Avis du vol Martinair Amsterdam Amsterdam en classe Economique

Compagnie Martinair
Vol DDA439
Classe Economique
Siege 6K
Avion Douglas DC-3
Temps de vol 01:00
Décollage 25 Avr 12, 12:00
Arrivée à 25 Avr 12, 13:00
MP 1 avis
LUCKY LUKE
Par GOLD 861
Publié le 15 juin 2020

Lors du début des années 2010, je m'étais clairement mis en tête de voler sur tous les DC-3 encore accessibles en Europe, pour peu qu'ils eussent porté les couleurs de vraies compagnies aériennes et pas celles de je ne sais quelle armée de l'air ou sponsor genre Breitling. 

Bref, il s'agissait de ne pas perdre de temps avant que ces jolies machines tirent leur révérence. J'avais donc entamé une campagne de recherches, de prises de contact, d'adhésion aux associations de préservation de tel ou tel avion et de tout les parcours nécessaires pour avoir un jour le plaisir et la chance de faire un tour dans ces drôles de machines.

C'est ainsi que je m'étais rapproché de DDA Classic Airlines, une des entités faisant référence en Europe dans ce domaine, puisqu'il s'agit d'une association créée en 1982, soit 30 ans avant ma visite. Au cours de ces trois décennies, DDA (Dutch Dakota Association) a acheté, retapé et exploité plusieurs DC-3 (dont un perdu avec tous ses occupants en 1996) et tenta de le faire avec deux DC-4, mais sans succès.

Avec le temps, c'est une organisation très structurée qui s'est mise en place et, à l'instar de Ju-Air en Suisse, DDA opère plus sur un modèle de compagnie charter "à thème" que comme une simple bande de copains, même si tous les contributeurs sont, comme ailleurs en pareil cas, d'authentiques fanas d'aviation et de nombreux retraités des compagnies du pays, en l'occurrence KLM et Martinair ici. 


Après les quelques travaux d'approche de rigueur, je me suis donc procuré un billet pour un trajet supposé être un survol des champs de tulipes de Keukenhof, ce dont je me fichais bien dans la mesure où le "pleasure flight" indiqué allait devenir possible. Il ce serait agi d'un survol de champs de betteraves, j'y serai quand même allé. Il y avait eu quelques imbroglios sur la date du vol, comme en témoigne le billet où il est indiqué que le 21 avril est un mercredi alors que c'était un vendredi en 2012, le vol en question étant finalement programmé le mercredi 25. Un peu amateur tout ça, tout comme la durée du vol annoncée d'une heure pour les 125€ acquittés qui s'avéra plus courte comme on le verra plus loin, mais peu importe du moment que l'objectif fût atteint.


photo img_8730

Arrivé tôt le matin de CDG sur le premier vol AF de la journée, j'ai un peu de temps devant moi alors je traîne sur la terrasse archi-connue de Schiphol et son célèbre Fokker 100, un moment toujours agréable.



En fin de matinée, je me dirige en bus de l'autre côté du terrain (Schiphol Oost), en direction de la zone d'aviation d'affaires "KLM Jet Center" où ont été convoqués les passagers, et d'où l'on peut découvrir l'oiseau du jour.


photo imgp4546

Après des formalités très simples pour nous rassembler, on nous annonce une heure de retard en raison de la météo. Non pas que les conditions de vol soient à ce point défavorables, le temps est simplement brumeux, mais ceux qui tiennent à voir les tulipes ont certainement été soulagés de savoir que la compagnie mettait tous les atouts de son côté pour tenir sa promesse. On nous fit attendre dans une petite salle d'embarquement (les jets d'affaires ont généralement moins de passagers à bord) où j'eus l'agréable surprise de découvrir le magazine de bord de DDA, Logboek.


photo img_9131

Toute l'histoire de la compagnie y est résumée, en anglais…


photo img_9132

… et en nééralandais.


photo img_9134

On y trouve aussi des pages sur la "vie d'avant" des avions concernés.


photo img_9133

Après cette attente, les passagers sont enfin libérés et appelés à se rapprocher de l'avion, avec liberté de circuler autour pour parfaire les photos. C'est le PH-DDZ, le deuxième DC-3 de DDA. Construit en 1944, il fût acquis en 1987 à Malte où il était en train de dépérir et sa restauration prit pas moins de 12 ans ! Il revola le 7 mai 1999, soit 13 ans avant le vol ici relaté, et effectue depuis lors un parcours paisible chez DDA Classic Airlines. Il porte les premières couleurs de Martinair, aujourd'hui devenue compagnie cargo du Groupe KLM, après avoir été très longtemps sa filiale charter. Sa marque d'origine, voulue en 1958 par son fondateur Mr Martin Schroeder, était donc "Martin's Air Charter". La transformation en "Martinair Holland" eût lieu en 1966 lors du rachat par KLM.


photo imgp4550

Je serai le dernier à embarquer, après que chacun ait pu faire toutes les photos souhaitées. Très heureux de pourvoir revoler dans un avion aux couleurs de cette compagnie, après avoir eu la chance dans les années 70/80/90 de prendre ses DC-8, DC-9 (plus bas, mon 1er billet MARTINAIR un certain 9 mai 1978, sur un charter Bastia-Amsterdam-Bastia, les footeux comprendront…), DC-10, MD-11, A310 et B767. Eh oui, les jets au siècle dernier, l'avion à pistons aujourd'hui… ! Cela résume bien la longévité du DC-3. 


photo imgp4552photo img_93931-44256

J'ai pris place au dernier rang, côté droit, tandis que la PNC en uniforme MARTINAIR accueille les passagers par un petit briefing de sécurité. Mon siège est numéroté 6K, comme si on avait respecté la règle de certaines compagnies ayant des gros-porteurs, pour lesquelles le siège hublot côté droit a la même lettre quelque soit le nombre de sièges de front, ceci pouvant aller jusqu'à 9 avec la lettre K. On remarque qu'il n'y a pas de racks à bagages (sans les coffres à l'époque) et que les sièges sont issus d'appareils de MARTINAIR plus récents. Leur revêtement en tissu est bien celui qui a existé dans les années passées sur des Douglas qui ont succédé à ce DC-3 dans la flotte de la compagnie de Mr Martin Schroeder…


photo imgp4557-50596

Voici la consigne de sécurité qui garnit les pochettes, au même titre que le magazine Logboek déjà présenté.


photo img_93751photo img_93761-52021photo img_93771

Nous quittons finalement le parking avec une heure de retard par rapport à l'heure prévue et on aperçoit effectivement quelques éclaircies toutes relatives en levant les yeux…


photo imgp4558

Les décollages en DC-3 depuis un grand aéroport sont toujours l'occasion d'avoir une vue différente de l'habitude, l'avion montant tellement plus lentement que ceux de nos jours. 


photo imgp4560

On va donc avoir droit à un survol à basse altitude de Schiphol, à commencer par sa zone cargo.


photo imgp4561

Nous voilà à présent au dessus du tarmac de KLM City Hopper, alors dominé par les Fokker 70.


photo imgp4563

Une dernière vue de Schiphol avant de nous dirige vers les rivages de la Mer du Nord.


photo imgp4564

Un petit tour dans la banlieue environnante alors que l'on peut apercevoir les premiers champs de tulipes près de l'extrémité de l'aile.


photo imgp4566

Les voilà de plus près.


photo imgp4567photo imgp4568photo imgp4574

Les passagers sont alors invités à visiter rapidement le cockpit, ce dont je ne me priverai pas.


photo imgp4570

Par le côté gauche de la verrière, un petit coup d'oeil aux paysage autour duquel le DC-3 poursuit ses circonvolutions. 


photo imgp4573photo imgp4575

Retour à mon siège où notre charmante PNC veut bien se prêter au jeu de photographier les passagers qui le lui demandent. Lors de la courte conversation qui va suivre, elle me dira avoir officié sur une grande partie des types d'avion de MARTINAIR cités précédemment avant de mettre un terme à sa vie trépidante de navigante pour se consacrer à sa famille.


photo imgp4594-17267

Après un passage au radada sur les tulipes, notre vénérable DC-3 va reprendre de l'altitude…


photo imgp4581photo imgp4571

… et on arrive en bord de mer.


photo imgp4578

Nous allons alors survoler un des hauts lieux balnéaires des Pays-Bas.


photo imgp4582

L'endroit répond au doux nom de Noordwik aan See. Pas aussi connu que Marbella ou St Tropez, mais, bon, ils font comme ils peuvent. La grande barre d'immeubles qui fait office de resort est le "Grand Hotel Huis ter Duin".


photo imgp4583

Après avoir admiré les eaux pas vraiment translucides des lieux… 


photo imgp4586

… nous repartons vers Schiphol au dessus de cette zone déjà beaucoup plus urbanisée.


photo imgp4587

Un survol de la région ne serait pas complet sans la vue d'un canal.


photo imgp4588

Virage au dessus de Haarlem.


photo imgp4589

On va bientôt se positionner pour atterrir sur la fameuse piste 18R, dernière à avoir été construite, et très éloignée du reste des installations. 


photo imgp4590

Nous voilà déjà en finale.


photo imgp4591

Atterrissage dans quelques instants après une 1/2 heure en l'air. Certes, le roulage vers notre parking d'origine à Schiphol Oost sera long mais le vol était vendu pour une heure complète et aura finalement duré beaucoup moins. Décision de l'équipage en raison de la météo ?, approximation de DDA pour réduire les coûts ?, demande de l'ATC ? 


photo imgp4592

Je l'ignore et je me consolerai de ce plaisir écourté en parvenant à attraper le vol AMS-CDG que j'avais prévu à l'origine et dont je me demandais avec le retard si j'allais pouvoir y arriver, après que notre DC-3 se soit immobilisé face au hangar de la maison dont il porte toujours fièrement les couleurs d'origine, 53 ans après sa création.


photo imgp4595-17907

le 30 avril 2014, soit deux ans quasiment jour pour jour après cette balade, j'aurai la chance d'effectuer exactement le même vol, mais cette fois à bord de l'autre DC-3 de DDA Classic Airlines alors actif, le PH-PBA portant les pleines couleurs de KLM des années 60. J'y retrouverai la même PNC qu'en 2012, toujours en uniforme MARTINAIR, accompagnée cette fois-ci d'une collègue, tout aussi élégante.


photo 7535-39622-95930

C'est ainsi que se termine ce récit. Je vous remercie pour votre attention et pour vos éventuels commentaires.

Afficher la suite

Verdict

Martinair

7.6/10
Cabine8.0
Equipage10.0
Divertissements7.5
Restauration5.0

Amsterdam - AMS

7.4/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté7.5

Amsterdam - AMS

7.4/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services6.0
Propreté7.5

Conclusion

Une expérience inoubliable à bord de ce vétéran des airs, qui régale fanas et nostalgiques du plaisir de voler en DC-3 dans les mêmes conditions qu'un demi-siècle auparavant.

Le survol des champs de tulipes de Keukenhof n'était qu'un prétexte pour passer quelques dizaines de minutes à bord de cette merveilleuse machine, sur laquelle le temps ne semble pas avoir de prise.

Le tout en ayant quitté CDG le matin et en y étant revenu dès la fin de l'après-midi, mais surtout grâce à la persévérance de l'équipe de Dutch Dakota Association, alias DDA Classic Airlines, qui aurait pu logiquement disparaître après le crash de son premier DC-3 en 1996, mais qui a continué son chemin et se dirige à présent vers ses 40 années d'existence...

Informations sur la ligne Amsterdam (AMS) Amsterdam (AMS)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 6 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Amsterdam (AMS) → Amsterdam (AMS).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Martinair avec 7.6/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 53 minutes.

  Plus d'informations

21 Commentaires

  • Comment 556457 by
    Mathieu82 456 Commentaires

    Merci pour ce vol historique.

  • Comment 556465 by
    Kilmarnock 5470 Commentaires

    Tu ne vas peut-être pas me croire, mais le 25 avril 2012, j'ai passé une bonne partie de la journée à visiter le Keukenhof (son survol t'a semble il beaucoup enthousiasmé :P) avec mes parents haha! Et en effet j'ai un petit souvenir qui ne faisait pas très beau ce jour là. En revanche je ne me souviens pas d'avoir vu passer un avion spécial ^^
    Très sympa d'avoir pu voler en DC 9 pour suivre le SCB dans son épopée européenne. Quelque jours plus tard l'OGCNice perdait en finale de CDF sur un but de Platini... Niveau finale c'était pas trop l'année de nos 2 clubs même si la performance bastiaise était beaucoup plus remarquable!
    "Bastia-Amsterdam-Bastia" Il n'y avait pas d'aéroport à Eindhoven à l'époque ? Piste trop courte?
    C'est marrant de revoir autant de Fokker à AMS :)
    Merci beaucoup pour ce partage Luc!
    A bientôt.

    • Comment 556553 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2742 Commentaires

      Effectivement c'est incroyable comme coïncidence ! Le survol de Keukenhof a eu lieu entre 13h10 et 13h30 environ, mais sans doute étais-tu trop occupé à admirer les tulipes pour lever les yeux au ciel !
      Concernant le mois de mai 1978, je pense que les avions de Martinair étant basés à AMS, il était plus simple d'utiliser cet aéroport plutôt que celui de EIN, dont il reste également à vérifier s'il était ouvert la nuit à cette époque. J'avais eu beaucoup de chance de cumuler deux avions différents sur cet A/R : DC-9 à l'aller et DC-8 au retour. Grandiose ! Cette campagne européenne m'avait également permis de voler en Caravelle ACI (Erfurt pour Iena), DC-9 et DC-8 Alitalia (Turin) ainsi que DC-6 Balair (Zurich), sachant que je n'étais allé ni à Lisbonne ni à Newcastle, ce qui m'aura privé sur le plan Avgeek d'ajouter la Caravelle Aerotour à mon logbook...
      Voilà tu sais tout mon ami. A bientôt.

      • Comment 556560 by
        Kilmarnock 5470 Commentaires

        Haha, à cette heure ci, nous connaissant mes parents et moi, on devait être à la cantine du parc en train de reprendre des forces ^^
        [Instant pub ON] Sur une de tes photos de survol, on voit en tout petit sur le côté gauche un moulin avec en face un petit carré blanc . Si tu es intéressé pour voir ce qu'il y avait écrit dans cet encadré en l'honneur d'un événement foot de 2012, je t'invite à faire un tour sur mon FR entre AMS et Nice avec Transavia Holland :P [instant pub OFF]
        Très sympa d'avoir pu allier ta passion des avions avec celle du foot en empruntant d'aussi beaux modèles !
        A bientôt.

  • Comment 556472 by
    BESMRS 2096 Commentaires

    Merci pour ce FR ...

    Non mais on va finir par l'avoir le TU-144... :>

  • Comment 556524 by
    Esteban TEAM GOLD 13727 Commentaires

    Merci Luc pour ce nouveau vol en DC-3.

    Ah oui j'attends maintenant le TU-144 ou un bon vieux VC-10 :)

    Que la force soit avec toi ^^

    • Comment 556555 by
      LUCKY LUKE GOLD AUTEUR 2742 Commentaires

      Il aurait pu y avoir un VC-10 si flight-report et les appareils numériques avaient existé plus tôt pour me motiver à faire plein de photos à cette époque, mais à part le billet, la carte d'embarquement et la consigne de sécurité je n'ai aucune trace matérielle du vol BA059 LHR-LCA fait le 11 août 81 à bord du VC-10 G-ASGF, qui reste quand même un souvenir grandiose !

  • Comment 556530 by
    lagentsecret GOLD 12459 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Encore un vol d'anthologie que ce partage d'un vol en DC3

    A bientôt

  • Comment 556598 by
    Kolia 904 Commentaires

    La terrasse à AMS est vraiment sympa pour le spotting, j'y suis allé qu'une ou deux fois... Un beau vol que tu nous présente là ! Merci pour le partage °-)

  • Comment 556744 by
    tsow GOLD 1750 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Voilà encore un très beau vol en DC-3, encore une fois rendu possible par des passionnés qui en font une chose accessible.

    A bientôt!

  • Comment 556896 by
    okapi GOLD 3991 Commentaires

    Merci Luc pour ces fonds de tiroir, on ne s'en lasse pas. Dommage que le vol fut un peu plus court que prévu mais la chance d'être à bord de ce genre d'appareils historiques est sans commune mesure avec tout autre avion, aussi avgeek soit la prise. Je regrette de n'avoir jamais pu voyager avec Martinair, merci pour les explications concernant le nom de cette compagnie.
    "Pas aussi connu que Marbella ou St Tropez, mais, bon, ils font comme ils peuvent." -> Un peu comme pour la vue des champs de tulipes, on peut faire l'impasse dessus mais si c'est un prétexte pour faire un tour en cockpit, alors, vive l'horticulture!
    À bientôt pour d'autres envols!

  • Comment 557874 by
    Chevelan GOLD 15275 Commentaires

    Quelle meilleurs façon d'admirer les champs de tulipe depuis le hublot d'un vénérable DC3 ! Sans compter les plages des Pays Bas ou la température de l'eau culmine à 17°. ^^
    L'aménagement de la cabine est très sympa et le personnel de bord aussi.
    Une compagnie qui a eu son heure de gloire, mais il était difficile de résister à la géante KLM.

    Merci Luc pour cette contribution, une fois de plus passionnante, à bientôt.

  • Comment 558877 by
    Leadership TEAM GOLD 5166 Commentaires

    Merci Luc pour ce nouveau FR en DC3. L'histoire ne fait au finalement que de se répéter entre la création de compagnie, le rachat par une autre plus grande pour finir par l'absorber, à l'exception d'Edelweiss, ces filiales charters/loisirs ont du mal à durer très longtemps.
    Ton vol me rappel ma boucle AMS-AMS effectué en ... Dreamliner, oui l'exact opposé de ton vénérable DC3 mais KLM avait pris le soin de nous garer juste à coté du DC3 que l'on voit sur ta dernière photo.

  • Comment 559242 by
    MERCURE 66 Commentaires

    C'est quand même particulier ces champs de tulipes ! Je ne les imaginais pas ainsi.
    Merci pour ce report !

Connectez-vous pour poster un commentaire.