Avis du vol Air France Paris Geneva en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF1242
Classe Economique
Siege 11A
Avion Airbus A321
Temps de vol 01:10
Décollage 10 Aoû 13, 20:05
Arrivée à 10 Aoû 13, 21:15
AF   #49 sur 116 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 4346 avis
frwstar2
Par 2252
Publié le 16 octobre 2013
Partie N°1
http://flight-report.com/fr/report-4658.htmlGenève GVA – Paris CDG (AF, A321, Économique)

Partie N°2
http://flight-report.com/fr/report-4879.htmlParis CDG – Bangkok BKK (TG, A380, Première)

Partie N°3
http://flight-report.com/fr/report-4946.htmlBangkok BKK – Hong Kong HKG (TG, B772, Économique)

Partie N°4
http://flight-report.com/fr/report-5029.htmlHong Kong HKG – Bangkok BKK (TG, A380, Économique)

Partie N°5
http://flight-report.com/fr/report-5104.htmlBangkok BKK – Sydney SYD (TG, B747, Première)

Partie N°6
Uluru AYQ – Sydney SYD (QF, B737, Économique)

Changé le 2 mai en :

http://flight-report.com/fr/report-5130.htmlUluru AYQ – Sydney SYD (JQ, A320, Économique)

Partie N°7
http://flight-report.com/fr/share-5179.htmlSydney SYD - Bangkok BKK (TG, B747, Première)

Partie N°8
http://flight-report.com/fr/report-5194.htmlBangkok BKK - Paris CDG (TG, A380, Première)

Partie N°9
http://flight-report.com/fr/report-5201.htmlParis CDG - Genève GVA (AF, A321, Économique)

Initialement, je pensais pas faire de FR sur ce vol qui est avouons-le d’une banalitée affligeante. Sauf qu’un départ par l’ouest et un ciel bleu ont fait que ce vol quelconque est devenu un vol sublime. Comme quoi.

Après avoir passé une très bonne journée à Paris, nous reprenons le RERB pour CDG2. Hasard de l’horaire, le RER est direct depuis la gare du nord.
J’ai l’impression, qu’il y a de plus en plus de RER semi-direct et direct entre Paris de CDG.

Le FIDS. Image pris le matin.
photo CDG-GVA 001

Les départs de la soirée.
photo CDG-GVA 002

Nous passons par la suite airside part l’accès N°1. J’explique à la préposée au filtrage des PAX que je suis éligible mais pas mes parents. Elle nous dira de passer et s’étonnera même que je lui pose la question.

La PIF est rapide et courtoise. Arrivé airside, nous nous installons à des sièges libre près de la porte pour être certain que si nous nous endormons nous entendions les annonces. ça serai droit con de faire à no-show à la porte.

Les départs prévu à la porte F55.
photo CDG-GVA 003

La presse en libre service disposée dans le terminal.
photo CDG-GVA 004photo CDG-GVA 005

On critique souvent ADP et AF à tord et à raison, cette mise à disposition de journaux est vraiment un service très appréciable pour les passagers en attente.

Particularité de ce vol, nous partons du 2F1 et non de 2F2. Ce qui fait que nous avons une vue sur le S2.
photo CDG-GVA 006photo CDG-GVA 007

Notre appareil au contact.
photo CDG-GVA 008

La fil «Sky Priority»
photo CDG-GVA 009

Quand l’embarquement est annoncé comme ouvert, à nouveau, c’est les PAX «Sky Priority» qui embarquent en priorité puis seulement après les passagers lambda.

Notre voisin. Comme il y a 3 mois je suis à côté de lui mais je ne le prend pas.
photo CDG-GVA 010

Notre rangée.
photo CDG-GVA 011

Nos voisins.
photo CDG-GVA 012

Les magazines.
photo CDG-GVA 013

La fiche sécurité.
photo CDG-GVA 014photo CDG-GVA 015

Le départ initialement prévu à 20h05 est reporté à 20h35 à cause de 6 no-show. Le temps de récupérer les bagages de ces PAX et d’obtenir un nouveau créneau nous attendons donc 30 minutes.

Ces 30 minutes on suffit pour que je m’endorme profondément, heureusement pour vous et pour moi, le soleil était là pour me réveiller.

Le roulage sera relativement long tout comme l’attente pour le départ plein ouest.

Voici maintenant, la raison qui a fait que je vous fait partager ce vol. Appréciez.

Le Bourget.
photo CDG-GVA 016

Paris et sa banlieue.


Magnifique n’est-ce pas. La lumière rasante sur la ville de Paris avec une absence presque total de pollution on fait que je l’ai vue comme jamais auparavant.

Arrivé à l’altitude de croisière, les PNC débutent le service. Amélioration de celui-ci ou absence volontaire d’offre sucré, il n’y a que le salé qui est proposé.
je le décline, ayant soif, je prend qu’un Perrier.
photo CDG-GVA 032

Lumière rasante sur le capot moteur numéro 1.
photo CDG-GVA 033

Winglet sur coucher de soleil.
photo CDG-GVA 034

Crépuscule au nivaux de Dijon.
photo CDG-GVA 035

Le Jura.
photo CDG-GVA 036

Le barrage de Verbois.
photo CDG-GVA 037

L’incinérateur des Cheneviers il traite 250’000 tonnes de déchet par an.
photo CDG-GVA 038

Le CERN, en premier plan la zone industrielle de Meyrin.
photo CDG-GVA 039

Atterrissage.
photo CDG-GVA 040photo CDG-GVA 041

La moins pire des compagnies Européenne.
photo CDG-GVA 043

Notre porte.
photo CDG-GVA 044

La débarquement est rapide, nous nous dirigeons en direction du carrousels à bagage numéro 1. D’où arrive les bagages des vols arrivant de France.
Nous attendons, des valises arrivent, d’autres et encore d’autres et rien. Nos valises ne sont pas là. De même que celles de 5-6 autres passagers.
Nous allons donc au service de litige bagage, ils prennent nos coordonnées. 48h00 plus tard, nos valises arrivent par coursier chez nous. Visiblement ces petites coquines ont fait des prolongations.


Conclusions de ces vols :

Air France, offre un bon produit pour un vol d’une heure selon les standards européen.
Un prix proche de celui d’U2 avec un bagage de 23 kg gratuit et une arrivée à CDG chose très appréciable si vous avez par la suite comme nous un vol en correspondance par la suite.

Thaï en first, est selon moi l’optimal en terme de qualité-prix. Il y a mieux (SQ) pour 30% de plus. Avec un personnel et un service asiatique qui si vous l’avez testé une fois vous ne voudrez plus en changer.
Le point ou TG a une marge de progression est le renouvellement des menus. Trouver à 3 mois d’écart le même choix est difficilement admissible.
En première, j’estime que le renouvellement des menus soit fait tout les mois. Avec conservation de la signature de la compagne dans cette classe de voyage à savoir le chariot de caviar.

Quand à la classe économique sur le réseau MC, il est à la lecture des FR identique à ce qui est proposé en Y LC.
Que ce soit dans le catering ou dans les appareils utilisés.
Dans de tel condition de voyage, pour une durée de 3h00 de vol, l’effort financier pour voyager en J ou en P ce justifie pas.

Jet Star, du low cost. Vous êtes transporté de A à B. Un bagage en soute, à boire ou à manger ? Il faudra payer.
A tarif identique ou supérieur de 10-15%, j’opte pour un hight cost et c’est la recommandation que je vous fait aussi.

Conclusion de mes parents pour ces vols en first :

Maintenant, nous comprenons mieux pourquoi tu ne veut plus que voyager en premier avec des compagnies asiatique.

Bonus de courtoisie.

Ne sont-telles pas mignonnes toutes les six ?
photo Rimowa

Merci d’avoir lu cette série de flight-report qui couvre les vols de ces vacances d’été.
Afficher la suite

Verdict

Air France

7.3/10
Cabine8.0
Equipage8.0
Divertissements8.0
Restauration5.0

Paris - CDG

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Geneva - GVA

8.0/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté8.0

Conclusion

Un autre vol MC AF ui c'est déroulé quasiment sans problème.

Pas de sucée ? Donc 2 points en moins.

Ponctualité, difficile à juger. Sans les no-show, le vol partait à l'heure.

Comme pour le vol du matin, c'est un 8 d'encouragement à ADP de continuer dans cette voix.

GVA, RAS.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Geneva (GVA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 62 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Geneva (GVA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 9 minutes.

  Plus d'informations

24 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.