Avis du vol Air Austral Bangkok Chennai en classe Premium Eco

Compagnie Air Austral
Vol UU 888
Classe Premium Eco
Siege 4 A
Temps de vol 03:10
Décollage 02 Nov 13, 15:05
Arrivée à 02 Nov 13, 16:45
UU   #27 sur 122 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 159 avis
Papoumada
Par SILVER 3317
Publié le 13 novembre 2013
PREVIOUSLY :
TNR-RUN [C'est ici!]
RUN-MAA [C'est ici!]
MAA-BKK [C'est ici!]
BKK-NRT [C'est ici!]
NRT-BKK [C'est ici!]


Ce reportage concerne la première étape du retour vers Madagascar avec Air Austral depuis BKK.

Comme promis, je vous propose de débuter par un bonus touristique japonais. Pas de gratte-ciel ou d’espace hyper-urbanisé, mais une promenade dans une petite ville située à 50km au sud de Tokyo : Kamakura, capitale au XIII° siècle du premier shogunat.

Vue générale du site verdoyant.
photo DSCN8549

Entrée du temple Engaku-Ji au nord de Kamakura.
photo DSCN8502photo DSCN8504

Ce temple zen a été fondé au XIII° siècle pour remercier les divinités de la victoire contre les Mongols.


Rue à l’atmosphère campagnarde pour rejoindre…
image


La statue de Bouddha dans le pavillon Hatto.
photo DSCN8570

La porte qui ouvre sur le pavillon Hojo.
photo DSCN8572

Le jardin zen qui n’est pas un jardin sec traditionnel mais un jardin de contemplation autour d’un étang.
photo DSCN8574

Un torii à une entrée secondaire du sanctuaire shinto Tsurugaoka Hachimangu.
photo DSCN8578

L’un des chozuya destiné à se purifier la bouche et les mains.
photo DSCN8582

Le Kami no Yama, pavillon principal reconstruit au XIX° siècle.
photo DSCN8587

Tablettes votives.
photo DSCN8592photo DSCN8593

Porte-bonheurs.
photo DSCN8603

Un enchevêtrement de torii encadre le chemin vers un autel à l’écart du pavillon principal.
photo DSCN8604

Chozuya.
photo DSCN8608

Les torii principaux ouvrent sur la ville de part et d’autre d’une allée bordée de cerisiers sur 1km, présent d’un shogun de Kamakura à sa belle.
photo DSCN8590

De jeunes enfants vêtus de tenues traditionnelles sont conduits par leurs parents au sanctuaire. S’agit-il d’un rite comme un baptême ?
photo DSCN8613photo DSCN8615

Le pavillon principal depuis le pont qui relie le sanctuaire à l’allée de cerisiers.
photo DSCN8617

Pousse-pousse à tireur à « patte d’ours ».
photo DSCN8622

Marchand de galettes.
photo DSCN8625

A 4 arrêts de train sur la petite ligne locale, le Daibutsu de Kamakura dont les 122 tonnes de bronze résistent aux typhons et aux tsunamis depuis 1252.
photo DSCN8631

La position des mains indique la voie de la méditation.
photo DSCN8633

Un peu plus loin, la station balnéaire d’Enoshima.
photo DSCN8641

Le but de la promenade est de rejoindre l’île d’Enoshima.
photo DSCN8646

Le port de plaisance de l’île, construit pour abriter les concurrents participant aux épreuves de voile des J.O. de 1964.
photo DSCN8663

L’île abrite divers sanctuaires.
photo DSCN8649photo DSCN8664

En cette fin de mois d’octobre, quelques courageux s’adonnent encore aux sports nautiques,
photo DSCN8668

et aux joies des jeux de plage.
photo DSCN8678


La suite et la fin de ce bonus japonais ouvrira le prochain reportage.

A présent, place au FR.


Il est midi et je prends un taxi pour rejoindre Suvarnabhumi. Le chauffeur met spontanément le taximètre en marche.
photo DSCN9239

La circulation est dense en bas de Si Lom. On distingue à l’arrière plan à gauche la silhouette du G-Pullman ex-Sofitel.
photo DSCN9241

Direction l’express way.
photo DSCN9243

Le premier péage. 50 THB au lieu de 45 la dernière fois.
photo DSCN9245

Le conducteur me demande l’heure du départ du vol et, de toute évidence, emprunte une route qui ne m’est pas familière. Néanmoins, nous semblons sur le bon chemin.
photo DSCN9262

Cet A 340 Finnair confirme l’impression.
photo DSCN9258

Nous abordons l’aéroport par le côté opposé à l’aérogare. Entrée surveillée.
photo DSCN9265

Un 777 EK à l’atterrissage. Pour info, selon le Bangkok Post, EK ouvre un 3° créneau quotidien sur BKK et porte sa capacité à 2 500 sièges par jour.
photo DSCN9270

TG règne en maître.
photo DSCN9273

EK chemine vers sa porte.
photo DSCN9276

Une partie du terminal.
photo DSCN9278

Zone technique de TG.
photo DSCN9283

Un mérou –pourquoi pas un Dugong- au repos.
photo DSCN9287

Cette Honda semble s’être trompée de file.
photo DSCN9290

Me voici à bon port. L’itinéraire emprunté s’est avéré très fluide et n’a pas accru le prix moyen de la course. A peine 30 minutes pour effectuer le trajet.
photo DSCN9298

Geste royale.
photo DSCN9304

Porte 3 pour accéder au check-in UU (et MD aussi).
photo DSCN9305

Gros plan sur la devise de UU.
photo DSCN9307

Il convient de se rendre rangée D.
photo DSCN9310

L’enregistrement est rapide vu le peu d’affluence. Notons que BKK met à la disposition du check-in du 738 UU davantage de banques que CDG pour le 777…
photo DSCN9315

Soyez attentif à la devise. Si rien ne vous surprend, utilisez la molette pour remonter de 3 photos.
photo DSCN9316

La valise n’a pas grossi pendant son escale thaïlandaise. Elle perd même quelques hectogrammes car, étant enregistrée jusqu’à TNR, je prends quelques affaires vu que je dois passer la nuit à la Réunion.
photo DSCN9318

Vue de la zone check-in.
photo DSCN9321

L’enregistrement effectué, je me dirige vers les célèbres duettistes PIF-PAF.
photo DSCN9322

Direction la Premium lane, UU offrant le coupe-file nécessaire à ses passagers Y+.
photo DSCN9324

L’escalator mène à la zone PIF pour les PAX lambda.
photo DSCN9327

Une fois les exigences de M. PIF satisfaites, on redescend pour dire au-revoir à M. PAF. Les files d’attente conséquentes rendent agréable la possession du coupe-file.
photo DSCN9329

C’est par ici.
photo DSCN9331

Le préposé à la Fast Track est éveillé, contrairement à mon précédent passage. Mais l’heure est aujourd’hui bien plus décente.
photo DSCN9332

Aucune attente et me voilà airside, direction le salon TG le plus proche de la porte D1. Car UU offre le salon à ses PAX Y+.
photo DSCN9333

Je chemine à travers la zone duty-free mais ne puis acheter de liquides puisque je ne pourrai les mettre en soute le lendemain à RUN.
photo DSCN9342

Il va falloir penser à descendre.
photo DSCN9348

Par hasard, je rencontre la CC chargée de la cabine avant avec laquelle je vais donc passer les 10 ou 11 prochaines heures. Elle m’explique que les équipages passent 3 nuits à BKK.
photo DSCN9349

Notre 738 est bien là.
photo DSCN9350

Je ne puis me défaire de Louis ! Help !"/>photo DSCN9354

Le salon TG le plus proche de la porte D1 se trouve être exactement au niveau d’icelle.
photo DSCN9355

J’y suis aimablement accueilli.
photo DSCN9387

Je vous propose de m’accompagner pour un petit tour du propriétaire de ce salon tout en longueur.
Premier espace repos…
photo DSCN9357

…à côté duquel se trouve un premier buffet…
photo DSCN9358

… réservé aux en-cas sucrés.
photo DSCN9361

Espace travail.
photo DSCN9364

Espace jeux.
photo DSCN9366

Au milieu de ce qui ressemble à un long mais large couloir, l’espace buffet principal.
photo DSCN9378

Poulet en sauce et nouilles (réapprovisionnées peu après).
photo DSCN9368

Sorte de raviolis, de mémoire au bœuf.
photo DSCN9369

Machine à pancakes ou à pannequets.
photo DSCN9371

Divers sandwiches.
photo DSCN9372

Feuilletés chauds.
photo DSCN9373

Je ne me souviens plus de ce que c’est. Cela m’avait paru appétissant mais en en découvrant la dénomination, cela ne m’avait pas fait envie.
photo DSCN9374

Verres et eau plate.
photo DSCN9375

Sodas et bières, seules boissons alcoolisées proposées. Je n’ai pas vu d’autre offre liquide. Est-ce parce qu’il s’agit d’un salon Royal Orchid et non d’un Royal Silk ?
photo DSCN9370

Ma première sélection.
photo DSCN9381

Et la deuxième. Vu l’heure j’avais faim, mais je me suis contenté de peu sachant que je n’aurais rien d’autre à faire qu’à manger pendant les 10 prochaines heures.
photo DSCN9384

Photo corporate « Ronaldo Air ».
photo DSCN9383

Avant de rejoindre mon bel oiseau blanc et bleu, je le photographie de mon siège dans le salon.
photo DSCN9391

Plongée sur la porte D1.
photo DSCN9392

Raphaël Barquisseau aka F-ONGB nous amène à la Réunion.
photo DSCN9395photo DSCN9396

Première partie de la passerelle. J’aime bien le ton acier bleuté de cette image.
photo DSCN9398

Deuxième partie aveugle et en descente : voyage au centre de la Terre ?
photo DSCN9399

Poste de commande du « paxway » :
photo DSCN9400

Raphaël et le cordon ombilical.
photo DSCN9402

Bienvenue à bord.
photo DSCN9403

Sièges D et F de la Y+ avec en arrière plan les sièges aux têtières turquoises de la Y en 3-3.
photo DSCN9406

Symétrie sur A et C.
photo DSCN9407

Ma rangée 4. Mon siège est le 4A mais je n’aurai pas de voisin ce qui est une excellente nouvelle.
14 sièges sur 18 sont vendus, un quinzième étant occupé par le 3° pilote.
photo DSCN9405

Sur chaque siège sont disposés la trousse de confort, une couverture et un coussin identiques à ceux distribués par UU en J, ces deux derniers accessoires étant de moins bonne qualité que ceux distribués en J sur DL.
photo DSCN9409

Verre d’accueil et signature au Nicolas Feuillatte.
photo DSCN9411

La bouteille d’eau est disposée dans la pochette du siège.
photo DSCN9413

Bien que nous soyons le 2 novembre, c’est toujours le numéro d’Escales australes de septembre-octobre qui est proposé.
photo DSCN9414

Rappel de la flotte UU pour ceux qui n’ont pas lu les FR aller (en liens au début de ce reportage.)
photo DSCN9415

Rappel du réseau Océan Indien pour les mêmes.
photo DSCN9416

Rappel du pitch aka « espace entre les jambes » d’Icare.
photo DSCN9434

Nous avons repoussé.
photo DSCN9418

Un 777 TG stationné à notre gauche.
photo DSCN9424

Tout n’est pas encore OK.
photo DSCN9423

Pendant ce temps diffusion des consignes de sécurité.
photo DSCN9421

Le roulage commence. Air DURIAN :
photo DSCN9425

Austrian :
photo DSCN9426

TG :
photo DSCN9427

Tour et caserne des pompiers.
photo DSCN9430

Pompiers sur le qui-vive.
photo DSCN9432

Et nous voilà partis en direction de Madras, première étape de notre périple et sujet de ce FR.
photo DSCN9438

Les autoroutes traversent un espace urbain discontinu.
photo DSCN9440

Banlieue pavillonnaire. Celles-ci ne cessent de s’étendre devant la croissance démographique de Bangkok dont l’aire urbaine compterait aujourd’hui 19 millions d’habitants.
photo DSCN9441

Mitage des rizières par l’urbanisation.
photo DSCN9443

Winglet.
photo DSCN9444

Nous prenons progressivement de l’altitude.
photo DSCN9445

Nous jouons avec les nuages. A l’arrière plan, le cours du Chao Phraya.
photo DSCN9452

Gros plan.
photo DSCN9453

Pendant ce temps, les écrans diffusent des informations sur les destinations UU et le programme de fidélité Capricorne.
photo DSCN9458

Et nous voici au-dessus des nuages.
photo DSCN9462

L’IFE maison est distribué.
photo DSCN9466

Ce doit être la programmation de novembre, les films proposés n’étant pas les mêmes qu’à l’aller.
photo DSCN9467

La CC annonce le déroulement du service : une collation est proposée sur ce tronçon d’un peu plus de 3 heures.
Oshibori.
photo DSCN9474

Le spectacle est magnifique par-delà le hublot. Il me semble que ce sont les côtes birmanes.
photo DSCN9476

Baie, anses, tout invite au rêve.
photo DSCN9488photo DSCN9489

La collation est servie. Aucun menu n’a été distribué. Choix unique de poisson (Cet oxymore sonne mieux qu’imposé).
En fait, il s’agit d’un véritable repas sur un plateau un peu étroit.
photo DSCN9493

Entrée de poissons : en croute et sur un lit de salade. Des textures différentes, bon et rafraîchissant.
photo DSCN9496

Poisson, tagliatelle, poivrons et citrouille. Excellent.
photo DSCN9494

Fromage certainement sélectionné, mais par qui ?
photo DSCN9499

Salade excentrée et dessert aux deux chocolats.
photo DSCN9497

Nicolas se joint à moi pour l’apéritif.
photo DSCN9500

Pinot, noir mais pas flic m’accompagne pour le repas.
photo DSCN9502

Le repas, enfin la collation, se termine à l’ouest de l’archipel d’Andaman.
photo DSCN9509

A environ 1h45 de la destination.
photo DSCN9510

Les nuages offrent un spectacle dont je ne me lasse pas.
photo DSCN9513photo DSCN9517

Tout en admirant l’IFE naturel, me vient l’idée de demander à l’hôtesse s’il est possible de jeter un œil dans le cockpit. Elle va se renseigner.
photo DSCN9521

Le temps de prendre la photo suivante, elle revient et me dit que le commandant accepte… à condition qu’il n’y ait pas de photo. Désolé pour FR, mais j’accepte.
Me pardonnerez-vous cet abandon de poste momentané ?
photo DSCN9523

Je passe un peu plus d’une heure sur le jump seat, une première pour moi. Les deux PNT sont extrêmement sympathique et nous discutons à bâtons rompus, du vol, de la compagnie... Je ne me gêne pas pour poser toutes les questions qui me passent par la tête. Un vrai môme. Ils devinent que je participe à FR. D’ici à conclure que ceci explique cela, tout comme la disponibilité de la CC, il n’y a qu’un pas. En tous les cas, je passe un excellent moment et c’est à regret que je les quitte pour les laisser préparer la suite du vol avec le 3° pilote qui prend ma place… plutôt qui reprend la sienne. Non mais !!!

Pour moi c’est un petit passage par les toilettes, bien exigües et bien propres.
photo DSCN9469photo DSCN9470

Cette association m’amuse toujours autant.
photo DSCN9468

Nous sommes à 20 minutes de l’arrivée.
photo DSCN9525

Mais nous allons longuement tourner avant de pouvoir nous poser.
photo DSCN9526

Le littoral indien.
photo DSCN9528

Un autre monde de rizières.
photo DSCN9529

A l’aplomb de la côté.
photo DSCN9530

Un lac.
photo DSCN9535

Dernier jeu avec les nuages.
photo DSCN9540

Autoroute pas encore en service.
photo DSCN9546

Espace urbain et rural (à moins que ce ne soit le contraire).
photo DSCN9547

La ville prend peu à peu ses droits.
photo DSCN9548

Atterrissage et roulage jusqu’à notre point de stationnement.
En chemin, cargo KQ.
photo DSCN9551

Qui est aussi un cargo AF-KLM.
Safari connexion doit être une filiale commune.
photo DSCN9552

Les pompiers de Madras.
photo DSCN9553

Le tarmac donne une impression de joyeux foutoir. On y trouve de l’Indigo "/>photo DSCN9558

Du Spicejet "/>photo DSCN9559

Pour ceux qui auraient mal vu "/>photo DSCN9560

Du Jet Airways "/>photo DSCN9561

Beaucoup de Jet Airways "/>photo DSCN9562

Et du Air India.
photo DSCN9563

Vue floue de la porte où nous allons nous arrimer le temps de l’escale.
photo DSCN9567

Une vue plus large de MAA montre que cette aérogare est constitué d’une partie ancienne et d’une partie plus moderne.
photo DSCN9564

A suivre…



"/>
"/>


La statue de Bouddha dans le pavillon Hatto.
photo DSCN8570

La porte qui ouvre sur le pavillon Hojo.
photo DSCN8572

Le jardin zen qui n’est pas un jardin sec traditionnel mais un jardin de contemplation autour d’un étang.
photo DSCN8574

Un torii à une entrée secondaire du sanctuaire shinto Tsurugaoka Hachimangu.
photo DSCN8578

L’un des chozuya destiné à se purifier la bouche et les mains.
photo DSCN8582

Le Kami no Yama, pavillon principal reconstruit au XIX° siècle.
photo DSCN8587

Tablettes votives.
photo DSCN8592photo DSCN8593

Porte-bonheurs.
photo DSCN8603

Un enchevêtrement de torii encadre le chemin vers un autel à l’écart du pavillon principal.
photo DSCN8604

Chozuya.
photo DSCN8608

Les torii principaux ouvrent sur la ville de part et d’autre d’une allée bordée de cerisiers sur 1km, présent d’un shogun de Kamakura à sa belle.
photo DSCN8590

De jeunes enfants vêtus de tenues traditionnelles sont conduits par leurs parents au sanctuaire. S’agit-il d’un rite comme un baptême ?
photo DSCN8613photo DSCN8615

Le pavillon principal depuis le pont qui relie le sanctuaire à l’allée de cerisiers.
photo DSCN8617

Pousse-pousse à tireur à « patte d’ours ».
photo DSCN8622

Marchand de galettes.
photo DSCN8625

A 4 arrêts de train sur la petite ligne locale, le Daibutsu de Kamakura dont les 122 tonnes de bronze résistent aux typhons et aux tsunamis depuis 1252.
photo DSCN8631

La position des mains indique la voie de la méditation.
photo DSCN8633

Un peu plus loin, la station balnéaire d’Enoshima.
photo DSCN8641

Le but de la promenade est de rejoindre l’île d’Enoshima.
photo DSCN8646

Le port de plaisance de l’île, construit pour abriter les concurrents participant aux épreuves de voile des J.O. de 1964.
photo DSCN8663

L’île abrite divers sanctuaires.
photo DSCN8649photo DSCN8664

En cette fin de mois d’octobre, quelques courageux s’adonnent encore aux sports nautiques,
photo DSCN8668

et aux joies des jeux de plage.
photo DSCN8678


La suite et la fin de ce bonus japonais ouvrira le prochain reportage.

A présent, place au FR.


Il est midi et je prends un taxi pour rejoindre Suvarnabhumi. Le chauffeur met spontanément le taximètre en marche.
photo DSCN9239

La circulation est dense en bas de Si Lom. On distingue à l’arrière plan à gauche la silhouette du G-Pullman ex-Sofitel.
photo DSCN9241

Direction l’express way.
photo DSCN9243

Le premier péage. 50 THB au lieu de 45 la dernière fois.
photo DSCN9245

Le conducteur me demande l’heure du départ du vol et, de toute évidence, emprunte une route qui ne m’est pas familière. Néanmoins, nous semblons sur le bon chemin.
photo DSCN9262

Cet A 340 Finnair confirme l’impression.
photo DSCN9258

Nous abordons l’aéroport par le côté opposé à l’aérogare. Entrée surveillée.
photo DSCN9265

Un 777 EK à l’atterrissage. Pour info, selon le Bangkok Post, EK ouvre un 3° créneau quotidien sur BKK et porte sa capacité à 2 500 sièges par jour.
photo DSCN9270

TG règne en maître.
photo DSCN9273

EK chemine vers sa porte.
photo DSCN9276

Une partie du terminal.
photo DSCN9278

Zone technique de TG.
photo DSCN9283

Un mérou –pourquoi pas un Dugong- au repos.
photo DSCN9287

Cette Honda semble s’être trompée de file.
photo DSCN9290

Me voici à bon port. L’itinéraire emprunté s’est avéré très fluide et n’a pas accru le prix moyen de la course. A peine 30 minutes pour effectuer le trajet.
photo DSCN9298

Geste royale.
photo DSCN9304

Porte 3 pour accéder au check-in UU (et MD aussi).
photo DSCN9305

Gros plan sur la devise de UU.
photo DSCN9307

Il convient de se rendre rangée D.
photo DSCN9310

L’enregistrement est rapide vu le peu d’affluence. Notons que BKK met à la disposition du check-in du 738 UU davantage de banques que CDG pour le 777…
photo DSCN9315

Soyez attentif à la devise. Si rien ne vous surprend, utilisez la molette pour remonter de 3 photos.
photo DSCN9316

La valise n’a pas grossi pendant son escale thaïlandaise. Elle perd même quelques hectogrammes car, étant enregistrée jusqu’à TNR, je prends quelques affaires vu que je dois passer la nuit à la Réunion.
photo DSCN9318

Vue de la zone check-in.
photo DSCN9321

L’enregistrement effectué, je me dirige vers les célèbres duettistes PIF-PAF.
photo DSCN9322

Direction la Premium lane, UU offrant le coupe-file nécessaire à ses passagers Y+.
photo DSCN9324

L’escalator mène à la zone PIF pour les PAX lambda.
photo DSCN9327

Une fois les exigences de M. PIF satisfaites, on redescend pour dire au-revoir à M. PAF. Les files d’attente conséquentes rendent agréable la possession du coupe-file.
photo DSCN9329

C’est par ici.
photo DSCN9331

Le préposé à la Fast Track est éveillé, contrairement à mon précédent passage. Mais l’heure est aujourd’hui bien plus décente.
photo DSCN9332

Aucune attente et me voilà airside, direction le salon TG le plus proche de la porte D1. Car UU offre le salon à ses PAX Y+.
photo DSCN9333

Je chemine à travers la zone duty-free mais ne puis acheter de liquides puisque je ne pourrai les mettre en soute le lendemain à RUN.
photo DSCN9342

Il va falloir penser à descendre.
photo DSCN9348

Par hasard, je rencontre la CC chargée de la cabine avant avec laquelle je vais donc passer les 10 ou 11 prochaines heures. Elle m’explique que les équipages passent 3 nuits à BKK.
photo DSCN9349

Notre 738 est bien là.
photo DSCN9350

Je ne puis me défaire de Louis ! Help !"/>photo DSCN9354

Le salon TG le plus proche de la porte D1 se trouve être exactement au niveau d’icelle.
photo DSCN9355

J’y suis aimablement accueilli.
photo DSCN9387

Je vous propose de m’accompagner pour un petit tour du propriétaire de ce salon tout en longueur.
Premier espace repos…
photo DSCN9357

…à côté duquel se trouve un premier buffet…
photo DSCN9358

… réservé aux en-cas sucrés.
photo DSCN9361

Espace travail.
photo DSCN9364

Espace jeux.
photo DSCN9366

Au milieu de ce qui ressemble à un long mais large couloir, l’espace buffet principal.
photo DSCN9378

Poulet en sauce et nouilles (réapprovisionnées peu après).
photo DSCN9368

Sorte de raviolis, de mémoire au bœuf.
photo DSCN9369

Machine à pancakes ou à pannequets.
photo DSCN9371

Divers sandwiches.
photo DSCN9372

Feuilletés chauds.
photo DSCN9373

Je ne me souviens plus de ce que c’est. Cela m’avait paru appétissant mais en en découvrant la dénomination, cela ne m’avait pas fait envie.
photo DSCN9374

Verres et eau plate.
photo DSCN9375

Sodas et bières, seules boissons alcoolisées proposées. Je n’ai pas vu d’autre offre liquide. Est-ce parce qu’il s’agit d’un salon Royal Orchid et non d’un Royal Silk ?
photo DSCN9370

Ma première sélection.
photo DSCN9381

Et la deuxième. Vu l’heure j’avais faim, mais je me suis contenté de peu sachant que je n’aurais rien d’autre à faire qu’à manger pendant les 10 prochaines heures.
photo DSCN9384

Photo corporate « Ronaldo Air ».
photo DSCN9383

Avant de rejoindre mon bel oiseau blanc et bleu, je le photographie de mon siège dans le salon.
photo DSCN9391

Plongée sur la porte D1.
photo DSCN9392

Raphaël Barquisseau aka F-ONGB nous amène à la Réunion.
photo DSCN9395photo DSCN9396

Première partie de la passerelle. J’aime bien le ton acier bleuté de cette image.
photo DSCN9398

Deuxième partie aveugle et en descente : voyage au centre de la Terre ?
photo DSCN9399

Poste de commande du « paxway » :
photo DSCN9400

Raphaël et le cordon ombilical.
photo DSCN9402

Bienvenue à bord.
photo DSCN9403

Sièges D et F de la Y+ avec en arrière plan les sièges aux têtières turquoises de la Y en 3-3.
photo DSCN9406

Symétrie sur A et C.
photo DSCN9407

Ma rangée 4. Mon siège est le 4A mais je n’aurai pas de voisin ce qui est une excellente nouvelle.
14 sièges sur 18 sont vendus, un quinzième étant occupé par le 3° pilote.
photo DSCN9405

Sur chaque siège sont disposés la trousse de confort, une couverture et un coussin identiques à ceux distribués par UU en J, ces deux derniers accessoires étant de moins bonne qualité que ceux distribués en J sur DL.
photo DSCN9409

Verre d’accueil et signature au Nicolas Feuillatte.
photo DSCN9411

La bouteille d’eau est disposée dans la pochette du siège.
photo DSCN9413

Bien que nous soyons le 2 novembre, c’est toujours le numéro d’Escales australes de septembre-octobre qui est proposé.
photo DSCN9414

Rappel de la flotte UU pour ceux qui n’ont pas lu les FR aller (en liens au début de ce reportage.)
photo DSCN9415

Rappel du réseau Océan Indien pour les mêmes.
photo DSCN9416

Rappel du pitch aka « espace entre les jambes » d’Icare.
photo DSCN9434

Nous avons repoussé.
photo DSCN9418

Un 777 TG stationné à notre gauche.
photo DSCN9424

Tout n’est pas encore OK.
photo DSCN9423

Pendant ce temps diffusion des consignes de sécurité.
photo DSCN9421

Le roulage commence. Air DURIAN :
photo DSCN9425

Austrian :
photo DSCN9426

TG :
photo DSCN9427

Tour et caserne des pompiers.
photo DSCN9430

Pompiers sur le qui-vive.
photo DSCN9432

Et nous voilà partis en direction de Madras, première étape de notre périple et sujet de ce FR.
photo DSCN9438

Les autoroutes traversent un espace urbain discontinu.
photo DSCN9440

Banlieue pavillonnaire. Celles-ci ne cessent de s’étendre devant la croissance démographique de Bangkok dont l’aire urbaine compterait aujourd’hui 19 millions d’habitants.
photo DSCN9441

Mitage des rizières par l’urbanisation.
photo DSCN9443

Winglet.
photo DSCN9444

Nous prenons progressivement de l’altitude.
photo DSCN9445

Nous jouons avec les nuages. A l’arrière plan, le cours du Chao Phraya.
photo DSCN9452

Gros plan.
photo DSCN9453

Pendant ce temps, les écrans diffusent des informations sur les destinations UU et le programme de fidélité Capricorne.
photo DSCN9458

Et nous voici au-dessus des nuages.
photo DSCN9462

L’IFE maison est distribué.
photo DSCN9466

Ce doit être la programmation de novembre, les films proposés n’étant pas les mêmes qu’à l’aller.
photo DSCN9467

La CC annonce le déroulement du service : une collation est proposée sur ce tronçon d’un peu plus de 3 heures.
Oshibori.
photo DSCN9474

Le spectacle est magnifique par-delà le hublot. Il me semble que ce sont les côtes birmanes.
photo DSCN9476

Baie, anses, tout invite au rêve.
photo DSCN9488photo DSCN9489

La collation est servie. Aucun menu n’a été distribué. Choix unique de poisson (Cet oxymore sonne mieux qu’imposé).
En fait, il s’agit d’un véritable repas sur un plateau un peu étroit.
photo DSCN9493

Entrée de poissons : en croute et sur un lit de salade. Des textures différentes, bon et rafraîchissant.
photo DSCN9496

Poisson, tagliatelle, poivrons et citrouille. Excellent.
photo DSCN9494

Fromage certainement sélectionné, mais par qui ?
photo DSCN9499

Salade excentrée et dessert aux deux chocolats.
photo DSCN9497

Nicolas se joint à moi pour l’apéritif.
photo DSCN9500

Pinot, noir mais pas flic m’accompagne pour le repas.
photo DSCN9502

Le repas, enfin la collation, se termine à l’ouest de l’archipel d’Andaman.
photo DSCN9509

A environ 1h45 de la destination.
photo DSCN9510

Les nuages offrent un spectacle dont je ne me lasse pas.
photo DSCN9513photo DSCN9517

Tout en admirant l’IFE naturel, me vient l’idée de demander à l’hôtesse s’il est possible de jeter un œil dans le cockpit. Elle va se renseigner.
photo DSCN9521

Le temps de prendre la photo suivante, elle revient et me dit que le commandant accepte… à condition qu’il n’y ait pas de photo. Désolé pour FR, mais j’accepte.
Me pardonnerez-vous cet abandon de poste momentané ?
photo DSCN9523

Je passe un peu plus d’une heure sur le jump seat, une première pour moi. Les deux PNT sont extrêmement sympathique et nous discutons à bâtons rompus, du vol, de la compagnie... Je ne me gêne pas pour poser toutes les questions qui me passent par la tête. Un vrai môme. Ils devinent que je participe à FR. D’ici à conclure que ceci explique cela, tout comme la disponibilité de la CC, il n’y a qu’un pas. En tous les cas, je passe un excellent moment et c’est à regret que je les quitte pour les laisser préparer la suite du vol avec le 3° pilote qui prend ma place… plutôt qui reprend la sienne. Non mais !!!

Pour moi c’est un petit passage par les toilettes, bien exigües et bien propres.
photo DSCN9469photo DSCN9470

Cette association m’amuse toujours autant.
photo DSCN9468

Nous sommes à 20 minutes de l’arrivée.
photo DSCN9525

Mais nous allons longuement tourner avant de pouvoir nous poser.
photo DSCN9526

Le littoral indien.
photo DSCN9528

Un autre monde de rizières.
photo DSCN9529

A l’aplomb de la côté.
photo DSCN9530

Un lac.
photo DSCN9535

Dernier jeu avec les nuages.
photo DSCN9540

Autoroute pas encore en service.
photo DSCN9546

Espace urbain et rural (à moins que ce ne soit le contraire).
photo DSCN9547

La ville prend peu à peu ses droits.
photo DSCN9548

Atterrissage et roulage jusqu’à notre point de stationnement.
En chemin, cargo KQ.
photo DSCN9551

Qui est aussi un cargo AF-KLM.
Safari connexion doit être une filiale commune.
photo DSCN9552

Les pompiers de Madras.
photo DSCN9553

Le tarmac donne une impression de joyeux foutoir. On y trouve de l’Indigo "/>photo DSCN9558

Du Spicejet "/>photo DSCN9559

Pour ceux qui auraient mal vu "/>photo DSCN9560

Du Jet Airways "/>photo DSCN9561

Beaucoup de Jet Airways "/>photo DSCN9562

Et du Air India.
photo DSCN9563

Vue floue de la porte où nous allons nous arrimer le temps de l’escale.
photo DSCN9567

Une vue plus large de MAA montre que cette aérogare est constitué d’une partie ancienne et d’une partie plus moderne.
photo DSCN9564

A suivre…



"/>
" class="image-report-bloc" alt="image" >
Afficher la suite

Verdict

Air Austral

9.5/10
Cabine9.0
Equipage10.0
Divertissements10.0
Restauration9.0

Thai Airways Royal Silk Lounge At Concourse D

7.0/10
Confort6.0
Restauration6.0
Divertissements7.0
Services9.0

Bangkok - BKK

9.2/10
Fluidité10.0
Accès10.0
Services7.0
Propreté10.0

Chennai - MAA

5.0/10
Fluidité5.0
Accès5.0
Services5.0
Propreté5.0

Conclusion

Air Austral : un excellent vol de BKK à MAA :

-UU considère ses PAX Y+ comme des J : coupe-file, salon ;

-le siège et le pitch conviennent parfaitement pour un vol de jour ;

-le catering est excellent. On peut toutefois regretter qu’un menu ne soit pas distribué et que le plateau ne soit pas plus grand –ou que le plat soit servi dans un deuxième temps. Mais souvenons-nous que nous ne sommes qu’en Y+.
-la PNC en charge de la cabine avant est aux petits soins, très professionnelle et efficace.

-Cerise sur le gâteau pour ce vol, j’ai eu droit à une longue visite du cockpit : je remercie les PNT et je gonfle artificiellement la note divertissement car cette heure vaut bien des IFE.

BKK : toujours aussi agréable, en particulier lorsqu'il n’y a pas besoin de faire la queue.

Salon TG Royal Orchid : l’offre n’est pas pléthorique mais elle m’a suffit. Le salon est confortable et calme, d’autant plus qu’il n’y avait pas grand monde quand j’y suis passé. Le hasard a fait que notre porte se trouvait en face, ce qui accroît le confort.

MAA : la notation est sans objet.

Merci d’être allé au bout de ce reportage et à vos commentaires !

A bientôt pour le vol sur RUN précédé du dernier bonus japonais.
Le délai dépendra en grande partie de la normalisation, ou pas, du fonctionnement de la liaison internationale Telma…

Informations sur la ligne Bangkok (BKK) Chennai (MAA)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 3 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Bangkok (BKK) → Chennai (MAA).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Thai Airways avec 8.2/10.

La durée moyenne des vols est de 3 heures et 25 minutes.

  Plus d'informations

38 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.