-paiment de la quête

      Avec le QR code dans le missel, pas con.
      Je te rejoins sur le confort du siège et sur le fait que sur des vols régionaux un peu longs, ça devient un peu juste. J'avais eu ce type de cabine aux US pour un vol de 5h, c'est moyen surtout sans IFE.
      L’équipage est aussi plat que l’eau qui à été servie et le vol n’a rien eu de très pétillant

      Joli ! Gracieuse était pressée d'aller coincer la bulle au galley.
      Autant de faune et de flore concentré en un si petit pays, c’est exceptionnel

      Je me suis régalé, j'ai toujours un regard de gamin sur les animaux, je ne m'en lasse pas surtout lorsqu'ils sont en liberté.
      Les futures visites dans les zoo et autres jardins botaniques risques d’être bien fades ;

      C'est sûr que c'est très different mais on n'y va pas avec le même état d'esprit, on serait forcément déçu.
      A bientôt !
  • Comment 545652 by
    tsow 2051 Commentaires
    Merci pour ce FR et son superbe bonus!

    Hé bien, Copa ne vend pas du rêve avec cette expérience: le salon ne ressemble pour ainsi dire à rien et il est bondé. En plus, l'offre y est fort limitée alors que je suis sûr que le Panama ne doit pas manquer de plats faciles à exécuter dans un salon...

    À bord, on continue le voyage en pleine médiocrité avec une PNC au comportement hallucinant; on croit rêver quand on voit un tel comportement... Les Monique sont de moins en moins sur AF, mais il en reste sur d'autres Cies pour se rappeler auc bons souvenirs des FRistes.

    Au final, seul le siège est vraiment bien au vu de la durée du vol (même si Copa avait installé du full-flat sur ses 737MAX et même sur certains 739 je crois).

    À bientôt!
    • Comment 545927 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Bonjour et merci pour le commentaire,
      Le salon ne m'a effectivement pas convaincu, c'est le moins qu'on puisse dire : bruyant et famélique. Le bar avait l'air (de loin) plus fréquentable.
      Gracieuse n'a effectivement pas démontré de grandes qualités d'accueil. Peut-être finissait-elle sa journée et était fatiguée, ça expliquerait (sans le justifier) son comportement.
      Complètement d'accord sur le constat chez AF qui semble nettement s'améliorer dans le domaine, ça change la perception d'un vol.
      La cabine était très bien pour un si court vol, c'est clair que je ferai l'impasse pour un vol plus long.
      A voir avec leur nouvelle flotte en MAX mais il va falloir attendre encore un peu...
      A bientôt !
  • Comment 545802 by
    Riton75 812 Commentaires
    Merci pour ce F.R
    Superbe bonus faune & flore!
    Le Costa Rica est vraiment une destination nature.

    Mouais... le Costa Rica est de loin le premier consommateur de produits phytosanitaires/ hectare (6 fois plus que la France)
    A bientôt
    • Comment 545934 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Bonjour et merci du commentaire,
      le Costa Rica est de loin le premier consommateur de produits phytosanitaires/ hectare (6 fois plus que la France)

      Bien vu, j'ai prévu d'en parler dans le second bonus, la face cachée de ce pays agricole. Même constat qu'au Pérou par exemple, Monsanto continue de faire de bonnes affaires !
      A bientôt !
  • Comment 545957 by
    Numero_2 TEAM BRONZE 10475 Commentaires
    Merci pour ce FR, toujours bien enlevé.

    Salon qui fait penser à un Carrot Club de province mais c’est certainement ce qu’il est. ;)

    Service 5* à bord...

    Bonus axé nature mais il faut aimer crapahuter sur les sentiers forestiers (et apparemment on y croise autre chose que des gentils écureuils roux).

    A bientôt.
    • Comment 546033 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Merci Clément de ton commentaire,
      3 types de sandwichs, quelques biscuits/crakers et des carottes/céleri : ça va pas chercher bien loin effectivement.
      En plus, le salon n'est même pas agréable pour s'y reposer vu le brouhaha qui y règne.
      Service 5* comme tu le dis : on en rêvait, Copa l'a fait. Catering très moyen, service... quel service d'ailleurs ?
      Il y a des petits écureuils : ils sont longs, sans poils, sans pattes et moins affectueux...
      A bientôt !
  • Comment 546012 by
    jules67500 GOLD 6161 Commentaires
    Merci pour ce FR Laurent !

    L'expérience Copa est vraiment désastreuse sur ce vol... A part le siège qui est un vrai siège J, je ne vois rien de bien dans cette prestation.

    Le bonus m'a fait alterner entre les "oh, trop mignon" et les "arrrrgh, quelle horreur" :p. Merci :)

    A bientôt !
    • Comment 546034 by
      Lhdbzh AUTEUR 1030 Commentaires
      Bonjour Jules et merci de ton comm,
      Le vieux siège est le seul bon élément de ce vol avec le fait qu'on soit arrivé en avance.
      Pour le reste, circulez, y a rien à voir !
      Assiette mixte cochonnaille / fromage ( je sais que tu adores...) qui n'a pas belle allure avec un service plus que déficient.
      Je vois à peu près ou tu as émis les "Oh" et les "Arrrgh" : la 2nde salve arrive dans le prochain bonus !
      Perso, j'ai tout apprécié même les bestioles, dans notre imaginaire, moins sympathiques. Il faut y aller !
      A bientôt !

Connectez-vous pour poster un commentaire.