Avis du vol SAS Paris Copenhagen en classe Economique

Compagnie SAS
Vol SK 566
Classe Economique
Siege 31F
Temps de vol 01:50
Décollage 23 Oct 13, 11:05
Arrivée à 23 Oct 13, 12:55
SK   #110 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 161 avis
F-OITN
Par GOLD 4027
Publié le 27 octobre 2013
Chers amis Fristes, bonjour ! Entre la forte activité anglophone et la non moins active partie francophone, entre des surclassements chez SQ et de beaux paysages indiens, j'espère que ce FR à l'odeur de kérosène et à l'environnement hautement sonore ne passera pas trop inaperçu. Hein ? Ah oui, j'y viens ! Tout simplement car ce FR est désormais quelque peu historique, dernier témoin d'une grande époque aujourd'hui révolue en Europe. Il s'agit en effet d'un des tous derniers vols régulier assuré par un MD-80 en Europe, la dernière compagnie européenne à mettre en service régulier des MD-80 étant SAS. Le tout dernier vol d'un MD-80 SAS eut lieu le 26 octobre 2013, soit 3 jours suivant le vol dont ce FR est consacré.

Les 2 particularités de ce vol SK566 du 23 octobre 2013 :
- dernier vol régulier d'un MD-80 au départ de Paris (et de la France)
- un des tous derniers vols SAS assurés en MD-80.

Mais avant cela, permettez-moi de vous présenter le contexte.
Il y a un mois, j'avais réalisé une rotation CDG-CPH en une journée dans le simple but de reprendre un MD-80 avant son retrait du service commercial régulier en Europe (cf mes 2 précédents FR). C'est donc avec une certaine émotion que je vais laisser place à ce récit faisant désormais partit du passé, et qui j'espère vous transportera agréablement dans le monde merveilleux des maddog, saucisses ou autres rocket.


[*]Paris (CDG) -> Copenhague (CPH) ; McDonnel-Douglas MD-82 SAS Scandinavian Airlines (SE-DIR)
23/10/2013VOUS Y ÊTES

[*]Copenhague (CPH) -> Paris (CDG) ; Airbus A319 SAS Scandinavian Airlines (OY-KBO)
25/10/2013Cliquez ici


Le mois précédent, j'avais choisi de rejoindre CDG depuis Massy par le TGV, gagnant ainsi 20min de trajet et avec l'assurance d'être assis confortablement. Cependant, cette fois, je ne suis pas seul. Malgré les avantages du TGV, le surcoût est quand même assez élevé et on se tapera le RER B sur sa totalité (1h30 de trajet en trafic normal, ce qui n'est que rarement le cas !) entre St-Rémy et CDG. C'est long !!!! Quand on compare la qualité des trains danois de la DSB, voire même du RER local (les trains S), on se dit qu'en France, on a un bon train de retard, si j'ose dire (cela dit, il y a bien plus de services en France qu'au Danemark, les coûts sont moins chers et surtout, la majorité des problèmes du RER sont liés au comportements des usagers, ce que l'on ne retrouve pas au Danemark, expliquant ainsi la net différence de la qualité du service. Après avoir emprunté tous les modèles de transports danois, on peut dire que là bas, on n'a pas la quantité mais la qualité, tandis qu'en France on a la quantité mais pas la qualité ^^).
Donc, arrivée à CDG un peu plus tardivement que prévu. J'arrive quand même à attraper in-extremis le poser de mon cher SE-DIR (le même que le mois dernier).



On en profite pour observer le trafic local, comme ce très commun 736 SK
photo P1080113photo P1080114

Celui là n'est guère discret ^^
photo P1080115

On time ? perfect !


Embarquons maintenant à bord. La meilleure place pour être : à côté des moteurs (et profiter au max de l'ambiance sonore), une (assez) bonne visi, une vue sur l'aile (photogénique !) et le tout discrètement (hors de vue des JPS des PNC) : c'est bien entendu la 32F. Bien qu'un tiers de la vision soit bouché par le moteur, on est dans la rangée suivant le JPS du PNC situé à côté du galley et permet donc le mitraillage pendant le décollage et l'approche. Cependant, pour ce vol, vu le contexte historique, j'ai quand même décidé de me mettre en 31F afin d'avoir un champ visuel maximal, en espérant que le PNC présent à côté me laisse mitrailler sans problèmes (ce qui fut heureusement le cas, même à CDG).
photo P1080242photo P1080148

Ceci pourrait presque servir de signature…
photo P1080150

Le galley
photo P1080151

Le biberon étant remplit et les réservoirs repus, la nourrice peut s'en aller vers un autre affamé…
photo P1080155

DC-9-50 ou MD-80 ? Après tout, ce n'est qu'une question de couleurs !
photo P1080159

Le push… pardon, le pull commence


photo P1080164

Première rencontre avec ce magnifique 380 Malaysia
photo P1080169photo P1080171

Difficile de faire une belle photo avec le soleil rasant un hublot légèrement sale mais surtout très rayé (celui derrière en 32F l'était moins, dommage…)


Il y a du monde… Mais nous allons griller tout le monde (on est léger aujourd'hui, on peut donc s'aligner en Q4 sans soucis !). Au passage, la netteté semble meilleure en N&B… Alors, ne nous en privons pas !
photo P1080183photo P1080184

Vous aviez envie de tester les basses de vos enceintes ? Alors cette vidéo est pour vous ! Je vous laisse profiter du chant inimitable des JTD8. Au passage, étant donné notre faible remplissage, le kéro strict minimum pour faire un CDG-CPH-ARL et l'absence de fret, notre maddog mérite aussi son surnom de rocket. En effet, les moteurs des MD-80 ne sont pas très puissants comparativement aux motorisations de l'A320 par exemple. Cependant, l'aérodynamisme est tellement bien étudié sur cet appareil qu'une fois le train rentré et si nous ne sommes pas en charge max, le vario en prend un coup et dans notre cas ce jour là, nous aurons fait du 4000 pieds/min sans aucun problèmes ^^.



Revoyons la même séquences en photo cette fois


Il n'y a rien de plus photogénique qu'une mer de nuages : ça se laisse admirer et photographier sans se lasser !


Petit pano depuis la 31F.


Voici la place 32A que je teste.
photo P1080234

Le pitch n'est pas si mauvais face à la cloison (enfin quand on mesure moins d'1m80…)
photo P1080235

Les derniers rangs complètement vides.
photo P1080236photo P1080237

Cela faisait longtemps que je n'avais pas fait de photos corporate, mais en l'absence de wifi et/ou d'ordi, il est difficile de réaliser ce genre de clichés ! Alors, il m'est venu cette idée de créer un petit montage avec en fond d'écran la page d'accueil de FR. Bon, cela aurait pu être mieux mais mon imprimante avait décidé de faire la grève des couleurs la veille au soir, donc on fait avec !
photo P1080239

L'original, pour mieux y voir
photo SAS

La cabine, remplie à 40/50% à vue de nez.
photo P1080243photo P1080247

Encore des nuages !


Petits essais rétro.
photo P1080259photo P1080261

L'inclinaison n'est pas mauvaise, le siège en lui même étant très confortable.


Aucune idée de quelle rade s'agit-il (Saraoutou help me !) mais la seul certitude, c'est marée basse là-dessous !
Édit : il s'agit du port d'Emden, merci Saraoutou !
photo P1080295



Dirigeons-nous maintenant vers la partie préférée de Marathon, c'est-à-dire l'avant. Mais au fait, qu'est-ce que je fais à l'avant ?
photo P1080302

Tout simplement que le captain m'a invité à faire l'approche depuis le JPS. Depuis le temps que je rêvais de voir le cockpit du MD-80 en action, je suis plus que comblé !!
photo Image02

Nous descendons vers le FL80.
photo Image01

Quelques explications pour la photo suivante. Il s'agit d'une partie du pilote automatique (autopilot). A gauche, vous avez la partie horizontale (cap) et à droite la partie verticale (altitude, vspeed).
> Commençons par le plan horizontal. Le bouton NAV tout à gauche est un ancien témoin du cockpit originel du MD-80, à savoir sans Flight Management System (juste un CDU) et sans écrans EFIS. A cette époque là, l'essentiel de la navigation s'effectuait au VOR à VOR, c'est à dire que l'on rentrait les fréquences et cap par 2 : le VOR sur lequel on se dirige et le VOR suivant. Le bouton NAV permet de présélectionner le VOR suivant afin que le changement de fréquence et de cap au passage du premier VOR se fasse automatiquement. Depuis les rénovations avec les écrans EFIS et FMS modernes, cette fonction NAV n'est plus utilisée puisque la route est directement gérée par le FMS. Ensuite, vous avez les 5 modes permettant la gestion automatique du cap. Tout d'abord, la fonction HDG SEL de base qui permet d'aller chercher un cap et de le maintenir, ainsi que de la fonction HDG HLD qui permet de maintenir un cap quel qu'il soit. A cela, s'accompagne le bouton VOR LOC. Lorsqu'il est couplé au système de navigation, il permet de maintenir le cap par rapport à une fréquence VOR (vol VOR à VOR). Lorsqu'on est en approche ILS (approche aux instruments), il permet de maintenir le cap de l'ILS. Lorsque ce bouton VOR LOC est couplé au Flight Management System (comme c'est le cas ici), il permet à l'autopilot de suivre la route programmée dans le FMS. En dessous, le bouton ILS permet à l'autopilot de maintenir l'axe de descente de l'ILS. Enfin, la fonction AUTO LAND permet comme son nom l'indique l'atterrissage automatique, l'autopilot gérant lui même l'arrondi avant le poser.
> Maintenant, le plan vertical. Vous avez 3 fonctions pour régler la Vspeed (vitesse de montée/descente). Tout d'abord la fonction de base : VERT SP qui permet de maintenir une vitesse verticale pré-définie (2700 pieds/min comme affiché ici). Ensuite vous avez le mode IAS MACH. Ce système surtout utilisée pendant la montée vers le niveau de croisière permet de maintenir une vitesse donnée en adaptant le taux de montée. Pour cela, la poussée des moteurs est fixe et gérée manuellement par le pilote en fonction. Usuellement sur MD-80, jusqu'à atteindre le nombre de Mach pour la vitesse de croisière, on maintient une vitesse à 315kn. Enfin, vous avez le mode VNAV qui, à l'instar des appareils modernes, permet de gérer les changements de vitesses en fonction des différents niveaux de vols via le FMS. A droite, le bouton ALT HOLD permet d'interrompre une montée ou descente et de maintenir l'altitude indépendamment de celle sélectionnée.
Enfin, juste en dessous, vous avez le bouton qui permet d'engager/désengager l'autopilot (qui est en AP2, le pilote en fonction étant notre copi).
photo Image03

Ici, les fonctions engagées du pilote automatique :
FMS IDL : les moteurs doivent être placés manuellement au ralentit (sur Iddle)
80 en lumière orange signifie qu'une fois arrivé au FL80 (8000 pieds), l'autopilot va maintenir cet altitude.
NAV TRK : maintient de la route présente dans le FMS
VNAV DES : gestion de la vitesse de descente assurée par le FMS
photo Image04

La Progress page du FMS
photo Image05

La Route page du FMS avec les derniers waypoints : ABEGI et LAMOX, FI22L étant situé dans l'axe de la piste 22L.


L'air étant moins dense en altitude qu'au sol, si vous maintenez la même vitesse indiquée (vitesse-air) en montant ou descendant, vous allez ainsi augmenter votre vitesse réelle (vitesse-sol) et votre nombre de Mach (vitesse du son calculée en fonction de la température extérieure). Ici, nous maintenons une vitesse indiquée de 312kn


Mode vintage ON !
photo Image12

La route programmée dans le FMS. On peut voir le virage à droite précédent l'approche ILS.
photo Image13photo Image14

La carte d'approche
photo Image15photo Image16

Passé l'altitude de transition, on réduit à 250kn. Étant donné que les moteurs sont au ralentit, il existe deux méthodes pour freiner. Si on est en mode VERT SPD, on freine au moyens des spoilers. Si on est en mode VNAV (comme ici), il n'y a qu'à sélectionner la nouvelle vitesse et l'autopilot va réduire la vitesse-air en réduisant la vitesse de descente.
photo Image17photo Image18

Virage à droite pour rejoindre l'axe de l'ILS
photo Image19

Axe que nous venons d'attraper en crabe (vent de travers oblige).
photo Image20

Réduction à 195kn
photo Image21

On maintient le FL30 jusqu'à ce qu'on attrape le glide (l'axe vertical de l'ILS).
photo Image22

On rentre par la même occasion dans la couche…
photo Image23

Réduction à 164kn et sortit des volets à 15°
photo Image24

puis sortie du train
photo Image25photo Image26

three greens, checked !
photo Image27

Réduction à 131kn (vitesse d'approche) et flaps full (40°)
photo Image28photo Image29

l'Øresundsbron
photo Image30

Courte finale RWY22L
photo Image31

De gauche à droite :
La fréquence nav de l'ILS (109,50) et son cap (218°), la vitesse maintenue (131kn), le cap à prendre en cas de remise de gaz (187°), la vitesse de descente au moment de la photo et l'altitude à rejoindre puis à maintenir en cas de remise de gaz (3000 pieds).
photo Image32

A gauche, on peut distinguer le PAPI permettant de bien se situer sur le plan sans avoir besoin d'avoir un oeil rivé sur le PFD (primary flight display). Le fonctionnement est très simple : si vous avez deux blanches et deux rouges, vous êtes parfait sur le plan. Si vous avez 3 ou 4 blanches, vous êtes trop haut et si vous avez 3 ou 4 rouges, vous êtes trop bas.


La même séquence en vidéo (pour une meilleure immersion !). Vous noterez à 14s le signal sonore indiquant que les trims permettant le bon équilibrage de l'appareil on été actionnés (même chose sur l'ATR, si vous vous souvenez des FR ORY-AGF-ORY)



photo P1080383photo P1080387

Roulage sur un moteur (le n°2)
photo Image37

Un peu de spotting local


A l'instar de beaucoup de pays européens (excepté la France), nous suivrons un véhicule follow me jusqu'à notre porte.
photo P1080400

Ici, l'époque de l'agent de piste nous guidant de ses gestes précis est révolue.
photo P1080402

Le carnet répertoriant les différentes vitesses de décollage (V1, Vr, V2) et de manœuvre (vitesses limites par rapport aux flaps) en fonction du poids de l'appareil.
photo Image38photo Image39

Quick check-list
photo Image40

Autobrake. MIN pour un freinage long et MED pour un freinage court. MAX en cas de nécessité d'avoir le freinage maximal. T.O. engagé lors du décollage permet qu'à partir d'une certaine vitesse, en cas d'interruption du décollage de déclencher automatiquement le freinage en réduisant simplement la poussée des moteurs.
photo Image41

Indication du positionnement des volets.


Ce cliché, je rêvais de le faire depuis bien longtemps…
photo Image45

Un petit pano pour la route et il faut maintenant quitter ce bel oiseau. Au passage, l'agent d'escale ne m'a pas attendu et cet avec l'équipage que je regagnerai le terminal.
photo Image46

Il aura fallu que j'attende mon 3e vol sur CPH pour enfin pouvoir sortir de la zone airside ^^


Ainsi se termine ce FR qui, je l'espère, vous aura plus et vous permettra peut-être de regarder les MD-80 sous un autre angle. Pour ceux qui le peuvent, profitez bien de cet appareil si vous avez l'occasion de l'emprunter.
J'ai beaucoup discuté avec l'équipage. La jeune PNT en place droite venait d'assurer ce jour là son tout dernier vol sur MD-80 avant de passer sur Airbus A320. Elle a déjà fait pas mal d'heures de vol sur simu A320 et 737NG et parle du MD-80 comme un avion extrêmement agréable à piloter, où l'on sens les éléments météo permettant un pilotage simple et précis, loin des commandes électriques du 320 et 737. Ce n'était pas le tout dernier vol pour le captain puisqu'il a eut l'honneur d'assurer le tout dernier vol d'un MD-80 aux couleurs de SAS le 26 octobre entre ARL et CPH. C'est aussi un petit peu normal puisqu'il est (enfin, était) instructeur, mais surtout chef pilote de la division MD-80 de SAS. En tout cas, même si le MD-80 a encore de beaux jours devant lui dans certaines contrées, suivre en direct les derniers vols d'un appareil au sein d'une flotte après tant d'années de service est très émouvant. Ce vol restera gravé pour longtemps dans ma mémoire.
Afficher la suite

Verdict

SAS

8.8/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration5.0

Paris - CDG

8.1/10
Fluidité10.0
Accès8.0
Services6.5
Propreté8.0

Copenhagen - CPH

10.0/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services10.0
Propreté10.0

Conclusion

Un service marketing hors pair, un équipage plus qu’accueillant, un siège très confortable, un avion désormais mythique, une approche sur JPS, un vol parfaitement à l'heure... Que demander de mieux ? La fin du BOB peut-être ?

Pour CDG, l'ensemble est plutôt satisfaisant, excepté qu'attendre dans un des satellites du T1 peut s'avérer très long, vu le peu de place dans lequel on peut évoluer, surtout quand il y a du monde.

Pour CPH, tout vaut la note maximale, tellement cet aéroport est agréable.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Copenhagen (CPH)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 20 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Copenhagen (CPH).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Air France avec 7.5/10.

La durée moyenne des vols est de 1 heures et 48 minutes.

  Plus d'informations

40 Commentaires

  • Comment 91211 by
    kenarthur 18 Commentaires

    Whouah. Magnifique FR! Splendide, vraiment reussi. Whouah. Bravo et merci.

  • Comment 91219 by
    Corsica 95 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce magnifique FR et élément de l'histoire de l'aéronautique européenne, quelle chance d'avoir pu assister à l'atterrissage dans le poste. Il reste encore le Fokker 70/100, le MD11, et le 747-400 d'AF pour des vols qui deviendront archives d'ici peu... A prestu

    • Comment 283269 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

      Merci ! Pour le LC, malheureusement, il faudra attendre un peu car je n'en ai pas du tout les moyens, mais j'espère pouvoir reprendre un 747 AF avant leur retrait définitif.
      Pour les fokker 70/100, c'est prévu mais il faut trouver le temps, et il faudrait surtout pouvoir boucler un triangle au départ de Paris en une journée. Je n'ai pas trop étudié la question, visant en ce moment les avros RJ-85 de Brussels ou CityJet. On verra les fokker après ça.

    • Comment 283275 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

      Très beau programme en perspective. J'en serai un lecteur assidu !

    • Comment 283270 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

      Merci ! Ne connaissant pas les chemins de fer suisses (ci ce n'est le Mont-Blanc Express du côté de Martigny et du Châtelard, mais ce n'est pas un train comme les autres...) je ne pourrai comparer avec la DSB et la SNCF/RATP mais je ne doute pas un instant de la bonne qualité du réseau ferroviaire suisse !
      Pour le spotting, désolé, je n'ai pu réitéré le cliché commun LH/LX mais j'espère pouvoir le refaire une prochaine fois !

  • Comment 91225 by
    Numero_2 SILVER 9006 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Tout d'abord bravo pour avoir extorqué un vol gratuit chez SK. ;)
    Pas de plaidoyer pour les chemins de fer suisses ? ;)

    Très beau spotting à CDG.

    L'instrumentation du cockpit trahit l'âge de l'appareil.

    Je n'entrerai pas les détails techniques, mais merci pour toutes ces explications et ces belles photos.

    A bientôt.

  • Comment 91231 by
    Aplane 278 Commentaires

    Wow!! Vraiment de magnifiques photos qui font rêver! Bravo!! :D
    J'adore l'instrumention du cockpit...ça fait totalement rétro! :)
    Bref un vol un peu hors du commun si je comprends bien ;)
    Ah le RER de St Rémy à CDG...c'est long, trèèèès long! Je connais bien et je compatis... :/
    Merci pour cet excellent FR!!

    • Comment 283271 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

      Merci ! Ah, c'est sûr, cela change du 320 ! Mais ça a son charme !
      Je ne sais pas si je peux qualifier ce vol hors du commun, mais il n'est pas tout à fait comme les autres, même si ce n'est pas le dernier des derniers.
      Merci de confirmer le calvaire du St-Rémy>CDG intégralement en RER !!

  • Comment 91236 by
    lagentsecret SILVER 10503 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Beau moment d'anthologie pour cet avion qui va disparaître du ciel européen

    Bravo d'avoir su convaincre SK de vous offrir un vol par la qualité de vos photos qui se retrouvent d'ailleurs ici

    Vos connaissances techniques sont bluffantes et bien que n'arrivant pas à suivre, je trouve cela très intéressant

    Merci encore et à bientôt

  • Comment 91244 by
    Monsterjo 108 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce magnifique FR , j'avais lu que SAS effectuait actuellement c'est dernier vol en MD-80 ! J'aurais bien aimé avoir al chance d'en faire un , mais c'est désormais finis ! maintenant SAS envoie sur GVA des A320 et A321 en plus des CRJ900 !

  • Comment 91246 by
    momolemomo GOLD 5527 Commentaires

    mais le service marketing, en échange du droit de publication de mes photos, me proposa de m'offrir un A/S sur un des tous derniers vols en MD-80 Wait wait wait...whaaaat ? Si j'ai bien compris, Felicitations et bien joué !!
    En tout cas, très bon FR avec de très belles photos ! Bravo et merci :)

  • Comment 91252 by
    matriochka 490 Commentaires

    ...

    Qu'ajouter de plus à ce rêve ? :)
    Vos photos, vos vidéos... on s'y croirait, on est frustrés de ne pouvoir toucher qu'un écran, les boutons crénelés et les plaques de plastique rayées se dérobent...

    :')

    • Comment 283333 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

      A vous aussi ça vous fait cela ! Et encore, vous c'est derrière un écran. Moi, je n'ai même pas pu tourner la moindre molette ou trifouiller le FMS alors que je n'en étais qu'à quelques centimètres ! C'est très frustrant ! Enfin, j'ai quand même pu consulter les check list et le livret contenant les vitesses de décollage et d'approche en fonction du poids, c'est déjà pas si mal... Merci !

    • Comment 283344 by
      matriochka 490 Commentaires

      Aaaargh ! C'est trop dur :'( je suis quelqu'un qui adore toucher, ressentir la matière, la texture, les défauts, les écritures, etc...
      C'est un avion extraordinaire, j'adore le pare-brise avec les deux barres au milieu, comme sur les avions soviétiques !! Je sais qu'il y en a un excellent, payant, pour FSX, fly the maddog, si vous aimez ce jeu, n'hésitez pas j'ai lu des critiques très très élogieuses !

    • Comment 283345 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

      Je ne suis pas sur FSX mais sur FS9, mais il existe également une version pour FS9 qui s'appelle super 80 et qui est très réussie ;)

  • Comment 91253 by
    Bargi62 SILVER 2839 Commentaires

    On peut comprendre le geste du service marketing SK car tes photos sont superbes!
    Bravo pour ce magnifique FR.

  • Comment 91256 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7554 Commentaires

    Merci pour ce splendide et très particulier FR a la gloire de cette vielle machine! il lui fait bien honneur et tes photos nombreuses sont très belles . Merci a SAS de ce geste qui prouve son sens du client

  • Comment 91262 by
    pilotfab 234 Commentaires

    Merci pour ce suberbe FR !
    Exceptionnel.
    Un bel hommage au MD80 qui, même s il n a jamais été mon avion préfère, mérite bien d être immortalisé sur FR de cette façon.

  • Comment 91263 by
    rickytt 96 Commentaires

    Le rêve voler en MD80 :)

  • Comment 91265 by
    airberlin GOLD 460 Commentaires

    Moi mon dernier vol en SAS MD80 fut en Aout de CPH à GOT. Déjà je m'étais rapproché des fameux JTD8 la cabine étant très vide. Et déjà j'avais apprécié à sa juste valeur le départ rocket de l'appareil.
    Séance émotions donc magnifiquement reportée. Merci!

  • Comment 91273 by
    Durian 1184 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR! Mon dernier vol en MD-80 remonte la fin de annees 90 sur Air Liberte entre SXB et ORY, ca fait un bail ! Chouette reaction du marketing SK! Et magnifiques photos du cockpit, surtout celles en N&B ? Qu'arrivent-ils au pilotes dans un cas similaires ou un type est retire: retraites pour les plus vieux, formation/requalification pour les plus jeunes ?

    • Comment 283334 by
      F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

      Le captain qui était instructeur et surtout chef de la division MD-80 SAS va passer sur 737 (il doit avoir dans les 50/55 ans), tandis que la (jeune) copilote passera sur A320. Ce vol était d'ailleurs sa dernière rotation sur MD-80.

  • Comment 91278 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Whouaa, ça c'est un superbe adieu au MD-80, que j'adore aussi, et que j'ai pris temps de fois entre ORY et PGF jusqu'en 2003...snif, maintenant, c'est fini le MD-80 en Europe :( Mon dernier vol en MD-80 remonte à octobre 2005 dans un MD-82 de Meridiana.

    Superbes photos, surtout les gros plan !!!

    A noter que la position TO sur l'autobrake s'appelle RTO Rejected Take Off sur des avions plus récents comme le 777 ou le 744 et 748, ou les 320/330/340/380.

    Merci pour ce superbe cours de pilotage sur MD-80 ! C'est vraiment un cockpit super sympa, bien que vintage ^^

  • Comment 91293 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR tout en émotion et très bien réalisé.
    Quel beau geste de la part de SK.
    Et merci de nous transmettre vos connaissances techniques qui sont toujours un plaisir à lire.
    A bientôt.

  • Comment 91313 by
    marathon GOLD 9443 Commentaires

    Un vol aussi superbement photographié que raconté, avec une passionnante explication de la planche de bord en prime.
    Tiens, il préfère être derrière l'aile, me suis-je dit au début du FR, pour tomber quelques dizaines de photos plus loin sur un sympathique clin d'oeil :) :)
    Pour les passionnés de MD-82/83, je signale que Far Eastern Air Transport continue d'exploiter sa flotte composée uniquement de MD-82/83, et semble même avoir sorti de la naphtaline certains des exemplaires qui rouillaient sur le tarmac de TSA. C'est une raison largement suffisante pour aller à Taïwan dont je crains de ne pas avoir suffisamment vanté l'attrait touristique XD
    Merci pour ce FR exceptionnel !

  • Comment 91321 by
    F-OITN GOLD AUTEUR 1456 Commentaires

    @tous : Merci pour vos retours !

  • Comment 91355 by
    Cladiius 158 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR ! J'en ai lu beaucoup et celui là est le plus complet ! Bravo ! =)

  • Comment 91370 by
    Yoke 409 Commentaires

    Pfiou, ce FR me laisse sans voix !
    Mon dernier vol en MD-80 avait eu lieu en 2012 avec Alitalia entre Rome et Venise, j'en garde de très bons souvenirs.
    Superbes photos et explications, merci ! Il va me manquer ce vieux coucou

  • Comment 91377 by
    Kottok 374 Commentaires

    Merci pour ce très très beau FR ! Les photos sont juste sublimes ! Bravo ! :-D

  • Comment 94069 by
    Leadership TEAM GOLD 4284 Commentaires

    J'ai honte mais je ne prends le temps de lire ce FR que maintenant, sans surprise c'est un très bel hommage que tu fait là, tu as eu en effet beaucoup de chance avec le service Marketing d'SAS, un geste très sympa!

    Sur le vol j'ai vraiment apprécié les photos et les vidéos, très belle immersion.

    Très sympa le JPS bien sur, pour l'occasion!

    Merci bcp

Connectez-vous pour poster un commentaire.