Avis du vol Air Wisconsin Cleveland Philadelphia en classe Economique

Compagnie Air Wisconsin
Vol US3885
Classe Economique
Siege 10A
Temps de vol 01:30
Décollage 08 Nov 13, 15:35
Arrivée à 08 Nov 13, 17:05
ZW 8 avis
momolemomo
Par GOLD 1920
Publié le 17 novembre 2013
Bonjour à tous

Apres être rentré de Washington DC le lundi, je repars le vendredi pour une nouvelle destination. Pour la première fois je vais poser les pieds au Canada et plus précisément à Montréal, fief de nombreux FRistes.

Quelle idée d’aller passer une journée et demi au Canada ? Alors pour la petite histoire, ma cousine vit là-bas depuis 3 ans et j’avais bien envie de lui rendre visite, surtout que Cleveland c’est pas très loin. Mais autre raison, l’université de McGill est mon deuxième choix pour la rentrée de septembre prochain. Alors que je discutais d’universités avec ma tante, je lui fais part de mes projets et elle me demande :
« - Tu as déjà été à Montréal ?
- Non jamais
- Bon alors en rentrant on regarde les billets en même temps que ceux pour la fin novembre (teasing) »


Apres avoir pris les premiers billets, on regarde pour Montréal, les prix sont incroyablement élevés et je lui dis que ce n’est pas très grave si je n’y vais pas. Ce à quoi elle me répond :
« - Ça reste largement inferieur aux frais de scolarité de McGill. Et si tu payes pour l’université et que tu n’aimes pas la ville, tu feras quoi ? »
Elle marque un point. J’ai rien pu répondre à ça puis j’avoue que ça me tentais d’aller au Canada puisque tout le monde me dit que Montréal, c’est une ville géniale (même la parfaite inconnue rencontrée dans la file de la sécurité et qui allait à Houston m’en a venté les mérites).
On choisit les horaires qui me donnent le plus de temps là-bas et le moins cher. Dans la famille prix exorbitants, US Airways proposait un prix un peu moins élevé que les autres (c'est relatif). Ce sera donc du US, 3 vols en CRJ-200 de Air Wisconsin et un sur un E175 (un de mes avions préféré) de Republic Airlines

Donc voilà le routing :

    Cleveland – Philadelphie ~ CRJ-200 / US Airways by Air Wisconsin Vous y êtes Philadelphie – Montréal ~ CRJ-200 / US Airways by Air Wisconsin Cliquez ici Montréal – Philadelphie ~ CRJ-200 / US Airways by Air Wisconsin Cliquez ici Philadelphie – Cleveland ~ ERJ-175 / US Airways by Republic Airlines Cliquez ici

On peut supposer une certaine monotonie dans les 3 premiers vols mais je vous assure que chacun à sa petite particularité.

Après mes cours, on rentre rapidement à l’appartement pour que je mange quelque chose puis on part pour l’aéroport. Je m’enregistre facilement sur les bornes et me dirige vers la sécurité sans le TSA precheck que j’avais eu avec Delta en partant pour Washington. De toute manière il n’y a pas grand monde alors c’est rapide aussi.

L’avion n’est pas encore là et par curiosité je regarde sur flightradar; il est au milieu de la Pennsylvanie et est en retard. Pas très bon sachant que j’ai 40mn pour changer à PHL.

Vite vite je me dirige vers une vitre ! Le 319 d’AA pour Dallas est en train de partir.
photo P1140384photo P1140390

Comme d’habitude, Nasa et MD11
photo P1140392

10mn après l’heure prévue d’embarquement arrive notre petit CRJ-200. Il est immatriculé N456ZW et vole depuis 10ans
photo P1140393photo P1140395

Moment pour moi de rejoindre la porte d’embarquement. US Airways a 3 portes d’embarquements à CLE et elles sont toutes au fond du terminal A avec aucune possibilités de spotting pour une des portes et de toute façon rien à spotter à part les avions US.
Je prends deux photos de notre avion alors que le pilote débute son tour d’inspection et que les passagers du vol précédent débarquent.
D’ailleurs, le pilote était le sosie de KL651.
photo P1140398photo P1140399

Tout de suite après, nous sommes appelés pour l’embarquement. Je suis en zone 4 et vu le prix payé, j’aurais pu être dans une zone avec un numéro un peu moins élevé. Mais en réalité, ce genre de chose, j’en ai rien à faire.
Accueil chaleureux par l’hôtesse.

La cabine fait toute petite, les hublots sont bas et tout petit, et les sièges sont d’un autre âge. Mais le pitch est plutôt bon et le siège relativement confortable. Un bémol. Il y a des courants d’air frais qui me gèlent les pieds.
photo P1140400photo P1140401

Notre voisin, un A319 pour Charlotte
photo P1140402


25 minutes ! C’est le temps qui s’est écoulé entre le touché des roues et le repoussage. Belle efficacité, mais malheureusement il faut qu’on attende sur le tarmac et le retard rattrapé pendant le retournement de l’avion est perdu.

On trouve encore des traces d’une ancienne compagnie sur le tarmac de Cleveland
photo P1140403

Et nous voilà parti vers la piste. C’est l’avantage de prendre Delta, American, US Airways ou Frontier à Cleveland : On est tout près de la piste de décollage.
US n’a pas encore adopté la nouvelle règle de la FAA à l’inverse de DL. Ils attendent une confirmation pour les appareils électroniques, donc nous devons tout éteindre.

C’est vide dans le coin en cette après midi. Ça peut paraître bizarre mais le moment où on peut voir la plus grande diversité d’avions et de compagnie à Cleveland c’est pendant le nuit. La plupart des compagnies présente à CLE laissent des avions pour la nuit sur le tarmac.
photo P1140404

On double un ERJ145 de United Express alors qu’un B738 de United s’est envolé en arrière plan.
photo P1140406

Et nous voilà dans les airs pour Philadelphie !
photo P1140409photo P1140413

Le winglet
photo P1140414

Le hublot opposé. Je m’ennuyais un peu à ce moment là…
photo P1140415

C’est le seul vol où vous aurez des photos de paysages claires et illuminées parce que les 3 autres vols sont de nuit.
photo P1140418

Le service se limite toujours à une boisson. Je prendrais juste de l’eau, et sans glaçons.
photo P1140419

Harrisburg airport
photo P1140421

On approche de Philadelphie et le soleil commence à disparaître
photo P1140423

L’agglomération de Philadelphie.
photo P1140426

Je suis assis du mauvais coté pour l’approche. Alors que certains ont une superbe vue sur downtown Philadelphia, je me contente de porte-avions qui pour la plupart sont en décomposition.
photo P1140427

Atterrissage à l’heure et débarquement dans le hall F. J’ai maintenant 10mn avant l’embarquement du vol pour Montréal.
photo P1140428
Afficher la suite

Verdict

Air Wisconsin

5.8/10
Cabine6.0
Equipage6.5
Divertissements5.0
Restauration5.5

Cleveland - CLE

7.8/10
Fluidité8.5
Accès7.5
Services7.5
Propreté7.5

Philadelphia - PHL

7.1/10
Fluidité7.5
Accès7.0
Services7.0
Propreté7.0

Conclusion

Confort : La cabine est petite, les hublots sont aussi petits et bas, le siège n'est pas très large mais suffisamment confortable.

Equipage : Une seule hôtesse très charmante et efficace.

Repas : Une seule boisson

Divertissement : Rien de spécial

Ponctualité : Une arrivée en retard mais l'avion a été retourné très rapidement. Malgré ça, quand même un départ en retard et une arrivée à l'heure. Pas d'inquiétude concernant la connexion.

L'aéroport de Cleveland est simple et fonctionnel. Les portes sont bien indiqués et on trouve facilement de quoi se nourrir.
Philadelphie est aussi simple, du moins de ce que j'en ai vu lors de ces vols aller. Toujours dur de noter un aéroport quand on est en transit.

Sur le même sujet

17 Commentaires

Connectez-vous pour poster un commentaire.