Avis du vol Singapore Airlines Rome Copenhagen en classe Economique

Compagnie Singapore Airlines
Vol SQ351
Classe Economique
Siege 57A
Temps de vol 03:20
Décollage 03 Nov 21, 08:40
Arrivée à 03 Nov 21, 12:00
SQ   #9 sur 71 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 647 avis
GregLYS
Par BRONZE 638
Publié le 22 novembre 2021

La genÈse de ce vol


Routing


Après une nuit passée dans un hôtel situé à deux pas de la gare Termini de Rome (établissement correct trouvé via booking.com), je retourne vers Fiumicino avec le service rapide et dédié « Leonardo Express ». C’est plus cher que les trains classiques (14 vs 8 euros) mais à cette heure matinale (06 heures), je ne veux pas trop perdre de temps. C’est un des premiers trains du matin, ce n’est pas la foule. Le train est propre et relativement rapide. Il arrivera parfaitement à l’heure. 



Vous êtes plutôt "Jazz" ou plutôt "Rock" ?

Je trouve aisément mon vol. Bien que je sois en possession de ma carte d’embarquement que j’avais préalablement imprimée, je dois quand même passer au check-in. Le pass sanitaire est contrôlé et on me remet une carte d’embarquement cartonnée, format IATA, ce qui devient de plus en plus rare.  


photo img_4117-52348

 La sécurité est passée assez rapidement, malgré l’affluence observée à cette heure-ci. 



Petit à petit, la nouvelle marque "ITA" essaye de se faire une place bien que le personnel au sol porte encore (sans doute fièrement) l'ancienne marque Alitalia.

N’étant pas fan des étalages de parfums, de chocolats et autres babioles, c’est donc très rapidement que je rejoins la porte d’embarquement, même si je suis trèèèèèès en avance et passablement excité.

Pensez-donc, c’est mon premier vol en A350 et j’en rêvais depuis longtemps de ce bel oiseau. Ça fait quatre ans que je n’étais pas monté à bord d’un wide body, c’est-à-dire pas depuis ce fameux 8 janvier 2017 où j’avais participé au lancement de Dreamliner d’AF sur un vol CDG – CDG (AF789). Enfin, ça faisait 13 ans que je n’avais pas revolé avec SQ, une compagnie que je chéris pour sa qualité de service et sa classe internationale. Enfin, je vais pourrais sortir de son carton la réplique au 1/400e que j’ai achetée préalablement. Normalement, je fais l’inverse, une fois le vol effectué. Mais là, j’étais trop impatient.  


photo 20211103_070801photo 20211103_070941photo 1-400

Je m’approche et je vois ce nez et cette voilure si caractéristiques. Il est là, à portée de bras, je suis emplis de nombreux sentiments que j’ai du mal à détailler, à définir. On redevient gosse par moments.

Je rédige un courrier à destination du commandant de bord, sait-on jamais. Les abords de la porte d’embarquement sont désertés, on ne sera pas nombreux à bord je pense. 


photo 20211103_071845

Welcome aboard


Le SQ 351 est prévu à l’heure. Ce sera le 350-900 9V-SME (un peu plus de 5 ans, 41e du nom) qui sera de la partie. Dommage que ce ne soit pas un A350-1000 pour faire le combo parfait avec le numéro de vol.  Avec cette relation, j'ai l'exclu, tout au moins dans ce sens-là.
Initialement, j'avais visé le sens CPH - FCO mais j'étais contraint par le calendrier. Va pour le SQ351 plutôt que le 352.

Le personnel commence à se positionner, les premières annonces ne devraient pas tarder. Je veux embarquer rapidement, notamment pour remettre ou transmettre mon courrier au commandant de bord.

Pendant la queue, j’en profite pour regarder les passeports et voir le type de clientèle qui emprunte ce genre de vol. Sans surprise, il y a pas mal d’asiatiques, notamment des Philippins, Indonésiens, Taïwanais, etc.

Un kit sanitaire est distribué à l’entrée même de l’appareil ; du coup, pas d’instant porte ou de console. 


photo 20211103_071940photo 20211103_080642photo 20211103_080733

Le kit, ouvert quelques jours après à la maison.


photo img_4059photo img_4061

Accueil chaleureux à bord même si le fait que les PNC portent (en plus des masques) des lunettes en plastique transparent comme dans l’industrie soit un peu déroutant.

J’ai toujours adoré la tenue des PNC féminines de SQ. Je la trouve d’une grande élégance. J’espère qu’elles sont agréables à porter vu que le personnel fait essentiellement des vols longs courrier.

Et finalement, énormément surprise, je dirais que le vol est rempli à 80%, du moins en Y. Je n’aurais pas parié un dollar singapourien sur ce taux d’occupation. Est-ce une exception, un début de retour à la normale. En tout cas, s’il y a une chose qu’il est difficile d’estimer, c’est bien le nombre de passagers qui – comme moi – vont descendre à Copenhague. Cette 5e liberté est-elle bien exploitée ? Et combien de passagers embarqueront à CPH pour SIN ? Je pense que sur ce dernier segment, le taux de remplissage devait être encore meilleur que celui que je peux observer à présent.  


photo 20211103_085056

Avant même d’avoir décollé, j’ai un retour du Captain. Eh bien c’est râteau ! Je m’en doutais fortement, dans la mesure où SQ n’est pas une compagnie qui ouvre bien les portes de ses cockpits. Il n’existe aucune vidéo de World Air Routes alors que d’autres compagnies ont été filmées une dizaine de fois… 


photo 20211103_081119

Le pas est plus que correct pour mon 1,85 m, la photo l'est moins…

Je suis très agréablement surpris par l’assise et le confort de mon siège. Ça ne me dérangerait absolument pas de voyager plus longtemps, et notamment jusqu’à Singapour pendant de longues heures. 


photo 20211103_081150photo 20211103_081457

L'IFE est plus que correct ;  il manque tout de même les caméras.


photo 20211103_081511

La route jusqu’à CPH est assez rectiligne avec passage au-dessus de Rimini, Venise, Chemnitz, l’ancienne Karl-Marx-Stadt, Brandebourg. Le ciel ne sera pas vraiment de la partie, compromettant un suivi photographique du trajet.


photo 20211103_081425photo 20211103_081439photo 20211103_081445

La safety card dont il est rappelé que c’est une offense que de la sortir de l’avion, qu’il peut y avoir des poursuites judiciaires, toussa toussa…

Il va être tant d'y aller. "Request pushback". 


photo 20211103_081339

Taxiing vers la piste 25 et pour un décollage face à la Méditerranée. La pluie commence à tomber…


photo 20211103_084703

Durant le vol


photo img_4045

Au moins là-haut, il fait toujours beau.

Une collation est servie. C’est le service minimum, mais vu la brièveté du vol et l’heure à laquelle celui-ci est programmé, je ne m’attendais pas à non plus à une demi-queue de homard et sa bisque suivies d’une chiffonnade de jambon de parme aux truffes, la farandole de fromages et sa Forêt noire pour conclure. Je ne sais pas trop où j’aurais mis tout ça… Le sandwich SQ n’est pas le meilleur casse-dalle que j’ai mangé, bien évidemment. Le jus de tomate était correct sans plus. Peut-être que je suis habitué à trop mettre de Tobasco et que je le trouve fade pour le coup. 


photo img_4035photo img_4036photo img_4037

Heading 351, direction plein nord.


photo img_4038photo 20211103_102654

L'instant F-OITN.

Vers le nord de l'Allemagne, la terre se découvre peu à peu. 


photo 20211103_102109

Rostock vue du ciel.


L'approche


photo 20211103_102715

La vitesse et l'altitude sont peu à peu réduites.


Aucun doute possible, nous approchons bien des côtes danoises.

L’Øresund est bien embrumé et seules le haut des haubans du viaduc apparaissent furtivement sans que je ne puisse les photographier. 


photo 20211103_103917

Survol de la Suède méridionale et de ce petit fleuve côtier, le Lödde å appelé aussi Kävligeån. 


"Cleared for landing on runaway two-two left".


photo 20211103_104450photo 20211103_104743photo 20211103_104954

COpenhague


 Un autre A350-900, du cru, sous les couleurs de la SAS se profile à travers la brume et à contre-jour à travers mon hublot.


photo 20211103_105340

Tout le monde est invité à descendre y compris ceux qui continuent vers Singapour pour passer les formalités de sortie de l’Espace Schengen. C’est donc à regret que je quitte l’appareil. L’envie de retourner en Asie, de revoler véritablement sur du long-courrier, pas une envie de liberté mais une simple envie de normalité, d’un retour à l’avant. Saloperie de virus… mais il faut bien descendre !

Le traditionnel instant porte sera reporté à l’arrière de l’appareil et à l’arrivée. 


photo 20211103_105835

Le transfert en paxbus est une bonne nouvelle pour faire quelques photos. Le soleil est en plus au rendez-vous et pas de pit-bull pour vous aboyer des « no-photos ». Ça ne manque pas. 


photo 20211103_105910photo 20211103_105913-49079photo 20211103_110040

Le genre de situation qui redonne du baume au cœur. On espère tous un retour à la normalité - et rapidement - du long courrier. 

 


photo 20211103_110512

Nous sommes bien au Danemark contrairement aux apparences…



Je n’ai pas de contrôle pour ma part. Je retire des couronnes danoises et il me reste à rejoindre la gare RER local pour rejoindre le centre-ville de Copenhague. Sur le quai, les gens me regarde un peu bizarrement, avec une amorce de sourire à la commissure des lèvres. Ici, on ne porte plus le masque, dans le train, le métro, le bus, les commerces, etc. Ça fait un an et demi que je n’ai pas pris le train sans masque (sauf quand je le conduis). Sensation un peu étrange mais pas désagréable pour autant. Je vais pouvoir m’emplir les poumons d’air frais et de liberté.


photo 20211103_113552

L'accès à cet X-2000 qui vient de Stockholm n'est pas permis. Il me faudra attendre un train local, en provenance de Malmö. Puis c'est l'arrivée à la gare centrale. Notons que le tarif est plus que correct, surtout en regard du prix de la vie danoise.


photo 20211103_115513-82546

Le diagramme de mon vol.


photo img_4068
Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Singapore Airlines

9.5/10
Cabine10.0
Equipage10.0
Divertissements9.5
Restauration8.5

Rome - FCO

9.0/10
Fluidité9.0
Accès9.0
Services9.0
Propreté9.0

Copenhagen - CPH

9.6/10
Fluidité9.5
Accès10.0
Services9.0
Propreté10.0

Conclusion

Difficile pour moi d’être objectif et impartial : c’est un appareil et une compagnie que j’adore. Difficile de prendre le recul qui pourrait s’imposer. Je suis donc extrêmement satisfait de ce vol. Le petit « point négatif » serait peut-être l’absence de caméras à disposition des passagers. Mais sont-ils si nombreux à regarder ce genre de programme ? Pas sûr que ce soit une demande forte.

Le niveau sonore à bord est très bon, le siège confortable.

Donc une très bonne expérience, mais avec Singapore Airlines, il y a peu de surprises…

Sur le même sujet

10 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 587184 by
    AirBretzel GOLD 9918 Commentaires

    Merci pour ce FR fort bien rédigé.
    Votre nom apparaît sur le BP. C’est mieux de le flouter.😉
    Une 5 eme liberté qui permet de se croire un petit moment en partance pour des contrés plus exotiques.. avec une compagnie qui était au top avant Covid.
    Le sandwich semble bien petit.
    A bientôt

    • Comment 587189 by
      GregLYS TEAM BRONZE AUTEUR 319 Commentaires

      Merci pour le commentaire et surtout merci pour l'info sur le BP. C'est bon, je l'ai flouté.

      Oui, effectivement, on se donne un peu l'illusion, le temps de quelques dizaines de minutes, de faire du long courrier alors qu'il n'en est rien.

  • Comment 587187 by
    lefrid BRONZE 1157 Commentaires

    Merci pour le FR.
    Un 359 pour un vol européen, même en Y où le gain est objectivement plus faible, reste une super expérience.
    Je note un très bon pitch qui se réduit d'année au fur et à mesure que les anciens avions sont remplacés. Et pour un vol de plus de 3 heures, tous les centimètres comptent.

  • Comment 587262 by
    Esteban GOLD 16795 Commentaires

    Merci Greg pour le partage !

    J'ai aussi fait mon premier vol en A350 sur SQ et également cette année et toujours sur cette 5e liberté, mais, dans l'autre sens.

    Un bien bel oiseau que cet appareil, on est tout à fait d'accord.

    A bientôt !

  • Comment 587287 by
    cliper31 SILVER 363 Commentaires

    sympa ce vol, il y a quelques temps il y avait le MXP/BCN mais etait-ce en 5e liberté ? Au final beaucoup de monde uniquement pour le tronçon FCO/CPH ?

    • Comment 587288 by
      GregLYS TEAM BRONZE AUTEUR 319 Commentaires

      Au final beaucoup de monde uniquement pour le tronçon FCO/CPH ?

      Difficile à dire, vu que tout le monde descend et que je n'ai pas vu l'enregistrement pour le segment CPH - SIN. Cela dit, vu la proportion de passagers asiatiques au départ de FCO, je pense qu'ils allaient a minima jusqu'à SIN. Donc je pense qu'au moins ce jour-là, le remplissage était bon voire très bon sur le segment CPH - SIN.

  • Comment 587333 by
    Chevelan GOLD 16631 Commentaires

    Hello mon Gône

    "Vous êtes plutôt "Jazz" ou plutôt "Rock" ?"=> Jive pour ma part ^^
    "SQ, une compagnie que je chéris pour sa qualité de service et sa classe internationale."=> Va lire le FR de Frednyon en First, tu risques de changer d'avis ! :))
    "Je suis très agréablement surpris par l’assise et le confort de mon siège"=> Il est à souhaiter que le siège soit confortable, lorsque tu te tape 12 heures de vol entre l'Europe et la cité état !
    Le taux de remplissage est effectivement encourageant...
    En revanche le misérable sandwich fait peine à voir.
    Vol agréable, puisque tu n'a pas emprunté cet avion,de cette compagnie pour faire ripaille !
    Copenhague est une très jolie ville, les cyclistes y sont roi, ( contrairement à l'idée reçue, ce ne sont pas les Néerlandais qui roulent le plus à vélo, mais bien les Danois !)

    Merci Christophe pour le partage, à bientôt.

  • Comment 587379 by
    momolemomo GOLD 8203 Commentaires

    Ce vol semble bien plus rempli que les CPH-FCO publié par d’autres FRistes.
    Ce sandwich n’est pas très appétissant mais c’est déjà ça.
    En tout cas un vol bien confortable et c’est beaucoup plus
    Merci pour ce Fr

  • Comment 587386 by
    GregLYS TEAM BRONZE AUTEUR 319 Commentaires

    Ce vol semble bien plus rempli que les CPH-FCO publié par d’autres FRistes.

    Oui et ça a été la grosse surprise pour ma part. Mais est-ce un simple sursaut ponctuel ou une tendance qui s’installe ? Difficile à dire surtout à un moment où une 5e vague se profile et qui pourrait bien bouleverser ce qui était en train de se reconstruire.

  • Comment 587404 by
    Nollaig GOLD 2125 Commentaires

    Merci pour ce FR!
    D'un point de vue avgeek comme passager, c'est top d'avoir un A350 sur un vol Europe.
    Un bon vol!
    A bientôt

Connectez-vous pour poster un commentaire.