Avis du vol Air Antilles Express Pointe-à-Pitre Fort-de-France en classe Economique

Compagnie Air Antilles Express
Vol 3S317
Classe Economique
Siege 8A
Avion ATR 42-500
Temps de vol 00:45
Décollage 15 Jan 21, 15:45
Arrivée à 15 Jan 21, 16:30
3S 17 avis
gben
Par GOLD 899
Publié le 19 janvier 2021

En septembre 2020, les compagnies reliant la métropole aux Antilles se battent pour proposer le meilleur tarif.
J'ai pu dénicher un multi destinations, multi cabines à un prix attractif avec Air France. La compagnie nationale propose depuis mi-décembre une rotation depuis CDG sur la 3e rotation de la journée, ce qui est bien pratique pour le retour.
A cela, j'ajoute un vol inter îles pour relier PTP à FDF avec Air Antilles (en partage de code AF).

Quelques annulations ou modifications d'horaires sur mes réservations, mais rien très gênant.

Côté AvGeek, ce sera un voyage en éco en 773 COI rétrofité à l'aller, un transfert rapide en ATR pour relier les 2 îles et enfin un 772 en BEST en J pour le retour vers CDG.

Voici le routing :


Routing

  • AF792 - Economie - Paris ORY -> Pointe-à-Pitre - Boeing B777-300ER Vous etes ici
  • 3S317 - Economie - Pointe-à-Pitre -> Fort-de-France - ATR42 A venir
  • AF809 - Business - Fort-de-France -> Paris CDG - Boeing B777-200LR A venir

l'enregistrement


Je réalise un enregistrement en ligne H-24. Une étape qu'on peut se passer en allant au comptoir le jour J.

Une fois rendu mon véhicule de location, la navette du loueur nous dépose devant le terminal.
Un peu de marche et nous sommes orientés vers les comptoirs d'enregistrement à l'étage.


photo img_5966

Un agent vérifie que seuls les passagers munis de billet accèdent au terminal.
Il est presque 14h et l'enregistrement n'est pas encore ouvert. Il nous est demandé de patienter environ 30min.


Finalement, à 14h15, l'accès devient possible. Nous attendrons 20min au total avec l'attente des quelques personnes devant nous et le dépôt de nos valises. 
Le contact avec l'agent au sol est efficace. Elle nous informe que l'avion aura 45min de retard… 
Le placement sera libre à bord.
Nous voyageons sur 2 réservations différentes. Au niveau des bagages, nous enregistrons 3 valises, gardons un valise taille cabine et chacun un sac à dos. Les limites de taille et de poids ne seront pas vérifiées.


photo img_5967

l'aeroport de ptp


Nous devons donc attendre davantage avec ce retard. Nous en profitons pour déjeuner avec un sandwich acheté en ville en amont.
A 15h15, soit 30min avant notre nouvelle heure de l'embarquement, nous passons PAF et PIF. Une file unique avec un peu d'attente puis nous prenons la file des passagers vers les Caraibes, une autre file oriente les passagers pour Paris.


photo img_5968

On ne trouve pas de tableau récapitulatif des départs du jour. Nous irons en porte 12, les vols courts sont proposés à l'extrémité de l'aéroport.


photo img_5970

Le panneau en porte affiche un vol de 16h30 alors que mon vol était prévu 15h45. Etrange.


photo img_5973

Est ce que le vol de 16h30 est annulé pour être replacé sur le vol précédent, est ce l'inverse ?
Dans tous les cas ils opèrent 1 vol au lieu des 2 prévus initialement.

Une annonce est faite pour prévenir d'un retard de 15min (en référence au vol de 16h30) suite à l'arrivée tardive de l'appareil.

A 16h45, soit à +1h de l'horaire prévu, 2 agents ouvrent notre embarquement, nous présentons carte d'embarquement et carte d'identité. 2 agents pour un avion de 48 places, cela devrait aller vite.


L'avion du jour : Une première pour moi : l'ATR42-500, F-OIXE, agé de 11 ans.  



le vol


Accueil de la PNC par la porte (arrière), désinfection des mains puis nous pouvons nous placer librement à bord.



Visiblement mes amis et moi-même sommes contents de rejoindre la Martinique pour la suite de nos vacances.


L'embarquement ne prendra que peu de temps.
Porte fermée, les consignes sont faites en audio enregistré avec les démonstrations de notre PNC. Suite aux mesures sanitaires actuelles, la compagnie ne proposera pas de service à bord.

Le siège est confortable, l'espace pour les jambes est faible mais suffisant pour mon gabarit.
En revanche, la tablette est bien sale, il restera un papier dans la pochette devant moi.
En plus du sac vomitoire réglementaire (non logoté (dommage)), voici la fiche de sécurité et le magazine du mois (jan-fev). Je feuilletterai ce dernier pendant le vol.



Roulage court avec une mise en place par la raquette en bout de piste et nous voilà parti. Il est 17h.
Je m'attendais à davantage de bruit, la montée se fait en douceur. L'expérience est sympa. 


photo img_6001

Dernière vue de Guadeloupe.


photo img_6002

La Dominique et le début de la Martinique.



Dans le magazine de bord que je feuillette en vol, voici la flotte de la compagnie.


photo img_6005

L'approche avec le port de Fort de France.


photo img_6011

L'atterrissage se précise. Il se fera tout en douceur. 


photo img_6012

Puis le roulage pour un parking au large. On voit tous les avions parisiens en attente de températures bien moins clémentes d'ici quelques heures.



Nous regagnerons le terminal avec un car pour quelques 100 mètres tout au plus. Nous aurons finalement 1h15 de retard sur l'horaire.
Le pitch sera meilleur qu'à bord de notre ATR.


photo img_6018

Le cheminement est rapide. Les bagages arrivent en même temps que nous. Parfait, nous ne perdons pas de temps.
Direction ensuite la navette pour récupérer notre voiture de location.


photo img_6020

Merci pour votre lecture de ce second opus de mon séjour aux antilles.
RDV pour le trajet retour vers CDG… Les vacances se terminent malheureusement très bientôt… 


Afficher la suite

Verdict

Air Antilles Express

5.2/10
Cabine6.5
Equipage8.0
Divertissements6.5
Restauration0.0

Pointe-à-Pitre - PTP

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Fort-de-France - FDF

9.0/10
Fluidité9.5
Accès8.5
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Un vol que j'attendais pour tester l'ATR.

L'avion est agréable en vol et finalement peu bruyant. Nos PNT auront manœuvré les mouvements décollage atterrissage parfaitement ; ce dernier étant vraiment très doux.

PTP sans trop de besoin mais l'aérogare ne propose pas une expérience client exceptionnelle, la partie "vols locaux" n'est pas très accueillante.

Air Antilles pour un vol de 45min avoir +1h de retard c'est assez dommage. COVID oblige je n'aurai pas bu mon jus de fruit.

FDF sortie rapide, c'était étonnant d'avoir un car pour si peu de distance, mais surement une obligation réglementaire.

A bientôt pour la suite du routing.

Informations sur la ligne Pointe-à-Pitre (PTP) Fort-de-France (FDF)

9 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.