Avis du vol Sevenair Portimão Lisbon en classe Economique

Compagnie Sevenair
Vol RVP954
Classe Economique
Siege 5C
Avion Dornier 228
Temps de vol 00:35
Décollage 09 Nov 21, 10:15
Arrivée à 09 Nov 21, 10:50
WV 2 avis
momolemomo
Par GOLD 417
Publié le 28 novembre 2021

Bonjour, 

Après 24h dans l'Algarve, nous repartons pour Lisbonne. Toujours sur le Dornier 228 de Sevenair pour Cascais. 

Pour rappel, Sevenair est une petite compagnie basée à l'Aérodrome de Cascais et qui opère tous les jours un vol qui part de Bragança au nord du Portugal jusqu'à Portimão au sud en passant par Vila Real, Viseu et Cascais. En été il y a plus de fréquence entre les différentes villes.
Nous avions choisi l'aller/retour Cascais - Portimão car c'était le moins cher de tous et celui qui permettait de passer le plus de temps sur place. 


Routing


Notre hôtel, situé proche de la Praia da Rocha, est à environ 8km de l'aérodrome. Puisque les transports en commun n'arrivent pas à l'aérodrome, c'est en taxi que nous nous y rendons. On y arrive 1h avant le départ mais notre vol est en avance et devrait atterrir prochainement. Même si officiellement ce vol fait Bragança - Vila Real - Viseu - Cascais - Portimão, il peut sauter des étapes au cas où il n'y a pas de passagers à débarquer ou embarquer et aujourd'hui c'est le cas. Notre avion est allé directement de Bragança à Cascais.

L'aérodrome de Portimão est principalement utilisé pour des vols scéniques ou de saut en parachute. Tout ce petit monde occupe la terrasse de la buvette. 


photo img_7351

En ce qui nous concerne on entre dans l'aérodrome pour faire le check in au comptoir de Sevenair.


photo img_7349photo img_7383

Le check in n'est ouvert que pour 30 minutes, ce qui est largement suffisant pour un avion avec un maximum de 18 places.


photo img_7385

Il faut, comme à l'aller, remplir le formulaire Covid.


photo img_7384

Il y a le plan de cabine et j'ai hérité à nouveau d'un siège au rang 5.


photo img_7389

La franchise bagage dépend de votre tarif. Le tarif le plus bas permet d'emporter jusqu'à 10kg et chaque kilo supplémentaire est facturé 10€.


photo img_7390

Je récupère ma carte d'embarquement. Notez la séquence 501 ^^


photo img_7392

Voilà le reste du hall. Il y a les compagnies de parachutisme et un café où nous nous arrêtons.


photo img_7386

Comme à Cascais, il y a des dépliants présentant l'histoire de l'aérodrome. Tout en portugais évidemment.


photo img_7391

A peine assis, on est pressé par des policiers qui rassemblent les passagers du vol Sevenair pour le contrôle de sûreté. En effet, il faut passer par cette porte un par un, donc c’est un peu lent. 


photo img_7387

C'est mon tour et on m'invite dans une petite salle où il y a deux policiers de la Guarda Nacional Republicana, l'équivalent de la gendarmerie. J’enlève et laisse ma veste sur le porte manteau et pose ce que j’ai dans les poches dans un bac.
Un policier me scanne et inspecte ma veste tandis que l’autre fouille mon sac.

Et voilà, ensuite je sors et ils invitent le prochain passager. On doit ensuite attendre dans une petite salle d’embarquement où il y a une télévision qui passe les consignes de sécurité en boucle. Au moins cette fois les consignes de sécurité sont montrées aux passagers.


photo img_7398photo img_7395

L’avion atterrit à 9h35, pour un départ prévu à 10:25, c’est tôt mais logique quand on enlève les arrêts à Vila Real et Viseu.


photo img_7400

C'est le CS-AYT, le même avion que la veille. Un beau coucou de 35 ans.


photo img_5640

Je ne l'avais pas remarqué à l'aller mais le rang 2 a un hublot particulier qui ressemble presque à un scaphandre. Je sais quel siège demander la prochaine fois.


photo img_5639

Peu avant 10h une agente vient vérifier les cartes d’embarquement et pièces d’identité des 5 passagers du jour et nous sommes invités à embarquer. Aucuns problèmes pour faire des photos de l'avion alors je ne me fait pas prier.


photo img_5641photo img_5642photo img_5643

La cabine est en 1-1 sauf les deux dernière rangs qui sont duo.


photo img_5645photo img_5647photo img_5644

J'ai le 5C pour ce vol de 30 minutes.


photo img_5673

Au rang 5 il est soi-disant interdit de laisser son sac sous le siège mais il n'y a nulle part autre où le mettre. De toute manière il ne rentre pas sous le siège, je dois le garder entre les jambes.


photo img_5649photo img_5650

A l'inverse du vol aller, les pilotes vont garder le rideau du cockpit ouvert.


photo img_5651

C'est rapide d'embarquer 5 passagers. A 10h05 nous sommes en route.


photo img_5652

Au revoir Portimão!


photo img_5653

La piste est super courte (875m) alors on met les pleins gaz en bout de piste en maintenant les freins et on part d’un coup.


photo img_5655photo img_5657

Dès qu'on est en l'air, l'avion fait un virage serré vers la droite.


photo img_5658photo img_5659

Survol du village de Figueira


photo img_5661

Puis on passe au dessus du circuit de Portimão.


photo img_5663photo img_5666

La Serra de Monchique et ses plantations d'Eucalyptus.


photo img_5671

Les pilotes gardent toujours la porte du cockpit ouvert. Je suis malheureusement un peu loin pour pouvoir bien en profiter.


photo img_5667-33941photo img_5686

Dans la pochette du siège il y a les consignes de sécurité, des recommandations anti-covid et le magazine d'hier sur Viseu.


photo img_5674photo img_5675

Il y a le réseau de Sevenair en première page.


photo img_5677

La croisière se fait à 8000 pieds (environ 2500 mètres) et on commence le survole de l'océan.
La superbe côte du Parc naturel du Sud-Ouest Alentejano et Costa Vicentina.


photo img_5680

Le village de Zambujeira do Mar


photo img_5678

Puis Sines, son port et sa raffinerie.


photo img_5681

En l'absence d'air-to-air, un petit air-to-sea?


photo img_5685

Sétubal


photo img_5689

Puis Lisbonne est en vue.


photo img_5695

Cabo Espichel


photo img_5696photo img_5699photo img_7404

On longe la Costa da Caparica tout en descendant vers Cascais.


photo img_5701

Lisbonne


photo img_5704photo img_5703

L'embouchure du Tage


photo img_5710

L'aérodrome de Cascais est à 8km de Cascais, on survole Carcavelos lors de l'approche finale. 


photo img_5713photo img_5715

Le train d'atterrissage est sorti


photo img_5717

L'autoroute A5 qui connecte Lisbonne à Cascais.


photo img_5718

Comme à Portimão, on a l'impression d'atterrir sur les toits des maisons et au dernier moment la piste apparaît. 


photo img_5720photo img_5721

La piste est plus longue ici, l'atterrissage est moins brutal.


photo img_5722photo img_5723

Il y a pas mal de jet privés qui viennent ici et il y a même un ATR de TAP Express parqué depuis le début de la pandémie.


photo img_5726photo img_5728

Arrivée à 10h40.


photo img_5725photo img_7406

Voici les duo de sièges à l'arrière ainsi que l'accès aux toilettes. 


photo img_7407photo img_7408

Débarquement sous le soleil.


photo img_7409

 J'en profite pour faire quelques photos supplémentaires, ce n'est pas tous les jours que je vole en Dornier 228.


photo img_5727photo img_5730

A la sortie on tombe de suite sur la conductrice de la navette pour Lisbonne. Elle a les noms de ses passagers sur son iPad et vérifie que tout le monde est là pour partir. 


photo img_7410

Une maquette de l'aéroport est exposée dans le hall.


photo img_7411

Une fois les 4 passagers de la navette prêts, nous sortons et quittons CAT.


photo img_7412

La navette est un van Renault, de ce qu'il y a de plus simple. Nous sommes 4 dans cette navette qui peut prendre jusqu’à 8 passagers et à 10h50 nous sommes sur la route.


photo img_7413

Nous arrivons 25 minutes plus tard au bout de l'avenue Sidónio Pais, juste à côté de la place Marquês de Pombal.


photo img_7416

Merci d'avoir lu et à bientôt.

Afficher la suite

Verdict

Sevenair

5.4/10
Cabine6.5
Equipage5.0
Divertissements5.0
Restauration5.0

Portimão - PRM

7.2/10
Fluidité9.0
Accès6.0
Services6.5
Propreté7.5

Lisbon - CAT

8.4/10
Fluidité9.5
Accès9.0
Services7.0
Propreté8.0

Conclusion

Encore une fois, c'est un vol que je ne peux pas noter de la même manière qu'un vol sur Air France ou British Airways.
Je laisse donc tout un peu au milieu.

Ça n'empêche pas que c'était une super expérience et 24h bien passée à Portimão. La ville n'a que très peu d'intérêt mais les plages sont belles.

Sur le même sujet

12 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 587806 by
    ITcrew 10 Commentaires

    Ah , super . Depuis le temps que je veux prendre ce vol jusqu'à Bragança . J' habite l' Algarve ! Pour être précis , il y a 2 vols par jour dans le programme IATA d' été et 1 seul vol l'hiver . Les vols font Portimao Cascais Viseu Bragança . L'aéroport de Vila Réal est fermé depuis de nombreux mois .

  • Comment 587826 by
    SKYTEAMCHC GOLD 8880 Commentaires

    Merci Moritz pour ce vol retour . les vues sont superbes et on est presque sur un scenic flight ! une belle expérience

  • Comment 587862 by
    Esteban TEAM GOLD 15924 Commentaires

    Merci Moritz pour le partage !

    Tiens je n'avais pas fait attention sur le vol aller qu'il y avait des toilettes sur ce Dornier, ce qui est rare et en option, l'appareil n'en est, normalement, pas équipé.

    Super vol encore une fois.

    A bientôt !

    • Comment 587929 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 7859 Commentaires

      Je n'avais pas fait attention à l'aller non plus, c'est en regardant le plan de cabine au retour lors du check in que je m'en suis rendu compte. Je n'y suis pas allé mais c'est quand même pas mal d'avoir des toilettes à bord de ce tout petit avion.
      Merci Stephan

  • Comment 587936 by
    GRV 1 Commentaires

    Bonjour, sympa comme avion et FR!
    Pour info, l'altitude basse de vol est du au fait que cet avion n'est pas pressurisé!
    C'est une conception allemande, fabriqué en Europe en Suisse et la licence a été accordé à une société indienne (HAL) qui le fabrique encore, surtout en version garde-côte pour les missions de surveillance (d'où l'altitude de vol basse nécessaire).

    • Comment 587956 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 7859 Commentaires

      En effet, ces avions ne sont pas pressurisés. La basse altitude permet de bien profiter des paysages.
      Je ne savais pas que cet avion se faisait toujours. Merci pour le commentaire et les informations

  • Comment 588010 by
    Chevelan GOLD 16435 Commentaires

    Merci Moritz pour le partage !

    Toujours aussi sympathique de voler à bord d'un tel aéronef, avec de superbes vues depuis le ciel.
    Des toilettes à disposition ? Le top...

    A bientôt !

  • Comment 588259 by
    akivi BRONZE 2779 Commentaires

    Merci beaucoup Moritz pour ce FR sur une ligne qui me fait de l'oeil depuis un moment ! Très bonne expérience où tout est à échelle réduite : les aéroports, le check-in, l'avion etc. C'est tellement agréable en comparaison des grosses plates-formes auxquelles nous sommes plus habitués ! Même si les salons y sont rares ;) Et belle prise également que cet antique Dornier 228 qui tient visiblement bien la route. A bientôt !

    • Comment 588423 by
      momolemomo GOLD AUTEUR 7859 Commentaires

      Elle vaut le coup. L'avion, l'aéroport, le trajet, tout est, comme tu le dis, à échelle réduite et c'est très agréable. Puis c'est une occasion de visiter certains coins du Portugal en évitant plusieurs heures de route.
      Merci Guillaume.

Connectez-vous pour poster un commentaire.