Avis du vol easyJet Fuerteventura Island Mulhouse / Bâle en classe Economique

Compagnie easyJet
Vol DS1222
Classe Economique
Siege 20E
Avion Airbus A320
Temps de vol 04:00
Décollage 22 Sep 20, 17:55
Arrivée à 22 Sep 20, 22:55
U2   #7 sur 10 Compagnies low-cost Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 619 avis
pegase90
Par 235
Publié le 25 septembre 2020

Bonjour,
Voici le vol retour de notre escapade à Fuerteventura. Le retour comme l'aller est donc avec Easyjet à destination de BSL (compagnie suisse).
L'itinéraire est le suivant: 


Routing


On rend la voiture, il faut juste déposer les clés dans une boite, bon on espère que tout sera OK.
On rentre dans l'aérogare qui n'est pas non plus surchargée. 


photo img_20200922_154940photo img_20200922_155241photo img_20200922_155138

La plupart des commerces sont fermés


photo img_20200922_154953

Le tableau des départs pour la fin de la journée. Si on retire les vols inter-iles il ne reste pas grand chose.


photo img_20200922_155303

Le même version old-school.


photo img_20200922_161816

Voici la file pour l'enregistrement, il n'y aura qu'un seul comptoir d'ouvert. La file parait importante mais en fait non car les gens respectent bien les distances et en 15min on est enregistrés, on était les derniers de la file.


photo img_20200922_164045

On passe le PIF sans attente et on atterri dans le duty-free.


photo img_20200922_164552photo img_20200922_164555

Vue coté airside.
On trouve un seul commerce de nourriture ouvert (aux prix délirants). On a peine le temps de prendre un sandwich, que l'embarquement de notre vol est lancé à 17h10 alors qu'il était prévu à 17h30. On a l'impression qu'ils ont envie de se débarrer de nous. 


photo img_20200922_164633

Notre avion arrive à peine.


photo img_20200922_164635

L'aéroport est le long de la mer sur la cote ouest de l'Ile.


photo img_20200922_164730photo img_20200922_164748

Un flyco guide notre avion, c'est curieux comme procédure car l'aéroport n'est pas immense non plus.


photo img_20200922_164759

Notre A320 est HB-JYA. Chez EZS depuis 2012 et précédemment chez EZY comme G-EZTW, âgé de 10 ans donc.


photo img_20200922_171407

EZS paye une passerelle.
On nous fait embarquer, ce qui est rapide car nous devons être encore une quarantaine. 


photo img_20200922_171618photo img_20200922_172029-82507

Tout ça pour nous faire attendre dans la passerelle, pas top en ces temps de COVID.


photo img_20200922_172607

On retrouve un avion au plafonnier récent.


photo img_20200922_175403

Le pas et le même et plutôt correct je trouve.


photo img_20200922_180017

Cabine a plus que moitié vide.
Je suis coté couloir et les rangés de devant et de derrière sont aussi occupées, On nous demande de ne pas bouger pour des raisons de centrage (signe que l'avion est bien vide). 
Tout ça pour dire que les photos ne seront pas top et après 2h de vol il fera nuit. 


photo img_20200922_173052

Le trafic de ce soir, deux ATR72, un de Canaryfly et l'autre de Binter.


photo img_20200922_173601

Le Binter repousse tout seul.


photo img_20200922_173708

Un Vueling arrive.


photo img_20200922_174940

On repousse à notre tour.



On roule pour la piste 01.



On s'aligne et on décolle, Virage à droite tout de suite après.


photo img_20200922_181829

Le ciel est malheureusement couvert.
L'équipage est plutôt germanophone mais parle également Français.
Ils feront deux passages de BOB et de duty-free avec un peu plus de succès qu'a l'aller, l'horaire de soirée aidant surement. 


photo img_20200922_210708

La nuit tombe.
Le comandant nous décrira la route.
Décollage vers le nord, passage au-dessus de Lanzarote puis l'océan atlantique jusqu'à l'Espagne puis la France au niveau de Lourdes, Genève et enfin Bale. 


photo img_20200922_213116

Le fiston regarde dehors en répétant "faut pas tomber"…


photo img_20200922_213642

Atterrissage un peu flou.
Roulage rapide. 


photo img_20200922_214100

Le hublot se couvre de bué. On se gare à coté des collègues.


photo img_20200922_214049

Il est demandé et répété plusieurs fois de ne pas se lever tant que la rangée précédente n'est pas sorti. Très difficile à faire respecter.


photo img_20200922_214657

Notre avion qui peut maintenant se reposer.


photo img_20200922_214653

Les valises arrivent très rapidement.


photo img_20200922_220141

On récupère la voiture et retour à la maison.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

easyJet

6.2/10
Cabine7.0
Equipage8.0
Divertissements5.0
Carte payante5.0

Fuerteventura Island - FUE

6.8/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services5.0
Propreté7.0

Mulhouse / Bâle - EAP

6.8/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services5.0
Propreté6.0

Conclusion

Vol retour bien passé également avec les conditions COVID et donc le faible remplissage qui aide beaucoup.
Equipage très sympa qui était fan du fiston.
Donc au final plutôt une bonne expérience pour une première en LCC.
Pour le prix c'est un excellent rapport qualité/prix.

Sur le même sujet

3 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.