Avis du vol Air France Pointe-à-Pitre Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF793
Classe Economique
Siege 45L
Temps de vol 08:00
Décollage 26 Jui 20, 17:20
Arrivée à 27 Jui 20, 07:20
AF   #47 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4393 avis
Loouri
Par GOLD 2218
Publié le 29 juin 2020

Bonjour tout le monde !
Bienvenue dans ce report, vers Paris, que je pourrai aisément, de mon point de vue, qualifier de spécial.

Tout d'abord ce qui saute aux yeux, après ce contexte de crise majeure, c'est bien que nous parlons ici d'un Pointe-à-Pitre => Paris Charles de Gaulle. Et oui, Orly ne rouvrant que le 26 Juin (et les vols Air France n'ayant toujours pas de date officielle de migration de CDG vers ORY), ce sera bien un vol vers Roissy, comme au bon vieux temps, l'époque où Air France desservait Paris Orly en 777 et Charles de Gaulle en A340.  C'est tout de même assez exceptionnel pour être noté. Air France à repris, en 2017-18 une rotation Paris-CDG => Pointe-à-Pitre suite à Irma, les avions ne pouvant plus atterrir à SXM ont été reportés sur la Guadeloupe.

Deuxièmement, un peu plus personnel : il s'agit d'un aller simple. Etonnant, d'habiter en Guadeloupe et de ne pas avoir de retour, non ? Et bien, c'est tout simplement parce qu'après toutes ces années de vie en Guadeloupe, il est temps pour moi de rentrer définitivement en France Hexagonale. C'est le cœur tout de même assez lourd que je quitte ma Guadeloupe natale pour partir étudier à Paris. J'ai très hâte: construire une nouvelle vie, dans cette si belle ville qu'est Paris, faire des études qui m'intéressent, voici encore une chose que je  ne saurai jamais assez apprécier, certains n'en ayant pas la possibilité. Venir de Guadeloupe et s'installer à Paris, ça sous-entend renouveau, découvertes, rencontres, mais ça peut aussi avoir des échos d'éloignement. Oui, faire ses études à 7000kms de sa famille, ses amis, et 8heures d'avion, c'est quand même assez différent que de partir de Marseille pour Paris. Oui, l'adaptation pour les DOMiens sera bien plus difficile que pour les métropolitains, tant niveau climat qu'éloignement. Oui, on s'y attend, on s'y prépare : c'est une évidence, bon nombre d'entre nous mettent les voiles et font leurs études ailleurs, mais quand bien même, le moment venu, c'est différent de tout ce qu'on a pu prévoir. On sent comme un petit effondrement en soi. Guadeloupéen, on le reste à vie, mais ce n'est plus là qu'on habite. Désormais, certains d'entre nous seront à Montréal, Lyon, Bordeaux, ou encore dans cette cruellement belle Paris. Mais finalement, je crois que pour nous tous, l'excitation l'emporte sur la nostalgie. Certains reviennent au pays, d'autres non, certains s'adaptent très bien, d'autres un peu moins, mais ce qui est sûr, c'est qu'on emporte tous un petit bout de Guadeloupe, parce que, quoiqu'on en dise, les racines DOMiènes sont enracinées plus profondes que les autres. On ne quitte pas son île comme on quitte une ville. On quitte son île comme on quitte sa famille. Et aujourd'hui est venu mon jour de dire au revoir à ma famille, mes amis, mais surtout à mon île, à une vie qui a été la mienne durant 18 ans.

Ainsi, nous dérivons sur un routing qui n'apporte pas grand chose au récit.


Routing

  • AF793 - Guadeloupe/Pointe-à-Pitre => Paris/Charles de Gaulle - 773 Vous etes ici

LE vol


C'est aux environs de 14heures que je me présente dans un aéroport de Pointe-à-Pitre bien vide. Nous devons faire la queue dehors, puis les billets sont contrôlés. Seuls ceux qui voyagent sont autorisés à rentrer. Je dis au revoir à ma mère qui m'a emmené, et direction un second contrôle de billet quelques mètres après. S'en suit une prise de température, et ensuite quelques questions sur notre état de santé général ces derniers jours.
Enfin, nous sommes admis dans la Hall de l'aéroport, et là, pas beaucoup de monde : l'enregistrement sera rapide.


photo img_3695photo img_3698-67760

Quelques minutes plus tard il est temps de se diriger Airside. Après un nouveau contrôle de billet, puis prise de température, on passe la PAF que je franchirais d'ailleurs avec mon Permis de conduire, ce que je pensais interdit… au pire, j'avais mon passeport au fond de mon sac.
Après avoir passé le PIF (très rapidement) et avoir subi un nouveau contrôle de billet, on débouche dans le duty-free qui a réouvert.


photo img_3699-65201

Je ne m'attarde point, et file Airside où je débouche face à cet A350 d'Air Caraïbes qui va faire du parking jusqu'à ce soir. A partir de cette semaine, TX va reprendre 2 vols quotidiens vers PTP, restant à un seul vers FDF.


photo img_3700-68418

Je m'assois : l'aéroport est toujours assez vide. Le masque est par ailleurs obligatoire dès l'arrivée dans l'enceinte de l'aérogare, et ce jusqu'à la sortie de Charles de Gaulle. Ici, les agents y veillent, à Paris, ce sera une autre histoire.


photo img_3701-29588

Notre vol partira des portes7 A et B. L'aéroport de PTP est vraiment bien dimensionné je trouve, overcrowded en période de vacances, mais pas étouffant comme celui de FDF qui est bas de plafond. Là, ça respire et c'est aéré.


photo img_3702-75733

Corsair arrive en 330 de Paris CDG. Ce soir, le 25 juin, TX et SS reprennent leurs vols vers ORY 3 qui réouvre le lendemain matin.


photo img_3703-43824

Les passagers Corsair débarquent et sont "triés" entre ceux qui ont fait un test à Paris, ceux qui doivent le faire ici, et les quatorzaines sont réparties. La Guadeloupe est extrêmement vigilante, nos infrastructures ne pouvant supporter une épidémie comme il y en a eu en France.


photo img_3705-61011

Toujours l'Airbus d'Air Caraïbes.


photo img_3706-69399

Notre embarquement va débuter. Nous sommes invités, par zone, à nous rendre vers la porte. Les boarding à PTP sont très bien organisés en général, divisés entre les portes A et B selon le côté de l'appareil. Donc rien de nouveau pour le covid.


photo img_3707-34477

Cela fait bien longtemps que je ne suis pas monté dans un 350 TX


photo img_3708-15887

Tandis qu'on s'éloigne de l'aérogare.


photo img_3709-74165

Le côté gauche de notre 777


photo img_3710-79414

Il y a des stickers pour le covid


photo img_3711-92160

Je m'installe à mon siège. Ca saute aux yeux : nous disposons du 777 retrofitté, ce qui est une bonne chose. Li'FE change du tout au tout avec ceux habituels qui sont les pires d'AF.


photo img_3713-12759

Le pas est resté, quant à lui, le même. On note l'absence de magazines etc, et la disparition du repose-pied.


photo img_3714-37816

Une couverture, un oreiller et un casque sont logés sur les sièges.


photo img_3715-32502

Corsair s'est récemment séparée de tous ses 747, et ne volera donc plus qu'en 330 sur ses lignes.


photo img_3716-23727

Le chargement des bagages est terminé. La météo de Guadeloupe pleure mon départ.


photo img_3717-31072

On repousse à l'heure.


photo img_3718-71839

On longe le Terminal 1


photo img_3719-67592

Ma voisine s'est déplacée au milieu (le truc qui ressemble à une contre-facon superman en ballerines) : je jouis donc de 3 places de libre !


photo img_3720-92298

Les consignes de sécurités sont diffusées, avec, à la suite, des compléments quant au Covid


photo img_3721-35291

TX s'en ira vers 19h45


photo img_3722-91768

Le T2 était resté fermé, on embarque par bus pour les vols régionaux vers SXM, SFG, SBH et FDF. Il n'y a plus aucun vols entre la Martinique et les îles du Nord, le transit étant obligatoire en Guadeloupe. De même pour la Guyane (récemment fermée aux Antilles) qui n'est désormais reliée qu'à Pointe-à-Pitre.


photo img_3723-81791

On remonte le long de la piste.


photo img_3724-15449

Demi-tour en fin de piste. On aperçoit le pont de l'Alliance, un des deux reliant les deux ailes du papillon guadeloupéen.


photo img_3725-67656

La rivière-Salée


photo img_3726-94714

Qu'on voit mieux ici. Il s'agit du détroit séparant Grande-Terre et Basse-Terre, allant du Petit-Cul de Sac marin au Grand-Cul de Sac. C'est une mangrove protegée. Oui, l'aéroport jouxte le parc national.


photo img_3727-64846

Démarrage en trombe… d'eau. Ca éclabousse.


photo img_3728-33546

La rotation se fait assez rapidement. Pas forcément vide, l'avion n'est tout de même pas des plus remplis aujourd'hui.


photo img_3730-39191

La tour de contrôle, où j'ai pas mal de connaissances :)


photo img_3731-30633

La région pointoise s'étale sous nos yeux.


photo img_3732-84683

Quelle étrange sensation. Normalement, ces décollages de PTP sont synonymes de vacances, d'allégresse. Ce soir, le sentiment est fort différent, tout s'inverse : la Guadeloupe deviendra la destination vacances, la France hexagonale le lieu d'habitat.


photo img_3733-97195

La boulevard des Héros, avec Baimbridge au bout.


photo img_3734-81983

Pointe-à-Pitre n'offre que peu d'intérêts touristiques, bien que possédant un centre colonial bien conservé.


photo img_3735-98337

On survole le morne Chauvel


photo img_3736-90846

Et on survole ensuite les Grands-Fonds, vallonnés et sans fin.


photo img_3737-77942

C'est plus joli d'en haut que d'en bas.


photo img_3738-37973photo img_3739-28770

Virage à gauche au niveau du Gosier. Nous prenons une direction nord-est vers Paris.


photo img_3740-86253

Les nuages sont denses, la qualité du hublot est mauvaise, il est très gras au milieu.


photo img_3741-13052

On continue notre montée.


photo img_3742-14698

On survole désormais les terres entre Sainte-Anne et Moule, notamment les bourgs de Boisvin, cocoyer, Bel Etang ou encore Campeche. C'est le vide ici, certains de mes amis comprendront peut-être mieux si je compare cet endroit à Dijon… ou Menton.


photo img_3743-78052

La commune du Moule, face à l'Atlantique


photo img_3744-17489

La tache brune que vous voyez est une plaque d'algues "sargasses"… encore un sujet de discorde entre les autorités locales et l'Etat français qui n'a toujours pas reconnu ces arrivages massifs d'algues en Catastrophe naturelle… chose qui a été faite pour les algues vertes de Bretagne qui sont bien moins toxiques et moins denses..


photo img_3745-57261

Comme vous voyez, cette partie de l'île n'est pas très large.


photo img_3746-67706

On aperçoit Saint-François


photo img_3747-86930

Le ciel est trouble ce soir à cause de l'épisode extrêmement intense de brume des sables que nous venons de subir. Ces nuages sableux qui arrivent directement du Sahara encombrent le ciel antillais. La limite d'alerte étant fixée à 80µg/m3, le 22 juin nous avons franchi les 350µg/m3, pulvérisant tous les records, et atteignant une qualité d'air aussi médiocre que lors de l'explosion de Montserrat en 2010 ou du volcan islandais.


photo img_3748-41665

Voici une photo apportant une approche comparative entre les différents états de brume, où on prend mieux conscience de l'horreur que c'est : (photo Meteo-France AG)


photo brule

On s'éloigne rapidement des côtes Guadeloupéennes. Les informations de vols sont joliment présentées, avec moi en reflet. C'est le défaut qui m'a semblé transcendant pour cet IFE: des reflets très poussés.


photo img_3750

Une lingette de désinfection est par la suite distribuée.


photo img_3751-18608

Le jour décline déjà peu à peu. Il fait nuit vers 19h sous ces latitudes, et nous filons vers l'est.


photo img_3752-65263

La géovision est très bien réussie aussi.


photo img_3753-42918

Plus de repose-pied, comme je vous le disais.


photo img_3754-70220

Et rien dans la pochette avant.


photo img_3755-85577

La carte de sécurité prise au siège voisin.. la mienne était mangée jusqu'au signe Bluetooth


photo img_3756-64236

Le crépuscule vient, la qualité s'en va!


photo img_3757-35019photo img_3758-84354photo img_3759-46775

Le repas est servi tout à fait normalement.


photo img_3760

L'entrée, croulant sous la sauce au vinaigrette, que je ne mangerai donc pas.


photo img_3762

le plat chaud.


photo img_3761

Et le délicieux gâteau au choc d'Air France en dessert.


photo img_3763

Couverts en bois qui ne me dérangent pas le moins du monde : 1000X le bois face au plastique !!!!! Si ce n'est que mon côté est cassé… mais qu'aurais-je à couper dans un repas en avion ?
 


photo img_3765-75165

Le plat sans l'opercule.. POURQUOI AUTANT DE SAUCE???


photo img_3766

A la fin du repas, il ne reste plus que 5h de vol.


photo img_3767-35513

Les WC sont propres.. Si j'avais su, j'aurai "emprunté" le porte-savon pour mon ami du 19ème. Il me semble qu'un coup de peinture rouge et il serait parfait dans sa cuisine.


photo img_3768

J'ai décidé de regarder Sherlock Holmes mais j'ai pas aimé : pas très clair, j'ai compris qui était Holmes et Watson au bout de 45min, et le contexte historique, les tensions entre France et Allemagne sont bien trop approximatives pour un film historique. Trop d'erreurs datives.


photo img_3770

Dehors, le jour pointe le bout de son reflet


photo img_3772-76971

Je dors un peu, et me réveille alors que nous sommes plus qu'à une heure vingt de vol de la capitale.


photo img_3773-33759

Il fait encore sombre dehors, en bas, la couche nuageuse est épaisse.


photo img_3774-57046

On arrive par la manche, passant au nord de la Bretagne. La météo nous aurait mis sur la voie de la région.


photo img_3775-83149photo img_3776-23182

Le jour arrive


photo img_3777-93996

Nous en sommes là


photo img_3778-92283

La mer de nuage est dense


photo img_3779-72896

On commence à survoler le continent, entrant par la Normandie.


photo img_3780-87068

La descente sur Paris est amorcée.


photo img_3781-51428

Une ville qui me semble être Quand.. Caen.


photo img_3782-53941

On suivra par la suite la seine


photo img_3783-94467photo img_3784-92431

Il fait assez sombre


photo img_3786-21217

C'est rural.


photo img_3787-60504

Et assez sec.


photo img_3788-97969photo img_3789-92011

Mantes La Jolie


photo img_3790-59102

Les Mureaux et Meulan en Yvelines.


photo img_3791-19929

Un terrain d'essai ?


photo img_3792-87512

Vernouillet


photo img_3793-92213

On survole désormais la dense banlieue Parisienne.


photo img_3794-68244

Moi, j'aperçois la Défense, sur la photo, vous, vous ne la verrez pas. Mais elle est là.


photo img_3795-85412

Ah, ici, c'est mieux !


photo img_3796-76691

Plus grand quartier d'affaire d'Europe, tout de même.


photo img_3797-83373

La plus belle ville du monde ne se dévoile pas vraiment à mon objectif.


photo img_3798-51863

J'aime beaucoup cette vue de la Défense avec le Bois de Boulogne derrière.


photo img_3799-73992

On distingue la Tour Eiffel, la tour Montparnasse.


photo img_3800-28542

On survole le sud de Sarcelles.


photo img_3801-42735photo img_3802-57495

C'est en toute logique qu'on arrive sur le Bourget.


photo img_3803-81528

C'est une approche sympa.


photo img_3804-36275

En finale sur Roissy.


photo img_3805-27293

On s'apprête à franchir l'A1, la piste n'est plus très loin.


photo img_3806-31014photo img_3807-76789photo img_3808-99381

Touch down à 7h15.


photo img_3810-56242

Freinage intense


photo img_3811-20451

On sort de la piste assez rapidement


photo img_3812-34353

On se dirige vers le 2E


photo img_3813-19616photo img_3814-45023

Le ciel est sympa


photo img_3815-76952

On est suivi par un 33O Delta.


photo img_3816-12807

Le roulage est assez long.


photo img_3817-56405

Les IFE comment déjà à nous dire au revoir.


photo img_3818-46283

Sous un mood-lighting bleu.


photo img_3819-96653

Quelques avions parqués.


photo img_3820-75745

Des A380. Le vol de clôture avait lieu cet après-midi, mais en mauvais avgeek je n'ai pas cherché à rester à Roissy. Je préférai Truffaut :)


photo img_3822-44186

77, 380 et 350.


photo img_3823-85752

Ici aussi des 777.


photo img_3824-41184

Et là quelques 350.


photo img_3825-17075

Dont on reconnait bien les winglets.


photo img_3826-94329

Un 773.


photo img_3827-13313

Un 318?19?


photo img_3828-81510

On tourne à l'angle d'un Delta.


photo img_3829-80882

PNC, dernier virage.


photo img_3830-68311

Et on se gare à côté de se dernier, au 2E.


photo img_3831-95184photo img_3832-78434

Ca s'active rapidement autour de l'aéroport.


photo img_3833-96402

de la fin aux remerciements


Voici donc comment se termine ce report. Par la suite, je vous épargne CDG. Nous aurons plusieurs contrôles d'identités ressemblant plus à une alerte attentat que médicale, mais bon. Je déplore un contrôle systématique au faciès, qui semble plaire à notre PAF.
Je vous remercie pour votre lecture, votre attention, pour ce FR qui est un peu spécial pour moi, car comme dit en haut, je ne serai désormais plus le "petit îlien" qui propose sans cesse des PTP-ORY sur AF, SS,TX ou IB. C'en est fini de cette période. Je pars, pour mes études à SciencesPo Paris m'installer dans la ville des Sacres (peut-être qu'avec ce nom là Joël se moquera moins!!!)!
bisous les loulous

Afficher la suite

Verdict

Air France

8.4/10
Cabine9.0
Equipage9.0
Divertissements9.0
Restauration6.5

Pointe-à-Pitre - PTP

9.9/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté9.5

Paris - CDG

9.1/10
Fluidité8.5
Accès8.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Pointe-à-Pitre : RAS, peu de monde ce jour, énormement de contrôles pour le covid, la Guadeloupe étant en alerte maximum.

Paris-CDG : Sortie longue due aux contrôles d'identités. Aucune prise de températures etc, l'épidémie ne semble pas être prise aux sérieux pour les PAX domiens. On préfère lire et relire des passeports et cartes d'identités FRANCAIS. RER B tout cassé à cause du déraillement mais j'ai eu pire.

AF : nouvelle cabine très appréciée, bien plus confortable car plus récent. Mais le 777 COI est toujours une bétaillère avec 468 places contre 512 pour un 380 de la même compagnie. Le repas du soir était standard, pas de petit-déjeuner le matin, sûrement à cause du covid. Aucune annonce n'a été faite. Equipage OK, il semblait régner une bonne ambiance entre les membres. Divertissements grandement améliorés par un IFE qualitatif. Petit bémol pour les reflets, ce qui reste un problème mineur.
Ce nouvel appareil améliore grandement l'expérience en vol AF entre les Antilles et Paris.

Informations sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

  • Comment 557552 by
    Leadership TEAM GOLD 4742 Commentaires

    Merci beaucoup Loouri pour ce FR, le troisième si je ne me trompe pas en cette période covid après les récits LAX-CDG et NRT-CDG.
    La prestation est proche de la normale à l'exception de la seconde prestation qui a été supprimé pour les vols long-courriers les plus courts.
    Une belle cabine, c'est le jour et la nuit avec les anciennes, vivement la fin du retrofit.
    Bonne continuation à Paris, une ville idéale pour rayonner (en temps normal) en avion vers l'Europe et le Monde!
    A+

  • Comment 557561 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7120 Commentaires

    Merci Louri pour ce FR.
    Alors voilà cette nouvelle cabine, il était temps.
    A bord c'est grand confort avec 3 sièges pour toi.
    Exit le petit déjeuner, c'est réduction de coût.
    Il faut un jour que l'oiseau quitte son nid (ou son île) mais c'est ça grandir.
    A bientôt

    • Comment 558179 by
      Loouri GOLD AUTEUR 466 Commentaires

      Hello Valérie et merci pour le comm',

      Oui, il était temps de s'envoler !
      Quelle chance ces trois sièges, en plus de la nouvelle cabine.

      Je pense qu' AF utilise un peu l'excuse du covid pour supprimer le petit-dej et faire des économies!

      A bientôt

  • Comment 557567 by
    AirOne SILVER 2201 Commentaires

    Merci pour ce vol pas si simple pour toi car en mode "je quitte mon île", Air France vous accompagne en douceur en vous proposant sa meilleure cabine ahah ;) le repas ne fait pas rêver mais semble très standard pour la ligne.
    "La carte de sécurité prise au siège voisin.. la mienne était mangée jusqu'au signe Bluetooth" je pense que c'était pour remplacer l'absence de seconde prestation ^^.
    Petite question, il vous en a coûté combien pour prendre un vol sans retour ?

    À bientôt

    • Comment 558180 by
      Loouri GOLD AUTEUR 466 Commentaires

      Salut et merci pour le commentaire,

      Oui, un vol pour moi avec une ambiance assez spéciale, entre nostalgie et excitation !

      J'ai pris un aller-simple avec des miles, ça m'a coûté 90€ et 20 000 miles, en octobre, et j'ai ensuite modifié mon vol pour 50€. Sinon, j'ai pas mal d'amis qui partent aussi en France faire leurs études, et dont l'aller-simple à coûté 350€... pour 400l'A/R. La meilleure solution aurait été de prendre un aller en juillet, et un retour en décembre pour les vacances de Noël.

      A bientôt

  • Comment 557569 by
    nicobcn TEAM GOLD 4573 Commentaires

    Merci Louri pour ce FR !

    Jamais facile de quitter sa région natale, surtout une si belle région ! Nul doute que tu profiteras bien de la vie étudiante parisienne qui peu à peu redevient normal (pourvu que ça dure).

    Pour le vol en lui-même c'est sympa de nous faire découvrir cette exclu, enfin un bon produit à bord, dommage que la deuxième prestation soit supprimée, soit disant en raison du Covid...

    A bientôt !

    • Comment 558181 by
      Loouri GOLD AUTEUR 466 Commentaires

      Salut et merci pour le commentaire,

      Oui, aucun doute quant à ma futur vie d'étudiant : j'ai très hâte !
      Je ne vois pas en quoi laisser la 2nde prestation (un panier pique-nique qui plus est) est "dangereux" dans une politique covid. Ca doit plus être économique, haha.

      A bientôt

  • Comment 557596 by
    Esteban TEAM GOLD 12107 Commentaires

    Merci Louri pour le partage !

    Un déménagement n'est jamais agréable quand c'est le départ de la maison :(

    Supprimer la seconde prestation est ridicule, distribuer un sac n'est pas un danger dans l'absolu.

    A bientôt.

  • Comment 557662 by
    FFlyerCDG 3050 Commentaires

    Merci Louti pour cette publication en mode "Le Petit Ilien qui son île"
    Je ne suis pas certain que ce B777 retrofitté face frémir les foules non AVGeeks mais il est certain que ces nouveaux IFE vont changer la vie de tous les insomniaques de part et d'autre de l'Atlantique !
    Ou faire des envieux car, Covid-19 aidant, il va encore se passer des décennies avant que tous les appareils COI de notre chère compagnie nationales ne soient équipés de nouvelles cabines...
    Supprimer la seconde prestation... ?
    Mais que c'est mesquin :-)

    Si j'avais su, j'aurai "emprunté" le porte-savon pour mon ami du 19ème. Il me semble qu'un coup de peinture rouge et il serait parfait dans sa cuisine.

    Tu fréquentes vraiment des gens étranges... Très étranges^^
    Je pars, pour mes études à SciencesPo Paris m'installer dans la ville des Sacres (peut-être qu'avec ce nom là Joël se moquera moins!!!)!

    Après le "Petit îlien" pourquoi pas la... "Sacrée crevette" ? :-)

    • Comment 558183 by
      Loouri GOLD AUTEUR 466 Commentaires

      Salut mon Jojo, ici "Louti".

      Je pense que le retrofit change tout de même sacrément l'expérience à bord, du moins dans ce qui est invisible : l'IFE. Sinon, c'était un vol AF, qui m'a emmené de PTP à CDG en huit heures, c'était tout ce que je demandais, en finalité.
      La sacrée crevette on dirait quand même bien une pub Monop' pour des crevettes surgelées...
      A bientôt

  • Comment 557692 by
    tsow SILVER 1409 Commentaires

    Merci pour ce FR!

    Un départ fort en émotions, d'autant plus j'imagine en cette période.

    Intéressantes explications sur les vues après le décollage.

    En vol, AF a au moins pris le soin de déployer des 77W rétrofittés sur les fréquences vers les DOM des Caraïbes; il me semble que les F-GSQT et F-GSQX (à ce jour les deux seuls COI rétrofittés) effectuent l'ensemble des rotations vers FDF et PTP. Du coup, la cabine est agréable et le pitch correct en l'absence de magazine de bord.

    La première prestation est standard, mais je ne vois pas trop en quoi il est sanitairement nécessaire de supprimer la deuxième (qui, dans un sachet, pourrait très bien être distribuée en même temps que la première pour être consommée plus tard). La COVID a bon dos...

    Cela reste quand même un bon vol, et on va dire que la prestation AF n'est pas trop dégradée en comparaison à ce que proposent maintenant certaines Cies européennes...

    pour mes études à SciencesPo Paris

    Bienvenue ;)

    A bientôt donc!

    • Comment 558184 by
      Loouri GOLD AUTEUR 466 Commentaires

      Salut et merci pour le commentaire,

      En effet, supprimer la 2nde prestation en prenant l'excuse du Covid semble un peu chiche. L'avion retrofité change sacrément l'expérience à bord, comme tu dis, AF a eu l'intelligence d'au moins les déployer vers PTP, le 2nd se partageant FDF et RUN.
      A bientôt.

  • Comment 557810 by
    lagentsecret GOLD 12384 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Ou plutôt à cet adieu nostalgique, cette page qui est tournée.

    " à une vie qui a été la mienne durant 18 ans."
    Un grand changement nécessaire pour aborder une autre étape de votre vie mais il ne tiendra qu'à vous de
    retourner à vos racines

    "on débouche dans le duty-free qui a réouvert."
    Ouf ! C'est à cela que l'on constate le vrai retour à la civilisation, au monde d'avant quoi ^^

    "La météo de Guadeloupe pleure mon départ."
    Cela vous rend poétique

    " je jouis donc de 3 places de libre !"
    Le monde entier se plie pour rendre votre départ moins pénible

    "Le repas est servi tout à fait normalement."
    Puisque déjà habituellement il n'y a pas de choix je pense.
    Par contre je crois me souvenir d'une petite bouteille de planteur qui semble avoir disparu
    Dommage elle aurait pu servir d'appoint en cas de besoin de gel hydro alcoolique ^^

    "POURQUOI AUTANT DE SAUCE???"
    Ce n'est pas visible sur la photo !
    Sans doute pour assurer un minimum de goût au plat

    " j'aurai "emprunté" le porte-savon"
    C'est l'espèce de distributeur en plastique que vous appelez porte savon ?

    "La plus belle ville du monde ne se dévoile pas vraiment à mon objectif."
    Peut-être parce qu'elle ne l'est pas vraiment ;)

    "dans la ville des Sacres"
    Ce n'est pas Reims ?

    Un bon vol AF malgré la disparition du sachet petit déjeuner, que le monde entier enviait : tant son côté pratique,
    écologique et qualitatif !

    A bientôt en vous souhaitant une adaptation rapide à votre nouvelle vie et la réussite à laquelle vous aspirez

    • Comment 558185 by
      Loouri GOLD AUTEUR 466 Commentaires

      Hello, merci pour le commentaire,

      Oui, le départ de Guadeloupe est une étape obligatoire pour quiconque souhaite continuer ses études en France hexagonale.
      Le planteur et apéritif ont disparu pour laisser place au champagne, ce qui a eu beaucoup d'effet, la Guadeloupe étant le département qui consomme le plus de champagne, AF a vu juste. Distribuer un palnteur immonde qui personne ne buvait n'avait aucun intérêt, alors qu'un champagne -de qualité à peine meilleure- semble plus approprié.
      Oui, il n'y a qu'un seul choix sur les vols COI AF. L'ajout de sauce est, pour moi, pire. Assurer un minimum de goût, soit, mais pas quand c'est pire.....

      "Ce n'est pas Reims" = si, SciencesPo Paris a "délocalisé" pour ne plus se faire accuser de macrocéphalie parisienne. Les deux prémières années (1A et 2A, L1/L2 quoi) sont dispensées dans des campus de région (Reims, Nancy, Dijon, Menton, Poitiers et le Havre) qui ont des spécialités géographiques (Reims est le plus prisé, puisqu'il est spécialisé dans le relation Europe-Amérique du Nord). A ne pas confondre avec les 9 IEP de régions qui eux, sont autonomes et ne dépendent pas de ScPo Paris. En 3A, on part à l'étranger, et ensuite, on poursuit nos études (M1/2) à Paris et obtenons tous un diplôme ScPo Paris.
      A bientôt

  • Comment 557814 by
    Raizet 5 Commentaires

    Merci beaucoup .
    Je constate malgré tout que la notion de temps n'est pas la même pour tous quand on parle de bon vieux temps, moi qui a connu les B.707 et l arrivée des B.747 sur la ligne des Antilles .
    Mon premier vol à bord d'un B.747 date de fin Décembre 1970 entre Paris Orly et Pointe a Pitre.
    Je vois aussi grâce a tes photos prises d'avion que l'ancienne aérogare du Raizet a bien disparue, j'ai un petit pincement au cœur en voyant cela.
    Ma maman m'y emmenait quand j'étais petit garçon le soir ou il n'y avait rien a la télé pour regarder décoller depuis sa fameuse terrasse, le Boeing du soir pour Paris. Nous habitions juste a coté et c'était un réel plaisir de voir l le seul endroit réellement animé le soir dans ces années la. La Guadeloupe étant petite nous trouvions toujours quelqu'un a saluer que nous connaissions qui arrivait ou qui partait pour Paris ou vers une des autres iles de la région.
    C'était mon petit instant nostalgie.
    Merci encore.
    Bonne réussite dans tes études.

    • Comment 558186 by
      Loouri GOLD AUTEUR 466 Commentaires

      Merci pour votre commentaire,
      Je vous rassure, la Guadeloupe est toujours très petite, on croise encore systématiquement quelqu'un à l'aéroport, bien que maintenant le building soit au nord des pistes, aux Abymes.
      Oui, l'ancien aérogare est maintenant presque désaffectée, ce qui est malheureux. Mais nous avons une belle aérogae nord, qui sera bientôt agrandie, ainsi qu'un magnifique T2. Je trouve que PTP à un bel air d'aéroport comparé à cex des îles voisines (SXM, FDF).

      A bientôt!

  • Comment 560885 by
    Frostyjeff 48 Commentaires

    Merci pour ce récit associé à ce FR qui me rappelle mon expérience personnelle. Peu de chose ont changé en plus de 20 ans car ce que vous décrivez comme pensées étaient les miennes également à mon départ de FDF pour les mêmes raisons. C’était en 96, et mon avion a moi étaient un DC10 Air Liberté a cette date ?
    On partage aussi pas mal de chose avec Raizet... car quand j étais petit la terrasse de FDF permettait aussi de faire le avgeek et spotter a l’époque sans savoir ce que c était ? c est vraiment triste que cela n’ait pas été préservé dans les nouveaux terminaux.
    Bonne installation dans l’hexagone et tous mes vœux de réussite dans votre parcours au long court.

Connectez-vous pour poster un commentaire.