Avis du vol Air France Pointe-à-Pitre Paris en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF797
Classe Economique
Siege 50A
Temps de vol 08:00
Décollage 03 Aoû 20, 21:35
Arrivée à 04 Aoû 20, 11:35
AF   #48 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4396 avis
ManuVoyage
Par 3837
Publié le 15 août 2020

Routing

  • AF 797- Pointe-à-Pitre/Paris CDG - Economique (siege Duo - cabine BEST) Vous etes ici
  • AF 792 - Paris CDG/Pointe-à-Pitre - Economique (nouvelle cabine COI 2020) Non reporté

La CHANCE ÉTAIT DE MON CÔTÉ…


Bonjour à tous ;)

Bienvenue dans mon premier FR. J'ai longtemps hésité à en faire un. Je n'avais absolument pas prévu de publier mon avis sur ce vol. C'est principalement pour cette raison que je n'ai pas illustré mon texte avec davantage de photos. Vous m'en excuserez^^. En effet, j'ai pris l'habitude de prendre quelques photos lors de mes derniers trajets en avion sans pour autant avoir l'intention de les publier. 

Ce vol est un peu spécial, d'abord parce qu'il a évidemment lieu pendant la pandémie de COVID-19 qui constitue, hélas, la plus grave crise du transport aérien. Deuxièmement, parce que ce vol relie Pointe-à-Pitre à Paris CDG au lieu d'ORLY, l'aéroport historique d'arrivée des vols en provenance de Guadeloupe. 
Enfin, ce vol sera effectué par un B777-300er en aménagement BEST La Première de 296 sièges, ce qui est plutôt rare sur ce trajet généralement effectué en 777-300er COI de 468 ou 472 sièges. J'évite ainsi les cabines hors d'âge qui sont une honte absolue pour une compagnie portant le nom de la France.  


En août 2020, les nouvelles cabines 2020 d'AF sont installées sur uniquement 2 (les F-GSQT et F-GSQX) des 12 Boeing 777 d'Air France du réseau Caraïbes et Océan Indien (COI). Ils sont prioritairement affectés aux dessertes de Pointe-à-Pitre et Fort-de-France. 
À mon retour, 10 jours après, j'ai voyagé dans la nouvelle cabine Economy sur F-GSQT (vol non reporté). Le confort est globalement amélioré même s'il est regrettable que l'espacement pour les jambes ait été réduit. Le système de divertissement est bien plus moderne.   
En réponse à la crise du secteur aérien, la compagnie a gelé plusieurs investissements. Il est à espérer que le retrofit des cabines COI se poursuivra. 

Par ailleurs, AF utilise régulièrement des B777-200er BEST notamment durant la saison hiver pour le deuxième et/ou le troisième vol quotidien PTP-Paris-PTP afin de s'adapter à la demande. Les B777-300er BEST La Première sont rares sur cette ligne. 


photo img_0864-copie



Pour le siège, ce sera le 50A, un siège DUO à l'arrière gauche de l'appareil.

Lors de ma réservation, il y 1 mois, j'avais choisi le 55A. Mais le vol prévu en 777 COI est finalement effectué en 777 BEST 296 sièges. AF m'a donc proposé le 50A. Très bon point. Cela peut paraitre anecdotique mais la gestion des conséquences d'un changement d'appareil sur les réservations de sièges est importante.  Mal effectuée, elle peut gâcher tout un voyage. J'en avait fait l'expérience en 2018 sur un vol Air Caraibes : siège couloir réservé dans une cabine en configuration 3-3-3 mais finalement une cabine 2-4-2 (avion de réserve F-HHUB). Je m'étais retrouvé ainsi au milieu de la rangée de sièges. 


photo img_0853-copie

LE TERMINAL



Arrivée au terminal 1 de l'aéroport Pôle Caraïbes vers 17h30 soit 4 heures avant le vol.

  Du personnel à l'entrée du hall d'enregistrement vérifie que nous sommes porteurs de billets. Chaque compagnie a une porte d'entrée dédiée. Une longue file d'attente s'est créée devant celle d'Air Caraïbes. Puis, passage pour la désinfection des mains et la prise de température. On nous remet une attestation d'absence de symptômes de covid-19 à remplir. Accueil sympathique au passage des bornes d'enregistrement et à la dépose bagages. Le personnel est en nombre suffisant pour aider les passagers. L'ensemble du parcours est très fluide et il n'y pratiquement pas de délai d'attente à cette heure chez AF.  

Passage rapide à la PAF et au PIF.      

La salle d'embarquement  était loin d'être vide. Et pour cause, 5 vols pour Paris sont prévus aujourd'hui (2 Air France en B777-300er, 2 Air Caraïbes en A350 et 1 Corsair en A330). Je me trompe peut être mais PTP-Paris-PTP est, à mon avis, parmi les lignes long-courriers du réseau AF qui connaissent les meilleurs remplissages et trafics depuis le déconfinement. La crise a provoqué quelques chamboulements. La low-cost Level ne desservira plus la Guadeloupe et Corsair a avancé l'arrêt de l'exploitation de ses Boeing 747 pour son seul vol quotidien. Juillet-Aout est habituellement, avec l'hiver, l'une des hautes saisons de cette ligne. Il est donc sans doute trop tôt pour tirer des conclusions sur l'impact réel de la crise sur le trafic post-confinement. 



photo img_0859-convertimage

Notre bel oiseau décoré par l'artiste américain JonOne vient d'arriver en porte 7. 

Le design des façades du terminal ne facilite pas le spotting


photo img_0857

EMBARQUEMENT ET CABINE


L'embarquement débute à l'heure. 
Etant en zone 1, on embarque parmi les premiers. Là encore, c'est très fluide. 

À noter : pour la sécurité sanitaire, aucun journal ou magazine à disposition dans la passerelle.    
 


Accueil cordial par deux stewards en porte 2L. Puis, passage par la deuxième cabine Business et la Premium Economy. 


photo img_0865photo img_0866-copiephoto img_0867

Je m'installe au siège 50A près du hublot.
Le pitch est très bon pour moi. La forme du fuselage à cet endroit fait que je dispose d'un peu plus d'espace coté hublot. 
 Equipement classique (couverture rouge AF et casque audio). 



L'IFE est réactif et propose un programme assez riche . Des prises USB sont disponibles à chaque siège. 
L'absence de journaux et magazines est largement compensée par l'application Air France Play. En plus des 4 journaux et 4 magazines disponibles en téléchargement dès 30 heures avant le vol, plusieurs journaux et quelques magazines ont été offerts chaque jour pendant mon séjour à Paris et même après mon retour, comme vous pouvez le voir ci-dessous. Et pourtant, je n'étais pas connecté à mon compte Flying Blue. 


photo img_0940



Le taux de remplissage était, à vue d'œil, très élevé en classe Economy.

  


LE VOL



Une passagère assise devant moi demande une boisson et est servie immédiatement.

Un retard est très vite annoncé par le commandant de bord. La raison serait un problème logiciel qui empêcherait la transmission des documents de vols.  

Finalement, push Back à 22h05 soit un retard de 30 min au départ. Après la traditionnelle vidéo de sécurité, une courte vidéo présente quelques recommandations sanitaires notamment sur le bon usage du masque. Nous décollons sans accroc dans la foulée. 


Les PNC passent distribuer des lingettes desinfectantes. 


photo img_0874-2-copie

Des turbulences retardent un peu le service du dîner qui commence vers 23h. Celui-ci est allégé par les mesures sanitaires : tout le repas (de l'apéritif au café/thé) est servi en une seule fois.  

J'ai pris du champagne en apéritif. La PNC m'a proposé ensuite du vin ou une autre boisson. Le champagne sera suffisant pour moi. 
  
Pas de choix entre 2 plats. Ce sera une salade à base de céréales, et un poulet sauce chasseur accompagné de son gratin dauphinois pour tout le monde, suivi d'un crumble en dessert.  Le tout est bon. Seul point négatif: le pain qui a remplacé sur ce vol le traditionnel pain rectangle. 


photo img_0876

Les turbulences étaient fréquentes et intenses pendant la nuit. Pour la sécurité sanitaire, l'équipage recommandait de limiter nos déplacements. Je me suis déplacé une seule fois en 8h. Les WC étaient propres, R-A-S. 

  Le petit déjeuner est servi dans un sac, un peu plus d'1 heure avant l'atterrissage. C'est très correct. Le yaourt et la confiture Made In Guadeloupe sont appréciables. Les boissons chaudes sont proposés et servis par les PNC.   


photo img_0877-2-copiephoto img_0878-2-copie

Survol de la Bretagne sous un ciel dégagé. 


photo img_0880

Un formulaire est distribué par l'équipage qui le ramasse quelques minutes plus tard, avant l'atterrissage. Le recto est en français et le verso en anglais. 


photo img_0881

À noter : L'attestation d'absence de symptômes téléchargeable sur le site de le préfecture de Guadeloupe, ainsi que celle remise par le personnel à l'enregistrement se sont avérées inutiles car elles n'ont pas été ramassées. Ce ne fut pas le cas pour mon retour Paris-PTP où une autre attestation a été fournie dans l'avion et ramassée par les services de l'ARS dans l'aéroport . 


ARRIVÉE À CDG


On atterrit vers 12h15 pour une arrivée en porte vers 12h25, soit une cinquantaine de minutes de retard. 
 
Le débarquement se fait très progressivement rangée par rangée. Les PNC "menacent gentiment" d'interrompre le débarquement si cette règle n'est pas respectée par les passagers. Je dois dire à ce sujet que cette méthode de débarquement est bien plus agréable que l'anarchie qui a lieu habituellement en classe économique. Tout le monde attend sagement, assis sur son siège, son tour. Le débarquement est ainsi fluide et agréable. 

Cette procédure ne semble pas être standardisée chez Air France car, à mon retour, 10 jours plus tard, le débarquement se fera dans le désordre habituel. L' équipage fera uniquement une recommandation pour un débarquement progressif sans l'imposer.  
 


Passage par la J et la Première, avec les "au revoir " et "merci" des PNC et PNT


Très peu d'attente à la PAF, seuls des passagers de notre vol font la queue. Lorsque nous arrivons au carrousel, nos bagages sont déjà présents. 





Ce fût un plaisir de retrouver la capitale pour quelques jours. 


photo img_0906-2-copie



MERCI de m'avoir lu. N'hésitez pas à liker et commenter.
Prenez soin de vous et des autres. À bientôt. :)

Afficher la suite

Verdict

Air France

9.0/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Pointe-à-Pitre - PTP

7.8/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services7.0
Propreté9.0

Paris - CDG

8.2/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services7.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol très satisfaisant. La petite taille de la classe économique améliore l'expérience du passager et le confort. Le sentiment "bétaillère" est bien moins présent, surtout dans les dernières rangées.
L'équipage était sympa, très professionnel et bien présent.
Le programme et l'application AF Play sont au top. Je sanctionne tout de même l'indisponibilité de la caméra avion et l'absence de wifi qui ne me dérangeaient pas personnellement. C'est un 9/10 amplement mérité.

Un départ et une arrivée bien plus fluides que ce que je craignais. Les parcours étaient sans accroc malgré les mesures sanitaires.

Informations sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) Paris (CDG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) → Paris (CDG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 8 heures et 1 minutes.

  Plus d'informations

22 Commentaires

  • Comment 560841 by
    CAP974 353 Commentaires

    Bonjour Manuvoyage et bienvenue à bord !
    Merci pour ce 1er FR bien documenté, concis et agréable à lire.
    Bonne pioche concernant vos 2 vols avec des cabines confortables !
    Configuration cabine du F-GSQI peu banale sur cette ligne, j'imagine que la cabine La Première n'était pas commercialisée sur ce vol ...(?) Par contre en J, "sur-capacité" probable avec 58 sièges : avez-vous eu des offres de surclassement à l'enregistrement?
    A bientôt pour d'autres vols :)

    • Comment 560898 by
      ManuVoyage AUTEUR 13 Commentaires

      Bonjour,

      Merci pour votre commentaire.

      avez-vous eu des offres de surclassement à l'enregistrement?

      Non, et je n'étais pas intéressé sauf si l'on me l'offrait sans payer ahah ;)

      j'imagine que la cabine La Première n'était pas commercialisée sur ce vol ...(?)

      A priori non. Je n'ai pas vu de trace de passager en Première lors de mon débarquement mais je suis peut être un mauvais observateur...

      À bientôt !

  • Comment 560842 by
    Tarmac75 333 Commentaires

    Bonjour Manu,
    Bienvenue et merci pour ce FR très complet !
    Sympa d'avoir eu une configuration best avec siège duo... Cerise sur le gâteau aurait été un surclassement en J !!
    l'offre solide et liquide sur long courrier post covid évoluent dans le bons sens mais pas encore à niveau même sur un vol COI, le pain en est un exemple.
    Le petit sac du PDJ fait toujours son effet, joli A320 en livrée skyteam.
    Je partage votre ressenti sur les cabines COI "honte absolue" et comme vous, j'ai la "chance" de pouvoir m'envoler pour la Guadeloupe en septembre depuis Orly avec ce nouvel aménagement à l'aller comme au retour. je profite pour teaser mon prochain FR...
    A bientôt
    Enjoy !

    • Comment 560887 by
      ManuVoyage AUTEUR 13 Commentaires

      Bonjour Tarmac75,

      Merci pour votre commentaire.

      " l'offre solide et liquide sur long courrier post covid évoluent dans le bons sens mais pas encore à niveau même sur un vol COI, le pain en est un exemple" --> Le pain était différent et meilleur au retour depuis CDG.

      "nouvel aménagement à l'aller comme au retour" --> Cool, en espérant qu'il n'y aura pas de changement d'appareil.

      BON VOYAGE !
      À bientôt.

  • Comment 560856 by
    AirBretzel TEAM GOLD 7145 Commentaires

    Merci pour ce FR et bienvenue à bord.
    Un premier opus très agréable à lire.
    Un bon vol grâce à un siège duo et une cabine bien plus sympathique qu'une antique COI.
    En cas de question vous pouvez nous contacter via le formulaire en bas de page.
    A bientôt

  • Comment 560867 by
    Chevelan GOLD 13835 Commentaires

    Bonjour et bienvenue à bord !

    La lecture de ce 1er FR est un réel plaisir, et il ne manque pas tant de photos que ça !
    C'est une chance d'avoir eu un B777-30ER avec une cabine non COI...
    Le service redevient presque comme avant, on remarque que le dîner est complet, et que les mini sac distribué en guise de petit sac devient la norme chez AF.
    Un vol agréable au final...

    Merci pour cette premère contribution, à bientôt !

  • Comment 560868 by
    nicobcn TEAM GOLD 4580 Commentaires

    Merci pour ce premier FR !

    Un récit très réussi et en plus avec plusieurs points inédits, bravo !

    Coup de chance avec le déploiement de ce 777 Best, inhabituel sur cette ligne. Le remplissage en Business devait en revanche être très mauvais.

    A bientôt pour d'autres contributions !

  • Comment 560877 by
    Esteban TEAM GOLD 12157 Commentaires

    Bonjour et bienvenue à bord,

    Effectivement pas énormément de photos mais celles qui sont là sont largement suffisantes et le texte est très clair. En tout cas un premier opus fort réussi.

    Les deux premières rangées des sièges en duo à l'arrière sont bien plus agréables que le reste de la cabine.

    Le catering est tout à fait adéquat, la confiture de banane reste ma préférée :)

    N'hésitez pas non plus à laisser des commentaires sur les reports d'autres contributeurs, c'est toujours très apprécié.

    A bientôt !

  • Comment 560883 by
    Frostyjeff 48 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Je rejoins les autres en disant que vous avez été chanceux sur ces deux rotations ce qui n’a pas été mon cas cet été sur FDF.
    Les prestations sont vraiment similaires sur ce PTP et mon FDF pour ne pas dire identique (ce qu est bien sûr très logique). Les différences étant très ténues sur le catering (entrée différente c’est tout). Votre crumble était il aussi a l ananas ? ?
    C est clair qu un avion configuré en best la première c est plutôt rare (ce sont plutôt des 200 ER qu’ils envoient.
    La J devait être clairement pas remplie mais si l’impression de cabine Y étaient à la foule, il y a du avoir des chanceux.
    Je me pose une question sur la cabine P, à t elle été utilisé à votre avis ? (Selon votre constat en débarquant?)
    Car faire un petit tour dans la cabine (avec le catering J probablement) aurait été le jackpot absolu et l’exclusivité du siècle sur la ligne ! ?
    A bientôt

    • Comment 560896 by
      ManuVoyage AUTEUR 13 Commentaires

      Bonjour,

      Merci pour votre message.

      Votre crumble était il aussi a l ananas ? ?

      Je ne m'en souviens plus. Je crois que c'était un crumble à la pomme. :)

      la cabine P, à t elle été utilisé à votre avis ? (Selon votre constat en débarquant?)

      Et bien, je ne pense pas qu'elle était utilisée mais je peux me tromper. Lors du débarquement, il n'y avait que l'équipage pour nous saluer.

      À bientôt !

  • Comment 560886 by
    AircraftsAddict 42 Commentaires

    Avouez que le test de QI sur la page flight radar est bien choisie! ;-)

    Merci pour ce récit!

  • Comment 561023 by
    lagentsecret GOLD 12417 Commentaires

    Merci pour ce 1er FR et bienvenue sur le site

    C'est complet et agréable à lire

    Chaque vol présente des protocoles différents selon le bon vouloir des équipages

    Un siège duo agréable et parfait pour votre taille

    Catering sans choix mais qui vous a plu

    Un bon vol AF

    A bientôt

    • Comment 561127 by
      ManuVoyage AUTEUR 13 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.
      Je suis content que cela vous ait plu.

      Chaque vol présente des protocoles différents selon le bon vouloir des équipages

      C'est vrai. Pourtant, le meilleur ne devrait jamais être en option chez une compagnie qui vise l'excellence. Cela devrait être une norme, une constante.

      Un siège duo agréable et parfait pour votre taille

      Et oui, du confort supplémentaire à moindres frais.

      À bientôt.

  • Comment 561024 by
    Nollaig GOLD 1733 Commentaires

    Merci pour ce premier FR très complet!
    Les sièges duo sont une excellente option!
    A bientôt

  • Comment 561043 by
    tsow SILVER 1429 Commentaires

    Merci et bravo pour ce FR, et bienvenue à bord!

    Intéressant d'avoir un 77W quadri-classe sur PTP, c'est un peu étrange car un 772 BEST ou un 787 auraient été plus économiques pour un nombre de passagers quasi similaire (autour de 280, avec moins de consommation de jet-fuel et moins de sièges vides en Business). Là, je doute que les 58 sièges de la J ait été pleins... et je me demande ce qui est advenu des 4 sièges La Première?

    Bref, cette période un peu particulière impose pas mal de contraintes opérationnelles et ça donne parfois des résultats étranges.

    En tous cas, c'est tant mieux pour le passager car les anciennes cabines COI sont une malédiction.

    Absence de choix pour le plateau, et on voit le poulet sauce chasseur sur tous les LC AF ces derniers temps;c'est un peu redondant. Heureusement, c'est un plat qui semble plaire à la majorité des pax (et que j'avais moi-même bien aimé^^).

    Au global, c'est donc une bonne prestation AF.

    À bientôt!

    • Comment 561132 by
      ManuVoyage AUTEUR 13 Commentaires

      Merci beaucoup pour votre commentaire. ;)

      Intéressant d'avoir un 77W quadri-classe sur PTP, c'est un peu étrange car un 772 BEST ou un 787 auraient été plus économiques

      Cherchez pas la raison, c'était prévu spécialement pour moi.. ^^ahah. Une très bonne surprise en tout cas.

      je me demande ce qui est advenu des 4 sièges La Première?

      Pas utilisée à mon avis. Mais il aurait fallu demander à un membre d'équipage pour être sûr. J'y suis passé rapidement lors du débarquement (et parmi les deniers de l'avion puisque j'étais à l'arrière), je n'ai vu aucune trace d'un éventuel passager.

      les anciennes cabines COI sont une malédiction

      Tout à fait. Les prédécesseurs de Ben Smith n'ont peut être pas trop compris les attentes des clients et l'intérêt de l'investissement sur les fondamentaux de la compagnie, c'est-à-dire ce qu'elle sait historiquement faire et promouvoir (la "marque" France, le service de qualité, le long-courrier régulier, etc..). Les Outre-mers sont un élément important et un atout pour AF. Les prédécesseurs ont manifestement choisi de désinvestir dans les outre-mer et ont sans doute considéré qu'il n'était pas grave de voir filer les clients chez les concurrents TX, SS, UU car soit disant pas assez rentables, pas de assez de clientèle premium... Pourtant, peu de compagnies peuvent se targuer d'avoir des lignes long-courriers domestiques. Quelle faute !! Le retrofit a longtemps été repoussé notamment pour des raisons pécuniaires alors que je suis convaincu qu'il aurait été rentable. En effet, l'insatisfaction des passagers coûte très cher. Le bouche-à-oreille et la publication d'avis négatifs aussi... Tout l'argent pompé dans l'énorme bêtise Joon aurait pu servir à la seule montée en gamme d'Af. Car AF ne pourra jamais être très complétive sur les coûts, c'est sur un service de qualité qu'elle peut l'être et un excellent rapport-qualité prix.

      Mais bon..depuis septembre 2018, Air France et le groupe AF KLM ont enfin une direction pragmatique avec une vision stratégique claire (jusqu'à présent). Exit donc Joon, hop, les conflits sociaux... Mais le travail sera dur pour réparer les erreurs passées...
      Dans son dernier communiqué au sujet de Transavia et de sa stratégie d'ici 2023, AF envisage d'augmenter les fréquences sur les régions ultramarines. Espérons que cela se fera uniquement avec des cabines récentes et service identique à celui des autres lignes long-courriers. Les antiquités n'ont plus leurs places.

      À bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.