Avis du vol Qatar Airways Doha Zanzibar en classe Affaires

Compagnie Qatar Airways
Vol QR1353
Classe Affaires
Siege 4K
Avion Boeing 787-8
Temps de vol 08:25
Décollage 15 Aoû 20, 01:10
Arrivée à 15 Aoû 20, 09:35
QR   #1 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 553 avis
Flight-Report
Par SILVER 2767
Publié le 1 septembre 2020

Qatar Airways a été l’une des rares compagnies aériennes long-courrier à ne jamais avoir arrêté ses vols réguliers. Au plus fort du confinement, la compagnie proposait un réseau de 30 destinations dont Paris avec un vol quotidien.

Depuis, et grâce à la levée progressive des restrictions de déplacement, la compagnie qatarie propose maintenant un réseau de plus de 85 destinations dont certaines sont ouvertes aux passagers français comme les Maldives, Le Kenya ou la Tanzanie. Afin d’accompagner la reprise des voyages et pour rassurer sa clientèle, Qatar Airways a mis en place un protocole strict sous la bannière de #TravelwithConfidence (Voyagez en toute confiance) comprenant une série de mesures allant de la tenue des équipages à un service à bord modifié ou à un kit de protection. Flight-Report vous emmène ainsi à Zanzibar afin de tester le service modifié de Qatar Airways.


Routing


Les passagers en provenance de Paris ne repassent pas la sécurité pendant leur transit à l'aéroport Hamad de Doha, cependant, une prise de temperature (au casque) est effectuée.


photo 0000

L'aéroport préconise les mesures suivantes: le lavage régulier des mains, le maintien d'une distance d'un mètre cinquante entre les personnes, le port du masque (mais pas de la visière) et le paiement par carte (si possible sans contact) lors des achats au duty free.


photo 0000a

L'ambiance est "normale" avec l'ensemble des boutiques et point de restaurations qui sont ouverts


photo 0000b

oryx airport hotel


Pour les longs transits, l'aéroport de Doha dispose d'un hôtel 4 étoiles en zone internationale. Le Oryx Airport Hotel dispose d'une capacité de 100 chambres.


photo 0001

Ici, la chambre Deluxe Room King bed.
L'hotel dispose aussi de chambre avec 3 lits et même d'une suite présidentielle.


photo 0002

Les amenities sont conformes aux attentes pour un hotel de cette catégorie, bouilloire avec thé et café par exemple.


photo 0002a

Une grande salle de bain avec double vasques et douche à l'italienne.


photo 0003

Toutes les chambres donnent vers l'intérieur du terminal, la mienne donnant sur l'atrium principal avec le fameux ours en bronze.


photo 0004

A noter qu'actuellement la piscine est fermée, par contre la salle de sport est restée ouverte.


al mourjan lounge


Les passagers Business ont accès au salon flagship de la compagnie, le Al Mourjan Lounge


photo 0008

Le salon est très vaste et il est découpé en différentes zones. On y retrouve notamment une salle de jeux, une salle de prière, un centre d'Affaires ou bien des espaces pour les familles.


photo 0008a

Le vaste plan d'eau est la signature du lieu


photo 0008b

La partie principale du salon comprend de nombreux fauteuils. Nul doute que l'arrangement des lieux permet d'observer facilement la distanciation sociale.


photo 0009photo 0009aphoto 0010

Le Dining Resort propose des sandwichs et salades faits minute.


photo 0011photo 0011a

Les entrées sont en libre service mais sont présentées en format individuel (comme auparavant), la différence est la présence des opercules de protection.


photo 0012photo 0013

Deux choix de soupes (servies par les serveurs)


photo 0014

Les desserts


photo 0014a

L'offre de softs


photo 0015

Les très nombreux serveurs proposent régulièrement à boire à la place, voici l'offre actuelle de champagne comprenant du Pommery en Brut et du Taittinger en Rosé.


photo 0016

La carte propose un choix de 7 sandwichs et de 3 salades


photo 0018

Mon choix se porte sur une préparation d'influence locale:
Slow roasted lamb shank in sourdough bread with onion, cucumber, lettuce and mint yoghurt


photo 0020

C'est délicieux!
A noter que bien que n'étant pas indiqué sur le menu, il est possible de se faire servir des frites!


photo 0021

Pour les plus grosses faims, direction la mezzanine du salon où l'on retrouve le bar


photo 0021a

Avec le cocktail du mois que je regrette maintenant de ne pas avoir goûté


photo 0021b

On retrouve là aussi des entrées en portions individuelles


photo 0021c

Alors que les plats chauds sont servis par des serveurs



Ma petite sélection salée


photo 0031

Suivi par les desserts


photo 0032

Un excellent gâteau à la pistache avec des marshmallow frais


photo 0033

La plage de correspondance entre 23h et 2h du matin concentre une bonne partie des destinations de la compagnies tant vers l'Est (Amérique, Europe) que vers l'Ouest (Asie, Océanie).


photo 0036

embarquement


Le pré-embarquement débute une heure avant en porte B10. Un marquage a été apposé au sol afin d'inviter à observer la distanciation entre les passagers.


photo 0038

Notre vol est à destination de Zanzibar via Dar Es Salaam, auparavant, ces destinations étaient opérées indépendamment l'une de l'autre.


photo 0039

En salle, un siège sur deux est neutralisé


photo 0040

Les passagers prioritaires disposent de leurs propres sièges près de la porte.


photo 0041

L'embarquement débute avec les passagers prioritaires suivi par ceux nécessitant une assistance.


photo 0042

Deux passerelles sont connectées à notre Boeing 787-8, les passagers Business sont invités à emprunter la première.


photo 0043

L'accueil à bord est souriant derrière les masques des hôtesses et de la chef de cabine


photo 0044

Les 30 Boeing 787-8 Dreamliner de Qatar Airways sont configurés pour recevoir 22 passagers en affaires et 232 passagers en économique.


photo 0044aphoto 0044b

Il s'agit d'une configuration 1-2-1 en épi inversé (reverse herringbone)


photo 0045

Le siège est le Super Diamond de Collins Aerospace


photo 0046

Le sentiment d'espace à bord est renforcé grâce à l'absence de coffre au centre et l'élimination des cloisons au niveaux des portes 2.


photo 0047

J'occuperais le siège 4K, à noter que le siège de derrière (le 5K) ne dispose que d'un demi hublot.


photo 0050

Télécommande et prise USB 


photo 0053

Coffre de rangement latéral…


photo 0054

…et dans l'accoudoir


photo 0055

Têtière ajustable


photo 0056

L'écran est large, probablement 17 pouces (43cm) de diagonale.


photo 0057

Le panneau de commandes du siège et la prise casque.

Le menu, la trousse de confort et la brosse à dent sont déjà disposés sur le siège afin de limiter les interactions avec l'équipage. 


photo 0057a

Mais aussi le nouveau kit de protection Travel with Confidence.


photo 0057b

J'opte pour du champagne brut pour le verre d'accueil.

Une serviette rafraîchissante pré-emballée a remplacé la traditionnelle proposition d'oshibori chaud ou froid.


photo 0058

Repoussage à l'heure.


photo 0059

La cabine est éteinte pour ce décollage de nuit


photo 0060

en vol


Il faut compter environ 5:30 de temps de vol pour relier Doha à Dar Es Salaam.


photo 0061photo 0062

Le kit de protection offert à tous les passagers comprend un masque, une paire de gant et un sachet de solution hydro-alcoolique. Les passagers Business se voient en plus remettre un tube de 70ml de gel anti-bactérien.


photo 0063

Le contenu de la trousse est classique si ce n'est la présence maintenant par défaut de la brosse à dent et du rasoir (auparavant disponible en libre service dans les toilettes).


photo 0064

Sur ce vol de nuit, une proposition de pyjama est faite.


photo 0065

Ils sont signés de la marque anglaise The White Company.


photo 0066

dîner


Malgré ce départ tardif, la prestation principale est un dîner


photo 0067

Mais auparavant, parcourons la carte des vins.



Je reste au champagne brut, il s'agit du Lallier, une maison qui s'est récemment fait connaitre de plusieurs compagnies aériennes.

Les noix chaudes ont été remplacées par des bretzels en sachet peu engageant. 


photo 0072a

Le menu du dîner présente deux choix d'entrées dont les traditionnels mezzes, 3 choix de plats dont une option pour les vegans et un dessert unique.


photo 0073

Nouveau protocole oblige, le service s'effectue au plateau


photo 0079

C'est tout de suite mieux avec les opercules enlevés et les couverts disposés


photo 0079a

Artisan bread


photo 0079b

Appetiser
Pan seared scallops
green tomatoes, compressed watermelon, pickled beetroot and Feta cheese mousse


photo 0080

Très bon à l'exception des tomates pas assez mûres

Main
Pistachio crusted lamb loin
mixed vegetable moghrabieh and ratatouille 

J'accompagne ce plat d'un verre de Syraz qui se mariera parfaitement. 


photo 0083

Bon malgré une légère sur-cuisson de la pièce de viande, la croûte de pistache fait vraiment la différence dans ce plat.

Comme pour tous les vols vers l'Afrique de l'Est, notre routing nous fait faire un détour par la détroit d'Hormuz afin d'éviter le survol des Emirats Arabes Unis et de l'Arabie Saoudite. La cour international de La Haye a d'ailleurs déclaré le 14 juillet dernier le caractère illégal du blocage subit par le Qatar, débuté en 2017. C'est maintenant à l'OACI de statuer afin de demander des sanctions. Du côté de Qatar Airways, le préjudice demandé s'élève à 5 milliards de dollars.


photo 0084

Je passe au dessert en ayant mis de coté mon gâteau présent sur le plateau, une proposition de boissons chaudes est également faite.


photo 0085

Dessert
Hazelnut praline mousse 


photo 0086

Délicieux!


système de divertissements


On retrouve à bord de cet avion l'offre complète Oryx One, elle comprend de nombreux films, séries, documentaires et jeux.
Il est possible de trier les films par langue afin de ne faire apparaître que ceux en français par exemple. 



repos


Il est maintenant temps de passer en mode lit, le siège est évidement un full flat.


photo 0087

reveil


Le réveil s'effectue en douceur grâce au système d'éclairage d'ambiance (mood-lighting) du Dreamliner.


photo 0088

Un formulaire de santé est distribué pour notre arrivée en Tanzanie comme cela est devenu maintenant courant pour de nombreux pays.


photo 0089photo 0089a

Il n'y a pas de service de petit-déjeuner prévu avant l'arrivée mais l'équipage propose à boire à chacun des passagers, j'opte pour un double espresso qui est servi avec la traditionnelle boite de chocolats Godiva.


photo 0090

Nous survolons justement l'île de Zanzibar, la destination finale de notre vol.


photo 0092

Puis ce sont les côtes du continent qui se dessinent


photo 0093

Avec la capitale, Dar Es Salaam


photo 0094photo 0095

Défaut récurent du Boeing 787 Dreamliner, la présence de buée sur les hublots peu de temps après l’atterrissage.


photo 0096

La majorité des passagers descendent ici, ceux à destination de Zanzibar sont invités à rester à bord avec l'équipage.


photo 0099photo 0100

Les passagers voyageant en classe économique doivent garder leur masque et leur visière de protection pendant tous le vol à l'exception des repas.


photo 0100aphoto 0101

L'attente est courte car on n'embarque pas de nouveaux passagers sur ce tronçon (pas de droit de cinquième liberté).

J'opte pour un excellent Lemon Mint pendant cette escale


photo 0102

Seulement 73 kilometres séparent Dar Es Salaam de Zanzibar à vol d'oiseau. Le temps de vol annoncé est de seulement 15 minutes, de loin mon plus court vol effectué en liner!


photo 0103photo 0104

Décollage!


photo 0105photo 0106

Malgré cette très courte durée de vol, l'équipage a pris la commande des boissons au sol afin de pouvoir les servir en vol!


photo 0107

Je prendrais un verre d'eau gazeuse avec des glaçons. A noter que les alcools ne sont pas disponibles car déjà scellés.


photo 0108

Pour l'anecdote, la croisière à durée 2 minutes à 9000 pieds!


photo 0109photo 0110

Stonetown, la ville principale de l'ile


photo 0111photo 0112photo 0113

à bon port.


photo 0114

Merci


photo 0114a

Le débarquement s'effectue selon le protocole prévu, c'est à dire avec la fermeture des rideaux de la classe économique afin de laisser débarquer les passagers affaires en toute tranquillité.


photo 0115photo 0115a

On peut qualifier l'aéroport de Zanzibar de rustique et tous les débarquements se font par escalier.


photo 0116

Dernière vue sur notre Dreamliner, le A7-BCX


photo 0119photo 0120

Le cheminement jusqu'au terminal se fait à pied. C'est toujours plus agréable qu'un bus pour seulement quelques mètres.


photo 0121

vidéo



PRATIQUE
Qatar Airways propose actuellement deux vols par jour entre Paris Charles de Gaulle et Doha. Tous les vols sont opérés par des appareils équipés de sa nouvelle classe affaires Qsuite. Le vol du matin est généralement proposé en Airbus A350 (900 ou 1000) et celui de l’après-midi en Boeing 777-300ER.

La desserte de Nice devrait reprendre fin octobre à raison de 5 vols par semaine en Airbus A319. L’ouverture de Lyon prévue pour juin dernier est pour le moment repoussée sine die.

Les voyageurs français peuvent transiter à Doha vers les destinations suivantes pour motif personnel généralement avec un simple test PCR à effectuer au plus tôt 72 heures avant le vol :  Dar es Salaam, Djibouti, Kilimandjaro, Maldives, Nairobi, Maldives, Téhéran, Zanzibar… 


MESURES COVID DE QATAR AIRWAYS
Qatar Airways a pris un ensemble de mesures afin de garantir la sécurité sanitaire de ses passagers et de ses équipages sous l’initiative #TravelwithConfidence (Voyagez en toute confiance)

Les équipages commerciaux sont équipés de masque, de gants, de lunettes protectrices et d’une sur-blouse.

Les passagers doivent porter un masque et une visière de protection qui est fournie par la compagnie aérienne, celle-ci doit être portée pendant l’embarquement et le débarquement (Business) ou pendant tout le vol (Economy).

Les clients en Business ne sont pas tenus de garder leur visière et leur masque lorsqu’ils sont à leur siège, ceci est rendu possible grâce à la distanciation offerte par les cabines spacieuses de la compagnie, en particulier la Qsuite.

Un kit de protection est offert à tous les passagers et comprend un masque, des gants et une solution hydro-alcoolique en sachet. Les passagers Business se voient en plus remettre un tube de solution hydro-alcoolique d’une contenance de 70ml.

Lors du transit à Doha, une prise de température est effectuée lors du débarquement soit par caméra thermique soit par casque. Un marquage au sol et sur les sièges invite les passagers à observer la distanciation pendant les formalités de sécurité et d’embarquement. 


Voyage réalisé par Flavien avec la participation de Qatar Airways.   

Afficher la suite

Conclusion

Reconnue pour la qualité de son produit, Qatar Airways a dû, comme les autres compagnies aériennes entreprendre des modifications dans son service afin de garantir un haut niveau de sécurité sanitaire pour ses passagers et ses membres d’équipages.

L’objectif pour la compagnie qatarie est de rassurer les clients tout en continuant à offrir un produit de qualité et complet, quelle que soit la cabine de voyage. Qatar Airways se positionne d’ailleurs comme la compagnie aérienne de confiance grâce à un réseau grandissant de plus de 85 destinations et son rôle exemplaire pendant la crise, notamment en ayant contribué à rapatrier plus de 50,000 français bloqués à l’étranger mais aussi en ayant aidé à acheminer du matériel médical essentiel dans les soutes de ses avions passager et cargo vers la France.

Si l’embarquement et le débarquement sont un peu contraignants avec le port de la visière, l’ambiance est bien plus détendue à bord, notamment en Business où le port du masque n’est pas obligatoire. Les interactions avec les membres d’équipages sont réduites mais le plaisir de voyager reste entier. Le siège qui équipe les Boeing 787-8 Dreamliner de la compagnie n'est pas aussi spacieux et privatif que la Qsuite mais il reste très confortable que ce soit pour diner, regarder un film ou dormir. Il vaut mieux privilégier les sièges du centre si vous voyagez en duo.

LES PLUS :
- Transit facile à l'aéroport de Doha, sans avoir à repasser la sécurité en étant en provenance de Paris
- Aéroport agréable avec de l'espace et l'ensemble des boutiques et restaurant ouverts
- Salon Al Mourjan avec une offre complete et beaucoup de place pour s'isoler
- Kit de protection offert comprenant visière de protection, masque, gant et solution hydro-alcoolique
- Avantages du Boeing 787 Dreamliner : Plus économe en carburant, éclairage d’ambiance, air plus sain à bord (renouvelé toutes les 2 à 3 minutes)
- Cabine agréable et aérée grâce à l'élimination des coffres centraux et des galleys en porte 2
- Offre de restauration de qualité et carte des vins de bon niveau
- Système de divertissements complet avec un casque à réduction du bruit ambiant
- WiFi présent avec un pass messenger gratuit de 30 minutes
- Proactivité, professionnalisme et attention de l’ensemble de l’équipage

LES MOINS:
- Buée sur les hublots du Boeing 787 à l’atterrissage
- Les biscuits salés servi avec l’apéritif
- Pas de "turn-down service" sur ce vol de nuit
- Pas de proposition de petit-déjeuner (même continental) sur le menu

Sur le même sujet

9 Commentaires

  • Comment 562191 by
    Mathieu82 378 Commentaires

    Bonsoir, merci pour ce FR. Alors entre A350 et B787, lequel est le plus silencieux ?
    La Qsuite double me fait rêver...
    Merci pour ce partage.

  • Comment 562274 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Je trouve que l'ambiance du salon manque de chaleur, ça fait très hall de gare

    La carte de sandwichs est sympathique mais sans plus

    "Ma petite sélection salée"
    Le choix des plats chauds n'est pas convaincant : des pâtes, du saumon qui parait sec malgré la large rasade de sauce
    et surtout un choix tout de même réduit et peu qualitatif

    La cabine du 787 est moins agréable que celle de l'A350
    Je me souviens de boite à pieds plutôt petite

    "Les noix chaudes ont été remplacées par des bretzels en sachet peu engageant. "
    Tout à fait d'accord

    Dommage qu'il n'y ait pas un choix de poisson, ni des fruits en dessert

    "Très bon à l'exception des tomates pas assez mûres"
    Normal ce sont des tomates vertes

    "la croûte de pistache fait vraiment la différence dans ce plat."
    C'est effectivement original mais l'accompagnement n'est pas appétissant

    Pas d'offre petit déjeuner avant l'arrivée

    Malgré tout encore un bon vol QR

    A bientôt

    • Comment 562285 by
      Flight-Report TEAM SILVER AUTEUR 371 Commentaires

      Le salon n'est en effet pas très chaleureux, c'est je pense l'effet recherché avec ces très grands espaces et l'éclairage tamisé.
      Le choix de chauds est le même qu'auparavant mais pas très original en effet.
      En effet un choix de poisson aurait été bien, tout comme une alternative pour le dessert, même si pour ma part, je préfère un dessert pâtissier.
      A+

  • Comment 562294 by
    AK SILVER 875 Commentaires

    C’est un luxe de ne pas avoir à porter le masque en classe affaires ! Par contre en éco c’est la double peine avec masque ET visière tout le temps... il faut vraiment être motivé !

    Je suis curieuse du taux de remplissage sur ces vols, comment c’Était ?

    • Comment 562336 by
      Flight-Report TEAM SILVER AUTEUR 371 Commentaires

      Merci pour votre commentaire.
      Dans les faits, je ne crois pas que les pax éco gardent la visière pendant tout le vol, ce n'est pas très agréable à porter car on voit flou avec.
      Les vols de/vers CDG n'étaient pas très remplis mais il y a beaucoup de Cargo, de/vers DAR/ZNZ environ 60-70% de remplissage, la majorité pour DAR, d'où l’intérêt de combiner les rotations.

  • Comment 562452 by
    tsow GOLD 1668 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Comme dit plus haut, je trouve aussi que le salon fait très froid. En même temps, par les temps qui courent, ses vastes volumes deviennent une qualité.

    L'offre y reste cependant de très bonne qualité tout comme à bord où le dîner est très appétissant. On peut juste regretter l'absence de seconde prestation, même sous forme de petit snack.

    La cabine a moins d'effet "wow" que la QSuite mais elle semble très confortable et dégage une belle sensation d'espace.

    À bientôt!

  • Comment 562556 by
    Michelg GOLD 2212 Commentaires

    Merci pour cette suite Flavien,
    Zanzibar était sur ma wish list QR proposant des tarifs intéressants depuis Paris.
    L'Oryx Hotel est pratique et confortable pour une longue escale d'autant que le salon n'offre pas d'espace de repos pour une longue sieste.
    Enfin un aéroport ou tout semble presque comme avant, cela fait plaisir à voir.
    Le salon presque vide peut paraître froid mais en cas de forte affluence cela permet de ne pas être les uns sur les autres.
    La cabine du Dreamliner est bien agréable mais, comme Gilbert, j'avais trouvé la boite à pieds un peu petite.

    "Les noix chaudes ont été remplacées par des bretzels en sachet peu engageant. "

    +1!
    Les passagers doivent porter un masque et une visière de protection qui est fournie par la compagnie aérienne, celle-ci doit être portée pendant l’embarquement et le débarquement (Business) ou pendant tout le vol (Economy).

    Autant en Business, pouvoir se passer du masque une fois assis est un avantage mais en éco, masque ET visière, dont on apprend maintenant qu'elle ne servirait à rien... ca fait un peu beaucoup.
    Au moins QR offre les dispositifs de protection à ses passagers...
    Autre obstacle au voyage la nécessité de faire un test PCR 72 heures avant de décoller au risque de faire la queue plusieurs heures devant un laboratoire et de ne pas avoir le résultat du test à temps.
    A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.