Avis du vol SAS Oslo Longyearbyen en classe Economique

Compagnie SAS
Vol SK4414
Classe Economique
Siege 6A
Temps de vol 04:00
Décollage 18 Jul 21, 10:00
Arrivée à 18 Jul 21, 14:00
SK   #43 sur 68 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 165 avis
Nollaig
Par GOLD 469
Publié le 31 octobre 2021

Bonjour à tous, 
 
Comme de nombreuses personnes, j'espérais pouvoir partir en vacances aux USA cet été sans avoir à passer 2 semaines au Mexique ou à Dubai avant.

Il a donc fallu activer le plan B en dernière minute : la Norvège et le Svalbard.
 

Après Dubai, le grand nord. Tout là-haut au frais.
 


photo img_9123

Routing

  • KL1414 : Lyon - Amsterdam A venir
  • KL1147 : Amsterdam - Oslo A venir
  • SK4414 : Oslo - Tromsø - (Longyearbyen) - Tromsø + SK6301 : Tromsø - Longyearbyen Vous etes ici
  • SK4425 : Longyearbyen - Tromsø - Oslo (en retard) A venir
  • SK287 : Oslo - Bergen (vol raté du coup …) Non reporté
  • SK : Oslo - Bergen A venir
  • KL1186 : Bergen - Amsterdam Non reporté
  • KL1417 : Amsterdam - Lyon Non reporté

Après avoir passé quelques jours dans la capitale norvégienne Oslo, il est maintenant l'heure de décoller pour la partie que j'attendais le plus : le Svalbard.

J'ai organisé ce séjour vraiment en dernière minute avec un timing serré sur place et n'avais donc pas trop de marge de manœuvre.

En juillet, il y avait un vol SAS entre Oslo et Longyearbyen par jour et 2/3 vols Norwegian par semaine.
Les tarifs bagages inclus étaient similaires, cela ne se jouait donc pas sur ce critère.
Norwegian n'opérant pas tous les jours, cela sera donc SAS. 

 
Concernant SAS, il y avait deux possibilités en fonction des jours: 

- vol direct Oslo - Longyearbyen en A320neo 
- vol Oslo - Longyearbyen via Tromsø en 737-700/800 


J'ai envie de dire malheureusement pour moi, à l'aller comme au retour, je devrais faire un stop à Tromsø ce qui rallonge le trajet d'une petite heure. Tant pis pour l'A320neo et le vol direct.
 


aeroport d'oslo


SAS avait mis en place une procédure de vérification de documents avant le vol.

J'ai reçu un mail m'invitant à télécharger mes documents en ligne via SAS Travel Ready Center mais en vain, malgré plusieurs tentatives sous différents formats, mon certificat de vaccination européen a toujours été refusé.

Cela était tout nouveau et pas forcément encore bien rodé. J'approuve toutefois cette démarche.


Je ne savais pas à quoi m'attendre à l'aéroport d'Oslo étant donné qu'il y avait beaucoup de monde à l'arrivée trois jours plus tôt, je me laissais donc une marge de sécurité.

De toute façon, j'étais réveillée tôt, au taquet pour le Svalbard.
 


photo photo-18-07-2021-07-32-36

Finalement cela a été expédié très rapidement et je me retrouve airside quelques minutes après être arrivée à l'aéroport.
 


photo photo-18-07-2021-07-37-28

Ce n'est clairement pas la folie en ce mois de juillet: duty free désert, peu de mouvements dehors, avions stockés au loin …
 


photo photo-18-07-2021-08-35-01

Un Dreamliner d'Ethiopian fait son apparition.
Il s'agit ici d'une 5ème liberté entre Oslo et Stockholm, l'occasion d'effectuer un vol en gros porteur en Europe et qui a déjà été reporté plusieurs fois sur le site.

Tout à droite - Flyr - toute nouvelle compagnie low-cost norvégienne basée à Oslo.

Au fond, quelques avions de Norwegian stockés.
   


photo photo-18-07-2021-08-44-12

Je me rends à l'étage en porte C1.

Sur la gauche à l'abri des regards, il y a quelques sièges où il est possible de s'allonger.
 


photo photo-18-07-2021-09-09-38photo photo-18-07-2021-09-10-35

Porte C1.
 


photo photo-18-07-2021-09-12-10

Voici notre 737-700 qui nous ne emmènera pas à Longyearbyen.
 


photo photo-18-07-2021-09-42-46photo photo-18-07-2021-09-43-50

Accueil chaleureux des PNC en porte qui distribuent également une petite lingette.
 


photo photo-18-07-2021-09-47-01

Voici mon siège pour les 4h 6h prochaines heures (ce que je ne savais pas encore à ce moment-là).
 


photo photo-18-07-2021-09-47-13

Il n'y a pas énormément d'espace mais pour 3/4 heures de vol, ça passe.
Il y a également une prise USB disponible.
 


photo photo-18-07-2021-09-50-43

Un coup d'oeil au BOB : cher mais pas hors de prix non plus.
Je regrette maintenant de ne pas avoir testé leur Gin norvégien.
 


photo photo-18-07-2021-09-52-13

Les tarifs pour le wifi.
 


photo photo-18-07-2021-09-53-06

C'est parti pour Tromsø
 


photo photo-18-07-2021-09-57-09photo photo-18-07-2021-10-17-22

Vol low-cost qui n'a rien d'extraordinaire puisqu'il n'y a pas de service offert, tout est payant.
 


photo photo-18-07-2021-11-25-49

Aeroport de Tromsø


L'arrivée sur Tromsø se précise et le temps est un peu nuageux.
 


photo photo-18-07-2021-11-44-51photo photo-18-07-2021-11-46-03

Pour de plus jolies vues, vous pouvez relire mon flight report entre Bergen et Tromsø en juillet 2020 sur Wideroe:

 https://flight-report.com/fr/report/50049/wideroe-wf626-bergen-bgo-troms-tos
 


photo photo-18-07-2021-11-50-13photo photo-18-07-2021-11-51-29

Bien qu'appartenant à la Norvège, le Svalbard n'est membre ni de l'espace Schengen, ni de l'Association européenne de libre-échange (AELE). 

Il y a donc vérification du passeport + certificat de vaccination européen pour ma part (un test PCR était également accepté en juillet 2021). 


photo photo-18-07-2021-11-58-37photo photo-18-07-2021-11-59-10

Me voici maintenant en zone internationale.

Il y un petit duty free (fermé) et un café (fermé).
 


photo photo-18-07-2021-12-11-12-54003

Il est maintenant l'heure de rembarquer : même avion, même place.
 


photo photo-18-07-2021-12-22-43photo photo-18-07-2021-12-23-20

Au revoir Tromsø.

J'étais encore loin de me douter que 3h plus tard, je reviendrai à ce même point.
 


photo photo-18-07-2021-12-37-25photo photo-18-07-2021-12-41-57

Vol SK4414 : Tromsø - (Longyearbyen) - Tromsø


C'est plein d'enthousiasme que je m'envole pour Longyearbyen.
 


photo photo-18-07-2021-12-43-46

Avec toujours de jolies vues sur la Norvège.
 


photo photo-18-07-2021-12-45-19

La cabine est plutôt calme et est à 3/4 remplie.
 


photo photo-18-07-2021-13-01-37-40184

Sur ce vol, un choix de thé/café/eau était proposé.
J'en avais profité pour acheter un roulé à la cannelle à l'aéroport d'Oslo.
  


photo photo-18-07-2021-13-10-41

Le vol poursuit son cours tranquillement.
 


photo photo-18-07-2021-13-39-16

remises de gaz 1 & 2


Plus nous nous approchons du Svalbard et de Longyearbyen, plus la météo se gâte.
 


photo photo-18-07-2021-13-59-04

En tous cas, les vues sont magnifiques et j'ai encore plus hâte d'atterrir (nous sommes mi-juillet).
 


photo photo-18-07-2021-13-59-21

Petit à petit nous descendons mais je n'arrive pas à voir le sol et la piste qui est, dans ce sens-là, à gauche à la sortie de la ville.
 


photo photo-18-07-2021-14-00-23

Lorsque j'aperçois enfin la piste, je me rends compte que nous l'avons dépassée mais de toute façon, nous n'étions pas du tout dans l'axe de la piste.


Première remise de gaz…
   


photo photo-18-07-2021-14-03-05

Le commandant de bord nous indique qu'il n'avait pas été possible d'atterrir pour des raisons météorologiques et qu'elles allaient tenter de se poser dans l'autre sens. 

Petit coup de stress car j'avais bien étudié les environs de l'aéroport avant et avais vu les montagnes juste en face. 


Petit à petit, la deuxième tentative d'atterrissage se prépare mais toujours impossible: seconde remise de gaz à quelques mètres d'altitude.
 
Plus un bruit dans l'avion.

L'avion se stabilise, je me doute que les pilotes sont en attente d'instruction : soit une troisième tentative soit un retour à Tromsø.

Quelques minutes plus tard, l'avion reprend de l'altitude, nous repartons à Tromsø…   
  


photo photo-18-07-2021-14-13-20

Quelques captures écran de FlightRadar24.
 


photo photo-18-07-2021-15-46-25photo photo-18-07-2021-16-03-45

Pour mieux visualiser l'environnement : 

Lors de notre première tentative d'atterrissage, nous sommes venus par la montagne à droite.
Une fois le sommet passé, descente dans la vallée au-dessus de l'eau et l'aéroport est sur la gauche après la ville.


Le virage sec sur la gauche lors de la deuxième tentative s'explique notamment par la proximité des montagnes.
 


photo photo-19-07-2021-08-20-58photo photo-19-07-2021-08-21-46

vol retour à Tromsø


Je tente de me connecter au wifi pour rassurer mon papa qui me suit à ce moment-là sur FlightRadar24 (il suit quasiment tous mes vols) mais en vain.
 


 Je n'avais que 48h au Svalbard et là, je venais de perdre une après-midi sur place sans savoir s'il allait être possible de se poser en soirée.
 


photo photo-18-07-2021-14-50-48

Un peu avant d'atterrir à Tromsø, une annonce sera faite à bord pour savoir si certains passagers ne souhaitaient pas repartir à Longyearbyen afin de décharger leurs bagages.

Plusieurs mains se sont levées. Nous ne repartirons donc pas tous à Longyearbyen.


Un nouvel avion en provenance d'Oslo allait être affrété dans la soirée pour nous emmener à Longyearbyen.
Avantage: même en arrivant sur place à deux heures du matin, il ne fera pas nuit.
  


photo photo-18-07-2021-15-38-52photo photo-18-07-2021-15-40-44

attente aeroport Tromsø


A la sortie de l'avion, les deux femmes pilotes étaient présentes pour discuter avec les passagers qui le souhaitaient.

J'échangerai quelques mots avec l'une d'elle en la remerciant puis un voucher de 150 NOK (15€) me sera remis par une préposée.
Et comment dire, 15€ dans un aéroport norvégien…!
 


photo img_9050

Je patienterai au pub irlandais situé dans l'aéroport tout en regardant la météo et en essayant de décoder les METAR à LYR qui ne s'arrangeaient guère.
 


photo photo-18-07-2021-18-35-43

Notre avion est reparti à Oslo avec uniquement des passagers de Tromsø et non pas ceux qui auraient du embarquer à Longyearbyen (et qui pour le coup, attendaient toujours que nous puissions atterrir à LYR pour pouvoir quitter l'archipel).

Un nouvel avion a été envoyé à vide d'Oslo. Il s'agira de SE-RJX qui m'emmènera à Longyearbyen.

Un joli boeing masqué qui se prend pour un neo…
 


photo photo-18-07-2021-18-47-12

Un nouveau siège m'est attribué quelques rangées plus loin.
 


photo photo-18-07-2021-19-11-40

Voici donc SE-RJX de plus près.
 


photo photo-18-07-2021-19-13-26

C'est reparti : nouvel avion, nouvel équipage et surtout nouveaux pilotes formés pour atterrir à Longyearbyen.
 


photo photo-18-07-2021-19-17-02

A ce moment là, je ne suis pas très rassurée de repartir mais je fais confiance aux pilotes.
Les vues du Svalbard m'ont encore donné encore plus envie d'y aller.  
 


photo photo-18-07-2021-19-34-03photo photo-18-07-2021-19-36-35

C'est parti pour 1h30 de vol.
 


photo photo-18-07-2021-19-37-55

En dessous, il n'y a que de l'eau et des nuages.
 


photo photo-18-07-2021-20-42-20

Après quasi une heure et demi de vol, nous approchons de nouveau le Svalbard et le temps toujours aussi couvert.
 


photo photo-18-07-2021-20-53-26photo photo-18-07-2021-20-53-48

Cela se dégage lorsque nous nous rapprochons du sol et et je peux apercevoir le port d'où je partirai dès le lendemain matin en bateau dans les glaciers et dans une colonie russe. 
 


photo photo-18-07-2021-20-54-01photo photo-18-07-2021-20-54-13

aeroport de longyearbyen


Youhou!!!!! 
 


photo photo-18-07-2021-20-54-24

C'est avec 7h de retard que j'arriverais à Longyearbyen.
 


photo photo-18-07-2021-20-54-50

Extrêmement ravie d'arriver dans la ville la plus septentrionale du monde, c'est-à-dire la plus au nord : Longyearbyen.
Il s'agit également d'une zone démilitarisée.
 


photo photo-18-07-2021-20-57-02photo photo-18-07-2021-20-57-28

Tout le monde a hâte de sortir sous ce temps radieux.
 


photo photo-18-07-2021-21-02-08-85293photo photo-18-07-2021-21-02-05

Il est alors 20h50 et la luminosité sera la même toute la nuit.
 


photo photo-18-07-2021-21-02-37-74451

Je suis accueillie par un ours polaire dans la salle de livraison, cela met tout de suite dans l'ambiance locale.
 


photo photo-18-07-2021-21-03-13-74626

Il n'y a qu'une seule salle où il y a aussi bien le checkin, la livraison des bagages, le loueur de voiture…
 


photo photo-18-07-2021-21-12-23-13791

En attendant ma valise, je sortirai faire un tour dehors afin de photographier le fameux panneau : je ne suis qu'à 1300 km du pôle nord.
 


photo photo-18-07-2021-21-07-39

Il est finalement assez facile de rejoindre le centre-ville à 5km : la navette entre l'aéroport et le centre ville qui dessert les hôtels circule uniquement lorsqu'il y a des vols. Prix du trajet aller retour : 12€.


Le lendemain matin, j'ai eu l'agréable surprise de voir qu'il avait neigé sur les hauteurs la "nuit".
 


photo photo-19-07-2021-07-17-32

Merci d'avoir lu ce flight Report!
 

Afficher la suite

Verdict

SAS

6.6/10
Cabine6.5
Equipage9.0
Divertissements6.0
Restauration5.0

Oslo - OSL

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Longyearbyen - LYR

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Conclusion

Il y a des vols qu'on attend avec impatience et celui-ci en faisait parti. Je n'ai pas été déçue.

L'aéroport d'Oslo est très facile d'accès depuis le centre-ville d'Oslo même pour un vol tôt.
Il est agréable de patienter dans cet aéroport même s'il était pas très animé en raison de COVID.

Si vous souhaitez vous rendre au Svalbard, privilégiez, si possible, le vol direct depuis Oslo pour éviter de perdre du temps à Tromsø. Le vol est de 3h en direct au lieu de 4h.

A bord, le service est limité même sur la partie internationale, le BOB est cher mais pas excessif non plus.

Que dire de l'aéroport de Longyearbyen ? Il est assez difficile d'accès par les airs (ILS catégorie I) mais très pittoresque. Ce sont toujours les mêmes pilotes formés pour cet aéroport qui s'y rendent. Tout est très bien organisé sur place pour se rendre au centre-ville.

Le Svalbard se mérite.

Informations sur la ligne Oslo (OSL) Longyearbyen (LYR)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Oslo (OSL) → Longyearbyen (LYR).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est SAS avec 6.8/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 38 minutes.

  Plus d'informations

26 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 584625 by
    vass06 83 Commentaires

    Trois vols pour le prix d’un en quelque sorte 😁

  • Comment 584627 by
    GregLYS 67 Commentaires

    Destination pour le moins originale. Je vais regarder ça avec attention. Merci pour ce report.

  • Comment 584631 by
    feufollet 11 Commentaires

    Ne vaut-il pas mieux partir vers LYR depuis un aéroport proche? Comme ça, en cas de déroutement, on revient relativement vite au point de départ...

  • Comment 584634 by
    Aubin SILVER 190 Commentaires

    Hâte de lire la suite et surtout le bonus touristique !

  • Comment 584642 by
    Gaetan 2391 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Je trouve que la mésaventure est bien gérée par SAS, nul doute que cela ne doit pas être rare qu'un avion doit retourner à TOS.

    Le Svalbard a été le coup de cœur pour moi, une destination hors du commun.

    À bientôt

    • Comment 584703 by
      Nollaig GOLD AUTEUR 2004 Commentaires

      Merci pour ton commentaire !

      Le Svalbard a été le coup de cœur pour moi, une destination hors du commun.

      Cela a également été le cas pour moi. Maintenant je regarde pour y retourner l’hiver!
      A bientôt

  • Comment 584651 by
    Esteban TEAM GOLD 14841 Commentaires

    Merci beaucoup Noëllie pour le partage et cette nouvelle mésaventure :) Tu es un des chats noirs de FR ^^

    Malgré tout c'est plutôt bien géré et tu as réussi à y aller. C'est d'ailleurs aussi sur ma to do. Mais peut être plus en plein hiver ^^

    A bientôt !

    • Comment 584705 by
      Nollaig GOLD AUTEUR 2004 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Stephan!

      Malgré tout c'est plutôt bien géré

      Bien géré car malheureusement je pense qu’ils ont l’habitude.

      C'est d'ailleurs aussi sur ma to do. Mais peut être plus en plein hiver ^^

      Également! Tu peux y aller dès maintenant. La nuit polaire a commencé il y a quelques jours (le soleil ne se relèvera qu’en mars) et les aurores boréales ont fait leur apparition 🙈

  • Comment 584664 by
    Chevelan GOLD 15779 Commentaires

    Merci Noellie pour cette superbe contribution aux allures rocambolesque !

    Décidément tu collectionnes les péripéties...
    Cette contrée fait forcément rêver, il va falloir organiser un évènement là bas ! ^^
    Finalement u as pu te rendre tout la haut, même avec du retard, ça ne se voit pas vu que la nuit ne tombe pas ! :))

    Merci pour le partage, à bientôt.

  • Comment 584666 by
    Boair BRONZE 618 Commentaires

    Merci pour ce report !
    Comme dis plus haut, c'est toujours un vol de plus ^^ Mais je comprends que vu la durée du séjour perdre 7h est quand même assez fâcheux. Par contre vu le remplissage et les couts pour acheminer un nouvel avion aussi loin la facture pour SAS devait être salée.

    Sur ce vol, un choix de thé/café/eau était proposé.

    C'est surprenant qu'ils ne servent rien sur le premier vol, sur la carte il est pourtant écrit que thé/café sont gratuits sur tous les vols.
    Les photos donnent envie de découvrir le Svalbard.
    A bientôt !

    • Comment 585230 by
      Nollaig GOLD AUTEUR 2004 Commentaires

      Merci pour ton commentaire!

      C'est surprenant qu'ils ne servent rien sur le premier vol, sur la carte il est pourtant écrit que thé/café sont gratuits sur tous les vols.

      Mon voisin en C a ramé pour avoir une simple verre d'eau car les PNC voulaient lui vendre une bouteille d'eau.
      Il était italien avec un anglais très approximatif mais il a fini par l'avoir...
      A bientôt

  • Comment 584679 by
    F-OITN GOLD 1718 Commentaires

    Milles mercis Noëllie pour cette série que j'attendais avec impatience, et particulièrement cet opus !
    Entre le paysage magnifique, 2 remises de gaz, et une longue boucle de 3h en 737, le terme "vol exceptionnel" n'est pas exagéré.
    Vu les contraintes climatiques du lieu, choisir SAS au lieu de Norvegian était un bon choix. En effet, il y a plus de chances d'être mieux pris en charge lorsqu'il y a un vol quotidien et SAS dessert LYR depuis longue date. De quoi avoir une solide expérience pour s'adapter.

    Air France a failli ouvrir cette destination cet été. Les documents de formations des PNT et les programmes de simulateurs pour la reconnaissance terrain étaient déjà préparés (vol direct en A319 avec escale technique facultative à Tromso). Malheureusement, cela ne s'est pas fait.

    J'ai hâte de découvrir le bonus local. Le Svalbard me fait de l’œil depuis bien longtemps ^^
    A bientôt !

    • Comment 585231 by
      Nollaig GOLD AUTEUR 2004 Commentaires

      Merci pour ta lecture et ton commentaire!

      Air France a failli ouvrir cette destination cet été. Les documents de formations des PNT et les programmes de simulateurs pour la reconnaissance terrain étaient déjà préparés (vol direct en A319 avec escale technique facultative à Tromso).

      Cela aurait été sympa! Apparemment il faut des pilotes formés pour cet aéroport en plus.

      J'ai hâte de découvrir le bonus local. Le Svalbard me fait de l’œil depuis bien longtemps ^^

      Moi c'est l'Islande haha
      A bientôt pour la suite!

  • Comment 584728 by
    momolemomo GOLD 7489 Commentaires

    L’arrivée sur Tromso est très belle!
    Le transit a Tromso a l’air bien rodé et rapide.
    Ça a dû être une drôle d’experience ces remises de gas à LYR.
    7h de retard, c’est dommage quand on n’a que 2 jours sur place mais avec le jour polaire, il est plus facile de rester éveillé tard.
    Merci pour ce Fr

    • Comment 585232 by
      Nollaig GOLD AUTEUR 2004 Commentaires

      Merci pour ton commentaire!

      Le transit a Tromso a l’air bien rodé et rapide.

      Il l'est mais si on peut s'en passer, c'est encore mieux.

      Ça a dû être une drôle d’experience ces remises de gas à LYR.

      J'avoue que cela a été un peu effrayant d'un point de vue passager car je ne voyais rien dehors avec le brouillard et nous étions entourés de montagnes.
      Il y a déjà eu un crash à LYR dans ses conditions. Après il faut faire confiance aux pilotes qui connaissent bien le terrain.
      A bientôt

  • Comment 584733 by
    Numero_2 10022 Commentaires

    Merci pour ce FR.

    Le Svalbard se mérite ! ;)

    Ce doit être monnaie courante ces rendez-vous manqués avec LYR puis retour sur TOS.

    Je crois reconnaître le Radisson Blu . ^^

    A bientôt.

    • Comment 585233 by
      Nollaig GOLD AUTEUR 2004 Commentaires

      Merci pour ton commentaire Clément!

      Ce doit être monnaie courante ces rendez-vous manqués avec LYR puis retour sur TOS.

      J'ai regardé sur FR24 et finalement, pas tant que ça je trouve.

      Je crois reconnaître le Radisson Blu . ^^

      Effectivement, je suis restée au Radisson Blu.
      A bientôt

  • Comment 584744 by
    scorph GOLD 1441 Commentaires

    Hello Noellie et bien c'est ce que l'on appel un vol exceptionnel

    En effet pour LYR les minimas pour le posé sont "haut" pour une région au climat particulièrement défavorable (hauteur de décision supérieur à 600ft et une visi mini de 2100m)
    Pour les météos aéro j'utilise windy très pratique car il décode les METAR/TAF ;-)

    Les photos de la seconde tentative sont superbe pour le reste on notera que SAS essaye de mettre des masque de raton laveur à ses 737...
    Bon vols !

    • Comment 585236 by
      Nollaig GOLD AUTEUR 2004 Commentaires

      Merci pour ta lecture et commentaire!

      En effet pour LYR les minimas pour le posé sont "haut" pour une région au climat particulièrement défavorable (hauteur de décision supérieur à 600ft et une visi mini de 2100m)

      Cela a été effectivement la conversation avec la commandant de bord au retour à TOS et j'ajouterai même géographie défavorable!^^

      Pour les météos aéro j'utilise windy très pratique car il décode les METAR/TAF ;-)

      Merci! Je vais l'ajouter alors car je ne m'en préoccupais pas vraiment pour DXB.

  • Comment 585024 by
    ChrisB GOLD 1208 Commentaires

    Merci Noellie pour le raport, pas de chances pour le deuxieme vol, mais il vieux arriver en retard que de ne pas arriver. et de toutes facons la vie dans le brouillard était moche!
    🤪
    incroyable cette lumière en pleine nuit!
    je n'ai encore jamais pris SAS je ne savais pas qu'ils etaient low cost.
    merci!

  • Comment 585544 by
    tsow SILVER 1874 Commentaires

    Merci Noëllie pour ce FR!

    Quelle aventure avec ce vol et cette destination vraiment incroyables! Cela rappelle qu'il reste quelques lignes aériennes, y compris en Europe, sur lesquelles voyager relève encore un peu de l'aventure avec une petite dose d'aléatoire qui perdure quant à la météo etc... cela me rappelle un petit peu un vol vers une petite île à Taïwan où nous avions, après 2 go-arounds, dû rentrer à Taipei à cause du brouillard: mieux vaut avoir prévu large niveau carburant!

    La prestation de SAS n'est pas extraordinaire, mais ce n'est évidemment pas là que réside l'intérêt du vol.

    Lire ton report donne en tous cas très envie de tenter l'expérience du Svalbard!

    A bientôt!

Connectez-vous pour poster un commentaire.