Avis du vol Delta Air Lines Tokyo Bangkok en classe Affaires

Compagnie Delta Air Lines
Vol DL 283
Classe Affaires
Siege 2 D
Temps de vol 06:40
Décollage 30 Oct 13, 18:45
Arrivée à 30 Oct 13, 23:25
DL   #40 sur 121 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 667 avis
Papoumada
Par SILVER 3745
Publié le 6 novembre 2013
Ce FR inaugure la série retour de mon escapade automnale à Bangkok et à Tokyo.

PREVIOUSLY :


TNR-RUN [C'est ici!]

RUN-MAA [C'est ici!]

MAA-BKK [C'est ici!]

BKK-NRT [C'est ici!]


Pour ne pas déroger aux bonnes habitudes, je vous propose un bonus touristique ; pour être précis, il s’agit de la première partie d’un bonus nippon qui, je l’espère, ne heurtera pas par les erreurs qu’il est susceptible de contenir les sensibilités de nos camarades FRistes japonais, spécialistes du Japon ou résidant au Japon. Bien au contraire, leurs précisions ou corrections sont les bienvenues.


Pour ouvrir ce 1° bonus, direction le Skytree.
photo DSCN8825

Pas de file d’attente aux guichets contrairement au dimanche où, à 13h, des invitations…. à acheter son ticket à 18h étaient distribuées.
photo DSCN8827

La vitesse de pointe de l’ascenseur qui rejoint le niveau 350 mètres est de 600 m/minute (Merci N°2).
photo DSCN8832

Quelques exemples de panorama, ici direction Shiodome.
photo DSCN8833

Au premier plan, « l’étron doré » commis par Philippe Starck pour le siège des boissons Asahi. Au second plan, le parc d’Ueno.
photo DSCN8840

En amont de la Sumida. Asakusa est au coin gauche de la photo.
photo DSCN8862

Ne comptant pas à la dépense, je m’offre le niveau 450… Devinez donc d’où il tient son nom !
photo DSCN8868

L’ombre du Skytree plane sur la ville…
photo DSCN8873

Des laveurs de vitres font partie de l’attraction.
photo DSCN8879

Un angle de vue sensiblement identique à l’antépénultième photo : Asakusa et le parc d’Ueno.
photo DSCN8948

Les nuages arrivent : il est temps de redescendre.
photo DSCN8954

Promenade dans Asakusa, le quartier où j’ai élu domicile.
photo DSCN8403

L’allée qui mène au temple Senso-Ji comprend une multitude de boutiques.
photo DSCN8408

En chemin pour le temple, le croyant se purifie aux vapeurs d’encens.
photo DSCN8151

Le temple.
photo DSCN8957

Une pantoufle traditionnelle géante, ex-voto offert par une communauté de croyants.
photo DSCN8962

La pagode à 5 étages.
photo DSCN8961

La même vue d’en haut.
photo DSCN8859

Toujours la même, la nuit.
photo DSCN8168

Le temple la nuit.
photo DSCN8170

Antsirabe n’est pas la seule ville adepte du pousse-pousse.
photo DSCN8969

La technique ne semble pas tout à fait identique.
photo DSCN8971photo DSCN7284

Tokyo a remporté le concours pour l’organisation des J.O. de 2020.
photo DSCN8324

Ces distributeurs de boissons, omniprésents dans toute la ville, permettent d’évaluer la « petite délinquance » du lieu.
photo DSCN8295

Terminons la 1° partie de ce bonus par des images « typiques » : Un melon à 50 euros (mais où est-ce la saison en ce moment ?)
photo DSCN8285

La Tokyo Tower qui célèbre ses 55 ans.
photo DSCN8371

Soleil couchant sur les montagnes entourant la plaine du Kanto.

Cette escapade est aussi l’occasion d’un très agréable dîner avec OlriK. Qu’il en soit chaleureusement remercié.
photo DSCN8365


Désormais, place au FR.

N'"/>photo DSCN8972

Et ses volées de marche. Pas d’escalator ni d’ascenseur en vue. Fort désagréable avec armes et bagages.
photo DSCN8975

Plus que 70 mètres à parcourir pour rejoindre la Toei Asakusa line.
photo DSCN8976

Avant de franchir les portiques, il faut acquérir le ticket idoine.
photo DSCN8979

Une agente Toei anglophone viendra spontanément m’aider à trouver la bonne tarification et me donnera tous les renseignements nécessaires.
photo DSCN8982

Un ascenseur me conduit au bon quai.
photo DSCN8984

L’attente commence sur le quai. L’Access Express de 13h38 n’arrive pas. L’agente sus-évoquée parcourt les quais et indique à chaque passager muni de bagages de prendre le prochain train et de changer à Aoto.
photo DSCN8987

J’embarque donc mais descendrai à Osiaghe lorsque je vois qu’un train direct pour NRT est annoncé à 14h22.
photo DSCN8990

A bord du train.
photo DSCN8994

Comme prévu, nous sommes à quai à 15h17.
photo DSCN8995

Skyteam occupe l’aile nord du terminal 1 de Narita.
photo DSCN8996

Avant d’entrer il faut montrer patte blanche : l’agent, bien évidemment courtois, jette un œil distrait à mon passeport et je suis étonné qu’il ne demande pas à voir le billet. Je dois donc avoir le droit d’acheter un billet à l’aéroport.
photo DSCN8997

Il suffit de suivre les flèches.
photo DSCN8998

Logos des compagnies représentées. Pour KQ, il me semble que c’est un partage de code avec KE.
photo DSCN8999

Ne reste plus à emprunter que quelques volées d’escalators.
photo DSCN9001

La North Wing est dédiée à l’alliance Skyteam comme le démontre la signalétique. Ce n’est pas l’affluence des grands jours.
photo DSCN9002

Pour accéder à la zone d’enregistrement Delta, il faut se présenter avec la carte d’embarquement imprimée aux bornes ou chez soi.
photo DSCN9003

Je m’exécuterai sans trop de difficultés –je confesse m’y être repris à plusieurs fois pour introduire le passeport dans le bon sens….. ?
photo DSCN9004

Muni du précieux sésame, je suis dirigé vers la file Skypriority tout aussi déserte que la file Economy.
photo DSCN9005

Ma valise a pris 2 kg au cours de ce séjour.
photo DSCN9007

Toujours pas foule.
photo DSCN9006

La plupart des vols de cette fin d’après-midi sont des vols Delta.
photo DSCN9011

Premiers échantillons Delta.
photo DSCN9010

Je me dirige vers la PIF réservée aux pax SP. Je suis accueilli par un personnel très aimable et serviable. J’ai presque failli être aidé à remettre ma ceinture !
photo DSCN9012

Là encore, on est en pleine bourre "/>photo DSCN9017

Un peu de spotting après le passage PIF : du Fedex à ma droite :
photo DSCN9014

Et du Delta à ma gauche.
photo DSCN9013

La PAF c’est par là.
photo DSCN9016

Espoir partagé.
photo DSCN9019

L‘espace immigration où j’attendrai 3 bonnes minutes. Au final, il ne se sera pas passé plus de 30 minutes entre ma descente du train et mon arrivée airside.
photo DSCN9020

On dirait un cœur dans la version japonaise de Bangkok.
photo DSCN9021

Petit tour dans les boutiques, pas très nombreuses.
photo DSCN9022

Direction le salon.
photo DSCN9023

Le Sky club c’est au premier.
photo DSCN9024

Avant de m’engager sur l’escalator, je fais le tour des portes d’embarquement afin de voir qui est là. Ici tire-t-on ou repousse-t-on ?
photo DSCN9025

Un plus gros plan : y a-t-il un pilote ?
photo DSCN9026

Au passage je constate que mon futur appareil n’est pas encore en porte. Un peu plus loin :
photo DSCN9029

N’ayant rien d’autre à immortaliser, je me présente donc au Sky club où je suis aimablement accueilli. « Welcome to Sky club Mr Papoumada ! »
photo DSCN9031

A mon arrivée, le salon est à peu près désert. Je le trouve spacieux, bâti en cercle au-dessus des portes d’embarquement, bien éclairé. Le jeu de couleur des sièges et quelques claustra bien placées donnent sinon un sentiment d’intimité du moins un coté cosy fort agréable.
photo DSCN9035photo DSCN9034

Des Macs le long de la baie vitrée
photo DSCN9038

Coin lecture, assez pauvre.
photo DSCN9055

Ayant un petit creux et une petite soif, je me dirige vers le buffet en libre service.
photo DSCN9040

Détaillons l’offre : crudités colorées "/>photo DSCN9042

Sandwich à l’œuf et au thon "/>photo DSCN9043

Gâteau au chocolat "/>photo DSCN9044

Sous la cloche, des nouilles avec des morceaux de viande.
photo DSCN9045

Deux types de soupes et services de verres.
photo DSCN9046

Côté rouges "/>photo DSCN9048

Source à Saké "/>photo DSCN9049

Alcools forts "/>photo DSCN9050

Verres à bière réfrigrés"/>photo DSCN9052

Tireuse automatique en action : phase 1 :
photo DSCN9059

Phase 2 : rotation. La machine voisine, également testée, propose de la Sapporo (plus à mon goût).
photo DSCN9060

Ma sélection.
photo DSCN9054

Une fois ragaillardi, je m’adonne à un peu de spotting. United et un Air Canada perdu.
photo DSCN9037

Air Marathon.
photo DSCN9062

Géolocalisation.
photo DSCN9063

Photo corporate. Puis je m’installe pour rédiger… le précédent FR.
photo DSCN9064

Alors que l’heure de l’embarquement approche, je décide d’explorer l’autre côté du salon symétrique par rapport à l’entrée. En chemin je trouve un coin enfants sans enfants.
photo DSCN9065

Sans surprise, symétrie oblige, on découvre le même espace buffet.
photo DSCN9073

Le même mobilier dans la même disposition.
photo DSCN9074

Par la baie vitrée on voit du Delta,
photo DSCN9069

Et du Delta.
photo DSCN9070

Il est temps de descendre du Ciel pour rejoindre la porte 23 où semble régner un joyeux désordre fort peu nippon.
photo DSCN9075

L’embarquement, annoncé une heure avant, n’a pas commencé 41 minutes avant le départ théorique.
photo DSCN9077

Le pre-boarding concerne les PAX Skypriority. A condition de se frayer un chemin jusqu’à la file idoine.
photo DSCN9078

La passerelle se dédouble : une entrée pour les PAX J ici dénommés “business elite” ce qui flatte toujours l’ego "/>photo DSCN9079

Pas de banque à l’honneur mais un célèbre réseau de cartes bancaires.
photo DSCN9081

Me voici arrivé en porte. L’accueil est du genre mécanique : voici comment atteindre votre siège.
photo DSCN9082

La cabine J est agencée en épi 1-2-1. Une première pour moi. Les hublots sont déjà baissés et le resteront pendant la phase de décollage.
photo DSCN9104

Voici mon siège pour les 7 heures à venir.
photo DSCN9084

Comme à l’aller ont été disposés dans leur emballage plastique couette, oreiller, pantoufles, trousse de confort et casque audio.
photo DSCN9087

La têtière ciglée.
photo DSCN9088

Les espaces de rangement ou sur lesquels poser quelque chose sont rares. Où entreposer oreiller et couette par exemple ?
photo DSCN9092

La disposition des sièges conduit au torticolis qui veut regarder par le hublot. Ceci dit, il n’y a pas grand-chose à voir.
photo DSCN9093

Vue du galley avant où l’hôtesse prépare les verres d’accueil.
photo DSCN9090

Vue du siège de ma voisine depuis le mien. Cette disposition favorise l’esprit participatif et chacun se fait prendre en photo par son voisin. Une « facebook session » selon le mot de l’un d’entre nous.
photo DSCN9086

Le verre d’accueil est servi. Champagne !
photo DSCN9094

Safety card du 777-200.
photo DSCN9101photo DSCN9102

Visite aux toilettes toujours fournies en produits bas de gamme.
photo DSCN9106

De l’occupation pour papa.
photo DSCN9107

Distribution du menu.
photo DSCN9108

Pour ceux qui souhaitent dormir le plus rapidement possible.
photo DSCN9110

Service principal.
photo DSCN9112

Deuxième service.
photo DSCN9113

La carte des vins est toujours aussi absente. Ce qui va avoir son importance.
photo DSCN9114

Nous repoussons et nous mettons en route.
photo DSCN9119

Puis nous attendons longuement notre tour.
photo DSCN9122

Pour patienter : commandes du siège, pas si ergonomiques que cela.
photo DSCN9118


Un de nos devanciers s’élance.
photo DSCN9126

Puis un autre. Mais entre temps, un certain nombre d’atterrissages ont eu lieu.
photo DSCN9129

Voici la piste.
photo DSCN9134


Est c’est parti !
photo DSCN9139photo DSCN9140

Nous prenons de l’altitude.
photo DSCN9142

Un peu plus de 6h de vol selon la géovision bien mal commode à utiliser contrairement à celle présente sur le 767 de l’aller.
photo DSCN9147photo DSCN9148

Je ne résiste pas à faire une photo du sac vomitoire multi-usages.
photo DSCN9120

Cette fois-ci, je découvre par le plus pur des hasards cet excellent exemple d’humour américain au verso.
photo DSCN9121

Pendant ce temps débute le service de l’apéritif. Otsumami.
photo DSCN9152

Champagne.
photo DSCN9153

La charmante hôtesse repasse proposer un second verre. Curieux ou soupçonneux, je lui demande de quel champagne il s’agit. Elle va chercher la bouteille et là…. c’est un mousseux, agréable certes, mais pas du champagne. Or, qu’indique le menu ? Champagne et non Sparkling wine. Je puis boire du mousseux et il en existe de convenables. KLM sert du crémant de Limoux en verre d’accueil. Cela ne fait pas forcément plaisir au pax J mais cela demeure honnête. Se rendant compte de ma déception devant ce qu’il faut bien appeler un mensonge, PNCette emporte la coupe et revient avec une nouvelle coupe propre et une bouteille de Duval Leroy qu’elle ouvre pour moi.
photo DSCN9154

Je déguste mon désormais champagne en regardant Hitchcock (en voilà un qui s’y connaissait en champagne !) dans lequel Anthony Hopkins est excellent.
photo DSCN9157

Tout en gardant un œil sur la geovision.
photo DSCN9156

Le service principal débute assez rapidement. Une minorité de PAX demandent à être réveillés : la plupart en effet de mes compagnons viennent de LAX et ont déjà quelques heures de vols et de décalage horaire à écluser.
Je dînerai au Duval Leroy. Puisqu’il a été ouvert pour moi…
photo DSCN9158

Le plat de poulet est très bon.
photo DSCN9159

Du pain à l’ail est proposé. Le goût est bon mais la texture se rapproche de la biscotte. Un réchauffage raté ?
photo DSCN9160

La salade est fraîche et craquante. Très agréable. Je choisis de l’assaisonner d’une sauce japonaise, moins écœurante que la Ceasar.
photo DSCN9161

La pâtisserie conclusive est bonne sans être exceptionnelle.
photo DSCN9162

La serviette enveloppe les couverts …
photo DSCN9163

… que voici.
Le bilan de ce premier service est positif.
photo DSCN9164

Ainsi rassasié, c’est allongé que je terminerai de regarder Hitchcock. photo DSCN9166

Accompagné de ma bouteille d’Evian.
photo DSCN9165

Le siège est parfaitement confortable à défaut de permettre l’intimité.
photo DSCN9167

La cabine est plongée dans l’obscurité. Je fais donc la marmotte. A mon réveil, la PNC japonaise chargée de ma rangée commence à s’affairer pour la seconde prestation.
photo DSCN9178

La voici.
photo DSCN9172

Même en zoomant, cette prestation apparaît comme elle est : proche de zéro. Le chef de cabine s’excuse à demi-mots de l’insignifiance du service.
photo DSCN9173

Je mangerai le fromage à la texture de savon avec un reste de pain…. A l’ail !
photo DSCN9174

Les fruits sont quelconques.
photo DSCN9175

Les plateaux sont débarrassés alors que nous sommes à 15 minutes de BKK.
photo DSCN9187

Les lumières de la ville apparaissent à travers le hublot que je suis seul à relever.
photo DSCN9188

Ma voisine tente de communiquer avec son mari assis pourtant à côté d’elle "/>photo DSCN9191

L’atterrissage est proche.
photo DSCN9200

On peut apercevoir et grossièrement mettre au point sur quelques spécimens TG.
photo DSCN9203

Nous nous garons au poste 402… au large…. Pourtant, il ne manque pas des passerelles libres à BKK !
photo DSCN9210

Les équipes au sol se mettent en place.
photo DSCN9206

Dernier regard sur mon fort confortable siège. J’anticipe le vif reproche de Durian de ne l’avoir toujours pas photographié en position allongée et le prie de me pardonner "/>photo DSCN9207

Je quitte l’avion chaleureusement remercié d’avoir choisi Delta par ma PNCette encore confuse de l’affaire du champagne et de la congruité de la portion du second service. Je lui demande s’il n’existe pas un coupon d’accès à la Fast Track, elle se renseigne auprès du chef de cabine qui répond que ça n’existe pas à BKK. Décidément ce soir, DL les accumule…
La deuxième passerelle est mise en place.
photo DSCN9208

Le museau de notre triple 7.
photo DSCN9209

Oui ! C’est moi ! Allez ouvre ! J’ai pas que ça à faire !
photo DSCN9211

Les PAX débarquent.
photo DSCN9212

Direction le Paxbus. Notons qu’il n’y aura pas de bus réservé aux PAX J. Boulette !!!
photo DSCN9214

Le bus se remplit et nous ne démarrons qu’une fois en configuration RER A à l’heure de pointe.
photo DSCN9215

Le flot ne cesse de s’écouler.
photo DSCN9217

Après un assez court trajet, nous débarquons.
photo DSCN9218

Et c’est le rush vers l’immigration que l’on espère pas trop bondée.
photo DSCN9221

Un coup de rein pour doubler quelques concurrents "/>photo DSCN9222

Puis un autre !
photo DSCN9223

Sur la ligne d’arrivée. Par chance, l’attente sera courte.
photo DSCN9228

Duty free pas pris d’assaut.
photo DSCN9230

Les bagages mettront du temps pour arriver. Néanmoins, les prioritaires sont livrés en premier. Bon point.
photo DSCN9233photo DSCN9236

Bienvenue en Thaïlande !
photo DSCN9237



"/>
"/>
Afficher la suite

Verdict

Delta Air Lines

6.4/10
Cabine9.0
Equipage6.0
Divertissements7.0
Restauration3.5

Delta Air Lines Sky Club - 1, Sat 1

7.8/10
Confort8.0
Restauration8.0
Divertissements7.0
Services8.0

Tokyo - NRT

8.8/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services5.0
Propreté10.0

Bangkok - BKK

9.1/10
Fluidité8.5
Accès10.0
Services8.0
Propreté10.0

Conclusion

A propos de Delta :

Ce vol retour confirme le bon niveau du « hard product » Delta en J : le siège est confortable, full flat et full access. Néanmoins, je n'ai pas été conquis par cette configuration en épi (qui ne m’a pas gêné non plus):il manque des endroits où poser des choses une fois la tablette rangée ; cette disposition est inadapté au voyage à deux.Si l'offre de film est supérieure à celle du vol aller sur 767, la géovision était moins convaincante et moins facile d'utilisation.

La PNCette fut disponible et charmante, sans toutefois apporter le supplément d’âme de la « Mamie » de l’aller.

Le repas principal fut bon.

Mais il y a des mais, assez nombreux sur ce segment :
-appeler champagne ce qui n’en est pas me semble être une faute impardonnable. La veuve Vouvray est un mousseux agréable et il n’en est pas plus mauvais si on le boit pour ce qu’il est. Cela m’a d’autant plus agacé que lorsque j’ai demandé à voir la bouteille, la PNCette a senti la boulette et est aussitôt revenu avec le Duval Leroy. Du coup, je n’ai pas eu envie de refaire le même sketch pour les rouges qui sont entreposés dans des caissons à flanc de trolley presque cachés.

-la 2° collation est vraiment une façon de se moquer du monde. Quelques sandwiches supplémentaires eussent été les bienvenus. En leur absence, une entrée lors du dîner s’impose. Autant j’avais été conquis par la double collation de l’aller, autant là je suis resté sur ma faim.

-La PNCette est, au moins en partie, responsable de la confusion mousseux / champagne.

-le débarquement par Paxbus, cela peut arriver. A ce moment-là, on en réserve un aux PAX J.

-le fait de ne pas donner accès à la Fast Track à l’arrivée me semble cheap.

Ayant reçu un formulaire de feed-back à mon retour, j’y ai rapporté ces situations. Aurai-je une réponse ?

Cette deuxième expérience DL est donc moins concluante que la 1°. Peut-être oublierai-je les « moins » lorsque je retrouverai les toboggans ;)

Le rapport qualité-prix demeure bon.

NRT : Une grande fluidité de l’enregistrement à l’immigration, des personnels courtois et disponibles. La zone duty free est bien limitée. Une architecture quelconque, un aéroport sans âme.

Sky club : J’ai beaucoup aimé les lieux, la déco, le mobilier, la disposition en arc de cercle. L’offre n’est pas pléthorique mais elle m’a parfaitement convenu. Je trouve sympa le jouet « tireuse de bière.» Et j’aime bien cette Sapporo.

BKK : Fluide, agréable, même si l’attente des bagages a été un peu plus longue que d’habitude. Mais de nombreux PAX prioritaires avaient de nombreux bagages enregistrés.

Merci d’être arrivés au bout de ce 1° FR retour. A vos commentaires et à bientôt pour la suite !

Informations sur la ligne Tokyo (NRT) Bangkok (BKK)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 8 avis concernant 3 compagnies sur la ligne Tokyo (NRT) → Bangkok (BKK).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Thai Airways avec 8.2/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 32 minutes.

  Plus d'informations

33 Commentaires

  • Comment 91916 by
    Numero_2 GOLD 9930 Commentaires

    Merci pour ce FR.
    Le bonus touristique me rappelle bien des souvenirs.

    Petite erreur de restranscription : L'ascenseur du Skytree monte à une vitesse de 600m/min, et non 600m/s (environ Mach 2). ;)

    Etonnant que le Sky Club donne sur une brochette de dérives UA. ;)
    L'offre de ce salon est plutôt moyenne et n'a pas grand chose à envier à ses homonymes US !

    Personnellement j'ai beaucoup de mal avec la configuration en épi. Les américains aimant tant le concept de privacy, pour le coup c'est plutôt raté !

    Le champagne a eu l'effet escompté si l'on en juge par la qualité des photos extérieures qui suivent. ;)
    Catering honnête sans coup d'éclat particulier, si ce n'est la surprise liée à la seconde prestation décevante.

    Parking au large, pas de paxbus dédié et pas de fast track : Décidément DL cumule les faux pas sur ce vol.

    • Comment 283652 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      lol pour les 600m/s ;) Je devais être pressé d'arriver !

      Le mélange de mousseux et de champagne est dangereux pour la santé ;)

      Le point fort de DL est full flat full access. Les épis ne sont pas très private.

      J'essaye de corriger quelques erreurs mais la connexion internationale étant [une fois de plus] perturbée, je ne sais pas si j'y parviendrai tout de suite.

      Merci de ton commentaire.

    • Comment 283655 by
      thierryd 23 Commentaires

      Si je peux me permettre, mes 2 cents:

      1) les producteurs de champagnes ont perdus plusieurs procès aux USA.... Là-bas l'appellation champagne est autorisée même pour un vin non élaboré en champagne (dommage mais c'est comme cela). Aussi pour tout américain moyen, un vin pétillant peut être appelé Champagne (hélas hélas hélas).... C'est certainement la raison de cette dénomination sur le menu.....
      2) le salon Delta à Tokyo est luxueux en terme d'offre par rapport à son homologue à Atlanta siège de Delta !!!

      Cordialement

    • Comment 283697 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Merci Thierry pour ces instructives précisions.

  • Comment 91919 by
    indianocean GOLD 6828 Commentaires

    Des économies de bout de chandelle qui finalement appauvrissent grandement l'expérience Business Class.
    Delta était-elle moins chère que ses concurrentes sur la même ligne?

    Je pensais que les pousse-pousse ne circulaient qu'à Kyoto. Merci pour ce FR et pour les bonus d'un pays que j'aime beaucoup et qui semble être à l'honneur.

  • Comment 91920 by
    sacha787 151 Commentaires

    Merci pour ce beau FR!
    Ce 772 est-il basé à NRT?

    Par ailleurs, c'était drôle devoir que les sous-titres du film étaient en hébreu!

  • Comment 91921 by
    Durian 1171 Commentaires

    Merci pour ce FR !
    Très beau bonus touristique !
    L’ascenseur qui fait du 600m/s, ca fait un peu beaucoup, non ? ;)
    Ce qui me fait rire a chaque fois est la forme des pieds des chaussons des pousse-pousseurs ;)
    Les escaliers interminables du métro sont une des raisons pour laquelle je préfère le limousine bus, direct hôtel-NRT sans galère de bagages !
    Les meubles du Sky Club me font penser a un salon AF, non ?
    A bord, la forme de l’appui-tête est vraiment unique !
    Le mousseux a la place du champagne c’est vraiment petit….
    Le plateau en simili-formica fait vraiment cheap.
    Lorsque tu regardes Hitchcock après ton repas, la vue sur le siège a cote est royale, vraiment aucune intimité…
    Vif reproche, il ne faut pas exagérer lol mais ne compte pas sur moi pour emprunter cette route pour prendre cette photo manquante et oh combien cruciale ;-)

    • Comment 283700 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Les chaussons font en effet un peu patte d'ours. Un effet inexistant ici. Les pousses japonais ressemblent davantage à ceux de Tamatave que d'Antsirabe.

      Le côté phalanstère de la cabine en épi est désagréable à la longue car on peut donner le sentiment d'épier (ouaf!!!) sans qu'il n'en soit rien. Or, un regard de trop.... ;)

      Merci de ton commentaire.

  • Comment 91922 by
    02022001 SILVER 4362 Commentaires

    Merci pour ce FR!

  • Comment 91923 by
    Cladiius 157 Commentaires

    Merci pour ce FR ! PS: superbe photo corporate ! ^^

  • Comment 91930 by
    KévinDC TEAM SILVER 5306 Commentaires

    Merci pour ce vol de retour. Dommage que le vol ce soit moins bien passé. C'est bien la première fois que je vois du mousseux en BusinessElite. Normalement c'est toujours Duval-Leroy. Bizarre. Je suis déçu de la prestation mais en même temps il faut se dire que c'est un vol plus court encore qu'un transatlantique et qu'il part vers 18h pour arriver à destination à minuit--l'horaire y est sûrement pour quelque chose.

  • Comment 91934 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8234 Commentaires

    Merci pour ce FR qui est globalement positif. Je ne suis pas fan des sièges en épis mais ils donnent pas mal d'espace à défaut d'initimité. La catéring du premier service est bien ( c est a dire bonen qualité avec des produits simples à la mode delta) mais le deuxième est vraiment trop léger pour une J ! Le coup du champagne / mousseux est certainement du à un manque de formation de l'équipage a qui Delta n'apprend pas la différence . C'est assez inné en France mais moins dans d'autres cultures ou l on pense que des bulles suffisent à l'appelation chmapgne. heureusement cela a été corrigé ! Merci pour le très beau bonus touristique

  • Comment 91938 by
    offcm 957 Commentaires

    merci pour ce fr! tres beau bonus! delta confirme une amélioration globale dans son produit (enfin ca dépend de l'appareil...) mais comme toi je ne suis pas fan des configuration en épis... par comparaison avec les autres J que tu as pu effectuer tu la classerai comment du coup?

    • Comment 283703 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Côté catering, UU tient le haut du pavé.

      Côté siège, avec ses full flat full access DL est très bien.

      J'ai volé une fois en 380 sur EK mais c'était seulement un BKK-HKG donc je n'en tiens pas compte pour la comparaison. Dans ce cas, c'est l'espace bar que j'avais trouvé génial.

      Je n'ai pas une grande expérience des compagnies asiates en LC.

      Merci de ton commentaire.

  • Comment 91939 by
    Bargi62 GOLD 3183 Commentaires

    Merci pour ce FR:
    j'aime pas non plus cette configuration en épis.
    Très beau bonus de cette escapade automnale,sans doute la température est plus agréable qu'en août?

    • Comment 283704 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      La température est fort agréable. Cependant, comme Denzee le remarque dans ses reportages, les restes de typhons ont induit une météo pluvieuse désagréable pour qui aime déambuler la tête en l'air un jour sur 2.

      Merci de ce commentaire.

  • Comment 91955 by
    momolemomo GOLD 6384 Commentaires

    La vue en haut de la tour est dingue !
    Le spotting à NRT donne l'impression d'être dans un aéroport américain :D
    Merci pour ce FR :)

  • Comment 91977 by
    lagentsecret GOLD 12428 Commentaires

    Merci pour ce FR

    Très beau bonus touristique

    L'offre salon est tout de même très moyenne

    LH sert aussi du mousseux en boisson d'accueil LC avant de passer au champagne

    Le siège en épi ne me gêne pas et je le préfère à n'importe quel toboggan

    La collation est ridicule et c'est vraiment dommage de devoir finir son vol sur cette mauvaise note :(

    À bientôt pour la suite

    • Comment 283707 by
      Papoumada SILVER AUTEUR 5895 Commentaires

      Je préfère moi aussi l'épi au toboggan !

      LH ouvre les hostilités au Sekt? Bof Bof...

      L'offre du salon m'a suffit en milieu d'après-midi. Elle devient insuffisante à l'heure du déjeuner et du dîner puisqu'elle ne change pas.

      Merci de votre commentaire.

  • Comment 92113 by
    A380B77W 4306 Commentaires

    Merci pour ce FR très complet !

  • Comment 92114 by
    A380B77W 4306 Commentaires

    Beau spotting à NRT et belles photos nocturnes à BKK !

    On retrouve le service classique d'une compagnie US, même en J, peut mieux faire...mais ne veut pas ?...

  • Comment 92135 by
    Denzee 1761 Commentaires

    Merci beaucoup pour ce FR.

    Merci pour le bonus. J'adore tes photos de la Skytree tower que je n'ai pas encore eu l'occasion de faire. Merci pour cette découverte !!

    Je n'aime pas trop cette configuration en épi mais au moins on a un full flat qui est confortable.

    La prestation est quand même moyenne pour un vol de cette durée et je ne parle même pas de la collation qui est ridicule.

Connectez-vous pour poster un commentaire.