Avis du vol Air France Paris Dubai en classe Economique

Compagnie Air France
Vol AF662
Classe Economique
Siege 33A
Temps de vol 06:50
Décollage 05 Fév 22, 13:30
Arrivée à 05 Fév 22, 23:20
AF   #20 sur 72 Compagnies Un minimum de 10 flights-reports sur les deux dernières années est nécessaire pour apparaitre dans le classement. 5176 avis
watchbird
Par 1847
Publié le 13 février 2022

Bonjour et bienvenu sur ce flight-report !

20 mois après mon dernier flight-report, me revoilà pour un vol long courrier très commun de nos jours sur le site mais très particulier pour moi puisqu'il s'agit d'un vol en aller simple. Après la province française direction les émirats pour un nouvelle vie avec ma petite famille ! Du coup vous risquez d'en voir quelques autres des reports de ce genre… ou d'autres plus exotiques depuis DXB !

Alors pour le vol lui-même c'est mon entreprise qui l'a choisi et ça fait pas plus rêver que ça mais bon après 20 mois d'abstinence ça fait du bien de reprendre la route. Je ne ferais pas de report sur le vol d'acheminement des plus classiques.
 


Connection à CDG (2F - 2E L)


Départ tôt depuis la province, très chargé de bagages (!) mais vol absolument sans histoire et sans service. L'A320 n'est pas tout à fait plein, plutôt 2/3 plein mais ma rangée elle est pleine ! Nous abordons CDG par l'ouest parisien et faisons le tour de piste pour s'aligner vers l'ouest en 26L par le sud de la plateforme.


photo img_5182photo img_5183

L'atterrissage se fait presque à l'heure puis petit tour classique des terminaux 2 pour arriver au 2F. En passant le classique Concorde et la cité PNC d'Air France mais aussi mon avion pour Dubaï (évidemment je ne l'ai su qu'après) et le classique du 2F (agrémenté de l'A321 en livrée SkyTeam)…



Ensuite commence la balade classique des connexions à CDG vers le terminal 2E-L. Le trajet se fait intégralement à pied et tapis roulant et il n'y a qu'un contrôle de la Police aux frontières. Fléchage très clair et personne tout le long. Le passage par le Parafe nécessite un pass vaccinal (sinon il faut passer par le contrôle classique…).



Une fois le Parafe passé, quelques tapis roulants donnent une opportunité de spotter un aperçu de la flotte long-courrier d'Air France (dans l'ordre A359 / A332 / B77W) et en particulier l'appareil situé en porte L53 (F-GSQH pour les intimes 501ème 777 et 17 ans au compteur). Tout ça avant d'arriver dans la jetée L proprement dite.



Un petit coup d'œil de l'autre côté vers la jetée K et d'autres portes de la jetée L. Puis c'est la plongée vers le PIF (mais du bon côté…) et la petite traversée express du duty free (mes sacs sont trop pleins… :-)).



Ensuite à gauche toute pour aller vers la toute dernière porte de la jetée grâce aux tapis roulants. En passant, quelques avions à l'embarquement pour l'Afrique ou l'Amérique et le mien pour finir pour l'Asie. Dans l'ensemble, la correspondance a pris 18 minutes sans forcer (entre la sortie de l'avion et l'arrivée en porte), pas si mal ! La jetée L est bien agitée à cette heure là où bat son plein la plage de départ de mi-journée du hub Air France.



Une vingtaine de minutes plus tard, le temps d'aller aux commodités et de trouver de la presse française, le pré-embarquement pour la vérification des tests PCR est appelé (45 minutes avant le départ prévu). En ce jour de début de vacances scolaires, l'avion est annoncé plein (et le sera en tout cas dans ma zone) et en plus des tests PCR, les passagers sont invités à enregistrer leur bagage cabine. La vérification PCR est assez simple avec le document SI-DEP. Pour ma part, les éléments avaient été vérifiés au départ et j'avais la mention Ready2fly sur ma carte d'embarquement donc l'agent n'a pas re-vérifié. Visiblement ils ne font pas le même check à CDG au niveau de l'embarquement. 


photo img_5218-51697

L'embarquement


Après l'embarquement, une bonne vingtaine de minutes d'attente dans le couloir menant aux passerelles jusqu'à l'arrivée en porte. Tout se passe dans le calme. Les deux passerelles sont en place vers les portes L1 et L2.

Le Boeing 777-300ER a toujours ses gigantesques GE90-115B sous ses ailes et l'avitaillement est en cours.



L'accueil en porte est très chaleureux par la PNC qui dirige tout le monde vers le bon couloir. Je traverse alors une petite cabine business, puis la cabine Premium Eco pour arriver dans la première zone Economy où se trouve mon siège. 


photo img_5231-24639photo img_5232-56491

Petit aperçu du siège sur lequel se trouve une couverture, un casque et un coussin rouge ! Bon le pas est décent mais il faut prier pour ne pas avoir de voisin… Pour l'instant c'est vide mais pas de suspense : c'est raté, un charmant jeune homme bien baraqué viendra s'installer à côté… Pour finir la vue depuis le hublot légèrement en retrait de l'aile !



En attendant que tout le monde arrive (et ça sera un peu long et difficile de gérer la quantité de bagage cabine…), l'ancienne (B772) et la nouvelle (A359 & B789) génération de long courrier Air France circule ! Et une petite surprise qui arrive sur CDG par le nord : Qatar est fâché avec Airbus mais a remis l'A380 en route sur Paris.



Le vol


Repoussage avec 30 minutes de retard au final pour une arrivée prévue à l'heure. Cabine prête, annonces de sécurité faites, nous prenons la direction des pistes nord pour un décollage en 27L… pas vraiment la direction de Dubaï mais bon on trouvera bien une solution une fois en l'air !



Le décollage se fait en simultané avec un autre 777 d'Air France qui lui part depuis le doublet sud.



Puis, après le Bourget et des vues sur Paris dans le flux du réacteur, on prend la direction du nord pour faire notre petit demi-tour vers l'est. On survole Chantilly et Reims notamment avant le Luxembourg et l'Allemagne.



Montée sans histoire avec une cabine très calme alors que l'on croise du trafic (non identifié).



Puis le protocole du déjeuner se met en marche avec tout d'abord le kit sanitaire (je n'aurais que l'enveloppe avec un masque et deux portions de gel mais d'autres auront un truc en plus) puis l'arrivée des chariots et du plateau sur ma tablette vers 15h… Je commençais à avoir faim !



Amusant de trouver le nutriscore sur le plat principal (mais pas sur le fondant chocolat :-)), sinon un petit plateau mais bien garni. Le menu était disponible sur l'IFE et a été annoncé mais au niveau de ma rangée il n'y avait plus le choix. Pas de souci pour moi en l'occurrence. 


photo img_5304

Voici les différents éléments une fois déballés. Dehors on approche de contrées plus froides que chez nous (ici entre Graz et Vienne en Autriche).



A la fin du repas nous traversons la frontère Autriche-Hongrie au niveau de ce lac et un peu plus tard nous retrouvons de la neige au sol en Roumanie. Nous croisons pas mal d'autres avions qui vont en sens opposé à ce moment là puis nous croisons la mer Noire au niveau de la  Bulgarie en direction de la Turquie.



Voilà à partir de là le soleil a disparu et les photos extérieures vont se limiter avant que la collation n'arrive dans son petit sac.



Pour ma part je ne suis pas choqué par le petit sac, c'est plus facile à distribuer. Bon le contenu c'est pas le rêve avec un yaourt à boire plutôt qualitatif mais un sandwich au céléri qui est un peu clivant disons !

Le vol se poursuit au dessus du Golf Persique jusqu'à ce que nous abordions la mégapole de Dubaï. Désolé les photos ne sont pas terribles entre la nuit, le fait que je sois côté gauche de l'avion et la petite brume de la nuit locale.

L'atterrissage sera bien brutal sur la piste 30L à l'heure pile après un passage à la verticale de DXB et un demi tour vers le désert.



Arrivée


Très peu de photos en arrivant, je n'ai garé que celles qui sont visibles. Le roulage était assez long en passant en revue les terminaux 3 puis 2 réservés à Emirates et ses filiales avant d'arriver au Terminal 1 qui est plus éclectique. Nous nous garons à côté d'un 77W de Saudia qui a fait un voyage plus court…



Pour la suite, pas de photos, j'étais attendu par le service Marhaba (payé par mon entreprise) qui m'a guidé. Tout d'abord en me mettant dans une voiturette pour doubler tout le monde jusqu'au contrôle des tests PCR, qui se fait au Terminal 1 avant le petit métro. Ensuite le service Marhaba a droit à un poste des services d'immigration dédié (c'est bon j'ai bien le stamp sur mon visa de résidence… première étape du parcours administratif pour obtenir le visa et la carte de séjour de résident !).

Puis l'agente de Marhaba demande l'aide d'un porteur pour récupérer mes deux énormes valises (23kg tout pile…). Je leur demanderais de m'emmener au comptoir Etisalat le plus proche en attendant le chauffeur pour récupérer une carte SIM prépayé. Là l'agente commence à s'impatienter et bien sûr me laisse une fois la carte SIM récupérée laissant le porteur pour apporter les bagages jusqu'à la voiture…

Tout ça a été bien rapide (environ 30 minutes carte SIM comprise) grâce à ce service même s'il n'y avait honnêtement pas grand monde dans le circuit. J'aurais peut être perdu une dizaine de minute au niveau de la vérification des documents de test PCR.


Bonus : Cliquez pour afficher
Afficher la suite

Verdict

Air France

6.8/10
Cabine4.0
Equipage6.0
Divertissements9.0
Restauration8.0

Paris - CDG

8.5/10
Fluidité8.0
Accès8.0
Services9.0
Propreté9.0

Dubai - DXB

8.0/10
Fluidité8.0
Accès7.0
Services8.0
Propreté9.0

Conclusion

Au moment de conclure, un vol tout à fait classique en éco avec Air France. Globalement la prestation n'est pas mauvaise avec une restauration acceptable, du divertissement sur l'écran en quantité et surtout un vol qui arrive à l'heure. Par contre j'ai toujours du mal avec les sièges à 10 de front dans le 777 c'est bien serré quand le vol est complet ! Bref la cabine ne fait pas rêver... L'équipage était sérieux et accueillant sans étincelle particulière.

Les aéroports ont fait le boulot très bien, la fluidité était vraiment bonne (bien aidé côté Dubaï par Marhaba) et rien à redire sur tout le reste.

Merci de m'avoir lu jusque là ! A une prochaine fois au départ de Dubaï.

Informations sur la ligne Paris (CDG) Dubai (DXB)

Les contributeurs de Flight-Report ont posté 113 avis concernant 2 compagnies sur la ligne Paris (CDG) → Dubai (DXB).


Pratique

La compagnie qui obtient la meilleure moyenne est Emirates avec 8.4/10.

La durée moyenne des vols est de 6 heures et 41 minutes.

  Plus d'informations

9 Commentaires

Ce Flight-Report vous a plu ? N'hésitez pas à interagir avec son auteur en laissant un commentaire ci-dessous.
  • Comment 595593 by
    guilhem GOLD 731 Commentaires

    Merci pour le partage de ce vol vers Dubaï que vous avez effectué juste après moi. D'ailleurs, je vous avais envoyé un message via le système de meetup, peut-être que vous ne l'avez pas vu.
    Si ce n'est pas indiscret, vous travaillez dans la production ?
    Je trouve que l'horaire est vraiment horrible avec un départ peu après midi et une arrive peu avant minuit. Pour mon voyage, j'avais privilégié les vols de nuits. Est-ce que ça vous a dérangé ?
    A bord, le pas semble meilleur que ce que j'ai eu sur 787.
    Les prestations à bord sont bien mais je reste un peu dubitatif sur le sandwich au céleri et le yaourt à boire vers 22-23h.
    A l'arrivée, vous avez effectué un test PCR. Est-ce que vous avez reçu le résultat ?
    Depuis Dubaï, si vous souhaitez voyager avec SkyTeam, je peux vous recommander Saudia qui propose un vol vers Kuala Lumpur avec escale à Riyadh et escale technique à Malé 😋. J'avais trouvé un billet A/R à 340€ en Y mais finalement je m'y suis résigné car trop compliqué avec les restrictions.
    A bientôt

    • Comment 595762 by
      watchbird AUTEUR 426 Commentaires

      Merci pour votre commentaire et effectivement j'avais vu votre message mais un peu tard et honnêtement l'installation à Dubaï et le process administratif ne m'a pas laissé beaucoup de temps libre ! En tout cas c'était une bonne idée ! Et oui je travaille dans l'industrie (côté informatique / digital).
      Pour l'horaire, pour moi ça ne m'a pas dérangé mais c'est sûr qu'on ne dort pas du tout donc on réalise bien que le vol est long ! En pratique j'ai regardé trois films en entiers donc j'ai rattrapé un certain retard cinématographique... Ca aide. Un des atouts d'AF en ce moment sur Dubaï c'est d'offrir le choix entre les deux options.
      Pour le test PCR, au final je ne l'ai pas fait à l'aéroport, mon entreprise avait prépayé un test dans un hôpital à proximité où le chauffeur m'a déposé avant d'aller à mon hôtel. Pour la petite histoire, j'ai eu du mal à avoir le résultat certainement à cause des informations partielles que j'avais pu indiqué (pas d'Emirates ID, mon numéro de téléphone française, mon nom complet avec tous les prénoms...). Finalement c'est le service médical de mon entreprise qui l'a récupéré auprès de l'hôpital. Mon deuxième test est arrivé directement sur mon numéro local...
      Merci pour les recommandations et le commentaire.

  • Comment 595596 by
    747_787 47 Commentaires

    Merci pour ce FR !

  • Comment 595605 by
    Riton75 507 Commentaires

    Merci pour ce FR

    nous traversons la frontère Autriche-Hongrie au niveau de ce lac

    Le lac de Neusiedl (Neusiedler See) apparemment..
    A bientôt donc!

  • Comment 595704 by
    lysflyer GOLD 1274 Commentaires

    Merci pour ce report et bonne installation aux EAU!
    LYSflyer

  • Comment 595840 by
    Esteban GOLD 16839 Commentaires

    Merci beaucoup pour le partage et bonne installation aux Emirats !

Connectez-vous pour poster un commentaire.