Avis du vol Iberia Paris Madrid en classe Economique

Compagnie Iberia
Vol IB3417
Classe Economique
Siege 14F
Avion Airbus A320
Temps de vol 01:40
Décollage 26 Mai 21, 14:20
Arrivée à 26 Mai 21, 16:00
IB   #73 sur 95 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 228 avis
Michelg
Par GOLD 610
Publié le 31 mai 2021

prologue


Bonjour à toutes et tous,

Après huit mois de diète aérienne le ciel semble s'éclaircir en cette fin avril avec la confirmation qu'un congrès professionnel prévu aura bien lieu comme prévu  fin mai à Madrid.

Cela fait huit mois que je ne me suis pas rendu dans un aéroport pour prendre l'avion, tous les évènements professionnels depuis le printemps 2020 ont été annulés et mes activités internationales sont à l'arrêt depuis.

Pas le cœur à voyager non plus, la lecture de FR dans une ambiance "sanitaire renforcée" avec des aéroports vides, des boutiques fermées n'incitait pas à prendre l'avion et pour se retrouver une fois à destination à admirer les murs de sa chambre d'hôtel avec à peu près tout de fermé, les couvre feu ou confinement et les rues sans vie. Tout cela a eu raison de mon gout prononcé pour les voyages et la découverte d'autres horizons.

C'est donc avec bonheur et excitation que  je décide de participer à cet évènement madrilène.


Routing

  • Paris ORY - Madrid MAR - Iberia - Airbus A320 - Economy Vous etes ici
  • Madrid MAD - Paris ORY - Iberia - Airbus A321 - Economy A venir

Avant de partir


L'offre de vols vers la capitale espagnole depuis Paris n'est pas pléthorique mais on peut trouver des tarifs très bas à moins de 100 euros le vol aller retour avec Iberia , Air France offre des tarifs équivalents.

Pour un voyage "loisir" j'aurais utilisé les avoirs en stock chez IB ou choisi le tarif ras des pâquerettes, mon statut Gold chez Cathay Pacific ayant été prolongé d'un an. Mais rien n'étant sur, je choisirai un tarif flexible et réserve un vol IB dont les horaires sont plus pratiques pour moi et la tarification "comfort" qui permet un remboursement, cela double la facture mais reste inférieur au tarif Business Flex de 364 euros qui n'est pas remboursable.

Les choses vont mieux du point de vue sanitaire tant en France qu'en Espagne qui met fin au couvre feu et lève les interdictions de déplacement à l'intérieur du pays qui subsistaient. Les restaurants peuvent servir jusqu'à minuit, à l'extérieur comme à l'intérieur avec une limite de six ou quatre par table.

Cependant, il faut présenter un test PCR (négatif bien sur…) pour entrer en Espagne et remplir des formalités spécifiques en joignant certains justificatifs.

Bien que pouvant exhiber un certificat de vaccination "terminé" je dois me soumettre au récurage nasal moins de 72 heures avant le décollage.

Trouver un laboratoire ouvert le lundi de pentecôte n'est pas des plus simples mais j'obtiens le sésame dans les délais et peut remplir les formalités demandées par les autorités espagnoles. cela se fait via un site, il suffit de remplir un formulaire en ligne et joindre une photo de la CNI ou passeport ainsi que le résultat du test pour obtenir un QR Code qui dispense de remplir le formulaire à l'arrivée.

Il me faudra également répéter cette déclaration sur le site d'Iberia. 


photo img_0155-copie

Je recevrai plusieurs mail d'Iberia me remémorant cette obligation ainsi que d'autres rappelant les normes sanitaires et incitant à s'enregistrer et rejoindre l'aéroport très tôt. Un peu anxiogène tout ça!

Etant maintenant sur de partir, il est temps de procéder à l'OLCI. 


photo iberia_j8b22_page_1

Etrange que le Terminal 1 soit indiqué alors qu'il est fermé et que l'enregistrement et le départ se feront bien du Terminal 3.


photo img_8955

Autre détail, il manque deux chiffres à mon numéro d'adhérent CX ce qui fait que mon statut OW n'est pas mentionné, mais je dois de toute façon passer au comptoir pour enregistrer un bagage.


photo cyre3043

un peu de lecture


Iberia offre un accès à Pressreader avant le vol pour télécharger journaux et magazines, d'autant plus pratique que les journaux papier ne doivent pas être disponibles avant l'embarquement.


photo img_8957

a manger et à boire


Point de salon, point de prestation à bord ni même de BoB, la compagnie suggère d'utiliser son service Delifryfly. Les restaurants devant être encore fermés à Orly, je succombe à cette offre alléchante et passe commande.


photo image1

c'est parti


Le matin du départ, le plan de cabine m'inique que je n'ai toujours pas de voisin et que le vol est loin d'être complet.


photo img_0167

Et n'oublions pas les reflexes de FRiste avec la une du jour.


photo img_0169_resultat

a l'aeroport


Mon Cabman m'attend à l'heure dite en bas de chez moi, Waze prévoit 25 minutes pour arriver à Orly. Une toto en panne en plein milieu de l'A86 nous vaudra 15 minutes de bonus mais j'arrive dans les temps à Orly.


photo img_0175_resultatphoto img_0176_resultat

Le driver s'étonne du peu de monde et me dit que la veille c'était l'enfer après le week-end de Pentecôte. 


photo img_0177

Ibéria ayant annoncé par mail que la compagnie offrait le bagage en soute, il y a bien du monde mais heureusement que j'ai pris ma carte OW et il y a personne dans la file Business.


photo img_0178_resultat

Le temps d'attente sera nul, l'agent contrôle le test PCR, le QR code chargé sur Tousanticovid fait l'affaire et me voila en possession d'une carte d'embarquement cartonnée. Le passage du PIF s'annonce facile.


photo img_0180_resultat

Pas grand monde non plus chez TO et AF


photo img_0181_resultatphoto img_0182_resultat

Et personne chez Air Caraibes


photo img_0183_resultat

Le PIF est passé à la vitesse grand V, les Pifmens sont aimables et détendus.


photo img_0184_resultat

Vu le programme de vol de l'après midi, pas étonnant qu'on ne se bouscule pas.


photo img_0186

Il existe une échappatoire pour ceux qui se sentent agressés par le fait de traverser une zone commerciale.


photo img_0185_resultat

Allons tout droit.


photo img_0187photo img_0188

Pour arriver dans cette salle bien agréable, vaste et lumineuse.


photo img_0189

Qui débouche sur les portes.


photo img_0193

Le vol part de la porte E04 ou D12! juste en face. Là encore c'est vaste et confortable, rien a voir avec les parties anciennes de l'aérogare 


photo img_0190_resultat

La file s'est formée alors que l'avion n'est pas encore arrivé. Allez comprendre…


photo img_0191photo img_0192_resultat

Coté PAF, c'est le désert.


photo img_0199

A l'étage, les restaurants sont fermés.


photo img_0196_resultatphoto img_0195_resultat

Reste la solution à emporter qui est alléchante mais mon repas me sera servi dans l'avion.


photo img_0194_resultat

Je prendrais bien un canari à emporter moi.


photo img_0197_resultat

L'avion est arrivé.


photo img_0200photo img_0201

les abords sont désespérément calmes. Pas moyen d'éviter le poteau pour la photo.


photo img_0202_resultatphoto img_0206photo img_0204

L'embarquement se fait par rangée. J'ai loupé le début mais comme je n'ai pas de valise ce n'est pas un problème.


photo img_0207_resultat

On se pose à proximité.


photo img_0209_resultat

TO au contact, je n'ai jamais volé avec eux.


photo img_0211

Bon, on y va? Y'a presque plus personne la bas.


photo img_0210_resultat

le flight report


Un couloir comme je les aime, si seulement cela pouvait se poursuivre. C'est plus rapide même avec le contrôle du test PCR et de l'identité à la porte.


photo img_0214photo img_0215

Le temps de prendre son temps pour immortaliser l'instant porte et rendre l'hommage du à son rang  à notre  Père Fouettard préféré.


photo img_0216

Et bien sur le fuselage shot.


photo img_0217

Notre A320 est âgé de huit ans, il repartira après nous avoir déposés à Madrid sur Barcelone. 


photo img_8985

L'avion est loin d'être plein.


photo img_0218_resultat-10259

Il vous à manqué, à moi aussi, voici le Sylvester test.


photo img_0219_resultat

J'ai choisi un siège en Exit, c'est de la planche à repasser ibérique pas confortable mais le pas(radis) est parfait pour un vol court. 


photo img_0224_resultat

Revenons en aux classiques avec l'instant F-OITN


photo img_0220-2

Entre temps les trois pax du rang 14 opposé et mon voisin en 14D se font éjecter de l'Exit ne parlant pas espagnol ou Anglais. Un multilingue prend la place 14A et je me retrouve avec le triplet à disposition.


photo img_0225_resultat-45038

Le boarding est presque completed, il reste de nombreux sièges vides.


photo img_0220photo img_0223

Nous quittons la porte 10 minutes après l'horaire.


photo img_0228_resultatphoto img_0230photo img_0231

Mon hublot est sale et difficile de passer un coup de chiffon dehors alors on fera avec la correction.


photo img_0232_resultat

La même avec un passage à la correction.


photo img_0232-2

Un coucou au passage à un célèbre contributeur, mon dernier vol était avec XK en septembre dernier.


photo img_0233

Nous nous dirigeons vers le nord de la plateforme.


photo img_0234

COTAM 0001 est stationné ici mais de l'autre coté alors pas de photo mais nous retrouvons  l'un des deux Airbus A321neoLR de La Compagnie immobilisé au loin.


photo img_0235photo img_0236

Nouus décollons de la piste 24 on distingue Paris sur la droite avec la Défense, la Tour Eiffel et la tour Montparnasse.


photo img_0237

Bonjour Wissous.


photo img_0238photo img_0239

Bien vite on arrive dans les nuages.


photo img_0241

Puis le ciel bleu.


photo img_0245

Nous survolons le centre de la France et la façade Atlantique mais la couche nuageuse est compacte.


photo img_0244

Bon, je commence à avoir faim mais pas de nouvelles de mon repas qui finalement n'a pas été chargé. Pas top. Je me console en me connectant sur l'application Iberia. Il est possible de se connecter pour 9€.


photo img_0242

Comme dit le proverbe "qui dort dine" alors je pique un somme et ouvre l'œil peu avant l'atterrissage. Le ciel est dégagé.  


photo img_0247

Et les nuages offrent des formes ou chacun peut y voir plein de choses. Ici peut être un toutou au dessus du visage d'un  vieil homme?


photo img_0248

L'avion s'aligne sur la piste 32R


photo img_0249photo img_0250

Sur la droite, la piste de la base aérienne de Conjunta Torrejón


photo img_0251photo img_0252

Posé des roues en douceur, nous rouons a proximité du T4S.


photo img_0254

Bien peu d'avions aux portes, quelques IB un UX et un Latam.


photo img_0256

Il n'y a pas foule au T4 non plu.


photo img_0257photo img_0258

Nous arrivons à la porte.


photo img_0259

Une fois la porte de l'avion ouverte arrive un instant Danette spontané qui sera vite freiné par les PNC et le débarquement se fera dans la calme, rang par rang.


photo img_0261

Direction la salida. Il y a deux files, une pour les vols domestiques et une autre qui conduit à un point de contrôle COVID. Ceux qui ont rempli le formulaire via Internet on une file dédié et présentent le QR code à la lecture, cela va vite, les autres présentent ou remplissent le formulaire et les justificatifs. Les recalés sont dirigés vers ces boxes pour un test.

C'est rapide et bien organisé, bien sur il y avait très peu de monde mais l'espace est bien organisé et il y avait des agents en nombre pour assister les passagers. 


photo img_0262_resultat

Reste plus qu'à récupérer ma valise.


photo img_0263_resultatphoto img_0264_resultat

Et direction le centre ville. Bien peu de monde aux guichets et dans le métro.


photo img_0265_resultatphoto img_0266

le vol selon flightradar24


photo img_8984photo img_8986

Avec le zoom sur le départ et l'approche.


photo img_8987photo img_8988

Epilogue


Merci de m'avoir accompagné pour ce vol de reprise, pas fantastiquement original mais c'est un bonheur de de pouvoir voler et reporter de nouveau.

A bientôt pour le vol du retour mais avant de vous quitter, place au traditionnel bonus touristique. 


le bonus touristique madrilene


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Iberia

5.6/10
Cabine7.5
Equipage6.5
Divertissements8.0
Restauration0.5

Paris - ORY

8.4/10
Fluidité9.0
Accès7.5
Services8.0
Propreté9.0

Madrid - MAD

9.1/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.5
Propreté9.0

Conclusion

Un vol des plus classiques avec quand même un choix d'horaires relativement important et un prix de base très abordable. Départ à l'heure et arrivée en avance sur l'horaire.
Avion lui aussi classique et caractéristique des MC européennes avec un siège raide mais supportable pour un vol court et assez de place pour les jambes en Exit.
Un bon point pour l'appli mais c'est dommage qu'elle n'offre que le minimum et moins que lorsque l'on vole sur IB Express. Pressreader offre de la lecture pour peu qu'on soit équipé d'une tablette ou d'un smartphone.
Pas de service si ce n'est un verre d'eau à la demande, cela ne change pas d'avant mais le BoB a aussi disparu. La note très proche du 0 est due au fait qu'ayant commandé et payé un repas, je n'ai rien eu à me mettre sous la dent.
Le tarif "comfort" offrait une possibilité d'annulation mais aussi d'autres avantages comme un bagage en soute, la réservation de tout type de siège ou encore l'embarquement avant les autres, avantages dont je dispose encore avec mon statut chez One World alors que le tarif promo était lui très compétitif.

ORY Orly3 est vraiment confortable, bien pensé et agréable la zone d'enregistrent est bien pensée et l'attente, inexistante par la file prioritaire, est peu importante alors que nous devons fournir le résultat d'un test PCR de moins de 72 heures. Avec trois comptoirs ouverts cela se passe bien.
Passage très rapide au PIF avec des agents courtois et efficaces. Pas de prise de température, cela permet d'éviter de perdre du temps.
Pas de restaurants ouverts mais offre à emporter suffisante et presque tous les autres commerces ouverts.
Salle et porte d'embarquement vastes et lumineuses, l'enregistrement par rangée en partant du fond est une très bonne chose qui devrait être pérennisée, cela rend l'embarquement plus simple et surement plus rapide qu'avec la cohue habituelle.
Il semble que les choses soient mieux gérés à ORY qu'à CDG où cela avait l'air d'être l'enfer ce week-end.

MAD Le Terminal 4 de Madrid Adolfo Suarez est un de mes préférés, même si on est parfois amenés à marcher quand la porte est loin le parcours est clair et rapide.
Le circuit des formalités dues au Covid est bien organisé et aussi très rapide surtout vu l'affluence réduite.
Livraison des bagages rapide et accès direct au centre ville par le métro pour moins de 5 euros ou le taxi pour un prix fixe de 30 euros.

Informations sur la ligne Paris (ORY) Madrid (MAD)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 46 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Paris (ORY) → Madrid (MAD).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Transavia avec 7.1/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 57 minutes.

  Plus d'informations

19 Commentaires

  • Comment 574331 by
    saintpiev SILVER 896 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR de sortie de diète.
    Ah que ça fait plaisir de reprendre l'avion !
    Un bon vol au tarif abordable, avec le bémol du repas payé et non livré.
    Et merci pour le bonus.
    A très vite.

    • Comment 574372 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      En effet, reprendre l'avion et changer d'air, pouvoir rentrer sans craint de dépasser la couvre feu, de repas au restaurant, la simple vie a été très agréable à vivre.
      Pour le vol, c'était du sans histoire mis à part le repas loupé.
      Merci pour ton commentaire Patrick et à bientôt :)

  • Comment 574341 by
    momolemomo GOLD 6742 Commentaires

    J'étais curieux de voir ce que donnait l'expérience Deliverfly d'Iberia et visiblement c'est encore en période de rodage.
    Du classique Iberia en ce moment. Ils servent toujours le verre d'eau et est-ce que le BOB a fait son retour?
    "les Casa C-101 de la Patrulla Águila dans le ciel." --> C'est donc ça que j'ai entendu passer au dessus de chez moi sans pouvoir les voir.
    Ça fait plaisir de pouvoir revoler après autant de mois de disette :)
    Merci pour ce Fr!

    • Comment 574373 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Je ne sais pas où ca a foiré mais une chose est sure, pas de repas commandé on board. J'ai hésité à manger airside mais comme le contrôle Covid n'était pas encombré, j'ai préféré attendre être landside seulement le grand resto a gauche de la sortie était fermé...
      La patrouille n'ai fait qu'un passage dans chaque sens au dessus du Paseo del Prado rapide mais j'avais l'IPhone en main entrain de prendre des photos :)
      Oui, un grand plaisir de revoler et de retrouver Madrid assez animée le vendredi soir et le samedi matin.
      Merci pour ton commentaire Moritz et à bientôt.

    • Comment 574375 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Oui le verre d'eau est toujours servi mais le BoB est toujours absent, c'est d'ailleurs pour cette raison qu'IB conseille d'utiliser Delverifly à la place...

  • Comment 574342 by
    AirBretzel TEAM GOLD 8087 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR.
    8 mois c'est long.
    Les formalités pour se rendre en Espagne sont plutôt bien faites, je ne comprend pas qu'en France il n'y ai pas la même chose.
    Car à l'arrivée les contrôles sont du coup plus rapides.
    son service Delifryfly => je ne connais pas ce service , mais bon il n'est pas efficace.
    Prestation classique IB à bord : rien.
    J'ai été à Madrid en mars , c'était agréable de retrouver l'animation de cette belle ville.
    A bientôt

    • Comment 574374 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      C'est facile de préparer son dossier d'entrée et d'obtenir le QR code ce qui réduit considérablement le temps passé au contrôle le processus est simple et efficace nos énarques devraient s'en inspirer.
      Pas convaincu non plus pas Delivryfly... je retenterai le coup avec un sandwich de secours dans le sac :)
      Pas de presta chez IB déjà "avant" mais c'est un peu le cas partout. Tu as été gâtée avec la prestation servie sur Amelia.
      Madrid est maintenant presque comme avant même si c'était calme en semaine et que pas mal de commerces ont le rideau baissé.
      Merci pour ton commentaire Valérie et à bientôt.

  • Comment 574345 by
    nicobcn TEAM GOLD 5110 Commentaires

    Merci Michel pour ce récit !

    Nous nous sommes suivis de peu puisque j'étais de retour de Madrid le 24/05 :) Là en revanche les vols étaient pleins à craquer, lundi de Pentecôte oblige :)

    A bord un vol confortable grâce au faible remplissage.

    Je confirme que l'Espagne est irréprochable concernant l'organisation des contrôle PCR à Madrid.

    A bientôt !

    • Comment 574376 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Il parait que c'était full à Orly lundi soir et mardi et que c'était carrément l'enfer à CDG 2F c'est toujours plus confortable de voyager en décalé quand on le peut.
      Le formalités d'entrée me faisaient craindre une perte de temps mais cela a été vraiment très rapide.
      Trois places en Exit, j'étais mieux qu'en Business.
      Merci pour ton commentaire Nico et à bientôt.

  • Comment 574365 by
    Chevelan GOLD 14551 Commentaires

    Hello Michel

    On sent bien le plaisir qu'à Sylvestre à re voler !
    "Je prendrai bien un canari à emporter"=> Excellent...
    Quel mic mac toutes ces preuves à faire valoir tant au départ qu'à l'arrivée, j'espère que les modalités seront bientôt allègées pour les personnes certifiées vaccinées...
    Pas glop de la part de IB de n'avoir pas charché ton repas, tu risquais la crise hypoglycémie :))
    Reste le tarif allèchant et le plaisir de remettre les pieds à bord d'un avion !
    Le bonus donne envie de repasser par Madrid.

    Merci pour cette contribution, à très vite.

    • Comment 574377 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Hello mon presque Helvète.

      On sent bien le plaisir qu'à Sylvestre à re voler !

      Tu m'étonnes... huit mois par terre cela faisait bien longtemps que je n'avais pas eu à subir une telle punition.
      Normalement, avec le Pass Européen à partir de la semaine prochaine, cela devrait être plus simple. reste à voir pour le reste du Monde.
      Pas glop de la part de IB de n'avoir pas charché ton repas, tu risquais la crise hypoglycémie :))

      Surtout que j'avais rien mangé depuis le matin 7h00 On a frôlé le déroutement avec atterrissage d'urgence :)
      Sympa de pouvoir revoler et de se redécouvrir Madrid qui vit presque comme avant.
      Merci pour ton commentaire Hervé et à très vite.

  • Comment 574378 by
    K2World 1941 Commentaires

    Merci Michel pour ce FR
    Enfin un nouveau vol après tant d'attente, l'avenir s'annonce meilleur heureusement.
    A bientôt

    • Comment 574637 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Kévin,
      L'attente fut très longue en effet...
      Espérons qu'on puisse se rendre prochainement aux USA. Pour l'Asie dans de bonnes conditions cela semble plus lointain.
      A bientôt.

  • Comment 574390 by
    Kilmarnock 5290 Commentaires

    Merci pour ce récit Michel! Ravi de te revoir à la rédaction!
    Nous avons tous plus ou moins subi une diète niveau vols dernièrement. J'espère que le meilleur est à venir même s'il faut rester prudent.
    Dommage pour le repas qui n'a pas été livré. As tu été remboursé?
    Très joli bonus madrilène, j'ai hâte de voir celui parisien. L'air de rien nous n'en avons pratiquement jamais eu ^^
    A bientôt !

    • Comment 574638 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Hello Benjamin,
      Cela m'a fait un bien fou de reprendre l'avion et de pouvoir vivre à peu près normalement une fois sur place. Normalement, cela devrait aller mieux dans le ciel les mois à venir. Croisons les doigts.
      La demande de remboursement est en cours...
      Paris vaut bien un bonus... Avec un séjour pro, c'est difficile de trouver de quoi faire deux bonus alors c'est l'occasion. Le vol de retour arrive avec une balade dans le 20ème arrondissement.
      Merci pour ton commentaire Benjamin et à bientôt.

  • Comment 574443 by
    Esteban TEAM GOLD 12771 Commentaires

    Merci Michel pour le partage ! Ravi de te retrouver à bord de FR et d'un avion tout court :)

    L'instant porte est très rèussi, bravo, le PF est très heureux ^^

    Le boarding est completed. Voilà une belle phrase de franglais qui ferait se retourner dans sa tombe n'importe quel membre de l'Académie Française :)

    Le QDD remplace donc le BOB chez IB ? ^^

    A bientôt !!

    • Comment 574639 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Hello Stéphan,
      Après une telle attente, il fallait bien apporter un soin particulier à l'instant porte :)

      Le boarding est completed. Voilà une belle phrase de franglais qui ferait se retourner dans sa tombe n'importe quel membre de l'Académie Française :)

      Encore un effet de la mondialisation mon bon monsieur!!!
      Le QDD remplace donc le BOB chez IB ? ^^

      IB voulait prendre soin de mon équilibre alimentaire mais c'était un peu trop poussé sur le coup...
      Merci pour ton commentaire et à bientôt.

  • Comment 574486 by
    tsow GOLD 1675 Commentaires

    Merci pour ce FR Michel!

    Un plaisir de reprendre le chemin des airs (et pour Sylvestre également!).

    Le repas Deliverfly est alléchant mais encore aurait-il fallu qu'il soit à bord de l'avion... c'est quand même fâcheux comme oubli.

    Pour le reste, IB fait le job mais je note tout de même que le tarif de la connexion WiFi est assez élevé pour cette durée de vol.

    Joli bonus madrilène; Madrid est vraiment une ville agréable.

    A bientôt!

    • Comment 574640 by
      Michelg GOLD AUTEUR 2219 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Teidel,
      La période de disette aérienne fut longue et pénible, espérons que nous n'aurons pas à revivre cela de nouveau.

      Le repas Deliverfly est alléchant mais encore aurait-il fallu qu'il soit à bord de l'avion... c'est quand même fâcheux comme oubli.

      Oui et comme je n'ai vu aucun sac ou plateau passer je ne devait as être le seul à me serrer la ceinture. Un gros ratage pour IB
      Madrid et bien agréable et sans couvre feu en mai, elle était encore plus attrayante.
      A bientôt.

Connectez-vous pour poster un commentaire.