Avis du vol KLM Cityhopper Budapest Amsterdam en classe Affaires

Compagnie KLM Cityhopper
Vol KL1976
Classe Affaires
Siege 1F
Temps de vol 02:05
Décollage 05 Sep 21, 14:05
Arrivée à 05 Sep 21, 16:10
WA   #33 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 378 avis
gben
Par GOLD 199
Publié le 7 septembre 2021

Bonjour à tous,

Je vous présente ici le premier vol qui permet d'ouvrir ma réservation depuis Budapest.

On s'organise un trip en duo sur la côte ouest des Amériques. Nous avons prévu la visite de Seattle (et ses usines pour avgeek), Portland et enfin un passage à San Francisco (et sa ville mythique).  

Ce voyage sera finalement reporté à 3 reprises de septembre 2020 à mai 2022… cause… COVID…    

Nous avons profité de ce vol pour s'arrêter 2j/1n à Budapest. Une ville que j'ai apprécié visiter en 2019 et que mon ami ne connait pas.


Le routing


Je resterai fidèle au programme flyingblue, je privilégie ainsi Air France et son alliance Skyteam.
 
La pandémie sera passée par là et aura modifié nos plans comme beaucoup d'entre nous…

Mi-mars 2020, une offre très intéressante tombe en business avec SkyTeam… Tous les USA pour la somme de 800€ avec stop-over illimités au départ de Budapest… Une réelle aubaine !
Après de nombreuses recherches,  je me décide à réserver pour septembre 2020 sur le site AF le routing suivant : BUD AMS - AMS SEA (A339 DL) - SFO CDG (B773 AF) - CDG AMS - AMS BUD.
A cela s'ajoutera 49€ du vol intérieur DL SEA-SFO et 150€ du pré/post-acheminement pour rejoindre Budapest depuis Paris.

Finalement avec la fermeture des frontières US, ce voyage sera reporté en juin 2021, puis en septembre 2021 et enfin en mai 2022. Après de multiples modifications, en conservant la classe tarifaire ou la cabine de voyage, j'effectue l'ouverture de ma réservation en septembre 2021 pour un départ Seattle en mai 2022.

Voici en détail le routing prévisionnel.

Le service client aura été aussi efficace que réactif lors des modifications sur ma réservation grâce à la politique commerciale d'Air France.


Routing

  • KL1224 - Economique - Paris CDG -> Amsterdam - Boeing 737-800 Non reporté
  • KL1975 - Economique - Amsterdam -> Budapest - Embraer E190 Non reporté
  • KL1976 - Business - Budapest -> Amsterdam - Embraer E190 Vous etes ici
  • AF1141 - Business - Budapest -> Paris CDG - Airbus A318 Non reporté
  • AF338 - Business - Paris CDG -> Seattle - Airbus A350-900 A venir
  • DL - Economique - Seattle -> San Francisco - A venir
  • AF83 - Business - San Francisco -> Paris CDG - Boeing 777-300ER A venir
  • AF1340 - Business - Paris CDG -> Amsterdam - Airbus A320 Non reporté
  • KL1975 - Business - Amsterdam -> Budapest - Boeing 737-700 A venir
  • AF - Economique - Budapest -> Paris CDG - Airbus Non reporté

L'avion du jour : 
Embraer e190 - PH-EZG - 11,9ans.


Je fais volontairement l'impasse sur le report des vols nous amenant de Paris à Budapest où rien n'extraordinaire n'a été noté, hormis le nouveau salon AF du T2F bien sûr.
C'est donc après un bref mais bien agréable passage dans la capitale hongroise que nous rejoignons l'aéroport.
Le trajet s'effectue en bus en 30min pour la modique somme de 2,50€ (900HUF). 
Autant la veille il n'y avait pas foule, autant ce midi nombreux seront debout.


photo img_9611

A proximité immédiate de l'aéroport, il y a un musée regroupant plusieurs antiquités qui mériteraient une visite.


photo img_9604

a l'aeroport


Le terminal est divisé en 2 : 2A / 2B, les halls communiquent.


photo img_9609photo img_9610

Rapidement, nous identifions les comptoirs Air France - KLM. 
En effet, il est toujours impossible d'obtenir son BP en ligne, le passage au comptoir est imposé.


photo img_9606photo img_9607photo img_9608-50531

Dans la file SkyPriority, aucune attente. Un agent nous demande sur quel vol nous sommes. Un peu surprenant vu que le vol AF est déjà parti, que notre vol KL est dans 1h30 et le suivant dans 5h… N'ayant pas très bien compris ce qu'il nous demandait, nous accéderons au comptoir. L'agente vérifie les pass sanitaire de rigueur en regardant bien que les 2 doses aient été réalisées avec succès. En moins de 5min, nos BP sont édités.
Le passage sera bref, mais le contact bien peu chaleureux. 

L'aéroport est spacieux et bien indiqué.
Le passage prioritaire du PIF est fermé. En effet le parcours classique suffit à absorber le flux.
L'opération PIF est réalisée rapidement.

Passage dans un duty free habituel dans les grands aéroports… Puis nous accédons airside.


photo img_9612

Les départs du moment :


photo img_9613photo img_9614

L'aeroport est spacieux et lumineux, c'est très réussi. Skytrax ne s'est donc pas trompé.

Petite boutique ventant les produits locaux. 


photo img_9615photo img_9616photo img_9620

Le food court est disponible à l'étage. 
Je vais devoir flouter plusieurs photos… Ici le masque n'est pas obligatoire… Personnellement je l'aurai porté depuis mon entrée dans le terminal, une nouvelle habitude… 


le salon


Petit passage express au salon


photo img_9618

Qui est fermé… 
Bon je le savais déjà, covid ou travaux (ou les deux), on n'en saura pas plus.
A proximité un salon mastercard est quant à lui ouvert. Le prix semble raisonnable.  


photo img_9619

A défaut de salon, nous nous orientons vers la terrasse, qui sert aussi de zone fumeur. Celle ci est gratuite et il y a même un bar.

Passage agréable sous le soleil pour voir la piste.
En revanche, pour les non fumeurs, c'est moins fun…
 
Une terrasse est disponible landslide au prix de 500HUF pour les visiteurs. Il s'avère en fait que c'est la même plateforme mais avec une séparation entre les 2.



Avec votre oeil averti, vous aurez aperçu au loin des appareils LH au stockage et du EZY aussi.
Notre avion se présente au jetbridge. 

Il est tant de regagner la porte, l'embarquement est imminent. 


l'embarquement


Les files sont bien indiquées. 
Après 5min d'attente assis sur des sièges à proximité, l'embarquement est lancé en respectant les priorités.


photo img_9626

Fuselage shoot


photo img_9627

le vol


Accueil habituel en porte, puis nous prenons place au rang 1. 
2 rangs seront dédiés à la J aujourd'hui. Nous serons 3 passagers avec chacun un duo de siège.
Le siège en duo n'est pas neutralisé en business, ce qui est pour moi un non sens.
   
L'espace pour les jambes me suffira.


photo img_9628

Notre voisin arrive de ZRH en A220.


photo img_9631

Porte fermée. L'avion sera rempli en Y à 85% environ.

Le CdB se présente, la durée du vol prévue aujourd'hui est de 1h45.
Les démo de sécurité s'en suivent. 


photo img_9633

On s'aligne.


photo img_9635

Quelques clichés de l'aéroport au décollage. Avec la zone cargo ou KE et QR sont présents.


photo img_9636photo img_9637photo img_9638

Le décollage vers le sud permet de belles vues sur la ville en remontant vers notre cap pour Amsterdam.


photo img_9641photo img_9647photo img_9648

Dès lors que les 2 PNC sont libérées, la cheffe de cabine vient nous proposer un repas et nous demander nos choix de boissons.

La box KLM du jour  


photo img_9649

Copieux et frais, c'était suffisant. J'ai accompagné cette salade d'un gin tonic. L'association peut paraitre surprenante mais ça m'a plu.
Mon compagnon de voyage a préféré les bulles.


photo 9be895f5-ecef-4304-b32d-e770e12b390b

Débarrassé une fois que la classe économique ait été ravitaillé ; je demande un café.
Dommage je n'ai pas eu droit au petit biscuit caramel tant apprécié… 


photo img_9651

L'équipage ne sera pas très présent ensuite. Le job est fait, sans fioriture, mais suffisant.

Le vol se passe sans encombre. Je somnole un peu.

Nous approchons d'Amsterdam.


photo img_9652

Au loin, l'aéroport.


photo img_9653

Bienvenue dans l'univers KLM.


photo img_9656

Nous parquerons au large au sein du parking embraer. Notre avion n'aura fait que cette rotation aujourd'hui.


photo img_9658

Qui dit au large, dit paxbus, qui nous déposera à l'entrée du terminal, au choix transfert ou sortie.
Nous allons au salon Schengen dans l'attente de notre prochain vol vers Paris CDG.


photo img_9660

AF1141 AMS-CDG


Je n'avais pas prévu d'écrire de FR sur le vol suivant… Je n'ai que très peu de photos pour un FR complet…
Ce vol se déroulera avec quelques péripéties, que je vous raconte brièvement.

Après un moment de détente au salon schengen à Amsterdam, nous voilà reparti avec AF vers CDG en A318. 

Embarquement habituel, les priorités sont respectées. 

Notre avion est repoussé. Et… c'est là… que les problèmes commencent…

Après seulement quelques mètres et peut-être un bruit inhabituel, nous patientons… Le CdB prend la parole après de longues minutes d'attente. Nous avons une alarme sur la roulette de nez. Nous bloquons une partie du parking, où un autre vol AF doit changé de point de stationnement.
Notre remorqueur est… depuis… tombé en panne. Nous devrons en changer pour être tracté vers un stationnement au large.
On espère un diagnostic et une réparation rapides… 
Le staff au sol sera disponible que dans 1h nous annonce notre commandant ; il se plains également du long traitement de notre avarie.

Bref, une pièce changée et 2h plus tard, nous finirons par décoller.

Durant toute l'attente, aucun passage en cabine des PNC, je trouve cela assez surprenant, une collation pouvait parfaitement être distribué tant en classe avant qu'en économie. L'avion ne dispose ni du wifi ni de prise électrique (ou usb), les sièges sont non inclinables… Le confort n'y était pas pour ces 4h et 400km à bord.
On notera aussi la faiblesse de l'offre proposée à bord en business une fois l'avion dans le ciel.

Nous arriverons à Paris CDG avec un retard sur l'horaire de 2h10. 




Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

KLM Cityhopper

8.4/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration8.5

Budapest - BUD

9.2/10
Fluidité8.0
Accès10.0
Services9.5
Propreté9.5

Amsterdam - AMS

9.2/10
Fluidité9.0
Accès10.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol ponctuel et efficace. On notera que le parcours business est réduit car pas de PIF prioritaire, ni de salon.

BUD : aéroport moderne et spacieux, dommage que le contact humain ne soit pas plus chaleureux.
KL : équipage qui fait le job sans relation particulière, catering suffisant pour la durée du vol.
AMS : paxbus mais rien de bien méchant, parcours fluide et escaliers mécaniques en fonctionnement.

L'objectif de ce voyage était surtout l'ouverture de ma réservation vers les USA, cela rend les attentes un peu plus faibles.

De belles destinations sont prévues d'ici là... Alors à très vite.

Informations sur la ligne Budapest (BUD) Amsterdam (AMS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Budapest (BUD) → Amsterdam (AMS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est KLM avec 7.4/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

7 Commentaires

  • Comment 580116 by
    jules67500 GOLD 5421 Commentaires

    Merci pour ce FR ;)

    Un vol tout à fait classique avec KLcityhopper, la salade Waldorf commence à être bien (trop) connue, il serait temps de changer.

    Ah tiens, on s'est ratés de peu à AMS ce jour-là, et j'ai même vu le F-GUGF au repoussage vers 19h20 depuis mon avion ^^ (FR à suivre). La gestion de l'incident par l'équipage n'était clairement pas au point.

    • Comment 580128 by
      gben GOLD AUTEUR 148 Commentaires

      Salut.
      La salade était une première pour moi. Mais ils devraient assurer une rotation dans leur offre quand même …
      Oui tu devais arriver une fois notre avion parti. Je pense que tu es reparti bien avant nous du coup. Hihi. A bientôt peut être à cdg à ams ou ailleurs.

  • Comment 580135 by
    Esteban TEAM GOLD 13727 Commentaires

    Merci Benoit pour le partage !

    Je me rappelle que nous avions évoqué ce routing au dîner, comme toi les USA m'attendent depuis trop longtemps :( Mon routing vers la Floride est lui aussi repoussé à Mai 2022 mais j'espère bien pouvoir concrétiser celui vers l'Alaska en Décembre.

    La salade Waldorf est copieuse mais franchement ce n'est pas du niveau d'une business, tu soulèves les mêmes critiques que moi sur le produit J AF/KL en Embraer à savoir l'absence de siège neutralisé ainsi qu'en second point noir les services effectués sur les vols les plus courts.

    Hervé m'a récemment donné l'idée d'aller voir si l'herbe est plus verte du côté de Star Alliance et franchement, elle l'est : prestations de qualité, siège neutralisé sur les CRJ et les Embraer, c'est top.

    A bientôt !

  • Comment 580162 by
    AirBretzel GOLD 8804 Commentaires

    Merci Benoit ce FR.
    Ce voyage sera finalement reporté à 3 reprises de septembre 2020 à mai 2022… cause… COVID… => j’avoue qu’avec AFF cela a été bien géré pour les reports, lorsque l’on a un statut.
    le passage au comptoir est imposé. => cela permet de vérifier l’intégralité des passagers, cela se comprend.
    Ici le masque n'est pas obligatoire => même pas à l’intérieur, c’est étonnant.
    Dommage je n'ai pas eu droit au petit biscuit caramel tant apprécié… => je pensais qu’il était d’office avec une boisson chaude.
    Budapest est une très jolie ville.
    A bientôt

    • Comment 580328 by
      gben GOLD AUTEUR 148 Commentaires

      Bonjour :) la flexibilité d'AF permet de se projeter malgré les incertitudes. Leurs ops ne sont pas à jour non plus, ils s'adaptent en fonction des remplissages. J'aurai quand même passer du temps sur cette résa, mais (normalement) ça vaudra le coup.
      Alerte spoil' le biscuit est réapparu, tu le verras ici très prochainement...
      Vu nos prochains routing, je te devance de peu en octobre je crois... On croise les doigts.

Connectez-vous pour poster un commentaire.