Avis du vol Turkish Airlines Tokyo Istanbul en classe Premium Eco

Compagnie Turkish Airlines
Vol TK51
Classe Premium Eco
Siege 12A
Temps de vol 12:05
Décollage 14 Oct 13, 11:55
Arrivée à 14 Oct 13, 18:00
TK   #12 sur 132 Compagnies Un minimum de 20 flight-report est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 562 avis
Numero_2
Par SILVER 4967
Publié le 18 octobre 2013
Bonjour à tous !

BONUS TOURISTIQUE

Quoi ? Tu es dans le top 20 des contributeurs du site et tu n'es jamais allé à Tokyo ? Non mais allô, quoi !!!
Cette célébrissime phrase aurait très bien pu m'être adressée par notre CM adoré, car je ne m'étais encore jamais rendu au Japon lors de mes précédents voyages en Asie. ;)

Je vous propose donc un léger bonus touristique des quelques heures passées dans la mégapole tokyoïte.

Le hall du Peninsula.
photo photo 6

Vue sur l'urbanisation démente de la ville depuis l'observatoire du building de la mairie.
photo DSC04953

Shibuya crossing à l'heure de pointe du soir.
photo DSC04959

Le très intéressant Musée d'Edo-Tokyo, situé à Ryogoku.
photo DSC04966

Le jardin Kiyosumi.
photo DSC04971

Le sanctuaire Meiji, au coeur du parc Yoyogi. Notez le soin particulier porté à la taille des arbres.
photo DSC04983

Un vue assez inattendue lors d'une promenade dans Meguro.
photo DSC04985

Les alentours de la gare de Kanda by night.
photo photo 2

Ces quelques jours ont aussi été l'occasion de me réconcilier avec la cuisine japonaise. Pour cela j'ai privilégié l'aventure et me suis rendu dans des restaurants où la clientèle est quasi-exclusivement locale.
Après une débauche de yakitoris dans un restaurant d'une chaîne spécialisée où tout est à 280¥ HT, j'ai goûté au très léger et très bon ochazuke dans un autre restaurant.
photo photo 1

Le dernier dîner a été pris dans un restaurant de soba.
photo photo 5

Où j'ai mangé cet excellent plat.
photo photo 4

Tester ces différents restaurants n'a pas été simple pour moi qui ne parle pas plus de 3 mots de Japonais (et encore avec un accent à couper au couteau ^^), mais le fait de sortir un peu des sentiers battus est enrichissant et réserve de belles surprises.

FR

Après un magnifique séjour de 72 heures dans la capitale nipponne, il est déjà temps de retrouver TK et sa Y+ pour un vol de jour de 11h.

GVA-IST, B737-800, TK, Y
IST-HKG, B777-300ER, TK, Y+
HKG-BKK, A380, TG, J
BKK-SYD, B747, TG, J
SYD-SIN, A380, SQ, Y
SIN-HND, A330-300, SQ, Y
NRT-IST, B777-300ER, TK, Y+ (Vous êtes ici)
IST-GVA, A320, TK, Y

Je pars de l'hôtel à pied pour me rendre à Ueno par la ligne Yamanote. Là se trouve la gare du Keisei Skyliner qui rejoint NRT en grosso modo 40 minutes.
La cabine est agréable et le pitch est généreux. ;)
photo DSC04986

Une prise de courant est présente à chaque siège.
photo DSC04987

Le dossier est inclinable.
photo DSC04988

Et les écrans centraux diffusent une géovision. ;)
photo DSC04989

Après un voyage sans histoires, cet avion nous indique que nous allons tantôt arriver à NRT.
photo DSC04990

Particularité de l'aéroport, il faut présenter son passeport pour entrer dans son enceinte.
photo DSC04991

Je dois rejoindre l'aile nord pour y trouver le check-in TK.
photo DSC04992

Le vast hall d'enregistrement *A ; Très agréable de n'y voir aucune compagnie ST. ;)
photo DSC04993

La classe confort dispose d'une file séparée. L'employée me laissera y entrer juste après un contrôle oral de ma classe de voyage.
photo DSC04994

Quelques minutes d'attente suffiront avant de recevoir mes BPs jusqu'à GVA. L'employée sera d'une efficacité et d'une amabilité sans faille.
photo DSC04995

De larges baies vitrées permettent de spotter aisément dans tout le terminal. 747 QF, 777 ANA et SQ se partagent ici l'affiche.
photo DSC04996

NH encore et B777 OS (teasing).
photo DSC04997

Il est maintenant temps de passer airside.
photo DSC04998

LA traditionnelle photo que tout FR au départ de NRT se doit de posséder. ;)
photo DSC04999

Peu de monde à l'immigration et à la sécurité, et après cinq minutes me voici hors du Japon.

Porte 34 et 15 minutes d'avance sont annoncées pour le TK51.
photo DSC05000

Je m'y dirige donc.
photo DSC05001

777 OS et TK.
photo DSC05002

A321 BR et B747 QF.
photo DSC05003

Approvisionnement par Gate Gourmet.
photo DSC05004

Pour patienter durant la dernière demi-heure avant le vol, je trouve un bar avec une belle vue sur les pistes pour y dépenser mes dernières piécettes.
747 TG et B767 UA pour Guam.
photo DSC05005

A343 SK et NH au roulage.
photo DSC05006

B757 DL au décollage.
photo DSC05007

B787 JAL.
photo DSC05008

B777 MH.
photo DSC05009

Le BR précédemment vu s'envole.
photo DSC05010

B787 ANA au roulsge…
photo DSC05011

… et au décollage.
photo DSC05012

Le 747 TG quitte son parking.
photo DSC05013

Tandis que je quitte le bar pour retrouver la porte d'embarquement, où la vue est dégagée sur l'avion du jour et ce B777 ANA.
photo DSC05015

Quelques journaux sont déjà à disposition.
photo DSC05014

Le personnel fera régulièrement des annonces et passera vers chaque pax contrôler la concordance du BP avec le passeport afin de gagner du temps lors de l'embarquement.
Le boarding est finalement appelé, avec la Y+ en deuxième priorité après la J.
photo DSC05016

Encore de la presse disponible en passerelle.
photo DSC05017

Cette fois c'est à droite qu'il faut se diriger.
photo DSC05018

L'accueil à bord sera cordial, comme d'habitude. Deux PNCs parlent japonais, ce qui est un bon point.
photo DSC05019

La cabine Y+, qu'on ne présente plus.
photo DSC05020photo DSC05021

Même au rang 12 le pitch reste très intéressant.
photo DSC05024

La casque, que je n'utiliserai pas.
photo DSC05025

Le contenu de la trousse reste inchangé.
photo DSC05027

Vue par le hublot sur le B777 SQ qui s'en retourne chez lui.
photo DSC05026

Et sur ce B777 AA.
photo DSC05028

Je prends rapidement mes aises à bord. L'embarquement sera terminé en peu de temps car l'avion est rempli aux deux tiers.
Le roulage débute avec le traditionnel loukoum d'accueil.
photo DSC05029

Le terminal cargo se situe un peu plus loin.
photo DSC05030

Puis arrive le menu. Une carte séparée traduite en Japonais et donnée aux pax qui le désirent.
photo DSC05031

Comme sur SQ, le choix japonais condamne le fait d'avoir une seconde option européenne pour le plat principal. Ce n'est cependant pas un problème pour moi.
photo DSC05032photo DSC05033

Il ne me reste plus beaucoup de temps à passer sur la terre ferme…
photo DSC05034

Nous sommes numéro 4 pour le décollage. Avant nous s'élanceront ce B777 Air India…
photo DSC05035

… le 343 SK…
photo DSC05036

… et un 767 JAL.
photo DSC05037

Alors qu'un B787 JAL nous suivra.
photo DSC05038

Accélération avec vue sur l'A380 AF.
photo DSC05040photo DSC05041

Cette fois les vacances sont terminées !
photo DSC05042

La côte arrive rapidement, et le cap sera changé au-dessus de l'océan pour prendre la direction de la Russie.
photo DSC05043photo DSC05044

La route prévue pour ce vol.
photo DSC05046

Les hostilités sont déclarées rapidement avec cet oshibori.
photo DSC05045

Vue extérieure au début du service.
photo DSC05047

Le wifi est disponible, voici donc la photo corporate de rigueur.
A noter qu'au-dessus de la Russie, tous les sites internet et applications permettant de communiquer en direct (messagerie électronique, WhatsApp, Facebook, Skype, etc…) seront bloqués.
J'ai aussi découvert une nouvelle fonctionnalité à la tablette, qui dans cette position peut servir de lutrin pour une littérature quelconque.
photo DSC05048

L'apéritif est servi avec les noisettes, amuse-bouches et raki.
photo DSC05049

La qualité gustative était au moins égale à la qualité visuelle de la préparation.
photo DSC05050

Voici le dernier bout de Japon que je verrai.
photo DSC05051

Le plateau arrive ensuite. Un verre d'eau et un autre de vin rouge turc font office de boissons.
photo DSC05052

Viande de veau froide et crudités.
photo DSC05053

Salade composée.
photo DSC05054

Cabillaud, risotto et légumes. Je ne suis d'ordinaire pas vraiment fan du risotto mais je dois admettre que celui-ci était parfait.
photo DSC05055

Le set de couverts réservé à l'entrée.
photo DSC05056

Une nouveauté sur ce vol : Le chef dressant les assiettes pour la J vient en Y+ distribuer le pain chaud de la corbeille avec une pince. Du très grand service de la part de TK.
photo DSC05057

Comme c'est un vol de jour, le protocole de service amène un second plateau après celui du plat principal, comprenant fromages, fruits frais et desserts. Un deuxième verre de rouge pour accompagner les fromages ainsi qu'un thé pour agrémenter le dessert viennent compléter le tout.
photo DSC05058

Bleu, cheddar, camembert ainsi que melon, fraise et ananas.
photo DSC05059

Le trio de desserts avec une petite tartelette aux fruits, un morceau de financier et une pâtisserie violette indescriptible.
photo DSC05060

Une fois tout cela terminé, les plateaux sont ramassés et une bouteille d'eau est proposée. Il sera aussi demandé de fermer les cache-hublots. Je m'exécuterai malgré tout car de nombreux pax Japonais semblent vouloir dormir.
photo DSC05061

Je passerai aussi pas mal de temps à expliquer le fonctionnement de l'IFE à ma voisine, une Japonaise cinquantenaire voyageant un groupe, et parlant autant bien Anglais que moi Japonais. :)

Une fois cette B.A. accomplie, un passage par les toilettes s'impose.
photo DSC05062

La cabine Y+ encore baignée de mood lighting.
photo DSC05063

Le wifi à bord permet de faire une deuxième photo corporate.
photo DSC05064

Je ne m'attarde pas sur internet, les moyens de communication étant déjà bloqués.
Le bar est dressé au galley. Cela part d'une bonne intention mais après deux heures rien ne restera de ces en-cas et aucun PNC ne viendra réapprovisionner l'ensemble.
photo DSC05068photo DSC05065

Il y a aussi du thé, de l'eau et du vin rouge pour qui aurait une petite soif.
photo DSC05067photo DSC05066

Percolateur et machine à espresso.
photo DSC05069

Je traverse ensuite l'appareil et me retrouve au galley arrière de la Y.
photo DSC05070

Les snacks ne sont pas les mêmes qu'en Y+.
photo DSC05071

Les WC non plus, d'ailleurs.
photo DSC05072

La seconde cabine Y vue de l'arrière, avec une configuration 3-3-3.
photo DSC05073

Le galley intermédiaire entre les deux cabines Y, où rien d'excitant n'est mis en avant.
photo DSC05074

Première cabine Y.
photo DSC05075

Et j'arrive à nouveau en Y+.
photo DSC05076

Bien que j'aie pris mon temps pour faire ce petit tour, le bar n'a pas tenu bien longtemps… Il restera dans cet état jusqu'au second service.
photo DSC05077

L'équipage est un peu distrait, et en plus de ne pas s'enquérir du sort du bar laisse traîner des documents internes, comme le montre ce manuel d'annonces.
photo DSC05078

Coup d'oeil furtif à la J, elle aussi plongée dans le noir.
photo DSC05079

Photo volée par le hublot d'une porte de galley.
photo DSC05080

S'y trouve aussi la feuille récapitulative des menus spéciaux, où l'on apprend que la femme du commandant est Japonaise et qu'elle voyage en J, qu'il y a 9 pax en business class, 46 en Y+ et 195 en economy.
photo DSC05081

Dépité par la razzia qui a été opérée sur le bar, je me rabats sur un verre de rioja (suivi d'un deuxième).
photo DSC05082photo DSC05083

Que je vais déguster au rang 11, dont les trois places centrales sont restées libres.
photo DSC05084

Je repars ensuite guigner la J, où un pax récalcitrant a décidé d'ouvrir son hublot.
photo DSC05085

Je retourne ensuite à ma place, et procède à un test du bouton Appel PNC. Exercice partiellement réussi puisqu'il lui faudra tout de même cinq minutes pour m'amener une Tuborg. ;)
photo DSC05086

Rien de bien intéressant à voir par le hublot durant la croisière.
photo DSC05087photo DSC05088

Après sept bonnes heures de repos, la cabine est réveillée petit-à-petit par l'éclairage d'ambiance
photo DSC05089photo DSC05090

Et c'est reparti pour un tour ! Oshibori toujours brûlant pour commencer.
photo DSC05092

La collation est composée d'un choix de plateau chaud (japonais) ou froid (occidental). Je choisirai le tartare de saumon accompagné de humus et d'une profiterole au chocolat. Eau et gin tonic viennent compléter le tout.
photo DSC05093

Le pain chaud est à nouveau servi par le chef.
photo DSC05094

Le tartare est une tuerie.
photo DSC05095

L'humus n'est pas mal du tout et le dessert s'en sort bien malgré son look.
photo DSC05096

Tandis qu'à l'extérieur, la couverture nuageuse est toujours présente…
photo DSC05097

… ce second service s'achève par un thé.
photo DSC05098

Il reste à cet instant juste un peu plus d'une heure jusqu'à l'atterrissage.
photo DSC05099

Nous quittons la Mer Noir pour la terre ferme de Turquie.
photo DSC05100

Passage au-dessus d'un collègue wingleté.
photo DSC05101

Et nous serons mis en holding quelques instants, ce qui permet de voir la ville d'Istanbul par temps clair.
photo DSC05102

On y distingue clairement la Corne d'Or, Sainte Sophie, la Mosquée Bleu et Topkapi.
photo DSC05103

Passage au-dessus d'IST.
photo DSC05104

Puis demi-tour au-dessus de la Mer de Marmara pour se mettre dans l'axe d'approche.


Atterrissage plutôt sportif, les pneus ont dû en prendre un sacré coup…
photo DSC05109

Du TK à perte de vue.
photo DSC05110

Le roulage prendra du temps puisque nous remonterons tout le terminal, ce qui m'a fait redouter un parking au large.
Finalement il n'en est rien.
photo DSC05111

Débarquement très rapide du fait du peu de pax J.
photo DSC05112photo DSC05113

Le B777-300ER du jour est baptisé Ankara.
photo DSC05114

Et me voici dans les couloirs d'IST, prêt à passer par le contrôle des transferts !
photo DSC05115
Afficher la suite

Verdict

Turkish Airlines

8.5/10
Cabine8.5
Equipage7.0
Divertissements8.5
Restauration10.0

Tokyo - NRT

9.1/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.5
Propreté9.0

Istanbul - ISX

7.6/10
Fluidité9.0
Accès8.0
Services8.0
Propreté5.5

Conclusion

TK :
- Une cabine premium economy toujours aussi agréable, même sur un vol de jour de 11 heures. Je pénalise tout de même l'obligation de fermer les cache-hublots durant sept heures. 8.5
- Des PNCs très professionnels, parlant Japonais pour certains d'entre eux. Ils n'ont malheureusement pas fait de passages réguliers en cabine durant le vol pour proposer des boissons. Le bar du galley n'a pas été réapprovisionné et de ce fait s'est retrouvé rapidement appauvri. 7
- Je ne vois pas d'autre note que 10 pour ce catering une fois de plus hors pair.
- Une très bonne offre de divertissement proposée au sol et à bord, avec plusieurs titres de presse, un IFE complet et wifi gratuit à bord. Cependant les films doublés en français sont rares et font tomber la note à 8.5.
- Départ et arrivée en avance. 10

NRT :
Un accès très facile avec deux lignes de train. Des contrôles ultra-rapides effectués avec politesse. Malgré tout étant passé à HKG et SIN quelques jours plus tôt, force est de constater que NRT ne peut pas les concurrencer en terme d'excellence.

IST :
Agréablement surpris par le transit rapide, qui d'ordinaire est plutôt laborieux.
Par contre une propreté approximative à quelques endroits, due au début du rush de soirée.

Encore une excellente expérience avec TK, qui offre décidément un produit solide sans aucune concurrence dans le monde aéronautique d'aujourd'hui. Le rapport qualité-prix était une fois de plus au rendez-vous, puisque l'open-jaw GVA-HKG/NRT-GVA a coûté un peu plus de 1200 euros.

Merci pour votre lecture.

Informations sur la ligne Tokyo (NRT) Istanbul (ISX)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 4 avis concernant 1 compagnies sur la ligne Tokyo (NRT) → Istanbul (ISX).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Turkish Airlines avec 8.1/10.

La durée moyenne des vols est de 12 heures et 30 minutes.

  Plus d'informations

34 Commentaires

  • Comment 91226 by
    Tyler Birth 142 Commentaires

    Très beau FR.

    Merci pour ce partage !

    Je trouve que les prestations offertes par TK sont de très haut niveau !

    Belle présentation du tartare de saumon, qui semblait délicieux, en effet. En revanche, c'est embêtant d'être confronté au vide complet niveau snacking ...

    Ce n'est pas très agréable non plus d'être contraint de fermer le hublot pendant autant de temps sur un vol de jour, c'est dommage.

    A bientôt,

  • Comment 91227 by
    RobinHood 138 Commentaires

    Merci pour ce FR et ce beau Bonus qui donne envie .Le produit Y+ semble très solide.
    Intéressant cette fonction de la tablette ^^.
    Attention la bière sur l’accoudoir c'est dangereux :p .
    A bientôt pour la suite #2 . :)

  • Comment 91228 by
    pititom GOLD 10174 Commentaires

    Merci pour ce FR !

    Toujours du très haut niveau dans cette W de TK. C'est surtout le catering qui est splendide et digne de bien des J. Sauf que la pâtisserie centrale du trio n'est pas ce que j'appelle un financier. Mais bon, ça n'en fait pas la première particularité de la finance suisse ;)

    Ces vols de jours sont les meilleurs pour cette classe, car en fait tout y est parfait sauf le siège en position lit.

  • Comment 91229 by
    lagentsecret SILVER 10503 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet et agrémenté de belles photos

    Belles aventures culinaires à Tokyo et beau bonus touristique

    Ce qui me gène au Japon c'est de ne pas savoir ce que je commande, ce que je mange et ainsi de ne pas pouvoir renouveler l'expérience si elle m'a plu

    Agréable d'avoir des comptoirs Y+ et un embarquement spécifique que je n'avais encore jamais vu

    Egalement une nouveauté que ce menu en japonais ainsi que la présence d'un choix japonais pour chaque service : TK continue manisfestement à faire évoluer un produit qui va être abandonné, c'est tout à fait positif.

    J'avais déja vu des PNCs parlant chinois sur HKG et japonais sur NRT

    Beau spotting à NRT malgré un temps peu ensoleillé

    Ah les fameuses noisettes qui ont disparu en MC, remplacées, semble-t-il, par des pois chiches !

    Le catering est toujours aussi bien maitrisé par Do&Co et c'est toujours un plaisir renouvelé même si les plats se renouvellement, eux, assez peu.

    Il me semble que tu as beaucoup moins dormi que d'habitude : ce qui nous permet d'avoir un tour complet de l'appareil

    Dommage que les snacks n'aient pas été réapprovisionné.

    Bizarre ce taux d'occupation faible (surtout en J) alors que TK va bientôt commencer un second vol quotidien en A333

    Le tartare de saumon est effectivement une tuerie que j'ai eue en entrée

    Beau Air to Air

    Belles photos de l'approche sur IST

    A bientôt pour l'étape finale de ces vacances

    • Comment 283286 by
      Numero_2 SILVER AUTEUR 9052 Commentaires

      Les comptoirs spécifiques à la premium ont déjà été aperçus à PEK. Par contre je n'ai jamais vu cela à IST.
      Lol pour les pois chiches.
      Effectivement je n'ai somnolé qu'une heure, plus ou moins. J'ai passé le reste du temps à regarder 2 films et à écouter de la musique.
      Le catering de ce vol est incontestablement le meilleur que j'ai déjà eu avec TK, toutes classes confondues.

  • Comment 91235 by
    EK752 23 Commentaires

    A travers ce FR j'ai l'impression que la Y+ de TK est digne de la J de certaines compagnies...

  • Comment 91237 by
    AirCanada881 1631 Commentaires

    Un FR tres reussi sur ma nouvelle compagnie preferee! Tout y est excellent et le catering a ete monter d'un cran par rapport a ma visite en Septembre... Bravo TK!

  • Comment 91238 by
    02022001 4356 Commentaires

    Merci pour ce très bon FR
    Très jolie prestation !

  • Comment 91243 by
    indianocean SILVER 6330 Commentaires

    Quel superbe service.
    La cabine en configuration 2-3-2 me rappelle la cabine Business chez certaines compagnies européennes que je nommerai pas.
    Mais le summum revient au catering carrément sublime pour une Y+ ainsi qu'à la présence d'un chef pour la distribution du pain.
    Dommage toutefois que les verres soient en plastique. Mais ça reste la meilleure Y+.
    Merci pour ce beau FR

  • Comment 91248 by
    momolemomo GOLD 5546 Commentaires

    Quoi ? Tu es dans le top 20 des contributeurs du site et tu n'es jamais allé à Tokyo ? Non mais allô, quoi !!! -> Je me sens concerné :p Mais ce n'est pas par manque d'intérêt pour le pays ou la ville mais plus par le manque d'occasion.
    Un leasing sur du OS ? Interessant ça !
    Beau spotting à NRT.
    Des infos concernant ce blocage des applications de communication ? En plus, vu le vol, ça fait quasiment toute la durée du vol.

    • Comment 283289 by
      Numero_2 SILVER AUTEUR 9052 Commentaires

      Cette phrase est purement humoristique et ne vise en aucun cas un autre membre.
      B777 OS à venir pour début décembre.
      Non, aucune info sur le blocage. Je l'ai constaté lorsqu'on a quitté le Japon pour la Russie !

  • Comment 91249 by
    Bargi62 SILVER 2851 Commentaires

    Merci pour ce très beau FR,très complet.
    Très beau spotting à NRT avec une belle brochette de 787.
    le catering est vraiment superbe.
    Très beau survol de la corne d'or.

  • Comment 91250 by
    A380B77W 4348 Commentaires

    Merci pour ce bon FR très complet avec ce tour d'horizon du 77W ;) Il manque juste le cockpit...nan je rigole ^^

    Les photos sont belles !

    Encore un très bon vol sur TK :D Super catering !

  • Comment 91255 by
    SKYTEAMCHC TEAM GOLD 7568 Commentaires

    Merci pour ce superbe FR de ce qui est certainement la meilleur premium economie du marché ! Domage qu'elle soit appellée à disparaitre en esperant pour TK que ce ne soit pas une erreur stratégique. En attendant entre le comfort et le catering on est vraiment au top. Quand a Tokyo c'est certainement ma plus grosse lacune dans mon réseau de 150 destinations . j'espere pouvoir y remédier rapidement ! en tous cas FR très complet et agréable à lire !

    • Comment 283291 by
      Numero_2 SILVER AUTEUR 9052 Commentaires

      Oui, dommage qu'elle disparaisse de l'horizon marketing de TK. Par contre aucune information n'est donnée quant à la date de retrait effectif à la vente.
      Je ne me fais pas de soucis pour vous, en bon globe-trotter vous trouverez bien un créneau pour aller jusqu'à NRT.

  • Comment 91266 by
    Durian 1184 Commentaires

    Merci pour ce FR ! Quelle belle excuse que de dépenser tes dernières piécettes ! Les PNC qui parlent japonais sont turques ou japonaises ?
    Le siège, la trousse de confort, le super catering, le chef qui distribue le pain… incroyable. La seule chose qui fait moins J est le fromage-café-dessert distribués en même temps, m'enfin on y survit lol
    Le wifi était-il payant ou gratuit ?
    D’après la liste que tu as trouvé, la J était pleine a 32% et la Y+ a 73%, no comment. Il est clair que TK prend un risque à supprimer cette classe mais d’un autre cote peuvent-ils faire autrement et conserver une J si vide ?
    Le tartare a effectivement une tres bonne tete !

    • Comment 283301 by
      Numero_2 SILVER AUTEUR 9052 Commentaires

      Oui c'est une belle excuse pour ces 6-700¥ qui traînaient dans ma poche. ^^ Les PNCs en question étaient turques et turcs.
      Le fromage-café-dessert en un temps est effectivement un moindre mal qui n'enlève rien à la qualité du repas et du service.
      Le wifi est gratuit !
      En 4 LC TK effectués cette année, celui-ci est le premier vol de jour et le premier avec un taux de remplissage si faible. La jour était un lundi, peut-être que cela joue un rôle après l'habituel remplissage élevé du dimanche ?

  • Comment 91267 by
    offcm 966 Commentaires

    ENCORE UN BEAU PRODUIT y+ DE tk... A l'heure de l'y+ à la mode... je ne comprends pas pkoi Tk a décidé de fermé cette classe... autant des passager de J peuvent aller en y+... mais l'inverse n'est pas vrai... pour moi c'est à l'heure actuel le seul produit y+ de qualité europe ou au moyen orient...
    merci pour ce beau fr

    • Comment 283302 by
      Numero_2 SILVER AUTEUR 9052 Commentaires

      C'est peut-être que, comme vous dites, les pax J peuvent se downgrader en Y+ et non l'inverse que TK a décidé de ne plus commercialiser cette classe à l'avenir. ;)
      La Y+ de TK est tout simplement la meilleure du marché, sans concurrence en termes de qualité de service et de confort.

  • Comment 91271 by
    Numero_2 SILVER AUTEUR 9052 Commentaires

    Merci à tous pour vos commentaires.

  • Comment 91281 by
    frwstar2 1269 Commentaires

    Merci.

    Le catering est du nivaux de ce que vous avez eu avec TG ! Bon point pour TK mauvais pour TG.

    Le dessert en forme de Mt Fuji est une jolie attention pour un vol ex-Japon.

    La possibilité de relever son plateau pour en faire un lutrin et une bonne idée qui mériterai d'être copié par la concurrence.

    Je chipote, un verre en verre pour le repas serai un plus. Pour les boissons d'entre vol des verres plastique je dit pas non.

  • Comment 91306 by
    aurel-lil 4213 Commentaires

    Merci pour ce FR très agréable à lire.
    Le catering, tout comme le siège, chez TK dans cet Y+ semblent vraiment un point positif. Bref, une très belle classe de voyage comme ça, ça ne se refuse pas !
    A bientôt.

  • Comment 91315 by
    PAT62 5044 Commentaires

    FR toujours agréable à lire
    Repas vraiment au TOP
    Belle visite de l'avion
    Merci pour ce FR !

  • Comment 91346 by
    East African 1501 Commentaires

    merci pur ce FR ou tout a déjà été dit ;-)

  • Comment 91387 by
    Papoumada SILVER 5522 Commentaires

    Un FR très agréable à lire, où l'on apprend que la voisine de Môssieu Numéro_2 l'a passablement agacé. En effet, je cite :
    Une fois cette B.A. accomplie, (l'aide apportée à cette passagère nippone, NDLR) un passage par les toilettes s'impose.

    Pour le reste, tout à déjà été dit.

    Je trouve la Sapporo très bonne ;)

    Merci pour ce partage.

Connectez-vous pour poster un commentaire.