Avis du vol LOT Polish Kraków Warsaw en classe Economique

Compagnie LOT Polish
Vol LO3904
Classe Economique
Siege 18D
Temps de vol 00:55
Décollage 14 Sep 20, 08:20
Arrivée à 14 Sep 20, 09:15
LO   #68 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 192 avis
LoraHoshi
Par 148
Publié le 22 septembre 2020

Après 3 jours à Cracovie, il est l'heure de rentrer à la maison !


ROUTING



LE REPORT


Pour rappel, mon vol retour KRK-CDG ayant été annulé avant mon départ, j'ai déplacé ce vol sur un WAW-CDG. J'ai donc dû regagner Varsovie par mes propres moyens avec LOT.

J'avais réservé via Krakow Airport Express, un chauffeur pour aller jusqu'à l'aéroport, mon vol étant très matinal.
A 05H50 mon chauffeur arrive pour m'amener à l'aéroport.
Le jeune homme m’indique que nous arrivons à l’aéroport dans 25 minutes. Le soleil s’est bien levé sur Cracovie depuis que nous sommes parti, il fait à présent jour lorsque j'arrive devant le hall des départs.


photo img_0001photo img_0002photo img_0005

Il n'y a pas foule…


photo img_0006

Il n'est que 06h15 mais le check in pour mon vol ouvrira dans quelques minutes.


photo img_0007photo img_0008

L'aéroport est vide, ça fait presque peur…


photo img_0010photo img_0011

Ça y est, le check in est ouvert :


photo img_0013

je m’en vais devant les comptoirs de LOT pour aller déposer ma valise et récupérer mon boarding pass. LOT dispose d’une zone dédiée pour leurs comptoirs d’enregistrements, c’est normal après tout, ils sont sur leur territoire !


Je suis accueillie formellement par le personnel qui expédie la tâche vite fait bien fait. On m’indique de me rendre en porte 5, même si elle n’est pas encore officiellement annoncée sur les écrans.
Voici le BP :


photo img_0015___

Il faut monter un petit escalator pour se rendre aux portes d'embarquements.


photo img_0016

Me voilà au PIF, désert :


photo img_0018

Bien évidemment je sonne à nouveau. On me contrôle finalement assez rapidement et me voilà airside.


photo img_0019

Direction la porte 5.


photo img_0020

La décoration est plutôt étrange dans cette zone.


photo img_0021photo img_0023

Ici aussi, le gel hydroalcoolique n'est pas en manque.


photo img_0022

Il n’y a vraiment rien à faire dans cet aéroport, en plus beaucoup de choses sont fermées. Je me pose à ma porte et passe le temps jusqu’à l’heure d’embarquement.


photo img_0024

Les autres portes ne sont pas vraiment plus remplies :


photo img_0025

Il y a une zone fumeur dans le coin…


photo img_0026

… et beaucoup de sièges (vides).


photo img_0027

Mon vol est le suivant sur la liste :


photo img_0029photo img_0028

La salle s’est bien remplie en attendant et je compte que l’avion sera quasiment complet une fois de plus.


photo img_0031

Le boarding est annoncé pour 07H50, il est expliqué qu’il n’y aura pas de priorités à cause du COVID, et tous les rangs sont invités à embarquer en même temps (quel intérêt de faire ça ??). L’embarquement passe par une seconde salle où nous devons scanner notre boarding pass avant d’accéder au sous-sol.


photo img_0034

Après quelques escaliers nous voilà tous aux pieds du bus. Et oui, encore un embarquement par bus.


photo img_0035

Sur le chemin, pas grand chose à spotter :


photo img_0036photo img_0037

Encore du Ryanair :


photo img_0038photo img_0039

Nous ne faisons que 5 minutes de trajet avant d’arriver devant notre Bombardier, digne d’un jet privé.


photo img_0040

Ça me laisse l'occasion de faire quelques photos que j'adore :


photo img_0042photo img_0045photo img_0046

J’embarque et prend place en 18D, j’aurai bien évidemment un voisin.
Le hublot est mouillé alors qu'il n'a pas plu.


photo img_0047

Ces sièges sont définitivement les pires que je n’ai jamais vu en terme de largeur, je ne comprends pas comment ça existe encore. Heureusement le pitch est raisonnable pour moi, mais moins pour mon voisin.


photo img_0050

Petite vue sur le siège :


photo img_0053

L'embarquement se poursuit :


photo img_0049

Je retrouve la vue sur la roue :


photo img_0051

Vous voulez quelle passerelle ?


photo img_0052

A 08H08 le boarding est terminé et le commandant de bord nous annonce un vol calme d’une durée de 55 minutes. A peine 3 minutes après, les moteurs se mettent en marche et les consignes de sécurités sont exécutées en Polonais puis en Anglais.

Décollage !



Nous voilà au dessus de Cracovie :


photo img_0068

On nous distribue une serviette désinfectante, contrairement à mon autre trajet avec LOT où nous avions eu uniquement le droit à une lingette rafraichissante. Peut-être était-ce une erreur ?


photo img_0071

S’en suit le service, comme à l’aller nous avons tous le droit à une bouteille d’eau de 50cl et un gâteau. Pour un vol de moins d’une heure, on peut dire que le service est excellent.
Mon voisin ne mangera pas, moi non plus, je considère que durant une heure il est facile de ne pas avoir à enlever son masque et d’assurer sa sécurité et celle des autres.


photo img_0072

Un nouveau service au panier arrive, cette fois ça sera bretzel ou cacahuète. Quel beau service franchement, je suis étonnée !


photo img_0073

La fiche de sécurité à bord :


photo img_0074photo img_0076

Il fait relativement chaud dans la cabine, surtout que j’ai le soleil qui tape en plein sur le hublot.
Nous sommes débarrassés de nos déchets peu de temps après, il est déjà 08H40 et le commandant reprend la parole pour nous annoncer une descente d’ici une dizaine de minutes.



Effectivement, à 08H45 nous amorçons la descente sur Varsovie où nous nous posons moins de dix minutes plus tard. C’est toujours impressionnant de voir les roues sortir sur ce type de petit appareil.



Bienvenue à Varsovie (encore !).


photo img_0103

Petit spotting à WAW :



J’assiste ensuite à un véritable instant Danette où les plus pressés se donneront pour mission d’attendre le débarquement debout dans l’allée. L’avantage d’être côté hublot c’est que j’attends tranquillement que la voie soit libre.
Au revoir petit oiseau !


photo img_0114photo img_0115photo img_0116

Sur le tarmac, un bus nous attend pour nous conduire à l’aéroport non loin de là.


Il est 09H05 lorsque le bus nous dépose devant le terminal.


photo img_0117

Les valises seront délivrées au tapis numéro 3, tout au bout, une petite marche m’attend pour aller récupérer ma valise qui sera sûrement là avant moi.


photo img_0120

Peu de monde reste pour attendre les bagages, une fois de plus.


photo img_0119

Ma valise arrive la deuxième…. sur 5 !


photo img_0122photo img_0123

Le terminal des arrivées n'est pas très accueillant.


photo img_0124

Je me pose pour prendre un café car je sais que j'ai 7H à tuer avant de décoller pour Paris… Peut-être qu'une balade en ville serait une bonne idée ? Il ne me reste pas grand chose à visiter à Varsovie mais je ne suis pas enthousiaste à l'idée d'attendre si longtemps ici. Je prends donc un petit déjeuner pour réfléchir un peu à tout ça.


photo img_0125

Je cherche comment regagner le hall des départs, mais cela semble assez compliqué…


photo img_0126

Tous les accès pour monter au niveau des départs sont fermés.


photo img_0127photo img_0130

Je jette un œil au FIDS, il n'est que 10H mais mon vol de 16H15 est déjà affiché.


photo img_0128photo img_0129

Après avoir demandé à 4 personnes, je trouve enfin comment rejoindre le terminal des départs. Il faut en fait sortir de l'aéroport et monter via un ascenseur extérieur.


photo img_0131photo img_0132

Alors, que vais-je faire pour passer le temps jusqu'à mon vol pour Paris ?

A bientôt pour le découvrir !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

LOT Polish

6.6/10
Cabine4.0
Equipage6.5
Divertissements7.0
Restauration9.0

Kraków - KRK

7.8/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.0

Warsaw - WAW

7.8/10
Fluidité9.0
Accès7.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Cabine : Toujours aussi étroite...
Équipage : Ils ont fait leur boulot, sans plus.
Divertissements : Rien mais pour 55 minutes c'est assez normal :)
Restauration : Encore plus étonnant que lors de mon vol précédent !

Informations sur la ligne Kraków (KRK) Warsaw (WAW)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 10 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Kraków (KRK) → Warsaw (WAW).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est LOT Polish avec 7.0/10.

La durée moyenne des vols est de 0 heures et 51 minutes.

  Plus d'informations

5 Commentaires

  • Comment 563677 by
    DeltaMike23 174 Commentaires

    merci pour ce FR !

    je me souviens d'un KRK - WAW il y a quelques années avec un vol à 5h50... red eye...

    vol annulé KRK-CDG, vous avez racheter à vos frais un KRK-WAW ?

    • Comment 563679 by
      LoraHoshi AUTEUR 79 Commentaires

      Oui je l'ai acheté à mes frais. On me proposait un vol de remplacement KLM en transitant par AMS, chose que je voulais exceptionnellement éviter donc j'ai demandé à modifier le routing et de partir de WAW. Pour info, ce vol KRK-WAW m'a coûté 51€ valise comprise.

  • Comment 563703 by
    Esteban TEAM GOLD 12767 Commentaires

    Merci Laura pour cette suite.

    Ces sièges sont effectivement bien étroits, mais la prestation à bord est vraiment sympa.

    A bientôt.

  • Comment 563812 by
    momolemomo GOLD 6738 Commentaires

    Aéroport fantôme! Pourtant il y a quelques vols prévu ce matin.
    C’est pas la joie de devoir attendre dans cette aérogare et il semble ne même pas y avoir de vue sur le trafic.
    Je suis aussi impressionné par le service. Ils avaient des snacks en trop à se débarrasser? :D
    Merci pour ce Fr.

  • Comment 563821 by
    lagentsecret GOLD 12462 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Enregistrement et formalités rapides dans cet aéroport peu fréquenté

    "il n’y aura pas de priorités à cause du COVID, et tous les rangs sont invités à embarquer en même temps (quel intérêt de faire ça ??)."
    Le seul intérêt est d'être sur que les pax soient bien tous agglutinés les uns contre les autres ^^

    Siège très inconfortable

    Collation très généreuse : LOT tient à ce que vous retiriez votre masque ;)

    Un vol malheureusement médiocre à cause de l'inconfort

    Beau bonus de Cracovie

    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.