Flight-Report

Avis du vol China Southern Taipei Zhengzhou en classe Economique

Compagnie China Southern
Vol CZ3024
Classe Economique
Siege ?
Temps de vol 02:20
Décollage 09 Fév 11, 11:50
Arrivée à 09 Fév 11, 14:10
CZ   #40 sur 128 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 110 avis
marathon
Par GOLD 2341
Publié le 20 mars 2011
Le Vol des Deux Rives

C'est ainsi qu'on appelle en chinois les vols entre les deux rives du détroit de Taïwan : ce n'est que début 2009 que des vols directs entre la Chine (hors Hong-Kong) et Taïwan ont été autorisés. Encore aujourd'hui, le nombre de vols est faible, car les citoyens chinois n'ont le droit de les emprunter que dans le cadre de voyage en groupe très chers. Le premier vol Taipei ? Zhengzhou a eu lieu le 31 mars 2009 : seule la politique pouvait rendre impossible auparavant une liaison entre deux villes de plusieurs millions d'habitants chacune, à deux heures de vol l'une de l'autre.

Combien de lecteurs de ce TR sauraient placer sur une carte Zhengzhou (CGO) sans tricher? En tout cas, j'étais le seul Occidental sur ce vol.

Arrivé un peu tard à l'aéroport : très longue queue pour l'enregistrement indifférencié des vols de China Southern. Aucune indication sur les écrans au dessus des banques d'enregistrement des vols en cours. La file rapide n'est accessible qu'aux passager Affaires et Pearl Club Elite, mais pas FB Elite, alors que CZ fait partie de Skyteam. Il y a eu un dernier appel (en chinois uniquement, avec un accent taïwanais), bref j'arrive dix minutes après la clôture. J'insiste, pas de bagage en soute, carte FB Plat en évidence sur mon passeport, petite concertation en arrière plan, et je suis repêché. Ouf ! C'était le dernier moment, car malgré la rapidité du passage de l'immigration et du contrôle de sécurité (rien ne sonne), ils ont littéralement fermé la porte de l'avion derrière moi.
photo 5542081589_eaa8058585

Pour le premier anniversaire de FR, le niveau d'exigence ayant considérablement augmenté, je crains de voir ce FR supprimé pour cause d'absence de winglet, et je me dépêche d'ajouter cette photo miraculeusement prise avant d'embarquer à TPE, qlaquelle me permet de rappeler qu'en Chine, un 738 n'a pas forcément des winglets.

photo P1120324a

Par la même occasion, je précise que l'immatriculation était B-5340, ce qui devrait amadouer les administrateurs.

Je ne l'ai pas mesuré, mais le pitch est plutôt généreux (32?).
photo 5542660708_843acba843_b

Le repas est identique à celui des vols intérieurs chinois, rien d'extraordinaire, mais en éco, on a toujours le choix entre deux plats chauds, qui tournent toujours entre poulet, b'uf et poisson, avec du riz.

photo 5542082113_2ef253a20f_b

De même, nous avons droit à un quart d'heure de démonstrations d'exercices d'étirements et de relaxation sur les IFE. En Chine, les passagers sont nombreux à les effectuer, mais ici, les passagers sont majoritairement taïwanais, et ne s'y intéressent pas.

photo 5542082903_19aa2f507d_b


A l'arrivée à ZhengZhou, il neige et le plafond est au ras du sol, au point que je me suis demandé rétrospectivement comment l'avion avait pu atterrir.. En tout cas, il a atterri, contrairement au vol Henan Airlines 8387, qui s'est écrasé dans le brouillard à 1500 mètres de la piste d'YiChun le 24 août dernier, faisant perdre à la seule compagnie basée à ZhengZhou le quart de sa flotte. Le cheminement est très court; un petit groupe (de Chinois, sans doute) se rassemble à l'arrivée avant l'immigration, me laissant tous les guichets libres.
photo 5542083015_f65563e547


ZhengZhou, un aéroport international ? Il faut le dire vite? La liste des vols du vendredi sur le site internet de l'aéroport (un site uniquement en chinois, ce qui n'est pas très international) est éloquente : un vol en provenance de KUL (via PVG), et un de BKK (via CAN), deux en provenance de Taipei (que les Chinois voudraient considérer comme étant en Chine), un de Hong-Kong (en Chine, avec un statut un peu particulier). Pour les deux premiers, les formalités d'immigration sont faites à l'escale. Autant dire qu'on n'est pas surchargé de travail à l'immigration de ZhengZhou. Le policier examine avec circonspection cet inhabituel passeport français, comportant à une page d'écart deux visas valides de résident chinois et taïwanais, mais me le rend avec le sourire, orné d'un rare tampon d'entrée en Chine par ZhengZhou.
photo 5542083469_8ba703ec93_b

PS : Merci à ceux qui m'ont aidé à insérer les photos; ce fut un peu laborieux!
Afficher la suite

Verdict

China Southern

8.3/10
Cabine9.0
Equipage8.0
Restauration8.0

Conclusion

Le déroulement du vol est en fait identique à celui d\'un vol intérieur chinois.
Ce qui n\'est pas habituel, c\'est la ligne aérienne... et le tarif : les vols Taiwan-Chine sont très chers, sans justification autre que le fait que l\'offre est très inférieure à la demande, pour des raisons exclusivement politiques.

Sur le même sujet

9 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.