Avis du vol Finnair Helsinki Ivalo en classe Economique

Compagnie Finnair
Vol AY0603
Classe Economique
Siege 6F
Avion Airbus A319
Temps de vol 01:40
Décollage 07 Nov 21, 11:35
Arrivée à 07 Nov 21, 13:15
AY   #25 sur 78 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 182 avis
LoraHoshi
Par GOLD 331
Publié le 2 février 2022

INTRODUCTION


Bonjour à tous !
Me revoilà de retour pour la poursuite de mon routing vers le grand nord, et cette fois c'est sur la Laponie Finlandaise que j'ai mis cap !


LE ROUTING


Routing


LE FLIGHT REPORT


La veille, j'ai effectué les vols MPL - AMS et AMS - HEL. J'ai passé une nuit à l'Hilton de l'aéroport, et me revoilà donc le lendemain matin, prête à partir au grand froid.


Le checkout au Hilton ne prend que quelques secondes et me voilà partie vers le Terminal 2.


Il y a nettement plus de monde qu’hier soir, où j'ai eu le droit à un aéroport désert de chez désert !
Petite vue sur le FIDS :


photo a-1photo a-2

Le cheminement prend moins de 10 minutes.


photo a-3

Arrivée dans l’aérogare du Terminal 2 je repère directement les guichets d’enregistrement FINNAIR, au beau milieu.


photo a-4photo a-5

Tout se fait automatiquement, il faut aller récupérer son étiquette valise, l’apposer soi même, puis déposer sa valise au drop off. Le personnel passe tout de même pour aider les gens en difficulté.
Pour ma part, j'avais déjà effectué mon check in en ligne, je n'ai pas grand chose à faire.


photo a-6-27899photo a-7

Voici mon boarding pass :


photo b-6-44362photo b-7-99407

Une fois libérée de mon bagage, je me dirige vers le PIF, et là, horreur, cauchemar. Il y a une file à n’en plus finir.


Il est nécessaire de passer son boarding pass pour y accéder mais déjà à ce niveau là, ça coince.


Sur les 6 files d’inspections, seulement 2 sont ouvertes. Je mettrai plus de 40 minutes pour enfin arriver airside. Quel cauchemar, heureusement que j’avais vu large, mais ce n’est pas le cas de tout le monde. Les gens se mettent à courir dans le terminal une fois le PIF passé.

Finalement une autre file s’ouvre et tout s’accélère un peu, mais tout de même, 40 minutes c’est fou!

Je comprends pourquoi c’est si long lorsque je vois tout ce qu’il est nécessaire de sortir des sacs pour passer le filtre. Ordinateur et appareil photo certes, mais aussi téléphone, power bank, bref, il faut que je vide entièrement mon sac de matériel électronique dans le bac. Ça me prendra déjà un certain temps. Lorsque je passe, bien évidemment je sonne, on me fait retirer mes chaussures, je sonne à nouveau, j’ai le droit à un petit passage au scanner avant qu’on me laisse filer pour aller ranger toutes mes affaires. Je vous laisse imaginer la scène quand on a gros manteau, écharpe, sac à main et sac à dos à remplir.. Et c'était pratiquement le même schéma pour tous les gens que j'ai vu passer.

Bref, une fois cette étape désagréable passée, me voilà airside. Le terminal dispose de quelques boutiques et cafés/restaurants.


photo a-8photo b-1-64355

Et évidemment la fierté nationale : Finnair !


photo a-9

Je me rends en porte 14 où mon vol est déjà annoncé. Il n’y a malheureusement aucun espace où s’assoir ici car la porte est située juste devant un restaurant.
Je vais donc m’assoir ailleurs pour patienter les 30 minutes qu’il me reste avant l’ouverture de la gate.


photo b-2

A 11H je me rapproche de ma porte qui s’apprête à débuter l’embarquement. 


photo b-4-16848

Quelques minutes après, l’embarquement par groupe est effectivement appelé. Je suis groupe 4 car tout à l’avant de l’appareil, j’embarquerai donc dans les derniers.
Pendant ce temps je profite de la vue :


photo b-3

Comme pour le check-in, pas besoin de personnel pour faire le boarding, il suffit de scanner son boarding pass et de monter sur la passerelle. Une seule hôtesse au sol suffit pour contrôler tout ça.
En tout cas, on peut dire que l’organisation est très bonne car le boarding se fait dans le calme et le respect.


photo b-5-69711

Pendant ce temps, ça s'active dehors !


photo b-8photo b-9photo c-2

Petit bouchon dans la passerelle :


photo c-3-35648photo c-4

Une dernière photo avant de monter dans l'engin :


photo c-5

Au pied de l’avion, un kit de désinfection nous est distribué. Il comprend des lingettes désinfectantes dans une petite pochette.


photo c-6

Je prends place côté hublot et un jeune homme sera assis côté couloir. L’embarquement se prolonge un peu car il manque des gens, sûrement coincés au PIF (lol !).
En attendant, voici mon siège :


photo c-9

La vue depuis mon hublot côté droit :


photo c-7

L'espace est très correct :


photo c-8

Voici la cabine :


photo d-1-31828photo d-2-64624

Finalement le boarding est complet, il est 11H25, nous sommes dans les temps. Le siège du milieu restera vide, tant mieux !


Le commandant de bord prend la parole pour nous annoncer que nous allons bientôt décoller pour un vol d’1H20. On ne l’entend d’ailleurs pas très bien, la ventilation étant à fond.

Des petits écrans sont disponibles au dessus de nos têtes, on y voit notre plan de vol et les températures.


photo d-3photo d-4

La fiche de sécurité présente à bord :


photo d-8photo d-9

Le push back a finalement lieu à 11H30 et pendant ce temps, les démonstrations de sécurité sont diffusées sur les écrans.


photo d-5photo d-6photo d-7

Et nous voilà élancés sur la piste !



Nous décollons à 11H40 en direction du grand Nord. Plusieurs messages rappellent le port du masque et jusqu’à présent je n’ai vu que des gens le porter très religieusement, ça fait plaisir à voir.


photo e-8photo e-9

La vue est rapidement brouillée par ces gros nuages.


photo f-1photo f-2photo f-3

Sur les coups de midi, un service a lieu. Les snacks sont payants mais le service de boisson est gratuit. Je demande un jus et on me sert un jus de blueberry. Très bon mais beaucoup trop sucré pour moi.


photo f-4

Pendant le vol, on peut profiter de quelques épisodes de Friends !


photo f-5

Pour ma part, je profite de la vue qui s'est complètement dégagée à mesure que nous progressons vers le Nord.



A 12H30, on nous annonce le début de la descente. Par le hublot, la vue est incroyable, les lacs sont gelés et le sol est tout blanc. Cependant, il n’y a pas autant de neige que lors de mon arrivée en Norvège il y a 2 ans.



Nous arrivons très bientôt !


photo g-3

A 12H50 les consignes sont finalement allumées.


Il est 13H05 lorsque notre avion se pose à l’aéroport d’Ivalo. On se croirait au milieu de nul part !



Il n'est que 13h mais le soleil a déjà bien entamé sa descente dans le ciel, c'est la magie de la Laponie ! Ce sont -7°C qui m'attendent à l'extérieur pour débuter ce séjour.


photo h-9

Nous stationnons au large et devons regagner l’aéroport à pied.


photo i-3

Ça me laisse l'occasion d'un dernier au revoir à mon oiseau du jour .


photo i-4

Welcome !


photo i-5photo i-6

Le cheminement vers l’aéroport est relativement simple, la valise est vite récupérée.


Durant mon séjour, je logerai au Aurora Village. Je me rends donc dans le terminal des arrivées pour attendre la personne du Aurora Village qui s'occupe du pick up.


photo i-7photo i-8-43146

Me voilà partie vers de belles aventures pour quelques jours de rêves blancs… et verts :)


Je vous donne rendez-vous bientôt pour la suite !


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Finnair

7.0/10
Cabine7.5
Equipage7.5
Divertissements7.0
Restauration6.0

Helsinki - HEL

6.6/10
Fluidité3.0
Accès8.0
Services7.5
Propreté8.0

Ivalo - IVL

6.9/10
Fluidité8.0
Accès6.0
Services6.0
Propreté7.5

Conclusion

Une situation catastrophique au PIF de Helsinki ! 0 pointé !
Concernant la compagnie, c'était mon premier vol avec FINNAIR et on voit bien qu'ils pratiquent la politique "pax autonome" que ça soit pour l'enregistrement ou le boarding. Personnellement, cela ne me gêne pas mais parfois on aime quand même échanger avec quelqu'un et voir quelques sourires.
Le vol était très bien, tout petit service de boisson suffisant sur un vol pareil et cabine confortable avec même des écrans collectifs.
Bonne expérience dans l'ensemble !

Sur le même sujet

8 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.

Connectez-vous pour poster un commentaire.