Avis du vol Cathay Dragon Beijing Hong Kong en classe Economique

Compagnie Cathay Dragon
Vol KA901
Classe Economique
Siege 28A
Temps de vol 03:35
Décollage 28 Aoû 11, 12:30
Arrivée à 28 Aoû 11, 16:05
KA   #12 sur 133 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 62 avis
marathon
Par GOLD 2079
Publié le 29 août 2011
Ce trajet m\'a été vendu par Cathay Pacific sous le numéro de vol CX6873, mais tous les vols entre HKG et la Chine populaire de CX sont assurés par sa filiale Dragonair. Ce FR commence au péage (10 RMB) de l\'autoroute qui vient du centre ville. Juste avant le péage,

photo P1110703a

et juste après, au niveau des panneaux \interdiction de s\'arrêter\, il y a toujours une file de voitures stationnées sur la bande d\'arrêt d\'urgence : leurs conducteurs sont venus chercher des passagers à l\'aéroport, et attendent leurs coups de téléphone pour les prendre devant le terminal, ce qui économise le prix du parking de l\'aéroport. J\'adore cette manière très \Gaston Lagaffe\ de contourner les règles, pour une fois que ce n\'est pas dangereux.

photo P1110707a

Arrivée au Terminal 3 de PEK, à l\'architecture extérieure très sobre. La largeur de l\'extrémité du bâtiment est telle qu\'on ne se rend pas compte qu\'il est en fait très haut.

photo P1110708a

Il y a au plus une demi-douzaine de PAX à l\'enregistrement à H-140. Les deux employées des guichets Affaires sont inoccupées; elles refuseront de prendre des passagers Eco ayant pris la mauvaise queue.

photo P1110709a

Hong-Kong (et Macao) ont été restitués à la Chine, mais ont un statut très dérogatoire pour ce qui est de l\'immigration, et ce vol vers Hong-Kong est dans la section internationale du terminal (ainsi que les vols vers Taïwan, qui contre toute évidence est toujours présenté en Chine comme en faisant partie).

(je présente mes excuses à ceux qui ont lu mes autres FR; je me répète beaucoup à ce sujet?)


photo P1110711a

Voici le plan du Terminal 3 : toutes les entrées, sorties du terminal et livraisons de bagages ont lieu dans le triangle sud (à gauche) qui accueille les vols domestiques, les vols internationaux étant au contact du triangle nord, relié au précédent par un transport hectométrique.

photo P1110712a

Les deux extrémités du terminal sont reliées par un transport hectométrique, que l\'on prend ici. A chaque extrémité, le quai central est réservé à monter dans la navette, les quais latéraux à en descendre, l\'ouverture / fermeture des portes à gauche et à droite étant décalée pour séparer les flux.

photo P1110713a

L\'accès wifi est gratuit, mais il faut montrer patte blanche, par lecture optique du passeport à une borne comme celle-ci, pour obtenir un identifiant et un mot de passe.

photo P1110714a

Au terminal domestique, c\'est différent : il faut fournir un numéro de portable chinois pour recevoir ces codes par SMS.

photo P1110715a

Les conditions d\'utilisation expliquent le pourquoi de ce mode d\'accès :

According to \Management Measures of Computer Network and the Internet Security Protection\ (Ministry of Public Security Order No. 33), \Technical Measures for the Internet Security Protection\ (Ministry of Public Security Order No. 82), we need to record ID of any expected user upon application for internet service. (?) To view adult content or other law prohibited contents are not allowed through our Internet services.

Il n\'y a pas que la pornographie (\adult content\, défini de manière très prude) qui soit illégale sur l\'internet chinois, et la police chinoise tient à pouvoir identifier tout internaute cherchant à accéder à un site aussi subversif que Flight-Report, qui est censuré en Chine (là aussi, je me répète?).

Ayant consulté mes courriels avant de quitter l\'hôtel, je sais qu\'il n\'y aura rien de neuf venant d\'Europe qui dort encore, surtout un dimanche matin, ce qui me laisse le loisir de recenser les espaces enfants nécessaires à mon FR.

photo P1110718a

Ils ne font guère recette, les enfants préférant manifestement au mini-toboggan les dessins animés diffusés à l\'arrière-plan.

photo P1110729a

La configuration du T3 de PEK est idéale pour le spotting, avec de très larges baies vitrées d\'une propreté impeccable.
photo P1110722a

Ce qui manque, ce sont les avions, car la fin de matinée, c\'est manifestement une heure creuse pour le trafic international. Voyez le tableau : cela ne fait vraiment pas beaucoup de départs à un moment donné.

photo P1110743a

Le faible nombre d\'avions, donc de PAX, permet aux PNT de ce 777 d\'Air New Zealand d\'effectuer leur briefing pré-vol au café sans être dérangés.

photo P1110723aphoto P1110721a

Arrivée d\'un A330 d\'Asiana, qui va se stationner aux côtés d\'un jumeau qui va bientôt repartir à Séoul.

photo P1110734a

Un 737 Air China, dans la livrée standard

photo P1110726a

Et un 747 Air China

photo P1110738a

Arrivée de HKG de l\'A330 qui va m\'y emmener.

photo P1110724a

Cet appareil ne s\'est bien sûr jamais posé à PEK, il s\'agit bien sûr de la seule maquette en vente que j\'ai aperçue ce jour là. Notez que l\'immatriculation F-BVFB est historiquement correcte.

photo P1110731a

Ce conducteur de buggy de transport s\'ennuie au point de héler les clients potentiels, sans succès. Remarquez l\'immatriculation verte : c\'est celle d\'un véhicule routier cantonné à un espace clos (comme un parc national, par exemple).

photo P1110741a

Il y a des prises électriques au sol un peu partout, mais leur emplacement n\'a pas été coordonné avec celui des sièges, ce qui donne des incongruités, comme celle-ci qui est en plein passage entre les sièges.

photo P1110746aphoto P1110739a

L\'embarquement commence, par deux portes (Première + Affaires, Eco). Contrairement à une rumeur tenace dans les forums, les Chinois font spontanément la queue de manière assez, voire très ordonnée (il y a bien sûr des Hongkongais dans cet avion, mais très peu d\'Occidentaux). Le vol est comme toujours sur HKG-PEK en partage de code CX/KA/CA.

photo P1110747a

Un aperçu de la classe affaire :

photo P1110749a

Et la classe éco, avant qu\'elle ne se remplisse, à 80% environ.

photo P1110750a

Décollage piste 36R, derrière un 737 Shandong Airlines?

photo P1110757a

et après l\'atterrissage d\'un A321 Air China

photo P1110758a

Peu après le décollage, distribution du menu,

photo P1110763a

puis d\'un jus de fruit de bienvenue avec la fiche d\'immigration de Hong-Kong (qui m\'est inutile, car je serai en transit; ce n\'est pas elle que vous voyez ci-dessous).

photo P1110766a

J\'ai choisi le poulet. C\'est bon, mais pas inoubliable, au standard chinois de qualité avec un goût assez passe-partout. La sauce de salade est restée un peu trop au froid; il faut malaxer le sachet une minute ou deux pour la fluidifier.

photo P1110768a

Le verre à droite contient du coca-cola (j\'assume publiquement mes trahisons de la tradition oenologique française), mais outre du jus d\'orange, de pomme et de tomate, de l\'eau pétillante ou non, il y avait un vin rouge chilien et un vin blanc français (un saint christophe).

Je devrais modérer mes propos quant au repas, car les vols intérieurs chinois m\'ont rendu exigeant. Vous avez quoi, en éco, sur un vol intra-européen de la grande compagnie européenne de votre choix ?

Le pot de 75 g de glace (vanille ou chocolat, mais sans proposer le choix) est distribué au bon moment après avoir reçu le plateau, juste après un café correct. Comme pour la sauce de salade, cette glace est beaucoup trop froide, ce qui lui confère une dureté Vickers record : cette cuiller en plastique plutôt épais ne s\'est enfoncée que de 0,1 mm avant arrêt de l\'expérience en raison de la flexion excessive de l\'outil de mesure.

photo P1110771a

Deux stratégies opposées : attaquer le contenu à la fourchette en plastique, en tenant le pot à la main pour en réchauffer la périphérie, ou abandon définitif du dessert (par mon voisin).

Mon voisin? Un Chinois de base, dont je n\'ai pas bien déterminé si son odeur provenait de son haleine, de son hygiène corporelle ou vestimentaire ou des trois à la fois. Heureusement, il a passé l\'essentiel du vol à dormir, ce qui a limité ses raclements de gorge. Et puis, j\'ai beau avoir une solide expérience de la Chine profonde, les gens qui crachent par terre dans un espace clos comme un avion, cela continue de me déranger un peu.

Côté IFE, c\'est limité à un nombre réduit d\'écrans collectifs pas bien grands, qui ne m\'intéressent pas.

photo P1110772a

La PNC au fond a fait une nette grimace en voyant que je l\'ai photographiée? involontairement, car elle remontait l\'allée et s\'est retournée à l\'instant où je prenais la photo. Quand elle est arrivée à mon niveau, je le lui ai expliqué avec mes excuses, qu\'elle a acceptées avec un charmant sourire. Un point de bonus pour les PNC.

Ce qui m\'intéresse, en revanche, dans un vol censé durer 3h35, c\'est le fait qu\'il y a une prise électrique à certains sièges en éco, comme l\'annonce la fiche plastifiée photographiée avec le jus de fruit de bienvenue. Et après avoir bien cherché, j\'ai découvert que je fais partie des heureux élus : elle est cachée entre les sièges 28A et 28C, sous ces derniers. Il faut un certain talent de contorsionniste pour la voir et arriver à enficher la prise de son PC, et avoir un adaptateur de type A ou B, mais merveille, mon PC est alimenté. Je n\'ai jamais pu alimenter mon PC en J sur CDG<>PEK, mais bon, il ne faut pas demander l\'impossible à Air France. Deux points de bonus de confort pour KA, considérant que je suis en classe éco.

photo P1110765a

Après le repas, le plateau encombre un peu comme toujours, mais étant au hublot, j\'arrive quand même à disposer le PC pour continuer mon FR, avant d\'être débarrassé.

photo P1110769a

Arrivée à l\'heure à Hong-Kong, la suite relève du FR du vol CX402.
Afficher la suite

Verdict

Cathay Dragon

8.7/10
Cabine9.5
Equipage8.5
Restauration8.0

Conclusion

Encore un vol un cran au-dessus de l\'excellent niveau moyen de qualité des vols intérieurs chinois. L\'aller-retour TPE-PEK via HKG n\'est pas donné, mais on en a pour son argent.

Informations sur la ligne Beijing (PEK) Hong Kong (HKG)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 18 avis concernant 4 compagnies sur la ligne Beijing (PEK) → Hong Kong (HKG).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Cathay Pacific avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 39 minutes.

  Plus d'informations

8 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.